le mariage inter religieux

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
mari

* [ Aucun rang ] *

Messages : 744
Enregistré le : 05 sept. 2008, 07:40
Localisation : france

le mariage inter religieux

Ecrit le 10 sept. 2008, 06:49

Message par mari »

citation :

".Le Dr Khalil Mohammed a étudié la Charia à l'Université Mohammed Ben Saud de Riad (Sunnite) et à l'Université Zeinabiyya de Damas (Chiite). Il a obtenu un Ph.D en droit islamique à l'Université McGill.
http://www-rohan.sdsu.edu/~khaleel/publ ... hammed.htm

L'Imam Khalil Mohammed répond à une musulmane désirant épouser un chrétien... (mais ces principes s'appliquent au mariage avec n'importe quel homme non musulman)

« Le verset traditionnellement utilisé par les imams pour interdire le mariage inter-religieux est le verset 5:5 : « Aujourd'hui la jouissance de tout ce qui est bon vous a été permise…Vous sont permises les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous. Les imams traditionnels prétendent que puisque les femmes sont seules mentionnées et les hommes ne le sont pas, alors l'on doit en déduire que le mariage de femmes musulmanes avec des hommes non musulmans est interdit.

Ceci pose néanmoins problème. Parce que le Coran s'adresse aux hommes, coutume de l'époque oblige. C'est pour cette raison que le Coran dit, par exemple: « Et quand vous divorcez de vos femmes… » ou encore « Ne donnez pas vos filles à un idolâtre tant qu'ils n'auront pas cru… ». Qu'est ce que je signifie par coutume de l'époque ? Dans le contexte tribal, la femme, une fois mariée, acceptait son mari comme maître. Lui, en retour, acceptait la religion du chef de la tribu.

Les érudits musulmans se sont alors trouvés confrontés à toute une série de problèmes qui les ont fait pencher en faveur de l'interdiction du mariage inter-religieux. L'une des difficultés était que si les musulmans honorent des prophètes non musulmans, les adeptes des deux autres religions monothéistes, eux, n'honorent pas Mahomet. Cela mettrait par conséquent la femme musulmane dans une position terrible où son prophète risquerait de n'être pas respecté. Un autre problème surgissait dans la mesure où la plupart des chrétiens identifient Jésus à Dieu, or, il est impensable pour un musulman d'accorder une nature divine à un être humain. Enfin, se posait la question des enfants conçus lors d'un tel mariage, dont on pouvait craindre qu'ils soient élevés dans la religion du mari.

Mais rappelez vous que toutes les objections soulevées précédemment présupposent que la femme doit adopter, sous la contrainte, la foi de son mari non musulman, et ceci n'est clairement pas le cas dans votre relation. Vous vivez à une époque différente et dans un lieu différent. Pour être sûrs, la plupart des Musulmans vous rétorqueront que le Coran est juste, quels que soient le temps et le lieu. Si nous suivons cette logique, nous devons reconnaître que le Coran demeure bienveillant à l'égard de votre rêve d'épouser un chrétien. Même s'il est chrétien, le Coran ne lui en veut pas pour cela. Si les Chrétiens ne font pas de distinction entre Jésus et Dieu, le Coran appelle ceci « kufr » (incroyance/ingratitude) plutôt que « shirk » (polythéisme). C'est une différence très significative, parce que, dans un autre verset, le Coran affirme que les chrétiens qui se livrent à de bonnes actions ont le droit d'accéder au paradis. Le Credo est le même pour les chrétiens, qu'ils soient hommes ou femmes, alors comment le Coran pourrait-il autoriser seulement le mariage avec une femme chrétienne mais pas avec un homme chrétien ?

La principale crainte semblerait que la religion du mari devienne dominante (crainte mise aussi en évidence dans le Livre de Ruth dans la Bible hébraïque). De nos jours, puisque l'Islam coranique (en opposition à l'Islam des juristes) doit reconnaître la notion radicale que les femmes sont les égales des hommes, que les femmes ont des droits légaux et que la liberté de fixer des conditions avant le mariage fait partie intégrante de ces droits (ce que je nommerai un accord pré nuptial), alors un mariage interreligieux peut avoir lieu, à condition que l'épouse n'ait pas à adopter de force la religion du conjoint.

Sur la question des enfants, il y aura certainement une certaine confusion religieuse. Mais en tant que spécialiste de l'Islam, je peux vous dire que le Coran préconise l'écoute du cœur et de l'esprit pour se forger ses opinions. Si les deux parents sont fidèles aux interprétations de la volonté du Créateur, alors les enfants pourront choisir en connaissance de cause lorsqu'ils auront atteint l'âge requis."

L'Islam est une religion de tolérance, je retrouve bien là du respect et de l'amour... c'est magnifique... Allah est grand!!! Merci..
Il faut simplement s'accepter tel qu'on est, c'est le début de la beauté du corps, et accepter les autres tels qu'ils sont, c'est le début de la beauté de l'âme.
Apprenez à pensez par vous même, si vous ne le faites pas, d'autres le refont pour vous.
La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations prises, mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle.
Lorsque quelqu’un te blesse, tu devrais l’écrire sur le sable afin que le vent l’efface de ta mémoire mais lorsque quelqu’un fait quelque chose de bon pour toi, tu dois l’écrire sur la pierre afin que le vent ne l’efface jamais."
Proverbe Touareg

Bernard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 3058
Enregistré le : 24 janv. 2008, 03:15
Localisation : http://aimer-muhammad.skyrock.com/

Contact :

Ecrit le 10 sept. 2008, 07:02

Message par Bernard »

Bonjour Mari,


voici un lien qui peu répondre à tes interrogation :

http://www.mariage-et-religion.com/le_m ... _relig.htm

A mon humble avis, je pense qu'une telle union ne dois pas être un obstacle.


POUR INFO :


Pour les longs copiés - collés, merci de mettre en avant ( en gras et/ou en couleurs ) les éléments qui vous parez pertinents.

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: le mariage inter religieux

Ecrit le 12 sept. 2008, 07:08

Message par Ren' »

mari a écrit :Mais rappelez vous que toutes les objections soulevées précédemment présupposent que la femme doit adopter, sous la contrainte, la foi de son mari non musulman, et ceci n'est clairement pas le cas dans votre relation. Vous vivez à une époque différente et dans un lieu différent. Pour être sûrs, la plupart des Musulmans vous rétorqueront que le Coran est juste, quels que soient le temps et le lieu. Si nous suivons cette logique, nous devons reconnaître que le Coran demeure bienveillant à l'égard de votre rêve d'épouser un chrétien. Même s'il est chrétien, le Coran ne lui en veut pas pour cela. Si les Chrétiens ne font pas de distinction entre Jésus et Dieu, le Coran appelle ceci « kufr » (incroyance/ingratitude) plutôt que « shirk » (polythéisme). C'est une différence très significative, parce que, dans un autre verset, le Coran affirme que les chrétiens qui se livrent à de bonnes actions ont le droit d'accéder au paradis. Le Credo est le même pour les chrétiens, qu'ils soient hommes ou femmes, alors comment le Coran pourrait-il autoriser seulement le mariage avec une femme chrétienne mais pas avec un homme chrétien ?
Discours assez rare pour être apprécié... En tous cas, que ce soit musulman/chrétienne ou musulmane/chrétien, les questions sont bel et bien les mêmes ! Qu'on en juge en consultant ce site : http://www.gfic.net/ (je recommande la lecture des compte-rendus de nos rencontres de la Pentecôte)
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 10 nov. 2008, 04:53

Message par Ren' »

Un autre discours inhabituel sur le sujet :
Dr Al 'Ajamî a écrit : Vous affirmez dans votre ouvrage "Que dit vraiment le Coran" que le Coran autorise le mariage entre une musulmane et un non musulman. Cependant, il est bien connu que cela est interdit par la Loi. Qu’en est-il exactement ?
Il ne s’agit pas d’une affirmation personnelle mais d’un constat dressé à partir des trois uniques versets traitant de ce sujet spécifiquement. Pour être plus précis il faut formuler ainsi : le Coran n’interdit pas ce type de mariage. La différence est importante car, comme nous pourrons le constater, l’analyse fine des versets concernés laisse apparaître de sérieuses limitations à ce que l’on ne pourra qualifier d’autorisation tolérante.
Les conséquences d’une lecture morale à laquelle nous invite le Coran quant à ce sujet place le débat à un autre niveau que celui du binôme halâl/harâm. Nous constaterons, encore une fois, que dans le Coran la morale et l’intelligence l’emporte sur la sécheresse de l’esprit et du cœur ; ce qui ne signifie nullement que les conduites à tenir en ce type de mariage soient ainsi plus "libérales", bien au contraire.
Ceci étant, il convient de préciser que notre seul objectif est de permettre à tous d’accéder directement au sens du Coran. Il n’est donc pas question pour nous de donner des fatwas ou d’imposer des points de vue personnels, mon objectif est de permettre une réflexion dépassionnée et objective.
Lorsqu’un musulman s’interroge, ou plus exactement lorsque sa conscience l’interpelle, son premier réflexe, tout comme la première démarche lui incombant, est de consulter son Livre afin d’y rechercher une réponse
La suite sur http://oumma.com/Mariage-mixte-que-dit-vraiment-le
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 22 févr. 2009, 14:18

Message par Ren' »

...Suite, donc, de l'échange entamé ici : http://www.forum-religion.org/topic19740-135.html
sambion a écrit :L'amour n'est pas une excuse pour justifier un mauvais acte, et tu sais très bien que tu peux tomber amoureux d'une autre, et que faire là? tu vas tromper ta femme?
En chrétien, je te réponds qu'il n'y a pas de mauvais acte si l'amour véritable est là, "car l'amour vient de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et parvient à la connaissance de Dieu. Qui n'aime pas n'a pas découvert Dieu, puisque Dieu est amour" (1 Jn IV, 7-8)

Tomber amoureux d'une autre ? Tromper ma femme ? Tu oublies que je suis catholique. Pour nous, le mariage est un sacrement. Il y a un lien très fort entre cette alliance qui m'unit à ma femme et l'Alliance avec Dieu. Si mon amour devait tiédir, c'est en Dieu, qui est amour, que je puiserai. Si la recherche de Dieu est vécue dans notre couple, alors tes absurdités ne peuvent me toucher.
sambion a écrit :Comment tu vas montrer ton infidélité?
tu crois que l'Islam est une mauvaise religion, et tu laisse tes enfants suivre cette religion, quel bon papa de toi qui chercher à bien guider ses enfant!
Ma femme et moi cherchons à vivre en témoins de nos religions respectives ; ça signifie vivre en accord avec ce qu'on croit, et être capable d'expliquer les points communs et les différences... Et ça te choque ? Ce qui signifierait que -pour toi- "hors contrainte, point de religion" ?
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 26 invités