Retrait volontaire sympathisant

L'excommunication signifie de mettre un individu hors de la communauté.
Règles du forum
L'excommunication (du latin ecclésiastique ex-communicare, « mettre hors de la communauté ») est, chez les catholiques et les orthodoxes et chez certains groupes issus du protestantisme comme les Amish ou les Témoins de Jéhovah, une exclusion de la communauté chrétienne et de la communion ecclésiale.
Répondre
Tobi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 15
Enregistré le : 04 juil. 2020, 08:59

Retrait volontaire sympathisant

Ecrit le 29 juil. 2020, 15:21

Message par Tobi »

Bonjour à tous,

Voici un domaine que je ne comprends pas :hum: : le retrait volontaire.

Au depart, on apprend à se connaitre...On s'engage :mains: ...ok pas de soucis...on assiste aux réunions :hug: ...ok pas de problème...
Et hop, je ne me sens plus à mon aise et j'assiste de temps en temps aux réunions.

--> Si on commet un péché grave et que la personne ne se repends pas, elle se fait excommunier...là ok

--> Par contre, si une personne qui :

- est marié,
- a une vie stable,
- paie c'est impôt,
- ne fait aucun mal
- a bonne réputation, c'est à dire qu'on a rien à lui reprocher.

décide à un moment de ne plus fréquenter les réunions
(mais qui continue de Parler de Dieu, de son fils, de l’espérance...quand il le décide et quand l'occasion s'en présente)

et qui apprécie extrêmement la compagnie de la communauté
(car oui, il y a des personnes sincères au sein de la communauté)

et pour ne plus être embêter avec les rendez-vous avec les anciens
(car on le considère comme une personne spirituellement faible)

décide de se retirer et de ne plus faire faire partie de l'organisation
(pour ne plus être embêté par les rendez-vous d'ancien ou les autres coreligionnaires).

Par contre, celui-ci se considère toujours Chrétien, ne rejette pas la doctrine TJ, mais ne veut pas être considéré comme inactifs
(car il ne l'est pas car il continue d'en parler quand l'occasion se présente, sans faire du porte à porte)

Mes questions :

Pourquoi le considère-t-on comme un excommunié qui a péché gravement ?

Pourquoi son entourages qui sont exclusivement des membres TJ n'ont plus le droit de le fréquenter, de manger avec lui...ou autres ?

Qu'a-t-il fait de grave ? Pourtant il ne critique pas l'organisation ou la doctrine ?

Y-a-t-il un principe ou un verset biblique à cela ?

Car pour moi, l'excommunication est quelques choses de graves comme l'adultère, l'homosexualité, la pédophilie...et bien d'autres sans se repentir.

Quelqu'un, peut-il m'expliquer de manière simple cette stratégie de la part de nos amis les TJ.

Est-il donc obliger de reconstruire un nouveau cercle social, alors que, comme on l'a vu au dessus, il est une personne clean.

Car dans les églises, on se fait baptisé...ok pas de soucis...on assistes aux offices et on en fait pas un flan quand on y assiste plus.

Je vous en remercie.

Happy79

[ Christianisme ]

Messages : 851
Enregistré le : 08 nov. 2018, 16:47

Re: Retrait volontaire sympathisant

Ecrit le 29 juil. 2020, 15:36

Message par Happy79 »

Tobi a écrit :
29 juil. 2020, 15:21
Bonjour à tous,

Voici un domaine que je ne comprends pas :hum: : le retrait volontaire.

Au depart, on apprend à se connaitre...On s'engage :mains: ...ok pas de soucis...on assiste aux réunions :hug: ...ok pas de problème...
Et hop, je ne me sens plus à mon aise et j'assiste de temps en temps aux réunions.

--> Si on commet un péché grave et que la personne ne se repends pas, elle se fait excommunier...là ok

--> Par contre, si une personne qui :

- est marié,
- a une vie stable,
- paie c'est impôt,
- ne fait aucun mal
- a bonne réputation, c'est à dire qu'on a rien à lui reprocher.

décide à un moment de ne plus fréquenter les réunions
(mais qui continue de Parler de Dieu, de son fils, de l’espérance...quand il le décide et quand l'occasion s'en présente)

et qui apprécie extrêmement la compagnie de la communauté
(car oui, il y a des personnes sincères au sein de la communauté)

et pour ne plus être embêter avec les rendez-vous avec les anciens
(car on le considère comme une personne spirituellement faible)

décide de se retirer et de ne plus faire faire partie de l'organisation
(pour ne plus être embêté par les rendez-vous d'ancien ou les autres coreligionnaires).

Par contre, celui-ci se considère toujours Chrétien, ne rejette pas la doctrine TJ, mais ne veut pas être considéré comme inactifs
(car il ne l'est pas car il continue d'en parler quand l'occasion se présente, sans faire du porte à porte)

Mes questions :

Pourquoi le considère-t-on comme un excommunié qui a péché gravement ?

Pourquoi son entourages qui sont exclusivement des membres TJ n'ont plus le droit de le fréquenter, de manger avec lui...ou autres ?

Qu'a-t-il fait de grave ? Pourtant il ne critique pas l'organisation ou la doctrine ?

Y-a-t-il un principe ou un verset biblique à cela ?

Car pour moi, l'excommunication est quelques choses de graves comme l'adultère, l'homosexualité, la pédophilie...et bien d'autres sans se repentir.

Quelqu'un, peut-il m'expliquer de manière simple cette stratégie de la part de nos amis les TJ.

Est-il donc obliger de reconstruire un nouveau cercle social, alors que, comme on l'a vu au dessus, il est une personne clean.

Car dans les églises, on se fait baptisé...ok pas de soucis...on assistes aux offices et on en fait pas un flan quand on y assiste plus.

Je vous en remercie.
À la base tu es dans l'erreur, car tu ne peux te sauver toi même.

Sache que tu es né pécheur depuis le Péché originel d'Adam et d'Ève. Pas seulement toi, mais tout Homme sur Terre.

Le seul salut possible est de croire en la résurrection du Christ qui est venu racheter les péchés de l'Homme. C,est un acte de foi qui sauve et non les oeuvres. IL faut croire fermement que Dieu est le chemin la vérité et la vie et que nul ne peut aller au ciel que par lui.
Jean 3:16 Car Dieu a tellement aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
17 Car Dieu n’a point envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde ; mais pour que le monde soit sauvé par lui.
18 Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit point, est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.



Ceci dit, lorsqu'on croit, on doit également croire à la Parole de Dieu et la suivre. JÉsus fut l'exemple à suivre et nous devons nous efforcer de faire comme lui de notre vivant.
Jn 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle1. »

Tobi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 15
Enregistré le : 04 juil. 2020, 08:59

Re: Retrait volontaire sympathisant

Ecrit le 29 juil. 2020, 15:57

Message par Tobi »

Bonsoir Happy79,

Justement, Jean 3:18 dit que :

"Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit point, est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu"

Croire n'est pas le problème

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Excommunier »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité