Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 26 oct. 2020, 16:02

Message par Disciple Laïc »

Si vous voulez comprendre le titre.

Venez en discuter.

Pourquoi ?

Parce que cela peut vous apporter un peu de paix, en vous comme dans vos relations et autrui.

Et il est souhaitable de cultiver la paix. Tout le monde a besoin de paix. L'agitation, le trouble, sont désagréables.

:hi:

PS : si c'est pour parler d'autre chose, prêcher votre discours religieux propre, passez votre chemin. Il y a largement la place ailleurs pour cela. Merci.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1415
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 26 oct. 2020, 18:08

Message par pierrem333 »

Je suis vraiment intéressé de découvrir de nouvelle façon de voir les choses
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 26 oct. 2020, 18:48

Message par Disciple Laïc »

pierrem333 a écrit :
26 oct. 2020, 18:08
Je suis vraiment intéressé de découvrir de nouvelle façon de voir les choses
Allons-y.

Déjà... pour votre cas, pouvez vous mettre disons une étiquette, une dénomination, sur votre religion ? Vous êtes chrétiens ? Juifs ? Musulman ? Témoins de Jéhovah ? Que sais je ? Comment vous considérez vous ? Dans quelle case estimez vous rentrer au juste ? Même si ce n'est pas à 100% dans une case bien précise.

Exemple : a titre personnel je peux me qualifier de "bouddhiste".
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1415
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 07:13

Message par pierrem333 »

Disciple Laïc a écrit :
26 oct. 2020, 18:48
Allons-y.

Déjà... pour votre cas, pouvez vous mettre disons une étiquette, une dénomination, sur votre religion ? Vous êtes chrétiens ? Juifs ? Musulman ? Témoins de Jéhovah ? Que sais je ? Comment vous considérez vous ? Dans quelle case estimez vous rentrer au juste ? Même si ce n'est pas à 100% dans une case bien précise.

Exemple : a titre personnel je peux me qualifier de "bouddhiste".
Catholique J'ai passé une 20 année a travailler dans un monastère Catholique.
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 07:57

Message par avatar »

Pour ma part, je suis humain tout simplement.
Un humain qui a conscience que tout autre humain sur cette terre a le même cerveau, le même coeur et qu'il est donc tout aussi légitime à penser ce qu'il pense que moi à penser ce que je pense.
La foi, les croyances ne sont que des caractéristiques propres à chaque humain comme les préférences alimentaires, elles sont le reflet de notre vécu, de notre perception et ne représentent pas une vérité absolue, tout au plus, elles sont notre vérité.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64490
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 12:22

Message par medico »

avatar a écrit :
27 oct. 2020, 07:57
Pour ma part, je suis humain tout simplement.
Un humain qui a conscience que tout autre humain sur cette terre a le même cerveau, le même coeur et qu'il est donc tout aussi légitime à penser ce qu'il pense que moi à penser ce que je pense.
La foi, les croyances ne sont que des caractéristiques propres à chaque humain comme les préférences alimentaires, elles sont le reflet de notre vécu, de notre perception et ne représentent pas une vérité absolue, tout au plus, elles sont notre vérité.
Regarde ce qu'il dit dans 2 Thessaloniciens.
(2 Thessaloniciens 3:2) [...] , car la foi n’est pas le bien de tous [...]
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26743
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 12:24

Message par indian »

je suis sympathisant de la cause baha'ie
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26743
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 12:26

Message par indian »

avatar a écrit :
27 oct. 2020, 07:57
Pour ma part, je suis humain tout simplement.
Un humain qui a conscience que tout autre humain sur cette terre a le même cerveau, le même coeur et qu'il est donc tout aussi légitime à penser ce qu'il pense que moi à penser ce que je pense.
La foi, les croyances ne sont que des caractéristiques propres à chaque humain comme les préférences alimentaires, elles sont le reflet de notre vécu, de notre perception et ne représentent pas une vérité absolue, tout au plus, elles sont notre vérité.

je suis humain aussi.
La foi est une question de preuve, de confiance, donc de science, d'expérimentation.
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 13:32

Message par Disciple Laïc »

pierrem333 a écrit :
27 oct. 2020, 07:13
Catholique J'ai passé une 20 année a travailler dans un monastère Catholique.
Ah bien :) Très bien. Vous y "travaillez" comme monastique ou laïc ? Et que ordre si ce n'est pas indiscret. Simple curiosité.

J'ai découvert en étudiant le bouddhisme qu'il y avait depuis un certain temps des échanges entre moines catholique et bouddhistes dans le cadre du DIM.

J'ai même de coté un article concernant l'expérience d'un moine trappiste au contact des moines bouddhistes.

-----

Ce sur quoi je voudrais faire réfléchir sur ce fil c'est notre tendance (néfaste je pense), à assimiler notre "moi" à la tradition religieuse qui est la nôtre.

A "saisir" en quelque sorte notre religion pour un faire un objet de possession, personnel, un élément de notre personnalité, comme si c'était un objet "saisissable".

Alors que les différentes traditions sont des phénomènes très complexes, variés, riches, avec des transferts les unes vis à vis des autres.

D'un point de vue "relatif" on peut dire : je suis de telle ou telle confession, mais d'un point de vue absolue est ce que cela fait vraiment sens ?

Quelque part, un chrétien très engagé par exemple n'aura t-il pas tendance à s'exprimer et à se comporter comme si il était Jésus ou Dieu lui-même, ou LE Christianisme ou Tous les chrétiens à lui tout seul ?

Même chose pour un musulmans avec Allah ou le Prophète ?

Même chose avec le Bouddha pour un bouddhiste etc...
Modifié en dernier par Disciple Laïc le 27 oct. 2020, 15:39, modifié 1 fois.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1415
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 15:27

Message par pierrem333 »

Disciple Laïc a écrit :
27 oct. 2020, 13:32
Ah bien :) Très bien. Vous y "travaillez" comme monastique ou laïc ? Et que ordre si ce n'est pas indiscret. Simple curiosité.

J'ai découvert en étudiant le bouddhisme qu'il y avait depuis un certain temps des échanges entre moines catholique et bouddhistes dans le cadre du DIM.

J'ai même de coté un article concernant l'expérience d'un moine trappiste au contact des moines bouddhistes.

-----

Ce sur quoi je voudrais faire réfléchir sur ce fil c'est notre tendance (néfaste je pense), à assimiler notre "moi" à la tradition religieuse qui est la nôtre.

A "saisir" en quelque chose notre religion pour un faire un objet de possession, personnel, un élément de notre personnalité, comme si c'était un objet "saisissable".

Alors que les différentes traditions sont des phénomènes très complexes, variés, riches, avec des transferts les unes vis à vis des autres.

D'un point de vue "relatif" on peut dire : je suis de telle ou telle confession, mais d'un point de vue absolue est ce que cela fait vraiment sens ?

Quelque part, un chrétien très engagé par exemple n'aura t-il pas tendance à s'exprimer et à se comporter comme si il était Jésus ou Dieu lui-même, ou LE Christianisme ou Tous les chrétiens à lui tout seul ?

Même chose pour un musulmans avec Allah ou le Prophète ?

Même chose avec le Bouddha pour un bouddhiste etc...
Vous y "travaillez" comme monastique ou laïc ? Et que ordre si ce n'est pas indiscret. Simple curiosité Est-ce que cela est vraiment important?

Quelque part, un chrétien très engagé par exemple n'aura t-il pas tendance à s'exprimer et à se comporter comme si il était Jésus ou Dieu lui-même, ou LE Christianisme ou Tous les chrétiens à lui tout seul ? En effet j'ai vu quelque individu quand j'étais au monastère se comporter comme s’il était Jésus ou autre.
p.s. se n'est pas mon cas moi j'apporte seulement une façon différente de voir la chose. :)
Mais arrêtons de parler de moi parlons plutôt de votre vécu qui semble très intéressent.
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 15:47

Message par Disciple Laïc »

Je peux vous répondre que, comme vous vous, votre expérience monastique est sans importance, ma propre personne est aussi sans importance.

C'est au niveau des perceptions de tout le monde que je souhaite faire réfléchir.

Tout cela vient de mon étude du bouddhisme.

Le Bouddhisme insiste sur les perceptions erronées, l'illusion de l'existence autonome des phénomènes, la vacuité (un concept parfois difficile à saisir).

Et en ce moment je médite beaucoup sur ce qu'on appelle les 5 agrégats (les composantes de la personnalité).

J'ai de coté un texte (que je publierais un jour dans la section "bouddhisme") au titre en apparence "provocateur" qui vient d'un moine : il n'y a pas de religion.

Le Bouddha veut faire réfléchir et méditer les gens sur ce qui cause leur souffrances.

Et quand je vois mes propres souffrances et les souffrances du monde passées et présentes, causées notamment par les concurrences entres les religions, je crois qu'une vision plus "transcendante" serait bien utile.

Quand je vois ici le discours des plus "triste" de certains sur leur propre conception de leur foi, et j'en ai vu d'autres avant ailleurs qu'ici... un discours très ego-centrée, très intolérant, très discriminant et clivant, cela me frappe.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1415
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 27 oct. 2020, 16:14

Message par pierrem333 »

Disciple Laïc a écrit :
27 oct. 2020, 15:47
Je peux vous répondre que, comme vous vous, votre expérience monastique est sans importance, ma propre personne est aussi sans importance.

C'est au niveau des perceptions de tout le monde que je souhaite faire réfléchir.

Tout cela vient de mon étude du bouddhisme.

Le Bouddhisme insiste sur les perceptions erronées, l'illusion de l'existence autonome des phénomènes, la vacuité (un concept parfois difficile à saisir).

Et en ce moment je médite beaucoup sur ce qu'on appelle les 5 agrégats (les composantes de la personnalité).

J'ai de coté un texte (que je publierais un jour dans la section "bouddhisme") au titre en apparence "provocateur" qui vient d'un moine : il n'y a pas de religion.

Le Bouddha veut faire réfléchir et méditer les gens sur ce qui cause leur souffrances.

Et quand je vois mes propres souffrances et les souffrances du monde passées et présentes, causées notamment par les concurrences entres les religions, je crois qu'une vision plus "transcendante" serait bien utile.

Quand je vois ici le discours des plus "triste" de certains sur leur propre conception de leur foi, et j'en ai vu d'autres avant ailleurs qu'ici... un discours très ego-centrée, très intolérant, très discriminant et clivant, cela me frappe.
Vous y "travaillez" comme monastique ou laïc ? Et que ordre si ce n'est pas indiscret. Simple curiosité.

Le Bouddhisme insiste sur les perceptions erronées, l'illusion de l'existence autonome des phénomènes, la vacuité (un concept parfois difficile à saisir).
Comme être victime d'un égrégore ?

Je travaillais comme laïc responsable des bénévoles et la construction du monastère de moniale cloitré.
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

JPG

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1581
Enregistré le : 02 janv. 2008, 07:07
Localisation : St-Alex

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 28 oct. 2020, 20:35

Message par JPG »

Disciple Laïc a écrit :
26 oct. 2020, 16:02
Si vous voulez comprendre le titre.

Venez en discuter.

Pourquoi ?

Parce que cela peut vous apporter un peu de paix, en vous comme dans vos relations et autrui.

Et il est souhaitable de cultiver la paix. Tout le monde a besoin de paix. L'agitation, le trouble, sont désagréables.

:hi:

PS : si c'est pour parler d'autre chose, prêcher votre discours religieux propre, passez votre chemin. Il y a largement la place ailleurs pour cela. Merci.
Pourtant, pour avoir une maison propre et paisible; faut pas hésiter de s'agiter et de jeter le trouble chez la poussière qui s'installe. Une fois par semaine, je fais cela chez-moi; cela s'appel : "faire le ménage de la sou". C'est être tous ce que tu méprise.
Le Seigneur n'est pas venu pour être servi mais pour servir.
Aimer, c'est servir.

Gorgonzola

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2784
Enregistré le : 10 avr. 2017, 11:31

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 29 oct. 2020, 03:55

Message par Gorgonzola »

Disciple Laïc a écrit :
27 oct. 2020, 15:47
J'ai de coté un texte (que je publierais un jour dans la section "bouddhisme") au titre en apparence "provocateur" qui vient d'un moine : il n'y a pas de religion.
Il y a confusion entre ce qu'on met derrière le terme religion et ce qui doit relier les hommes.
Il faut déjà à la base considérer que nous sommes à ce stade de l'existence de l'humanité des sortes d'étrangers les uns pour les autres. La religion est là pour unir. Religare = relier/religion. Mais l'homme n'est pas capable seul d'être relié aux autres sans une source commune. Le bien-être n'est pas de se libérer de cette source mais au contraire de la trouver puisque c'est la seule chose commune qui nous relie et peut nous unir.

a écrit : Le Bouddha veut faire réfléchir et méditer les gens sur ce qui cause leur souffrances.
On ne peut pas échapper à la souffrance dans ce monde éphémère. La souffrance physique (maladie, vieillesse), les épreuves de diverses sortes, .. On ne peut rester indifférent à toutes sortes de souffrances : les nôtres, celles de nos proches, l'actualité, etc. On trouve la paix en participant à la souffrance de l'autre, en le soulageant. On ne peut pas ignorer la souffrance, on doit l'accepter pour la combattre et c'est en apportant notre bienveillance et notre présence que l'on diminue ou apaise la souffrance de l'autre. La conscience supérieure se trouve là. C'est nos sociétés basées sur l'égoïsme et l'égocentrisme qui tuent ce que l'on a d'humain en nous.
Entre parenthèse, le coronavirus que tout le monde maudit n'est-il pas un moyen, peut-être forcé, de passer à un autre monde, une étape supérieure, un homme nouveau ? Car nous sommes incapables de notre propre volonté de faire avancer les choses dans le bon sens.

geveil

* [ Aucun rang ] *

Messages : 38
Enregistré le : 23 mars 2019, 05:04

Re: Nous ne sommes pas nos croyances, nous ne sommes pas nos religions, nous ne sommes pas notre Foi

Ecrit le 29 oct. 2020, 04:56

Message par geveil »

Gorgonzola a écrit :
29 oct. 2020, 03:55
La conscience supérieure se trouve là. C'est nos sociétés basées sur l'égoïsme et l'égocentrisme qui tuent ce que l'on a d'humain en nous.
L'égoïsme et l'égocentrisme sont des données de l'existence, du fait de la solitude ontologique. Commençons par prendre conscience de cela, ensuite, la souffrance est due à de mauvais choix pour satisfaire cet égoïsme fondamental.
a écrit :Entre parenthèse, le coronavirus que tout le monde maudit n'est-il pas un moyen, peut-être forcé, de passer à un autre monde, une étape supérieure, un homme nouveau ?
Certes, voir mon post " A propos du coronavirus". https://www.dieu.pub/viewtopic.php?f=7&t=66615
a écrit :Car nous sommes incapables de notre propre volonté de faire avancer les choses dans le bon sens.
N'est-ce pas un peu exagéré?

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités