Le pape est favorable à l'homosexualité

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17030
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 09:08

Message par prisca »

"Las personas homosexuales tienenen derecho a estar en la familia. Son hijos de Dios, tienenen derecho a una familia. No se puede echar de la familia a nadie, ni hacer la vida imposible por eso. Lo que tenemos que hacer es una ley de convivencia civil. Tienenen derecho a estar cubiertos legally. Yo defendí eso".

traduit par :

"Les homosexuels ont le droit d'être dans une famille. Ce sont des enfants de Dieu, ils ont droit à une famille. Vous ne pouvez pas éloigner quelqu'un de sa famille ou lui rendre la vie impossible. Ce que nous devons faire, c'est une loi de coexistence civile. Ils ont le droit d'être légalement couverts. Je l'ai défendue".

Le pape a donc dit que les homosexuels ont le droit d'être au sein d'une famille, une famille composée de deux éléments de couple, deux hommes puisqu'ils sont homosexuels (cqfd), donc le pape approuve que les homosexuels aient une vie de couple.

Ils sont enfants de Dieu dit le pape. Bien sûr qu'ils sont enfants de DIEU car tout homme sur cette terre est enfant de DIEU, ce n'est pas une nouveauté.

On ne peut pas éloigner quelqu'un de sa famille, on ne peut pas donc séparer deux hommes dans un couple autrement dit. On ne peut pas rendre la vie impossible à deux hommes qui forment une famille, ou autrement dit, il faut les laisser faire, les laisser en paix.

Le pape veut légiférer, il veut que la loi des hommes prévoit la vie en couple pour des homosexuels et lui pape en temps que législateur de l'état du vatican où il trône comme souverain pontife investi de tous les pouvoirs, il va donc commencer à autoriser la vie d'hommes en couple, il va donc légiférer pour autoriser que des hommes puissent hériter si l'un des deux vient à décéder dans leur famille d'hommes qui vivent ensemble.

C'est ce que je comprends.

Mais c'est vrai que le pape n'est pas réticent aux homosexuels puisque son secrétaire particulier qu'il vient tout juste de limoger (décembre 2019) est un homosexuel notoire.

Fabián Pedacchio Leaniz (né le 12 avril 1964 à Buenos Aires) ( à ne pas confondre avec Finocchio qui signife "homosexuel" en langue italienne) est un prélat argentin, secrétaire particulier du pape François de 2014 à 2019. (ancien secrétaire homosexuel du pape limogé) Image

Depuis peu son nouveau secrétaire est le père Gonzalo Aemilius, (il remplace le secrétaire limogé depuis 2020)

Image Image
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 10:19

Message par Disciple Laïc »

J'avais vaguement entendu une information concernant le Pape François et l'homosexualité.

Ce fil me donne l'occasion d'aller vérifier ce qui se passe.

Déjà, histoire d'être transparent et clair, en ce qui me concerne je suis bisexuel. Non-pratiquant du coté gay. Je vis en couple depuis presque 20 ans j'ai un fils de 11 ans et ma compagne est gay friendly et bi elle aussi.

Suis allez voir les "fondements" de la critique de l'homosexualité du coté de l'Ancien Testament, j'en comprend la logique : puisqu'il faut "croître et multiplier" et que cela se comprend de décourager les rapports infécond dans l'antiquité pour une religion naissante comme le Judaïsme, et cela permet de se distinguer de certaines religions païennes pour qui cela ne pose aucun problème. Ex. Zeus, le Roi et Père de nombreux dieux du panthéon grec, est bisexuel (c'est peu connu mais c'est le cas).

Suis aussi aller regarder ce qu'en disent les historiens sur le fameux épisode de Sodome et Gomorrhe. Il est possible que cet événement (dont pour le moment on a aucun preuve certaine archéologique qu'il se soit produit - même si récemment certains sites ont été envisagés pour Sodome) ai eu une explication "religieuse" initiale qui n'avait rien a voir avec les pratiques sexuelles mais avec le "crime" de lèse-hospitalité d'une cité vis à vis de voyageurs et une éventuelle rivalité entre urbains et nomade à l'époque ou l'urbanisation se développait. La Bible modifiant selon sa propre grille de valeur l'explication de la catastrophe. Je passe sur les explications scientifiques rationnelles qui depuis ont été proposées pour expliquer l'éventuelle destruction brutale d'un cité antique dans la région en se fiant au descriptif fournit dans la Bible.

J'avais déjà été agréablement impressionné par une anecdote concernant le Pape François il y a quelques temps : un jeune chrétien italien déchiré et malheureux car très croyant mais gay avait écrit au Pape François pour lui faire part de sa détresse. Il n'espérait évidemment surement pas une réponse directe. Mais il avait eu la surprise de recevoir un coup de téléphone direct de François qui lui avait dit d'abord : je ne vous juge pas, qui suis je pour vous juger ? (En cela François est raccord complètement avec l'enseignement Christique qui dit au disciple de Christ de ne pas juger son prochain, c'est l'affaire de Dieu par des hommes). Et ensuite François lui avait simplement suggéré de prier pour espérer recevoir de l'aide de Dieu. J'avais trouvé cela très bien de la part de François.

J'ai aussi en attente de lecture le gros livre "Sodoma" sur l'enquête concernant l'homosexualité au Vatican. Vu que l'Eglise romaine a aussi surement des gays dans ses rangs, elle est mal placée pour donner des leçons. Donc encore une fois l'humilité est de mise. Mais l'Eglise de Rome est coincée par le contenu Biblique. On peut difficilement passer outre.

Mais, il y a un gros mais, dans l'épisode de Sodome et Gomorrhe qui sert de base à tout le reste, nulle part le "crime de Sodome" n'est expliqué. Clairement, noir sur blanc. Et de toute façon accuser toute une ville, avec femmes, enfants, vieillards, infirmes etc... de pratiquer en masse l'homosexualité est complètement invraisemblable. De plus cela occulte aussi le fait que Loth qui séjourne à Sodome, n'hésite pas à livrer ses filles à un éventuel viol collectif pratiqué par les habitants de Sodome pour éviter que ses hôtes angéliques soient maltraités. Hôtes angélique qui semble incapable de se protéger par eux-même d'une foule humaine. Bizarre. Vous me permettrez de trouver l'attitude de Loth des plus... moralement contestable.

PS : le bouddhisme n'en à rien a faire de l'homosexualité. Vous n'avez pas de discrimination entre hétérosexuels et homosexuels.

Ci-dessous l'article du journal en ligne : La Croix. En espérant que celui ci rapporte correctement les faits. Sans minimiser, ni exagérer ou déformer ce que François a vraiment dit.

Homosexuels: le pape François défend le droit à l'union civile

afp, le 21/10/2020 à 23:53 Modifié le 22/10/2020 à 04:26

Le pape François a défendu mercredi très explicitement le droit des couples gays, «enfants de Dieu», de vivre au sein d'une «union civile», dans un changement radical par rapport à ses prédécesseurs.

«Les personnes homosexuelles ont le droit d'être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille», a déclaré le souverain pontife argentin, dans un documentaire présenté mercredi à la Fête du cinéma de Rome.

«Ce qu'il faut, c'est une loi d'union civile, elles ont le droit à être couvertes légalement. J'ai défendu cela», a-t-il souligné dans ce documentaire intitulé «Francesco» et réalisé par Evgeny Afineevsky.

Selon son biographe Austen Ivereigh, Jorge Bergoglio, le futur pape, avait défendu le bien fondé de cette protection légale lorsqu'il était encore archevêque de Buenos Aires, dans le contexte d'un débat animé en 2010 dans son pays sur la légalisation des mariages gays.

Depuis son élection comme pape, François avait déjà évoqué à plusieurs reprises, sans la rejeter, la notion d'unions civiles pour les personnes de même sexe.

Dans le documentaire de deux heures dévoilé mercredi, qui retrace des temps forts de ses sept premières années de pontificat et utilise des entretiens du pape non datés, François plaide toutefois avec une précision inédite et une plus grande liberté de ton en faveur de ce type d'unions civiles.

Ses déclarations en espagnol font suite dans le film au témoignage d'un homosexuel catholique, Andrea Rubera, père de trois enfants, qui lui a demandé dans une lettre s'ils devaient fréquenter son église.

Le pape l'a ensuite appelé au téléphone pour lui conseiller d'être transparent sur son choix de vie dans sa paroisse et d'y amener ses enfants.

Le souverain pontife a fait preuve d'ouverture envers les homosexuels, en affirmant régulièrement qu'ils doivent être accueillis avec respect dans les paroisses catholiques et en conseillant aux parents de ne pas les rejeter.

Le Chilien Juan Carlos Cruz, qui milite contre les abus sexuels dans l'église catholique, se souvient dans le film de sa rencontre avec François.

«Quand j'ai rencontré le pape François, il m'a dit qu'il était désolé de ce qui se passait. +Juan, c'est Dieu qui t'a fait homosexuel et il t'aime de toutes façons. Dieu t'aime et le pape aussi t'aime+», déclare-t-il dans ce documentaire.


- Opposé au «mariage» gay -

«Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger?», avait déclaré le pape dans l'avion qui le ramenait de son premier voyage, au Brésil, en juillet 2013.

Cette petite phrase a marqué le pontificat de François, qui a reçu nombre d'homosexuels en audience privée, provoquant l'ire de la branche la plus conservatrice de l'Eglise.

Il reste toutefois fermement opposé à leur «mariage», en droite ligne avec le dogme de l'Eglise.

«Disons les choses comme elles sont: le mariage c'est un homme et une femme. Ca c'est le terme précis. Appelons l'union du même sexe +union civile+», avait notamment déclaré le pape François dans un livre d'entretiens réalisés par le sociologue français Dominique Wolton, publié en 2017.

Le plaidoyer du pape met toutefois en exergue une très nette avancée par rapport à un document officiel de la Congrégation pour la doctrine de la foi (le gardien du dogme au Vatican) de 2003, qui s'opposait à «une reconnaissance juridique des unions homosexuelles», ont relevé mercredi de nombreux observateurs du Vatican.

Cette charge avait été signée à l'époque par son dirigeant, le cardinal allemand Joseph Ratzinger, futur pape Benoît XVI. «Reconnaître légalement les unions homosexuelles ou les assimiler au mariage, signifierait non seulement approuver un comportement déviant, et par conséquent en faire un modèle dans la société actuelle, mais aussi masquer des valeurs fondamentales qui appartiennent au patrimoine commun de l'humanité», écrivait-il en conclusion.

En 2014, Mgr Bruno Forte, qui était alors secrétaire général d'un important synode (assemblée d'évêques) sur la famille, avait plaidé pour une reconnaissance juridique des couples gays, à condition d'utiliser une «terminologie» distincte de celle des unions hétérosexuelles.

«Il est clair pour moi que les êtres humains impliqués dans différentes expériences ont des droits qui doivent être protégés», avait-il déclaré à l'époque, en évoquant «le respect de la dignité des personnes». Cette idée, chère notamment à la branche progressiste de l'épiscopat allemand, n'avait toutefois pas été retenue comme une proposition finale des évêques.


Eh bien je dis bravo au Pape François, je doute qu'il puisse aller beaucoup plus loin, il est coincé par 2000 ans au moins de doctrine homophobe.

PS : apostat, bi. Je cumule :lol: Mais quand j'étais chrétien catholique et qu'on me vendait un dieu d'amour inconditionnel il ne me venait pas à l'idée que Dieu puisse me rejeté parce que j'avais des fantasmes gay. Pour moi un amour divin dépassait les discriminations humaines.

Désolé si cela choc, c'est pas le but, mais ici nous sommes dans un forum pluriel, donc ou, en essence on est en droit d'exprimer des opinions multiples. Si on aime pas cela, alors on va seulement sur des forums dédiés uniquement aux conceptions religieuses auxquelles ont est exclusivement attaché. Si on vient ici soit on accepte la règle du jeu soit on aime se faire du mal.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 10:29

Message par avatar »

Attention DL, tu cites Sodome mais ce n'est pas ce qui fait considérer aux chrétiens l'homosexualité comme un péché.

Sous la loi mosaïque c'était puni de mort comme la bestialité et l'adultère
Lévitique 20:13
Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.
et dans le NT, Paul est assez clair
Romains 1:26-27
C'est pour cela que Dieu les a livrés à des passions déshonorantes. Ainsi, en effet, leurs femmes ont changé les relations naturelles pour des actes contre nature; de même les hommes, abandonnant les relations naturelles avec la femme, se sont enflammés dans leur appétit les uns pour les autres; ils se livrent, entre hommes, à des actes honteux et reçoivent en eux-mêmes le salaire que mérite leur égarement..
1 Corinthiens 6:9
Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas le royaume de Dieu ? Ne vous égarez pas: ce ne sont pas ceux qui se livrent à l'inconduite sexuelle, à l'idolâtrie, à l'adultère, les hommes qui couchent avec des hommes,,

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 10:53

Message par Disciple Laïc »

Je ne peux parler que du Christianisme je ne connais pas assez bien le Judaïsme pour comparer.

Je lis ceci sur l'article de wiki consacré à ces 2 villes :

La bible mentionne que les villes ont été détruites pour leurs péchés, soit une tentative de viol, de l’orgueil et de l’égoïsme.

Mais.

Depuis l'empereur Justinien en 543, cet épisode a été utilisé pour justifier la répression de l'homosexualité. Une telle interprétation est présente à partir du ive siècle chez plusieurs penseurs chrétiens comme Augustin d'Hippone, l'un des Pères de l'Église.

Et ceci :

De nombreuses discussions ont porté sur le sens de la demande des habitants de Sodome, qui pourraient résulter d'une mauvaise lecture du passage. Plus tardivement, la demande des habitants sera interprétée comme une demande de rapports homosexuels.

Cette lecture semble apparaître aux IIIe et IIe siècles av. J.-C., dans des textes qui ont peut-être été motivés par la rencontre de la culture juive avec la civilisation grecque qui vouait un culte aux éphèbes, à la nudité et à la pédérastie.

Elle apparaît d'abord dans le Livre des jubilés, les Testaments des douze patriarches et le Testament de Nephtali ou le Testament de Lévi même si les allusions restent discrètes
.

La première assimilation du crime de Sodome à l'homosexualité apparaît ainsi vers 50 av. J.-C.. Dans un premier temps, l'homosexualité passive est principalement visée et condamnée, étant considérée dans l'antiquité comme une faiblesse. Cette confusion de rôles est proscrite dans le Lévitique. Au Ier siècle, dans le texte De Ebrietate, le philosophe juif Philon d'Alexandrie applique la notion grecque d’aplestia, le « désir insatiable », à Sodome dont le nom est traduit par « stérilité » — rappelant le châtiment de Sodome, feu, sel et stérilité — et « aveuglement » qui évoque la cécité dont sont frappés les habitants qui veulent forcer la porte de Loth dans un contexte où Philon parle du vice de « gloutonnerie » et des vices d'insensibilité et d'insatiable désir qu'engendre l'ébriété.

Le terme traduit par le mot « connaître » en français a pour racine yada’ qui signifie « connaître », « savoir ». Il constitue parfois un euphémisme pour « rapport sexuel » mais cela concerne généralement les rapports hétérosexuels. Dans le cas d'un rapport homosexuel, d'autres occurrences bibliques utilisent le verbe sakan qui signifie « coucher ».

Certains exégètes expliquent donc que le terme yada’ signifie « faire connaissance avec » dans le sens d'une demande de l'identité de voyageurs qui, arrivés le soir chez un étranger habitant en ville, n'aurait pas été vérifiée à l'entrée de la ville. La réaction de Loth, qui semble choqué de la demande, laisse penser qu'il s'agit d'une demande d'ordre sexuel, mais n'impliquant pas nécessairement l'homosexualité. Celui-ci répond à la demande des habitants de la ville — dont font partie les « gendres » de Loth — par la proposition de leur offrir ses propres filles — dans un passage auquel répond un passage ultérieur où ce sont les filles qui utiliseront leur père dans un récit incestueux ce qui remet en question cette supposée homosexualité, de la même manière qu'il est douteux que tous les habitants de la ville, y compris les gendres de Loth, aient pu être homosexuels. Le crime des habitants de Sodome semble donc s'apparenter au crime grave pour l'antiquité du déni des lois de l'hospitalité à travers l'agression sexuelle motivée par l'agressivité, l'orgueil et l'inhospitalité de Sodome.

La lecture s'est progressivement imposée, principalement dans le christianisme, comme un traité anti-homosexuel, particulièrement à partir d'Augustin d'Hippone qui utilise Genèse 19 pour faire de l'homosexualité un crime contre nature. C'est une lecture qui va avoir des effets majeurs dans la législation et la civilisation judéo-chrétienne. Si l'homosexualité est déjà réprouvée et condamnée au Concile d'Ancyre (en) en 314, à partir du règne de l'empereur Théodose Ier, à la fin du IVe siècle, l'homosexuel sera condamné au bûcher, dans une loi du 6 août 390 promulguée par Théodose, Valentinien II et Arcadius. Ces lois ne semblent pas avoir été appliquées avec rigueur et sont renforcées par Justinien dans ses novellae de 538 dans une liaison implicite avec l'épisode biblique de Sodome, probablement motivée par la crainte des tremblements de terre et des épidémies2, alors qu'une série de catastrophes naturelles ont détruit plusieurs cités d'Asie mineure et d'Europe. En 543, une épidémie de peste ravage Constantinople et Justinien réitère la condamnation dans une novella qui nomme explicitement Sodome :

« Car, "instruits par les Saintes Écritures, nous savons que Dieu a prononcé un jugement mérité contre les hommes de Sodome à cause de la folie de leurs rapports, si bien qu'à ce jour leur terre brûle d'un feu interminable. Par ces choses, Dieu nous a instruits pour que, le sachant, nous puissions éviter un tel sort […]. Par conséquent, il appartient à tous ceux qui désirent craindre Dieu de s'abstenir d'une conduite si vile et si criminelle qu'on ne la rencontre même pas chez les bêtes sauvages" »

— Code Justinien, nov. 141.


Dans les faits il en résulte quand même tout le discours homophobe de l'Eglise, avec des effets très concrets sur les gens... Et apparemment on a mis sur le compte des homosexuels ... des catastrophes naturelles présentées comme des punitions divines en réponse à l'existence même des ces homosexuels.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 13:32

Message par avatar »

Disciple Laïc a écrit :
24 oct. 2020, 10:53
Je ne peux parler que du Christianisme je ne connais pas assez bien le Judaïsme pour comparer.
Euh, je n'ai fait que citer des versets de la Bible chrétienne c'est à dire écritures hébraïques +écritures grecques.
Paul présente l'homosexualité masculine et féminine comme la pire des dépravations.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 14:09

Message par Disciple Laïc »

avatar a écrit :
24 oct. 2020, 13:32
Euh, je n'ai fait que citer des versets de la Bible chrétienne c'est à dire écritures hébraïques +écritures grecques.
Paul présente l'homosexualité masculine et féminine comme la pire des dépravations.
La bible chrétienne comporte des écrits du Judaïsme non ?
Ce que je veux dire c'est que je connais un peu mieux le Nouveau Testament que l'Ancien.
De toute façon cela ne change pas grand chose, dans le sens ou les lignes que j'ai proposé expliquent bien l'évolution.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 15:43

Message par avatar »

Disciple Laïc a écrit :
24 oct. 2020, 14:09
De toute façon cela ne change pas grand chose, dans le sens ou les lignes que j'ai proposé expliquent bien l'évolution.
Excuse moi mais ce que tu as publié ne parle que de l'interprétation de l'épisode de Sodome au fil du temps.

Au passage, on a le même problème avec Onan qui a donné l'onanisme. Onan répand sa semence par terre, son crime selon la Bible est d'avoir ainsi refusé de donner une descendance à son frère mort comme le prévoyait la loi mais, au fil du temps, l'Eglise Catholique a associé son acte à la condamnation de la masturbation (d'où le mot onanisme).
On voit ici la même dérive qu'avec Sodome, on associe un châtiment de Dieu à une pratique qu'on veut condamner.

Mais l'homosexualité était condamnée très clairement indépendamment de l'épisode biblique de Sodome et bien avant qu'on associe le crime de Sodome à l'homosexualité.
Il faut donc bien faire la différence entre l'interprétation des crimes de Sodome qui a évolué au fil du temps pour arriver au fait qu'on associe leurs crimes uniquement à l'homosexualité, uniquement masculine au passage et le fait que les pratiques autres qu'hétérosexuelles étaient interdites par la loi mosaïque et l'homosexualité féminine et masculine par Paul pour les chrétiens.

septour1

* [ Aucun rang ] *

Messages : 25
Enregistré le : 28 août 2020, 11:41

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 16:17

Message par septour1 »

SI CA EXISTE!!!!!!!C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAAIT PAS!!! Donc l'homosexualité n'est pas condamnée par DIEU, ni encouragée, Elle existe! Il y a donc une ou des raisons!
ET DIEU créa la FEMME! Donc avant cette magnifique création, ON POURRAIT PENSER QUE L'ÉTRE HUMAIN AVAIT LES " SEXES EN UN'' et que l'homosexualité SERAIT le restant d'une premiere sexualité!!!
Les escargots sont tantot males tantot femelles Et ils sont egalement une création divine.....DONC PAS unique!
Soyons tolérants!!!

pauline.px

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1750
Enregistré le : 11 juil. 2009, 15:30
Réponses : 1
Localisation : France

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 16:25

Message par pauline.px »

Bonjour Prisca,
prisca a écrit :
24 oct. 2020, 09:08
Le pape a donc dit que les homosexuels ont le droit d'être au sein d'une famille, une famille composée de deux éléments de couple, deux hommes puisqu'ils sont homosexuels (cqfd), donc le pape approuve que les homosexuels aient une vie de couple.
Cela me paraît exagéré.

Apparemment, le Pape approuve que les autorités civiles accordent le statut protecteur du mariage aux couples homosexuels.
Je ne vois aucun encouragement dans cette courageuse prise de position.
Ce qu'il encourage c'est le regard bienveillant des Chrétiens.
Ce qui est un peu triste c'est qu'il ait besoin de prodiguer ce genre d'encouragements.

L'homosexualité est un fait, on peut éventuellement le déplorer, mais la prohibition ou l'ostracisme n'est probablement pas une solution chrétienne.
Si on considère que c'est un péché alors il nous faut redoubler de prières pour intercéder en la faveur des homosexuels.

Très cordialement
votre soeur
pauline

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 16:29

Message par avatar »

pauline.px a écrit :
24 oct. 2020, 16:25
Apparemment, le Pape approuve que les autorités civiles accordent le statut protecteur du mariage aux couples homosexuels.
Bonsoir Pauline,
Il ne parle pas de mariage mais d'union civile. Selon certains journalistes ce serait justement pour éviter que le mariage gay s'étende à de nouveaux pays que le Pape aurait reconnu l'utilité de l'union civile pour les homosexuels.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 16:52

Message par Disciple Laïc »

@Avatar : je m'y perd... enfin le résultat reste le même. Etre gay méritait la mort à une époque dans les pays ou le Christianisme dominait. Il est encore assez mal vu dans certains pays chrétiens et je ne parle même pas des pays musulmans.

Oui je parle surtout du cas de Sodome car il est significatif, d'autant que la sodomie et les sodomites viennent précisément du nom de la ville de Sodome. Et avec le temps on a justifié au sein du Christianisme l'éradication complète d'une ville avec tout sa population pour cause de pratique homosexuelle. En plus c'est un cas de démonstration importante de la puissance du châtiment de Dieu, c'est un des "grand moment" de déploiement de puissance avec le Déluge, les Plaies d'Egypte, ou les murailles de Jéricho.

D'ailleurs je note que, dans l'affaire, tout comme Moïse essai de calmer le jeu entre Yahweh et Pharaon dans l'Exode mais que Yahweh n'en a cure, Abraham essai de plaider pour les Sodomites afin d'épargner la ville mais qu'au final Yahweh estime qu'il n'y a pas 1 seul individu qui vaille la peine d'être sauvé a ses yeux dans la ville. Et il frappe. Dans les 2 cas des humains ont plaidé pour limiter la violence de Dieu et les souffrances qu'il inflige et dans les 2 cas Yahweh/Dieu fut inflexible.

Sinon si on lit l'article et qu'on est de bonne foi on comprend parfaitement que le Pape François plaide pour une union civile et reste ferme et catégorique sur l’impossibilité d'un mariage. Pour lui le mariage est l'union religieuse et il distingue l'union civile.

L'article et les propos du Pape François sont parfaitement clairs.

Leur faire dire autre chose relève de la simple calomnie ou du faux témoignage, ou du mensonge, appelez cela comme vous voulez ou de la diffamation. C'est tout.

Lisez l'article et vous serez fixé.

C'est stupide de faire dire au Pape ce qu'il ne dit pas vu que tout le monde peut vérifier par soi-même ce qu'il en est vraiment.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 7124
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 17:06

Message par BenFis »

Je ne pense pas qu'on puisse dire que le pape soit "favorable à l'homosexualité", mais plutôt qu'il tient compte de la réalité qui est que l'homosexualité résulte peut être d'un héritage génétique.
Dans ce cas là on ne peut pas parler de perversité, mais d'une caractéristique conférée par la nature, ou par Dieu (ce qui peut revenir au même). :sourcils:

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 17:10

Message par avatar »

Disciple Laïc a écrit :
24 oct. 2020, 16:52
Sinon si on lit l'article et qu'on est de bonne foi on comprend parfaitement que le Pape François plaide pour une union civile et reste ferme et catégorique sur l’impossibilité d'un mariage. Pour lui le mariage est l'union religieuse et il distingue l'union civile.

L'article et les propos du Pape François sont parfaitement clairs.

Leur faire dire autre chose relève de la simple calomnie ou du faux témoignage, ou du mensonge, appelez cela comme vous voulez ou de la diffamation. C'est tout.

Lisez l'article et vous serez fixé.

C'est stupide de faire dire au Pape ce qu'il ne dit pas vu que tout le monde peut vérifier par soi-même ce qu'il en est vraiment.
Je ne vois pas en quoi j'ai diffamé qui que ce soit, je me suis contenté de rapporter ce que disaient des journalistes spécialistes du Vatican ce matin.

Désolé mais je ne lis absolument nulle part que le Pape considère comme mariage uniquement l'acte religieux. Il s'est justement gardé de parler de mariage civil.

Bon, sur ce, je vous place en ignoré, désolé mais je trouve qu'il est impossible de discuter avec vous, à chaque fois ce sont des réponses agressives comme si je vous blessais, mon intention n'est absolument pas celle-là, je préfère arrêter là.

Merci pour les échanges, bonne continuation.

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17030
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 17:15

Message par prisca »

1 Corinthiens 15:46
Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.


L'homme animal est mû par des pulsions y compris dans le sexe.

Dès lors l'homme s'attache à croire en Jésus, écouter sa Parole, mettre sa Parole en pratique, Dieu l'adopte et le lui fait savoir car Dieu lui parle.

Dès que Dieu lui parle, Dieu le guide dans son quotidien et bien naturellement cet homme ne pèche plus.

Romains 8:16
L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le pape est favorable à l'homosexualité

Ecrit le 24 oct. 2020, 17:19

Message par Disciple Laïc »

Union civil si vous voulez. C'est jouer sur les mots. Mariage religieux/union civile.

@Avatar : Et vous pensez franchement que je m'adressais à vous ? Dites ? Franchement ?

Si je veux vraiment viser quelqu'un en particulier je le fais. Je le nomme.
J'évite de plus en plus de le faire pour éviter les querelles de personnes.

Chacun est capable de reconnaître les arguments avancés et d'ou ils viennent sans avoir à nommer.
Modifié en dernier par Disciple Laïc le 24 oct. 2020, 17:32, modifié 1 fois.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Oiseau du paradis et 25 invités