Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

L'Église catholique est à la fois une communion de communautés et d'Églises ainsi qu'une institution et un clergé organisés de façon hiérarchique.
Répondre
medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63576
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 22 mars 2019, 12:56

Message par medico

Point de vue de l'église sur le nom divin.
https://fr.zenit.org/articles/il-ne-fau ... sposition/
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 17580
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 29 mars 2019, 07:11

Message par Saint Glinglin

Mgr Ravasi a rappelé que la traduction de la bible de l’hébreu en grec par les « Septante » sages juifs (72 traducteurs, vers 270 av. J.-C.), a remplacé le Tétragramme par le mot grec « Kurios », signifiant « le Seigneur ». La traduction de la « Vetus latina » et la « Vulgate » de saint Jérôme a traduit « Dominus » « le Seigneur », comme le rappelle le document de la Congrégation romaine qui demande donc de revenir à cet usage de dire « le Seigneur », à chaque fois que le texte emploie le Tétragramme.
Gn 2.4.Voilà les enfantements des ciels et de la terre en leur création,
au jour de faire IHVH-Adonaï Elohîms terre et ciels.

Gn 2.4 Αὕτη ἡ βίβλος γενέσεως οὐρανοῦ καὶ γῆς, ὅτε ἐγένετο, ᾗ ἡμέρᾳ ἐποίησεν ὁ θεὸς τὸν οὐρανὸν καὶ τὴν γῆν

Gn 2.4 Istae sunt generationes caeli et terrae, quando creata sunt,
in die quo fecit Dominus Deus caelum et terram,

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11568
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 26 juin 2019, 15:04

Message par Marmhonie

Il n'y a jamais eu de tétragrammaton dans le Nouveau Testament.
Autre erreur, il est erroné de parler d'Ecritures grecques, encore au V siècle, on avait des manuscrits des évangiles canoniques en hébreu et en araméen.
1/3 a disparu avec les huguenots qui ont détruit le patrimoine français et assassiné des dizaines de milliers de catholiques civils dans les campagnes.
1/3 a disparu avec la Terreur après 1789.
Image
(on clique sur la signature)

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 13652
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 26 juin 2019, 15:45

Message par prisca

Tu es toujours Catholique ?
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 17580
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 26 juin 2019, 15:56

Message par Saint Glinglin

Il suffit de lire ici les élucubrations des non-catholiques pour se convaincre de le rester.

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11568
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 26 juin 2019, 17:38

Message par Marmhonie

prisca a écrit :
26 juin 2019, 15:45
Tu es toujours Catholique ?
Evidemment, la question ne se pose même pas, c'est d'une impolitesse rare.

Ce qui est important, est de transmettre l'Histoire des religions, en prenant soin d'éviter les spammeurs, les haineux, de façon à travailler en partage dans le calme, sans modération.

Les inscrits ne s'y sont pas trompés, il n'est pas question de se poser des questions sans aucun intérêt, il importe, la vie étant courte, de la vivre intelligemment avec passion et objectivité.

Ce sujet par exemple est merveilleux, et ici il n'a jamais décollé, pourtant des tonnes de messages s'entassent.

Il n'est plus question de perdre son temps.
Bonne suite.
Image
(on clique sur la signature)

Patrice1633

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 3598
Enregistré le : 23 juin 2015, 14:59
Localisation : Québec, Qc

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 13 août 2019, 10:31

Message par Patrice1633

Marmhonie ...
Quel est le nom divin?
Le nom du seul vrai Dieu?
Matthieu 10:11
11 "... cherchez quelqu’un qui est digne de votre message ..."

Forum Témoin de Jéhovah ...
--->
http://meilleurforum-net.1fr1.net/

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 17580
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 13 août 2019, 18:07

Message par Saint Glinglin

Chrestos.

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11568
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 10 janv. 2020, 14:47

Message par Marmhonie

Patrice1633 a écrit :
13 août 2019, 10:31
Marmhonie ...
Quel est le nom divin?
Le nom du seul vrai Dieu?
Je puis enfin répondre.
Il n'est jamais trop tard surtout avec Dieu.
Le nom divin est une expression explicative.
Par exemple, Exode III-14, "Je Suis ce que Je Suis". "Tu diras "Je Suis" m'a envoyé vers vous", etc.
Moïse : sauvé des eaux.
Jésus : Dieu sauve.
Il n'y a pas en hébreu de nom propre qui ne soit pas une explication.
YHWH ou JHVH ou Jéhovah très bon aussi, ne sont pas des noms tels que nous, modernes, pouvons les concevoir. Ce sont des explications.

Et du reste, il y a deux Créations dans Genèse, un manuscrit Yahviste et un manuscrit Elohimiste, selon la dénomination des savants. Nos Bibles modernes, donc quand la III République compromet gravement Léon XIII, qui signe l'arrêt de mort du christianisme en Europe du sud (le nord était devenu protestant et le reste avec ses rois et ses reines).
Il faut donc chercher les bonnes Bibles d'avant ce drame, et aucun témoin de Jéhovah ni bibliste passionné ici, n'en a entendu parler pour la simple raison qu'elles ont toutes quasiment disparu.
Toute la littérature catholique des meilleurs écrivains français a disparu, entre les années 1960 et 1980. C'est bien sûr nullement la thèse de Dumouch, mais la simple réalité de Vatican II qui a été reçu par les curés en attente depuis longtemps. C'est pour cela que la disparition brutale s'est faite très rapidement, Les grandes Bibles, les chaires du XVII siècle, les balustres, tout est parti à la casse.

Dieu n'a pas de nom dans notre conception moderne du nom propre. Il est trop immense pour qu'on le voit sans mourir, qu'on sache sans en mourir, c'est à dire que notre âme soudain happée par Dieu se détacherait du corps pour aller le rejoindre Lui, tout Amour ! Or la mort n'est que la séparation de l'âme d'avec son corps. Si le corps meut, l'âme se détache. Si l'âme en extase sépare par amour, c'est pareil, c'est la mort.

Dans les traductions modernes, Jéhovah est bien, Yahwé est protestant. Un est romain latin, l'autre grec protestant.

Quand on dit "au nom de", cela ne veut pas dire que ce nom là a un pouvoir chamanique, un pouvoir, non, cela signifie une recollection, une injonction. Si je dis "au nom de tous les miens", c'est en souvenir des miens, pas du nom de famille.
Quand il est écrit "au nom de mon Père" ou "au nom de Dieu", il n'y a pas chez les hébreux une notion de magie qui existait chez les égyptiens par contre. On a l'exemple avec le combat du bâton de Moïse qui combat trois serpents (Exode 7-1 à 13). On est devant le pouvoir de Dieu, face à de la magie noire. Il n'y a pas de chamanisme chez les hébreux qui sont aimés par le vrai Dieu.
Bonne continuation.
Image
(on clique sur la signature)

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 6437
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 11 janv. 2020, 09:12

Message par RT2

Marmhonie a écrit :
10 janv. 2020, 14:47

Le nom divin est une expression explicative.
Par exemple, Exode III-14, "Je Suis ce que Je Suis". "Tu diras "Je Suis" m'a envoyé vers vous", etc.

Il n'y a pas en hébreu de nom propre qui ne soit pas une explication.
YHWH ou JHVH ou Jéhovah très bon aussi, ne sont pas des noms tels que nous, modernes, pouvons les concevoir. Ce sont des explications.
Dieu n'a pas de nom dans notre conception moderne du nom propre.

(Isaïe 42:8) Je suis Jéhovah. C’est là mon nom 

Une explication qui porte un nom, ta conception moderne t'empêcherait de le reconnaître :hum:
(Exode 3:15) « Voici ce que tu diras aux Israélites : “Jéhovah le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous.” C’est là mon nom pour toujours et c’est sous ce nom qu’on doit se souvenir de moi de génération en génération

:hi:

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 17580
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Codex Bezæ Cantabrigiensis: Luc & Nom divin

Ecrit le 11 janv. 2020, 16:47

Message par Saint Glinglin

Au départ, le dieu du NT n'était pas celui de l'AT.

Le voici n'étant apparu ni à Abraham ni à Moïse :

Ac 17.22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.
17.23
Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
17.24
Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme;
17.25
il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
17.26
Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure;
17.27
il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,
17.28
car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
17.29
Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme.
17.30
Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
17.31
parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...

Répondre

Retourner vers « Catholique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message