et encore une...

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
younes

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2226
Enregistré le : 09 juil. 2005, 14:59

et encore une...

Ecrit le 13 avr. 2006, 09:53

Message par younes »

voici encore une preuve que les 4 évangiles canoniques ne sont pas inspirés, mais seulment des recueils avec des erreurs et des contradictions, voci pour vous chrétien une preuve de plus repentez vous et devenez loyaux, ne rejeter pas les preuves qui paraissent au plus profond de vous comme vérité


Luc 9:3 et il leur dit : Ne prenez rien pour le chemin, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; et n'ayez pas chacun deux tuniques


Marc 6:8 Et il leur commanda de ne rien prendre pour le chemin, si ce n'est un bâton seulement, ni sac, ni pain, ni monnaie dans leur ceinture

voyez clair sinon le bâton vous corrigera sévèrement :lol:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63667
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Ecrit le 13 avr. 2006, 10:13

Message par medico »

sujet déja dit mais la répétition est une forme d'enseignement alors je recommence car tu a la facheuse habitude d'oublier. :wink:
Quand il envoya ses 70 disciples prêcher, vraisemblablement en Judée, Jésus leur dit de ne pas emporter de bourse, montrant par là que Jéhovah pourvoirait à leurs besoins par le moyen de leurs compatriotes israélites, chez qui l’hospitalité était une coutume (Lc 10:1, 4, 7). En revanche, peu avant sa mort, il conseilla cette fois aux apôtres de porter une bourse, car il savait que ses disciples ne tarderaient pas à être dispersés et persécutés. À cause de l’opposition déclarée, même ceux qui seraient favorables à leur message auraient peut-être peur de les aider. En outre, il leur faudrait bientôt porter le message du Royaume aux nations gentiles. Par conséquent, les disciples de Jésus devaient se préparer à pourvoir eux-mêmes à leurs besoins matériels. — Lc 22:35, 36
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

andreméde

* [ Aucun rang ] *

Messages : 908
Enregistré le : 06 janv. 2006, 18:58
Localisation : France

Ecrit le 13 avr. 2006, 10:14

Message par andreméde »

Younes ou l'art et la maniére de sortir les versets de leur contexte :wink:

andreméde

* [ Aucun rang ] *

Messages : 908
Enregistré le : 06 janv. 2006, 18:58
Localisation : France

Ecrit le 13 avr. 2006, 10:18

Message par andreméde »

medico a écrit :sujet déja dit mais la répétition est une forme d'enseignement alors je recommence car tu a la facheuse habitude d'oublier. :wink:
Quand il envoya ses 70 disciples prêcher, vraisemblablement en Judée, Jésus leur dit de ne pas emporter de bourse, montrant par là que Jéhovah pourvoirait à leurs besoins par le moyen de leurs compatriotes israélites, chez qui l’hospitalité était une coutume (Lc 10:1, 4, 7). En revanche, peu avant sa mort, il conseilla cette fois aux apôtres de porter une bourse, car il savait que ses disciples ne tarderaient pas à être dispersés et persécutés. À cause de l’opposition déclarée, même ceux qui seraient favorables à leur message auraient peut-être peur de les aider. En outre, il leur faudrait bientôt porter le message du Royaume aux nations gentiles. Par conséquent, les disciples de Jésus devaient se préparer à pourvoir eux-mêmes à leurs besoins matériels. — Lc 22:35, 36



Tu parle à un sourd MEDICO, younes ne cherche pas à comprendre il cherche à avoir le dernier mot pour ne pas perdre la face, point barre :wink:

Sur son paquet de café (le coran) il est marquer "ce café et le meilleur", le reste il s'en fou, ou il en à peur :D

younes

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2226
Enregistré le : 09 juil. 2005, 14:59

Ecrit le 13 avr. 2006, 10:28

Message par younes »

medico a écrit :sujet déja dit mais la répétition est une forme d'enseignement alors je recommence car tu a la facheuse habitude d'oublier. :wink:
Quand il envoya ses 70 disciples prêcher, vraisemblablement en Judée, Jésus leur dit de ne pas emporter de bourse, montrant par là que Jéhovah pourvoirait à leurs besoins par le moyen de leurs compatriotes israélites, chez qui l’hospitalité était une coutume (Lc 10:1, 4, 7). En revanche, peu avant sa mort, il conseilla cette fois aux apôtres de porter une bourse, car il savait que ses disciples ne tarderaient pas à être dispersés et persécutés. À cause de l’opposition déclarée, même ceux qui seraient favorables à leur message auraient peut-être peur de les aider. En outre, il leur faudrait bientôt porter le message du Royaume aux nations gentiles. Par conséquent, les disciples de Jésus devaient se préparer à pourvoir eux-mêmes à leurs besoins matériels. — Lc 22:35, 36





1 Et il sortit de là, et vint dans son pays ; et ses disciples le suivent.

2 Et le sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ; et plusieurs, l’ayant entendu, étaient dans l’étonnement, disant : D’où [viennent] ces choses à celui-ci ? Et quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et [d’où vient] que de tels miracles s’opèrent par ses mains ?

3 Celui-ci n’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques et de Joses et de Jude et de Simon ; et ses sœurs ne sont-elles pas ici auprès de nous ? Et ils étaient scandalisés en lui.

4 Et Jésus leur dit : Un prophète n’est pas sans honneur, si ce n’est dans son pays et parmi ses parents et dans sa maison.

5 Et il ne put faire là aucun miracle, sinon qu’il imposa les mains à un petit nombre d’infirmes, et les guérit.

6 Et il s’étonnait de leur incrédulité ; et il visitait l’un après l’autre les villages à la ronde, en enseignant.



7 Et il appelle les douze ; et il se mit à les envoyer deux à deux, et leur donna autorité sur les esprits immondes.

8 Et il leur commanda de ne rien prendre pour le chemin, si ce n’est un bâton seulement, ni sac, ni pain, ni monnaie dans leur ceinture,

9 mais d’être chaussés de sandales ; et ne portez pas deux tuniques.

10 Et il leur dit : Partout où vous entrerez dans une maison, demeurez-y jusqu’à ce que vous partiez de là ;

11 et tous ceux qui ne vous recevront pas et ne vous écouteront pas, quand vous partirez de là, secouez la poussière de dessous vos pieds*, pour leur servir de témoignage.

12 Et étant partis, ils prêchèrent qu’on se repentît,

13 et chassèrent beaucoup de démons, et oignirent d’huile beaucoup d’infirmes et les guérirent.




1 Et ayant assemblé les douze, il leur donna puissance et autorité sur tous les démons, et [le pouvoir] de guérir les maladies.

2 Et il les envoya prêcher le royaume de Dieu et guérir les infirmes ;

3 et il leur dit : Ne prenez rien pour le chemin, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; et n’ayez pas chacun deux tuniques.

4 Et dans quelque maison que vous entriez, là demeurez, et de là partez.

5 Et tous ceux qui ne vous recevront pas,… en sortant de cette ville-là, secouez même la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux*.

6 Et, partant, ils parcouraient tous les villages, évangélisant et guérissant partout


dsl medico, c'est la même histoire, donc contradiction ,si ce que tu disais était vrai cà aurait été a un autre moment, mais là c'est la même histoire avec une erreur le bâton, dommage bien tenté :lol:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63667
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Ecrit le 13 avr. 2006, 10:52

Message par medico »

dommage que tu n'est pas lue la référence que je t'ais donner.
(Luc 22:35-36) 35 Il leur dit aussi : “ Quand je vous ai envoyés sans bourse, ni sac à provisions, ni sandales, vous n’avez manqué de rien, n’est-ce pas ? ” Ils dirent : “ Non ! ” 36 Alors il leur dit : “ Mais maintenant, que celui qui a une bourse la prenne, de même aussi un sac à provisions ; et que celui qui n’a pas d’épée vende son vêtement de dessus pour en acheter une. :wink:
bien tenté toi aussi .
mais l'important c'est pas si toi ou moi qui a raison l'important c'est ce que dit la bible.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17964
Enregistré le : 21 avr. 2004, 08:21
Localisation : Sur Terre ! parisienne...

Ecrit le 13 avr. 2006, 11:10

Message par Simplement moi »

Quelle falsification.... énOOOOOOOOOrme !!!!! :D Bâton.. ou pas bâton... total.. la fin du monde.

Lisons la phrase :

Et il leur commanda de ne rien prendre pour le chemin, si ce n’est un bâton seulement,

on peut interpréter aussi parfaitement "même pas un bâton" :D

ou "ne serais-ce qu'un bâton"

Donc il n'y a aucune falsification ni contradiction, au pire une mauvaise traduction ou une traduction trop... mot à mot.

Total encore des poux sur la tête d'un chauve :wink:

D'après Marc 6.8, Jésus "prescrivit à ses disciples de ne rien prendre pour le voyage si ce n'est un bâton," tandis que dans Matthieu et Luc on lit : ni bâton C'est sans doute pour lever cette contradiction que des correcteurs bénévoles ont introduit dans notre texte cette variante : ni bâtons (au pluriel). Comme cette variante n'est pas suffisamment autorisée, la différence littérale subsiste, et il vaut mieux l'accepter que de vouloir l'effacer par des combinaisons forcées. L'ensemble de notre verset montre assez clairement que la pensée générale est la même dans les deux textes.

younes

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2226
Enregistré le : 09 juil. 2005, 14:59

Ecrit le 13 avr. 2006, 12:17

Message par younes »

comme tu dis toujours je ne lis que le texte et ici, un coup de bâton fait vachement mal :lol:

quant a medico, il sait très bien que j'ai raison, il le sait au fond de lui :lol:

le texte qui me met, c'est bien plus tard, et cela prouve encore plus qu'il a tord :lol:

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17964
Enregistré le : 21 avr. 2004, 08:21
Localisation : Sur Terre ! parisienne...

Ecrit le 13 avr. 2006, 12:50

Message par Simplement moi »

younes a écrit :comme tu dis toujours je ne lis que le texte et ici, un coup de bâton fait vachement mal :lol:

quant a medico, il sait très bien que j'ai raison, il le sait au fond de lui :lol:

le texte qui me met, c'est bien plus tard, et cela prouve encore plus qu'il a tord :lol:


Mais tu fais bien de lire "que le texte".... mais dis moi en quoi change le message qu'il y ait bâton ou pas bâton... ou deux bâtons ?

La falsification serait de parler d'épée, de trotinette, de chameau, de cheval, de Ferrari... à la place de bâton.

Le même terme étant utilisé, aucune falsification dans le sens de tromperie ne peut être retenue.

kyné byzaro

* [ Aucun rang ] *

Messages : 975
Enregistré le : 21 juin 2004, 06:53

Ecrit le 13 avr. 2006, 13:03

Message par kyné byzaro »

Simplement moi a écrit :Le même terme étant utilisé, aucune falsification dans le sens de tromperie ne peut être retenue.

Et pourtant, nous avons la définition de l'Académie française pas loin... En d'autre terme, jusqu'à preuve du contraire, nous n'avons donc pas une falsification mais une contradiction qui n'affecte pas le corps de la doctrine chrétienne. C'est mince... même si la contradiction est bien vue.

-azuphel-

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2720
Enregistré le : 01 déc. 2005, 20:33
Localisation : Algérie

Ecrit le 13 avr. 2006, 13:06

Message par -azuphel- »

Notre frère Younes vient de vous mettre devant les yeux une contradiction évidente, et voilà que ça recommence.... :roll:

1+1+1 = 1

3 jours et 3 nuits = 2 nuits et un jour

etc etc... :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17964
Enregistré le : 21 avr. 2004, 08:21
Localisation : Sur Terre ! parisienne...

Ecrit le 13 avr. 2006, 15:29

Message par Simplement moi »

kyné byzaro a écrit :
Simplement moi a écrit :Le même terme étant utilisé, aucune falsification dans le sens de tromperie ne peut être retenue.

Et pourtant, nous avons la définition de l'Académie française pas loin... En d'autre terme, jusqu'à preuve du contraire, nous n'avons donc pas une falsification mais une contradiction qui n'affecte pas le corps de la doctrine chrétienne. C'est mince... même si la contradiction est bien vue.


Tout à fait, mais aucune intention de tromperie.

Et d'ou vient "l'erreur" ? Un copiste pressé ? Le message ne change en rien.

C'est comme dire tu bois de l'eau avant de partir, ou tu ne bois pas de l'eau avant de partir.

Le fond c'est "partir" pas "boire".

kyné byzaro

* [ Aucun rang ] *

Messages : 975
Enregistré le : 21 juin 2004, 06:53

Ecrit le 13 avr. 2006, 16:03

Message par kyné byzaro »

-azuphel- a écrit :Notre frère Younes vient de vous mettre devant les yeux une contradiction évidente, et voilà que ça recommence.... :roll:

1+1+1 = 1
Cite-nous le passage de la Bible qui affirme cela ou présente tes excuses.

kyné byzaro

* [ Aucun rang ] *

Messages : 975
Enregistré le : 21 juin 2004, 06:53

Ecrit le 13 avr. 2006, 16:08

Message par kyné byzaro »

Simplement moi a écrit :Tout à fait, mais aucune intention de tromperie.

Et d'ou vient "l'erreur" ? Un copiste pressé ? Le message ne change en rien.

C'est comme dire tu bois de l'eau avant de partir, ou tu ne bois pas de l'eau avant de partir.

Le fond c'est "partir" pas "boire".

Entièrement d'accord. J'ajouterais que c'est même réconfortant de trouver une contradiction. Ca plaide en faveur de l'idée que les 4 évangiles n'ont pas été harmonisés et que l'on a donc 4 témoignages, de 4 individus (ou "écoles") différents, qui vont dans le même sens.

A l'inverse, un livre soit-disant authentique copié à partir d'un livre soit-disant authentique que l'on aurait fait brûler ainsi que toutes ses "variantes"... me semble être d'une authenticité forcée. L'harmonisation par le diktat et le bûcher ne m'a jamais rien dit qui vaille.

kyné byzaro

* [ Aucun rang ] *

Messages : 975
Enregistré le : 21 juin 2004, 06:53

Ecrit le 13 avr. 2006, 16:25

Message par kyné byzaro »

Simplement moi a écrit :Et d'ou vient "l'erreur" ? Un copiste pressé ? Le message ne change en rien.
Si la question t'intéresse, que tu déchiffres l'anglais et que tu ne crains pas le vocabulaire grec, il y a une tentative pas trop mal faite pour lever la contradiction à cette adresse:
http://www.christian-thinktank.com/nostaff.html

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Saint Glinglin, spin et 26 invités