La polygamie et le christianisme

Une caractéristique de la théologie Mormon est la croyance en une apostasie totale ou perte de la doctrine originelle et de l'autorité divine.
Répondre
Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 14607
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

La polygamie et le christianisme

Ecrit le 03 août 2019, 13:20

Message par Mormon »

La polygamie et le christianisme

Le principe de prendre plusieurs femmes existe depuis toujours lorsque c'est commandé par Dieu. A notre époque, il s'est inscrit dans le cadre du rétablissement de toutes choses (voir Actes 3:21) pendant une période des débuts de l'Eglise de Jésus-Christ des saints des Derniers Jours. C'est une doctrine liée au principe du mariage éternel qui ne concerne que le plus haut degré de gloire du royaume céleste. Ce principe fait partie intégrante de l'Evangile.

Comme l'a prononcé Paul " Dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme." (1Cor.11:11). La polygamie approuvée implique alors nécessairement qu'il se trouvera davantage de femmes que d'hommes qui seront sauvés dans l'au-delà par leur obéissance dans cette vie.

Toutes les femmes qui ressusciteront avec un corps céleste parfait connaîtrons la "vie éternelle" (le mode de vie céleste) avec leur conjoint éternel grâce à un accroissement infini de leur postérité en tant qu'enfants d'esprit. Aucune femme digne ne se verra privée de cette bénédiction.

La polygamie, dans la Bible, n'a jamais été justifiée par un différentiel démographique entre hommes et femmes. Au contraire, elle semble avoir été l'objet d'un commandement divin adressé aux justes à certaines époques pour d'autres raisons. Cela a valu pour les patriarches selon l'alliance originelle. Les patriarches étaient déjà des chrétiens du fait qu'ils pratiquaient la loi des sacrifices en préfiguration au sacrifice futur du Fils de Dieu dont l'apogée fut le sacrifice d'Abraham.

Suite à l'épisode de la loi de Moïse (Evangile de reconstruction), l'ancienne alliance originelle patriarcale est devenue la "Nouvelle Alliance" avec le ministère de Jésus-Christ... Du temps du roi David, à l'époque du prophète Nathan :

"je t'ai mis en possession de la maison de ton maître, j'ai placé dans ton sein les femmes de ton maître, et je t'ai donné la maison d'Israël et de Juda. Et si cela eût été peu, j'y aurais encore ajouté" (2 Sam.12:8).

La polygamie fut rétablie pendant une courte période en cette dispensation de l'Evangile à notre époque dans le cadre de la Dispensation de la plénitude des temps afin de rétablir toutes choses :

"Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes." (Actes 3:19-21).

La polygamie, lorsque Dieu le commande, s'inscrit dans un ordre éternel de perfection dans ce qu'elle exige de pureté, d'amour et de justice. De ce point de vue, elle n'est qu'une extension du pouvoir sanctifiant du modèle monogame originel. Elle est transcendée par l'amour pur du Christ par le pouvoir du Saint-Esprit qui exalte toute situation, sentiment, fonction sur terre et dans les cieux. Elle implique qu'il y aura davantage de femmes que d'hommes qui seront sauvés à la résurrection dans le Royaume céleste. Que nul ne sera sauvé pour hériter de la plénitude de Dieu sans être "deux pour être "un" et devenir parfait par le mariage, c'est-à dire qu'il faut être à l'image de Dieu, selon sa ressemblance, hommes et femmes (voir Genèse 1:27).

Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme." (1Cor.11:11).

Les exemples polygames bibliques divinement approuvés consistaient avant tout à obéir à un commandement de portée éternelle en conformité avec l'ordre des cieux. Et également, pour obtenir une postérité juste susceptible de renforcer ponctuellement l'œuvre de Dieu sur terre, ou faire réaliser ses desseins par l'envoi ciblé de certains esprits de choix aux bons moments et aux bons endroits. Voici ce que déclare le Livre de Mormon à ce sujet par la voix du prophète Jacob:

" C’est pourquoi, mes frères, entendez-moi, et écoutez la parole du Seigneur : car aucun homme parmi vous n’aura plus d’une épouse; et de concubines il n’en aura aucune"... "Car si je veux, dit le Seigneur des armées, me susciter une postérité, je le commanderai à mon peuple; autrement ils observeront ces choses."
(Jacob 2: 27, 30).

Seuls ceux qui auront vaincu le monde et qui se seront entièrement purifiés, seront éligibles pour vivre éternellement mari et femme du fait de l'amour pur du Christ qui sera trouvé en eux (charité). En effet, les corps ressuscités seront restaurés avec toutes leurs parties et fonctions. Ils seront des corps vivifiés par l'esprit (corps spirituels de chair et d'os), et non plus par le sang. Aussi, seul le pouvoir du Saint-Esprit sera à même de présider sur certaines fonctions afin que l'homme et la femme atteignent une plénitude de bonheur par une descendance infinie en tant que cohéritiers de Dieu avec Christ ; selon le mode de vie céleste que Dieu présenta, à un niveau embryonnaire, à Adam et Eve dans le jardin d'Eden afin qu'ils atteignent le sien par la création de mondes sans nombre... C'est ce que le Seigneur promis à Abraham par cette déclaration :

"Et après l'avoir conduit dehors, il dit: Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et il lui dit: Telle sera ta postérité." (Gen.15:7)

Du temps des apôtres il y avait des gens baptisés qui avaient aussi plus d'une femme, mais Paul conseilla à Timothée de choisir les évêques mariés avec une seule femme (voir 1Tim.3:2), parce que probablement, à l'époque, la polygamie, par la promiscuité de débauche du paganisme, amenait davantage d'inconvénients que d'avantages. Elle fut, pour ces raisons, implicitement déconseillée et interdite malgré son lien avec l'Evangile dès le commencement.

A notre époque, la polygamie biblique heurtent les sensibilité d'un grand nombre, cependant le fait est que cette disposition s'inscrivait dans le cadre de l'Evangile éternel. Jésus lui-même l'évoqua indirectement par la parabole des Dix Vierges en s'en servant pour nous préparer à son retour. Mais, que ce soit par la question des saducéens ou par la parabole des 10 vierges, ou encore par le psaume 45, pour ne citer que ces exemples, elle implique que la survie du couple après la mort, et la nécessité que pour être parfait l'homme n'est point sans la femme, la rendait incontournable.

La polygamie, version Saints des Derniers Jours, fut suspendue en 1890 suite à une révélation de Dieu après que son peuple eut assez été éprouvé par les persécutions.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mormon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités