L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1264
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 14:04

Message par 'mazalée' »

Disciple Laïc a écrit :
01 nov. 2020, 13:55
Que voulez vous on a pas le même point de vue. C'est tout. Comme le dit la phrase consacrée "non violente" : je respecte votre point de vue (dans le sens ou vous avez le droit de l'avoir) mais je ne le partage pas. :)
C'est bien dans un débat ce genre de phrase, ça en jette. Mais c'est tout.

Je me demande qu'aurait dit le Bouddha à ce propos. Mais passons :hi:

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 14:10

Message par Disciple Laïc »

'mazalée' a écrit :
01 nov. 2020, 14:04
C'est bien dans un débat ce genre de phrase, ça en jette. Mais c'est tout.

Je me demande qu'aurait dit le Bouddha à ce propos. Mais passons :hi:
Il est arrivé au Bouddha de rester silencieux face à certains interlocuteurs. Délibérément. Parce qu'il était convaincu que quoi qu'il dise, cela ne donnerait rien de bon.

Nous ne sommes pas d'accord vous et moi, votre point de vue vous satisfait, le mien me satisfait. Vous avez du temps et de l'énergie à perdre en prolongeant un échange qui risque for de mener nulle part ? Voir de s'envenimer ? Moi non.

Je n'ai pas spécialement envie de vous convaincre.
Vous si ?

"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?"

Voila ce que dit le Bouddha.

Si vous avez envie ou besoin de jouter verbalement avec quelqu'un, ce soir ce ne sera pas moi, désolé :)

Mais c'est intéressant de constater qu'une formule sensée provoquer l'apaisement provoque chez certain l'effet rigoureusement inverse. Intéressant. :lol:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64461
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 14:25

Message par medico »

J'aime bien ce proverbe.
Proverbes 26:4
4Ne réponds pas à une personne stupide selon sa bêtise pour ne pas t’abaisser à son niveau.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 7119
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 14:29

Message par BenFis »

Disciple Laïc a écrit :
01 nov. 2020, 12:02
S'attendre à ce que cet Archevêque ou le Président du CFCM disent autre chose que ce qu'ils disent est irréaliste. C'est leur demander de se comporter et d'être autre chose que ce qu'ils sont. Le leur reprocher n'est guère sensé. Leur attitude était prévisible. Autant attendre qu'un pigeon ne vole pas.

Ils se font aussi l'écho d'une sensibilité qui n'est pas celle de certains ici. Mais une sensibilité qui existe bien. Et qui n'a pas moins de valeur que ceux qui sont sensibles à l'idée d'une liberté absolue de caricaturer sans risque.

On doit pouvoir critiquer et caricaturer tout, mais ce qu'il faut aussi faire, c'est faire preuve de bon sens, de sagesse, d'intelligence, à savoir qu'on ne peut pas le faire partout, tout le temps, face à n'importe qui en toute circonstance. Les absolus sont insatisfaisant car le réel fourni toujours des situations exceptionnelles qui battent en brèche les règles absolues qu'on veut mettre en place.

L'enjeu est simple : veut-on appliquer une liberté absolue totale tout le temps sans se soucier du contexte et des conséquences possibles ? Même si bien sûre il n'est pas normal d'être menacé, blessé ou tué pour des dessins.
Ou est ce qu'on tient compte du contexte et en espérant pas naïvement que la situation du pays et du monde vont se plier à nos desiderata ?

Faut-il faire preuve d'intelligence ou pas ?

N'y avait t-il pas un moyen de caricaturer le Prophète mais autrement ?

Quelque chose qui n'aurait été ni une auto-censure ni une outrance provocante ?

Celle ci dessous par exemple je la trouve plus "intelligente", elle dénonce l'intégrisme sans portée atteinte à la personne du Muhammad qui est sacrée pour certains musulmans.
...

Certaines caricatures peuvent être plus ou moins "bêtes et méchantes" que d'autres. Mais je ne crois pas que ce soit le vrai problème. Pour l'Islam intégriste c'est tout simplement l'image de Mahomet qui est prohibée, y compris donc, celle que tu viens de reproduire.

De plus, cela ne dérange pas un intégriste de faire payer le soi-disant blasphème d'une personne en en trucidant une autre qui n'a rien dit, ni rien demandé, comme ces paroissiens dans la cathédrale de Nice ou encore un prêtre dans l'exercice de ses fonctions.
Les caricatures ne sont donc qu'un prétexte pour en découdre.

L'intelligence consiste aussi à ne pas se laisser échauffer par de simples écrits, en faisant en sorte que son esprit prenne le contrôle de ses émotions.
Car sinon, on pourrait alors tout aussi bien s'échauffer en lisant le Coran. Faudrait-il interdire sa diffusion et s'en prendre aux musulmans parce que ce livre est blasphématoire pour un chrétien ? Non, bien sûr.

La solution est donc que le blasphème soit toléré par tous. C'est la seule solution.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1264
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 14:49

Message par 'mazalée' »

Disciple Laïc a écrit :
01 nov. 2020, 14:10


Mais c'est intéressant de constater qu'une formule sensée provoquer l'apaisement provoque chez certain l'effet rigoureusement inverse. Intéressant. :lol:
C'est intéressant en effet mais pas forcément dans le sens présent mais dans le sens absolu du terme. Car si une formule sensée provoquer l'apaisement ne la provoque pas, à qui la faute ?

Il parait qu'il y a tout un circuit de choses en ce monde qui agissent de concert et qu'il faut tenir compte de tout pour finir immanquablement par ne pas juger, comme Jésus.

Celui qui emploie les termes stupide, bêtise, ridicule l'a dedans. Les smileys sont pratiques mais finalement sont à double tranchant. Bref idem pour celui qui participe aussi en règle générale à moins que ce soit pour déverser sincèrement des torrents d'amour comme notre ami Tahar ou Jésus Christ. A moins c'est mort.
Modifié en dernier par 'mazalée' le 02 nov. 2020, 10:06, modifié 1 fois.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 19511
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: L'archevêque de Toulouse excuse les crimes commis au nom de l'islam

Ecrit le 01 nov. 2020, 15:32

Message par Saint Glinglin »

Disciple Laïc a écrit :
01 nov. 2020, 12:02

N'y avait t-il pas un moyen de caricaturer le Prophète mais autrement ?

Quelque chose qui n'aurait été ni une auto-censure ni une outrance provocante ?
Il faudrait savoir : pour êtes pour les caricatures mais voulez ménager les musulmans.

Edition :
  • Il suffit de prêter ces propos de Monseigneur Robert Le Gall à, par exemple, un Imam, choisissons un nom : Abdallah Latifa, pour voir apparaître un terme nouveau : « apologie du terrorisme ». Quel imam de France a la liberté de s’exprimer, de répéter ce qu’a dit l’archevêque de Toulouse, sans craintes de subir les foudres les plus violentes ?
https://www.afrik.com/polemique-a-toulo ... terrorisme

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités