Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
'Abd asSalam

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 382
Enregistré le : 28 sept. 2014, 16:35

Contact :

Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 15 août 2019, 21:08

Message par 'Abd asSalam

Chers lecteurs du forum...
Les médias viennent de mettre en avant la fête catholique de l'assomption. Invention mensongère car la vierge Marie n'est jamais montée au ciel. En revanche, silence quand ils s'agissaient de couvrir al 'id al kabir des musulmans, qui a pourtant rassemblé plus de gens en France...

Allah, parfait, glorifié, majestueux et bienveillant qu’Il est, veut de nous un amour et une relation directe avec Lui. Une chose simple, claire et réjouissante, à laquelle peu de gens répondent.
Alors pourquoi ? Qu’es qui pousse un homme à déifier et à prier autre qu’Allah son Seigneur et Pourvoyeur ?
Les religions et croyances idolâtres sont à l’origine des plus graves maux, les maux qui mènent à la colère d'Allah. Corrompre l'inclinaison naturel de l'homme pour son Créateur ; tel est le but de Satan, chef réel des fausses religions, dont le catholicisme.

Les catholiques disaient (et disent toujours en français moderne);
« O Mère de Dieu, Avocate des pêcheurs, je vous prie par la joie que vous eûtes de voir monter votre Fils sur les Cieux : obtenez moy la benediction qu’il donna aux siens en mourant, afin que je vive de telle façon en terre, que ma conversion soit au Ciel pour y contempler la gloire de Vôtre Souveraine Majesté ».
Un croyant ne peut pas aimer ces gens qui comparent Allah à un enfant ou le fond ressembler à un juge dans un tribunal mondain.

Pour eux, le chapelet est une « dévotion christocentrique : il convient de baiser la croix de son chapelet et de prendre le temps de (en vieux français) « se souvenir de la Croix sur laquelle nostre tres-doux Seigneur et maistre est mort pour nous ». C’est l’image qui doit rester présente à l’esprit de l’orant tout au long de sa dévotion : Jean Eudes souligne que lorsqu’on prie la Vierge, « il faut regarder et adorer son Fils en elle »…
Afin de sanctifier la prière à venir, le fidèle doit faire le signe de croix sur lui avec cette croix. Le contact avec l’objet est donc très tactile, car le toucher manifeste symboliquement l’instauration d’un lien avec Dieu. »
Fin de citation.
Or, en réalité et malheureusement pour les insouciants, c'est ainsi que ce fait l'instauration d'un lien avec Satan, l'ennemi de d’Allah et des hommes. En effet, on ne peut se rapprocher d’Allah qu’en prenant Son chemin qui est l'Islam.

Il y a chez les catholiques une facilité répugnante à faire passer un diable pour Allah, Jésus, Marie ou un ange gardien (volontairement ou involontairement)…

Comme dans l'histoire de l'espagnole Jeanne "de la Croix", "soeur du tiers-ordre de saint François au monastère de Cubas, près de Tolède", née en 1481 et morte en 1534.
Je cite ; « La jeune religieuse, sujette à des extases mystiques, parle régulièrement avec son Ange gardien. C’est pourquoi un jour de 1523, ses compagnes viennent la supplier de lui demander de bénir leurs rosaires et chapelets, afin notamment que leurs prières apportent plus de soulagement aux âmes du Purgatoire.
Après avoir exposé cette requête à son Ange, Jeanne demande que les soeurs rassemblent tous les chapelets qu’elles pourraient, car le Christ lui-même « avoit commandé à son Ange de les porter au ciel d’où il les r’apporteroit tous benits ». Les religieuses s’empressent d’accéder à cette demande, et vont jusqu’à collecter les chapelets des monastères voisins, qu’elles déposent dans un coffret, « que i’ay veu quelquesfois » écrit le biographe, afin d’ajouter de la véracité à son récit. Jeanne de la Croix se met en oraison et entre rapidement en extase. (!!)

Les soeurs ouvrent alors le coffret et le trouvent vide. L’ouvrant une seconde fois après avoir senti des parfums suaves s’en dégager, elles y trouvent les chapelets rapportés par l’Ange, dont l’odeur merveilleuse est « tirée des propres mains de nostre Seigneur Iesus-Christ, qui avoit touché et bénit lesdits Chappelets ».
Non seulement ces objets sont bénis, mais ils sont en outre porteurs d’indulgences (!!). Ces dernières s’appliquant aux grains, il est licite de les détacher afin de les distribuer plus largement. »
Je cite toujours l'auteure de la thèse pour mettre en évidence le danger de leur doctrine ; Si le Christ a condescendu à bénir de ses propres mains ces chapelets, c’est que les tourmentes qui secouent son Eglise lui ont imposé d’intervenir personnellement pour la soulager, en ce temps « qu’elle en avoit très-grand besoin », écrit le Père d’Aca. En effet, ces chapelets sont bénis « au mesme [temps] que Luther ouvrit effrontement & sacrilegement sa bouche excommuniée contre les Indulgences & Pardons ». !!!

Cette remarque se rattache à une autre très similaire que l’on retrouve dans l’acte de jugement et censure, signé de Dom Ignace de Ibero, abbé du Monastère de Notre Dame de la Reale de Fitero, et qualifié du Saint Office de l’Inquisition. Il y explique que le miracle de l’arbre aux crucifix « advint au mesme temps que le Lutheranisme commençoit à se respandre par l’Allemagne & autres pays de l’Europe qui reprouvent & retranchent la dévotion & usages de chappelets des fideles envers la sacree Vierge Mere de nostre Seigneur ».

Aussi, Dieu a souhaité « les rendre confus par ce miracle, & manifester à tous les humains combien luy est aggreable & plaisante cette saincte devotion, de combien de faveurs, merites & indulgenes il comble ceux qui recitent souvent et devotement le S. Rosaire ». Le Père d’Aca rappelle que le miracle de l’arbre est arrivé peu de temps après celui de Sainte Jeanne, afin de « confirmer les bons Catholiques en leur devotion, & confondre les heretiques en leur impudence et malice, puisque pour mesme effect il voulut que celuy d’Irlande arrivast ».
Le message est donc on ne peut plus clair : si ces 'miracles' ont eu lieu à cette date, c’est bien parce que l’Eglise doit faire face à de violentes remises en cause de la part des protestants. Que le Christ lui-même bénisse des chapelets, symboles du catholicisme, est la preuve absolue de la légitimité de la religion catholique, et des dogmes de l’Eglise. Il confirme ainsi le bien-fondé des cultes... » !! Fin de citation.

Le protestantisme n'est-il pas une hérésie ?
Si, pas de doute, mais c'est un moindre mal (surtout le calvinisme), une hérésie bien moins pire que le catholicisme et son hypocrisie qui remonte au premier siècle.
Je reviens au sujet de l'extase et le fait de faire passer un diable pour Allah, ou une créature aimée d’Allah. Il faut savoir que quand par exemple Jésus ('Issa) ou Mohammed recevaient la révélation d’Allah, ils n'avaient pas d'extase, ni de crise, ni se sentaient agressés.
Quand le Messager d'Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) recevait le Coran alors qu'il est sur sa monture, celle-ci se courbait à cause du poids et posée son cou sur le sol. Mais le Messager d'Allah ne tombait jamais de la monture, encore moins ne se roulait par terre !

Ceci, au contraire des révélations sataniques comme la pseudo conversion de Paul sur le chemin de Damas, ou plus récemment la rencontre de Bernadette dans la grotte près de Lourdes. Pour ce qui est du Moyen Age, j'ai compté plus de dix femmes qui ont prétendu recevoir des « révélations ». Et la plus connue c'est probablement Catherine de Sienne.
Dans sa biographie ; "Elle a souvent des extases, de manière privée ou publique : elle se raidit soudainement, perd connaissance et tous ses membres se contractent." Si cela est vrai, elle était soit possédée par un diable, soit ensorcelée.

Pendant le carnaval de 1368 (fête païenne), Catherine a une apparition qu'elle décrit comme étant son « mariage mystique avec le Christ » !! Au cours de la vision, "le Christ lui apparaît et lui remet un anneau, signe qu'elle est son épouse" !! La vision s'efface mais Catherine dit ressentir en permanence cet anneau et même le voir, et elle est la seule à l'avoir vu !!
Pire encore ; Le Dialogue est l'œuvre principale de Catherine de Sienne. Dans ce livre, dicté par Catherine de Sienne "en extase", elle dicte les conversations qu'elle aurait avec Dieu !! Un diable qui se fait passait pour Allah ! Et pourtant, selon le récit qui en est fait, le "Dialogue" est décrit comme un dialogue entre Catherine de Sienne et Dieu qui répond à ses questions !!
Preuve que c'est un diable ; dans le livre il y a des foisonnements d'images qui se corrigent les unes les autres et qui visent à "dévoiler Dieu" de manière imagée. Comme si Allah était un criminel, or Il a interdit les images qui sont sources de perversion.
Pour ce qui est de l'affaire de Lourdes, on lit sur wikipedia ;
Ce qui apparait et parle avec la fille est « Aquerò » (c'est-à-dire « cela »)...
Ils évoquent des hallucinations (comme les possédées de Morzine et de Loudun), l'obsession neurasthénique ou la crise d'épilepsie mais repoussent l'idée d'un internement en refusant de mentionner l'hystérie dans leur rapport. La réponse sur laquelle les médecins mettront quatre jours à s'accorder est extrêmement embarrassée. Ils y inventent la notion de « maladie » qui « ne peut faire courir aucun risque à la santé. »
Jeudi 25 février 1858, les curieux affluent dès deux heures du matin vers la grotte. Quand Bernadette arrive, 350 personnes sont présentes. Dès le début de l'apparition, Bernadette reprend l'exercice de pénitence interrompu la veille et qui consiste à marcher à genoux et à baiser la terre. Elle manifeste une agitation inhabituelle. Elle va vers le Gave, puis se ravise et repart debout vers le fond de la grotte. Elle se courbe pour monter sur le pan incliné jusqu'à atteindre l'endroit où le sol rejoint la voûte.
Le sol est très humide, boueux. Elle regarde vers l'apparition, puis se met à creuser. Elle tente à plusieurs reprises de prendre l'eau boueuse qui sort de la source qu'elle était en train de dégager, puis elle parvient à prendre un peu d'eau sale dans sa main et la boit. Elle se lave ensuite le visage avec cette eau sale, puis elle cueille une feuille de dorine qui poussait là et la mange.
L'apparition est terminée. Bernadette se retourne la figure barbouillée de limon. Tante Bernade essaye de nettoyer au plus vite et au mieux le visage de sa filleule, tandis qu'elle sort de la grotte et que le public est désappointé. Jean-Baptiste Estrade, qui avait entraîné ses amis en leur parlant de la beauté des extases de Bernadette, est consterné. On traite Bernadette de folle. Elle dit n'avoir fait tout cela que sur ordre d’Aqueró, « pour les pécheurs ».

L'imam Ahmed ibn Taïmiya رحمه الله a dit, comme dans Majmou' al fatawa (14/283) - la traduction et les paroles entre parenthèses sont de moi - :
« Et quiconque a adoré autre qu'Allah, en fait il adore le Cheitane (Satan), même si il pense qu'il a adoré les anges ou les prophètes. Allah a dit (selon le sens): {Et un jour Il les rassemblera tous. Puis Il dira aux Anges : “Est-ce vous que ces gens-là adoraient ?” [41] Ils diront : “Gloire à Toi ! Tu es notre Allié en dehors d'eux. Ils adoraient plutôt les djinns, en qui la plupart d'entre eux croyaient.”} [saba] c'est pour cela que les diables ont pris des apparences (et donc ont fait des apparitions) à ceux qui adorent les anges, les prophètes et les saints, et ils leur parlent, c'est alors qu'ils pensent que celui qui leur a parlé est un ange, ou un prophète (comme Jésus) ou un pieux (ou une pieuse comme la vierge) et en fait c'est un diable. » Fin de citation.
Ces égarements ont conduits beaucoup à prêcher l'impossibilité de connaitre Allah ! La culture a remplacé la religion. Mais quelle culture ? Celle de la mort des cœurs, le doute, l'embarras, la confusion et l'illusion...

Allah –élevé soit-Il- a dit dans son Livre, selon le sens rapproché :
{ Ne vous ai-Je pas engagés, Ô enfants d'Adam, à ne pas adorer Satan? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré, et (ne vous ai-Je pas engagés) à M'adorer (tout Seul) ? Voilà un chemin bien droit. Et il a très certainement égaré un grand nombre d'entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas ? } sourate Yassine, versets 60 à 62

Allah تعالى a dit (selon le sens) : { Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent. } [Al An'am: 112], { Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. } [Al An'am: 121],
{ Vous apprendrai-Je sur qui les diables descendent ? [222] Ils descendent sur tout calomniateur, pécheur. } [Ach Chou'ara]
L'imam Abou Ja'far Mohammed ibnou Jarir At-Tabary (mort en 310 H. soit en 923 G.) a dit dans son tafssir (exégèse du Livre d'Allah) que ce genre de révélation peut se faire par des signes, des paroles, des messages ou bien par livre...

La vierge Marie, mère du Messie, était une femme véridique, dévouée à l'adoration d'Allah, Seigneur de Moïse et des prophètes. Elle savait avec certitude que le culte religieux doit être uniquement voué au Créateur de toutes choses; Allah Le Maître du Jour du Jugement dernier.
Beaucoup de gens ne s'imaginent malheureusement pas sa colère si elle verrait tous ces tableaux et statues qui sont censés la représenter... ainsi que sa grande colère si elle serait ce qu'est cette invention du chapelet et du rosaire.

Elle qui croyait fermement qu'Allah est le seul qui mérite d'être invoqué et d'être craint. Elle qui savait pertinemment qu'aucune créature ne mérite d'être mis à égal avec Allah, Le Tout-Puissant, Le Sage, Le Vivant qui ne meurt jamais...

AbdouSalam Abou Yahya

#Lourdes #imposture #15Aout #Paris #NotreDame #mensonge
Modifié en dernier par 'Abd asSalam le 16 août 2019, 18:07, modifié 1 fois.

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 5864
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 15 août 2019, 23:35

Message par RT2

Tu me fais la même copie avec ISLAM à la place ? tu verras ça marche très très bien, d'ailleurs on a eu DAESH... :hi:

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 12786
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 05:10

Message par prisca

'Abd asSalam

Pardonne à RT2 qui prend la défensive en parlant de ce qui est sensé te toucher,daech, comme pour dire que le comportement de criminels sert à jeter aux ordures tout ce que tu pourras dire.

Des criminels dans les religions ce n'est pas ça qui a manqué pourtant, et il le sait RT2 en passant par l'époque médiévale où le catholicisme a fait beaucoup parler de lui, ne serait ce que citer la période où le film "le nom de la rose" trace l'épopée.

Donc si chacun veut avancer dans la discussion il faut mettre de côté les parias tels que les fous en religion, les insensés, les criminels et parler du fond du message que tu veux transmettre, rester dans le sujet en somme.

Pour toi, l'Assomption est l'adoration de Marie et tu trouves que trop de place est réservée à Marie alors qu'il n'y a que Dieu seul qui doit occuper toutes nos pensées.

Avec le très grand respect que j'ai pour Marie, je pense comme toi.

Pour son élévation au Ciel après sa resurrection sur terre, les gens ont cru que cela s'est passé de cette manière, mais la Bible elle ne dit rien.

Probablement Marie a mérité de partir au Ciel après sa resurrection qui a suivi son décès, car elle a porté Jésus et est Sainte.

Autant je crois à la réincarnation que pour certains, comme Marie, il ne faille pas attendre la fin des Temps pour connaitre son affectation et la vivre surtout, car j'imagine mal Marie depuis 2000 ans en errance comme nous.

Maintenant j'aurais été plus modérée moi si j'avait été catholique, j'aurais émis l'idée de son élévation et j'aurais donné un jour pour penser à Marie, le 15 août pour célébrer son existence, oui il n'y a pas de problème à cela.

Donc au bout du compte s'il y a une procession pour Marie, toute une journée, c'est célébrer son existence car elle porte Jésus et nous humains nous devons bien rendre à Marie sa sainte dévotion.

C'est du respect Abd asSalam tout simplement.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 5864
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 08:34

Message par RT2

prisca a écrit :
16 août 2019, 05:10
'Abd asSalam

Pardonne à RT2 qui prend la défensive en parlant de ce qui est sensé te toucher,daech, comme pour dire que le comportement de criminels sert à jeter aux ordures tout ce que tu pourras dire.

Des criminels dans les religions ce n'est pas ça qui a manqué pourtant, et il le sait RT2 en passant par l'époque médiévale où le catholicisme a fait beaucoup parler de lui, ne serait ce que citer la période où le film "le nom de la rose" trace l'épopée.

Je sais quoi au juste ? Et excuse moi mais je maintiens, Daesh est le produit de Babylone, la question c'est pourquoi on cherche constamment à nous faire croire que Daesh n'a rien à voir avec l'islam... et pas que l'islam, le Vatican n'y serait pas étrangé que je n'en serai pas trop surpris. (avis perso je précise).

Si tu me dis que l'islam et le crime organisé ça fait deux, alors regarde les siècles passés et je peux aussi l'appliquer à la Chrétienté et à la nation d'Israël parce que du côté du pire comme tueuse des prohpètes, c'est même écrit, elle a tuée la lumière du monde annoncée, et fort heureusement que le vrai Dieu est plus fort qu'elle alors qu'il l'a fait naître mais qu'elle s'est pervertie à un point qu'il n'y a plus de guérison possible pour elle.

Après chacun est libre de choisir ses voies et le plus important c'est que haïr ne signifie pas détruire son prochain mais de s'écarter loin de celui qui hait de la sorte. Et tout le problème avec l'islam c'est que haïr signifie détruire chez eux pour mettre en lieu et place leurs règles. Et le Vatican orchestre quelque part...
:hi:

omar13

[ Musulman ]

Messages : 8354
Enregistré le : 06 nov. 2014, 10:05

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 09:01

Message par omar13

RT2 a écrit :
16 août 2019, 08:34
Je sais quoi au juste ? Et excuse moi mais je maintiens, Daesh est le produit de Babylone, la question c'est pourquoi on cherche constamment à nous faire croire que Daesh n'a rien à voir avec l'islam... et pas que l'islam, le Vatican n'y serait pas étrangé que je n'en serai pas trop surpris. (avis perso je précise).
mais qu'es ce que tu racontes là?????? es que tu es un enfant de 8 ans??????
Daesh, a été inventé par les occidentaux il y'a une quinzaine d'années, alors que l'Islam existe depuis 14 siècles et vivra jusqu’à l'éternité .

Essaye de faire fonctionner ta cervelle, sinon vaux mieux que tu te tais pour ne pas dire des bêtises???

spin

[ Croyances ] Panthéisme

Messages : 6159
Enregistré le : 07 nov. 2007, 11:01
Localisation : France, sud-est

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 11:28

Message par spin

omar13 a écrit :
16 août 2019, 09:01
Daesh, a été inventé par les occidentaux il y'a une quinzaine d'années, alors que l'Islam existe depuis 14 siècles et vivra jusqu’à l'éternité .
Daesh applique, sous forme de guerre asymétrique, les mêmes principes que le Prophète et les premiers califes (et beaucoup des suivants). Voir http://bouquinsblog.blog4ever.com/l-isl ... ibn-warraq
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 12786
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 16:12

Message par prisca

RT2 a écrit :
16 août 2019, 08:34
Je sais quoi au juste ? Et excuse moi mais je maintiens, Daesh est le produit de Babylone, la question c'est pourquoi on cherche constamment à nous faire croire que Daesh n'a rien à voir avec l'islam... et pas que l'islam, le Vatican n'y serait pas étrangé que je n'en serai pas trop surpris. (avis perso je précise).

Si tu me dis que l'islam et le crime organisé ça fait deux, alors regarde les siècles passés et je peux aussi l'appliquer à la Chrétienté et à la nation d'Israël parce que du côté du pire comme tueuse des prohpètes, c'est même écrit, elle a tuée la lumière du monde annoncée, et fort heureusement que le vrai Dieu est plus fort qu'elle alors qu'il l'a fait naître mais qu'elle s'est pervertie à un point qu'il n'y a plus de guérison possible pour elle.

Après chacun est libre de choisir ses voies et le plus important c'est que haïr ne signifie pas détruire son prochain mais de s'écarter loin de celui qui hait de la sorte. Et tout le problème avec l'islam c'est que haïr signifie détruire chez eux pour mettre en lieu et place leurs règles. Et le Vatican orchestre quelque part...
:hi:
Le problème est que l'auteur du sujet, Musulman, porte un regard sur l'Assomption, un regard plutôt négatif, un long message ponctué d'exemples de mystiques qu'il pense être des affabulatrices, et ce n'est pas le sujet de lui parler de daech, il faut juste répondre à son sujet.

Maintenant toi, à ses attaques perpétrées contre notre religion, tu réponds par la défensive en invoquant l'idée qu'il n'a pas de morale à nous instituer puisque lui, en Islam, preuve en est, le Coran est dur, et le langage est plutôt engageant vers une violence non dissimulée.

De ce fait des hommes agissent, ils sont de daech, on les connait.

Tu as pris un argument de défense comme dans un combat, au corps à corps alors qu'il faut parler du sujet, le défendre, dire que Marie mérite toute nos attentions, elle est maman de Jésus et si nous désirons qu'un jour lui soit dédié, le 15 août, c'est avec un très grand plaisir que nous le faisons, et que ce n'est pas de l'adoration, c'est du respect.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 5864
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 16 août 2019, 17:40

Message par RT2

omar13 a écrit :
16 août 2019, 09:01
mais qu'es ce que tu racontes là?????? es que tu es un enfant de 8 ans??????
Daesh, a été inventé par les occidentaux il y'a une quinzaine d'années, alors que l'Islam existe depuis 14 siècles et vivra jusqu’à l'éternité .

Essaye de faire fonctionner ta cervelle, sinon vaux mieux que tu te tais pour ne pas dire des bêtises???
L'islam est une religion qui dans sa définition a une vision dualiste de Dieu, alors que la Bible enseigne que Dieu n'est que lumière. Et Daesh escuse moi de te le dire est une sorte de condensé de la partie ténèbres de l'islam... peu importe les ressorts qui ont fait naitre Daesh, le truc c'est qu'on attend toujours la partie lumière...


Et omar la raison pour laquelle tu parles autant contre la bible c'est que tu t'es rendu compte qu'elle contrevient au coran avant que le coran paraisse. Donc tu prends sur les bords, qui eux te confortent, c'est à dire les textes apocryphes et gnotiques etc... je pense sincérement que tu le sais mais que tu cherches à accorder tout ça, je ne mets pas en doute ta sincérité, je pense qu'au contraire tu es sincère et que les romains du moins l'ECR te sers de moyen pour coordonner le tout parce que tu as besoin d'équilibre dans ta tête, ce qui est humain.

Mais tu fais fausse route, il y a plus simple.

:hi:

Ajouté 6 minutes 6 secondes après :
omar13 a écrit :
16 août 2019, 09:01
mais qu'es ce que tu racontes là?????? es que tu es un enfant de 8 ans??????
Daesh, a été inventé par les occidentaux il y'a une quinzaine d'années, alors que l'Islam existe depuis 14 siècles et vivra jusqu’à l'éternité .

Essaye de faire fonctionner ta cervelle, sinon vaux mieux que tu te tais pour ne pas dire des bêtises???
J'ai vraiment besioin de revenir sur l'esclavagisme ? C'est juste pour te dire que les occidentaux que tu hais n'ont pas été les initiateurs de la traitre africaine, du moins c'est ce que disent les historiens...

'Abd asSalam

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 382
Enregistré le : 28 sept. 2014, 16:35

Contact :

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 19 août 2019, 12:23

Message par 'Abd asSalam

Sache, qu'Allah te guide et t'accorde tout le bien, que la vierge Marie n'est pas en "errance" !
En effet, l'âme du mort est dans une situation particulière en fonction de sa destinée après la fin du monde et la résurrection; l'Enfer pour les mécréants ou le Paradis pour les bienheureux monothéistes.

L'imam ibnou Taymiya a dit (Majmou' al fatawa 4/284) :
« Ce qui est authentique, c'est la croyance des prédécesseurs de la communauté et ses imams : que le mort est dans un plaisir (na'ime), ou un châtiment ('adhab); que cela se produit pour son esprit et son corps. Que l'esprit reste après sa séparation avec le corps soit comblé de plaisir, soit châtié, et qu'il est parfois lié avec le corps, il obtient donc avec lui le plaisir ou le châtiment.
Ensuite, quand sera venu le Jour de la grande résurrection, les esprits reviendront dans leurs corps et ils se lèveront de leurs tombes pour le Seigneur des univers.
»

En l’occurrence, Marie (paix sur elle) est dans les délices et les plaisirs de la tombe. Ceci est invisible pour nous.

Ce que peu de gens savent c'est que la vierge Marie été âgée de 13 ans (12 ans selon les chrétiens d'Alexandrie), lorsque son fils le Messie fut créé par Allah dans son ventre. Elle avait 47 ou 48 ans lorsque son fils fut élevé au ciel, puis elle est morte cinq ans plus tard.
Elle était originaire d'une famille pieuse et a bénéficié d'un bon entourage.
Elle était, sans doute possible, la femme la plus savante et la plus véridique de son époque. Elle n'a jamais enseignée que son fils fut mort ou crucifié, ni n'a jamais approuvé cette rumeur. Or, elle n'aurait jamais pu cacher cela si la crucifixion de son fils était un fait incontestable et un fondement pour la bonne croyance qu'il faut suivre.
Oui, nous devons en avoir la certitude pour nous unir dans la vérité. De même, elle n'a jamais dit qu'elle monterait au ciel, ni aucun témoin de sa mort n'a parlé de cela.

Le grand désastre sur lequel il faut insister, c'est que les papes et les théologiens n'ont pas dit que les apparitions dites mariales sont des tromperies de Satan. C'est lui même ou ses serviteurs qui se faisaient passer pour la mère du Messie.
En 1628 l’Université de Paris déclare attester « hautement que la plus grande partie de notre France infectée par la peste de l’hérésie a été assainie par le Rosaire de Saint Dominique » !!

Dans une thèse historique, j'ai lu que: « Le 7 octobre 1571, la flotte turque est en effet écrasée en Méditerranée par une coalition de vaisseaux européens, qui stoppent ainsi l’expansion ottomane. Or, ce jour tombe le premier dimanche du mois, date traditionnelle à laquelle ont lieu des festivités en l’honneur du Rosaire. Et justement, afin d’attirer la protection divine sur les forces navales européennes, le Pape Pie V avait ordonné la célébration en grande pompe d’un jubilé solennel, d’un jeûne et d’une prière publique du Rosaire. Alors que les navires s’affrontent violemment sur la mer, les catholiques de toute l’Europe adressent une prière commune à la Vierge Marie, l’implorant de les protéger de l’invasion musulmane. »

Ce "rosaire" dont il est question dans cette citation et celle d'avant, c'est en fait des formules de chirk (idolâtrie) qui sont la cause de l'invention de leurs chapelets.
Il vient en fait (le rosaire) d'un espagnol dénommé Dominique dont ils ne savent pas grand chose de son origine. Si on médite les sources, on constate que cet homme aurait prit ces paroles d'un diable se faisant passer pour la vierge Marie (que la paix d'Allah soit sur elle et sur son fils).

La vierge Marie, mère du Messie, n'est pas la mère d'Allah. Elle est morte, elle ne peut pas entendre, ni parler, ni guérir, ni venir en aide, ni faire descendre la pluie, ni protéger d'un mal, ou apporter un bien. Allah seul est Capable de tout cela, Lui Le Vrai Dieu.
Marie n'a absolument aucun pouvoir sur les gens et sur le monde, elle ne peut rien pour eux. Elle n'est jamais apparue à Lourdes, ni à Bernadette, ni à personne. Elle n'est jamais apparue à Fatima, ni à Garabandal, ni aux fillettes, ni à Marthe Robin, ni à Juan Diego au Mexique, ni à personne.

Le Messie et sa mère sont désavoués de la déification et de l'idolâtrie, la preuve en est que Le Tout-Miséricordieux a dit dans le Noble Coran (selon le sens rapproché):
{ (Rappelle-leur) le moment où Allah dit : "Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : “Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ?” Il dira : “Gloire à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le Grand Savant de tout ce qui est invisible.
Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir): “Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur”. Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur Observateur attentif. Et Tu es Témoin de toute chose. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage”. }
[Al Maidah, 116-118]
A ce moment décisif (que cela se soit passé après l'élévation du Messie ou bien que cela se passera au Jour du Jugement) le Messie a dit: {Gloire à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire !}

Le savant 'AbdouRahman As-Si'dy At-Taymimy a dit رحمه الله :
« C’est-à-dire: il ne me convient pas et ne m'appartient pas que je dise quelque chose qui ne fait ni partie de mes caractéristiques, ni de mes droits, car personne parmi les créatures, ni les anges rapprochés, ni les prophètes envoyés ou autres qu'eux n'a le droit ou le mérite du statut divin. En fait, tous les serviteurs sont administrés, créés soumis, nécessiteux et impuissants. »

L'imam Ibn AlQayim a dit:
« Le Messie –que la paix soit sur lui- a dit: {Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes.} et il n'a pas dit: Je ne l'ai pas dit. Et il y a une différence entre les deux réponses dans la réalité du comportement, ensuite il a fait retourner cette affaire à Sa Science (celle d'Allah gloire à lui) de sa situation et son secret.
Il a donc dit: {Tu sais ce qu'il y a en moi}, ensuite il a désavoué son âme de la science de l'inconnu de son Seigneur, et ce qui Lui est propre (gloire à Lui), et a dit: {et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi}, puis il a fait l'éloge de son Seigneur et l'a caractérisé par son individualité dans la science de toutes les choses invisibles en disant: {Tu es, en vérité, le Grand Savant de tout ce qui est invisible.}
Puis, il a nié le fait qu'il aurait dit autre chose que ce que son Seigneur lui a ordonné, et c'est le monothéisme pur, il a donc dit: {Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir): “Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur”} ensuite il a informé qu'il était témoin contre eux le temps qu'il a passé parmi eux, et qu'après son élévation il n'a pas eu de connaissance sur eux et qu'Allah –à Lui la puissance et la sublimité- seulement est l'Unique après son élévation qui a connaissance d'eux, en disant: {Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur Observateur attentif.} puis il L'a décrit –gloire à Lui- selon que Son témoignage est au-dessus de tout témoignage et plus général en disant {Et Tu es Témoin de toute chose.} (…)

{Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage.”}

Il n'a pas dit (Le Pardonneur, Le Très-Miséricordieux), et cela fait partie du meilleur des comportement avec Allah car il a dit cela dans un moment de colère du Seigneur contre eux et à l'ordre du Feu. La situation n'est pas propice à la sympathie ou l'intercession, mais c'est la situation du désaveu envers eux.
Si il avait dit: (car c'est Toi Le Pardonneur, Le Très-Miséricordieux), son Seigneur aurait ressenti de l'affection envers Ses ennemis, ceux contre qui s'est endurcie Sa colère.

La situation est donc une situation d'approbation du Seigneur dans Sa colère contre ceux à qui le Seigneur Se met en colère. Il s'est donc ravisé d'évoquer les deux caractéristiques par lesquelles sont demandés Son affection, Sa miséricorde et Son pardon pour évoquer Sa puissance (ou son honneur) et Sa sagesse qui comprennent son entière capacité et sa science complète.

Le sens: si Tu leur pardonnes, Ton pardon est donc en plein pouvoir et savoir, ce n'est pas par incapacité de prendre la revanche sur eux et non pas par ignorance de l'ampleur de leurs péchés. Car il se peut que l'homme pardonne à son prochain, faute de pouvoir se venger de lui, ou parce qu'il n'a conscience de l'ampleur de sa méchanceté envers lui. Et la plénitude: c'est le pardon du Capable, Le Savant et Il est Le Puissant, Le Sage.
Quant à Sa parole {ils sont Tes serviteurs}, cela ne veut pas dire que Tu as le contrôle sur eux et que Tu les possèdes, car où est l'éloge si tu dis à quelqu'un: si tu châties untel, tu as le contrôle sur lui? Où est l'éloge dans cela?!

Mais la parole du Messie contient l'annonce de la justice totale, et que si Allah les châtie, ce sont Ses serviteurs; Il les a comblés de bienfaits en les ayant fait exister, en les ayant créés et nourris, et Il a été bienfaisant envers eux sans intermédiaire, (ni demande) venant d'eux. Et face à la bonté, ils n'ont pas été bons envers Lui.
Mieux encore; c'est Lui qui les a créés par Ses bienfaits et Sa grâce, donc si Il les châtie après cela, ce sont Ses serviteurs; Il ne les châtie pas, si ce n'est pour leur faute et leur injustice.
Celui qui les a comblés en premier lieu par de splendides bienfaits, comment pourrait-Il les châtier sans qu'ils méritent le plus considérable des mécontentements ?!

Et aussi, il y a une autre notion plus fine que cela; le fait qu'ils sont Ses serviteurs, cela implique son adoration seule, (la proclamation de Son unicité), sa glorification, son respect, (sa vénération, son culte, son estime), tout comme l'esclave respecte son maître, celui dont le bénéfice ne peut lui parvenir si ce n'est par sa main, et personne ne repousse de lui un mal à part lui.
Donc, si ils mécroient en Lui par la plus moche des mécréances et associent à Lui par la pire des associations, et Lui attribuent tout ce qui est incomplet (indigne), parmi ce qui pourrait faire que les cieux se fendent, que la terre se déchire et que les montagnes partent, ils sont donc ceux qui méritent le plus le châtiment.
Ce sont tes serviteurs, ceux qui ont associés à Toi et ont reniés Ton droit, donc ils méritent le châtiment. » Source: Badaaهi al tafsir 1/336-338

Allah ne châtiera donc personne sans cause. Quant à celui qui se sera soumis à Lui comme Il veut; comment pourrait-il être malheureux alors qu'Il est Le Plus Miséricordieux des miséricordieux…

Egalement, le Tout-Miséricordieux a dit dans Son Livre (selon le sens rapproché):
{Ont certes mécrus ceux qui disent : “En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie.” Alors que le Messie a dit : "Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur." Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !
Ont certes mécrus ceux qui disent : “En vérité, Allah est le troisième de trois.” Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique ! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.
Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.}
[Al Maidah, 72-74].

L'imam Abou Dja'far Mohammed ibn Djarir ibn Yazid At-Tabary (mort en 310 soit en 923 G.) a dit dans son tafssir:
« Il a dit –élevé soit Sa renommée-: ne reviennent-ils pas, ces deux groupes mécréants, l'un d'eux qui a dit: Allah est le Messie fils de Maryam et l'autre qui a dit: Allah est le troisième de trois, sur ce qu'ils ont dit, et se repentent de ce qu'ils ont dit, et interrompent par cela leur mécréance, et demandent à leur Seigneur le pardon de ce qu'ils ont dit...
Et Allah est Pardonneur des péchés des repentis de ses créatures, ceux qui reviennent à son obéissance après leurs péchés, Miséricordieux envers eux par l'acceptation de leur repentir et de leur retour vers ce qu'Il aime à la place de ce qu'Il déteste. Il pardonne donc par cela ce qui a précédé d'eux comme fautes.
»

Dans une source on peut lire ; " Dans le catholicisme, le culte d'hyperdulie (du grec ancien hyper, au-dessus, et douleia, servitude), est le culte rendu à la Vierge Marie, supérieur au simple culte rendu aux saints et aux anges (dulie). Ce terme est à distinguer de celui d'adoration (ou latrie) qui ne convient que pour Dieu. "

Mais dans les faits, toute forme de culte est une adoration ; si c'est un culte pour autre qu'Allah, c'est donc de l'idolâtrie qu'Allah ne pardonne pas et punit par l'Enfer. Et si c'est un culte que pour Allah ; encore faut-il qu'il est une origine dans le Livre d'Allah ou la Sounnah.

Il n'y a pas d'adoration pour Allah sans que cela ne soit un culte, comme par exemple l'amour pour Allah que le croyant porte dans son coeur, Lui demander que tout le bien, avoir peur de Lui, se prosterner pour Lui, nourrir un pauvre, etc.

