Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
Pierre77

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1567
Enregistré le : 16 sept. 2015, 19:06

Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 16:18

Message par Pierre77 »

Un mensonge se répand malheusement chez les chrétiens (comme nous) et musulmans, Beaucoup de prêtres, pasteurs ou imam affirment que la loi moise est abolie, ce qui est totalement faux. Aucun prophète n'a enseigné que la loi de moise est abolie, selon le livre du Deuteronome et les psaumes de David, la loi de moise est une loi éternelle (qui ne sera jamais abolie) d'où celui qui abolie un seul commandement dans cette loi est un faux prophète, ci-dessous le verset :

Mathieu 5:17-19 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

Psaumes 119:151-152 Tu es proche, ô Eternel! Et tous tes commandements sont la vérité. Dès longtemps je sais par tes préceptes Que tu les as établis pour toujours.

Deuteronome 13: 1-5 S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige, et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant: Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point, -et servons-les! tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui vous met à l'épreuve pour savoir si vous aimez l'Eternel, votre Dieu, de tout votre coeur et de toute votre âme. Vous irez après l'Eternel, votre Dieu, et vous le craindrez; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui. Ce prophète ou ce songeur sera puni de mort, car il a parlé de révolte contre l'Eternel, votre Dieu, qui vous a fait sortir du pays d'Egypte et vous a délivrés de la maison de servitude, et il a voulu te détourner de la voie dans laquelle l'Eternel, ton Dieu, t'a ordonné de marcher. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.


Dans Mathieu 5:17-19 Jésus nous dit qu'il n'est pas venu pour abolir la loi de moise d'où la loi n'est pas aboli !
Dans le Psaume 119 entièrement réservé à la loi de moise, au verset 151-152, David nous dit que les commandements de la loi de moise ont été établis pour toujours (ne seront jamais abolis)

Dans le deuteronome 13, Moise dit que le faux prophète est seulement celui qui détourne les gens de la voie (suivre les commandements de la loi de moise).

En islam selon le coran dit, qu'Allah sauvera uniquement ceux qui suivent jésus jusqu'au jour de la résurrection or Jésus a enseigné (confirmer) la thora selon le coran d'où la thora est toujours valable frères musulmans :

Sourate 3: 55-56 (Rappelle-toi) quand Allah dit : "Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment, ici-bas tout comme dans l'au-delà; et pour eux pas de secoureurs.


Sourate 5: 46 Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux

Frères chrétiens et musulmans, la loi de moise n'est pas abolie et ne sera jamais abolie; " Le sabbat, La circoncision L'interdiction du porc et des fruits de mer, Les nouvelles lunes, Les fêtes juives (Paques, Pentecote, Tabernacle)... sont toujours en vigueur ".

megaaabolt

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 834
Enregistré le : 10 sept. 2014, 16:44

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 17:14

Message par megaaabolt »

Il améliore la loi, fini les sabbats, fini la circoncision, le porc et les fruits de mer, la loi c'est l'amour de Dieu et de son prochain.

Matthieu 22
36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? 37 Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C'est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


Comment dirait t'il : ce n'est pas ce qui entre dans la bouche mais c'est ce qui en sort qui souille l'homme ?

Matthieu 15
16 Et Jésus dit : Vous aussi, êtes-vous encore sans intelligence ? 17 Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets ? 18 Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est ce qui souille l'homme. 19 Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. 20 Voilà les choses qui souillent l'homme; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme.



Romains 7
1 Ne savez-vous pas, frères car je parle à des gens qui connaissent la loi que la loi ne régit un homme que durant le temps de sa vie ? 2 Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant que celui-ci est en vie. Mais s'il vient à mourir, elle est libérée de la loi qui la liait à lui. 3 Donc si, du vivant de son mari, elle appartient à un autre homme, elle sera considérée comme adultère. Mais si son mari meurt, elle est affranchie de cette loi et peut donc appartenir à un autre, sans être adultère.
4 Il en est de même pour vous, mes frères : par la mort du Christ, vous êtes, vous aussi, morts par rapport à la Loi, pour appartenir à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, pour que nous portions des fruits pour Dieu. 5 Lorsque nous étions encore livrés à nous-mêmes, les mauvais désirs suscités par la Loi étaient à l'oeuvre dans nos membres pour nous faire porter des fruits qui mènent à la mort. 6 Mais maintenant, libérés du régime de la Loi, morts à ce qui nous gardait prisonniers, nous pouvons servir Dieu d'une manière nouvelle par l'Esprit, et non plus sous le régime périmé de la lettre de la Loi.
...

Romains 8
1 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. 2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3 Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force,-Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, 4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.
...

...etc...
Celui qui aime la connaissance désire être corrigé, mais celui qui déteste les réprimandes n'est qu'un sot.

Pierre77

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1567
Enregistré le : 16 sept. 2015, 19:06

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 17:35

Message par Pierre77 »

" Megaboolt " sache qu" Aimez Dieu de tout son cœur " signifie " Obéir au commandement de Dieu "

Jean 14: 21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.

Donc quand Jésus dit " Qu'aimez Dieu et aimez son prochain " toute la loi et les prophètes dépendent de ces 2 commandements cela signifie que celui qui aime Dieu observera tous les commandements de la loi (de moise) et des prophètes. Donc jésus n'abolit pas la loi par ces 2 commandements.

De plus le sabbat n'est pas aboli, car l'épitre hébreux nous exhorte à observer le sabbat, et même de nous efforcer pour respecter le sabbat:

Hébreux 4:8-11 Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d'un autre jour. Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

La circoncision n'est pas abolie car c'est une loi perpétuelle (éternelle) et Paul lui-même nous dit que la circoncision est utile. Aussi dans le millénium (reine de 1000 ans du christ), seul les circoncis entreront dans le temple de Dieu:

Genèse 17: 12-13 A l'âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu'il soit né dans la maison, ou qu'il soit acquis à prix d'argent de tout fils d'étranger, sans appartenir à ta race. On devra circoncire celui qui est né dans la maison et celui qui est acquis à prix d'argent; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle.

Ezechiel 44: 7-9 Vous avez introduit dans mon sanctuaire des étrangers incirconcis de coeur et incirconcis de chair, pour profaner ma maison; vous avez offert mon pain, la graisse et le sang à toutes vos abominations, vous avez rompu mon alliance. Vous n'avez pas fait le service de mon sanctuaire, mais vous les avez mis à votre place pour faire le service dans mon sanctuaire. Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Aucun étranger, incirconcis de cœur et incirconcis de chair, n'entrera dans mon sanctuaire, aucun des étrangers qui seront au milieu des enfants d'Israël.


Romains 2:25 La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision.

spin

[ Croyances ] Panthéisme

Messages : 6426
Enregistré le : 07 nov. 2007, 11:01
Localisation : France, sud-est

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 17:51

Message par spin »

Imaginons que le cas se présente (peu probable mais pas impossible), Deutéronome 25:11-12, on applique ?

A savoir : "Lorsque des hommes se querelleront ensemble, l'un avec l'autre, si la femme de l'un s'approche pour délivrer son mari de la main de celui qui le frappe, si elle avance la main et saisit ce dernier par les parties honteuses, tu lui couperas la main, tu ne jetteras sur elle aucun regard de pitié".

Et que faire des nombreux rituels obligatoires, et impliquant obligatoirement des descendants de Lévi ou Aaron ? Personne ne sait plus qui peut bien descendre de ces gens, si tant est qu'ils aient existé...

à+
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

megaaabolt

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 834
Enregistré le : 10 sept. 2014, 16:44

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 18:05

Message par megaaabolt »

Hébreux 4:8-11 Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d'un autre jour. Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

Et il est quand ce jour ? le 7eme jour c'est la vie éternelle, il dit de tout faire pour entrer dans la vie éternelle en suivant jésus et ses commandements.

Luc 6
6 Il arriva, un autre jour de sabbat, que Jésus entra dans la synagogue, et qu'il enseignait. Il s'y trouvait un homme dont la main droite était sèche. 7 Les scribes et les pharisiens observaient Jésus, pour voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat : c'était afin d'avoir sujet de l'accuser. 8 Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main sèche : Lève-toi, et tiens-toi là au milieu. Il se leva, et se tint debout. 9 Et Jésus leur dit : Je vous demande s'il est permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer. 10 Alors, promenant ses regards sur eux tous, il dit à l'homme : Etends ta main. Il le fit, et sa main fut guérie. 11 Ils furent remplis de fureur, et ils se consultèrent pour savoir ce qu'ils feraient à Jésus.

Jésus à œuvré un jour de sabbat, alors quoi lui même ne respecterai pas le sabbat qu'il dit de ne pas oublier ?

Romains 2
17 Toi qui te donnes le nom de Juif, qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu, 18 qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi; 19 toi qui te flattes d'être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, 20 le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité; 21 toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t'enseignes pas toi-même ! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes ! 22 Toi qui dis de ne pas commettre d'adultère, tu commets l'adultère ! Toi qui as en abomination les idoles, tu commets des sacrilèges ! 23 Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi ! 24 Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, comme cela est écrit.
25 La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision. 26 Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision ? 27 L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision ? 28 Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair. 29 Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.
Celui qui aime la connaissance désire être corrigé, mais celui qui déteste les réprimandes n'est qu'un sot.

Pierre77

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1567
Enregistré le : 16 sept. 2015, 19:06

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 18:47

Message par Pierre77 »

" Megaboolt " ce que tu dis n'est pas juste car le 7 ème jour c'est le samedi, n'importe qu'elle chrétien qui se respecte sait cela, de plus nulle par il est écrit dans la bible que le 7ème jour c'est la vie éternelle, c'est une hérésie ce que tu affirmes.

Aussi jésus lui même observait le sabbat ainsi que ces apôtres après sa mort, ils se rendaient à la synagogue prier le jour du sabbat:

Luc 4: 16-18 Il (Jésus) se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit: L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés,

Actes 13: 13-15 Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et retourna à Jérusalem. De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Etant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à adresser au peuple, parlez.

Aussi en luc 6: 6-11 Jésus n'a pas transgressez le sabbat car nul part dans la loi de moise, il est écrit que celui qui arrache des épis pour manger transgresse le sabbat, ça ce sont des commandements d'hommes que les pharisiens ont ajouté et c'est ce que leur reproche Jésus. Jésus se comportait comme un bon observateur du sabbat. Le sabbat n'est pas aboli.

Il faut savoir que quand Jésus à dit " Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ", il s'agissait d'une parabole (à ne pas interpréter au premier sens) et jésus lui-même a expliqué le sens de cette phrase, il a dit que cette phrase signifie que ne pas se laver les mains ne rend pas impures, il ne parlait même pas des interdits alimentaires de la loi de moise (porc y inclus):

Mathieu 15:10-20 Ayant appelé à lui la foule, il lui dit: Ecoutez, et comprenez. Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme. Alors ses disciples s'approchèrent, et lui dirent: Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés des paroles qu'ils ont entendues? Il répondit: Toute plante que n'a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. Pierre, prenant la parole, lui dit: Explique-nous cette parabole. Et Jésus dit: Vous aussi, êtes-vous encore sans intelligence? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets? Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l'homme; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme.

Aussi dans l'épitre au Romains, l'apôtre n'est pas entrain d'abolir la circoncision, loi de là, Paul veut nous faire comprendre que la circoncision de la chair seul ne suffit pas pour être sauvé mais il faut aussi la circoncision du cœur (Obéir aux commandements de Dieu) d'où celui qui est sauvé est celui qui est circoncis à la fois de cœur et de chair.

1 Corinthiens 7:19 La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout

Or les commandements de Dieu exigent qu'on soit circoncis à la fois de chair et de cœur.

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7025
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 19:21

Message par Gérard C. Endrifel »

Pierre77 a écrit :" Megaboolt " sache qu" Aimez Dieu de tout son cœur " signifie " Obéir au commandement de Dieu "

Jean 14: 21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.
On notera que Jésus dit "mes commandements" et non pas "les commandements de Moïse" :roll:
Pierre77 a écrit :Donc quand Jésus dit " Qu'aimez Dieu et aimez son prochain " toute la loi et les prophètes dépendent de ces 2 commandements cela signifie que celui qui aime Dieu observera tous les commandements de la loi (de moise) et des prophètes[/u]. Donc jésus n'abolit pas la loi par ces 2 commandements.
On notera l'invention complète qui est faite ici par l'auteur pour asseoir son mensonge puisque Jésus ne dit pas que la loi et les prophètes dépendent de ces commandements mais qu'ils sont carrément suspendues !
“ Enseignant, quel est le plus grand commandement dans la Loi ? ” Il lui dit : “ ‘ Tu dois aimer Jéhovah* ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée. ’ C’est là le plus grand et le premier commandement. Le deuxième, qui lui est semblable, est celui-ci : ‘ Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. ’ À ces deux commandements toute la Loi est suspendue, ainsi que les Prophètes. ” - Matthieu 22:36-40
Pierre77 a écrit :De plus le sabbat n'est pas aboli, car l'épitre hébreux nous exhorte à observer le sabbat, et même de nous efforcer pour respecter le sabbat:

Hébreux 4:8-11 Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d'un autre jour. Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.
Faut lui pardonner, il n'a pas comprit que ce passage là se réfère à celui de Genèse 2:2 dans lequel il est question du repos de Dieu tiens, justement, et non à une quelconque loi mosaïque.
Et pour le septième jour Dieu acheva son œuvre qu’il avait faite ; et il s’est mis à se reposer le septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. - Genèse 2:2
Car l’homme qui est entré dans le repos [de Dieu] s’est reposé lui aussi de ses œuvres, comme Dieu des siennes. - Hébreux 4:10
Pierre77 a écrit :La circoncision n'est pas abolie car c'est une loi perpétuelle (éternelle) et Paul lui-même nous dit que la circoncision est utile. Aussi dans le millénium (reine de 1000 ans du christ), seul les circoncis entreront dans le temple de Dieu:

Genèse 17: 12-13 A l'âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu'il soit né dans la maison, ou qu'il soit acquis à prix d'argent de tout fils d'étranger, sans appartenir à ta race. On devra circoncire celui qui est né dans la maison et celui qui est acquis à prix d'argent; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle.

Ezechiel 44: 7-9 Vous avez introduit dans mon sanctuaire des étrangers incirconcis de coeur et incirconcis de chair, pour profaner ma maison; vous avez offert mon pain, la graisse et le sang à toutes vos abominations, vous avez rompu mon alliance. Vous n'avez pas fait le service de mon sanctuaire, mais vous les avez mis à votre place pour faire le service dans mon sanctuaire. Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Aucun étranger, incirconcis de cœur et incirconcis de chair, n'entrera dans mon sanctuaire, aucun des étrangers qui seront au milieu des enfants d'Israël.


Romains 2:25 La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision.
On notera la volonté de l'auteur du topic de négliger et de renier sciemment le verset 29 qui met à mal ce qu'il tente de nous faire croire:
Mais est Juif qui l’est au-dedans, et [sa] circoncision c’est celle du cœur par [l’]esprit, et non par un code écrit. - Romains 2:29
On se rappellera aussi ces paroles de l'apôtre Pierre, dans Actes 15:10, qui sont justement en réponse directe aux pharisiens nouvellement chrétiens de l'époque qui exigeaient au verset 5, à l'image de Pierre77, que la circoncision et l'observance de la loi mosaïque soient maintenues.
Cependant, quelques-uns de ceux de la secte des Pharisiens qui avaient cru se levèrent de leurs sièges et dirent : “ Il faut les circoncire et leur ordonner d’observer la loi de Moïse. ” (...) Or, après qu’une grande discussion fut survenue, Pierre se leva et leur dit : (...) “ Maintenant donc, pourquoi mettez-vous Dieu à l’épreuve en imposant sur le cou des disciples un joug que ni nos ancêtres ni nous n’avons été capables de porter ? ” - Actes 15:5, 7, 10
Enfin on se rappellera également ces paroles de Paul, paroles sans équivoque, dans lesquelles on comprend très bien que la Loi mosaïque n'a plus lieu d'être observé.
Car Christ est la fin de la Loi pour que tout homme qui exerce la foi ait la justice - Romains 10:4
En disant “ [alliance] nouvelle ”, il a rendu périmée l’ancienne. Or ce qui devient périmé et qui vieillit est près de disparaître. - Hébreux 8:13 (rapport aux paroles de Jésus en Luc 22:20)
Mais maintenant, en union avec Christ Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. Car il est notre paix, lui qui des deux groupes en a fait un seul et a détruit le mur intermédiaire qui les séparait. Par le moyen de sa chair il a aboli l’inimitié, la Loi des commandements consistant en décrets, pour qu’il puisse créer, en union avec lui, les deux peuples en un seul homme nouveau et faire la paix ; - Éphésiens 2:15
D’autre part, alors que vous étiez morts dans vos fautes et dans l’état d’incirconcision de votre chair, [Dieu] vous a rendus à la vie ensemble avec lui. Il a bien voulu nous pardonner toutes nos fautes et a effacé le document manuscrit qui était contre nous, [document] qui consistait en décrets et qui était en opposition avec nous ; et Il l’a fait disparaître en le clouant au poteau de supplice. - Colossiens 2:13, 14
Pierre77 a écrit :Frères chrétiens et musulmans, la loi de moise n'est pas abolie et ne sera jamais abolie; " Le sabbat, La circoncision L'interdiction du porc et des fruits de mer, Les nouvelles lunes, Les fêtes juives (Paques, Pentecote, Tabernacle)... sont toujours en vigueur ".
Hum...
Vous observez scrupuleusement les jours, les mois, les époques et les années. J’ai peur pour vous que d’une manière ou d’une autre je n’aie peiné pour rien en ce qui vous concerne. - Galates 4:10, 11
Sans commentaires

(voir également ce sujet à partir de la page 20 => http://www.forum-religion.org/alimentat ... ml#p934289
=> http://www.forum-religion.org/alimentat ... ml#p935365
)
Modifié en dernier par Gérard C. Endrifel le 24 sept. 2015, 19:37, modifié 5 fois.
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18882
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 19:30

Message par Saint Glinglin »

Pierre 77 devrait se convertir au judaïsme ou à l'islam.

Pierre77

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1567
Enregistré le : 16 sept. 2015, 19:06

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 20:04

Message par Pierre77 »

" Kerridween " ce que tu dis n'est pas juste car si le sabbat est abolie alors dimoi pourquoi Est-ce que l'épitre aux Hébreux nous dit clairement de nous efforcer pour entrer dans le repos du sabbat ? L'épitre aux hébreux nous demande d'observer le sabbat. De plus même après la mort de jésus, les apôtres (Paul y compris) observaient toujours le sabbat et les fêtes juive :

Actes 13: 13-15 Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et retourna à Jérusalem. De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Etant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à adresser au peuple, parlez

Actes 18: 19-21 Ils arrivèrent à Ephèse, et Paul y laissa ses compagnons. Etant entré dans la synagogue, il s'entretint avec les Juifs, qui le prièrent de prolonger son séjour. Mais il n'y consentit point, et il prit congé d'eux, en disant: Il faut absolument que je célèbre la fête prochaine à Jérusalem. Je reviendrai vers vous, si Dieu le veut. Et il partit d'Ephèse.

Si les fêtes juives sont abolies alors dites-pourquoi Paul a dit qu'il faut absolument qu'il parte célébrer ces fêtes ? Ces fêtes ne sont pas abolies

Aussi si la loi de moise est abolie alors dites pourquoi Est-ce que Paul enseignait avec cette loi ? Ci-dessous le verset:

Actes 28: 23 Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir.

De plus dans Actes chapitre 15, les apôtres n'ont pas dispensé les paiens de toute la loi de moise mais ils ont dit qu'ils ne veulent pas créer de difficultés aux paiens qui se convertissent car dans toutes les villes ont lit la loi de moise le jour du sabbat, ce qui signifie qu'avec le temps les paiens connaitront bien la loi de moise puisqu'elle est lue dans leur ville et seront aptes à la mettre en pratique sans aucune difficultés :

Actes 15: 18-21 Et à qui elles sont connues de toute éternité. C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu, mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang. Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.


Enfin il faut savoir que Paul parle de 2 lois différentes dans ces épitres, " La loi du Péché " et " La loi de l'esprit de vie (La loi de Dieu) " . Kan Paul dit qu'on est plus sous la loi, il parle de la loi du péché et non de la loi de moise d'où puisque nous ne sommes plus sous la loi du péché, nous ne pêcherons plus car le péché ne dominera pas sur nous. Car selon l'épitre aux Hébreux Jésus a aboli le péché par son sacrifice et non la loi de moise.


Romains 8: 2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Romains 6: 14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.

Hébreux 9:25-26 Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois qu'il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger; autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7025
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 20:38

Message par Gérard C. Endrifel »

Pierre77 a écrit :" Kerridween " ce que tu dis n'est pas juste car si le sabbat est abolie alors dimoi pourquoi Est-ce que l'épitre aux Hébreux nous dit clairement de nous efforcer pour entrer dans le repos du sabbat ?

L'épitre aux hébreux nous demande d'observer le sabbat.[/quote De plus même après la mort de jésus, les apôtres (Paul y compris) observaient toujours le sabbat et les fêtes juive :

Actes 13: 13-15 Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et retourna à Jérusalem. De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Etant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à adresser au peuple, parlez

Actes 18: 19-21 Ils arrivèrent à Ephèse, et Paul y laissa ses compagnons. Etant entré dans la synagogue, il s'entretint avec les Juifs, qui le prièrent de prolonger son séjour. Mais il n'y consentit point, et il prit congé d'eux, en disant: Il faut absolument que je célèbre la fête prochaine à Jérusalem. Je reviendrai vers vous, si Dieu le veut. Et il partit d'Ephèse.

Si les fêtes juives sont abolies alors dites-pourquoi Paul a dit qu'il faut absolument qu'il parte célébrer ces fêtes ? Ces fêtes ne sont pas abolies

Aussi si la loi de moise est abolie alors dites pourquoi Est-ce que Paul enseignait avec cette loi ? Ci-dessous le verset:

Actes 28: 23 Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir.

De plus dans Actes chapitre 15, les apôtres n'ont pas dispensé les paiens de toute la loi de moise mais ils ont dit qu'ils ne veulent pas créer de difficultés aux paiens qui se convertissent car dans toutes les villes ont lit la loi de moise le jour du sabbat, ce qui signifie qu'avec le temps les paiens connaitront bien la loi de moise puisqu'elle est lue dans leur ville et seront aptes à la mettre en pratique sans aucune difficultés :

Actes 15: 18-21 Et à qui elles sont connues de toute éternité. C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu, mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang. Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.


Enfin il faut savoir que Paul parle de 2 lois différentes dans ces épitres, " La loi du Péché " et " La loi de l'esprit de vie (La loi de Dieu) " . Kan Paul dit qu'on est plus sous la loi, il parle de la loi du péché et non de la loi de moise d'où puisque nous ne sommes plus sous la loi du péché, nous ne pêcherons plus car le péché ne dominera pas sur nous. Car selon l'épitre aux Hébreux Jésus a aboli le péché par son sacrifice et non la loi de moise.


Romains 8: 2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Romains 6: 14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.

Hébreux 9:25-26 Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois qu'il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger; autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.

Le sabbat n’est pas une exigence chrétienne. Jésus, Juif soumis à la Loi, observait le sabbat selon ce qu’ordonnait la Parole de Dieu (et non les Pharisiens). Il savait qu’il était permis, le sabbat, de faire quelque chose de beau (Mt 12:12). Toutefois, les écrits chrétiens divinement inspirés déclarent que “ Christ est la fin de la Loi ” (Rm 10:4), ce qui signifie que les chrétiens sont “ libérés de la Loi ”. (Rm 7:6.) Ni Jésus ni ses disciples ne firent de distinction entre les prétendues lois morales et celles dites rituelles. Ils citèrent autant les autres parties de la Loi que les Dix Commandements et considérèrent l’ensemble comme également impératif pour ceux qui étaient soumis à la Loi (Mt 5:21-48 ; 22:37-40 ; Rm 13:8-10 ; Jc 2:10, 11). Les Écritures disent en termes clairs que le sacrifice de Christ “ a aboli [...] la Loi des commandements consistant en décrets ” et que Dieu “ a effacé le document manuscrit qui était contre nous, document qui consistait en décrets [...] ; et Il l’a fait disparaître en le clouant au poteau de supplice ”. C’est la Loi mosaïque tout entière qui a été ‘ abolie ’, a été ‘ effacée ’, et a ‘ disparu ’. (Ép 2:13-15 ; Col 2:13, 14.) Par conséquent, c’est au système sabbatique dans son entier, les jours et les années, qu’il a été mis fin par le sacrifice de Christ Jésus, en même temps qu’au reste de la Loi. Cela explique pourquoi les chrétiens peuvent estimer “ qu’un jour [sabbat ou n’importe quel jour] est pareil à tous les autres ”, sans craindre que quelqu’un les juge (Rm 14:4-6 ; Col 2:16). À propos de ceux qui observaient scrupuleusement “ les jours, les mois, les époques et les années ”, Paul écrivit : “ J’ai peur pour vous que d’une manière ou d’une autre je n’aie peiné pour rien en ce qui vous concerne. ” — Ga 4:10, 11.

Après la mort de Jésus, à aucun moment ses apôtres n’ordonnèrent l’observance du sabbat. Le sabbat ne figure pas parmi les exigences chrétiennes stipulées en Actes 15:28, 29 ni postérieurement.

En Hébreux chapitres 3 et 4, l’apôtre Paul montre que les Juifs dans le désert n’avaient pas pu entrer dans le repos, ou sabbat, de Dieu en raison de leur désobéissance et de leur manque de foi (Hé 3:18, 19 ; Ps 95:7-11 ; Nb 14:28-35). Ceux qui purent entrer en Terre promise sous la conduite de Josué connurent un repos, mais ce n’était pas le repos total qu’on connaîtrait sous le Messie. Ce n’était qu’un type, une ombre de la réalité (Jos 21:44 ; Hé 4:8 ; 10:1). Toutefois, explique Paul, il reste “ un repos de sabbat pour le peuple de Dieu ”. (Hé 4:9.) Ceux qui se montrent obéissants et qui exercent la foi en Christ goûtent de ce fait un “ repos de sabbat ” où ils se reposent de ‘ leurs œuvres ’, œuvres par le moyen desquelles ils essayaient autrefois de paraître justes (voir Rm 10:3). Paul montre par là que le sabbat, ou repos, de Dieu se poursuivait à son époque et que des chrétiens y entraient, ce qui indique que le jour de repos de Dieu dure des milliers d’années et non pas un jour par semaine. — Hé 4:3, 6, 10.

EDIT:
Il est vrai que Jésus a dit : “ Ne pensez pas que je sois venu pour détruire la Loi ou les Prophètes. Je suis venu, non pas pour détruire, mais pour accomplir. ” (Matthieu 5:17). Que faut-il entendre par “ accomplir ” ? Prenons une illustration : un entrepreneur remplit le contrat lui demandant d’achever un bâtiment — il l’“ accomplit ” — non pas en déchirant ce contrat, mais en terminant la construction de l’édifice. Une fois le travail effectué et le client satisfait, le contrat est rempli et l’entrepreneur se trouve dégagé de ses obligations. De la même façon, Jésus n’a pas détruit — ou “ déchiré ” — la Loi. Il l’a au contraire “ accomplie ” en l’observant parfaitement. Une fois rempli, ce “ contrat ” qu’était la Loi n’avait plus valeur d’obligation pour le peuple de Dieu.

Puisque Christ a accompli la Loi, les chrétiens sont-ils dans l’obligation d’observer le sabbat hebdomadaire ? L’apôtre Paul fournit cette réponse inspirée par Dieu : “ Que personne donc ne vous juge sur le manger et le boire, ou à propos d’une fête ou de l’observance de la nouvelle lune ou d’un sabbat ; car ces choses sont une ombre des choses à venir, mais la réalité relève du Christ. ” — Colossiens 2:16, 17.

Ces paroles laissent entendre que Dieu n’exige plus les mêmes choses de la part de ses serviteurs. Pourquoi ce changement ? Parce que les chrétiens se trouvent soumis à une nouvelle loi, “ la loi du Christ ”. (Galates 6:2.) L’alliance de la Loi donnée à Israël par l’intermédiaire de Moïse a pris fin lorsque Jésus, par sa mort, l’a accomplie (Romains 10:4 ; Éphésiens 2:15). Le commandement relatif au sabbat a-t-il lui aussi pris fin ? Oui. Après avoir dit que “ nous avons été libérés de la Loi ”, Paul poursuit en mentionnant l’un des Dix Commandements (Romains 7:6, 7). Les Dix Commandements, y compris celui qui concerne le sabbat, font donc partie de la Loi qui a pris fin. Par conséquent, les adorateurs de Dieu ne sont plus tenus d’observer le sabbat hebdomadaire.
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Pierre77

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1567
Enregistré le : 16 sept. 2015, 19:06

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 21:42

Message par Pierre77 »

" Kerridween " quand Paul dit que christ est la fin de loi cela signifie que christ est le but (accomplissement de certaines prophéties de la loi) de la loi. De plus quand Paul dit que " la foi étant venue nous ne sommes plus sous la loi " cela ne signifie pas que la loi de moise est aboli puisque Paul lui-même dit que la foi n'anéantit pas la loi mais la confirme donc celui qui a la foi obéira à la loi de moise.

Romains 3:27-31 Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, 30puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.

Quand Paul dit que les œuvres de la loi ne sauvent pas, il veut simplement dire qu'on ne doit pas ce glorifier parce qu'on obéit à la loi car devant Dieu il n'y a pas un seul juste, pas un seul homme qui ne commet pas de péché. C'est ce que nous dit le passage ci-dessous:

Ecclésiaste 7: 20 Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.

Mais cela ne signifie pas qu'il ne faut obéir à la loi au contraire il faut obéir à la loi afin de trouver grâce devant Dieu comme Noé car il est écrit que celui qui n'écoute pas (n'obéis pas) la loi de moise, sa prière est une abomination devant Dieu:

Proverbes 28: 9 Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, Sa prière même est une abomination.


Genèse 6:8-9 Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Eternel. Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.…

Aussi le passage de Colossiens 2:14-16 n'abolit pas la loi de moise, relisons le pour mieux comprendre :

Colossiens 2: 14-18 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats: c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles

Paul dit que christ a effacé " l'acte dont les ordonnances nous condamnaient " or on c'est tous que la loi de moise n'est pas un acte, l'acte dont parle paul c'est le péché qui était condamné par les ordonnances de la loi de moise.

Maintenant concernant le verset 17-18 de Colossiens 2, Paul dit que les chrétiens de colosses était jugés sur les sabbats, les nouvelles lunes,..., par des gens qui rendaient des cultes aux anges. Or on c'est tous que les sabbats et nouvelles lunes ne sont pas des cultes d'anges puisque c'est Dieu qui a donné ces lois d'où les chrétiens de colosse étaient jugés par des paiens qui ne pratiquaient ni les sabbats ni les fêtes. Donc les chrétiens de colosse respectaient la loi de moise et pratiquaient les sabbats, nouvelles lunes, c'est pour cela qu'ils étaient critiqué par les paiens.

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7025
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 24 sept. 2015, 22:02

Message par Gérard C. Endrifel »

Pierre77 a écrit :" Kerridween " quand Paul dit que christ est la fin de loi cela signifie que christ est le but (accomplissement de certaines prophéties de la loi) de la loi. De plus quand Paul dit que " la foi étant venue nous ne sommes plus sous la loi " cela ne signifie pas que la loi de moise est aboli puisque Paul lui-même dit que la foi n'anéantit pas la loi mais la confirme donc celui qui a la foi obéira à la loi de moise.
Et quand Paul, en parlant de la Loi, dit qu'elle est périmée et qu'une chose périmée est une chose qui disparaît, là aussi, il ne dit pas qu'elle est abolit ? :lol: :lol: :lol:
Pierre77 a écrit :il faut obéir à la loi afin de trouver grâce devant Dieu comme Noé car il est écrit que celui qui n'écoute pas (n'obéis pas) la loi de moise, sa prière est une abomination devant Dieu:
Ah parce que Noé obéissait à la Loi de Moïse maintenant ? Première nouvelle :lol: :lol: :lol:
Pierre77 a écrit :Aussi le passage de Colossiens 2:14-16 n'abolit pas la loi de moise, relisons le pour mieux comprendre :
Oh oui relis et relis même beaucoup ! :mrgreen:
Pierre77 a écrit :or on c'est tous que la loi de moise n'est pas un acte,
Un acte de décès, c'est quoi ? Un acte de naissance, c'est quoi ? Un décret c'est quoi ? En plus de nous réécrire la Bible, tu comptes aussi réécrire le Larousse et le dictionnaire des synonymes ?
Écrit rédigé selon certaines règles formelles et dans lequel est consigné un fait juridique. (L'étude de l'élaboration et de la transmission des actes, ainsi que de leurs règles formelles, constitue l'objet propre de la diplomatique.)
=> http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/acte/879

Synonymes:
action arrêté bulletin certificat choix constatation contrat convention fait fraude geste grosse lapsus oeuvre opération pratique procès-verbal protocole réalisation testament traité
=> http://www.linternaute.com/dictionnaire ... nyme/acte/

Pierre77 a écrit :Maintenant concernant le verset 17-18 de Colossiens 2, Paul dit que les chrétiens de colosses était jugés sur les sabbats, les nouvelles lunes,..., par des gens qui rendaient des cultes aux anges. Or on c'est tous que les sabbats et nouvelles lunes ne sont pas des cultes d'anges puisque c'est Dieu qui a donné ces lois d'où les chrétiens de colosse étaient jugés par des paiens qui ne pratiquaient ni les sabbats ni les fêtes. Donc les chrétiens de colosse respectaient la loi de moise et pratiquaient les sabbats, nouvelles lunes, c'est pour cela qu'ils étaient critiqué par les paiens.
Et naturellement il va se contredire lui-même parce qu'il savait pas quoi faire lorsqu'en Galates il écrira:
Vous observez scrupuleusement les jours, les mois, les époques et les années. J’ai peur pour vous que d’une manière ou d’une autre je n’aie peiné pour rien en ce qui vous concerne. - Galates 4:10, 11
:lol: :lol: :lol:

Tu es convaincu, à juste titre d'ailleurs, je vais quand même pas t'enlever ça, que la Bible ne se contredit pas mais t'as pas l'impression que là, du coup, tu la fait se contredire avec tes raisonnements ? Tu fais dire à Paul une chose aux Colossiens, une autre aux Galates et encore une autre aux Hébreux ainsi qu'aux Romains pour exactement le même sujet, la Loi de Moïse, tu vois pas comme un problème dans ton cheminement ?

EDIT:
:sourcils: Oh tiens celle-là je l'aime bien :mrgreen: Tu nous dit:
Pierre77 a écrit :Aussi dans l'épitre au Romains, l'apôtre n'est pas entrain d'abolir la circoncision, loi de là, Paul veut nous faire comprendre que la circoncision de la chair seul ne suffit pas pour être sauvé mais il faut aussi la circoncision du cœur (Obéir aux commandements de Dieu) d'où celui qui est sauvé est celui qui est circoncis à la fois de cœur et de chair.
=> http://www.forum-religion.org/islamo-ch ... ml#p935516
Toutefois, pas même Tite, qui était avec moi, n’a été obligé de se faire circoncire, bien qu’il soit Grec. - Galates 2:3
Pauvre Tite, il sera pas sauvé :cry4: :lol:

EDIT2:
Elle est vraiment bien cette lettre aux Galates :mrgreen:
Tous ceux en effet qui dépendent des œuvres de [la] loi sont sous une malédiction ; car il est écrit : “ Maudit est tout homme qui ne demeure pas dans toutes les choses écrites dans le rouleau de la Loi afin de les pratiquer. ” D’autre part, que par [la] loi personne ne soit déclaré juste auprès de Dieu, c’est évident, parce que “ le juste vivra en raison de la foi ”. Or la Loi n’est pas attachée à la foi, mais “ celui qui les pratique vivra par leur moyen ”. Christ, par rachat, nous a libérés de la malédiction de la Loi en devenant malédiction à notre place, parce qu’il est écrit : “ Maudit est tout homme pendu à un poteau. ” C’était afin que, pour les nations, la bénédiction d’Abraham vienne par le moyen de Jésus Christ, pour que, grâce à notre foi, nous recevions l’esprit promis. - Galates 3:10-14
(chante)

EDIT 3:
Aussi, la Loi est devenue notre précepteur menant à Christ, pour que nous soyons déclarés justes en raison de [la] foi. Mais maintenant que la foi est arrivée, nous ne sommes plus sous un précepteur. - Galates 3:24
Voyez ! Moi, Paul, je vous dis que si vous vous faites circoncire, Christ ne vous sera d’aucune utilité. D’autre part, j’atteste de nouveau à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu d’accomplir toute la Loi. Vous êtes séparés de Christ, vous qui cherchez à être déclarés justes par le moyen de [la] loi ; vous êtes déchus de sa faveur imméritée. - Galates 5:2-4
(chante) (chante) (chante)
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

spin

[ Croyances ] Panthéisme

Messages : 6426
Enregistré le : 07 nov. 2007, 11:01
Localisation : France, sud-est

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 25 sept. 2015, 00:52

Message par spin »

megaaabolt a écrit :Jésus à œuvré un jour de sabbat, alors quoi lui même ne respecterai pas le sabbat qu'il dit de ne pas oublier ?
Je rappelle que "Le Sabbat est fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Sabbat" a été énoncé par un pharisien bien avant Jésus.

C'est aussi un pharisien, et le plus célèbre, qui a dit : "Ce que tu n'aimes pas qu'on te fasse, ne le fais pas à autrui, c'est toute la Torah et tous les prophètes, le reste n'est que commentaire. Maintenant, va et étudie..."

Bref, ça n'a même pas attendu Jésus. Après, je rappelle la très célèbre lettre ouverte d'un certain Jim à la télévangéliste vedette Laura Schlesinger, qui avait cru bon de rappeler ce que la Bible prévoit pour les homosexuels : (...) La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux ,y compris autour des tempes,alors que c'est expressément interdit par le Lév. (19 :27).Comment doivent-ils mourir? Je sais ( Lév 11:6-8 ) que toucher la peau d'un cochon mort rend impur . Puis-je quand même jouer au foot [américain] si je porte des gants ? Mon oncle a une ferme. Il viole le Lév. (19:19 )en semant deux espèces différentes dans un même champ, et sa femme en fait autant en portant des vêtements de deux fibres différentes (coton et polyester mélangés). Il a également tendance a beaucoup jurer et blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'à alerter toute la ville afin qu'ils soient lapidés? (Lev.24:10-20). (...) http://blogs.mediapart.fr/blog/nihile/0 ... en-de-plus

à+
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

megaaabolt

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 834
Enregistré le : 10 sept. 2014, 16:44

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 25 sept. 2015, 01:11

Message par megaaabolt »

pierre lis donc ce que tu post en entier, regarde ici.

Colossiens chapitre 2

20 Vous êtes morts avec le Christ à tous ces principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde. Pourquoi alors, comme si votre vie appartenait encore à ce monde, vous laissez-vous imposer des règles du genre : 21 « Ne prends pas ceci, ne mange pas de cela, ne touche pas à cela!... » ? 22 Toutes ces choses ne sont-elles pas destinées à périr après qu'on en a fait usage ? Voilà bien des commandements et des enseignements purement humains ! 23 Certes, les prescriptions de ce genre paraissent empreintes d'une grande sagesse, car elles demandent une dévotion rigoureuse, des gestes d'humiliation et l'assujettissement du corps à une sévère discipline. En fait, elles n'ont aucune valeur, sinon pour satisfaire des aspirations tout humaines.
Celui qui aime la connaissance désire être corrigé, mais celui qui déteste les réprimandes n'est qu'un sot.

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7025
Enregistré le : 27 janv. 2015, 11:04

Re: Chrétiens et Musulmans, la loi de moise n'est pas abolie

Ecrit le 25 sept. 2015, 01:31

Message par Gérard C. Endrifel »

Je sais même pas en plus s'il se rend compte qu'en défendant la Loi mosaïque comme il le fait, il fait passer Jésus pour un faux-prophète vu que ce dernier a non seulement modifié et retiré des lois mais qu'en plus, en partant du principe qu'elle serait toujours en vigueur, il en a rajouté d'autres enfreignant ainsi allègrement la Loi mosaïque à de très nombreuses reprises, se condamnant à mort par la même occasion.

Il nous reproche de suivre des commandements d'hommes plutôt que des commandements de Dieu mais il ne voit même pas qu'avec ses raisonnements, il fait passer Jésus pour un imposteur et donne raison aux Pharisiens qui l'ont condamné à mort, c'est un vrai truc de fou :pout:

En fait la seule chose sur laquelle il a raison, c'est qu' "un mensonge se répand malheureusement" sans se rendre compte qu'il est justement en train de le répandre :pout:
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : avatar, Yacine, 'mazalée' et 67 invités