Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)
Répondre
Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 6905
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 23 mai 2020, 14:37

Message par Gérard C. Endrifel »

ESTHER1 a écrit :
23 mai 2020, 04:54
lorsque nous consultons ce forum ce n' est pas nous qui avons des problèmes avec la justice pour ces cas extrêmes.
Quelle chance alors que certains parmi nous ne se fondent pas sur ce forum pour savoir ce qu'il se passe dans le monde :lol:

Comme par exemple le 10 janvier 2020 :
a écrit : Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari
La femme d'un Américain condamné pour pédophilie réclame à l'Église mormone près de 10 millions de dollars pour avoir trahi le secret de la confession.

Les États-Unis ont été secoués ces dernières années par une série de scandales de pédophilie, dans l’Église catholique mais pas seulement. L’Église mormone n'a pas échappé au phénomène, assure le Washington Post jeudi 8 janvier, en dénonçant à la justice un homme de 43 ans qui, dans le secret de la confession, avait avoué en 2016 avoir abusé d’un enfant dans l'Oregon.

Timothy Samuel Johnson a depuis été arrêté, jugé et condamné à 15 ans de prison. Sauf que son épouse réclame aujourd'hui près de 9.5 millions de dollars (8.5 millions d'euros) à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, l'autre nom de la doctrine religieuse.

Plutôt que d'en faire part à la police, Kristine Johnson, à qui son mari venait d'avouer l'agression sexuelle, lui avait alors conseillé de s'en remettre à leur paroisse. Ce que fît Timothy Samuel Johnson en se confessant à un "conseil" constitué de plusieurs personnes.

Un "abus de confiance"
Une attitude qui ne surprend pas Bill Brandt, l'avocat de Kristine Johnson, pour qui les Mormons "croient fermement qu'ils peuvent mieux gérer leurs paroissiens que les forces de l'ordre". Mais l'un des membres de ce conseil va finalement signaler ce crime à la justice.
=> https://www.rtl.fr/actu/international/p ... 7799864480

N'hésitez pas écouter la vidéo associée, il s'y trouve certains détails non mentionnés dans l'article.
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

JPG

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1393
Enregistré le : 02 janv. 2008, 07:07
Localisation : St-Alex

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 23 mai 2020, 18:18

Message par JPG »

Toutes les confessions religieuses ont leur propre difficulté de gestion interne. Pas besoin de chercher bien loin. Que ce soit mormonisme, TJ'isme, catholicisme, islamisme, judaïsme, syndicalisme, étatisme, politicisme, communisme, socialisme, capitalisme, magazinisme, publicisme, ... etc.

Je vais pas faire trois pages. (J'aime bien "magazinisme")

JP
Le Seigneur n'est pas venu pour être servit mais pour servir.
Aimé, c'est servir.

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1520
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 23 mai 2020, 23:34

Message par ESTHER1 »

Très bonne appréciation ! Il existe aussi des gens "chargés " de problèmes en tous genres qui pensent qu'en adhérent à une église de leur choix ils vont avoir toutes leurs difficultés résolues, ce qui est complétement faux ! Il vaut mieux passer auparavent par les réseaux sociaux !

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 14597
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 05:25

Message par Mormon »

a écrit :Une attitude qui ne surprend pas Bill Brandt, l'avocat de Kristine Johnson, pour qui les Mormons "croient fermement qu'ils peuvent mieux gérer leurs paroissiens que les forces de l'ordre". Mais l'un des membres de ce conseil va finalement signaler ce crime à la justice.
Commentaire de journaliste...

La confession est indispensable spirituellement, mais les crimes doivent être punis par la loi. D'où la dénonciation systématique des délits par les autorités compétentes ecclésiastiques. Une procédure spéciale est enclenchée pour ce faire dès la première allusion.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 6905
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 08:19

Message par Gérard C. Endrifel »

Mormon a écrit :
24 mai 2020, 05:25
Commentaire de journaliste...
Ou plutôt celui de l'avocat de Kristine Johnson, la plaignante dans cette affaire.
Mormon a écrit :
24 mai 2020, 05:25
La confession est indispensable spirituellement, mais les crimes doivent être punis par la loi. D'où la dénonciation systématique des délits par les autorités compétentes ecclésiastiques. Une procédure spéciale est enclenchée pour ce faire dès la première allusion.
Ça, c'est ce que vous dites. Mais dans la réalité, les faits sont bien différents. Dans le cas que j'énonce dans ce sujet, c'est à l'insu des autres membres du conseil, qu'un des leurs a choisi d'aller signaler les faits aux autorités et non selon une quelconque procédure spéciale. D'où d'ailleurs, la remarque de cet avocat. Si ce membre du conseil ne l'avait pas fait, certainement qu'il aurait fallu attendre plusieurs dizaine d'années que l'une des victimes aille d'elle-même déposer plainte.

Selon Wikipedia : " Depuis les années 2000, des cas d'abus sexuels perpétrés par des membres masculins en situation d'autorité dans les églises locales, y compris des cas de pédophilie, ont été rapportés dans les médias.

Par exemple, en 2001, l'Église a versé trois millions de dollars à Jérémie Scott après que celui-ci eut intenté une action en justice contre l'Église en 1998, afin que l'affaire ne se termine pas devant les tribunaux. Son avocat a décrit cette action comme une tentative dissimulation d'abus sexuel. L'Église a rejeté sa responsabilité légale dans cette affaire et a déclaré que le contentieux se réglerait uniquement sur l'aspect financier.
" (=> https://www.deseret.com/2001/9/5/196051 ... lds-church)

Vous pourriez nous dire que c'était il y a longtemps, presque 10 ans, mais que depuis les choses ont changé sauf qu'" [en 2018,] confrontée à de tels cas, l'Église des saints des derniers jours a déclaré sur son site que le comportement d'agression, qu'il soit physique, sexuel, verbal ou émotionnel, était un péché et qu'elle le condamnait sans réserve ; par ailleurs, elle a précisé que les victimes de maltraitance doivent le signaler à leur évêque et être assurées qu'elles ne sont pas à blâmer pour ces abus. " (=> https://www.churchofjesuschrist.org/top ... g=fra&_r=1) Même pas à la police, mais à leurs évêques.

On est très loin du joli tableau blanc dressé par votre camarade, ESTHER1, dans un autre sujet " ce n' est pas nous qui avons des problèmes avec la justice pour ces cas extrêmes. ".
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 14597
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 09:25

Message par Mormon »

Gérard C. Endrifel a écrit :
24 mai 2020, 08:19
Ça, c'est ce que vous dites. Mais dans la réalité, les faits sont bien différents. Dans le cas que j'énonce dans ce sujet, c'est à l'insu des autres membres du conseil, qu'un des leurs a choisi d'aller signaler les faits aux autorités et non selon une quelconque procédure spéciale. D'où d'ailleurs, la remarque de cet avocat. Si ce membre du conseil ne l'avait pas fait, certainement qu'il aurait fallu attendre plusieurs dizaine d'années que l'une des victimes aille d'elle-même déposer plainte.
La procédure spéciale est simple : c'est un coup de fil direct à un agent extérieur qui prend en charge la procédure de dénonciation. Pour ainsi dire, à partir de là, ce n'est plus l'affaire de l'Eglise... Peut-être qu'une personne a court-circuité le dispositif pour nuire à la réputation de l'Eglise... Avec des "si" on ne va pas loin.

On ne peut pas contourner un conseil disciplinaire de plusieurs membres en contrôle mutuel. Par contre, une seule personne pourrait étouffer l'affaire, d'où cette procédure pour les évêques qui recueillent les confidences.

Tu ferais mieux de t'occuper des TJ.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 6905
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 11:02

Message par Gérard C. Endrifel »

Mormon a écrit :
24 mai 2020, 09:25
La procédure spéciale est simple : c'est un coup de fil direct à un agent extérieur qui prend en charge la procédure de dénonciation.
Là aussi, c'est ce que vous dites.

Outre le premier exemple que j'ai donné et qui indique que la procédure spéciale ressemble davantage à un versement d'une coquette somme pour que l'affaire n'aille pas jusqu'au tribunal plutôt qu'à la mise en place d'une procédure de dénonciation, il y a également ce qu'en dit votre site :

" Les victimes de sévices doivent immédiatement demander de l’aide, normalement à leur évêque ou à leur président de branche.".
=> https://www.churchofjesuschrist.org/top ... g=fra&_r=1

Ces propos proviennent du site officiel de l'Eglise des Saints des Derniers Jours et stipulent qu'une victime doit NORMALEMENT se tourner vers son évêque ou son représentant de branche. Ailleurs vous avez loué les mormons pour leur respect scrupuleux de la loi. De vous rappeler en ce cas que la loi stipule que NORMALEMENT, c'est vers la police que les victimes doivent se tourner et non vers leurs évêques.

Non loin, sur ce même site, on peut lire une invitation similaire concernant... les personnes commettant des agressions sexuelles. Je cite :

" Les personnes qui ont fait subir des sévices à qui que ce soit doivent se repentir de leur péché, supplier le Seigneur de leur pardonner et demander pardon aux personnes à qui elles ont fait du mal. Elles doivent aussi en parler à leur évêque ou à leur président de branche pour qu’il puisse les aider à suivre le processus du repentir et, si nécessaire, à trouver le soutien d’un thérapeute ou une aide supplémentaire. Une partie du processus du repentir peut également consister à accepter toute sanction imposée par la loi. "

Là aussi, ces personnes ne sont guère exhortées à se tourner vers les forces de l'ordre et le système judiciaire, mais vers les autorités ecclésiastiques de l'Eglise. On notera le " si nécessaire " dans la partie en gras et ainsi de comprendre que la police ne sera informée que si l'évêque ou le président de branche l'estime nécessaire et non parce que la loi l'exige. Ce qui, sans le moindre doute possible, vient confirmer les propos de l'avocat de Kristine Johnson : " [Les Mormons] croient fermement qu'ils peuvent mieux gérer leurs paroissiens que les forces de l'ordre ".
Mormon a écrit :
24 mai 2020, 09:25
Avec des "si" on ne va pas loin.
Sauf qu'il n'y a pas de " si " dans tout ce que j'ai évoqué, mais que des faits avérés. Une membre de votre Eglise porte plainte contre cette dernière pour avoir dénoncée son mari aux autorités. L'on pourrait en rire ou bien s'en étonner si on ne savait pas qu'au sein de l'Eglise des Saints des Derniers Jours, le signalement aux autorités n'est pas chose courante et encore moins une obligation, mais quelque chose d'envisageable en cas de nécessité. Le pire, c'est lorsque l'enquête menée révèle que cette dénonciation a été faite derrière le dos du conseil par un de ses membres et non par suite d'une décision du-dit conseil en vertu d'une soi-disant procédure spéciale ou de dénonciation. Il s'agit ni plus ni moins que d'une fuite, témoignant à elle-seule que l'idée même de dénoncer monsieur Johnson aux autorités n'était pas envisageable pour le conseil. Pour quelles raisons n'était-elle pas envisageable ? La réponse se trouve sur le site officiel mormon lui-même : " Les dirigeants de l'église ont la responsabilité solennelle de garder confidentielles toutes les informations qu'ils reçoivent lors des confessions et des entretiens. " (=> https://newsroom.churchofjesuschrist.or ... discipline )
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 14597
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 11:17

Message par Mormon »

Gérard C. Endrifel a écrit :
24 mai 2020, 11:02

Sauf qu'il n'y a pas de " si " dans tout ce que j'ai évoqué, mais que des faits avérés. Une membre de votre Eglise porte plainte contre cette dernière pour avoir dénoncé son mari aux autorités. L'on pourrait en rire ou bien s'en étonner si on ne savait pas qu'au sein de l'Eglise des Saints des Derniers Jours, le signalement aux autorités n'est pas chose courante et encore moins une obligation, mais quelque chose d'envisageable en cas de nécessité. Le pire, c'est lorsque l'enquête menée révèle que cette dénonciation a été faite derrière le dos du conseil par un de ses membres et non par suite d'une décision du-dit conseil en vertu d'une soi-disant procédure spéciale. Il s'agit ni plus ni moins que d'une fuite, témoignant à elle-seule que l'idée même de dénoncer monsieur Johnson aux autorités n'était pas envisageable. Pour quelles raisons n'était-elle pas envisageable ? La réponse se trouve sur le site officiel mormon lui-même : " Les dirigeants de l'église ont la responsabilité solennelle de garder confidentielles toutes les informations qu'ils reçoivent lors des confessions et des entretiens. " (=> https://newsroom.churchofjesuschrist.or ... discipline )
Tu nous fais un mauvais procès... Le signalement aux autorités est obligatoire concernant les sévices sexuels aux enfants (même si la famille est contre la chose). Concernant la maltraitance, la confidentialité peut être respectée si la personne désire se faire suivre de près pour en sortir et progresse dans ce sens avec l'accord et la sécurité garantie des victimes.

Les victimes ont tout à fait le droit de se plaindre auprès des autorités du pays sans aucun blâme de qui que ce soit. Aucune pression n'est exercée sur elles.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 7407
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 12:21

Message par RT2 »

Mormon a écrit :
24 mai 2020, 11:17
Tu nous fais un mauvais procès... Le signalement aux autorités est obligatoire concernant les sévices sexuels aux enfants (même si la famille est contre la chose).
C'est écrit où sur ton site ? Et pour reprendre la partie en italique mise par Gérard :" Les personnes qui ont fait subir des sévices à qui que ce soit doivent se repentir de leur péché, supplier le Seigneur de leur pardonner et demander pardon aux personnes à qui elles ont fait du mal. Elles doivent aussi en parler à leur évêque ou à leur président de branche pour qu’il puisse les aider à suivre le processus du repentir et, si nécessaire, à trouver le soutien d’un thérapeute ou une aide supplémentaire. Une partie du processus du repentir peut également consister à accepter toute sanction imposée par la loi. "

Autrement dit, si cela n'entre pas dans le processus du repentir... il n'est pas tenu d'acepter toute sanction imposée par la loi du pays. C'est quand même bien mieux quand le gouverneur, les politiciens ansi que les juges soient mormons, voir même les forces de l'ordre, en fait :hi:

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 6905
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 12:34

Message par Gérard C. Endrifel »

Je ne fais aucun procès, je contredis, avec exemples concrets et vérifiables, les propos tenus par ESTHER1 dans un autre sujet et maintenant les vôtres dans celui-ci.
Mormon a écrit :
24 mai 2020, 11:17
Le signalement aux autorités est obligatoire concernant les sévices sexuels aux enfants (même si la famille est contre la chose).
C'est en effet ce que la loi stipule, mais comme préalablement démontré, elle est loin d'être aussi rigoureusement appliquée par votre Eglise que vous le prétendez.

En 2017, aux Etats-Unis, un document de plus 316 pages contenant des cas confirmés et présumés d'abus sexuels sur mineurs perpétrés entre 1959 et 2017 au sein de l'Église a été rendu publique. Il ressort qu'une poignée de personnes seulement sur les nombreuses dont le nom figure dans ce document ont été traduites en justice. Et encore ! Elles ne l'ont été que parce que les victimes ont décidé de porter plainte, parfois vingt après les faits comme dans le cas des enfants Brown, et non parce que l'Eglise aurait respecté la loi.

En 2013, une action en justice a été intentée dans le comté de Berkeley, en Virginie-Occidentale, contre l'Eglise des Saints des Derniers Jours. Selon le dossier, " les dirigeants de l’Église et Christopher Michael Jensen ont dissimulé l’exploitation sexuelle de 12 enfants sur une période de cinq ans. Les enfants étaient âgés de 3 et 4 ans au moment des faits ". Le même dossier indique également que " l’église a été mise en garde à plusieurs reprises ou avait connaissance des allégations selon lesquelles Jensen aurait agressé sexuellement des enfants de familles religieuses. ". Et ça, ce n'est qu'un exemple parmi plus d'une centaine d'autres.

Vous voyez ? Entre ce que vous racontez ici et la réalité, il existe encore une fois un fossé énorme.
Mormon a écrit :
24 mai 2020, 11:17
Les victimes ont tout à fait le droit de se plaindre auprès des autorités du pays sans aucun blâme de qui que ce soit. Aucune pression n'est exercée sur elles.
Tellement pas qu'en 2001, l'Eglise a versé trois millions de dollars à un de ses paroissiens, victime d'abus sexuels de la part d'un autre membre de l'Eglise, pour que l'affaire n'aille pas jusqu'au tribunal.

Tellement pas que le membre du conseil responsable de la fuite ayant conduite à l'arrestation puis à la condamnation du mari de Kristine Johnson en 2016 a préféré non seulement agir dans le dos des autres membres du conseil, mais également de manière anonyme pour éviter des représailles en interne.
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 14597
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 24 mai 2020, 13:05

Message par Mormon »

Gérard C. Endrifel a écrit :
24 mai 2020, 12:34
En 2017, aux Etats-Unis, un document de plus 316 pages contenant des cas confirmés et présumés d'abus sexuels sur mineurs perpétrés entre 1959 et 2017 au sein de l'Église a été rendu publique.
Chacun devra répondre devant Dieu pour son laxisme... L'Eglise Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, depuis l'infidélité d'une grande partie de ses membres pendant les persécutions au 19ème siècle, reste officiellement sous la condamnation du Seigneur. Elle n'est pas encore pleinement rachetée.

"C’est pourquoi, en conséquence des transgressions de mon peuple, il m’est opportun que mes anciens attendent encore un peu la rédemption de Sion" (Doctrine et Alliance 105:9).
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1520
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Pédophilie : elle accuse l'Église mormone d'avoir trahi la confession de son mari

Ecrit le 25 mai 2020, 01:12

Message par ESTHER1 »

Toutes les confessions religieuses ont et auront encore des problèmes avec leurs membres. N' oubliez pas qu'un certain nombre de plus en plus important arrivent avec des problèmes familiaux moraux, financiers ou autres qu'ils espèrent pris en charge par ces "églises", ce qui est évidemment impossible. Tout cela crée des désordres et des drames qui finissent devant la Justice . La France est le seul pays qui possède un éventail d' avantages sociaux que l'on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde .
tous ces gens à problèmes devraient s' adresser d' abord à ces réseaux sociaux avant de s' en prendre faussement à ces diverses doctrines pour leurs chamailleries dont ils
sont seuls responsables

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Actualité religieuse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités