Ce que pense le Bouddha des idées reçus(culte, religion)

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
theshaka

* [ Aucun rang ] *

Messages : 94
Enregistré le : 24 févr. 2006, 16:49

Ce que pense le Bouddha des idées reçus(culte, religion)

Ecrit le 28 févr. 2006, 13:44

Message par theshaka

Le Bouddha Sakyamuni dit:" Ne croyez pas une chose simplement sur des ouï-dire. Ne croyez pas sur la foi des traditions, du fait qu’elles sont en honneur depuis de nombreuses générations. Ne croyez pas une chose du fait que l’opinion générale la tient pour vraie ou que les gens en parlent beaucoup. Ne croyez pas une chose sur le témoignage de l’un et de l’autre des sages de l’antiquité. Ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginé pensant qu’une Puissance Supérieure vous l’avait révélé. Ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres. Cela seul que vous aurez vous-mêmes éprouvé, expérimenté et reconnu pour vrai, qui conviendra à votre bien et à celui des autres, croyez-le et conformez-y votre conduite. " (Ce texte a d’autant plus de chances d’être authentique qu’il contredit justement la lignée des maîtres-disciples et leur attachement à l’autorité de la tradition.)

–« Ne croyez pas quelque chose parce qu'elle vous a été simplement transmise par une tradition. Ne croyez pas quelque chose simplement parce que vous pouvez la trouver dans des écrits. »
Quelques fois, dans des livres il peut y avoir des choses correctes ou fausses, comment le savoir ? Ne croyez pas aveuglément ce qu'un maître spirituel, votre guru, vous enseigne, parce que lui aussi peut faire des erreurs de temps en temps. Ne croyez pas non plus parce que vous entendez ici ou là par la rumeur. Et, même ce que j'enseigne, ne le croyez pas. Quoique vous entendiez, testez-le, essayez de l'expérimenter. Lorsque vous le testez, que vous l'expérimentez et que vous vous apercevez que cela est bénéfique, alors vous comprenez que cela est bon pour vous. » Ceci est la manière d'enseigner de Bouddha.

Au cours d'une autre occasion, le Seigneur Bouddha a donné à ses moines et à ses disciples, les conseils suivants : « Agissez comme les joailliers qui examinent de l'or en le martelant, en le coupant, en le vérifiant de différentes façons ; si cet or est vrai ou faux en le chauffant ? Exactement de la même manière, ne croyez pas, n'acceptez pas mon enseignement simplement parce que vous avez du respect et de l'amour envers moi. Ce n'est pas une raison suffisante pour croire en mon enseignement. Il faut que vous le mettiez en pratique et que vous le testiez. Si vous avez le sentiment qu'il est pratique, si vous sentez que cela apporte bonheur et santé dans votre cœur et dans votre esprit, alors vous pourrez à ce moment même l'accepter et le suivre. Et en pratiquant peu à peu vous comprendrez si c'est vraiment bénéfique ou non. Si cela ne vous attire pas, laissez tomber, il n'y a pas d'objection. »

Toutefois, Bouddha ne voulait "convertir"* personne, ne faisait qu'exposer ses expériences, ainsi quiconque voulait suivre son enseignement le faisait librement. De même, il ne cherchait pas à être vénéré par quiconque. Cependant, les gens qui le suivaient l'aimait et lui manifestaient beaucoup de respect. Ils le vénéraient, c'est cela qu'on appelle le « culte bouddhique ». Mais il ne s'agit pas en fait d'un culte. Nous, en tant que bouddhistes, nous ne faisons que rendre hommage au grand maître « Bouddha ». Autrement dit, nous lui exprimons notre gratitude bien qu'il ne nous le demande pas. Selon lui toute personne est susceptible d'être vénérée. Il disait au gens : « Vous pouvez pratiquer les vertus ; vous pouvez vous construire une vie moralement correcte ; vous pouvez vous édifier de bonnes mœurs ; vous pouvez essayer de purifier votre esprit, votre corps de toutes les passions et de tous les obscurcissements des tentations... Mais, indépendamment essayez de vous examiner vous-même, la nature de votre vie, et d'utiliser votre propre capacité de raisonnement. En faisant cette recherche, développez votre pouvoir de raisonnement, et chercher à comprendre ce que vous êtes réellement. Si vous le faites très soigneusement, au bout d'un certain temps, vous allez réaliser ce que vous êtes vraiment. Tant que vous ne réalisez pas ce que vous êtes vraiment, cette ignorance en ce qui concerne votre propre nature causera beaucoup de troubles dans votre cœur. Et la chose la plus proche à chaque être humain c'est notre vie, notre vie individuelle en tant qu'être humain. De même, la chose la plus importante, c'est ce que nous devons comprendre, ce que c'est réellement notre vie individuelle, notre propre vie


* le boudhiste n'est pas un religion donc on ne peux pas convertir les gens, il faut entendre part là que Boudha ne cherchait pas à faire de publicité ou de prosélitisme... Moderated By IInowolus ©28.02.06

Falenn

[Religion] Deiste [Organisation] Aucune

Messages : 4380
Enregistré le : 09 avr. 2005, 17:36
Localisation : France

Ecrit le 09 mars 2006, 08:51

Message par Falenn

Et toi, theshaka, que penses-tu des idées de Bouddha ? :wink:

theshaka

* [ Aucun rang ] *

Messages : 94
Enregistré le : 24 févr. 2006, 16:49

Ecrit le 11 mars 2006, 14:17

Message par theshaka

J'ai la conviction qu'il disait juste, car ça réflexion va dans le sens de mon raisonnement :wink:

Açoka

[Religion] agnostique [Organisation] non

Messages : 448
Enregistré le : 19 mars 2005, 09:30
Localisation : Près de Calais (62)

Ecrit le 23 oct. 2006, 15:41

Message par Açoka

Moi aussi, je pense qu'il disait juste pour ces points là, car j'ai aussi beaucoup reflechis à celà, et tenter des expériences.
Il faut savoir que le Bouddha Sakyamuni a parfois fait des erreurs, par exemple, concernant les femmes ou concernant les temps de Kajuraho. Et des femmes sont venu pour lui montrer qu'elles pouvaient entendre ses enseignements. Il fut convaincu et admit publiquement qu'il s'étais trompé. Pareil, des gens lui ont parlé des templs de Kajuharo et du fait qu'il n'y avait pas de mal aux sculptures qui s'y trouve. Il fut convaincu et admit aussi son erreur.
Il était suffisament humble pour reconnaître qu'il n'était qu'homme et montrait l'exemple de la remise en question :)

Cela m'émerveille beaucoup :)

Alisdair

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 2029
Enregistré le : 18 nov. 2006, 11:32
Localisation : Hauts-de-Seine

Ecrit le 20 nov. 2006, 10:23

Message par Alisdair

C'est un modèle philosophique auquel j'adhère beaucoup.
Par contre je voudrais savoir le sens de l'illumination pour Bouddha qui n'agit donc pas comme un boddhisattva (pas sûr de l'ortho), monter la voix à suivre et donc sacrifice car il ne peux pas se réincarne rpour aider les autres contrairement à ces mêmes saints ?
Ancien modérateur de la section enseignement christianisme.

ABOUSHEYMA

* [ Aucun rang ] *

Messages : 50
Enregistré le : 19 févr. 2007, 03:28

Ecrit le 19 févr. 2007, 16:16

Message par ABOUSHEYMA

ben moi je le croit pas du tous ce qu'il dit

theshaka

* [ Aucun rang ] *

Messages : 94
Enregistré le : 24 févr. 2006, 16:49

Ecrit le 04 mars 2007, 11:02

Message par theshaka

ABOUSHEYMA a écrit :ben moi je le croit pas du tous ce qu'il dit


Tu as raison de ne pas croire à ce qu'il dit. car la croyance est basé sur une étude invisible. Voir c'est croire, du fait que tu n'as pas fait l'étude de son enseignement tu ne peux pas le croire, ton raisonnement est logique xD. Par contre si tu te penche sur son enseignement tu découvrira pas mal de chose interressante.

petit scarabé

* [ Aucun rang ] *

Messages : 303
Enregistré le : 14 sept. 2007, 20:18
Localisation : Eure Et Loire

Ecrit le 28 déc. 2007, 18:57

Message par petit scarabé

Une manière d'appréhender les concepts bouddhistes avec humour . . .
Mais il ne faut pas s'y tromper, sans pratique , difficile d'y comprendre quelquechose . . .
Et lorsque qu'on sait que comprendre, c'est encore croire , il ne faut pas se croire arriver. . .
Pourtant, y'a rien à comprendre, l'illumination est d'une simplicité enfantine dont il faut parfois plusieurs vies pour l'atteindre et réaliser. :wink: :roll:


http://www.buddhaline.net/annuairedubou ... c&start=50

http://www.buddhaline.net/annuairedubou ... c&start=60

ranzen

[Religion] Bouddhiste

Messages : 228
Enregistré le : 09 avr. 2007, 13:23
Localisation : France

Ecrit le 09 janv. 2008, 16:45

Message par ranzen

Tout comme les scientifiques, les philosophes sont à la recherche de la vérité.
Les scientifiques d'un point de vue objectif, sur des éléments extérieurs à eux, les philosophes d'un point de vue subjectif, de l'intérieur. Cette recherche passe par l'expérience personnelle pour les uns comme pour les autres.
On constate de nombreuses similitudes dans la méthode d'analyse mais aussi dans les résultats. Par exemple la théorie du chaos (l'effet papillon des scientifiques), peut se comprendre par une expérience personnelle. Et la remise en question de "croyances" est donc tout à fait acceptable.

Mika

Nouveau
Nouveau

Messages : 5
Enregistré le : 15 janv. 2008, 14:21
Localisation : Nice

Ecrit le 24 janv. 2008, 14:07

Message par Mika

C'est très intéréssant, et c'est surtout étonnant de dire ne me croyez pas expérimentez ce que je dit et vous verrez...Vraiment quelle modestie de la part de Boudha et c'est tout à son honneur...

charvaka

* [ Aucun rang ] *

Messages : 48
Enregistré le : 01 juil. 2008, 15:53
Localisation : Montréal

Ecrit le 20 oct. 2008, 18:56

Message par charvaka

je fréquente (en personne et en lecture) des éveillés, maîtres et gourous depuis plus de 10 ans. Ce que dit bouddha la plupart des gourous le disent aussi, ne me croyez pas....essayer....ect ect, abhinavagupta disait la meme chose

quand on entre sur la voie.....on y entre rarement de reculons, habituellement nous sommes déja convaincue du message avant la pratique........et il est tres difficile pour une personne d'évaluer soi-meme si elle va mieux..........demander a un raelien qui pratique les methodes de meditations raellienne si il va mieux, meme chose pour les gens en psychotherapie.........ils vous diront sincerement (et il le croient) qu'ils vont mieux, qu'ils se sont amélioré..........mais est ce vraie ? aussi naif que cette question a l'air ; pouvons nous, nous meme déterminer si nous avons fait des progres ? surtout apres avoir investie des mois ou des années sur une pratique..........pour cet raison je ne suis pas trop impressionné par les paroles du Bouddha....

personnellement, je ne trouve pas l'experience interieur du Bouddha si pertinente pour l'humanité, ca fait 3500 ans que son message est enseigné, 3500 ans c'est long pour démontrer l'efficacité d'un enseignement ...............de plus tres peu d'éveillées ont reussi a nous démontrer que dans un contexte de vie ordinaire (pas dans un ashram entouré de disciples en extase) l'éveil est utile.....

je suis conscient que dire que Bouddha n'étais pas éveillé ou que son exp. d'éveil n'est pas aussi pertinente qu'on voudrait le croire, est un peu synonime de dire que Jésus n'a pas existé, mais je ne souhaite pas du tout manquer de respect envers quiconque............je ne fait que questionner sincerement la validité de ce que l'on appelle l'éveil spirituel

je me permet de poser ces questions car je sais que les bouddhistes répondront calmement et ouvertement , en général ces questions ne froissent pas les Bouddhistes..........je dit en général parce que j'ai vu des bouddhistes réagir sectairement ou totalitairement quand on remet la pertinence de l'éveil int du Bouddha
Modifié en dernier par charvaka le 20 oct. 2008, 22:05, modifié 1 fois.

melchisedech

* [ Aucun rang ] *

Messages : 387
Enregistré le : 22 sept. 2008, 11:46

Ecrit le 20 oct. 2008, 20:04

Message par melchisedech

Alisdair a écrit :C'est un modèle philosophique auquel j'adhère beaucoup.
Par contre je voudrais savoir le sens de l'illumination pour Bouddha qui n'agit donc pas comme un boddhisattva (pas sûr de l'ortho), monter la voix à suivre et donc sacrifice car il ne peux pas se réincarne rpour aider les autres contrairement à ces mêmes saints ?


je peux te répondre
l'illumination pour bouddha, est un état créé par la méditation concentrée
durant laquelle il finit par construire un pont de lumière mentale entre le
petit moi, (l'égo, la personalité) et le surmoi (l'ame)
ce pont est appelé antakharana

tous les bouddhistes essaient de développer ce pont,
la méditation sert à cela

quand ce pont est suffisament construit, la lumière de l'ame se déverse sur le centre coronal,
et c'est l'illumination
à ce moment la, vos mémoires vous reviennent, et vous etes libéré de la chaine des réincarnations

mais il ne suffit pas de méditer pour arriver à cet état
il faut simultanément avoir réalisé le détachement émotionnel matériel et mental
c'est à dire que l'on ne doit plus crainde de perdre quoi que ce soit ni qui que ce soit,
puisque l'on sait que la mort n'est qu'un changement d'état d'étre

tout ceci se fait en conscience
pour certains cela peut prendre des vies
bouddha réalisa cela en une seule (mais il avait déja bien avancé le travail dans ses anciennes vies)

lorsque l'on réalise l'illumination, on devient un maitre de sagesse

Répondre

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message