Le principe créateur

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 11350
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le principe créateur

Ecrit le 14 juin 2019, 09:02

Message par vic

a écrit :MLP a dit : Pas vraiment, car il n'est pas possible de prouver que c'est ce qui s'est effectivement passé. Les scientifiques ont juste tenté de trouver une explication qui colle avec leurs connaissances actuelles. Mais tout, absolument tout dans cette histoire, se fonde sur des hypothèses.
a écrit :Indian a dit : Ken Ham a exactement le même argumentaire quant il est question de valider le créationnisme biblique.

Même si les scientifiques ne savaient rien , ça ne prouverait pas pour autant le créationnisme .
Les créationnistes pensent que pour prouver que le créationnisme existe , il suffit de prouver que la science ne sait pas ou se trompe . Hors c'est complètement insuffisant .
C'est un peu le grotesque des pseudos démonstrations des créationnistes .
Mettre du superstitieux dans les vides de connaissances scientifiques pour combler les vides de connaissance scientifiques ne fait pas grandir d'un pouce la connaissance .
Croire en un dieu coranique ou bahaïste ou biblique explique encore moins les choses , ça pose encore plus de problèmes sur le plan logique que de ne pas y croire . Donc on ne voit pas du tout en quoi construire des preuves avec d'autres non preuves encore moins plausibles et convaincantes serait plus avantageux en terme de connaissance .

a écrit :le vieux chat a dit :
La germination de la graine est bien le point de départ de l'arbre.

Non ta démonstration est ridicule , la cause et l'effet ne sont pas des événements successifs mais simultanés . IL est impossible de prétendre que l'un arriverait avant l'autre et serait le départ de l'autre puisque ces phénomènes sont coémergeants .Non , mauvaiuse analyse de ta part , la cause n'est jamais le point de départ de l'effet ou l'effet le point de départ de la cause , ce que tu dis ne veut strictement rien dire en terme de logique .De même il est tout à fait impossible de prétendre qu'une scène observable le serait sans l'observateur qui pourrait en faire le constat , ou que l'observateur pourrait exister sans scène observable .On voit bien que l'un ne peut arriver avant l'autre dans un sens comme dans un autre .
C'est du même ce qui décrédibilise le créationnisme puisque le créationnisme se construit uniquement sur l'idée de vision de succession entre la cause et l'effet , ce qui est impossible en terme logique . La cause et l'effet sont toujours simultanés et donc il ne peut y avoir de cause 1ère dieu qui précède sa création puisque la cause et l'effet sont toujours simultanés .
Tous les phénomènes que nous observons sont simultanés , ils existent dans un présent instantané et infini .Tous les phénomènes sont en réalité vides . Et ce que nous observons comme étant la graine ou l'arbre sont des potentialités du vide plutôt que des réalités .Le vide étant vide de toute particularité contient la potentialité de contenir toutes ces particularités . Mais une potentialité c'est différent d'un fait dans le sens ou une potentialité n'est ni un fait ni un non fait .Dans l'univers , les faits ça n'existe pas, parler de faits est une notion abusive . On devrait plutôt parler de potentialités .Ca signifie en terme simple que les phénomènes que l'on pense observer ne sont ni existants ni non existants , ce ne sont que des potentialités du vide ( vide = rien de particulier ).
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 19426
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Le principe créateur

Ecrit le 14 juin 2019, 17:52

Message par MonstreLePuissant

vic / non vic a écrit :Même si les scientifiques ne savaient rien , ça ne prouverait pas pour autant le créationnisme .
Exact ! Mais ça ne signifie pas non plus que ce que les scientifiques prétendent est vrai.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Vieux chat

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 180
Enregistré le : 19 janv. 2019, 09:47

Re: Le principe créateur

Ecrit le 15 juin 2019, 08:23

Message par Vieux chat

vic a écrit :
14 juin 2019, 09:02
Les créationnistes pensent que pour prouver que le créationnisme existe , il suffit de prouver que la science ne sait pas ou se trompe . Or c'est complètement insuffisant .
C'est un peu le grotesque des pseudos démonstrations des créationnistes .
Je suis toujours un peu étonné de constater que tu as exactement la même vision que moi en ce qui concerne certains aspects des religions (comme ce que je cite ci-dessus), tandis que par ailleurs tu fais des affirmations tellement illogiques que le raisonnement n'est plus possible, comme "la cause n'est jamais le point de départ de l'effet".

Or la réalité est le résultat d'une infinité de causes dont les effets s'enchevêtrent, interagissent et s'entrecoupent, et qui sont eux-mêmes la cause d'autres effets, formant ainsi une trame infinie.
Qu'on peut appeler de façon littéraire ou poétique "l'embrouillamini des fils du destin".

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8435
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Le principe créateur

Ecrit le 15 juin 2019, 09:07

Message par Inti

Vieux chat a écrit :
15 juin 2019, 08:23
Je suis toujours un peu étonné de constater que tu as exactement la même vision que moi en ce qui concerne certains aspects des religions (comme ce que je cite ci-dessus), tandis que par ailleurs tu fais des affirmations tellement illogiques que le raisonnement n'est plus possible, comme "la cause n'est jamais le point de départ de l'effet"
Vic a eu la mauvaise idée d'accompagner sa critique du monothéisme abrahamique de références de physique quantique à la sauce taoïste et bouddhiste. Potentiel/réel. Ça enlève du mordant à sa démarche bien que lui croit que ça assassine toute autre vision de la réalité et détruit toute "vérité religieuse".

:hi:
:hi: : Jésus a dit. Le ciel et la Terre passeront mais ma parole ne passera pas. Alors à tous ceux et celles qui se réclament de sa parole ou la répudient cessez vos impostures. :hi:

Toutes les orientations où on ne sait pas où on va est une abomination.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 11350
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le principe créateur

Ecrit le 15 juin 2019, 12:17

Message par vic

a écrit :Je suis toujours un peu étonné de constater que tu as exactement la même vision que moi en ce qui concerne certains aspects des religions (comme ce que je cite ci-dessus), tandis que par ailleurs tu fais des affirmations tellement illogiques que le raisonnement n'est plus possible, comme "la cause n'est jamais le point de départ de l'effet".

Or la réalité est le résultat d'une infinité de causes dont les effets s'enchevêtrent, interagissent et s'entrecoupent, et qui sont eux-mêmes la cause d'autres effets, formant ainsi une trame infinie.
Qu'on peut appeler de façon littéraire ou poétique "l'embrouillamini des fils du destin".

La cause n'est jamais le point de départ de l'effet absolument .
Disons qu'au sens strict non , la cause n'est jamais strictement le point de départ de l'effet , cette notion de vision successive de la cause et de l'effet est une potentialité , le contraire en est une autre tout aussi valide (indécidabilité) .En réalité cette notion de succession ou de simultanéïté est assez indécidable , sauf sur un plan conventionnel, donc arbitrairement .
A noter que la vision de la causalité classique est remise en cause par la physique quantique :

https://www.futura-sciences.com/science ... antique-3/
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Répondre

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 42 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message