Chaytania mahaprabu (dévot krishna) et le calife musulman : une histoire inventée?

L'une des plus vieilles religions du monde qui croient en l'autorité du Veda.
Règles du forum
L'hindouisme se présente en fait comme un ensemble de concepts philosophiques issus d'une tradition remontant à la Protohistoire indienne. Cette religion a ainsi assimilé les croyances et les philosophies venues des nombreuses conquêtes et invasions qui se sont déroulées sur le sous-continent indien.
Répondre
alishoune

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1094
Enregistré le : 29 août 2008, 08:00

Chaytania mahaprabu (dévot krishna) et le calife musulman : une histoire inventée?

Ecrit le 22 mai 2020, 17:26

Message par alishoune »

Chaytania et le kanzi musulman : une histoire a dormir debout ?

Le grand saint bengali aurait converti un calife musulman en deux temps trois mouvements pop pop PAP PAP :accordeon:
💠💠

Lord Chaitanya Mahaprabhu et le musulman Chand Kazi

🔅Chaytania et le kanzi


💠💠

Lord Chaitanya Mahaprabhu et le musulman Chand Kazi

🔅texte de harekrishna.com
Lord Chaitanya Mahaprabhu est apparu à la fin du XVe siècle, 1486. ​​Il est né au Bengale, en Inde, qui était à l'époque gouverné par les musulmans Pathana. À l'âge de dix-sept ans, Chaitanya Mahaprabhu a commencé son mouvement sankirtana (le chant de la congrégation des noms de Dieu). Il a prêché à tous les citoyens de Navadvipa de chanter le mantra Hare Krishna (hymne), et dans chaque foyer, ils ont commencé à pratiquer régulièrement le sankirtana. Lorsque le mouvement sankirtana a ainsi commencé, personne à Navadvipa ne pouvait entendre d'autre son que les mots "Hari! Hari!" et le battement des mridangas (tambours) et le choc des cymbales à main. En entendant le chant continu du mantra Hare Krishna, les musulmans locaux sont devenus très perturbés et ont déposé une plainte officielle auprès du Chand Kazi.

Le magistrat de la ville de Navadvipa détient le titre de Kazi. Le magistrat de la ville était alors connu sous le nom de Chand Kazi. Les propriétaires terriens prélevaient des impôts sur les terres, mais garder l'ordre public et punir les criminels était le devoir confié aux Kazi. Les Kazi et les propriétaires terriens étaient sous le contrôle du gouverneur du Bengale, qui à l'époque était connu sous le nom de Suba-bangala. Les districts de Madia, Islampura et Bagoyana étaient tous sous le propriétaire foncier nommé Hari Hoda ou son descendant connu sous le nom de Krishnadas Hoda. On dit que Chand Kazi était le maître spirituel de ༻
Nawab Hussein Shah.༻

➡️commentaire musulman
Qui était nawab Hussein shah ?

La dynastie Hussain Shahi a régné de 1494 à 1538. Alauddin Husain Shah, considéré comme le plus grand de tous les sultans du Bengale pour avoir apporté une renaissance culturelle sous son règne. Il a conquis Kamarupa, Kamata, Jajnagar et Orissa et étendu le sultanat jusqu'au port de Chittagong, qui a vu l'arrivée des premiers marchands portugais. Nasiruddin Nasrat Shah a donné refuge aux Afghans lors de l'invasion de Babur bien qu'il soit resté neutre. Le peuple hindou du Bengale lui a donné les titres de Nripati Tilak et jagatbhusan. Il était également connu sous le nom d'Akbar du Bengale. Il encourage la traduction de la littérature sanskrite en bengali. Il a construit une célèbre mosquée nommée chota sona masjid.

🔅suite du texte
Selon une opinion, le nom de Chand Kazi était Maulana༻ Sirajuddin༻
, et selon une autre, il s'appelait༻ Habibar Rahman.༻

➡️commentaire musulman

On trouve rien sauf un contemporain
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Habibar_Rahman

🔅suite du texte
Les descendants de Chand Kazi vivent toujours aux alentours de Mayapur. Les gens vont encore voir le tombeau de Chand Kazi, qui est sous un champaka et un neem et est connu sous le nom de Samadhi de Chand Kazi.

➡️commentaire musulman

A vérifier je demanderai a des connaissance en Inde.

🔅suite du texte
Un soir, Chand Kazi est venu avec colère chez Shrivas Pandit et a vu un joyeux kirtana ou réunion de chant se dérouler, il a cassé le tambour et a parlé comme suit: "Pendant si longtemps, vous n'avez pas du tout suivi les principes régulateurs de la religion hindoue , mais maintenant vous les suivez avec beaucoup d'enthousiasme. Puis-je savoir par quelle force vous le faites? Pourquoi ce changement ? "

Il semble que depuis l'époque de Baktiyar Khiliji au Bengale jusqu'à l'époque de Chand Kazi, les hindous ou les adeptes des principes védiques ont été considérablement supprimés (ndlr : sous entendu les musulmans les en on empêcher )

➡️commentaire musulman
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Muhammad_Khalji

Bizarre que Chand kanzi réponde a sa propre question en avouant que les musulmans oprimaient les hindous si il est un dictateur ..
Il semble que depuis l'époque de Baktiyar Khiliji au Bengale jusqu'à l'époque de Chand Kazi, les hindous ou les adeptes des principes védiques ont été considérablement supprimés

A vérifier étrange que en Inde on ne puisse pas pratiquer des rite hindous'.

🔅suite du texte
Pratiquement personne ne pouvait exécuter librement ses principes religieux hindous. Chand Kazi faisait référence à cet état de la société hindoue. Auparavant, les Hindous n'exécutaient pas publiquement leurs principes hindous, mais maintenant ils scandaient librement le maha-mantra Hare Krishna. Par conséquent, ce devait être par la force de quelqu'un d'autre qu'ils étaient si audacieux. En fait, c'était un fait. Bien que les membres de la soi-disant société hindoue aient suivi les coutumes et les rituels sociaux, ils ont pratiquement oublié d'exécuter strictement leurs principes religieux. Mais avec la présence de Chaitanya Mahaprabhu, ils ont effectivement commencé à suivre les principes régulateurs selon son ordre. Chand Kazi a poursuivi: "Personne ne devrait pratiquer le sankirtana dans les rues de la ville. Aujourd'hui, je m'excuse de l'infraction (a votre réunion ) et je rentre chez moi. La prochaine fois que je verrai quelqu'un effectuer une telle réunion(sankirtana), je le châtierai non seulement en confisquant tous ses biens, mais le convertissant également en musulman. "

Après avoir dit cela, les Kazi sont rentrés chez eux.
➡️commentaire musulman

C'est un peu gros qu'il va le.convertir a Islam . L'islam est connu pour devoir être approuvé par le coeur sinon il est non valable..

🔅suite du texte
Convertir un hindou en musulman était une affaire facile à cette époque. Si un musulman arrosait simplement de l'eau sur le corps d'un hindou, on supposait que l'hindou était devenu musulman. La société hindoue était si stricte à l'époque de Chaitanya que si un hindou était converti en musulman, il n'y avait aucune chance qu'il soit réadmis dans la religion hindoue. De cette façon, la population musulmane en Inde a augmenté. Aucun des musulmans n'est venu de l'extérieur;
➡️commentaire musulman

Cela semble gros et grotesque il faudrait vérifier. Toute les conversion a islam en Inde viendrait du fait que les musulmans ont aspergé d'eau les hindous et comme des enfants jouant a chat ont dit aux hindous "musulmans maintenant " puis le musulman s'enfuit et dit "pouce"
C'est sérieux ou c'est un dessin animé ?

🔅suite du texte
d'une manière ou d'une autre, les coutumes sociales ont forcé les hindous à devenir musulmans, sans aucune chance de retourner dans la société hindoue. L'empereur Auranzeb a également inauguré une taxe, que seuls les hindous devaient payer. Ainsi, tous les pauvres hindous de la classe inférieure sont devenus volontairement musulmans pour éviter le fax. De cette façon, la population musulmane en Inde a augmenté. Chand Kazi a menacé de convertir les gens en musulmans par le simple processus d'arrosage d'eau sur leur corps.

➡️commentaire musulman

Cela semble très gros et l'article est orienté pro hindou

🔅suite du texte
Chand Kazi était un officier de haut rang dans le royaume de l'empereur Hussein Shah au Bengale. À l'époque de Mahaprabhu, il était le souverain de Navadwip et le magistrat en chef. Il a été rapporté qu'il avait l'habitude d'interpréter le livre sacré du musulman appelé le Coran et dirigerait l'empereur dans sa dévotion au dieu musulman Allah. Il était un oppresseur acharné et obstiné de la religion hindoue à tous égards, et il était particulièrement opposé à Hari Nama Sankirtan. À Krishna Lila, il était Kamsa et Hussein Shah était Jarasandha (?)
. Un jour, Chand Kazi passait près de Shrivas Angan quand il entendit la mélodie des karatals et le battement rythmique des mridangas. L'éclat des conques et le chant extatique de Hari Nama Sankirtan ont rempli l'atmosphère de joie. Le Kazi, entendant la jubilation des fidèles, est immédiatement devenu envieux et a essayé de rappeler à son esprit les instructions du Coran concernant les pratiques religieuses des autres. Mais, il n'a pas pu le faire. Enragé d'autant plus, il entra dans la maison de Shrivas Angan et attrapa un instrument de musique ( mridanga) d'un dévot et le brisa au sol. Il a ensuite ordonné à ses hommes de battre ceux qu'ils avaient capturés. Enfin, il a lancé l'ultimatum que toute personne surprise en train de chanter le nom de Krishna verrait ses biens confisqués et serait forcée de se convertir à l'islam. Les Kazi prévoyaient de convertir les hindous à l'islam en leur aspergeant d'eau.

Le lendemain, les dévots sont allés à la maison de Lord Chaitanya et ont rapporté tout ce qui s'était passé. Lorsque le Seigneur a appris que Chand Kazi tentait d'arrêter le mouvement sankirtan, il est devenu furieux. Même Shiva en colère regardant la fin de l'anéantissement cosmique était doux par rapport à la façon dont le Seigneur Chaitanya était en colère. Avec un regard qui pourrait humilier la foudre et une voix comme le tonnerre, Il a ordonné à Nityananda Prabhu de rassembler immédiatement tous les Vaishnavas. Il a ordonné à chacun d'apporter une torche enflammée et a annoncé qu'ils exécuteraient ensemble un gigantesque sankirtan nagar dans toute la ville du vieux Navadwip.

➡️commentaire musulman

On ne voit plus du tout ce côté majestueux chez les dévots de nos jours qui sont plus "tout amour ".

🔅suite du texte
Le Seigneur Shri Chaitanya Mahaprabhu a ensuite chanté les Saints Noms du Seigneur Krishna et a dansé en extase. Il a ainsi commencé à préparer la première représentation publique du sankirtan.
Lorsque tous les Vaishnavas se sont assemblés, Lord Chaitanya les a organisés en groupes. Advaita Acarya a dirigé un groupe. Haridas Thakur dirigeait un autre groupe et Shrivas Pandit dirigeait encore un autre groupe. Chaque groupe était fortifié par quatre joueurs de mridanga, seize joueurs de karatala, un leader expert du kirtana et un danseur extatique. Chaque groupe a été suivi par des milliers de fidèles, tous joliment décorés de tilak et chacun glorifié par des perles de cou Tulasi. Un éclat triomphant de coquilles de conque, certaines profondes et d'autres hautes, emplit l'air.....(suite un peu écourté )

Lorsque le Kazi a entendu le tumulte, il a envoyé ses espions pour découvrir la cause de l'agitation. Lorsque les espions ont vu l'énorme fête de sankirtan nagar qui s'étendait sur des kilomètres et lorsqu'ils ont entendu le kirtan rugissant Hare Krishna, ils ont immédiatement fui avec terreur. Ils ont atteint le Kazi et lui ont conseillé de fuir. Ils ont ensuite rapporté ce qu'ils avaient vu.

Le Kazi a commencé à trembler de peur alors que la fête du sankirtan se rapprochait. Le kirtan devenait de plus en plus fort. Soudain, c'était devant sa porte, et au-dessus du puissant retentissement de Hari Nama, une voix comme le tonnerre a dit: "Où est ce marchand de méfait Chand Kazi qui a essayé d'arrêter Mon mouvement sankirtan? Je me suis incarné pour propager le chant de la congrégation du Saint Noms de Lord Krishna. Je suis toujours présent partout où Mes dévots chantent extasiquement Mes Saints Noms! Comment ose-t-il briser le mridanga qui accompagne Mon sankirtan? Comment ose-t-il obstruer ce que J'ai inauguré pour racheter ce monde? coquine à moi(?) sans délai. Détruisez tous ceux qui se dressent sur votre chemin! " Les paroles du Seigneur sonnaient comme le rugissement d'un lion. À cette époque, des âmes vénérables et saintes sont tombées aux pieds de Mahaprabhu et lui ont demandé de devenir miséricordieux. Ils ont dit que les Védas décrivent le Seigneur Suprême comme toujours en équilibre, heureux et libre de colère. Même lorsque Brahma a volé tous ses amis et veaux vachers, et même lorsque Indra a attaqué Vraja avec des pluies excessives, le Seigneur est resté équipé. Ils ont demandé au Seigneur de ne pas abandonner ainsi sa neutralité et de minimiser les injonctions védiques. Lord Chaitanya est devenu heureux, et Il a envoyé plusieurs membres respectables de la communauté brahmanique dans la maison de Chand Kazi. Ils l'ont trouvé dans un coin, pétrifié et tremblant de peur. Après être devenu calme, le Kazi est sorti devant le Seigneur avec la tête baissée. Comme le Chand Kazi était son oncle maternel, Kamsa, dans Krishna lila, Lord Chaitanya s'est adressé à lui en tant qu'oncle.

➡️commentaire musulman

C'est très étonnant il n'a aucune opposition et le kanzi se couche magistralement ainsi que ses gardes qui ont pourtanr sûrement fait la guerre .normalement on devrait avoir des miracle de la sorte même de nos jours si cela est vrai . Avez vous des vidéo de parade krisha ou tout d un coup des musulmans bien barbu bien rigoriste se convertisse sans raison au mouvement Krishna ?

🔅suite du texte
Après avoir échangé quelques formules de politesses, Lord Chaitanya lui dit: va dugdha khao, gabi tomara mata. "Vous buvez du lait de vache, donc la vache est votre mère." (Shri Chaitanya Charitamrita, Adi-lila, chapitre 17, verset 153)

Lord Chaitanya a alors demandé au Kazi pourquoi il avait tué et mangé des vaches. La vache est la mère de tout le monde parce que la vache donne généreusement et sans discernement à chacun son propre lait. Comment justifier de tuer et de manger une telle mère?

➡️commentaire musulman

Et le cochon est aussi notre père car la greffe des organes est prélevé au Cochon donc pourquoi les hindou ne vénèrent pas aussi le cochon?

🔅suite du texte
Bien que les paroles du Seigneur Chaitanya soient simples, elles sont profondes. Pas même un animal qui reçoit du lait de sa mère, ou la progéniture d'un mammifère, ne tuera et ne mangera sa propre mère. Seul l'animal humain le fera! Même dans l'espèce humaine, lorsque le lait maternel d'une mère a séché, une mère acceptera immédiatement une vache comme mère porteuse et nourrira avec amour son lait infantile de cette vache. Alors Lord Chaitanya Mahaprabhu lui dit:

go-angayata loma, lata sahasra vatsara
go-vadhi raurava-madhye pace nirantara

"Les tueurs de vaches et les mangeurs de vaches sont condamnés à pourrir dans un état de vie infernal pendant des milliers d'années car il y a des poils sur le corps de chaque vache qu'ils mangent." (Shri Chaitanya Charitamrita, Adi-lila, chapitre 17, verset 166)

➡️commentaire musulman

On sait que le prophète Mohamed a déjà mangé de la viande de vache et tous les prophètes d'Israël de Salomon a moise. Donc ils iraient en enfer ?
La sourate 2 du coran s'appelle la vache

CORAN
SOURATE 2
2.67. Un jour, Moïse dit à son peuple : «Dieu vous ordonne d'immoler une vache», et il reçut cette réponse : «Est-ce que tu te moques de nous?» – «Que Dieu me préserve, dit Moïse, d'être du nombre des gens inconvenants !»

2.68. Les juifs reprirent alors : «Demande donc en notre nom à ton Seigneur de nous faire connaître de quelle vache il s'agit.» – «Dieu vous dit qu'il s'agit d'une vache ni trop vieille ni trop jeune, mais d'un âge moyen. Exécutez donc l'ordre qui vous est donné !»

Sourate fourmis
« Dis, je ne trouve dans ce qui m’a été révélé comme nourriture interdite à la consommation que la maytah (animal non égorgé) ou du sang qui coule ou la viande de porc ou ce qui a été égorgé pour une offrande pour autre que Allâh. Celui qui a mangé par nécessité pour éviter la mort sans dépasser les limites (ceci est permis) certes Dieu est Celui Qui pardonne et Qui fait miséricorde » [sôurat al-‘an`âm ‘âyah 145].

Ce que les gens du livre ont égorgé vous est licite…et les chastes parmi les gens du livres vous sont licites », [sôurat Al-Mâ’idah ‘âyah 5].

Torah précise : « Ceci est un statut de la loi qu’a prescrit l’Éternel, à savoir : Avertis les enfants d’Israël de te choisir une vache rousse, intacte, sans aucun défaut, et qui n’ait pas encore porté le joug. 

INDE ORIGINEL EST PAS VEGETARIENNE
Odon Vallet dit dans cet article que l'Inde ancienne était pas végétarienne et la vache pas sacrée.

http://caplibre.over-blog.com/article-29807419.html

Le régime végétarien était, semble-t-il, ignoré dans l'Inde védique, le védisme étant la religion antérieure à l'hindouisme. Il aurait fait son apparition vers le VIè s. avant J.-C. avec le principe de non-nuisance (ahimsâ), ou refus de tuer.
Ce principe a été adopté partiellement par le bouddhisme et radicalement par le jaïnisme


Le végétarisme existe pas dans l Inde originel
Car les vedas ont de Nombreux versets sur le sacrifice animal et ses conditions

YAJURVEDA:

* Yajurveda,Third Samhita,1 Samptum,2:1:9
« Chèvres ,vaches mouton ,chevaux doivent être gardés prêts avant le sacrifice! »
* Yajurveda,Third Samhita,1 Samptum,2:5:6
« Celui qui veut un enfant dans son utérus doit sacrifier une vache »
* Yajurveda,Third Samhita,1 Samptum,4:9:1
« Certains attendant que la viande de cheval soit cuisinée, certains de la manger, et d’autres , pauvres, qu’elle leur soit donnée. »

MAHABHARATHA:
1) Anushasana parva,303-304
Conversation entre Dharmaraju et Bheeshma
Dharmaraju demande:
“Pourquoi les humains ne pourraient pas abandonner la consommation de viande de haute qualité et pourquoi ne peuvent-ils pas survivre en mangeant fruit et légumes.?”
Bheeshm répond
“Es-ce possible pour un être humain d’abandonner le gout ?
Et ceci est la relation entre viande et viande, manger de la viande donne la force sexuelle, le dynamisme dans la vie, cela accroit la rapidité de la guérison, et ceux épuisé après un long voyage pourront y trouver une détente. De plus , les védas mentionnent les sacrifices donc comment doutes-tu encore oh dharmaraju ? »
2) Shanti Parv ,29 Adhyyay,Pradhma Shywasam-241 Padya
Rantidevaraja commence le sacrifice nommé satrayagnam et des milliers de personnes y participe et les nourrissent et 20,000 repas sont arrangés et des milliers d’animaux y sont sacrifiés….
3) Anushasana Parv-84
Rantideva abbattit des vaches et fit le sacrifice nommé “mahayagna”.
On voit donc que l’image de l’Inde végétarienne est une déviance venue avec le temps du à un manque de compréhension de l’abrogation du rite sacrificiel par Bouddha (voir partie sur le Bouddhisme).

🔅suite du texte
Il y a beaucoup d'erreurs et d'illusions dans les écritures non védiques. Les compilateurs de ces écritures, n'étant pas exposés à la vérité absolue, ne pouvaient pas réaliser l'essence de la connaissance spirituelle. Ils ont donc écrit des choses directement contre la logique et la raison. Même les concepts religieux les plus élémentaires, comme la nature de l'âme, la transmigration de l'âme de corps en corps et l'éternité de l'âme, ne peuvent même pas être directement compris à partir de ces écritures. De plus, les réponses de ces Écritures à de nombreuses questions ont changé au cours des siècles et sont en contradiction avec les conclusions du passé. Comme la philosophie de ces religions change de temps en temps, cela indique que les compilations originales n'étaient pas de nature éternelle.

➡️commentaire musulman

Ok pourtant on a vu que les vedas originels acceptaient le sacrifice de la vache donc ce serait pas chaytania et l hindouisme moderne qui aurait modifié la tradition originel plus proche de l abrahmisme ou religion monothéiste du livre ?

Sinon les dévots de Krishna qui semble nous dire que toute les religions sont vrais et bonne doivent donc avouer que les autre religion non védique sont egares pour chaytania . Et que la transmission pour lui a été altéré dans les religion non védique ?

🔅suite du texte
Même si Chand Kazi était le guide spirituel de l'empereur Hussein Shah, sa compréhension spirituelle et sa philosophie issues du Coran étaient encore insuffisantes et déficientes.

➡️commentaire musulman

Si le chan kazi était un maître spirituel et un cheikh il devait avoir une grande connaissance. Mais l.article parle peut être que chaytania a corriger le chan kanzi connaissant mieux le coran que lui.

🔅suite du texte
Le musulman Kazi lui-même a conclu: sahaja yavana-sastre adrdha vicara. "Les raisonnements et les arguments dans les écritures des mangeurs de viande ne sont pas basés sur un jugement très solide." (Shri Chaitanya Charitamrita, Adi-lila, chapitre 17, verset 171)

Chand Kazi a déclaré que selon le livre musulman, le Coran, il n'y a aucune mention ni aucune autorisation de tuer la vache. Il a conclu que ceux qui disent que ces conclusions sont autorisées parlent contre le Saint Coran. À partir de ce moment, Chand Kazi est devenu un passionné et il s'est abstenu de manger de la viande et de tuer toute créature. Même pendant les émeutes chaotiques hindoues musulmanes, les descendants de Chand Kazi ont gardé intacte la promesse faite par leur ancêtre et n'ont jamais eu de conflit avec les hindous.
Sur la vache "Mon cher Nimai Pandita, tout ce que Tu as dit est vrai", a concédé Kazi. «Nos Écritures n'ont été élaborées que récemment et contiennent de nombreuses idées erronées, mais je dois les suivre pour le bien de ma communauté.»

➡️
Cela semble quand même très très gros et ont a mis de l 'eau de rose du rêve que la rencontre s'est passé comme cela. Il est possible qu un miracle soit arrivé mais normalement le kazi devrait donne des arguments très fort avant de céder comme un match de boxe mais la ses arguments sont très nuls comme un dessin animée.
Si cela se passait vraiment d'autre cas devrait existe après..y a t'il des vidéo par exemple du maitre prahbupad le plus grand maître vaishnave de l'ère moderne qui est après chaytania une des personnes les plus vénéré ,des vidéo ou prahbupad face a des musulmans pakistanais bien chaud bien dur va les convertir en deux instant en leur lançant des framboises et il se transforme en vaishnave ? J'exagere avec les framboise mais la conversion du kanzi est si improbable qu'elle ressemble a un dessin animée.

Ici une rencontre entre prahbupad et le cardinal daniellou'. La on revient sur terre on est plus dans Alice au pays des merveilles. Prahbupad a les même arguments que chaytania face au kazi mais le cardinal ne change pas du tout et s'|en fout complètement pas du tout convaincu. Donc un califat plus tête que têtu le kazi va se convertir en un instant et des framboises sortent de ses oreilles et les nuages viennent le féliciter ? Reveillons nous svp.

Prahbupad arrive pas du tout face a cardinal Daniélou
https://youtu.be/pDOzAcNEvX4

🔅suite du texte
Lord Chaitanya, changeant de sujet, a demandé au Kazi pourquoi cette nuit-là, il avait arrêté le sankirtan à Shrivas Angan mais qu'aujourd'hui il n'a pas essayé de l'arrêter. Le Kazi, l'air grave, a dit au Seigneur qu'après avoir brisé le mridanga, il est rentré chez lui et s'est couché. Cette nuit-là, il rêva qu'un être féroce et craintif avec le corps d'un homme et la tête d'un lion et qui possédait des dents effrayantes et des ongles allongés le menaçait de mort s'il entravait à nouveau le mouvement sankirtan. Assis sur sa poitrine et rugissant de peur, il le gratta. Le Kazi découvrit alors sa poitrine et les fidèles virent les marques indubitables d'ongle d'un lion. Ils se sont immédiatement souvenus de Nrsimha-deva et ont accepté l'histoire de Kazi avec grand étonnement.

Chand Kazi a ensuite révélé son cœur à Gauracandra en disant: "Je sais que Narayana est le Dieu suprême des hindous, et dans mon esprit, je sens que vous êtes ce même Narayana." Lord Caitanya a souri au Kazi et a dit: "Le chant du Saint Nom de votre bouche a fait une merveille - il a annulé les réactions de toutes vos activités pécheresses. Parce que vous avez scandé trois noms du Seigneur, Hari, Krishna et Narayana , vous êtes sans aucun doute les plus chanceux et les plus pieux. » Les larmes ont jailli dans les yeux de Kazi. En pleurant, il a touché les pieds de lotus de Caitanya Mahaprabhu et a prié: "Ce n'est que par Ta miséricorde que mes mauvaises intentions ont disparu. Que ma dévotion soit toujours fixée sur Toi."

Le Chand Kazi, les larmes aux yeux, tomba alors aux pieds du lotus du Seigneur et jura qu'à partir de ce jour, ni lui ni personne de sa dynastie ne mettrait jamais, maintenant ou à l'avenir, quelque obstruction que ce soit au mouvement sankirtan. . Si, a dit le Kazi, l'un de ses descendants l'a fait, alors ce descendant sera rejeté de la famille et déshérité. En entendant cela, Lord Chaitanya a scandé "Hari! Hari!" Se levant, il ramena le parti sankirtan jubilatoire et victorieux à Shridham Mayapur.
avec Kazi se joignant à eux, Caitanya Mahaprabhu a conduit les Vaishnavas chez eux dans un kirtana victorieux.
Alors qu'il revenait, il s'est arrêté à la maison de son cher dévot Shridhara
Après que Chand Kazi ait quitté son corps, son samadhi a été placé à Navadvipa. Cet arbre dominant son Samadhi a plus de 500 ans. Cet arbre a été témoin de tous ces événements passés. Les dévots du Seigneur Chaitanya, se sentant humbles, font le tour du samadhi du Chand Kazi car il a reçu la miséricorde du Seigneur. Si vous regardez l'arbre, vous verrez que bien qu'il soit creux à l'intérieur, il offre toujours de belles fleurs.

➡️
C'est tres gros et semble trop comme un dessin animée. Le kazi revient avec eux dans un kirtane Krishna comme dans une comédie musicale ou les hommes ,les animaux et les nuages chantent ensemble..
Il faudrait voir ce que disent les autorités musulmane et la version des musulmans indiens car cet version sent vraiment le dessin animé idéal.

🔅suite du texte

Samdhi de Chand Kazi à Simanta. Ce samadhi en pierre avec un énorme champaka enlacé autour et dominant est le samadhi du souverain musulman Chand Kazi, qui était le magistrat de Navadvipa. Cet endroit est situé juste à l'extérieur de la frontière de Shri Antardwip. À proximité se trouvait son palais, et dans le même lieu général, le père de Sacimata, Nilambara Cakravarti, résidait.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Hindouisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités