Que dit la Bible sur la consommation du porc ?

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
Nanou

Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Enregistré le : 08 déc. 2008, 09:53

Que dit la Bible sur la consommation du porc ?

Ecrit le 10 déc. 2008, 08:59

Message par Nanou »

Bonjour,

Je voudrais savoir ce qu'il en est de la consommation du porc chez les Chrétiens ; les juifs et les musulmans n'en consommant pas... comment expliquer cette rupture chez les Chrétiens?

Apres qq recherches, il se trouve que La Bible semble interdire la consommation du porc :
- dans le Lévitique [Lévitique, 11:7-8] :
"Vous tiendrez pour impur le porc parce que tout en ayant le sabot fourchu, fendu en deux ongles, il ne rumine pas."
"Vous ne mangerez pas de leur chair ni ne toucherez à leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs."

- dans le Deutéronome [Deutéronome, 14:8] :
"Et le porc, qui a bien le sabot fourchu et fendu mais qui ne rumine pas; vous le tiendrez pour impur. Vous ne mangerez pas de sa chair et ne toucherez pas à son cadavre."
On retrouve un interdit similaire dans Isaïe, chapitre 65, verset 2-5.

Ma question est donc la suivante : comment se fait il que cette viande soit consommée par les Chrétiens alors qu'elle semble etre interdite???

Merci d'avance pour vos réponses.

IIuowolus

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10586
Enregistré le : 09 avr. 2004, 04:11
Localisation : CH

Contact :

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:03

Message par IIuowolus »

Deutronome, Lévite et Isaïe, c'est l'ancien testament...

Nanou

Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Enregistré le : 08 déc. 2008, 09:53

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:07

Message par Nanou »

Je suis d'accord, mais la Bible est bien constituée de l'Ancien et le Nouveau Testaments, sauf erreur de ma part.

Camille

[ Christianisme ]

Messages : 2395
Enregistré le : 25 janv. 2008, 11:40

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:09

Message par Camille »

IIuowolus a écrit :Deutronome, Lévite et Isaïe, c'est l'ancien testament...
Exactement

Le chrétien vie sur l'enseignement de christ tout comme les musulmans vivent sur l'enseignement de mahomet.

Il y a bien des ordonnance de l'ancien que les musulmans ne font pas alors si manger du porc devrait être interdit et condamné par eux alors le reste des ordonnaces ils doivent les accepter.


En terminant, aucun ordonnance ( de pas manger du porc) fut donné au peuple paiens.

Camille

[ Christianisme ]

Messages : 2395
Enregistré le : 25 janv. 2008, 11:40

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:10

Message par Camille »

Nanou a écrit :Je suis d'accord, mais la Bible est bien constituée de l'Ancien et le Nouveau Testaments, sauf erreur de ma part.
Sauf que la bible ne dit pas que les paiens ne doivent pas en manger mais Dieu demande au peuple hébreux cela.

La bible constitut bien d'autre ordonnance que les musulmans ne prennent pas.


Prennez toute les ordonnances juives et après ont se reparlera...
Modifié en dernier par Camille le 10 déc. 2008, 09:19, modifié 1 fois.

slamani

* [ Aucun rang ] *

Messages : 3692
Enregistré le : 10 nov. 2008, 15:33
Localisation : Sur Mars

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:12

Message par slamani »

ce que dis le coran sur la consomation du porc :

Il vous est seulement interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre que Dieu. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Dieu est pardonneur et très miséricordieux. (Coran, 2 : 173)

Consommer du porc est très nocif pour la santé à bien des égards. Cette source de maladies n'a toujours pas disparu malgré toutes les précautions d'hygiène qui sont prises. En tout premier lieu, quel que soit le degré de propreté des fermes et de l'environnement dans lesquels il est élevé, le porc est par nature un animal sale. Il joue bien souvent dans ses excréments et les consomme aussi. En raison de ces caractéristiques éthologiques et de son organisation biologique, le porc produit des taux d'anticorps plus élevés que tout autre animal. De plus, on a enregistré chez cet animal un taux d'hormones de croissances bien plus élevé que celui chez les autres animaux et chez l'homme. Naturellement, ces quantités abondantes en anticorps et en hormones de croissance se répartissent dans les muscles via la circulation sanguine. La viande de porc présente une teneur très élevée en cholestérol et en lipides. Il a été prouvé scientifiquement que les quantités significatives d'anticorps, d'hormones, de cholestérol et de lipides mesurées chez le porc représentent une sérieuse menace pour la santé humaine.

L'existence d'un nombre d'individus obèses supérieur à la moyenne dans les populations de pays tels que les Etats-Unis et l'Allemagne, où une grande quantité de porc est consommée, est maintenant bien connue. Lorsque exposé à une quantité excessive d'hormones de croissance résultant d'une alimentation à base de porc, l'organisme humain prend du poids puis souffre d'une "déformation" physique.


Une autre source de danger pour la santé de l'homme est la présence dans la viande de porc de larves de "trichine".


(Rappelons ce que sont les trichines : Affection due à l’ingestion de viande de porc trichinée, c’est-à-dire infestée par un ver : la trypsine, parasite appartenant à l’ordre des nématodes et dont la forme adulte se rencontre dans l’intestin du porc.
) Pour vous renseigner sur les effets de la trichine sur l'organisme voir :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclo ... -4639.html

Ce phénomène est fréquent. Il faut savoir que lorsqu'elles pénètrent dans le corps humain, elles s'enkystent directement dans les muscles du coeur et peuvent représenter une menace fatale. Même si de nos jours il est techniquement possible d'identifier les porcs infectés par la trichine, cela n'était pas le cas il y a quelques siècles. Ce qui signifie que quiconque consommait du porc risquait d'être infecté par la trichine et d'être en danger de mort.[/color]

Toutes ces raisons ne sont qu'une partie seulement de la sagesse de notre Seigneur relative à l'interdiction de toute consommation de viande de porc. De plus, ce commandement de notre Seigneur nous fournit une totale protection contre les effets néfastes du porc sous toutes conditions.

Jusqu'au 20ème siècle, il était impossible à l'homme de connaître les dangers représentés par la consommation de viande de porc pour la santé humaine. Le fait que le Coran, révélé il y a 14 siècles de cela, mette en garde contre cette source de toxicité, démontrée uniquement à l'aide de l'équipement médical moderne et des tests biologiques, est l'un des miracles prouvant que le Coran est la révélation de Dieu, l'Omniscient. Toutes les mesures de précaution et les inspections effectuées dans les élevages de porc, n'ont en rien changé le fait que la viande issue de cet animal est physiologiquement incompatible avec l'organisme humain et qu'elle constitue toujours une alimentation nocive pour la santé humaine.

Nanou

Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Enregistré le : 08 déc. 2008, 09:53

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:20

Message par Nanou »

Pouvez vous m'éclaircir au sujet de la Bible dont mes connaissances sont qq peu limitées :

=> L'Ancien Testament a été dictée par Abraham, et le Nouveau par le Christ? C'est bien ça?

=> le Nouveau Testament est une sorte de "remise à jour" de l'Ancien Testament ?

Camille

[ Christianisme ]

Messages : 2395
Enregistré le : 25 janv. 2008, 11:40

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:23

Message par Camille »

Nanou a écrit :Pouvez vous m'éclaircir au sujet de la Bible dont mes connaissances sont qq peu limitées :

=> L'Ancien Testament a été dictée par Abraham, et le Nouveau par le Christ? C'est bien ça?

=> le Nouveau Testament est une sorte de "remise à jour" de l'Ancien Testament ?

1- oui et aussi par moise etc (Beaucoup d'autre auteur)

2-une nouvelle alliance pour tout les peuples (Paiens) de la terre. Car les peuples étaient exclues avant ça.

L'ancien testament et les ordonnances sont l'ancienne alliance. Par Christ est venu la grâce pour quiconque croit ait la vie éternel.

Nanou

Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Enregistré le : 08 déc. 2008, 09:53

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:33

Message par Nanou »

Ok mais quand meme je comprends pas....
Le porc est interdit dans l'Ancien Testament, et dans le Nouveau, c'est autorisé...
c'est bizarre....

slamani

* [ Aucun rang ] *

Messages : 3692
Enregistré le : 10 nov. 2008, 15:33
Localisation : Sur Mars

Ecrit le 10 déc. 2008, 09:49

Message par slamani »

si on étudie l'anatomie du porc :


pourquoi ses organes interne ressemble aux organes d'un humain, c'est bizarre non???

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 10 déc. 2008, 10:02

Message par Ren' »

Nanou a écrit :Le porc est interdit dans l'Ancien Testament, et dans le Nouveau, c'est autorisé...
Attention : l'Ancien Testament interdit de nombreux animaux dont le porc : Le SEIGNEUR adressa la parole à Moïse et à Aaron et leur dit : "Parlez aux fils d'Israël : Parmi tous les animaux terrestres, voici ceux que vous pouvez manger : ceux qui ont le sabot fendu et qui ruminent, ceux-là, vous pouvez les manger. Ainsi, parmi les ruminants et parmi les animaux ayant des sabots, vous ne devez pas manger ceux-ci : le chameau, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le daman, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le lièvre, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le porc, car il a le sabot fendu, mais ne rumine pas : pour vous il est impur. Vous ne devez ni manger de leur chair, ni toucher leur cadavre ; pour vous ils sont impurs (Lv XI, 1-8)

Ce qui fait que ni les chrétiens, ni les musulmans ne respectent ces règles.

Certes, le Coran interdit toujours le porc : Dis : "Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la charogne, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc -car c'est une souillure- ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre que Dieu" Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux (Coran VI, 145). Mais il autorise le reste, proposant l'explication suivante : Aux Juifs, Nous avons interdit toute bête à ongle unique. Des bovins et des ovins, Nous leurs avons interdit les graisses, sauf ce que portent leur dos, leurs entrailles, ou ce qui est mêlé à l'os. Ainsi les avons-Nous punis pour leur rébellion. Et Nous sommes bien véridiques (Coran VI, 146)

Les chrétiens ? Le principe fondamental est donné par le Christ : Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l'homme impur ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui rend l'homme impur (...) Du coeur en effet proviennent intentions mauvaises, meurtres, adultères, inconduites, vols, faux témoignages, injures. C'est là ce qui rend l'homme impur (Mt XV, 11.19-20). Son application est confirmée par une vision de Pierre qui n'est pas sans rappeler la fameuse "Table servie" (Coran V, 112-115) : Le lendemain, tandis que, poursuivant leur route, ils se rapprochaient de la ville, Pierre était monté sur la terrasse de la maison pour prier ; il était à peu près midi. Mais la faim le prit et il voulut manger. On lui préparait un repas quand une extase le surprit. Il contemple le ciel ouvert : il en descendait un objet indéfinissable, une sorte de toile immense, qui, par quatre points, venait se poser sur la terre. Et, à l'intérieur, il y avait tous les animaux quadrupèdes et ceux qui rampent sur la terre, et ceux qui volent dans le ciel. Une voix s'adressa à lui : "Allez, Pierre ! Tue et mange" "Jamais, Seigneur, répondit Pierre. Car de ma vie je n'ai rien mangé d'immonde ni d'impur" Et de nouveau une voix s'adressa à lui, pour la seconde fois : "Ce que Dieu a rendu pur, tu ne vas pas, toi, le déclarer immonde !" (Ac X, 9-14)

Cependant, manger du porc n'a rien d'une obligation, car ce qui compte, c'est l'amour : "Tout est permis" mais tout ne convient pas ; "tout est permis" mais tout n'édifie pas. Que nul ne cherche son propre intérêt, mais celui d'autrui (...) Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. Ne soyez pour personne une occasion de chute, ni pour les Juifs, ni pour les Grecs, ni pour l'Eglise de Dieu (1 Cor X, 23-24.31-32) ; La connaissance enfle, mais l'amour édifie. Si quelqu'un s'imagine connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait connaître (...) Ce n'est pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu : si nous n'en mangeons pas, nous ne prendrons pas de retard ; si nous en mangeons, nous ne serons pas plus avancés. Mais prenez garde que cette liberté même, qui est la vôtre, ne devienne une occasion de chute pour les faibles (...) En péchant ainsi contre vos frères et en blessant leur conscience qui est faible, c'est contre Christ que vous péchez. Voilà pourquoi, si un aliment doit faire tomber mon frère, je renoncerai à tout jamais à manger de la viande plutôt que de faire tomber mon frère (1 Cor VIII, 1-2.8-9.12-13)
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

mari

* [ Aucun rang ] *

Messages : 744
Enregistré le : 05 sept. 2008, 07:40
Localisation : france

Ecrit le 10 déc. 2008, 10:17

Message par mari »

Ren' a écrit : Attention : l'Ancien Testament interdit de nombreux animaux dont le porc : Le SEIGNEUR adressa la parole à Moïse et à Aaron et leur dit : "Parlez aux fils d'Israël : Parmi tous les animaux terrestres, voici ceux que vous pouvez manger : ceux qui ont le sabot fendu et qui ruminent, ceux-là, vous pouvez les manger. Ainsi, parmi les ruminants et parmi les animaux ayant des sabots, vous ne devez pas manger ceux-ci : le chameau, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le daman, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le lièvre, car il rumine, mais n'a pas de sabots : pour vous il est impur ; le porc, car il a le sabot fendu, mais ne rumine pas : pour vous il est impur. Vous ne devez ni manger de leur chair, ni toucher leur cadavre ; pour vous ils sont impurs (Lv XI, 1-8)

Ce qui fait que ni les chrétiens, ni les musulmans ne respectent ces règles.

Certes, le Coran interdit toujours le porc : Dis : "Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la charogne, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc -car c'est une souillure- ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre que Dieu" Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux (Coran VI, 145). Mais il autorise le reste, proposant l'explication suivante : Aux Juifs, Nous avons interdit toute bête à ongle unique. Des bovins et des ovins, Nous leurs avons interdit les graisses, sauf ce que portent leur dos, leurs entrailles, ou ce qui est mêlé à l'os. Ainsi les avons-Nous punis pour leur rébellion. Et Nous sommes bien véridiques (Coran VI, 146)

Les chrétiens ? Le principe fondamental est donné par le Christ : Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l'homme impur ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui rend l'homme impur (...) Du coeur en effet proviennent intentions mauvaises, meurtres, adultères, inconduites, vols, faux témoignages, injures. C'est là ce qui rend l'homme impur (Mt XV, 11.19-20). Son application est confirmée par une vision de Pierre qui n'est pas sans rappeler la fameuse "Table servie" (Coran V, 112-115) : Le lendemain, tandis que, poursuivant leur route, ils se rapprochaient de la ville, Pierre était monté sur la terrasse de la maison pour prier ; il était à peu près midi. Mais la faim le prit et il voulut manger. On lui préparait un repas quand une extase le surprit. Il contemple le ciel ouvert : il en descendait un objet indéfinissable, une sorte de toile immense, qui, par quatre points, venait se poser sur la terre. Et, à l'intérieur, il y avait tous les animaux quadrupèdes et ceux qui rampent sur la terre, et ceux qui volent dans le ciel. Une voix s'adressa à lui : "Allez, Pierre ! Tue et mange" "Jamais, Seigneur, répondit Pierre. Car de ma vie je n'ai rien mangé d'immonde ni d'impur" Et de nouveau une voix s'adressa à lui, pour la seconde fois : "Ce que Dieu a rendu pur, tu ne vas pas, toi, le déclarer immonde !" (Ac X, 9-14)

Cependant, manger du porc n'a rien d'une obligation, car ce qui compte, c'est l'amour : "Tout est permis" mais tout ne convient pas ; "tout est permis" mais tout n'édifie pas. Que nul ne cherche son propre intérêt, mais celui d'autrui (...) Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. Ne soyez pour personne une occasion de chute, ni pour les Juifs, ni pour les Grecs, ni pour l'Eglise de Dieu (1 Cor X, 23-24.31-32) ; La connaissance enfle, mais l'amour édifie. Si quelqu'un s'imagine connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait connaître (...) Ce n'est pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu : si nous n'en mangeons pas, nous ne prendrons pas de retard ; si nous en mangeons, nous ne serons pas plus avancés. Mais prenez garde que cette liberté même, qui est la vôtre, ne devienne une occasion de chute pour les faibles (...) En péchant ainsi contre vos frères et en blessant leur conscience qui est faible, c'est contre Christ que vous péchez. Voilà pourquoi, si un aliment doit faire tomber mon frère, je renoncerai à tout jamais à manger de la viande plutôt que de faire tomber mon frère (1 Cor VIII, 1-2.8-9.12-13)
Merci Ren' pour ces explications... :D

slamani

* [ Aucun rang ] *

Messages : 3692
Enregistré le : 10 nov. 2008, 15:33
Localisation : Sur Mars

Ecrit le 10 déc. 2008, 10:28

Message par slamani »

donc : on mange et on boit tous ce qu'on voudra, c çà??

Camille

[ Christianisme ]

Messages : 2395
Enregistré le : 25 janv. 2008, 11:40

Ecrit le 10 déc. 2008, 10:29

Message par Camille »

Nanou a écrit :Ok mais quand meme je comprends pas....
Le porc est interdit dans l'Ancien Testament, et dans le Nouveau, c'est autorisé...
c'est bizarre....

Il y a bien des choses que l'ancien demande et le coran n'accepte alors si le nouveau n'enseigne pas cela c'est comme le coran qui n'enseigne pas des préceptes de l'ancien.


Il faut savoir a qui cela fut demandé ...refus de manger du porc (hébreux) les autres peuples exclut alors Dieu fit une nouvelle alliance pour tout les peuples de la terre dans le nouveau testament.

Camille

[ Christianisme ]

Messages : 2395
Enregistré le : 25 janv. 2008, 11:40

Ecrit le 10 déc. 2008, 10:33

Message par Camille »

slamani a écrit :donc : on mange et on boit tous ce qu'on voudra, c çà??
Répondez et ne créer pas une autre discussion....!!!!!!!


Dis moi ou Dieu demande au peuple paien de suive ces ordonnaces (verset) ?


Si les chrétiens ont tort alors je répond que faite vous des autres ordonnances de Dieu écrient dans l'ancien testament ?

Vous ne les suivez pas et là il faut que les chrétiens les suivent car le coran le dit.

Il y a une hypocrysie ici de votre part.

Vous accusez les Chrétiens en sachant que vous ne suivez pas l'ancien testament (ordonnace).


Et là, il faut que le chrétien suive cela..... (doh)
Modifié en dernier par Camille le 10 déc. 2008, 10:45, modifié 5 fois.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités