Comment être lavé de ses péchés ?

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1888
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 05:05

Message par ESTHER1 »

Bonjour DL : Ne me faites pas dire ce que je n' ai pas dit ! Vous savez très bien faire la distinction , ou alors vous n' êtes pas inspiré par DIEU mais Dieu ne ment à personne .

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 05:08

Message par Disciple Laïc »

ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 05:05
Bonjour DL : Ne me faites pas dire ce que je n' ai pas dit ! Vous savez très bien faire la distinction , ou alors vous n' êtes pas inspiré par DIEU mais Dieu ne ment à personne .
Je ne comprend pas le procès d'intention que vous me faites, pouvez vous expliciter un peu :hum: Vous ai je reprocher à vous en particulier quelque chose ? Si oui dites moi ou au juste ?

Arké ment c'est un fait. Vérifiable. Je ne crois pas en l'existence du dieu Biblique (donc je ne peux pas dire si il ment ou pas) mais je sais que les hommes peuvent mentir. Ça c'est sûre. On peut même mentir par compassion.

@Arké : même si je me doute bien que vous n'en avez rien a faire, je vous plein sincèrement, il faut être complètement désespéré, aux abois, pour sortir un mensonge aussi grossier et démontable par tous.(1)
Arké a écrit :
22 oct. 2020, 04:49
Ce qui est amusant avec DL c'est que lorsqu'il argumente, il ne cite aucun livre sacré...il faut le croire sur parole sinon tu seras un mauvais disciple du Christ.(1)

DL ne croit ni n'espère en cette promesse, et bien tant pis pour lui ! Je lui souhaite de trouver une existence meilleure que l'actuelle en restant éloigné de Dieu mais pour moi se sera en Dieu.(2)
(2) Merci ça c'est gentil :) Et moi je vous souhaite tout le bonheur possible auprès du Dieu auquel vous croyez. Et pour cela il faut en effet vous perfectionner, c'est un fait. L'Ancien comme le Nouveau Testament donnent un mode d'emploi très clair. Appliquez le en entier. C'est très dure évidemment. Mais en entier. A moitié seulement ce n'est pas suffisant.
Modifié en dernier par Disciple Laïc le 22 oct. 2020, 05:18, modifié 1 fois.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 05:16

Message par Arké »

DL a écrit :Quand on vous promet l'Enfer, ou carrément l'anéantissement, peu importe ce qui est écrit dans des textes que certains considèrent comme "sacrés", on ne peut pas dire qu'on est bon, qu'on est dans la bonté, car on est pas bienveillant, on ne souhaite pas le meilleur pour l'autre. On ne tire pas l'autre vers le haut, on l'enfonce.
On te prévient ! On ne veut pas que quelqu'un y aille ! Mais si tu ne crois pas en ce que l'on te dis alors tu nous fait passer pour ceux qui te jugeons !

Non c'est le Dieu que tu as rejeté qui dit cela ! Nous on te le répète, c'est tout.
DL a écrit : Arké dit :
Ce qui est amusant avec DL c'est que lorsqu'il argumente, il ne cite aucun livre sacré...il faut le croire sur parole sinon tu seras un mauvais disciple du Christ.


Quel mensonge... que chacun pourra constater en me relisant. A moins bien sûre d'exclure des "textes sacrés" Ancien et Nouveau Testament. :lol:
Je parle des arguments que tu donnes dans le bouddhisme (les 6 mondes etc...) pour ce qui est des évangiles, tout le monde peut vérifier que ce sont les vrais que tu cites, faudrait être [ATTENTION Censuré dsl] pour le nier !!
Fraternellement.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 05:22

Message par Disciple Laïc »

J'argumente 95% du temps avec la Bible Arké, c'est factuel. Tout le monde peut le voir. Précisément parce que c'est sensé être votre livre de référence.

PS : j'ai édité le message ci-dessus, relisez.

Donc quand vous affirmez que je n'argumente jamais avec des textes sacrés c'est juste FAUX. Calomnieux et mensonger. Et tout le monde peut le constater. Vous faites exprès de citer un petit passage ou je mets en avant les conceptions bouddhiques. Ce qui est juste malhonnête. C'est tout et ça aussi quiconque nous lit le constatera avec ses propres yeux.

Vous savez que j'ai raison et cela vous fait mal au coeur qu'un apostat puisse vous dire comment vous comporter en meilleur chrétien. C'est ça qui vous ronge. Vous ne voyez même pas que j'essais de vous rendre service. Et c'est triste. :( Selon vos propres textes sacrés votre attitude ici vous promet la damnation, j'essais de vous éviter cela avec les textes sacrés sensés être votre référence. Peu importe que moi j'y crois. L'important c'est que vous vous êtes sensé y croire. Vous vous créé votre enfer tout seul déjà dés maintenant et vous préparé un futur pénible. J'essais de vous éviter cela.

Parce que bouddhisme et christianisme sont d'accord qu'il y a des conséquences à tout ce que nous pensons, disons et faisons. Bonne ou mauvaises selon.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 06:24

Message par Arké »

Disciple Laïc a écrit :
22 oct. 2020, 05:22
J'argumente 95% du temps avec la Bible Arké, c'est factuel. Tout le monde peut le voir. Précisément parce que c'est sensé être votre livre de référence.

PS : j'ai édité le message ci-dessus, relisez.

Donc quand vous affirmez que je n'argumente jamais avec des textes sacrés c'est juste FAUX. Calomnieux et mensonger. Et tout le monde peut le constater. Vous faites exprès de citer un petit passage ou je mets en avant les conceptions bouddhiques. Ce qui est juste malhonnête. C'est tout et ça aussi quiconque nous lit le constatera avec ses propres yeux.

Vous savez que j'ai raison et cela vous fait mal au coeur qu'un apostat puisse vous dire comment vous comporter en meilleur chrétien. C'est ça qui vous ronge. Vous ne voyez même pas que j'essais de vous rendre service. Et c'est triste. :( Selon vos propres textes sacrés votre attitude ici vous promet la damnation, j'essais de vous éviter cela avec les textes sacrés sensés être votre référence. Peu importe que moi j'y crois. L'important c'est que vous vous êtes sensé y croire. Vous vous créé votre enfer tout seul déjà dés maintenant et vous préparé un futur pénible. J'essais de vous éviter cela.

Parce que bouddhisme et christianisme sont d'accord qu'il y a des conséquences à tout ce que nous pensons, disons et faisons. Bonne ou mauvaises selon.
Vraiment n'importe quoi !
Comment pourrai-je dire que tu ne cites pas le nouveau testament alors que je ne cesse de dire que tu cites des paroles en lesquelles tu ne crois pas !

Moi ce que j'attends d'un bouddhiste, c'est qu'il me cite la sagesse du Bouddha et non sa propre déduction des textes sacrés.

Or tu ne le fait pas ! Et c'est ça que je te reproche car déjà que tu es un apostat de la Bible si en plus tu te mets à inventer des paroles en disant qu'elles viennent du Bouddha.......!!!

Donnes des sources officielles quand tu parles du bouddhisme.
Et ne cites comme vérité des paroles en lesquelles tu ne crois pas (Bible).

Merci d'avance.
Fraternellement.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 06:57

Message par Disciple Laïc »

Vous répondre ne servirait à rien Arké.
Pour le moment en tout cas.

J'ai déjà beaucoup dépensé de temps et d'énergie.

Cela suffit pour aujourd'hui.

D'autres, avec qui j'ai des échanges en souffrance, et avec qui on peut parler posément, réfléchir ensemble, attendent. Je les ai négligé.

Je n'ai de toute façon rien a ajouter de plus.

Plus je mentionne la Bible vous vous vous enfoncez. En ne la respectant pas.

De mon point de vue (tout à fait relatif et subjectif je l'admets) vous ne croyez pas en ce que vous dites, pas vraiment. Si vous étiez vraiment dans la crainte de l'Enfer, du Jugement etc... vous ne parleriez pas comme vous le faite.

J'ai essayé de vous mettre ne garde. Je ne peux rien faire de plus.

Inutile de me répondre. :Bye:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Pollux

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1570
Enregistré le : 27 janv. 2019, 20:17
Localisation : À l'est d'Éden

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 08:09

Message par Pollux »

Disciple Laïc a écrit :
22 oct. 2020, 01:56
Eh oui c'est ce que je ne cesse de leur répéter. Ils se damnent eux-mêmes selon leur propre grille de lecture religieuse.

Je n'arrête pas de leur dire qu'ils se tirent une balle dans le pied constamment.

Il n'y a rien de difficile à comprendre dans le Nouveau Testament sur ce point.
Les croyances religieuses actuelles sont en grande partie inspirées des croyances païennes de l'antiquité, on les a seulement enrobé avec un givrage christique pour mieux faire passer la pilule. Même ceux qui prétendent s'être libéré de ce genre de croyance comme les Témoins de Jéhovah se laissent influencer à leur insu.

Ce qu'on enseigne de nos jours n'a plus grand chose à voir avec l'enseignement original de Jésus et on préfère de loin se fier aux épîtres de Paul, sauf que Paul n'a jamais été le messie et ce n'est pas face à lui qu'on devra répondre de nos actes au jugement dernier.

Mon but ici c'est d'essayer de redresser les fausses croyances propagées par les religions (celles chrétiennes d'abord et avant tout) en me basant principalement sur la Bible. Pour ce qui est des analyses genre "La Tronche en biais" ce n'est pas mon domaine et je ne commenterai pas.

Ajouté 1 minute 32 secondes après :
ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 05:05
Bonjour DL : Ne me faites pas dire ce que je n' ai pas dit ! Vous savez très bien faire la distinction , ou alors vous n' êtes pas inspiré par DIEU mais Dieu ne ment à personne .
Si Dieu ne ment à personne beaucoup de personnes en revanche mentent à propos de Dieu.

Ajouté 11 minutes 14 secondes après :
ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 04:54
N' écoutez que les gens qui sont inspirés par le Saint-Esprit ou l' Esprit-Saint !
Mais évitez d'écouter ceux qui prétendent en être inspiré et qui prêchent des doctrines de perdition.

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1888
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 08:55

Message par ESTHER1 »

SATAN est très fort mais pas assez pour me démolir ! :tap:

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 08:59

Message par Arké »

Disciple Laïc a écrit :
22 oct. 2020, 06:57
Vous répondre ne servirait à rien Arké.
Pour le moment en tout cas.

J'ai déjà beaucoup dépensé de temps et d'énergie.

Cela suffit pour aujourd'hui.

D'autres, avec qui j'ai des échanges en souffrance, et avec qui on peut parler posément, réfléchir ensemble, attendent. Je les ai négligé.

Je n'ai de toute façon rien a ajouter de plus.

Plus je mentionne la Bible vous vous vous enfoncez. En ne la respectant pas.

De mon point de vue (tout à fait relatif et subjectif je l'admets) vous ne croyez pas en ce que vous dites, pas vraiment. Si vous étiez vraiment dans la crainte de l'Enfer, du Jugement etc... vous ne parleriez pas comme vous le faite.

J'ai essayé de vous mettre ne garde. Je ne peux rien faire de plus.

Inutile de me répondre. :Bye:
Oui il vaut mieux en rester là.
Fraternellement.

Pollux

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1570
Enregistré le : 27 janv. 2019, 20:17
Localisation : À l'est d'Éden

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 12:38

Message par Pollux »

ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 08:55
SATAN est très fort mais pas assez pour me démolir ! :tap:
Très fort en effet.

C'est lui d'ailleurs qui maintient les croyants enfermés dans leur boucle mentale en se faisant passer pour l'Esprit-Saint.
Modifié en dernier par Pollux le 22 oct. 2020, 17:15, modifié 1 fois.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 13:06

Message par Disciple Laïc »

Puisque la figure de "Satan" est mise en avant, il y a un personnage qui peut y faire aussi penser du coté bouddhique, il s'appelle "Mara". C'est le "démon de la mort". Celui qui tire sa puissance du "samsara", qui a intérêt que les êtres y restent prisonnier. Donc qui voit d'un très mauvais oeil tout être qui entreprend une quête spirituelle de libération. Mara tentera Siddharta Gautama au pied de l'Arbre de la Bodhi la nuit de l'Eveil, de différentes façon. Il cherchera à faire peur à Siddharta, puis le tentera avec les plaisirs de la chair, enfin sournoisement il fera semblant d'admettre son échec et proposera à Siddharta de devenir son dieu à lui, Mara. Evidemment Siddharta restera indifférent à ces pièges grossiers. Mara niera aussi que Siddharta ai atteint le but, ce quoi Siddharta répondra en touchant le sol pour prendre la Terre a témoin, et celle ci témoignera en faveur de Siddharta en tremblant.


