Le voile

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
merieme

* [ Aucun rang ] *

Messages : 39
Enregistré le : 05 mai 2004, 11:57
Localisation : belgique

Le voile

Ecrit le 05 mai 2004, 12:47

Message par merieme »

1 Corinthiens 11:La femme doit se couvrir la tête pendant le culte

je ne mes pas tout le texte:Mais si une femme est tête nue lorqu'elle prie ou donne des message de Dieu,elle déshonore son mari.

autre chose qui montre alors il disent aussi que ces indéscent pour l'homme d'avoir les cheveux long ben dic donc le christ avait les cheveux long alors le prophete Jésus etait indéscent et bien il sont pas vite gener les chrétients et il y en a plein d'autre.

Alors petite question chez les femmes chrétienne qui porte encore le voile?? a ben la dessus personne va savoir me repondre évidement ce sera plus facile de dire oui mes ces du passer et bien non je croit pas que vous avez reçu un faxe de Dieu en dissant et la mode du voile ces fini non non mes ces plus facile de ne pas le mettre??

Moi je suis musulmane"belge convertie" Donc je porte le voile Je suis le Commandement de Dieu ben j'ai pas encore eu de faxe qu'il ne fallait plus le mettre bon. A vos réponse :wink:

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 05 mai 2004, 13:52

Message par issa »

bienvenue a toi dans le respect de tous et de chque conviction religieuse differente en esperant te voir participer souvent

Medhi el dar el kufr

* [ Aucun rang ] *

Messages : 391
Enregistré le : 24 avr. 2004, 06:30

Re: La bibledis certaine chose que vous chrétien ne faite pa

Ecrit le 05 mai 2004, 18:30

Message par Medhi el dar el kufr »

merieme a écrit :1 Corinthiens 11:La femme doit se couvrir la tête pendant le culte

je ne mes pas tout le texte:Mais si une femme est tête nue lorqu'elle prie ou donne des message de Dieu,elle déshonore son mari.

autre chose qui montre alors il disent aussi que ces indéscent pour l'homme d'avoir les cheveux long ben dic donc le christ avait les cheveux long alors le prophete Jésus etait indéscent et bien il sont pas vite gener les chrétients et il y en a plein d'autre.

Alors petite question chez les femmes chrétienne qui porte encore le voile?? a ben la dessus personne va savoir me repondre évidement ce sera plus facile de dire oui mes ces du passer et bien non je croit pas que vous avez reçu un faxe de Dieu en dissant et la mode du voile ces fini non non mes ces plus facile de ne pas le mettre??

Moi je suis musulmane"belge convertie" Donc je porte le voile Je suis le Commandement de Dieu ben j'ai pas encore eu de faxe qu'il ne fallait plus le mettre bon. A vos réponse :wink:


Je ne suis pas chrétien mais agnostique je crois savoir que les épitres aux corinthiens comme les écrits de paul fixent les modalités rituelles du culte( qui sont très comparables à celle de la tradition juive de l'époque) pour les premiers chrétien et ne sont en aucun cas le message de Jésus.( d'après ce que j'ai compris jésus se foutait complétement de l'apparence vestimentaire il s'interressait plutôt au coeur des hommes).

J'espère avoir répondu à ta question. En fait, tu suis le commandement de paul qui indiquait aux chrétiens des premiers siècles de l'église comment les fidèles devaient pratiquer le culte :D .

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 05 mai 2004, 18:37

Message par issa »

oui mais le probleme c est que pour la majorite des chretiens c est paul (saint) qui fait les lois et qu on suit d ailleurs le christianisme tel qu il est percu de nos jours est issu des lettres de paul(saint)

Medhi el dar el kufr

* [ Aucun rang ] *

Messages : 391
Enregistré le : 24 avr. 2004, 06:30

Ecrit le 05 mai 2004, 18:46

Message par Medhi el dar el kufr »

issa a écrit :oui mais le probleme c est que pour la majorite des chretiens c est paul (saint) qui fait les lois et qu on suit d ailleurs le christianisme tel qu il est percu de nos jours est issu des lettres de paul(saint)


:shock: je sais pas comment les chrétiens du quebec pratiquent ma mère est catho assez pratiquante ( messe tout les dimanches) et pour elle il y a pas de lois dans le christianisme il y a un message.
D'après ce que j'ai compris le message est intemporel pour les lois( je n'ai jamais entendu un terme pareille :shock: je vais chercher quand même) tout ce que je sais c'est qu'il s'adressait aux premieres églises dans ses écrits et cela s'apparente plutôt à des conseils

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 05 mai 2004, 19:29

Message par issa »

non medhi relit bien le verset biblique cela n est pas un conseil vu que ca deshonore son mari et comme je dis souvent si une loi est la de quel droit les humains l on ils changées? vu que tres certainement comme le souligne merieme les catholique et autres chretiens n ont tres certaienement pas recu un fax de dieu disant de changer cette loi ce qui signife qu ils l ont fait de leur propre volonté


petite paranthese juste pour te dire que je te felicite de ton nouveau "ton" continue comme cela et nous pourrons discuter longuement dans le respect (dommage que al n aie pas encore suivit ton chemin que tu as l air d avoir pris)

Al

[ Christianisme ]

Messages : 305
Enregistré le : 13 avr. 2004, 05:04

Ecrit le 05 mai 2004, 19:43

Message par Al »

Pour couper court à tout barratin de la part d'Issa, voici en intégral l'épitre en question :

1 Corinthiens 11
1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.
2 Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données.
3 Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.
4 Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.
5 Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c'est comme si elle était rasée.
6 Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile.
7 L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme.
8 En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme;
9 et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme.
10 C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.
11 Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme.
12 Car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme existe par la femme, et tout vient de Dieu.
13 Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée?
14 La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux,
15 mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile?
16 Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas cette habitude, non plus que les Églises de Dieu.
17 En donnant cet avertissement, ce que je ne loue point, c'est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires.
18 Et d'abord, j'apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, -et je le crois en partie,
19 car il faut qu'il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. -
20 Lors donc que vous vous réunissez, ce n'est pas pour manger le repas du Seigneur;
21 car, quand on se met à table, chacun commence par prendre son propre repas, et l'un a faim, tandis que l'autre est ivre.
22 N'avez-vous pas des maisons pour y manger et boire? Ou méprisez-vous l'Église de Dieu, et faites-vous honte à ceux qui n'ont rien? Que vous dirai-je? Vous louerai-je? En cela je ne vous loue point.
23 Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c'est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain,
24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi.
25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez.
26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.
27 C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
28 Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe;
29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même.
30 C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts.
31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.
32 Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.
33 Ainsi, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour le repas, attendez-vous les uns les autres.
34 Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin que vous ne vous réunissiez pas pour attirer un jugement sur vous. Je réglerai les autres choses quand je serai arrivé.


La question de la tête couverte chez les femmes est chez les premiers chrétiens liée à la tradition juive que l'on retrouve dans le sens de la Kippa. La tête couverte est un signe de piété qui évoque le fait qu'il y a au dessus des humains, une immanence. 9a n'a rien à voir dans le texte paulinien avec le Tchador humiliant ou la burqa dégradante. C'est dans le stricte cadre cultuel.
Par ailleur, Paul est un théologien, un apôtre de Jésus,il ne fait que donner une interprétation de la parole du celui-ci dont les actes et les dires restent pour les chrétiens la référence. Vu?


1) Ce texte paulinien est devenu une source classique de confusion de la pensée théologique. Il faut se rappeler que Paul écrivait à la communauté chrétienne de Corinthe.

Il avait entendu rapporter par certains chrétiens qui lui avaient rendu visite à Éphèse qu’il y avait à Corinthe des scènes sans retenue où certains entraient en transe et parlaient en langue au cours des réunions de prières. On peut avoir une idée de ce qui se passait dans 1 Corinthiens 14, 1-33. Il semblerait que, poussée par une folie extatique, certaines femmes auraient céder à la tentation d’enlever leur voile et de dénouer leur chevelure.

Peut-être priaient-elles en tenant les bras en l’air et la tête rejetée en arrière comme cela se pratiquait dans certains cultes orientaux.

À ce sujet, lisez : R. E. WITT, Isis in the Greco-Roman World [Isis dans le monde gréco-romain], Ithaca 1971 ; voir aussi J. Z. SMITH, “Native Cults in the Hellenistic Period” [Cultes indigènes durant la période hellénistique], History of Religions 11 (1971/72), pp. 236-249 ; R. et K. KROEGER, “An inquiry into Evidence of Maenadism in the Corinthian Congregation” [Un enquête concernant la preuve de médanisme dans la communauté de Corinthe”], SBL Seminar Papers 14 (1978) t. 2, pp. 331-346.

Cela a dû indisposer d’autres membres de la communauté. Paul est tracassé par ces faits car ils menacent de mettre à mal l’ordre et la paix. Il a pris alors la décision de faire cesser ces pratiques. Un facteur qui peut avoir compliqué les choses est que les chrétiens de sexe masculin avaient abandonné l’habitude juive de prier avec un manteau de prière sur la tête. Ils priaient “la face dévoilée” pour refléter la gloire du Christ (2 Corinthiens 3, 18).

Peut-être certaines femmes ont-elles demandé alors pourquoi elles ne pourraient faire la même chose ? Paul tente d’expliquer pourquoi elles ne le peuvent pas.

Au sujet de 1 Corinthiens 11, 2-16 lisez : J. B. HURLEY, “Did Paul require Veils of the Silence of Women ?” [“Paul a-t-il exigé le port du voile du silence des femmes ?], Westminster Theological Journal 35 (1972/73), pp. 190-220 ; J. MURPHY-O’CONNOR, “Sex and Logic in 1 Corinthians 11, 2-16” [“Sexe et Logique dans 1 Corinthiens 11, 2-16”], Catholic Biblical Quarterly 42 (1980), pp. 482-500 ; “St. Paul : Promoter of the Ministry of Women” [“St Paul : promoteur du ministère féminin”], Priests People 6 (1992), pp. 307-311 ; E. SCHÜSSLER FIORENZA, In Memory of Her [En mémoire d’elle], London 1983, pp. 227-230.

“Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme ; le chef du Christ, c’est Dieu. Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef ; car c’est exactement comme si elle était rasée. Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre ! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte le voile !” (versets 3-6)

Paul défend l’idée que le cas des femmes et celui des hommes sont différents. Car une femme qui porte ses cheveux dénoués fait la honte de son mari ; les cheveux dénoués étaient alors le signe d’une femme suspecte d’adultère (Nombres 5, 18).

Et, faisant sans doute référence aux cultes orientaux dont les fanatiques avaient la tête tondue à ras, Paul déclare : “Si vous voulez les imiter, pourquoi ne rasez-vous pas vos cheveux ?”

“L’homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l’image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l’homme. (verset 7)

Car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme. Et l’homme n’a pas été crée pour la femme, mais la femme pour l’homme.” (versets 8-9)

Pour renforcer son argumentation, Paul avance un argument populaire juif basé sur le second récit de la Création (Genèse 2, 5-25). Bien que cette histoire vise à enseigner l’égalité de l’homme et de la femme, les commentateurs juifs l’interprétaient comme la preuve de la dépendance de la femme : elle est tirée de l’homme et est faite pour l’homme. Paul procède ici à une rationalisation.

“Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges.” (verset 10)

Le sens de cette phrase est obscur. Ici “garder autorité sur sa tête” est traduit par “porter sur la tête la marque de sa dépendance” (= un voile). Il est aussi possible que Paul déclare qu’une femme doit surveiller l’apparence de sa tête, en conservant ses cheveux attachés par des épingles tout en se couvrant la tête. Ceci constituait un signe de respect et de correction. Protéger sa tête (et indirectement son mari) de cette manière est d’autant plus nécessaire quand elle parle les “langues des anges”.

À ce sujet, lire : J. A. FITZMYER, “A Feature of Qumran Angelology and the Angels of 1 Cor 11:10” [“Un aspect de l’angélologie et les Anges de 1 Cor 11, 10”], New Testament Studies 4 (1957/58), pp. 48-58 ; M. D. HOOKER, “Authority on her Head: an Examination of I Cor xi.10” [“Autorité sur sa tête : un examen de 1 Cor 11, 10”], New Testament Studies 10 (1964/65), pp. 410-416 ; A. FEUILLET, “Le signe de la puissance sur la tête de la femme” (I Cor ix.10), Nouvelle Revue Théologique, 55 (1973), pp. 945-954.

“Pourtant, la femme est inséparable de l’homme et l’homme de la femme, devant le Seigneur. Car si la femme a été tirée de l’homme, l’homme naît de la femme et tout vient de Dieu.” (verset 11-12)

Note : “Inséparable de” est une meilleure traduction du grec chôris que “n’est pas indépendante de” ; voir J. KÜRZINGER, “Frau und Mann nach 1 Kor 11, 11f” [“Femme et l’homme d’après 1 Cor 11, 11f”], Biblische Zeitschrift 22 (1978), pp. 270-275.

“Jugez par vous-mêmes : est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? La nature elle-même ne vous enseigne-t-telle pas qu’il est déshonorant pour l’homme de porter les cheveux longs ? Tandis que c’est une gloire pour la femme, car la chevelure lui a été donnée en guise de voile.” (versets 13-15)

Paul fait ici appel au bon sens. Des cheveux longs bien peignés rendent une femme digne et attirante. Ne pourrait-elle prier Dieu ainsi ? Mais Paul comprend que cet argument est trop faible, qu’il conditionné par les mœurs et la culture.

“Et si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude et les Églises de Dieu non plus.” (verset 16)

Paul concède que son raisonnement peut entraîner d’autres discussions. Il termine simplement en interdisant cette pratique. Celle-ci ne peut être tolérée parce qu’elle crée le désordre. “Car Dieu n’est pas un Dieu de désordre mais un Dieu de paix” (1 Corinthiens 14, 33).

Si nous analysons ce passage, nous voyons que Paul plaide en vérité pour que l’ordre et la paix règnent au sein de la communauté. C’est pourquoi il ne veut pas que les femmes prient avec leurs cheveux dénoués qui pendent. Mais il serait faux de conclure de ce texte que Paul promulgue une règle pour les femmes de tous les temps et de toutes les cultures selon laquelle elles doivent porter un voile dans l’église.

Il ne serait pas non plus correct de penser qu’à travers son argumentation Paul promulgue une doctrine inspirée prônant la soumission des femmes aux hommes. Il argumente simplement, comme le ferait tout pasteur, plaidant et “pensant tout haut”, conscient de la faiblesse inhérente à ce qu’il dit. Accorder un poids doctrinal à de telles rationalisations serait erroné et injuste.

Nous avons tendance à oublier que Paul était un être humain comme chacun d’entre nous. Quand nous essayons de persuader quelqu’un d’adopter un certain comportement, nous avançons toutes sortes de raisons et de motifs, les uns excellents, d’autres peu valables. Nous avons conscience que ce genre d’arguments a seulement pour but de soutenir la position que nous défendons. Il ne faut pas les sortir de leur contexte et en faire des déclarations solennelles qui ont une valeur absolue.

Texte de John Wijngaards.
Traduction française par Jacques Dessaucy


On voit donc Paul de Tarse, versé dans la tradition Juive puisque né Juif et instruit à dans la religion de ses pères avant de devenir disciple de Jésus, a donné des codes de conduites propres à sa culture, sans que ce ne soit des lois canoniques. De plus, il n'a rien imposé du tout, mais a conseillé par ses arguments. On est pas avec lui à Kaboul et sa Police de la Vertu emmerdant le monde pour un barbe trop courte ou une burqua trop cintrée.


J'ajoute que Paul disait « Au reste, aux yeux du Seigneur, la femme ne va pas sans le mari, ni le mari sans la femme »
il précisait aussi que le mari appartenait à sa femme et non à lui-même, et la femme appartenanit au mari et non à elle-même. Tu iras trouver un tel sens de l'équité dans le couple chez Mohamed...



Al
Modifié en dernier par Al le 05 mai 2004, 19:57, modifié 2 fois.

Medhi el dar el kufr

* [ Aucun rang ] *

Messages : 391
Enregistré le : 24 avr. 2004, 06:30

Ecrit le 05 mai 2004, 19:47

Message par Medhi el dar el kufr »

issa a écrit :non medhi relit bien le verset biblique cela n est pas un conseil vu que ca deshonore son mari et comme je dis souvent si une loi est la de quel droit les humains l on ils changées? vu que tres certainement comme le souligne merieme les catholique et autres chretiens n ont tres certaienement pas recu un fax de dieu disant de changer cette loi ce qui signife qu ils l ont fait de leur propre volonté


petite paranthese juste pour te dire que je te felicite de ton nouveau "ton" continue comme cela et nous pourrons discuter longuement dans le respect (dommage que al n aie pas encore suivit ton chemin que tu as l air d avoir pris)


issa si j'ouvre la bible de jérusalem édité à paris en 1998 je lis page 1885
première épitres aux corinthiens deuxième partie solution de divers problèmes chapitre 3 le bon ordre dans les assemblées
la tenue des hommes et des femmes 11-2 Je vous félicite de ce qu'en toutes choses, vous vous souvenez de moi et gardez les traditions comme je vous les ai transmises ensuite 11-17 Et puisque j'en suis aux recommandations

Si tu as l'édition de nombreuses notes de bas de page replacent dans le contexte ces recommandations qui n'ont pas force de loi car il répond en son nom propre à des questions que lui ont formulé les chrétiens de corinthe.

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 05 mai 2004, 23:35

Message par issa »

evidement encore faut il s entendre sur la version a utiliser bien sur mais l un n empeche pas lautre l ordre est la car une recommandations d apotre c est pas rien quand meme en plus le verset sur le voile de merieme est categorique le fait que la femme deshonore sont mari si elle a pas de voile cela n entre pas dans le concept de recommandations car je suoppose que cela n est pas une simple recommandations que de dire au femmes de ne pas deshonoré leur maris ilm me semble


al tres interressant tes passage cependant ,l ordre du voile est tj la (rattrape par le fait que les cheveux sont le voile mais bon dans le chapitres donne par merieme l on voit clairement qu il s agit de voile et dans ton verset aussi d ailleurs car en generale une femme a des cheveux et en plus suffit de regarder les bonne soeur et les icones de la vierge et des saintes pas une seule sans voile pas une,ensuite ton verset est interressant car il dit "il est indecent pour l homme d avoir les cheveux long,que je sache le christianisme et l islam aussi d ailleurs est communement d accord pour dire que jesus lui meme avait les cheveux long? en suivant ce passage jesus serait il indecent(que dieu me preserve de croire de tel choses)? de plus si on pousse plus loin dans le concept chretiens vu que jesus est considerer comme dieu lui meme de fait selon ce pasage dieu est indecent alors? :shock: trop fort (que dieu nous preserve de croire de tel choses)de plus il est interressant que tu t insurge contre l islam oh combien primitif avec les femmes comme tu dis et dans lesquel la femme doit obeir a l homme mais dans ton chapitre que vois je? l homme est le chef de la femme ! tiens tiens tiens c est l arroseur arrosé merci al :lol:

kate

Christianisme [Catholique]

Messages : 997
Enregistré le : 29 mars 2004, 03:49

Ecrit le 06 mai 2004, 01:48

Message par kate »

issa, j'ai les cheveux très longs parce que je le veux.
Je ne me couvre pas la tête quand je suis dans une église et je n'ai aucune honte vis à vis du Christ.
Et tu sais pourquoi ? Parce que je vis au XXIè siècle.

Certes, Jésus avait les cheveux longs. Mais peut-être que là où vivait Saint Paul les hommes avaient les cheveux courts.
Je dirai comme ce qui est noté dans un message ci-dessus. "Il argumente simplement, comme le ferait tout pasteur, plaidant et "pensant tout haut", conscient de la faiblesse inhérente à ce qu'il dit. Accorder un poids doctrinal à de telles rationalisations serait erroné et injuste. Nous avons tendance à oublier que Paul était un être humain comme chacun de nous...Il ne faut pas sortir les arguments de leur contexte et en faire des déclarations solennelles qui ont valeur absolue."

kate

Christianisme [Catholique]

Messages : 997
Enregistré le : 29 mars 2004, 03:49

Ecrit le 06 mai 2004, 02:13

Message par kate »

Al a écrit :

On voit donc Paul de Tarse, versé dans la tradition Juive puisque né Juif et instruit à dans la religion de ses pères avant de devenir disciple de Jésus, a donné des codes de conduites propres à sa culture, sans que ce ne soit des lois canoniques. De plus, il n'a rien imposé du tout, mais a conseillé par ses arguments.


J'ajoute que Paul disait « Au reste, aux yeux du Seigneur, la femme ne va pas sans le mari, ni le mari sans la femme »
il précisait aussi que le mari appartenait à sa femme et non à lui-même, et la femme appartenanit au mari et non à elle-même. Tu iras trouver un tel sens de l'équité dans le couple chez Mohamed...



J'admets que Saint Paul avait le sens de l'équité dans ses propos.
Mais, bien que je sois d'accord que la femme appartienne à son mari, le "et non à elle-même" passe moins bien.
Je ne suis pas mariée mais je pense que lorsque je le serai, si un jour je le suis, je ne renoncerai pas à mon côté indépendant. Mais, il se peut que je comprenne mal ce que dit Saint Paul.

Tu vois issa, on peut discuter sur ce que dit Saint Paul et affirmer un certain désaccord sans pour autant avoir peur que le ciel ne nous tombe sur la tête.

Al

[ Christianisme ]

Messages : 305
Enregistré le : 13 avr. 2004, 05:04

Ecrit le 06 mai 2004, 07:21

Message par Al »

en suivant ce passage jesus serait il indecent(que dieu me preserve de croire de tel choses)? de plus si on pousse plus loin dans le concept chretiens vu que jesus est considerer comme dieu lui meme de fait selon ce pasage dieu est indecent alors? trop fort (que dieu nous preserve de croire de tel choses)

Issa, tu débordes d'hypocrise pour faire semblant de ne pas dire ce que tu dis et de ne pas penser ce que tu penses. C'est comme si je te disais que je pourrais te traiter d'abruti si Dieu ne m'en préservait. Tu vois le truc?

Selon Paul, qui n'est pas Jésus faut-il encore que je te le rappelle, l'Homme est le chef de la femme, mais pas son propriétaire qui peut la battre comme l'indique le coran de Mohamed, ni la répudier une fois le mariage consommé. L'homme ne peut selon Paul avoir qu'une seule épouse, et lui doit des comptes ce qui n'est absolument pas envvisagé par Mohamed qui a eu femme sur femme, pour son seul plaisir sexuel. Ce que Paul justement dénonce en demandant que pour éviter toute concupiscence, l'homme doit avoir une femme, et la femme un homme, dans une logique très biblique, et pas du tout allahiste. Pas de harem selon les Evangiles, pas de concubine, pas d'esclave pour la bagatelle, pas de petite fille ni de jeune garçon tout lisse pour passer ses nuits en rut.
Paul n'est pas le Christianisme, mais un chrétien qui se questionne, et surtout, qui n'a rien imposé à personne.
Mohamed lui, il a fait tuer tous ceux qui refusaient sa religion, et a déclaré selon un Hadith Moulim, le Hadith 14, que les apostats méritaient la mort.

Il suffit d'ailleur de jeter un siumple coup d'oeil à la situation de la femme chez vous et chez les autres pour se convaincre définitivement de la misogynie intrinsèque au mohamedisme.

Donc question arrosage, tu es trempé jusqu'à la moëlle. Ca va te faire du bien un petit goussal de temps en temps.

Al

kate

Christianisme [Catholique]

Messages : 997
Enregistré le : 29 mars 2004, 03:49

Ecrit le 06 mai 2004, 09:07

Message par kate »

Al a écrit :

Selon Paul, qui n'est pas Jésus faut-il encore que je te le rappelle, l'Homme est le chef de la femme, mais pas son propriétaire qui peut la battre comme l'indique le coran de Mohamed, ni la répudier une fois le mariage consommé.


"L'homme est le chef de la femme", pourrait-on m'expliquer pourquoi Saint Paul a dit cela ? Est-ce tout simplement en accord avec la tradition juive ? Certains catho. actuellement disent encore cela, ont-ils raison en tant que catholiques ?

En tout cas, il est certain que Saint Paul n'ait jamais demandé de battre sa femme et de la répudier et bien sûr, Jésus encore moins.

camelia

* [ Aucun rang ] *

Messages : 421
Enregistré le : 21 avr. 2004, 09:12

Ecrit le 06 mai 2004, 09:31

Message par camelia »

kate a écrit :
Al a écrit :

On voit donc Paul de Tarse, versé dans la tradition Juive puisque né Juif et instruit à dans la religion de ses pères avant de devenir disciple de Jésus, a donné des codes de conduites propres à sa culture, sans que ce ne soit des lois canoniques. De plus, il n'a rien imposé du tout, mais a conseillé par ses arguments.


J'ajoute que Paul disait « Au reste, aux yeux du Seigneur, la femme ne va pas sans le mari, ni le mari sans la femme »
il précisait aussi que le mari appartenait à sa femme et non à lui-même, et la femme appartenanit au mari et non à elle-même. Tu iras trouver un tel sens de l'équité dans le couple chez Mohamed...



J'admets que Saint Paul avait le sens de l'équité dans ses propos.
Mais, bien que je sois d'accord que la femme appartienne à son mari, le "et non à elle-même" passe moins bien.
Je ne suis pas mariée mais je pense que lorsque je le serai, si un jour je le suis, je ne renoncerai pas à mon côté indépendant. Mais, il se peut que je comprenne mal ce que dit Saint Paul.

Tu vois issa, on peut discuter sur ce que dit Saint Paul et affirmer un certain désaccord sans pour autant avoir peur que le ciel ne nous tombe sur la tête.


Saint paul était un misogyne, n'est-ce pas à cause de lui que les femmes ne peuvent intégrer la prêtrise ??

kate

Christianisme [Catholique]

Messages : 997
Enregistré le : 29 mars 2004, 03:49

Ecrit le 06 mai 2004, 09:39

Message par kate »

Il parait que Saint Paul n'aimait pas être entouré de femmes. Est-ce vrai ?

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Athanase et 26 invités