On lit aussi sur Wikipédia ; "En religion et en spiritualité, la dévotion est une manifestation de piété ou d'adoration pour une divinité ou un maître."
Donc aussi ; la dévotion est adoration et inversement.

On lit aussi ; " Le culte marial, ou dévotion mariale, est la vénération que le christianisme porte à Marie (mère de Jésus). " Donc cela est de l'adoration pour autre qu'Allah. Chose qu'Il a toujours interdit et ne pardonne jamais au Jour du Jugement.

Comment pourrait-elle intercéder pour les chrétiens alors qu'ils ne sont pas de sa communauté et que sa religion était l'Islam ?! Quand ils disent "Marie. Ayez pitié de nous" ou "priez pour nous" c'est de l'adoration pour autre qu'Allah. Il se met en colère contre eux comme Il s'est mis en colère contre les anciens polythéistes arabes.

Es vouloir leur bien que de les laisser dans l'ignorance ou les laisser prendre le chemin de l'Enfer éternel ?? Le Prophète Mohammed (salla Allahou 'alayhi wa salam) a dit : « L'invocation, c'est l'adoration même. »
[Hadith authentique rapporté par l'imam Ahmad, At-Tirmidhî, Abû Dâwoud, an-Nassâ-î, Ibn Mâdja]

Aussi, la vénération est un culte fondé sur le respect, et tout culte est de l'adoration. L'adoration n'est pas "l'amour démesuré", sauf si c'est pour autre qu'Allah, le Créateur.

Allah est Celui qui mérite d'être glorifié, Celui qui n'a ni défaut, ni semblable, ni égal. L'unicité d'Allah est ce qui doit être enseigné aux gens, c'est la saine nature humaine.
Allah nous a créé sur cette croyance. C’est-à-dire qu'à la base l'enfant a une croyance; il sait pertinemment que son existence n'est pas le fruit du hasard et qu'il a un Créateur qui le fait vivre. Cette croyance n'est pas le fruit d'une éducation religieuse venant des adultes, mais c'est la saine nature que Allah a ancré dans tous les enfants du monde.

Prenons l'exemple de l'enfant...
L'enfant sait que le Créateur est Capable de tout et qu'Il n'a pas besoin d'être vu dans ce bas monde pour donner la foi à Ses créatures. L'enfant sait que le Créateur est différent, et distinct de Sa création.
Comme le prouve la célèbre parole du Messager d'Allah - salla Allahou 'alayhi wa salam - : « Tout nouveau-né né dans la fittra (c’est-à-dire la saine nature, la nature originelle sur laquelle Allah nous a créé et c'est l'Islam)… »

Et aussi, le Messager d'Allah (salla Allahou 'alayhi wa salam) a dit: « Mon Seigneur m'a ordonné de vous enseigné ce que vous ignorez parmi ce qu'Il m'a enseigné, Allah a dit: « J'ai créé Mes serviteurs monothéistes (hounafa: prédisposé à accepter la vérité) ensuite les diables sont venus à eux (par des suggestions) et ils les ont donc éloignés de leur religion… » (rapporté par l'imam Mouslim ibn Hajaj).

Donc l'enfant sait que son Créateur n'a pas besoin de s'incarner en une créature, encore moins de souffrir ou de mourir sur une croix.
Mais au catéchisme si un enfant demande: « Pourquoi tous ces crucifix et ces statues? » Il entend comme réponse: « Tu comprendras cela quand tu seras plus grand. » ou « Tu es encore jeune, c'est trop compliqué pour toi. »
C’est-à-dire que la manipulation et le lavage de cerveau prend un certain temps avant de renier que Allah est unique, sans égal. Et puis il faut jouer sur les émotions; montrer aux enfants des belles images avant de leur faire accepter les crucifix et les statues. Choses que Allah n'a jamais aimé un jour.

Il faut aussi le rappeler: Satan est notre ennemi déclaré à tous. Son seul but est de d'amener les gens en Enfer, nul part ailleurs. Cela par l'idolâtrie et les croyances perverses. Personne n'est plus hostile envers les descendants d'Adam que lui, il les trompe sur Allah, sur la réalité de l'amour, la réalité de l'adoration et de la religion pour les faire sortir de la saine nature et du monothéisme vers les ténèbres de la perdition.
Alors prenons garde et demandons à Allah une foi authentique.

L'Islam est la plus belle des opportunités. L'opportunité de connaitre la réalité de la foi qui est de vivre pour Allah, et de connaitre la réalité du bien et du mal.
La différence entre l'enseignement chrétien et l'enseignement du Messie à son peuple est comme la différence entre l'Enfer et le Paradis. Garder le silence sur cette réalité c'est garder le silence sur le chemin qui mène réellement à l'Enfer éternel qu'Allah a préparé pour les mécréants.

Nous devons simplement suivre le Prophète Mohammed, dernier des Messagers pour l'humanité avant la fin du monde (salla Allahu 'alayhi wa sallam). Lui qui a dit :
« Quiconque atteste qu’il n’y a pas de divinité en droit d’être adorée si ce n’est Allah, Unique et sans associé, que Mohammed est Son serviteur et Messager, que 'Issâ ("Jésus") est le serviteur d’Allah, Son Messager, Sa Parole qu’Il envoya à Maryam (Marie), et un esprit venant de Lui, que le Paradis est vérité et que l’Enfer est vérité, entrera au Paradis, quels que soient ses œuvres. »

__________________________

Ceci dit, au sujet de la secte "Daech" et du terrorisme en général, il y a de bons articles explicatifs sur mon blog.
En voici un: https://vers-le-firdaws.blogspot.com/20 ... ierre.html
Image:
https://www.facebook.com/devoilementdes ... =3&theater

Constantinus

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 112
Enregistré le : 03 juin 2019, 13:49

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 19 août 2019, 18:25

Message par Constantinus

a écrit :Chers lecteurs du forum...
Les médias viennent de mettre en avant la fête catholique de l'assomption. Invention mensongère car la vierge Marie n'est jamais montée au ciel. En revanche, silence quand ils s'agissaient de couvrir al 'id al kabir des musulmans, qui a pourtant rassemblé plus de gens en France...
Ca sent la jalousie à plein nez...

Peut être que les médias ont gardé le silence avec l'aïd car ils se sont rendu compte qu'il y avait une énorme erreur (où invention mensongère si vous préférez) dans cette fête.

En effet, le fils qu'Abraham a voulu sacrifier à Dieu était l'enfant de la promesse Isaac et certes pas l'enfant de l'esclave.

C'est si bête ces attaques et en aucun cas cela ne changera la foi des uns et des autres, alors pourquoi les faire?

En espérant que le message passe mais j'ai un doute.

Que Dieu tout puissant le Père, le Fils et le Saint Esprit vous bénisse.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 12786
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 20 août 2019, 04:06

Message par prisca

Il faut aussi dire que la France est un pays Chrétien et non Musulman donc il n'y a pas de raison à diffuser des émissions à caractère religieux pour une minorité qui est invitée sur le territoire. Invitée jusqu'à devenir française, mais toujours avec une culture qui n'est pas française.

A chaque pays de diffuser les coutumes propres au pays, et la France divulgue des évènements sur Marie, c'est normal, et à la limite les pays arabophones devraient aussi diffuser des évènements sur Marie puisque Jésus est prophète donc il faut honorer Marie partout dans le monde puisque Marie a porté l'enfant.

Parce que dans l'absolu, même si les Musulmans ont un livre saint qui leur est propre, ce livre saint vient à compléter l'ensemble des écritures saintes auxquelles ils doivent se référer.

Comme les Musulmans sont des humains comme les autres, ils ne dérogent pas à la règle, Jésus est présent dans le Coran et ils doivent l'honorer comme tel, à savoir Fils de Dieu comme la Bible le dit, et comme ils doivent le proclamer aussi.

Mais ils ont préféré jouer la sourde oreille, car le Coran dit que Dieu ne veut pas que nous disions qu'il ait un enfant, sauf que chacun a compris que Dieu s'adresse aux catholiques qui ont fait de Jésus un homme, un enfant né de Marie et né de Dieu, un demi Dieu en somme.

Donc lorsque le Coran s'insurge contre les catholiques, pourquoi les Musulmans jouent de mauvaise foi en faisant mine de ne pas comprendre que seuls les catholiques sont ciblés par cette disposition ?

Donc si nous ne devons pas dire que Dieu a un enfant, et condamner la trinité qui le dit donc, il faut rétablir la vérité, et dire que Jésus n'est pas un homme, mais Dieu à 100% et non pas 50 % homme et 50% Dieu.

Sauf que tout le monde l'aura compris aussi, Jésus n'est pas Dieu à 100 % mais dans son être Lui Oui, Jésus est créé pour recevoir l'Esprit Saint dans toute sa magnificence.

Puisque Jésus est ambassadeur, Jésus en portant la Parole de Dieu, en portant l'Esprit Saint en Lui, l'Esprit Saint qui est partout aussi, tout le monde le sait, en portant l'image de Dieu puisque nous savons que Jésus est l'image de Dieu, il faut voir qu'il n'y a pas MEILLEUR SACRIFICATEUR que Jésus qui, en parlant, nous fait entendre la VOIX DE DIEU MEME.


Donc les pays arabophones devraient honorer JESUS honorer MARIE car c'est grâce à Jésus qui s'est porté rançon, que le Coran existe car si la Bible n'existait pas, le Coran non plus, et comme c'est Jésus qui a permis à la Bible de paraitre, honorer ALLAH c'est honorer Jésus qui a permis de déjouer les plans des Romains.


Tout homme sait réfléchir, faire semblant de ne pas comprendre c'est insulter ALLAH.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Constantinus

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 112
Enregistré le : 03 juin 2019, 13:49

Re: Regard islamique sur la fête nommée Assomption

Ecrit le 20 août 2019, 15:47

Message par Constantinus

Ca y est j'ai enfin compris pourquoi tant de haine et de jalousie.

C'est simplement parce qu'ils ne peuvent concevoir que Dieu aime plus la Bienheureuse Vierge Marie que...

En effet Dieu n'a pas laissé son corps ici bas tandis que le corps de... si.

Cela vous dérange qu'une femme soit tant aimée par Dieu au point qu'il l'a lui-même couronnée aux Cieux.

Ap 12:

1. Et un grand prodige parut
dans le ciel : Une femme revêtue
du soleil, ayant la lune sous ses
pieds, et sur sa tête une couronne
de douze étoiles.
2. Elle était enceinte, et elle
criait, se sentant en travail, et
elle était tourmentée des douleurs
de l'enfantement,
3. Et un autre prodige fut vu
dans le ciel : Un grand dragon
roux, ayant sept têtes et dix cornes,
et sur ses sept têtes, sept
diadèmes.
4. Or sa queue entraînait la
troisième partie des étoiles, et
elle les jeta sur la terre ; et le dragon
s'arrêta devant la femme qui
allait enfanter, afin de dévorer
son fils aussitôt qu'elle serait délivrée.
5. Elle enfanta un enfant mâle
qui devait gouverner toutes les
nations avec une verge de fer;
et son fils fut enlevé vers Dieu
et vers son trône.
6. El la femme s'enfuit dans le
désert où elle avait un lieu préparé
par Dieu, pour y être nourrie
mille deux cent soixante jours.
7. Alors il se fit un grand combat
dans le ciel : Michel et ses
anges combattaient contre le
dragon, et le dragon combattait,
et ses anges aussi;
8. Mais ils ne prévalurent pas;
aussi leur place ne se trouva plus
dans le ciel.
9. Et ce grand dragon, l'ancien
serpent, qui s'appelle le Diable et
Satan, et qui séduit tout l'univers,
fut précipité sur la terre, et ses
anges furent jetés avec lui.
10. Et j'entendis une voix forte
dans le ciel, disant : C'est maintenant
qu'est accompli le salut
de notre Dieu, et sa puissance et
son règne, et la puissance de son
Christ, parce qu'il a été précipité,
l'accusateur de nos frères, qui
les accusait devant notre Dieu
jour et nuit

Que Dieu tout puissant le Père, le Fils et le Saint Esprit vous bénisse.

Répondre

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google-A, spin et 32 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message