Mara fera alors demi-tour, vaincu. Mais il continuera a cherché à tourmenté le Bouddha et ses disciples, surtout vers la fin de la vie du Bouddha. Mara prenait des aspects divers et tentait de faire échouer des disciples hommes ou femmes quand ils étaient isolés, à l'écart. Sitôt que le disciple en question comprenait a qui il avait a faire, Mara, démasqué, s'enfuyait. C'est pourquoi je trouve très important de déjà savoir reconnaître le "mal" avant tout. Comment ne pas y céder si l'on est déjà pas capable de le reconnaître quand il est présent. On peut considérer Mara (ou Satan) comme des êtres a part entière, ou plutôt comme des manifestations de nos propres mauvais penchant, et donc des phénomènes qui n'existent pas vraiment en soi mais a qui nous donnons vie sitôt que nous cédons à nos mauvais instincts.


L'existence de Satan est un des arguments de la Théodicée qui permet de dédouaner "Dieu" de tout mal. C'est un argument réfutable.

Citation wiki - théodicée :

L'argument satanique

Dans cette vision développée par des mythes anciens tournant autour du christianisme et d'interprétations tardives des chapitres 2 et 3 de la Genèse, Dieu veut le bien de l'homme. La révolte de Satan, créé par Dieu, est à l'origine de tout le mal dans l'être humain.

Quant aux catastrophes naturelles (tremblement de terre), aux maladies (sida, cancer, peste…), à la mort, elles sont dues au fait que la Nature a été laissée à elle-même à partir du premier péché humain commis sous l'instigation de Satan : la Nature est maudite à cause de toi.

« Il dit à l'homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre : Tu n'en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs. »

— Gn 3:17-18 (Louis Segond)

Utilisant sa liberté d'action pour rejeter les ordres donnés par Dieu sur son comportement dans la Création, le premier homme se retrouve mortel et seul au sein d'une nature laissée à elle-même. L'homme doit alors faire appel à Dieu pour lutter contre les maux moraux, existentiels et naturels qu'il a introduit en lui et dans la nature par sa désobéissance.

Réfutation de l'argument satanique

La réfutation considère cet argument comme contradictoire avec la notion d'un dieu créateur de tout : si Dieu a tout créé, il a aussi créé Satan. Cause ultime de tout, il est aussi la cause ultime du mal.

(À cette réfutation les tenants de l'argument satanique en opposent une autre : Dieu a créé Lucifer, le « porteur de lumière ». Et c'est Lucifer qui est devenu volontairement le diable, « celui qui divise ». Dieu l'a créé en lui donnant par amour, à la fois toute liberté d'agir et toute science de la conséquence de ses actes (« porteur de la Lumière »). Dieu n'est donc pas selon eux, la cause ultime du mal mais c'est Lucifer qui, faisant naître le mal, crée une division dans la Création en se séparant de Dieu, source de tout amour.

Et personnellement je propose de contrer ce second argument car si "Dieu" sait tout, y compris dont l'avenir, il savait que Lucifer allait se révolter et nuire aux hommes, mais il quand même créé Lucifer et l'a laissé agir. Donc "Dieu" est soit non-omniscient, soit "Lucifer" est un mal nécessaire (donc Dieu n'est pas omnipotent, sinon il aurait trouver un moyen de permettre à l'homme d'exister sans le "mal", soit "Dieu" n'est ni bon ni mauvais, il pense en terme de nécessité, d'utilité et non de bien et de mal).

En comparaison le Zoroastrisme a résolu le problème, le dilemme en assumant le "mal nécessaire". Ahura Mazda le dieu suprême de Zoroastre a en dessous de lui 2 puissances, une qui pousse l'homme vers le bien l'autre vers le mal, mais les 2 sont nécessaire à la marche du monde et l'homme est libre de choisir l'une ou l'autre et d'être responsable des conséquences pour lui même.

La théologie zoroastrienne a probablement influencé le Judaïsme lors de sa formation quand la Perse a libéré les Israélites de Babylone et les a aider à reconstruire leur Temple. La Perses est en général bien vue dans l'Ancien Testament, pas Babylone.

Ajouté 15 heures 4 minutes 2 secondes après :
Arké a écrit :
22 oct. 2020, 08:59
Oui il vaut mieux en rester là.
Je vous suggère de lire le texte que j'ai posté sur la violence épistémique.
Et d'essayer de faire preuve d'empathie : la capacité à se mettre à la place de l'autre.
Ce n'est plus une question de respect ou non d'un code religieux mais d'humanité.

L'expression d'un point de vue non-croyant peut vous apparaître insupportable.
Mais dites vous bien que, si vous étiez à ma place, dans ma peau, mon coeur, ma tête, et que vous lisiez les propos que vous m'avez tenu... vous verriez les choses différemment.

Vous vous demandiez ardemment pourquoi j'avais cessé de croire à une époque ?

Cela tient en 2 mots : sentiment d'avoir été trahi (trahison) et souffrance qui en découle (souffrance). Et il fallait quelqu'un pour réparer les dégâts.

On m'a vendu pendant plus de 30 ans un être suprême bienveillant à mon égard, uniquement d'amour, ou j'étais moi seul responsable du mal. Et j'ai commencé a faire des études d'histoire, religieuse, à l'ICP : l'institut catholique de paris. Et la première années, UV (unité de valeur) sur la naissance du christianisme, du point de vue de l'histoire, et non plus de la foi. C'est là que les choses ont commencé à se fissurer. Car il y avait un sacré faussé entre la catéchèse et l'histoire de l'Eglise.

Et il a fallut environ 15 ans pour que l'accumulation de fissure fasse s'écrouler tout l'édifice définitivement. J'avais une foi très simple, puérile, enfantine, et j'ai pris conscience qu'on avait menti à cet enfant. Pas vraiment de manière consciente non (prêtre, professeur de cathéchèses, enseignants, étaient tous sincères je crois), mais tout de même. J'aurais pu virer à l’athéisme rageur, hostile et destructeur. Heureusement les circonstances ont voulu que je tombe sur un sage, 2 en fait, un contemporain et un ancien, qui m'a dissuader de verser là dedans.

Un enfant qu'on a trahi, surtout sur quelque chose d'aussi crucial que la religion, n'oubli pas. Il a bien fallut combler un vide. Immense.

Et si vous n'êtes pas capable de comprendre pourquoi il ne m'est plus possible de croire (je ne vous ai donné que la dimension affective, pas tous les raisonnement logiques et preuves archéologiques) et pourquoi il me faut beaucoup de patience, de maîtrise de moi, pour supporter vos propos (tout comme l'inverse est sans doute vrai), si vous n'êtes pas capable de comprendre la souffrance de cet enfant d'autrefois qui a grandit et n'a pas oublié, si vous n'êtes pas capable de respecter cela et d'y penser la prochaine fois que vous voudrez m'écrire (si vous en avez envie un jour), alors c'est bien triste.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 23 oct. 2020, 05:31

Message par Arké »

Pollux a écrit :
22 oct. 2020, 12:38
Très fort en effet.

C'est lui d'ailleurs qui maintient les croyants enfermés dans leur boucle mentale en se faisant passer pour l'Esprit-Saint.
Non Satan c'est celui qui essaie de nous faire croire que l'Esprit Saint c'est le Diable .
C'est l'enseignement de base de la franc-maçonnerie avec Enlil et Enki.
Fraternellement.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 23 oct. 2020, 09:45

Message par Disciple Laïc »

Arké a écrit :
23 oct. 2020, 05:31
Non Satan c'est celui qui essaie de nous faire croire que l'Esprit Saint c'est le Diable .
C'est l'enseignement de base de la franc-maçonnerie avec Enlil et Enki.

@Arké : pour réfléchir :

Péché : faute.
Reconnaissance de la faute, prise de conscience de la faute : pour demander pardon.
Demande de pardon : pour obtenir le pardon.
Réparation : pour obtenir pardon.
Demande de pardon et réparation : pour être "lavé" de la faute.

De mon point de vue, c'est l'Eglise, ceux qui est sensée avoir porté pendant 2000 ans le message de Jésus, qui a trahi Jésus, et c'est l'Eglise qui a fauté par mensonge à mon égard. En me faisant croire à la véracité d'un texte biblique que la critique historique, que l'exégèse critique, que la recherche archéologique, ont passablement remis en question. C'est l'Eglise qui m'a fait croire en un Dieu d'amour alors qu'elle même a commis bien de vilaine chose au nom de ce Dieu. Ce qu'apparemment celui ci dègne se manifester pour empêcher qu'on fasse le mal en son nom.

Comme disait Coluche avec provocation "La seule excuse de Dieu c'est qu'il n'existe pas".

De mon point de vue, c'est à moi (et pas seulement à moi mais à une foule d'autres au travers de l'Histoire, des millions de gens) que l'Eglise doit demander pardon.

Et l'on n'a surement pas à me blâmer pour "apostasie".

Et si je croyais que Dieu existe j'aurais bien des questions à lui poser. Dont une en particulier, une seule en faite : pourquoi nous laisse tu souffrir ? Tu dis que tu nous aimes mais tu que fais tu pour empêcher tous les ans des milliers d'enfants de mourir de faim ? Ou était tu pendant la Shoah ? Pendant qu'on brûlait des sorcières qui n'étaient en général que de vieilles femmes vivant seules.

Il y a peu j'ai vu dans une vidéo un intervenant fait la remarque suivante :

Il compare les match de foot ou les joueurs qui sont souvent superstitieux, font le signe de croix pour remercier Dieu quand ils ont réussi un but. Et pendant de temps chaque année des milliers d'enfants meurent de faim.
Comme si pour le pieux footballer Dieu exhaussait sa prière pour un simple match de foot mais ne faisait rien pour des milliers d'enfants dont certains on sans doute prier Dieu pour ne pas périr comme ça, si jeune.
L'intervenant a trouver le geste du footballer franchement indécent.

Et juste pour votre information :

L'apostasie est libre dans l'hindouisme et le bouddhisme et n'entraîne pas de sanction (le concept n'existe pas à l'origine, pas plus d'ailleurs que celui proche d'hérésie — la raison de cet état de faits étant la tolérance et l'aspect multiforme et protéiforme que revêtent ces religions, l'athéisme y étant possible).

Il y a quelques temps vous vouliez des réponses ? En voila.

Alors dites moi, vous pensez vous toujours en position de me jeter la pierre, de me blâmer, de me dédaigner parce que j'ai "apostasié", de vous méfier de moi, de voir en moi peut être un "serviteur" du mal, etc... dites ? Franchement ? Comprenez vous cette blessure ? Et comprenez vous que je sois des plus reconnaissant à un simple homme vivant il y a 2500 ans de m'aider à aller bien dans la vie avec le moins de rancune, de haine, etc envers quiconque ?

Je suis curieux de connaître votre réponse.

Moi, je ne vous haie point, je ne vous méprise point, je ne vous connais pas en tant que personne, mais certaines de vos idées et croyances, désolé, je ne les accepte plus. Et c'est mon droit. Et j'estime avoir d'excellentes raisons d'être là ou j'en suis, malgré moi, sans l'avoir demandé ni cherché.

Alors ? Qu'en pensez vous ? :hum:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 23 oct. 2020, 10:04

Message par avatar »

Arké a écrit :
22 oct. 2020, 04:58
L'effet miroir ne fonctionne que si l'on est soi-même parfait ! Et ce n'est pas votre cas !
Vous n'avez donc rien compris à ce que j'expliquais, je me suis sans doute mal expliqué.
Je prends un exemple, quelqu'un dit qu'il est le seul à avoir la vérité, que tous les gens sont mauvais etc. bref condamne tout le monde eh bien je vais adopter le même ton, citer des versets comme lui afin qu'il prenne conscience en retour de l'effet que ça fait quand on est en face de lui.
Il ne s'agit justement pas d'être parfait, d'être un modèle mais de renvoyer à la personne sa propre image pour qu'elle se rende compte de son attitude.
Arké a écrit :
22 oct. 2020, 04:58
Aimer ses ennemis c'est une phrase qui s'applique dans le monde réel, ici c'est un échange de mots.
Si tu veux que tout le monde te dise que tu es superbe et merveilleux, va sur facebook et poste un autoportrait !
Tout à fait d'accord avec la première partie, par contre pour la deuxième, là, vous n'avez rien compris, si vous faites le bien pour avoir des louanges, cela ne tient pas debout.
J'ai plusieurs fois rendu service à des gens qui m'avaient fait beaucoup de mal, je n'attendais rien d'eux, je n'attendais de compliments de personne, j'ai juste fait ça pour eux et je m'en suis senti extrêmement heureux. Mon expérience me fait dire que les seuls actes qui apportent le bonheur sont les actes gratuits, les actes qu'on fait sans y être forcés et sans rien attendre en retour.
Arké a écrit :
22 oct. 2020, 04:58
Aimer son ennemi (plutôt celui qui pense différemment en matière de religion) ce n'est pas aller dans son sens pour la paix des ménages.
Non c'est savoir le reprendre s'il s'égare, avec la Parole de Dieu pour les uns, la parole du Bouddha pour les autres.
Car on a tous tendance à nous écarter du bon chemin avec le temps, une rectification extérieure est normalement la bienvenue.
Mais si ce "frère" ne reçoit pas la rectification dûment appuyée par les saintes écritures, c'est qu'il ne veut plus rester dans le droit chemin.
Et à ce moment là, il devient un ennemi pour le croyant.
On a pas à lui faire du mal mais il vaut mieux le laisser explorer la voie qu'il a choisie tout seul.
Je suis d'accord.
J'ajouterais juste que cela est valable quand les deux prennent les mêmes références.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 23 oct. 2020, 10:24

Message par Disciple Laïc »

Pour moi les croyants en Dieu peuvent se trouver des ennemis humains à combattre.

Le Bouddha (et les bouddhistes) en principe si ils ont une perception correcte des choses, n'ont pas d'ennemi humains à combattre, ils ont des phénomènes à vaincre : l'ignorance, la souffrance, la peur, la colère, la haine, l'ego, le fanatisme...

Le Vénérable Thich Nhat Hanh a écrit un texte là dessus :

L'homme n'est pas notre ennemi.

En introduction il dit ceci :

Mes amis et moi menions notre combat pour la paix sur l'affirmation que ce n’est pas l'homme qui est notre ennemi , mais le fanatisme, la haine, l'ambition et la violence.

Ici :

http://www.lapluiedudharma.fr/2016/11/l ... nnemi.html

Et je précise que Thich Nhat Hanh est bien placé pour savoir de quoi il parle. Si on se renseigne sur qui il est, on comprend. Il sait très bien ce que c'est que la haine, le fanatisme, la guerre et leurs dégâts. Il a été personnellement touché.

Donc on doit certes protéger la vie. Mais en combattant d'abord les idées, les idéologies, les discours religieux qui transforment de hommes en monstre dangereux.

L'ennemi c'est la peur, la haine, l'ignore, la colère, la jalousie, le fanatisme, etc...

Haïr quelqu'un, vouloir combattre une personne, se battre avec elle, même si on gagne, cela fait 2 victimes. Soi et l'autre.

On raconte comme je l'ai déjà dis qu'un jour on demanda au Bouddha si il accepterait malgré tout de tuer quelqu'un, il répondit qu'il y a une seule chose qu'il accepterait de tuer, si il le pouvait : la colère.

Je me refuse à déteste ou haïr ou rejeter qui que ce soit ici et si j'ai parfois des propos qui choquent ou blessent ce n'est jamais, absolument jamais malveillant intentionnellement. J'ai souffert et je souffre encore (comme tout le monde) d'un certain nombre de chose, et pour certaines je sais pourquoi et j'estime avoir découvert des moyens de moins souffrir que j'ai testé et vérifié par moi même. Alors je partage avec qui veut. C'est gratuit.

C'est tout.

Si l'homme est notre ennemi alors nous nous combattons nous-mêmes car nous sommes des humains aussi. C'est pure folie. Cela fait des millénaires qu'on fonctionne comme ça. Vous trouver que le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam ont apporté paix et amour au monde ? Que nous souffrons tous moins maintenant ?

Ce qu'il faut combattre est en premier en nous. Et pas chez le voisin. On doit se protéger et protéger les autres et la vie en général autant que possible. Mais cela commence en soi. A l'intérieur. La source de nos maux est avant tout dedans, surement pas chez le voisin.

Jésus a t-il combattu la violence par la violence ? Non. Et si l'on veut croire la christologie chrétienne c'est justement en ne suivant pas la loi du Talion qu'il a vaincu la mort, après 3 jours au tombeau. Il n'a pas pris les armes pour frapper et tuer les Romains, les Pharisiens, les Grands Prêtres, Judas ou les apôtres qui l'on trahi et en premier Pierre.

Pour moi durant sa Passion Jésus a commencé par tuer son ego en se laissant faire. Il a tuer le désir de revanche et de vengeance en lui. Et il avait déjà commencé à la faire lors des tentations de Satan au désert.

Cela demande une force de caractère peu commune. Il n'y a qu'un seul Jésus comme il n'y a qu'un seul Bouddha. Mais il nous disent que ce qu'ils ont fait, nous nous pouvons le faire aussi. C'est possible parce que eux y sont arrivés.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 20 invités