Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

Différents enseignements chrétiens
Règles du forum
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Répondre
Absolum

* [ Aucun rang ] *

Messages : 103
Enregistré le : 14 oct. 2014, 17:32

Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

Ecrit le 26 mars 2020, 17:26

Message par Absolum »

Le photon, tout comme l'électron, est la combinaison de deux particules primordiales discoïdales (Du chapelet... aux supercordes de la sphère auréolaire du biodrone d'éternel...). Leur relativité est :

Image


Pour les autres particules (combinaison de trois particules primordiales discoïdales), notamment les quarks, leur relativité est :

Image


La combinaison de trois particules primordiales discoïdales conduit à toute une panoplie de particules quantiques qui se distinguent selon que les forces en action intrinsèques donnent la prépondérance à des mouvements rotatifs, et/ou rotatoires, et/ou encore rotationnels.

Le photon et l’électron se déplacent à la célérité c = 299 792 458 m/s sauf que dans le cas de l’électron, son affinité magnétique avec le proton, le conduit à former une cage électronique dont la forme est définie par les équations de Schrödinger donnant les orbitales atomiques. C’est une cage dont le noyau est le centre !

La vitesse de la lumière est la limite de l’espace-temps et est donnée par l’imaginaire en puissance de lui-même :

Image


Dans le cas du photon, le spectre visible est directement lié au battement de ses ailes deux par deux. Le photon ressemble à un papillon alors que pour l’électron, les 4 pales sont fixes et perpendiculaires entre elles, et en tournant elles forment une pseudo-sphère axée par le segment d’attache des pales (de la relativité vers la réalité, c’est le sens de déplacement des électrons comme des photons).

Dans le domaine du visible, Les ailes des photons battent par deux en synchronisant leurs mouvements : la première aile bat avec la troisième, et la deuxième avec la quatrième.

Moins l’angle entre les ailes est grand, plus l’onde émise est énergétique, et plus on passe d’une onde dans le rouge à une onde dans le violet. En effet, la vitesse étant constante, plus les ailes sont rapprochées, plus elles battent vite.

Le déplacement se faisant sur une trajectoire rectiligne, le photon est asymétrique avec une tête (réelle) et une queue (relative). Le battement des deux ailes supérieures a une amplitude au maximum de 180°, le battement des deux ailes inférieures, une amplitude au maximum à 90°.

Le plan imaginaire est perpendiculaire à l’axe photonique qui est l’axe réel (axe de déplacement). En coupe :

Image


L’angle α varie de Π quand l’angle β varie de Π/2. Soit la fonction trigonométrique :

Image


Image


Image


Lorsque les photons traversent un réseau cristallin, ils diffractent la lumière blanche qui est la résultante des ondes émises de l’ensemble du champ photonique. En abordant le réseau cristallin, l’angle de battement des ailes est fonction de la maille cristalline qui permet en quelque sorte un triage photonique.

Quelques précisions sur le caractère ondulatoire et corpusculaire des particules : pour le comprendre, il faut revenir à la particule quantique primordiale discoïdale (la matière noire). Sa corpuscularité est d’être un disque, et l’onde est la sphère dans laquelle est ce corpuscule discoïde. L’onde résulte à la température absolue de 0°K d’une pression négative compensée par une augmentation en volume définissant la sphère d’espace du corpuscule discoïde (application de : PV=kT). Cette propriété se retrouve pour les électrons et les photons, sauf qu’ils conduisent à un phénomène bien particulier puisqu’ils sont en déplacement à la célérité c : l’électromagnétisme défini par un spectre :

Image


Ainsi les photons naturels parcourent les supercordes d’une sphère auréolaire par sustentation puisqu’ils sont du même ordre de grandeur.

l_leo

* [ Aucun rang ] *

Messages : 666
Enregistré le : 12 avr. 2018, 12:08

Re: Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

Ecrit le 27 mars 2020, 03:52

Message par l_leo »

Bonjour,
Utiliser le troisième verset de la Genèse pour développer cette théorie tient de l’abus intellectuel.

En effet, la traduction «  que la lumière soit et la lumière fut » n’est pas exacte. En effet, le texte original indique une antécédence : le passé non accompli inséré dans le verbe être est modifié* vers le futur, donc (sera) fut faite. (* par le convertible universel, la lettre Waw)

D’autre part la lumière évoquée n’est pas la lumière telle que nous la connaissons à travers la science moderne mais la lumière réfléchie, celle de l’or par ex. Cette lumière réfléchie sous-entend une chose palpable, les choses en général alors que dans l’esprit de la cosmogonie de l’écrivain supposé , la lumière intellectuelle, l’idée le concept, le dessein, précède la seconde , de là, le passé non accompli.

Ajouté 42 secondes après :
l_leo a écrit :
27 mars 2020, 03:52
Bonjour,
Utiliser le troisième verset de la Genèse pour développer cette théorie tient de l’abus intellectuel.

La traduction «  que la lumière soit et la lumière fut » n’est pas exacte. En effet, le texte original indique une antécédence : le passé non accompli inséré dans le verbe être est modifié* vers le futur, donc (sera) fut faite. (* par le convertible universel, la lettre Waw)

D’autre part la lumière évoquée n’est pas la lumière telle que nous la connaissons à travers la science moderne mais la lumière réfléchie, celle de l’or par ex. Cette lumière réfléchie sous-entend une chose palpable, les choses en général alors que dans l’esprit de la cosmogonie de l’écrivain supposé , la lumière intellectuelle, l’idée le concept, le dessein, précède la seconde , de là, le passé non accompli.

Pas. Vous devriez aller sur le forum : https://www.sceptiques.qc.ca/forum/ pour présenter votre théorie

Absolum

* [ Aucun rang ] *

Messages : 103
Enregistré le : 14 oct. 2014, 17:32

Re: Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

Ecrit le 27 mars 2020, 04:52

Message par Absolum »

l_leo a écrit :
27 mars 2020, 03:53

Utiliser le troisième verset de la Genèse pour développer cette théorie tient de l’abus intellectuel.

En effet, la traduction «  que la lumière soit et la lumière fut » n’est pas exacte. En effet, le texte original indique une antécédence : le passé non accompli inséré dans le verbe être est modifié* vers le futur, donc (sera) fut faite. (* par le convertible universel, la lettre Waw)

D’autre part la lumière évoquée n’est pas la lumière telle que nous la connaissons à travers la science moderne mais la lumière réfléchie, celle de l’or par ex. Cette lumière réfléchie sous-entend une chose palpable, les choses en général alors que dans l’esprit de la cosmogonie de l’écrivain supposé , la lumière intellectuelle, l’idée le concept, le dessein, précède la seconde , de là, le passé non accompli.

Pendant des milliards d'années, l'Univers n'a pas eu besoin de "mots" pour évoluer. Pour autant, il vous a donné à tous le meilleur d'être ce que vous êtes. Et qu'est-ce que vous en faites ? Vous détruisez, systématiquement tout. La Nature seule se passe bien des humains. Tout est connecté dans la Nature, les animaux y sont rarement malades. La Nature, seule, sait gérer son équilibre et la beauté de ses écosystèmes.


Vous êtes tous des malades mentaux sans exception, absolument tous ! Ce Monde n'a plus rien d'un paradis : tout y est souillé, pollué, tous les océans sont remplis de déchets... s'y trouve des fûts nucléaires, des plastiques par milliards de tonnes... Il n'y a plus d'insectes dans les campagnes (des années de pesticides, de fongicides, d'insecticides, d'intrants...) et donc plus d'oiseaux.


L'or n'est qu'un métal parmi les métaux du tableau de la classification de Mendeleiev... Et la belle lumière réfléchie, c'est celle du Soleil sur la Lune ! La Nature, c'est la source, et s'y trouvent les vraies valeurs de la vie.


Vous êtes tous fous. Se détacher d'une Humanité qui n'a aucun sens, c'est finalement faire le choix d'une évolution positive. Le végétal, les animaux, il n'y a que ça de vrai. Et finalement, celui que je comprends maintenant si bien, l'Univers, il est en moi, il est moi de tous mes biophotons, de tous mes atomes, de toutes mes molécules, de toutes mes cellules, mon meilleur compagnon de route.


Ce sont les bouddhistes qui ont raison avec la fin du karma par transcendance de l'âme. C'est ma voie désormais, et c'est une voie où l'on est seul puisque transcender est une naissance à soi. L'amour, c'est tout l'Univers : « M » ondes ! Ici bas, les humains et les humaines sont totalement malsain(e)s, malfaisant(e)s et malveillant(e)s dans ce triste Monde d'ennui.


L'Univers n'est que vérités et c'est inhérent à sa condition même. L'Évolution positive, plus qu'une adaptation, s'est prendre à soi toutes ses vérités. Quant aux mots, par les pensées, ils ne sont qu'un miroir ("psyché" du psychisme) de l'Univers... Pour l'Humain, c'est le miroir des vanités et c'est de vous lire qu'on le comprend.


Vous avez érigé la statue de la Liberté. Quelle liberté pouvez-vous avoir si vous ne comprenez pas l'Univers ? C'était la statue de la Paix qu'il aurait fallu édifier !


Image

l_leo

* [ Aucun rang ] *

Messages : 666
Enregistré le : 12 avr. 2018, 12:08

Re: Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut.

Ecrit le 27 mars 2020, 05:50

Message par l_leo »

Vous ne répondez pas sereinement à mes objections, vous vous enfoncez dans un monologue hystérique.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Religion du Christianisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités