liberté de conscience...

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
ezra

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 189
Enregistré le : 03 nov. 2007, 07:21
Localisation : paris

liberté de conscience...

Ecrit le 09 nov. 2008, 04:40

Message par ezra »

il me semble

que là où il n'y a pas de liberté de conscience
il n'y a pas de foi véritable

et que là où il n'y a pas la liberté de changer de religion
il n'y a pas de liberté de conscience

qu'en pensez-vous ?

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: liberté de conscience...

Ecrit le 09 nov. 2008, 07:47

Message par Ren' »

ezra a écrit :qu'en pensez-vous ?
Parfaitement d'accord.
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

nuage

[Religion] Deiste [Organisation] Aucune

Messages : 3348
Enregistré le : 03 déc. 2004, 17:53
Localisation : terrienne!!

Ecrit le 09 nov. 2008, 08:03

Message par nuage »

Aussi! (ange)

mari

* [ Aucun rang ] *

Messages : 744
Enregistré le : 05 sept. 2008, 07:40
Localisation : france

Re: liberté de conscience...

Ecrit le 09 nov. 2008, 16:43

Message par mari »

ezra a écrit :il me semble

que là où il n'y a pas de liberté de conscience
il n'y a pas de foi véritable

et que là où il n'y a pas la liberté de changer de religion
il n'y a pas de liberté de conscience

qu'en pensez-vous ?

pas tout à fait... la conscience ne se contrôle pas.... elle est toujours libre.....
« Conscience ! Conscience ! instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d’un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l’homme semblable à Dieu, c’est toi qui fais l’excellence de sa nature et la moralité de ses actions ; sans toi je ne sens rien en moi qui m’élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m’égarer d’erreurs en erreurs à l’aide d’un entendement sans règle et d’une raison sans principe » (ibid.).
Si tant est qu'on l'écoute....
elle est en nous la voix de la nature, car « quoique toutes nos idées nous viennent du dehors, les sentiments qui les apprécient sont au-dedans de nous, et c’est par eux seuls que nous connaissons la convenance ou disconvenance qui existe entre nous et les choses que nous devons respecter ou fuir » (Émile, Livre IV).

la conscience est « le savoir revenant sur lui-même et prenant pour centre la personne humaine elle-même, qui se met en demeure de décider et de se juger. Ce mouvement intérieur est dans toute pensée ; car celui qui ne se dit pas finalement : « que dois-je penser ? » ne peut pas être dit penseur. La conscience est toujours implicitement morale ; et l’immoralité consiste toujours à ne point vouloir penser qu’on pense, et à ajourner le jugement intérieur. On nomme bien inconscients ceux qui ne se posent aucune question d’eux-mêmes à eux-mêmes » (Définitions, dans Les Arts et les Dieux).

Donc je te dirais que la conscience est libre, elle ne peut pas être contrôlé.... Juste on peut ne pas l'écouter et se persuader d'autre chose...
En ce qui concerne la Foi je dirais pour conclure que Pour Alain, il n’y a pas de morale sans délibération, ni de délibération sans conscience. Souvent la morale condamne, mais lorsqu’elle approuve, c’est encore au terme d’un examen de conscience, d’un retour sur soi de la conscience, de sorte que « toute la morale consiste à se savoir esprit », c’est-à-dire « obligé absolument » : c’est la conscience et elle seule qui nous dit notre devoir.
Que Dieu nous guide, et que la paix soit avec nous....

ezra

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 189
Enregistré le : 03 nov. 2007, 07:21
Localisation : paris

Ecrit le 10 nov. 2008, 05:01

Message par ezra »

Hors sujet...

On ne parle pas de la conscience, on parle de la liberté de conscience
en terme de droit.

Que ta conscience comme ta pensée ne puisse être asservie, on est bien d'accord (encore que les psys auraient peut-être des choses à dire là-dessus...)

Mais en terme de droit, qu'on te laisse juridiquement la liberté de croire ou de ne pas croire, et la liberté de choisir quoi croire, me semble la condition sine qua non d'une foi authentique.

La preuve en est que Dieu lui-même nous a laissé cette liberté en ne nous imposant pas l'évidence de son existence...

Le corrolaire immédiat de cette proposition est que le refus de la liberté de conscience, le déni de la liberté de croire ou de ne pas croire, et de choisir quoi croire, est un manque de foi...
:-)

Si je cherche à imposer ce que je crois par la contrainte ou la violence, c'est que je manque de confiance en ce que je crois: comme si ce que je crois n'avait pas assez de vérité et de solidité pour pouvoir peu à peu gagner la conscience de mon prochain...

vous ne pensez pas ?

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 10 nov. 2008, 06:12

Message par Ren' »

ezra a écrit :Si je cherche à imposer ce que je crois par la contrainte ou la violence, c'est que je manque de confiance en ce que je crois: comme si ce que je crois n'avait pas assez de vérité et de solidité pour pouvoir peu à peu gagner la conscience de mon prochain...

vous ne pensez pas ?
Bien d'accord. Et on peut même aller un peu plus loin :
Tareq Oubrou a écrit :En dernière analyse, ou psychanalise, le prosélyte zélé est généralement une personne d'un certain profil qui, pour se convaincre lui-même, s'engage à persuader les autres du bien-fondé de sa Vérité. Il s'agit au fond de cette stratégie qui pense que la meilleure défense, c'est l'attaque. Cette posture cache souvent un doute et une grande fragilité, qui finit par verser dans le fanatisme.

http://dialogue-islam-chretiens.blogs.l ... .com/?p=91
Tous les "prosélytes zélés" ne relèvent pas de ce profil : je pense notamment aux "nouveaux convertis" qui, pleins de leur certitude nouvelle, passent souvent par une phase de prosélytisme forcené vis-à-vis de leurs anciens coreligionnaires. Mais lorsque ce prosélytisme se fait agressif, on est en droit de se demander si ce recours à la violence (même "simplement" verbale) n'est pas, en effet, la marque d'une "grande fragilité"...

La foi véritable ne se reconnait-elle pas à cette paisible certitude qui se dégage du vrai croyant ? Plutôt que de "prosélytisme", ne vaut-il pas mieux parler de témoignage ? Certes, il faut proclamer la Parole "à temps et à contre-temps" (2 Tm IV, 2), mais "avec une patience inlassable", et non en sombrant dans l'agressivité. Avec "l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance" qui sont "fruits de l`Esprit" (Ga V, 22)

Le 1er pilier de l'Islam, la shahada, ne peut-il pas lui-aussi englober ce sens pacifique du "témoignage" ? Certains intellectuels musulmans -je pense notamment à Mohamed Talbi- le pensent.
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

ezra

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 189
Enregistré le : 03 nov. 2007, 07:21
Localisation : paris

Ecrit le 10 nov. 2008, 06:23

Message par ezra »

Oui, tout cela est juste.

Néanmoins, il faut peut-être apporter une nuance

pour distinguer entre le prosélyte qui peut être zélé, voire maladroit, mais qui en dernier essort laisse quand même son interlocuteur libre d'être convaincu ou non,

et celui qui impose par une contrainte physique ou psychique ce que l'autre doit croire...

Ce qui est grave, c'est que non seulement ça ne respecte pas le prochain, qui est pourtant aussi créature de Dieu

mais cela offense aussi Dieu car cela donne au prochain qui a subi cette contrainte une idée d'un Dieu de violence, bref on pourrait dire que d'une certaine manière cela déshonore Dieu...

mari

* [ Aucun rang ] *

Messages : 744
Enregistré le : 05 sept. 2008, 07:40
Localisation : france

Ecrit le 10 nov. 2008, 07:27

Message par mari »

bonjour,

Je suis entièrement d'accord... La Foi et l'amour se font dans la liberté et non dans la contrainte... La liberté c'est de l'amour.... La contrainte... c'est de la peur.... Et dans la peur, il n'y a pas d'amour.... Pas d'amour = pas de Foi.... Mais peut-être faut-il passer par la peur, pour connaître et accepter.... La peur revet aussi un manteau, c'est une protection de nos convictions.... Pour finir par accepter et arriver à la tolérance... au respect... à l'amour... certains doivent en passer par la peur... Donc se persuader que ce que pense l'autre et une attaque envers soi..... Voir un non respect de Soi.... Et ce n'est que par l'amour, à la confrontation des opinions que vient la Foi véritable, je suis d'accord.... La Foi est un acte de conscience, en toute connaissance de cause..... c'est un acte réfléchit....
D'ailleurs dans toutes les religions il me semble que le fait de ne pas chercher à comprendre et à prendre tout pour acquis comme ça est un péché....

Que Dieu nous guide et que la paix soit avec nous....

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 10 nov. 2008, 09:18

Message par Ren' »

ezra a écrit :il faut peut-être apporter une nuance
Bien d'accord. C'est ce que j'ai commencé à faire.
ezra a écrit :celui qui impose par une contrainte physique ou psychique ce que l'autre doit croire...
Il y a des cas évidents de contrainte physique ou psychique. Et puis, il y a des formes plus larvées, qui révèlent cependant cette même violence qui masque une fragilité intérieure de celui qui l'exerce.

Le "prosélytisme agressif" que j'évoquais entre dans ce cadre :
- contrainte physique : pour imposer des pratiques propres à telle ou telle religion
- contrainte psychique : il est une forme d'art oratoire qui utilise des formules "totalitaires", dichotomiques, qui font réellement violence à l'interlocuteur ; cette forme d'expression est particulièrement vicieuse, car nous pouvons tous -sans y faire attention- nous laisser aller à y avoir recours.
ezra a écrit :Ce qui est grave, c'est que non seulement ça ne respecte pas le prochain, qui est pourtant aussi créature de Dieu

mais cela offense aussi Dieu car cela donne au prochain qui a subi cette contrainte une idée d'un Dieu de violence, bref on pourrait dire que d'une certaine manière cela déshonore Dieu...
Parfaitement d'accord.
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

ezra

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 189
Enregistré le : 03 nov. 2007, 07:21
Localisation : paris

Ecrit le 11 nov. 2008, 18:48

Message par ezra »

C'est en effet un véritable amour du prochain
que de considérer sa vie et sa liberté comme ayant plus de valeur
que le triomphe de mon opinion, même si je suis sûr d'avoir raison.

C'est en effet véritablement honorer Dieu
que de donner plus de valeur à Sa créature
qu'à la création de ma pensée...

C'est en effet faire preuve d'une vraie confiance en Dieu
que de laisser mon prochain suivre le chemin qu'il choisit
avec la tranquille assurance que Dieu l'y attend quelque part...

:-)

ezra

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 189
Enregistré le : 03 nov. 2007, 07:21
Localisation : paris

Ecrit le 13 nov. 2008, 03:32

Message par ezra »

Qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

Concrètement, cela signifie que permettre à mon prochain de changer de religion c'est honorer Dieu,
car si mon prochain n'a pas assez de liberté pour se convertir à une autre religion,
c'est qu'il n'a pas assez de liberté pour croire véritablement à ma propre religion...

De même, c'est lui donner la liberté de construire d'autres lieux de cultes pour qu'il ait la liberté d'y aller ou de ne pas y aller.
Car s'il n'a pas la liberté d'aller dans un lieu de culte d'une autre religion,
c'est qu'il n'a pas la liberté de venir volontairement dans mon lieu de culte...

:-)

patlek

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 8078
Enregistré le : 01 août 2005, 09:56

Ecrit le 13 nov. 2008, 05:57

Message par patlek »

La liberté de conscience, c' est aussi le droit de n' avoir aucune religion.

Fyne

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 2336
Enregistré le : 04 nov. 2008, 12:44
Localisation : en Enfer !!!

Ecrit le 13 nov. 2008, 15:38

Message par Fyne »

que là où il n'y a pas de liberté de conscience
il n'y a pas de foi véritable
qu'est-ce que la fois véritable? bien souvent quelque soit la religion prise pour exemple (aussi vrais pour l'athéisme) lorsque qu'un enfant née dans une famille de religion X évolue dans une société principalement religieuse dans un état revendiquant cette religion il a cette cette religion ! est-ce une fausse croyance? cette individu n'est viendra certainement jamais a remettre en cause la véracité de sa croyance...pourtant c'est une fausse croyance car elle lui a presque étais imposer et/ou est totalement irréfléchie...

a mon sens il ne peut y avoir vrais croyance qu'a partir du moment ou cela résulte d'un raisonnement objectif sur la question...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Pearlcontinental et 22 invités