Kaaba le vrai origine .

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Kaaba le vrai origine .

Ecrit le 13 juin 2006, 13:57

Message par francis »

Sanctuaire de La Mecque contenant la Pierre noire, une météorite assimilée à un bétyle. Ce mot, dont l'étymologie désigne ce qui est carré mais aussi les seins d'une vierge (ka'ib), a été mis en rapport avec le nom de la déesse Khaabou (forme grecque), donné par saint Épiphane à la déesse vierge, mère de Dusarès. Cette structure carrée, dans le mur de laquelle a été intégrée la Pierre noire à l'époque de Mahomet, abritait certainement, à l'origine, un bétyle symbolisant une déesse-mère. Déjà, à l'époque antéislamique, le sanctuaire enfermé dans une enceinte sacrée (Hâram), était recouvert d'un tissu qui fut brûlé dans la jeunesse de Mahomet, avant qu'il se soit cru désigné pour sa mission religieuse. Aucune fouille n'étant possible dans le site de La Mecque, il est difficile de déterminer l'époque de la fondation du sanctuaire, bien qu'on ait proposé de nombreuses hypothèses. Sa construction doit se situer vers le début de notre ère mais le culte lui-même de la Pierre noire remonte certainement beaucoup plus haut. Les traditions musulmanes, influencées par les textes bibliques, n'ont évidemment aucune valeur historique ou archéologique. Aussi peut-on rejeter dans le domaine du mythe celle qui situe dans ce sanctuaire le sacrifice de son fils par Abraham (lui-même sans doute un personnage mythique) et qui lui attribue sa construction. Son origine nabatéenne reste possible, mais non démontrée. Le sanctuaire est lié à la fondation de La Mecque, autour d'un point d'eau, fort important dans une région désertique sur la piste reliant les régions du Sud, productrices de l'encens, et l'actuelle Jordanie, où parvenaient les caravanes. Le nom de cette source, Zamzam, a été rattaché à celui de la divinité sumérienne Zababa . Quoi qu'il en soit, elle possédait un caractère sacré qui a permis la fondation du sanctuaire avec son bétyle. Durant les derniers siècles précédant la naissance de l'islam, la Ka'ba devint, sans doute pour des raisons économiques et en conséquence de l'importance que prit en Arabie la tribu des Qurayshites, grâce au commerce, un lieu de pèlerinage de nombreuses tribus Arabes. Dans son Hâram étaient figurées toutes les divinités de l'antique Arabie et des pays voisins, trois cent soixante au total, soit sous la forme de bétyles ou de statues, soit peintes. On y voyait ainsi une représenta­tion de Jésus (Isa) et de la Vierge Marie.


lien :arrow: http://arethuse1.free.fr/recherche-manuelle.php

francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Ecrit le 13 juin 2006, 14:27

Message par francis »

en faite la mecque est sous d'ancienne lieu de culte paienne et de divinité paienne et l'un des images d'ancien batiment paien avait la lune comme signe .

Bizare :lol:

El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

Re: Kaaba le vrai origine .

Ecrit le 13 juin 2006, 18:42

Message par El Mahjouba-Marie »

francis a écrit :Sanctuaire de La Mecque contenant la Pierre noire, une météorite assimilée à un bétyle. Ce mot, dont l'étymologie désigne ce qui est carré mais aussi les seins d'une vierge (ka'ib), a été mis en rapport avec le nom de la déesse Khaabou (forme grecque), donné par saint Épiphane à la déesse vierge, mère de Dusarès. Cette structure carrée, dans le mur de laquelle a été intégrée la Pierre noire à l'époque de Mahomet, abritait certainement, à l'origine, un bétyle symbolisant une déesse-mère. Déjà, à l'époque antéislamique, le sanctuaire enfermé dans une enceinte sacrée (Hâram), était recouvert d'un tissu qui fut brûlé dans la jeunesse de Mahomet, avant qu'il se soit cru désigné pour sa mission religieuse. Aucune fouille n'étant possible dans le site de La Mecque, il est difficile de déterminer l'époque de la fondation du sanctuaire, bien qu'on ait proposé de nombreuses hypothèses. Sa construction doit se situer vers le début de notre ère mais le culte lui-même de la Pierre noire remonte certainement beaucoup plus haut. Les traditions musulmanes, influencées par les textes bibliques, n'ont évidemment aucune valeur historique ou archéologique. Aussi peut-on rejeter dans le domaine du mythe celle qui situe dans ce sanctuaire le sacrifice de son fils par Abraham (lui-même sans doute un personnage mythique) et qui lui attribue sa construction. Son origine nabatéenne reste possible, mais non démontrée. Le sanctuaire est lié à la fondation de La Mecque, autour d'un point d'eau, fort important dans une région désertique sur la piste reliant les régions du Sud, productrices de l'encens, et l'actuelle Jordanie, où parvenaient les caravanes. Le nom de cette source, Zamzam, a été rattaché à celui de la divinité sumérienne Zababa . Quoi qu'il en soit, elle possédait un caractère sacré qui a permis la fondation du sanctuaire avec son bétyle. Durant les derniers siècles précédant la naissance de l'islam, la Ka'ba devint, sans doute pour des raisons économiques et en conséquence de l'importance que prit en Arabie la tribu des Qurayshites, grâce au commerce, un lieu de pèlerinage de nombreuses tribus Arabes. Dans son Hâram étaient figurées toutes les divinités de l'antique Arabie et des pays voisins, trois cent soixante au total, soit sous la forme de bétyles ou de statues, soit peintes. On y voyait ainsi une représenta­tion de Jésus (Isa) et de la Vierge Marie.


lien :arrow: http://arethuse1.free.fr/recherche-manuelle.php


Kaaba, Ka'aba ou Ka'ba sont des transcriptions approximatives de l'arabe الكعبة (en transcription traditionnelle : ʾal kaʿabaʰ) qui signifie cube. .


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ka%27ba

francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Re: Kaaba le vrai origine .

Ecrit le 13 juin 2006, 22:39

Message par francis »

El Mahjouba-Marie a écrit :
francis a écrit :Sanctuaire de La Mecque contenant la Pierre noire, une météorite assimilée à un bétyle. Ce mot, dont l'étymologie désigne ce qui est carré mais aussi les seins d'une vierge (ka'ib), a été mis en rapport avec le nom de la déesse Khaabou (forme grecque), donné par saint Épiphane à la déesse vierge, mère de Dusarès. Cette structure carrée, dans le mur de laquelle a été intégrée la Pierre noire à l'époque de Mahomet, abritait certainement, à l'origine, un bétyle symbolisant une déesse-mère. Déjà, à l'époque antéislamique, le sanctuaire enfermé dans une enceinte sacrée (Hâram), était recouvert d'un tissu qui fut brûlé dans la jeunesse de Mahomet, avant qu'il se soit cru désigné pour sa mission religieuse. Aucune fouille n'étant possible dans le site de La Mecque, il est difficile de déterminer l'époque de la fondation du sanctuaire, bien qu'on ait proposé de nombreuses hypothèses. Sa construction doit se situer vers le début de notre ère mais le culte lui-même de la Pierre noire remonte certainement beaucoup plus haut. Les traditions musulmanes, influencées par les textes bibliques, n'ont évidemment aucune valeur historique ou archéologique. Aussi peut-on rejeter dans le domaine du mythe celle qui situe dans ce sanctuaire le sacrifice de son fils par Abraham (lui-même sans doute un personnage mythique) et qui lui attribue sa construction. Son origine nabatéenne reste possible, mais non démontrée. Le sanctuaire est lié à la fondation de La Mecque, autour d'un point d'eau, fort important dans une région désertique sur la piste reliant les régions du Sud, productrices de l'encens, et l'actuelle Jordanie, où parvenaient les caravanes. Le nom de cette source, Zamzam, a été rattaché à celui de la divinité sumérienne Zababa . Quoi qu'il en soit, elle possédait un caractère sacré qui a permis la fondation du sanctuaire avec son bétyle. Durant les derniers siècles précédant la naissance de l'islam, la Ka'ba devint, sans doute pour des raisons économiques et en conséquence de l'importance que prit en Arabie la tribu des Qurayshites, grâce au commerce, un lieu de pèlerinage de nombreuses tribus Arabes. Dans son Hâram étaient figurées toutes les divinités de l'antique Arabie et des pays voisins, trois cent soixante au total, soit sous la forme de bétyles ou de statues, soit peintes. On y voyait ainsi une représenta­tion de Jésus (Isa) et de la Vierge Marie.


lien :arrow: http://arethuse1.free.fr/recherche-manuelle.php


Kaaba, Ka'aba ou Ka'ba sont des transcriptions approximatives de l'arabe الكعبة (en transcription traditionnelle : ʾal kaʿabaʰ) qui signifie cube. .


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ka%27ba


avant la déffinition que tu as il en existe autre comme :arrow: le nom de la déesse Khaabou .

IIuowolus

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10586
Enregistré le : 09 avr. 2004, 04:11
Localisation : CH

Contact :

Re: Kaaba le vrai origine .

Ecrit le 14 juin 2006, 04:28

Message par IIuowolus »

El Mahjouba-Marie a écrit :
Kaaba, Ka'aba ou Ka'ba sont des transcriptions approximatives de l'arabe ÇáßÚÈÉ (en transcription traditionnelle : ʾal kaʿabaʰ) qui signifie cube. .


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ka%27ba


intéréssant parce que d'après l'étymologie egyptien ça signifie,
le coeur de l'énergie vitale, donc littéralement le centre de la force.

Mickael_Keul

* [ Aucun rang ] *

Messages : 3080
Enregistré le : 15 juin 2005, 15:27
Localisation : Belgium

Ecrit le 14 juin 2006, 06:45

Message par Mickael_Keul »

tiens, je pensais qu'en Egypte l'énergie vitale était représentée par la pyramide

Slim09

[ Musulman ]

Messages : 600
Enregistré le : 29 avr. 2006, 10:35

Ecrit le 14 juin 2006, 08:59

Message par Slim09 »

avant la déffinition que tu as il en existe autre comme Arrow le nom de la déesse Khaabou .


http://quebectech.darktech.org:8080/religion/viewtopic.php?t=10319

abdel12

* [ Aucun rang ] *

Messages : 896
Enregistré le : 28 janv. 2006, 13:09

Ecrit le 14 juin 2006, 10:32

Message par abdel12 »

la première chose qu'adam a fait en descandant sur terre c'est de construire la kaaba, sanctuaire sacré pour la prière.

ensuite elle s'est détérioré jusqu'a la venue d'abraham et d'ismael qui l'ont reconstruite.

Puis elle fut rennové à l'époque de mohamed.

Alors dire que la kaaba est d'origine paienne c'est insulter Adam, Abraham et Mohamed.

IIuowolus

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10586
Enregistré le : 09 avr. 2004, 04:11
Localisation : CH

Contact :

Ecrit le 14 juin 2006, 10:36

Message par IIuowolus »

Mickael_Keul a écrit :tiens, je pensais qu'en Egypte l'énergie vitale était représentée par la pyramide

Oui c'est le ka.

IIuowolus

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10586
Enregistré le : 09 avr. 2004, 04:11
Localisation : CH

Contact :

Ecrit le 14 juin 2006, 10:37

Message par IIuowolus »

abdel12 a écrit :Alors dire que la kaaba est d'origine paienne c'est insulter Adam, Abraham et Mohamed.


Et comment on fait pour recherchez la vérité si on émets pas de contre-hyppothése ?

francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Ecrit le 14 juin 2006, 11:28

Message par francis »

abdel12 a écrit :
Alors dire que la kaaba est d'origine paienne c'est insulter Adam, Abraham et Mohamed.


Connais-tu histoire avant Mahomet sur ce sujet ?

voici un petit cours :lol:


Histoire de la kaaba

Contrôlé par les Banu Khuza'a ce temple était païen en 570 à la naissance de Mohamed. Reconstruite par lui ( ...) et les Mekkois en 605. Les 360 idoles dont le sanctuaire avait été peuplé à l'époque furent détruites en janvier 630 par les musulmans.

Le puits Zem Zem fournissait une eau précieuse aux caravanes en route vers la Syrie et le Yémen.
Vers 1800, lorsque les wahhabites reprirent la Mecque aux forces ottomanes, ils saccagèrent la ka'ba et foulèrent la pierre noire de leurs pieds. Les mêmes wahhabites - qui dirigent aujourd'hui l'Arabie saoudite et se posent en "protecteurs des lieux saints de l'islam" - avaient aussi profané et détruit le tombeau de Mahomet à Médine ainsi que les "lieux saints" chiites de Kerbala.



Fut jadis la Vénus Uranie ou la Déesse Nature des arabes qui la désignaient sous le nom d'Alilat ou Alita, modification d'Alileth ("qui brille la nuit").

Des pierres noires faisaient l'objet d'un culte dans diverses parties du monde arabe. Faisant allusion à la pierre noire de Dusares à Petra, Clément d'Alexandrie mentionnait vers 190 "que les Arabes adorent des pierres". Les Perses prétendaient que la Pierre Noire avait été déposée dans la Kaaba par Mahabad et ses successeurs, avec d'autres reliques et que c'était une représentation de Saturne.


D'autres pierres sacrées se trouvent dans le voisinage de La Mecque. Elles étaient à l'origine des fétiches et "elles ont acquis une personnalité mahométane superficielle en étant associées à certains personnages de l'islam". La Pierre Noire est de toute évidence une météorite et elle doit sa réputation au fait qu'elle est tombée du ciel.

Son authenticité est douteuse, car la Pierre Noire fut enlevée par les Qarmates au quatrième siècle de l'hégire (930), et qu'ils ne la restituèrent qu'après de nombreuses années (vingt et un ans). On peut légitimement se demander si la pierre qu'ils ont rendue est la même que celle qu'ils avaient prise.


Dans les oasis du Nedjd, patrie des Séoud et du wahhabisme, on avait adoré l'idole des Benou Rabia avant que Mahomet ne se mette à prôner le monothéisme. D'abord adorée dans le temple de Rodha, cette idole des bédouins du Nedjd avait ensuite été transportée dans la ka'ba de La Mekke . Outre la ka'ba et sa pierre noire , on observe que les Touaregs ont conservé de nombreuses superstitions préislamiques. Comme la plupart des Arabes et des Maghrébins, ils croient aux "mauvais génies" mais, pour les conjurer, ils ont recours à des fétiches, tout comme les habitants de l'Afrique noire. Au début du XXe siècle, les Massalis d'Afrique centrale, bien que théoriquement islamisés, pratiquaient encore le cannibalisme rituel. A Java, les pratiques animistes préislamiques sont encore vivaces. C'est ainsi que les musulmans de Java continuent à vénérer des arbres fétiches et des représentations de la figure humaine selon la mode hindouiste. En Inde, des musulmans honorent les vaches sacrées et divers autres animaux, comme les Hindous. L'islam a, par ailleurs, assimilé de nombreux mythes païens : le culte antique du tonnerre et des éclairs se retrouve dans la légende chiite d'Ali, le mythe solaire greco-romain se retrouve dans la légende d'Hossein, fils d'Ali, etc...


Avant l'islam, on adorait à La Mecque le dieu Hubal. Son idole, faite de cornaline rouge était dressée dans la Kaaba au-dessus du puits sec dans lequel on jetait les offrandes votives. L'idole d'Hubal avait probablement une forme humaine. Sa place à côté de la Pierre Noire laisse supposer qu'il devait exister un lien entre elles. Wellhausen pense qu'Hubal était à l'origine la Pierre Noire qui, comme nous l'avons déjà remarqué, est plus ancienne que l'idole. Wellhaussen note que dans le Coran, Dieu est appelé Seigneur de la Kaaba et Seigneur de la région de La Mecque. Le prophète avait ironisé sur l'hommage que les Arabes rendaient aux divinités al Lat, Manat et al-Uzza et qu'ils appelaient les filles de Dieu. Mais très vite Muhammad s'était arrêté de critiquer le culte d'Hubal. De tout cela Wellhausen conclut qu'Hubal n'est rien d'autre qu'Allah, le dieu des Mecquois. D'ailleurs, quand les Mecquois battirent le Prophète à proximité de Médine, leur chef se serait écrié "Hurrah pour Hubal". Tout comme aujourd'hui, les processions autour d'un sanctuaire étaient courantes. En déambulant, le pèlerin embrassait ou touchait l'idole. Sir William Muir pense que les sept tours autour de la Kaaba "symbolisaient la révolution des planètes" tandis que Zwemer va jusqu'à suggérer que les trois tours à pas rapides et les quatre tours à pas lents "imitaient le mouvement des planètes intérieures et extérieures". Il ne fait aucun doute que les Arabes adoraient "à une période relativement tardive le soleil et divers corps célestes". La constellation des Pléiades était supposée apporter la pluie. La planète Vénus était une grande déesse que l'on révérait sous le nom d'al Uzza.


Nous savons par la fréquence du prénom Shams que beaucoup d'enfants étaient dédiés au Soleil. Shams était le dieu tutélaire de nombreuses tribus et Snouck Hurgronje estime que la cérémonie du wuqkuf est la réminiscence d'un culte solaire. La déesse al Lat est également identifiée à la divinité solaire. Le dieu Dharrih était probablement le Soleil levant. La course que les musulmans doivent accomplir entre les monts Arafat, Muzdalifh et Mina doit être achevée avant le crépuscule ou avant l'aube. Mahomet a délibérément introduit cette variante pour se démarquer des rites solaires païens. Quant au culte lunaire, il est attesté par des noms propres comme Hilal (le croissant) ou encore Qamar (la Lune). Houtsma a suggéré que la lapidation qui a lieu à Mina était originellement dirigée contre le démon du Soleil.

Ceci s'accorde avec le fait que les pèlerinages païens coïncidaient avec l'équinoxe d'automne. Le démon Soleil était chassé et ses lois rigoureuses se terminaient avec la fin de l'été. C'est alors que l'on priait à Muzdalifah le dieu du tonnerre qui apporte pluie et fertilité. Muzdalifah était un lieu où l'on adorait le feu. Les historiens musulmans se réfèrent à cette colline comme étant celle de feu sacré. Le dieu de Muzdalifah était Quzah, le dieu du tonnerre. "Un feu était allumé sur la colline sacrée que l'on appelait aussi Quzah. On y faisait halte et cette sorte de wuquf ressemblait à l'épisode du Sinaï. Dans les deux cas le dieu du tonnerre est révélé par le feu. On peut également penser que la coutume qui consiste à se réjouir en faisant le plus de bruit possible était à l'origine une incantation pour appeler le dieu bénéfique du tonnerre."

djimo

[ Musulman ]

Messages : 624
Enregistré le : 25 avr. 2006, 05:35

Ecrit le 20 juin 2006, 18:35

Message par djimo »

la kaaba etait bien la avnat meme les paiens!!!

c'est hibrahim qui l'as construite!!!

francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Ecrit le 20 juin 2006, 19:09

Message par francis »

djimo a écrit :la kaaba etait bien la avnat meme les paiens!!!

c'est hibrahim qui l'as construite!!!


Tient tient Abraham construit la kaaba :lol:


Pourquoi a-t-on aucune imformation avant Islam que Abraham construit la kaaba :lol:

Parce que cela est une histoire inventé :D


Si je me trompe existe t-il des preuves hors coranique ancien que Abraham construit la kaaba des manuscrit vieux de 4000 ans ?


Bien non rien encore un mythe Coranique 8-)

Slim09

[ Musulman ]

Messages : 600
Enregistré le : 29 avr. 2006, 10:35

Ecrit le 20 juin 2006, 19:15

Message par Slim09 »

Francis relis les psaumes de David, tu verra qu'on parle de la kaaba

francis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6029
Enregistré le : 22 nov. 2003, 11:30

Ecrit le 20 juin 2006, 19:39

Message par francis »

Slim09 a écrit :Francis relis les psaumes de David, tu verra qu'on parle de la kaaba



Les psaumes de David .


Je n'a pas kaaba dans ma bible désolé :lol:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Athanase et 30 invités