Inexistence de dieu : approche épistémologique

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
deTox

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1872
Enregistré le : 03 avr. 2014, 14:35

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 19 avr. 2016, 10:13

Message par deTox

Bonjour Annity et bienvenue sur le forum ! Je trouve ta vision des choses plutôt sympa; et pour tout te dire cela ressemble au Taoisme.

Si j'ai bien compris tu penses que tu es Dieu, que je suis Dieu. Le pb c'est que si je te demande de faire péter le soleil tu en seras incapable; ton impuissance ne demontre-t-elle pas que tu n'es pas Dieu?

J'ai une vision des choses proche de la tienne, je crois que Dieu et les êtres ne font qu'UN. Sans pour autant croire que les êtres soient lui pour autant.
C'est à dire que je vois bien que je ne suis pas Dieu quand je prend conscience que dans l'instant présent je ne transcende pas l'univers; contrairement à Dieu...

Par exemple, si je suis Dieu et que tu es Dieu; Il est logique que tu saches tout sur moi, puisque je suis toi et tu es moi. or tu ne sais ni mon prénom ni mon visage. Tu ne sais rien de ma vie, donc comment peux-tu dire que tu es Dieu, qui lui sait tout sur moi???

Merci pour ta réponse
La force fondamentale de la vie c'est l'Amour

Ken le survivant

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1530
Enregistré le : 31 oct. 2012, 13:44

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 11 juin 2016, 08:03

Message par Ken le survivant

L'univers et tout ce qu'il contient témoigne contre les athées ........si il devait avoir un procès contre les athées au tribunal ,j'appellerais a la barre l'univers .....

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 6024
Enregistré le : 18 août 2009, 05:15

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 11 juil. 2016, 07:23

Message par Karlo

En fait à l'heure actuelle l'univers et tout ce qu'il contient témoigne plutôt contre les religieux... On a beau l'observer sous toutes les coutures, on ne trouve encore et toujours aucune trace de vos dieux.
Que ce soit le dieu abrahamiques ou les autres...

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8000
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 11 juil. 2016, 15:38

Message par Inti

Karlo a écrit :En fait à l'heure actuelle l'univers et tout ce qu'il contient témoigne plutôt contre les religieux... On a beau l'observer sous toutes les coutures, on ne trouve encore et toujours aucune trace de vos dieux.
Que ce soit le dieu abrahamiques ou les autres...

Ces religions traditionnelles et archaïques ont été élaborées au temps où notre système solaire était considéré comme un tout universel, le début et la fin de l'univers. Étonnant que cette théorie de la connaissance ou théologie serve encore de repère philosophique. C'est dire à quel point que connaissances et croyances peuvent se côtoyer et déterminer un sens collectif. Le monothéisme est une culture humaine au sein du grand univers. On ne jette pas une culture morale et humaine aux rébuts comme de vulgaires oripeaux. Dire qu'il ne sert à rien de croire en dieu est un raccourci idéologique. C'est le caractère sacré d'une culture. C'est ça une approche épistémologique de l''existence de dieu. :hi:
:hi: : Jésus a dit. Le ciel et la Terre passeront mais ma parole ne passera pas. Alors à tous ceux et celles qui se réclament de sa parole ou la répudient cessez vos impostures. :hi:

Pion

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 3741
Enregistré le : 06 avr. 2005, 22:27
Localisation : Néant Utilisateur Banni

Contact :

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 30 juil. 2016, 16:47

Message par Pion

Voyageur a écrit :… Touche pas à ma création !

________________________

Bonjour N°6,

Extraire une phrase d’un texte est une forme détestable d’amputation.

En général j’évite ; et préfère répondre d’une façon générale, au risque qu’on me perçoive soliloquant hors sujet.

Là c’est différent … Je vous cite :
« […] les connaissances qui nous sont transmises […] se doivent de rester dans le cadre strict de ce que nous avons la faculté d'appréhender, d'assimiler, d’endurer, "actuellement". »

Je trouve cette phrase très intéressante car elle formule parfaitement, à mes yeux, ce qui fait « l’élan » de la « pensée » créationniste.
_______________________________
Petit aparté concernant mes guillemets :

- Je mets des guillemets au mot « élan », car il suppose ‘dynamisme’ ; et ne peut donc s’associer avec celui de « création » qui, lui, implique ‘statisme’.
(En effet … Une « création dynamique » … C’est de l’évolution !)
- Je mets également des guillemets au mot « pensée » ; car la pensée, c’est ce qui fait le lien entre mon frère cheval et moi : c’est ce lien qui « fait » la religion.
(En tant que ‘croyance’ ; le créationnisme est un anti-anxiolytique qui a pour but de satisfaire son consommateur, pas de créer ‘du lien’ ; et ne peut donc nourrir aucune pensée.

_______________________________

… retour sur cette phrase intéressante … :

________________________
Vous dites :
« […] les connaissances qui nous sont transmises […] »

Je réponds :
… Un peu comme un patrimoine ?!...

________________________
Vous dites :
« […] se doivent de rester […] »

Je réponds :
… Dans la famille ?!...

________________________
Vous dites :
« […] se doivent de rester dans le cadre strict […] »

Je réponds :
… Comme à l’armée ?!...

________________________
Vous dites :
« […] se doivent de rester dans le cadre strict de ce que nous avons la faculté d'appréhender, d'assimiler […] »

Je réponds :
… C’est bien ce que je disais …

________________________
Vous dites :
« […] d’endurer […] »

Je réponds :
… À chaque nouvelle épreuve ; on se dit : ce coup ci, c’est limite !
L’expérience a montré qu’on peut toujours descendre encore une marche.

Au fond de sa gamelle ; un déporté avait écrit « Pas chercher à comprendre ».
Pour Primo Levi ; c’était une obsession.

________________________
Vous dites :
« […] "actuellement". »

Je réponds :
… Ça c’est la vôtre ; d’obsession : figer le temps, pour y cristalliser vos acquis !

________________________
Vous devez vous dire :
« Mais !... Ai-je parlé d’acquisition ? »

Je réponds :
… Ah, oui … En réalité ; il ne s’agit que de cela !
http://www.sceptiques.qc.ca/forum/post2 ... ml#p202733

Enfin … À mon humble avis …
________________________

… Touche pas à mon monde !
En effet Touche pas a mon monde, parce que je l'ai choisi exclusivement sur des critères qui font mon affaire, ce monde c'est ma bulle, mes croyances bien sélectionnées st choisies a mon gout.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8000
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 30 juil. 2016, 22:59

Message par Inti

Pion a écrit :Touche pas a mon monde,

Complotez euh!...complétez ...touches pas à mon monde ...des idées...c'est ma connerie euh! cohérence! :hi:
:hi: : Jésus a dit. Le ciel et la Terre passeront mais ma parole ne passera pas. Alors à tous ceux et celles qui se réclament de sa parole ou la répudient cessez vos impostures. :hi:

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 912
Enregistré le : 04 janv. 2013, 14:26

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 04 août 2016, 10:35

Message par komyo

deTox a écrit :Bonjour Annity et bienvenue sur le forum ! Je trouve ta vision des choses plutôt sympa; et pour tout te dire cela ressemble au Taoisme.

Si j'ai bien compris tu penses que tu es Dieu, que je suis Dieu. Le pb c'est que si je te demande de faire péter le soleil tu en seras incapable; ton impuissance ne demontre-t-elle pas que tu n'es pas Dieu?

J'ai une vision des choses proche de la tienne, je crois que Dieu et les êtres ne font qu'UN. Sans pour autant croire que les êtres soient lui pour autant.
C'est à dire que je vois bien que je ne suis pas Dieu quand je prend conscience que dans l'instant présent je ne transcende pas l'univers; contrairement à Dieu...

Par exemple, si je suis Dieu et que tu es Dieu; Il est logique que tu saches tout sur moi, puisque je suis toi et tu es moi. or tu ne sais ni mon prénom ni mon visage. Tu ne sais rien de ma vie, donc comment peux-tu dire que tu es Dieu, qui lui sait tout sur moi???

Merci pour ta réponse


une goutte d'eau reflete un certain nombre de chose autour d'elle, qui sont limitée a son environnement, aussi bien spatial que temporel. Si une goutte n'est pas l'océan elle en a la nature et le cas échéant s'intégre parfaitement dedans. J'aurai tendance a penser que nous sommes dans ce bain collectif, on est plus ou moins fasciné par ce qui se refléte sur notre espace sensoriel et de temps a autre on est plus ou moins conscient de l'unité sous jacente.
au japon, le bouddha ou les kamis sont souvent représentés par un miroir, c'est une assez belle image.
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 10611
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 17 sept. 2016, 08:26

Message par vic

ken le survivant a dit : L'univers et tout ce qu'il contient témoigne contre les athées ........si il devait avoir un procès contre les athées au tribunal ,j'appellerais a la barre l'univers .....


POur moi seul existe le champs du possible , le champs du possible n'a pas besoin d'un personnage dieu pour le rendre possible , il est déjà c'est tout .
Le champs du possible est l'ensemble des champs de probabilité qui se conjuguent , le champs du possible n'est pas nécessairement un dieu personnel créateur omniscient, au sein de l'univers , cette possibilité n'a pas plus de force ou de place qu'une autre à qui elle s'oppose .
Pour ce qui est de la création , il n'existe nul exemple de ce fait dans l'univers , dans l'univers rien ne se crée , tout se transforme , je te mets au défis de me trouver ne serait ce qu'un exemple de création de quelque chose , la création étant la naissance de quelque chose à partir de rien , sinon cela s'appelle de la transformation , pas de la création .En fait la transformation c'est toujours composer différemment à partir d'élèments déjà prééxistants, même si leur existence ne demeure que relative .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

ronronladouceur

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 738
Enregistré le : 21 déc. 2008, 22:43

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 04 oct. 2016, 14:37

Message par ronronladouceur

vic a écrit :POur moi seul existe le champs du possible , le champs du possible n'a pas besoin d'un personnage dieu pour le rendre possible , il est déjà c'est tout .
Le champs du possible est l'ensemble des champs de probabilité qui se conjuguent , le champs du possible n'est pas nécessairement un dieu personnel créateur omniscient, au sein de l'univers , cette possibilité n'a pas plus de force ou de place qu'une autre à qui elle s'oppose .
Pour ce qui est de la création , il n'existe nul exemple de ce fait dans l'univers , dans l'univers rien ne se crée , tout se transforme , je te mets au défis de me trouver ne serait ce qu'un exemple de création de quelque chose , la création étant la naissance de quelque chose à partir de rien , sinon cela s'appelle de la transformation , pas de la création .En fait la transformation c'est toujours composer différemment à partir d'élèments déjà prééxistants, même si leur existence ne demeure que relative .

Si rien ne se crée, alors il y a toujours eu quelque chose...

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26383
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 04 oct. 2016, 14:46

Message par indian

ronronladouceur a écrit :Si rien ne se crée, alors il y a toujours eu quelque chose...



on disait ''créé''... mais il me semble plus approprié de dire ''causé'' :hi:

Surtout suite au progrès et à la mise en lumiere faite par les science et connaissances les plus modernes...

Dieu tel une Cause ou principe fondamental : Causalité? :hum: :wink:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1109
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 18 mai 2017, 05:26

Message par Teo

indian a écrit :

on disait ''créé''... mais il me semble plus approprié de dire ''causé'' :hi:

Surtout suite au progrès et à la mise en lumiere faite par les science et connaissances les plus modernes...

Dieu tel une Cause ou principe fondamental : Causalité? :hum: :wink:

Pour moi, les religieux de différentes religions tentent d'avoir un teint de pêche pour plaîre à ceux qui sont dans les pommes cuites.Ils pensent qu'à leur pomme et ramènent leur fraise alors qu'ils sont haut comme 3 pommes et qui refusent de couper la poire en deux, car ils veulent que l'on soit dispo& travaillent pour des prunes,Ils nous prennent vraiment pour des jambons.Evidemment ,ils sont tellement choux ,on se fends la pêche certains la poire et d'autres la pipe.La FIN DES HARICOTS pour toutes ces religions, car s'isoler équivaut à se prendre une châtaigne.
Bref, je raconte des salades … EUH … comme eux:-)
Un pur impur....1 seul CREATEUR ( monothéiste. la croyance en un unique sans représentation mentale possible, sans associé, sans égal et sans intercesseur, sans lieux de culte, sans représentant, sans livre)

sil20

* [ Aucun rang ] *

Messages : 334
Enregistré le : 06 déc. 2015, 08:14

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 07 juin 2017, 13:56

Message par sil20

Vu, d'ici, Dieu et la Vie sont synonymes.

Qui peut nier l'existence de la Vie ? :wink:
Notre vieux monde doit disparaître. En revanche, nous devons voir le monde tel qu’il est, voir Dieu en toute chose, sous toutes les formes et sous tous les noms. Il n’existe pas un pouce de terre où Dieu ne soit pas. La seule chose que nous ayons à faire est d’ouvrir nos yeux et de Le voir, dans le bien, dans le mal, dans le bonheur et le malheur, dans la joie et dans la tristesse, et même dans la mort. Les mots Dieu et vie sont interchangeables. Prendre conscience de ce que « Toute vie est l’Un » octroie une félicité qui ne change pas. Si vous vous sentez malheureux et agité, cela provient de ce que vous ignorez cette vérité, de ce que vous êtes imbu de l’idée de la diversité et des différences entre individus et entre objets. Toutes les choses ne sont que des variantes de CELA qui est le centre, qui est l’Un. »
L’enseignement de Mâ Ananda Moyî, p. 185

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8000
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 07 juin 2017, 19:27

Message par Inti

[ :Bye:
:hi: : Jésus a dit. Le ciel et la Terre passeront mais ma parole ne passera pas. Alors à tous ceux et celles qui se réclament de sa parole ou la répudient cessez vos impostures. :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 6024
Enregistré le : 18 août 2009, 05:15

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 09 juil. 2017, 07:02

Message par Karlo

Vu, d'ici, Dieu et la Vie sont synonymes.

Qui peut nier l'existence de la Vie ?

C'est un peu facile...

Tu peux aussi dire que dieu, c'est le beurre salé. Et comme le beurre salé existe, et bien dieu existe !!! Wouhouhou ! CQFD

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 7936
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Inexistence de dieu : approche épistémologique

Ecrit le 13 juil. 2017, 05:20

Message par J'm'interroge

Vu, d'ici, Dieu et la Vie sont synonymes.

Qui peut nier l'existence de la Vie ?
Karlo a écrit :C'est un peu facile...

Tu peux aussi dire que dieu, c'est le beurre salé. Et comme le beurre salé existe, et bien dieu existe !!! Wouhouhou ! CQFD
Eh oui c'est tellement facile de croire en n'importe quoi en prétextant n'importe quoi.

C'est a se demander comment est-il possible qu'il y ait encore des gens qui pensent logiquement...
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Répondre

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : dan26, MonstreLePuissant et 3 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message