Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
Younes91

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1961
Enregistré le : 30 nov. 2009, 06:20

Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 10 mai 2010, 18:21

Message par Younes91 »

Les musulmans condamnent l'idolâtrie et l'attitude des chrétiens envers la croix. Pourtant, ils vouent un véritable culte à la Pierre Noire, qui se trouve à la Mecque... Comment expliquez-vous cela ?

L'acte rituel musulman de l'istilâm (le fait d'embrasser) de al hadjar oul aswad (la pierre noire) durant le tawâf (rotation autour de la Ka'bah, la Maison Sacrée) ne peut être comparé à:

*

de l'idolâtrie pour la simple raison que le musulman qui l'accomplit ne considère en aucune façon qu'il est en train de vouer un culte à la pierre elle-même : au contraire, il rejette cette conception au plus profond de sa conscience, eu égard de ce qui représente le fondement même de sa foi, le "tawhîd" (reconnaissance de l'unicité de Dieu)



*

à l'attitude des chrétiens, étant donné que ce rituel musulman consiste uniquement en un simple baiser, et non une quelconque prière ou autre expression de servitude.

Le baiser du musulman à la Pierre Noire n'est en fait qu'une simple expression d'amour et d'attachement pour un geste qui a été accompli par le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam); c'est cette réalité que Oumar (radhia Allâhou anhou) a exprimé lorsqu'il a dit, en s'adressant à "al hadjar oul aswad":


إنَّي لأعْلَمُ أنَّكَ حَجَرُ ما تَنْفَعُ ولا تَضُرُّ ، ولولا أنَّي رأَيتُ رسولَ اللَّه -صلى الله عليه وسلم- يُقَبَّلُكَ ما قَبَّلْتُكَ

"Je sais que tu n'es qu'une pierre qui ne peut causer aucun profit ni préjudice. Et si je n'avais pas vu le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) t'embrasser, je ne l'aurai pas fait."

(Boukhâri et Mouslim)

Wa Allâhou A'lam !

Obad

[ Musulman ]

Messages : 561
Enregistré le : 08 juil. 2004, 18:25
Localisation : Québec

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 10 mai 2010, 20:50

Message par Obad »

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Que la prière et bénédiction soient sur son messager, Mohammad, le dernier des prophètes. Amin

Salam aleicom

LA PIERRE NOIRE EST-ELLE UN IDOLE ? EST Le PÉLERINAGE Par RITE PAÏEN
Par Abdus-Samad Sharafuddin

Examinons de manière approfondie le Ka'bah place-structuré (la Chambre sainte) chez Makkah, en Arabie, où dans son coin oriental se situe l'installation en pierre noire coffre-haute. Chaque pélerin dans Makkah essaye de l'embrasser et caresser tendrement la première chose sur l'arrivée là. Cette action marque le début de l'acte de Tawaf. Le mot "Tawaf" est un nom arabe d'infinitif qui signifie pour entourer, faire le tour ou se déplacer autour de quelque chose. Un pélerin doit entourer le Ka'bah sept fois, d'accomplir Tawaf. Chacune des sept séries commence par des baisers ou la caresse si possible, ou en se dirigeant simplement à la pierre noire. La pierre ainsi noire, services pour marquer le début de chacun rond. Tawaf est l'une des parties intégrales du pélerinage (hajj), qui est également exécuté, comme un acte séparé de culte à tout moment. Ainsi nous trouvons le Ka'bah continuellement entouré par jour et nuit de personnes.

LA VRAIE IMPORTANCE DE TAWAF
Circumumbulation de la Ka'bah et des baisers de la pierre en fait sont considérés les aspects externes du Tawaf, indépendamment de sa signification intérieure. Ils ressemblent à quelque chose comme la position, le cintrage, se prosternant et les positions d'assise observées dans les prières islamiques quotidiennes. Cependant, la prière pose, comme entourer autour du Ka'bah couplé avec des baisers, les deux forme la coquille extérieure des paillettes, qui préservent le grain. Le grain des mensonges de Tawaf dans les significations élevées du recitation et des prières du pélerin, dans les émotions d'âme-agitation augmentant à son coeur - tel que son amour extrême pour Allah, sa crainte de lui, et ses espoirs élevés dans lui examinent, par exemple, les mots débordants de l'unité de Dieu, que le pélerin pousse. C'est sa formule régulière, au début de chaque rond du Tawaf, car il embrasse, des caresses, ou des points à la pierre noire, déclarant : "(je commence) au nom d'Allah qui est le plus grand. O Allah ! (j'exécute) croyant qu'il faut le thee, le livre de confirmation de Thy, l'engagement accomplissant de Thy, et suivre la manière du prophète de Thy, du Muhammad - bénédiction et paix sur lui!" En tant que tels, le Tawaf autour du Ka'bah est fait seulement au nom de Dieu suprême, et cela il n'est jamais fait au nom de n'importe quelle autre déité, ni pour la pierre noire elle-même, car d'autres allèguent. L'opération de Tawaf est conformément à la promesse sainte que le pélerin a commise avec son seigneur. Il la fait en tant que croyant en un Dieu, pas comme idolater, mais comme conformer des livres indiqués d'Allah, et comme palpeur l'à lui le prophète (sallallahu '). Loin d'adorer la pierre, le pélerin l'embrasse, ou se dirige à elle, juste comme a été fait par sallam de wa d'alaihi de prophète (sallallahu ').

Adorer UN Seul et unique DIEU
Le pélerin continue à adorer Allah le plus haut, tout en exécutant les ronds, avec ces hymnes nobles : la "gloire soit à Allah ! Toute l'éloge soit à Allah ! Il n'y a aucune déité sauf Allah. Allah est le plus grand ! Il n'y a aucune manipulation, ni puissance, sauver par Help d'Allah." Un monotheist (muwahhid - worshipper d'un Un-Dieu) tient ces derniers subliment plus valable bien de prières que les riches entiers de la terre. Avec ces derniers, il félicite son et seulement seigneur, car il entoure une tache rendue sainte par la présence de sa Chambre. Y a-t-il une trace la plus à distance de Polytheism (culte d'un multi-dieu) ou d'idolâtrie dans un tel acte ?

Une PRIÈRE CHOISIE
Car il a laissé toutes ses affaires mondain derrière, le pélerin, sans compter que féliciter Allah, continue à également prier pour sa plus-value worldly, dans l'intervalle. Voici sa prière compréhensive à Allah, le bienveillant : "O Allah ! rendez-moi content avec mon sort désigné, et bénissez-moi là-dedans. Et réparez à moi tout, mes pertes et besoins."

LA PRIÈRE pour les deux mondes
À la différence des incroyant, le pélerin a une foi vivante en Dieu Unique. Il n'échoue pas ici, donc, dire le meilleur homme de prière pourrait jamais demander. Il est du Qur'an lui-même, et combine le bon de ce monde et le monde pour venir dans son supplication comme suit : "Seigneur De O ! Accordez sur nous le bon en ce monde et le bon dans ci-après. Et sauve nous du torment de feu ". Al-Qur'an 12:201

Une PIERRE A-T-ELLE PU ÊTRE Un DIEU ?
Bien que tellement reverently embrassé et caressé pendant le Tawaf, la pierre noire, dans un des coins du Ka'bah, ne soit aucune image gravenne pour que les pélerins adorent. C'est la dernière chose que n'importe quel muwahhid pourrait jamais imaginer. Pour une pierre est juste une seule pierre après tous. Elle n'a aucune puissance quelque de faire du bien ou de n'infliger le mal à aucun, indépendamment d'Allah, la déité unique de l'humanité. C'est une chose a aimé sciemment, par ignorance ou figuratif - par ceux à qui prenez pierre-adorez au lieu de Dieu-adorent, une croyance et une pratique aussi unholy qu'elle est senseless. C'est pourquoi la pierre noire devient un mystère à de telles personnes, et ainsi, certains hors de l'ignorance chargent ouvrir que Muhammad (sallam de wa d'alaihi de sallallahu ') ont cassé chaque idole dans l'Islam excepté un - signification du Ka'bah, ou la pierre noire. Pourquoi, même les musulmans inconscients obtiennent facilement confus au sujet de la pierre noire. Elle était par conséquent que 'Umar, le deuxième Caliph (radiallahu 'anhu), a bien fait pour enlever ce doute caché de l'esprit. Ainsi quand il est venu pour embrasser la pierre, il a pleuré dehors publiquement à elle : Casier relaté Rabi'a d'Abis de ` : le ` Umar (mai Allah soit satisfait avec lui) est venu près de la pierre noire et l'a embrassée et a indiqué, "aucun doute, je ne sais que vous êtes une pierre et mets en boîte ni le mal n'importe qui ni l'avantage n'importe qui. M'ai eu le messager d'Allah non vu (la paix soit sur lui) vous embrasser, je ne vous aurais pas embrassé. [ Al-Bukhari récapitulé de Sahih, Al-al-Hajj, paginent 396 le numéro 808 sur la pierre noire ]

LA VRAIE HISTOIRE DE LA PIERRE NOIRE
Il y a plus de cinq mille ans d'aujourd'hui, le père des prophètes, prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) le montant (Haneef), avait établi la structure actuelle du Ka'bah sous les propres ordres d'Allah. Il ('salaam d'alaihi) l'a établi avec son fils jeune, Ishmael ('salaam d'alaihi), ancêtre des Arabes. C'est comment le Qur'an décrit leur bâtiment il ensemble : "et (rappelez-vous) quand Ibrahim (Abraham) et (son fils) Isma'il (Ishmael) soulevaient les bases de la Chambre (le Ka'bah) chez Makkah, (disant), ` notre seigneur ! Acceptez (ce service) de nous. Verily ! Vous êtes le Tout-Auditeur, tout le Knower.'" (Qur'an 2:127). Le père et le fils, onotheists vrais (musulmans), soulevaient de ce fait les bases avec des coeurs de tremblement, parce que les musulmans sont les serviteurs les plus dévoués d'Allah, toujours craintifs de son mécontentement. Tout en construisant le Ka'bah, donc, les deux avaient peur qu'Allah puisse ne pas accepter leur service humble, par conséquent cette prière à eux. Comment contact d'une telle fidélité, comment se déplacer d'une telle humilité vers Allah le grand ! C'est l'essence de Monotheism, le modèle idéal de la foi et des actions grandes et petites pour que tous les musulmans suivent. Une fois augmenté à une certaine taille, Ibrahim ('salaam d'alaihi) a commandé son fils choisir un morceau de pierre pour marquer le cornerpoint principal. Même pendant que l'jeune homme le recherchait, l'Archangel Gabriel est apparu avec la pierre noire du ciel.

Le prophète Muhammad (Prière et salut sur lui) a dit : "la pierre noire est descendue du ciel, quand elle était plus blanche que traient, mais les péchés des personnes l'ont noircie". À -Tirmidhi, Al-al-Hajj de Kitab.

Abraham (Paix sur lui) l'a prise vers le haut et l'a adaptée dedans, et là il se tient jusqu'à ce jour. Il est une pierre merveilleuse, puis, et pas terrestre. Il a été choisi par Allah pour sa Chambre sainte (le Ka'bah).

ENSEIGNEMENT DU PÉLERINAGE RITES
Le bâtiment fini ainsi, ceci est comment Ibraheem et Ishmail ('salaam d'alaihimus) sont allés sur davantage de prière à Allah, dans le prochain vers ; "Notre Seigneur ! Et rendez-nous dociles à vous et de notre progéniture une nation docile à vous, et montrez-nous notre Manasik (toutes les cérémonies de pélerinage - hajj et Umrah etc...) et acceptez notre repentance. Vraiment, vous êtes celui qui accepte le repentance, le plus compatissant." (Qur'an 2:128). Sur quoi Allah leur a enseigné par la révélation les rites de pélerinage, qui inclut le Tawaf.

LES BAISERS SONT-ILS ESSENTIELS ?
Nous avons su la méthode de travail du Tawaf, il se compose entourer autour du Ka'bah sept fois. Chaque cercle commence en embrassant la pierre noire, ou en la caressant, qui est son procédé normal. Mais Tawaf n'est pas une entreprise individuelle, centaines, même milliers, entourent le Ka'bah en même temps. Comment chaque personne pourrait-elle embrasser la pierre noire séparément ? Naturellement, quand ainsi surchargé, les baisers devront être distribués avec par certains d'entre ou bon nombre eux. À de telles fois ils sont assez tout à fait donc, de faire face à la pierre noire de n'importe quelle distance, et seulement de point à eux par sa main droite, au début de chacun rond. Les recites de pélerin puis sa formule et montant dessus.

L'HISTOIRE DÉVOILE Un ASPECT RARE
Supposant que la pierre noire est absente pour une raison ou une autre, rend-elle le Tawaf et le pélerinage inadmissibles et vides sur un tel compte ? Absolument pas. C'est exactement ce qui s'est déjà produit dans l'histoire de l'Islam. Le Karamathians (l'Arabe : Al-Qaramitah), la section un-islamique dans l'Islam, avait enlevé la pierre noire pendant leur merrymaking fou dans l'ANNONCE AH/980 de l'année 317. Ils l'ont emporté avec eux à leur territoire en Al-Ahsa (dans le Golfe Arabe). Après l'avoir gardé là pendant vingt années, ils l'avaient renvoyé de nouveau à Makkah en l'année 339 OH (voir l'encyclopédie plus courte Leyde 1953, P. 219). Dans un tel événement, le Shariah (loi) maintient que le pélerin exécutera son Tawaf sans pierre noire. Au lieu de la pierre noire, le pélerin touchera son endroit au coin du Ka'bah, ou point à sa tache, et continue son Tawaf. Ainsi toute l'absence de la pierre elle-même ne fait aucune différence dans la validité du Tawaf et du pélerinage. Ceci montre comment minuscule un rôle est joué par cette pierre. Comment ignorant de d'autres et comment enfantins, donc, les bruits la charge que c'est "la plupart d'idole précieux ont préservé par Islam" !


LES BAISERS SIGNIFIENT-ILS ADORER ?
Les baisers d'une pierre ne sont pas un signe de son culte du tout. Des baisers de la pierre noire ne peuvent pas être tordus dans un culte d'idole, parce que la pierre n'est aucune image, juste car les seuls baisers n'adorent par aucun bout droit de l'imagination. N'importe qui pourrait alléguer que les musulmans adorent un certain idole de ` ', mais les restes de fait qu'ils n'adorent rien économiser Allah, celui. L'idole et son culte simplement n'existent pas. La bible est embrassée dans les lawcourts ; ce moyen puis qu'il est adoré ? D'ailleurs, les parents embrassent leurs enfants affectueusement, sans n'importe quelle trace de culte dans elle du tout. Une grande question-marque qui devrait venir à son esprit sont les idolaters arabes pré-Islamiques qui avaient tenu le Ka'bah. Avec tous leur polytheism et idolâtrie, ils avaient l'habitude aussi d'entourer le Ka'bah et d'embrasser la pierre noire. Est-ce que leurs baisers avaient-ils été un acte de culte d'idole, étaient pourquoi alors là un besoin de les-en dépit de présence du noir "tout-puissant" Pierre-à installent toujours trois cents et soixante idoles là-dedans ? Ceci s'avère au delà d'une ombre de doute que c'est une chose pour embrasser la pierre noire sous des ordres divins, et tout à fait des autres adorer une pierre ou un idole. Le plus notable, peut-être, est le fait que les worshippers d'un Un-Dieu ne font rien au delà d'embrasser simplement la pierre noire. Ils ni venerate il avec les mains pliées, ni agenouillement vers le bas, ni ne se prosternent, ni s'accroupissent avant lui. Pour le tout ceux-ci est faits seulement par l'idole-worshippers avant leurs idoles.


Le PÉLERINAGE EST-IL Un RITE PAÏEN ?
Quelques non-Musulmans pensent ou sont faits pour croire que le pélerinage à Ka'bah est purement un rite païen ou une forme de idole-adorent. Qu'elle était pratiquée par les idolaters arabes avant l'Islam, et que l'Islam l'a emprunté à eux. Cette prétention est encore facilitée par le fait que le Ka'bah lui-même a eu été un temple ne logeant aucun moins de trois cents et soixante idoles. Néanmoins, c'est des faits démontants et des chiffres d'une conjecture pure. Pour lui n'étaient pas les idolaters de Makkah, mais le prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), qui avait lancé et avait établi le pélerinage saint en, vieillit il y a. Au contraire, c'était ces idolaters mêmes, les descendants dégénérés d'Abraham et Ishmael ('salaam d'alaihimaa), qui avaient défilé Ka'bah saint d'Allah dans un Panthéon énorme. C'était ces idolaters luxuriants qui avaient injecté les rites païens dans le pélerinage purement islamique établi par Prophet Abraham ('salaam d'alaihi), un des plus grands worshippers d'Allah. Tout l'honneur est dû au prophète Muhammad (sallam de wa d'alaihi de sallallahu '), au joint des prophètes et au bout de la ligne d'Ibraheem de Prophethood, qui a balayé la première fois propre le Ka'bah saint de ses idoles païens. C'était lui encore qui a reconstitué le pélerinage original à sa pureté primitive. Les musulmans, sont dans le fait les sectateurs vrais de la religion du prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), le grand-père du prophète Muhammad sallam de wa d'alaihi (de sallalllahu '), où le pélerinage à Makkah est un héritage notable aussi bien comme montage important de la religion. Comment différent ces faits ont-ils pu être de la conjecture aléatoire des Non-musulma ?


ÉTABLISSANT LA CHAMBRE ET PROCLAMER LE HAJJ
C'est comment Allah a déclaré au prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) concernant sa Chambre sacrée après lui avoir montré l'emplacement en : "et rappelez-vous quand nous avons montré à Ibrahim (Abraham) l'emplacement de la Chambre sainte (le Ka'bah) à l'énonciation de Makkah : Associez pas n'importe quoi dans le culte à moi, [ la La Ilaha malade-Allah (aucune n'a le droit d'être adoré mais Allah - Monotheism islamique ], et sanctifient ma Chambre pour ceux qui circumambulate il, et ceux qui se lèvent pour la prière, et ceux qui ont cintré et se soumettent avec l'humilité et l'obéissance à Allah), et faites la prostration dans la prière." Qur'an 22:26. Ibraheem ('salaam d'alaihi) lui-même est ordonné dans ce vers pour garder parfaitement loin de l'idolâtrie. Il est dit, aussi bien, pour sanctifier la Chambre de Dieu de toutes sortes d'impuretés, particulièrement de cela de idole-adorent. Suit alors le but double pour lequel cette Chambre était construite. D'abord, est son être le centre de Tawaf pour ceux qui font le tour de lui rond, et son être le prière-endroit pour ceux qui prient là-dedans leurs prières quotidiennes en second lieu. C'est autant quant à la parole que le Tawaf et le pélerinage dépendent de la maison de Dieu, autant que les prières. Pour cette raison tout ceux qui prient tout l'excédent du monde tournent dans l'une direction du Ka'bah chez Makkah. Après avoir été ordonné pour construire et sanctifier Ka'bah de Dieu, le prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) reçoit dans le prochain vers la commande de proclamer le pélerinage au Ka'bah, de cette manière : "et proclamez à l'humanité le hajj. Ils viendront à vous à pied et sur chaque chameau maigre, ils viendront de chaque route large profonde et éloignée de montagne pour exécuter le hajj." Qur'an 22:27. Cela montre certainement que c'était Ibraheem ('salaam d'alaihi) qui a construit le Ka'bah, et que c'était également lui qui a proclamé le pélerinage, les faits qui devraient également réfuter l'allégation souvent-répétée ont mis en avant que le pélerinage était un certain rite païen inventé par les idolaters païens, et maintenu par Islam.

POINT CULMINANT DE PÉLERINAGE
Lancé par Ibraheem ('salaam d'alaihi), et reflété par le joint des prophètes, le pélerinage à la Chambre de Dieu est une expérience unique à chaque musulman. Pour un "musulman" est essentiellement celui qui décale du faux à la vraie religion - de l'incrédulité à la croyance dans Dieu, et d'un multi-dieu au culte d'un Un-Dieu. Ce trait a fait Ibraheem ('salaam d'alaihi)"perfectionnent" des musulmans quand il est entré dans le Panthéon à Babylone, et ont cassé les idoles là-dedans aux morceaux. Allah lui a confié avec construire sa Chambre chez Makkah, et tasked le pour proclamer le pélerinage à lui. Dorénavant, le pélerinage à la Chambre de Dieu devient le trait le plus prédominant d'être un musulman. Un asile de la liberté absolue, et un sanctuaire de paix et de sécurité parfaites, cette mosquée sainte est la seule tache sur terre installée par Allah pour un et toutes les personnes de même, sans n'importe quelle distinction. C'est la Chambre de Dieu où tous les hommes sont égaux, aucun qui a droit exclusivement au propre il. Ceci est dit dans ces mots d'Allah : "... et d'Al-Masjid-Al-Haram chez Makkah que nous avons rendu ouvert de tous les hommes, l'habitant dans lui et du visiteur du pays.... "(Qur'an 22:25) le message de cette sourate 22, vers 26-27 appelé" le pélerinage "lui-même, décrit la construction du Ka'bah et de son sanctification, il étant le point focal de Tawaf aussi bien que le centre des prières. Ainsi, l'incumbency du pélerinage à cette "première maison de culte de Unique-Dieu", etc... Les vers 28-37, contiennent les éléments de base de la religion de Monotheiste du prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), où un des objectifs principaux soulignés est la nécessité de célébrer le nom seul d'Allah de l'excédent animal-si d'habitude abattu, ou offert comme sacrifices à Allah, par comparaison avec ceux offerts aux idolatres les idoles, comme démontré en particulier par les vers 28, 30, 34, 36 et 37. "éviter l'abomination des idoles", et "négliger le mot qui est faux" (fausseté impressionnante et de témoignage), ces deux péchés cardinaux, ont été particulièrement interdits dans le vers 30. Mais le message couronnant d'importance inégalée est le commandement : "Hunafa 'Lillah (c.-à-d. pour n'en adorer aucun mais Allah), n'associant pas des associés (dans le culte, etc...) à lui... ", qui est l'âme et le coeur de Monotheism (culte d'un un-Dieu), et à l'annihilator de tout le Polytheism (culte d'un multi-dieu). Le ce dernier, mais pas moindre message, est l'essence du pélerinage, comme également souci et bonheur le plus élevé de chaque musulman. Les idolâtres de Makkahn aussi, utilisé pour exécuter le pélerinage, s'appelle de ce fait en tant que "Haneefs" (palpeurs d'Abraham). Et donc, des musulmans sont dits pour exécuter le pélerinage, et s'appellent en tant que "Haneefs" mais avec cette différence : "étant vrai dans la foi à Allah, et ne lui affectant jamais des associés". Ainsi les vérités de sublimation, l'essence de la foi : "il n'y a aucune déité sauvent Dieu", semblent être au delà de la compréhension du l'idole-worshippers, partout dans le monde, et dans tous les âges.

LES PRIÈRES DE CINQ FOIS
Cette exécution du pélerinage --- un exploit colossal de Monotheisme, a lieu tricotent étroitement autour du Ka'bah et de son environnement environnant. Il se produit seulement une fois par an, mais bien plus important et le surpassement est l'exécution des prières dans l'Islam, qui sont également reliées au Ka'bah. Les prières sont un devoir obligatoire sur chaque musulman. C'est pourquoi chaque musulman n'importe où autour du monde tourne vers Allah, faisant face dans la direction du Ka'bah cinq fois quotidiennement. Naturellement, le Ka'bah est pour que la direction extérieure fasse face dans ses prières, bien que vers l'intérieur, on fasse face à son coeur entier, au seigneur des mondes lui-même. De cette manière, des musulmans sont tellement intimement liés au Ka'bah par leur pélerinage et prières, jusqu'au dernier moment de leurs vies. Non seulement ceci, mais chaque musulman est fait pour faire face à la direction du Ka'bah en respirant le sien durent. Non, même après que la mort il est enterrée dans son dernier endroit de repos, c.-à-d. dans la tombe, de sorte qu'il fasse face à la même direction du Ka'bah.

PRIÈRES ET SACRIFICE
Le pélerinage et les prières sont également reliés au Ka'bah. Et offrant un animal et les prières sont des cérémonies principales de hajj, où la prière et le sacrifice sont marque spéciale du culte simple d'Allah, avec tous les deux qui sont conjointement consacrés à lui. Il est des la plupart subliment l'attachement que le prophète Muhammad (la paix soit sur lui) a été invité à offrir dans les mots suivants : "parole [ O Muhammad (la paix soit sur lui) ] : le ` Verily, mon Salat (prière), mon sacrifice, ma vie, et ma mort sont pour Allah, seigneur du l''Alamin (humanité, jinns et tous ce qui existent), il n'a aucun associé, et de ceci j'ai été commandé, et je suis les premiers des musulmans)." [ Al-Qur'an 162-163 ] et ceci forme le seul chemin droit, celui est la religion de notre père Ibraheem ('salaam d'alaihi), qui est mentionné au vers précédent : "dites [ O Muhammad ]" vraiment, mon seigneur m'a guidé à un chemin droit, une bonne religion, la religion d'Ibrahim. [ Al-Qur'an 6:161 ]

RASSEMBLEMENT INTERNATIONAL
Dans l'ensemble, le hajj est une réunion annuelle unique de sa propre sorte. Ci-dessus, les vrais musulmans de partout dans le monde venus ensemble sur la base du culte d'un un-Dieu, celui est Monotheisme pur et Islam vrai. Oubliant leurs différences mutuelles de caste, de couleur et de statut social, elles se réunissent dans cette ville internationale de Makkah pour améliorer l'un seigneur de toute la création. Par ailleurs, elles obtiennent une occasion rare de discuter ici ensemble toutes les sortes de problèmes communaux, religieux, économiques, sociaux et politiques sur une échelle de tout-monde, après lequel un rassemblement pas meilleur ou plus salutaire pourrait être imaginé. Un rassemblement si élevé et compréhensif a été tenu chaque année dans la Chambre d'Allah pour des milliers d'années maintenant. Tous ces avantages divers sont laissés entendre dans les mots : "...... ce ils peuvent être témoin des choses qui sont d'avantage à eux." [ Al-Qur'an 22:28 ] le pélerinage n'est jamais, donc, un rite païen, mais plutôt la réalisation d'un devoir de candidat sortant au sujet de culte d'un Un-Dieu !

INVITATION À NON-MUSLIMS
C'est le legs encore derrière par Prophet Ibraheem ('salaam d'alaihi) pour que tout le posterity accepte et à suit, et personne de n'importe quel pays ou nation, n'est une exception à ce posterity. Au lieu de considérer le devoir de pélerinage comme rite païen, peuplez doit se refléter sur leur propre idolâtrie historique, et accepte et suit la religion de notre père Ibraheem ('salaam d'alaihi). L'heure est venue pour que ces personnes mêmes proclament de leur propre entente : "il n'y a aucun Dieu digne du culte excepté Allah!" Peuvent ils exécuter le pélerinage à la Chambre d'Allah dans Makkah ! Et peuvent ils offrent leurs prières faisant face régulièrement vers cette même Chambre ! Ameen.

http://www.a1realism.com/english/specialty/kaabah.htm

Fraternellement Obad

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 01:39

Message par Ren' »

Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

Gargule

* [ Aucun rang ] *

Messages : 88
Enregistré le : 06 avr. 2010, 20:32

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 02:00

Message par Gargule »

Obad a écrit :Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Que la prière et bénédiction soient sur son messager, Mohammad, le dernier des prophètes. Amin

Salam aleicom

LA PIERRE NOIRE EST-ELLE UN IDOLE ? EST Le PÉLERINAGE Par RITE PAÏEN
Par Abdus-Samad Sharafuddin

Examinons de manière approfondie le Ka'bah place-structuré (la Chambre sainte) chez Makkah, en Arabie, où dans son coin oriental se situe l'installation en pierre noire coffre-haute. Chaque pélerin dans Makkah essaye de l'embrasser et caresser tendrement la première chose sur l'arrivée là. Cette action marque le début de l'acte de Tawaf. Le mot "Tawaf" est un nom arabe d'infinitif qui signifie pour entourer, faire le tour ou se déplacer autour de quelque chose. Un pélerin doit entourer le Ka'bah sept fois, d'accomplir Tawaf. Chacune des sept séries commence par des baisers ou la caresse si possible, ou en se dirigeant simplement à la pierre noire. La pierre ainsi noire, services pour marquer le début de chacun rond. Tawaf est l'une des parties intégrales du pélerinage (hajj), qui est également exécuté, comme un acte séparé de culte à tout moment. Ainsi nous trouvons le Ka'bah continuellement entouré par jour et nuit de personnes.

LA VRAIE IMPORTANCE DE TAWAF
Circumumbulation de la Ka'bah et des baisers de la pierre en fait sont considérés les aspects externes du Tawaf, indépendamment de sa signification intérieure. Ils ressemblent à quelque chose comme la position, le cintrage, se prosternant et les positions d'assise observées dans les prières islamiques quotidiennes. Cependant, la prière pose, comme entourer autour du Ka'bah couplé avec des baisers, les deux forme la coquille extérieure des paillettes, qui préservent le grain. Le grain des mensonges de Tawaf dans les significations élevées du recitation et des prières du pélerin, dans les émotions d'âme-agitation augmentant à son coeur - tel que son amour extrême pour Allah, sa crainte de lui, et ses espoirs élevés dans lui examinent, par exemple, les mots débordants de l'unité de Dieu, que le pélerin pousse. C'est sa formule régulière, au début de chaque rond du Tawaf, car il embrasse, des caresses, ou des points à la pierre noire, déclarant : "(je commence) au nom d'Allah qui est le plus grand. O Allah ! (j'exécute) croyant qu'il faut le thee, le livre de confirmation de Thy, l'engagement accomplissant de Thy, et suivre la manière du prophète de Thy, du Muhammad - bénédiction et paix sur lui!" En tant que tels, le Tawaf autour du Ka'bah est fait seulement au nom de Dieu suprême, et cela il n'est jamais fait au nom de n'importe quelle autre déité, ni pour la pierre noire elle-même, car d'autres allèguent. L'opération de Tawaf est conformément à la promesse sainte que le pélerin a commise avec son seigneur. Il la fait en tant que croyant en un Dieu, pas comme idolater, mais comme conformer des livres indiqués d'Allah, et comme palpeur l'à lui le prophète (sallallahu '). Loin d'adorer la pierre, le pélerin l'embrasse, ou se dirige à elle, juste comme a été fait par sallam de wa d'alaihi de prophète (sallallahu ').

Adorer UN Seul et unique DIEU
Le pélerin continue à adorer Allah le plus haut, tout en exécutant les ronds, avec ces hymnes nobles : la "gloire soit à Allah ! Toute l'éloge soit à Allah ! Il n'y a aucune déité sauf Allah. Allah est le plus grand ! Il n'y a aucune manipulation, ni puissance, sauver par Help d'Allah." Un monotheist (muwahhid - worshipper d'un Un-Dieu) tient ces derniers subliment plus valable bien de prières que les riches entiers de la terre. Avec ces derniers, il félicite son et seulement seigneur, car il entoure une tache rendue sainte par la présence de sa Chambre. Y a-t-il une trace la plus à distance de Polytheism (culte d'un multi-dieu) ou d'idolâtrie dans un tel acte ?

Une PRIÈRE CHOISIE
Car il a laissé toutes ses affaires mondain derrière, le pélerin, sans compter que féliciter Allah, continue à également prier pour sa plus-value worldly, dans l'intervalle. Voici sa prière compréhensive à Allah, le bienveillant : "O Allah ! rendez-moi content avec mon sort désigné, et bénissez-moi là-dedans. Et réparez à moi tout, mes pertes et besoins."

LA PRIÈRE pour les deux mondes
À la différence des incroyant, le pélerin a une foi vivante en Dieu Unique. Il n'échoue pas ici, donc, dire le meilleur homme de prière pourrait jamais demander. Il est du Qur'an lui-même, et combine le bon de ce monde et le monde pour venir dans son supplication comme suit : "Seigneur De O ! Accordez sur nous le bon en ce monde et le bon dans ci-après. Et sauve nous du torment de feu ". Al-Qur'an 12:201

Une PIERRE A-T-ELLE PU ÊTRE Un DIEU ?
Bien que tellement reverently embrassé et caressé pendant le Tawaf, la pierre noire, dans un des coins du Ka'bah, ne soit aucune image gravenne pour que les pélerins adorent. C'est la dernière chose que n'importe quel muwahhid pourrait jamais imaginer. Pour une pierre est juste une seule pierre après tous. Elle n'a aucune puissance quelque de faire du bien ou de n'infliger le mal à aucun, indépendamment d'Allah, la déité unique de l'humanité. C'est une chose a aimé sciemment, par ignorance ou figuratif - par ceux à qui prenez pierre-adorez au lieu de Dieu-adorent, une croyance et une pratique aussi unholy qu'elle est senseless. C'est pourquoi la pierre noire devient un mystère à de telles personnes, et ainsi, certains hors de l'ignorance chargent ouvrir que Muhammad (sallam de wa d'alaihi de sallallahu ') ont cassé chaque idole dans l'Islam excepté un - signification du Ka'bah, ou la pierre noire. Pourquoi, même les musulmans inconscients obtiennent facilement confus au sujet de la pierre noire. Elle était par conséquent que 'Umar, le deuxième Caliph (radiallahu 'anhu), a bien fait pour enlever ce doute caché de l'esprit. Ainsi quand il est venu pour embrasser la pierre, il a pleuré dehors publiquement à elle : Casier relaté Rabi'a d'Abis de ` : le ` Umar (mai Allah soit satisfait avec lui) est venu près de la pierre noire et l'a embrassée et a indiqué, "aucun doute, je ne sais que vous êtes une pierre et mets en boîte ni le mal n'importe qui ni l'avantage n'importe qui. M'ai eu le messager d'Allah non vu (la paix soit sur lui) vous embrasser, je ne vous aurais pas embrassé. [ Al-Bukhari récapitulé de Sahih, Al-al-Hajj, paginent 396 le numéro 808 sur la pierre noire ]

LA VRAIE HISTOIRE DE LA PIERRE NOIRE
Il y a plus de cinq mille ans d'aujourd'hui, le père des prophètes, prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) le montant (Haneef), avait établi la structure actuelle du Ka'bah sous les propres ordres d'Allah. Il ('salaam d'alaihi) l'a établi avec son fils jeune, Ishmael ('salaam d'alaihi), ancêtre des Arabes. C'est comment le Qur'an décrit leur bâtiment il ensemble : "et (rappelez-vous) quand Ibrahim (Abraham) et (son fils) Isma'il (Ishmael) soulevaient les bases de la Chambre (le Ka'bah) chez Makkah, (disant), ` notre seigneur ! Acceptez (ce service) de nous. Verily ! Vous êtes le Tout-Auditeur, tout le Knower.'" (Qur'an 2:127). Le père et le fils, onotheists vrais (musulmans), soulevaient de ce fait les bases avec des coeurs de tremblement, parce que les musulmans sont les serviteurs les plus dévoués d'Allah, toujours craintifs de son mécontentement. Tout en construisant le Ka'bah, donc, les deux avaient peur qu'Allah puisse ne pas accepter leur service humble, par conséquent cette prière à eux. Comment contact d'une telle fidélité, comment se déplacer d'une telle humilité vers Allah le grand ! C'est l'essence de Monotheism, le modèle idéal de la foi et des actions grandes et petites pour que tous les musulmans suivent. Une fois augmenté à une certaine taille, Ibrahim ('salaam d'alaihi) a commandé son fils choisir un morceau de pierre pour marquer le cornerpoint principal. Même pendant que l'jeune homme le recherchait, l'Archangel Gabriel est apparu avec la pierre noire du ciel.

Le prophète Muhammad (Prière et salut sur lui) a dit : "la pierre noire est descendue du ciel, quand elle était plus blanche que traient, mais les péchés des personnes l'ont noircie". À -Tirmidhi, Al-al-Hajj de Kitab.

Abraham (Paix sur lui) l'a prise vers le haut et l'a adaptée dedans, et là il se tient jusqu'à ce jour. Il est une pierre merveilleuse, puis, et pas terrestre. Il a été choisi par Allah pour sa Chambre sainte (le Ka'bah).

ENSEIGNEMENT DU PÉLERINAGE RITES
Le bâtiment fini ainsi, ceci est comment Ibraheem et Ishmail ('salaam d'alaihimus) sont allés sur davantage de prière à Allah, dans le prochain vers ; "Notre Seigneur ! Et rendez-nous dociles à vous et de notre progéniture une nation docile à vous, et montrez-nous notre Manasik (toutes les cérémonies de pélerinage - hajj et Umrah etc...) et acceptez notre repentance. Vraiment, vous êtes celui qui accepte le repentance, le plus compatissant." (Qur'an 2:128). Sur quoi Allah leur a enseigné par la révélation les rites de pélerinage, qui inclut le Tawaf.

LES BAISERS SONT-ILS ESSENTIELS ?
Nous avons su la méthode de travail du Tawaf, il se compose entourer autour du Ka'bah sept fois. Chaque cercle commence en embrassant la pierre noire, ou en la caressant, qui est son procédé normal. Mais Tawaf n'est pas une entreprise individuelle, centaines, même milliers, entourent le Ka'bah en même temps. Comment chaque personne pourrait-elle embrasser la pierre noire séparément ? Naturellement, quand ainsi surchargé, les baisers devront être distribués avec par certains d'entre ou bon nombre eux. À de telles fois ils sont assez tout à fait donc, de faire face à la pierre noire de n'importe quelle distance, et seulement de point à eux par sa main droite, au début de chacun rond. Les recites de pélerin puis sa formule et montant dessus.

L'HISTOIRE DÉVOILE Un ASPECT RARE
Supposant que la pierre noire est absente pour une raison ou une autre, rend-elle le Tawaf et le pélerinage inadmissibles et vides sur un tel compte ? Absolument pas. C'est exactement ce qui s'est déjà produit dans l'histoire de l'Islam. Le Karamathians (l'Arabe : Al-Qaramitah), la section un-islamique dans l'Islam, avait enlevé la pierre noire pendant leur merrymaking fou dans l'ANNONCE AH/980 de l'année 317. Ils l'ont emporté avec eux à leur territoire en Al-Ahsa (dans le Golfe Arabe). Après l'avoir gardé là pendant vingt années, ils l'avaient renvoyé de nouveau à Makkah en l'année 339 OH (voir l'encyclopédie plus courte Leyde 1953, P. 219). Dans un tel événement, le Shariah (loi) maintient que le pélerin exécutera son Tawaf sans pierre noire. Au lieu de la pierre noire, le pélerin touchera son endroit au coin du Ka'bah, ou point à sa tache, et continue son Tawaf. Ainsi toute l'absence de la pierre elle-même ne fait aucune différence dans la validité du Tawaf et du pélerinage. Ceci montre comment minuscule un rôle est joué par cette pierre. Comment ignorant de d'autres et comment enfantins, donc, les bruits la charge que c'est "la plupart d'idole précieux ont préservé par Islam" !


LES BAISERS SIGNIFIENT-ILS ADORER ?
Les baisers d'une pierre ne sont pas un signe de son culte du tout. Des baisers de la pierre noire ne peuvent pas être tordus dans un culte d'idole, parce que la pierre n'est aucune image, juste car les seuls baisers n'adorent par aucun bout droit de l'imagination. N'importe qui pourrait alléguer que les musulmans adorent un certain idole de ` ', mais les restes de fait qu'ils n'adorent rien économiser Allah, celui. L'idole et son culte simplement n'existent pas. La bible est embrassée dans les lawcourts ; ce moyen puis qu'il est adoré ? D'ailleurs, les parents embrassent leurs enfants affectueusement, sans n'importe quelle trace de culte dans elle du tout. Une grande question-marque qui devrait venir à son esprit sont les idolaters arabes pré-Islamiques qui avaient tenu le Ka'bah. Avec tous leur polytheism et idolâtrie, ils avaient l'habitude aussi d'entourer le Ka'bah et d'embrasser la pierre noire. Est-ce que leurs baisers avaient-ils été un acte de culte d'idole, étaient pourquoi alors là un besoin de les-en dépit de présence du noir "tout-puissant" Pierre-à installent toujours trois cents et soixante idoles là-dedans ? Ceci s'avère au delà d'une ombre de doute que c'est une chose pour embrasser la pierre noire sous des ordres divins, et tout à fait des autres adorer une pierre ou un idole. Le plus notable, peut-être, est le fait que les worshippers d'un Un-Dieu ne font rien au delà d'embrasser simplement la pierre noire. Ils ni venerate il avec les mains pliées, ni agenouillement vers le bas, ni ne se prosternent, ni s'accroupissent avant lui. Pour le tout ceux-ci est faits seulement par l'idole-worshippers avant leurs idoles.


Le PÉLERINAGE EST-IL Un RITE PAÏEN ?
Quelques non-Musulmans pensent ou sont faits pour croire que le pélerinage à Ka'bah est purement un rite païen ou une forme de idole-adorent. Qu'elle était pratiquée par les idolaters arabes avant l'Islam, et que l'Islam l'a emprunté à eux. Cette prétention est encore facilitée par le fait que le Ka'bah lui-même a eu été un temple ne logeant aucun moins de trois cents et soixante idoles. Néanmoins, c'est des faits démontants et des chiffres d'une conjecture pure. Pour lui n'étaient pas les idolaters de Makkah, mais le prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), qui avait lancé et avait établi le pélerinage saint en, vieillit il y a. Au contraire, c'était ces idolaters mêmes, les descendants dégénérés d'Abraham et Ishmael ('salaam d'alaihimaa), qui avaient défilé Ka'bah saint d'Allah dans un Panthéon énorme. C'était ces idolaters luxuriants qui avaient injecté les rites païens dans le pélerinage purement islamique établi par Prophet Abraham ('salaam d'alaihi), un des plus grands worshippers d'Allah. Tout l'honneur est dû au prophète Muhammad (sallam de wa d'alaihi de sallallahu '), au joint des prophètes et au bout de la ligne d'Ibraheem de Prophethood, qui a balayé la première fois propre le Ka'bah saint de ses idoles païens. C'était lui encore qui a reconstitué le pélerinage original à sa pureté primitive. Les musulmans, sont dans le fait les sectateurs vrais de la religion du prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), le grand-père du prophète Muhammad sallam de wa d'alaihi (de sallalllahu '), où le pélerinage à Makkah est un héritage notable aussi bien comme montage important de la religion. Comment différent ces faits ont-ils pu être de la conjecture aléatoire des Non-musulma ?


ÉTABLISSANT LA CHAMBRE ET PROCLAMER LE HAJJ
C'est comment Allah a déclaré au prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) concernant sa Chambre sacrée après lui avoir montré l'emplacement en : "et rappelez-vous quand nous avons montré à Ibrahim (Abraham) l'emplacement de la Chambre sainte (le Ka'bah) à l'énonciation de Makkah : Associez pas n'importe quoi dans le culte à moi, [ la La Ilaha malade-Allah (aucune n'a le droit d'être adoré mais Allah - Monotheism islamique ], et sanctifient ma Chambre pour ceux qui circumambulate il, et ceux qui se lèvent pour la prière, et ceux qui ont cintré et se soumettent avec l'humilité et l'obéissance à Allah), et faites la prostration dans la prière." Qur'an 22:26. Ibraheem ('salaam d'alaihi) lui-même est ordonné dans ce vers pour garder parfaitement loin de l'idolâtrie. Il est dit, aussi bien, pour sanctifier la Chambre de Dieu de toutes sortes d'impuretés, particulièrement de cela de idole-adorent. Suit alors le but double pour lequel cette Chambre était construite. D'abord, est son être le centre de Tawaf pour ceux qui font le tour de lui rond, et son être le prière-endroit pour ceux qui prient là-dedans leurs prières quotidiennes en second lieu. C'est autant quant à la parole que le Tawaf et le pélerinage dépendent de la maison de Dieu, autant que les prières. Pour cette raison tout ceux qui prient tout l'excédent du monde tournent dans l'une direction du Ka'bah chez Makkah. Après avoir été ordonné pour construire et sanctifier Ka'bah de Dieu, le prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi) reçoit dans le prochain vers la commande de proclamer le pélerinage au Ka'bah, de cette manière : "et proclamez à l'humanité le hajj. Ils viendront à vous à pied et sur chaque chameau maigre, ils viendront de chaque route large profonde et éloignée de montagne pour exécuter le hajj." Qur'an 22:27. Cela montre certainement que c'était Ibraheem ('salaam d'alaihi) qui a construit le Ka'bah, et que c'était également lui qui a proclamé le pélerinage, les faits qui devraient également réfuter l'allégation souvent-répétée ont mis en avant que le pélerinage était un certain rite païen inventé par les idolaters païens, et maintenu par Islam.

POINT CULMINANT DE PÉLERINAGE
Lancé par Ibraheem ('salaam d'alaihi), et reflété par le joint des prophètes, le pélerinage à la Chambre de Dieu est une expérience unique à chaque musulman. Pour un "musulman" est essentiellement celui qui décale du faux à la vraie religion - de l'incrédulité à la croyance dans Dieu, et d'un multi-dieu au culte d'un Un-Dieu. Ce trait a fait Ibraheem ('salaam d'alaihi)"perfectionnent" des musulmans quand il est entré dans le Panthéon à Babylone, et ont cassé les idoles là-dedans aux morceaux. Allah lui a confié avec construire sa Chambre chez Makkah, et tasked le pour proclamer le pélerinage à lui. Dorénavant, le pélerinage à la Chambre de Dieu devient le trait le plus prédominant d'être un musulman. Un asile de la liberté absolue, et un sanctuaire de paix et de sécurité parfaites, cette mosquée sainte est la seule tache sur terre installée par Allah pour un et toutes les personnes de même, sans n'importe quelle distinction. C'est la Chambre de Dieu où tous les hommes sont égaux, aucun qui a droit exclusivement au propre il. Ceci est dit dans ces mots d'Allah : "... et d'Al-Masjid-Al-Haram chez Makkah que nous avons rendu ouvert de tous les hommes, l'habitant dans lui et du visiteur du pays.... "(Qur'an 22:25) le message de cette sourate 22, vers 26-27 appelé" le pélerinage "lui-même, décrit la construction du Ka'bah et de son sanctification, il étant le point focal de Tawaf aussi bien que le centre des prières. Ainsi, l'incumbency du pélerinage à cette "première maison de culte de Unique-Dieu", etc... Les vers 28-37, contiennent les éléments de base de la religion de Monotheiste du prophète Ibraheem ('salaam d'alaihi), où un des objectifs principaux soulignés est la nécessité de célébrer le nom seul d'Allah de l'excédent animal-si d'habitude abattu, ou offert comme sacrifices à Allah, par comparaison avec ceux offerts aux idolatres les idoles, comme démontré en particulier par les vers 28, 30, 34, 36 et 37. "éviter l'abomination des idoles", et "négliger le mot qui est faux" (fausseté impressionnante et de témoignage), ces deux péchés cardinaux, ont été particulièrement interdits dans le vers 30. Mais le message couronnant d'importance inégalée est le commandement : "Hunafa 'Lillah (c.-à-d. pour n'en adorer aucun mais Allah), n'associant pas des associés (dans le culte, etc...) à lui... ", qui est l'âme et le coeur de Monotheism (culte d'un un-Dieu), et à l'annihilator de tout le Polytheism (culte d'un multi-dieu). Le ce dernier, mais pas moindre message, est l'essence du pélerinage, comme également souci et bonheur le plus élevé de chaque musulman. Les idolâtres de Makkahn aussi, utilisé pour exécuter le pélerinage, s'appelle de ce fait en tant que "Haneefs" (palpeurs d'Abraham). Et donc, des musulmans sont dits pour exécuter le pélerinage, et s'appellent en tant que "Haneefs" mais avec cette différence : "étant vrai dans la foi à Allah, et ne lui affectant jamais des associés". Ainsi les vérités de sublimation, l'essence de la foi : "il n'y a aucune déité sauvent Dieu", semblent être au delà de la compréhension du l'idole-worshippers, partout dans le monde, et dans tous les âges.

LES PRIÈRES DE CINQ FOIS
Cette exécution du pélerinage --- un exploit colossal de Monotheisme, a lieu tricotent étroitement autour du Ka'bah et de son environnement environnant. Il se produit seulement une fois par an, mais bien plus important et le surpassement est l'exécution des prières dans l'Islam, qui sont également reliées au Ka'bah. Les prières sont un devoir obligatoire sur chaque musulman. C'est pourquoi chaque musulman n'importe où autour du monde tourne vers Allah, faisant face dans la direction du Ka'bah cinq fois quotidiennement. Naturellement, le Ka'bah est pour que la direction extérieure fasse face dans ses prières, bien que vers l'intérieur, on fasse face à son coeur entier, au seigneur des mondes lui-même. De cette manière, des musulmans sont tellement intimement liés au Ka'bah par leur pélerinage et prières, jusqu'au dernier moment de leurs vies. Non seulement ceci, mais chaque musulman est fait pour faire face à la direction du Ka'bah en respirant le sien durent. Non, même après que la mort il est enterrée dans son dernier endroit de repos, c.-à-d. dans la tombe, de sorte qu'il fasse face à la même direction du Ka'bah.

PRIÈRES ET SACRIFICE
Le pélerinage et les prières sont également reliés au Ka'bah. Et offrant un animal et les prières sont des cérémonies principales de hajj, où la prière et le sacrifice sont marque spéciale du culte simple d'Allah, avec tous les deux qui sont conjointement consacrés à lui. Il est des la plupart subliment l'attachement que le prophète Muhammad (la paix soit sur lui) a été invité à offrir dans les mots suivants : "parole [ O Muhammad (la paix soit sur lui) ] : le ` Verily, mon Salat (prière), mon sacrifice, ma vie, et ma mort sont pour Allah, seigneur du l''Alamin (humanité, jinns et tous ce qui existent), il n'a aucun associé, et de ceci j'ai été commandé, et je suis les premiers des musulmans)." [ Al-Qur'an 162-163 ] et ceci forme le seul chemin droit, celui est la religion de notre père Ibraheem ('salaam d'alaihi), qui est mentionné au vers précédent : "dites [ O Muhammad ]" vraiment, mon seigneur m'a guidé à un chemin droit, une bonne religion, la religion d'Ibrahim. [ Al-Qur'an 6:161 ]

RASSEMBLEMENT INTERNATIONAL
Dans l'ensemble, le hajj est une réunion annuelle unique de sa propre sorte. Ci-dessus, les vrais musulmans de partout dans le monde venus ensemble sur la base du culte d'un un-Dieu, celui est Monotheisme pur et Islam vrai. Oubliant leurs différences mutuelles de caste, de couleur et de statut social, elles se réunissent dans cette ville internationale de Makkah pour améliorer l'un seigneur de toute la création. Par ailleurs, elles obtiennent une occasion rare de discuter ici ensemble toutes les sortes de problèmes communaux, religieux, économiques, sociaux et politiques sur une échelle de tout-monde, après lequel un rassemblement pas meilleur ou plus salutaire pourrait être imaginé. Un rassemblement si élevé et compréhensif a été tenu chaque année dans la Chambre d'Allah pour des milliers d'années maintenant. Tous ces avantages divers sont laissés entendre dans les mots : "...... ce ils peuvent être témoin des choses qui sont d'avantage à eux." [ Al-Qur'an 22:28 ] le pélerinage n'est jamais, donc, un rite païen, mais plutôt la réalisation d'un devoir de candidat sortant au sujet de culte d'un Un-Dieu !

INVITATION À NON-MUSLIMS
C'est le legs encore derrière par Prophet Ibraheem ('salaam d'alaihi) pour que tout le posterity accepte et à suit, et personne de n'importe quel pays ou nation, n'est une exception à ce posterity. Au lieu de considérer le devoir de pélerinage comme rite païen, peuplez doit se refléter sur leur propre idolâtrie historique, et accepte et suit la religion de notre père Ibraheem ('salaam d'alaihi). L'heure est venue pour que ces personnes mêmes proclament de leur propre entente : "il n'y a aucun Dieu digne du culte excepté Allah!" Peuvent ils exécuter le pélerinage à la Chambre d'Allah dans Makkah ! Et peuvent ils offrent leurs prières faisant face régulièrement vers cette même Chambre ! Ameen.

http://www.a1realism.com/english/specialty/kaabah.htm

Fraternellement Obad
Puisque un copier/coller mérite d'être répondu avec un autre copier/coller en voici le mien comme réponse!
L'IDOLÂTRIE ET POLYTHÉISME ISLAMIQUE
[Muslim, Livre 30, Numéro 5654]

Jabir ibn Samura rapporte que le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) a dit : « Je reconnais la pierre de la Mecque qui avait l'habitude de me saluer avant ma venue comme Prophète, et je reconnais cela même aujourd'hui ».


Cette histoire de pierre noire certains musulmans étaient bien emmerdés de la voir toujours aussi importante. Omar (deuxième calife) qui était très influent disait :

Récit rapporté d'après `Umar ibn Al-Khattâb (qu'Allah soit satisfait de lui):
`Umar ibn Al-Khattâb embrassa la Pierre noire, en disant: "Par Allah! Je sais bien que tu n'es qu'une pierre. Et si je n'avais pas vu l'Envoyé d'Allah (pbAsl) t'embrasser, je ne t'aurais jamais embrassée".

Sahîh de Muslim : 2228

Mais Muhammad avait décidé de changer de direction de la prière (avant la Mecque c'était Jérusalem) quand il s'est persuadé que les juifs n'avaient pas l'intention de croire qu'il était un prophète (le statut de prophète chez les juifs est très exigent, c'est pour cela que ni David ni Salomon n'ont ce statut)

Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
Un jour que nous étions à la mosquée, l'Envoyé d'Allah (pbAsl) sortit de chez lui et dit: "Allons chez des juifs". Nous nous mîmes en route avec le Prophète et quand nous arrivâmes chez les juifs, le Prophète (pbAsl) les interpella en ces termes: "O troupe de juifs! Embrassez l'Islam et vous trouverez le salut". - "O 'Abû Al-Qâsim, tu as rempli ta mission", répondirent-ils. - "C'est là ce que je désire (qu'ils admettent que le Prophète a rempli sa mission), reprit l'Envoyé d'Allah (pbAsl); embrassez l'Islam et vous trouverez le salut". - "Tu as rempli ta mission, ô 'Abû Al-Qâsim ", répétèrent les juifs. - "C'est là ce que je désire", dit de nouveau l'Envoyé d'Allah (pbAsl) et il répéta une troisième fois ce qu'il avait dit et ajouta: "Sachez que la terre n'appartient qu'à Allah et à Son envoyé et que je veux vous expulser du territoire que vous occupez. Que celui de vous qui possède quelque bien le vende. Sinon sachez bien que la terre n'appartient qu'à Allah et à Son envoyé".

Sahîh de Muslim : 3311


Nous voyons que les juifs insistent en lui disant nous t'avons écouté mais nous ne sommes pas convaincu.

Muhammad organisera le pogrom de ces tribus juives et les extermina. Le changement de direction de la prière était une stratégie qui renforçait la coupure avec "les gens du livres" expression très utilisée par le coran avant la rupture pour attirer les juifs et les Chrétiens, le massacre des juifs et des Chrétiens devient plus acceptable.

Il était très difficile à Muhammad d'enlever la pierre noire puisque la tradition raconte qu'il a participé à sa reconstruction, or la pierre noire fait partie de l'édifice du temple maçonné.

Image

Cyrilev

* [ Aucun rang ] *

Messages : 340
Enregistré le : 14 août 2006, 08:05

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 04:20

Message par Cyrilev »

Cette Pierre Noire est probablement une ancienne idole du paganisme arabe pré-islamique, ce que les historiens appellent un bétyle.

Elle est d'ailleurs intégrée à la Kaaba qui est encore plus probablement un ancien temple païen, ou quadrilatère sacré, car se réduisant à une enceinte.

Certains chercheurs (Noldeke, je crois) ont comparé cette Pierre Noire à une sorte de yoni hindouiste, qui représenterait le côté féminin du Divin, pour faire pendant au caractère très masculin d'Allah. Cette tendance de rajouter du féminin, d'une façon consciente ou inconsciente, existe dans toutes les religions. Voir par exemple le rôle de Marie dans le catholicisme.

Yacine

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 5257
Enregistré le : 30 août 2009, 20:21
Localisation : Maroc

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 04:32

Message par Yacine »

Cyrilev a écrit :Cette Pierre Noire est probablement une ancienne idole du paganisme arabe pré-islamique, ce que les historiens appellent un bétyle.
Elle est d'ailleurs intégrée à la Kaaba qui est encore plus probablement un ancien temple païen, ou quadrilatère sacré, car se réduisant à une enceinte.
Certains chercheurs (Noldeke, je crois) ont comparé cette Pierre Noire à une sorte de yoni hindouiste, qui représenterait le côté féminin du Divin, pour faire pendant au caractère très masculin d'Allah. Cette tendance de rajouter du féminin, d'une façon consciente ou inconsciente, existe dans toutes les religions. Voir par exemple le rôle de Marie dans le catholicisme.
Et tu as quoi d'autres comme certitudes ?

Cyrilev

* [ Aucun rang ] *

Messages : 340
Enregistré le : 14 août 2006, 08:05

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 04:51

Message par Cyrilev »

TetSpider a écrit : Et tu as quoi d'autres comme certitudes ?
Il ne s'agit pas de certitudes mais de probabilités. A chaque ligne j'ajoute "probablement" ou j'utilise le conditionnel.

Yacine

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 5257
Enregistré le : 30 août 2009, 20:21
Localisation : Maroc

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 04:53

Message par Yacine »

Cyrilev a écrit :Il ne s'agit pas de certitudes mais de probabilités. A chaque ligne j'ajoute "probablement" ou j'utilise le conditionnel.
Ah bon ? et moi qui croyait que c'était des certitudes !!

Cyrilev

* [ Aucun rang ] *

Messages : 340
Enregistré le : 14 août 2006, 08:05

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 11:06

Message par Cyrilev »

TetSpider a écrit : Ah bon ? et moi qui croyait que c'était des certitudes !!
Il suffit de me lire. Quand je ne suis pas sûr je le dis.

Younes91

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1961
Enregistré le : 30 nov. 2009, 06:20

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 11 mai 2010, 16:56

Message par Younes91 »

vous ne faites que conjecture.
L'acte rituel musulman de l'istilâm (le fait d'embrasser) de al hadjar oul aswad (la pierre noire) durant le tawâf (rotation autour de la Ka'bah, la Maison Sacrée) ne peut être comparé à:

*

de l'idolâtrie pour la simple raison que le musulman qui l'accomplit ne considère en aucune façon qu'il est en train de vouer un culte à la pierre elle-même : au contraire, il rejette cette conception au plus profond de sa conscience, eu égard de ce qui représente le fondement même de sa foi, le "tawhîd" (reconnaissance de l'unicité de Dieu)



*

à l'attitude des chrétiens, étant donné que ce rituel musulman consiste uniquement en un simple baiser, et non une quelconque prière ou autre expression de servitude.

Le baiser du musulman à la Pierre Noire n'est en fait qu'une simple expression d'amour et d'attachement pour un geste qui a été accompli par le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam); c'est cette réalité que Oumar (radhia Allâhou anhou) a exprimé lorsqu'il a dit, en s'adressant à "al hadjar oul aswad":


إنَّي لأعْلَمُ أنَّكَ حَجَرُ ما تَنْفَعُ ولا تَضُرُّ ، ولولا أنَّي رأَيتُ رسولَ اللَّه -صلى الله عليه وسلم- يُقَبَّلُكَ ما قَبَّلْتُكَ

"Je sais que tu n'es qu'une pierre qui ne peut causer aucun profit ni préjudice. Et si je n'avais pas vu le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) t'embrasser, je ne l'aurai pas fait."

(Boukhâri et Mouslim)
donc completement rien a voir, mais comme a votre habitude de chretien, vous allez passez sa de l'oeil et vous forçer que c'est faux.

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 12 mai 2010, 00:20

Message par Ren' »

Younes91 a écrit :comme a votre habitude de chretien, vous allez passez sa de l'oeil et vous forçer que c'est faux.
Merci de ne pas faire de généralisations abusives. D'autant plus que de nombreux musulmans sur ce forum agissent de la manière que tu décris.
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

caius

* [ Aucun rang ] *

Messages : 228
Enregistré le : 14 nov. 2007, 03:39
Localisation : belgique

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 12 mai 2010, 02:56

Message par caius »

Il s'agit probablement d'une météorite mais ce n'est pas certain : le fait qu'elle ait éclaté sous l'effet de la chaleur quand les troupes de Yazid qui assiégeaient son rival Zubayr retranché à La Mecque incendièrent la ville avec des catapultes me laisse perplexe.
Pendant le bombardement, la Kaaba fut incendiée et la Pierre Noire éclata en trois fragments. La Kaaba ressemblait “aux poitrines déchirées des pleureuses,” écrit Tabari, voulant peut-être dire que les ruines étaient couvertes du sang des Mecquois qui avaient planté leur tentes tout autour dans l’espoir de la défendre. Abdallah (ZUBAYR) enveloppa les trois morceaux de la Pierre Noire dans du brocard et les emporta chez lui. [Payne]
Il a donc fallu recoller les morceaux avant de pouvoir la réinstaller sur la Kaaba

Elle en a encore vu d'autres depuis que l'islam s'est emparé de l'Arabie :

En 930, les Qarmates, une secte islamique, attaquèrent la ville, massacrèrent ses habitant et emportèrent la pierre dans leur capitale. Ils ne la rendirent que 20 ans plus tard et on peut se demander si c'est bien l'authentique qui trône de nos jours sur la Kaaba.

Vers 1800 enfin, quand les wahhabites prirent La Mecque aux Turcs ils pillèrent la ville y compris la kaaba et organisèrent un cérémonie au cours de laquelle ils foulèrent la pierre noire de leurs pieds.
Pour rester libre, soyez fort.

Yacine

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 5257
Enregistré le : 30 août 2009, 20:21
Localisation : Maroc

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 12 mai 2010, 05:07

Message par Yacine »

Vers 1800 enfin, quand les wahhabites prirent La Mecque aux Turcs ils pillèrent la ville y compris la kaaba et organisèrent un cérémonie au cours de laquelle ils foulèrent la pierre noire de leurs pieds.
Wah rien que ça ? et tes preuves ?

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 13 mai 2010, 00:29

Message par Ren' »

TetSpider a écrit :Wah rien que ça ? et tes preuves ?
Pour ma part, je me souviens que les wahhabites ont détruit le tombeau du prophète de l'Islam lors de la prise de Médine en 1805, mais je n'ai jamais lu de détails sur la prise de la Mecque en 1803 :?:
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

OMNISCIENTservant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 824
Enregistré le : 20 déc. 2009, 08:52
Localisation : Toulouse

Re: Les musulmans tombent-ils dans l'idolâtrie (pierre noire) ?

Ecrit le 13 mai 2010, 00:43

Message par OMNISCIENTservant »

Ren' a écrit :
Pour ma part, je me souviens que les wahhabites ont détruit le tombeau du prophète de l'Islam lors de la prise de Médine en 1805, mais je n'ai jamais lu de détails sur la prise de la Mecque en 1803 :?:
ils ont détruit la mosquée du prophète si mes souvenirs sont bons pour la reconstruire.... :?
Image
Libre, car esclave de Dieu.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : ronronladouceur, RT2 et 16 invités