Comment être lavé de ses péchés ?

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
Patrice1633

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 5656
Enregistré le : 23 juin 2015, 14:59
Localisation : Québec, Qc

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 14:02

Message par Patrice1633 »

“ MES fautes ont passé par-dessus ma tête, a écrit David dans un psaume ; comme une charge pesante, elles sont trop pesantes pour moi. Je me suis engourdi et je me suis trouvé broyé à l’extrême. ”
(Psaume 38:4, 8).

David savait à quel point une conscience coupable est lourde à porter.
Il a cependant été consolé de son tourment.
Conscient que Jéhovah hait le péché,
mais pas le pécheur qui se repent sincèrement
et abandonne sa conduite pécheresse,
c’est avec une totale confiance dans la propension de Dieu à la miséricorde qu’il a écrit :

“ Toi, ô Jéhovah, tu es [...] prêt à pardonner. ”
— Psaume 86:5.

Dieunpeut pardonner les péché si il y a sincere repentir ...
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >
Site -----> JW, un site que j'aime!
Forum -> Forum de discutions
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >

Pollux

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1570
Enregistré le : 27 janv. 2019, 20:17
Localisation : À l'est d'Éden

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 14:48

Message par Pollux »

Patrice1633 a écrit :
21 oct. 2020, 14:02
Dieunpeut pardonner les péché si il y a sincere repentir ...
Ce n'est pas demain la veille que certains vont se repentir d'avoir colporté de fausses prophéties ...

Patrice1633

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 5656
Enregistré le : 23 juin 2015, 14:59
Localisation : Québec, Qc

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 14:52

Message par Patrice1633 »

Ca regarde ceux qui commetent un péché
Nous avons commis beaucoup de péché
Occupons nous de notre propre vie ...
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >
Site -----> JW, un site que j'aime!
Forum -> Forum de discutions
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 15:18

Message par Disciple Laïc »

Pollux a écrit :
21 oct. 2020, 14:48
Ce n'est pas demain la veille que certains vont se repentir d'avoir colporté de fausses prophéties ...
Ou se repentir d'autres choses.

En ce qui me concerne j'en suis encore au stade (très humain mais sans doute insuffisant) de ne pouvoir respecter et communiquer de manière constructive qu'avec les gens qui se reconnaissent faillibles et imparfaits, qui reconnaissent qu'ils peuvent se tromper et qu'ils se trompent d'ailleurs régulièrement, tout comme je sais que je suis faillible, que j'ai des défauts, que je fais des erreurs parfois.

J'ai aussi la "faiblesse" (ou pas), d'être très sensible au défaut de cohérence quand je le vois (tout comme j'admets moi-même ne pas être toujours parfaitement cohérent) chez autrui.

Et quand j'y réfléchis, je crois qu'on peut dire que certains propos que j'ai lu ici de la part de certains, peu importe qu'ils soient a mon encontre ou pas (si ils avaient été tenus contre quelqu'un d'autre ce serait la même chose) s'attaquent directement à la dignité de la personne. Quand on vous promet l'Enfer, ou carrément l'anéantissement, peu importe ce qui est écrit dans des textes que certains considèrent comme "sacrés", on ne peut pas dire qu'on est bon, qu'on est dans la bonté, car on est pas bienveillant, on ne souhaite pas le meilleur pour l'autre. On ne tire pas l'autre vers le haut, on l'enfonce.

C'est d'une violence inouïe et je crois que ceux qui disent et pensent cela ne vont vraiment pas bien et qu'ils ne mesurent pas la violence terrible qu'ils exercent. (D'ailleurs, au passage, si il y avait vraiment une modération réelle ici respectant la charte, certains auraient été bannis à vie. A juste titre. Et qui ne dit mot consent. Donc laisser libre paroles à ces individus alors qu'on a pour fonction de modérer et de faire appliquer la charte est des plus imprudent. Rien n'est jamais sans conséquences.)

Certains ici, a la lecture même des leurs propres textes sacrés, sont de très grands pêcheurs. Pour diverses raisons. Je suis d'accord avec Pollux sur le fait que ici certains sont très fort pour donner des leçons et bien moins pour les appliquer à eux-mêmes. Et j'admets que parfois et peut être plus souvent que je veux bien l'admettre en mon for intérieur, c'est aussi mon cas.

C'est pourquoi j'ai dis plus haut qu'avant même de chercher à être "lavé de ses péchés" comme l'exprime ce fil, il faut déjà avoir pris conscience qu'on est pêcheur, qu'on pêche, qu'on fait le mal, qu'on enfreint les règles.

Le premier pas vers le pardon c'est déjà de reconnaître qu'on a fauté.

Certains ici fautes régulièrement selon leur propres règles de conduites religieuses. L'on voit peu d'aveu et de demande de pardon.

Alors qui est le plus coupable et qui mérite le plus d'indulgence ?
Celui qui ne croit plus et qui a peut être d'excellentes raisons personnelles de ne plus croire ?
Ou celui qui affirme croire mais qui bafoue les règles régulièrement alors qu'il est sensé savoir qu'il est en faute, que ses textes le lui disent, et que non seulement il ne fait rien mais récidive ?

J'espère que certains un jour ouvriront les yeux sur eux-mêmes, dans leur propre intérêt. Les monothéismes et le bouddhisme on au moins en commun une chose : on récolte toujours ce que l'on sème tôt ou tard, en bien comme en mal. Rien n'est jamais sans conséquences. Tout se paye. Ce n'est pas une menace, mais un souhait bienveillant.

Et quand on voit les paroles de certains... on ne peut que frémir en imaginant ce qui les attend. On goûte tôt ou tard à la soupe que l'on sert aux autres.

C'est dans la sagesse de la Bible comme dans la sagesse du Bouddha.

Si je n'avais pas tendance à confondre compassion (positive) et pitié (que je trouve négative), je plaindrais certains, sincèrement. Vivre dans une telle incohérence au quotidien doit être un véritable Enfer. Et on a pas besoin de mourir pour connaître l'Enfer. On peut le vivre dés maintenant. Dans les tête et les coeurs.

Il y a bien peu d'amour chez certains. Si peu. Ils sont a plaindre. Sincèrement. Surement pas à détester ou haïr. Qu'est ce qu'ils ont pu bien vivre et qu'est ce qu'ils vivent encore actuellement pour être aussi pauvres de coeur et d'amour.

Et c'est usant et pénible de voir un tel spectacle. :(
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Patrice1633

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 5656
Enregistré le : 23 juin 2015, 14:59
Localisation : Québec, Qc

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 15:25

Message par Patrice1633 »

Jesus avais bien agis
Mais les gens on tordu le sens de ses mot et geste pour l'accuser a tord ...

QUI gagne en bout de ligne?

Ceux qui on fait dire a Jesus ce qu'il n'as pas dit ou Jésus qui est rester fidèle a Dieu?
Penser un peu ...
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >
Site -----> JW, un site que j'aime!
Forum -> Forum de discutions
< - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - >

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1285
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 16:38

Message par avatar »

Disciple Laïc a écrit :
21 oct. 2020, 15:18
Il y a bien peu d'amour chez certains. Si peu. Ils sont a plaindre. Sincèrement. Surement pas à détester ou haïr. Qu'est ce qu'ils ont pu bien vivre et qu'est ce qu'ils vivent encore actuellement pour être aussi pauvres de coeur et d'amour.
Surtout pas à détester ou haïr !
Comme tu le dis, une personne qui en vient à se réjouir du malheur des autres est elle même une personne en grande souffrance.
Pour ma part, j'essaye l'effet miroir, de leur montrer que les textes qu'ils utilisent pour condamner peuvent les condamner eux mêmes pour qu'ils comprennent la violence ressentie par l'autre.
Mais force est de constater que ça ne marche pas.
Au fond, je crois que chez ces gens là, la religion est un exutoire à la violence, elle leur permet d'assouvir leurs envies de meurtres.
Personnellement, je ne comprends pas comment on peut se réjouir du malheur de quelqu'un même si cette personne vous a fait les pires crasses.
Est ce que le fait qu'une personne soit malheureuse enlève quoi que ce soit aux malheurs qu'on a pu avoir ? Absolument pas, donc c'est juste la souffrance d'un être humain, comme nous.
C'est pour cela je pense que Jésus a dit de rendre le bien pour le mal ou d'aimer ces ennemis parce que faire le bien ou penser du bien, ça apporte la joie et la plénitude alors que se réjouir du malheur des autres, le souhaiter ou pire en être à l'origine n'a jamais rendu personne heureux... enfin c'est ce que je pense.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 17:28

Message par Disciple Laïc »

avatar a écrit :
21 oct. 2020, 16:38
Surtout pas à détester ou haïr ! (1)
Comme tu le dis, une personne qui en vient à se réjouir du malheur des autres est elle même une personne en grande souffrance.(2)
Pour ma part, j'essaye l'effet miroir, de leur montrer que les textes qu'ils utilisent pour condamner peuvent les condamner eux mêmes pour qu'ils comprennent la violence ressentie par l'autre.
Mais force est de constater que ça ne marche pas. (3)
Au fond, je crois que chez ces gens là, la religion est un exutoire à la violence, elle leur permet d'assouvir leurs envies de meurtres.(4)
Personnellement, je ne comprends pas comment on peut se réjouir du malheur de quelqu'un même si cette personne vous a fait les pires crasses.(5)
Est ce que le fait qu'une personne soit malheureuse enlève quoi que ce soit aux malheurs qu'on a pu avoir ? (6)Absolument pas, donc c'est juste la souffrance d'un être humain, comme nous. (7)
C'est pour cela je pense que Jésus a dit de rendre le bien pour le mal ou d'aimer ces ennemis parce que faire le bien ou penser du bien, ça apporte la joie et la plénitude alors que se réjouir du malheur des autres, le souhaiter ou pire en être à l'origine n'a jamais rendu personne heureux... enfin c'est ce que je pense.(8)
(1) C'est ce que recommande Jésus et le Bouddha en tout cas. Ne pas répondre à la violence par la violence, à la haine par la haine, à la médisance par la médisance, à la malveillance par la malveillance.

Jésus dit que c'est pour être en harmonie avec le Dieu d'amour que Lui prêche et le Bouddha recommande cela comme un des remèdes psychologiques pour diminuer sa propre souffrance et augmenter son bonheur, vu qu'entretenir en soi des pensées néfastes pour les autres c'est en premier se miner soi-même de l'intérieur.

"Demeurer en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûlez".

Quand on prend le temps de faire attention à ce qu'on ressent comme émotion au moment ou on la ressent, on découvre (alors que pourtant c'est évident) a quel point les émotions et sentiments négatifs comme la peur, la colère, l'aversion, la haine, le dégoût, le mépris, la jalousie, l'envie, etc... nous font du mal à nous même en premier. Et le Bouddha en tout cas affirme qu'avant de blâmer l'autre pour ce qu'on ressent en prétendant que l'autre est la cause de nos souffrances, on doit d'abord chercher au fond de soi car nous sommes nous même en premier la cause de nos propres souffrances.

C'est soi même qu'on doit changer et pas l'autre. Et Jésus dit la même chose lorsqu'il affirme qu'il faut commencer par ôter la poutre de son propre oeil avant d'aller chercher la paille dans l'oeil du voisin.

Pour le Bouddha nous souffrons beaucoup en raison de 3 poisons : la colère/haine/aversion, le désir/la soif/l'avidité, et l'ignorance ou les perceptions erronées, fausses, sur nous même et la réalité.

Et même si je reconnais ne pas détenir "la" vérité sur tout, quand je lis certains interlocuteurs ici il n'est pas difficile de percevoir leurs perceptions erronées d'eux même, des autres, du Christianisme (j'en connais assez sur le Christianisme de par mon vécu pour voir des erreurs flagrantes, plus de 30 ans de vie chrétienne et des études d'histoire religieuse à l'ICP de Paris cela laisse des traces).

(2) C'est ce que j'ai compris de la doctrine bouddhique en tout cas. Et d'ailleurs j'ai lu récemment la même analyse du coté chrétien : derrière toute violence il y a une souffrance.

Donc ceux ici qui sont particulièrement violents dans leurs propos (sans d'ailleurs en avoir du tout conscience et pire se croire en droit de dire ce qu'ils disent) sont très probablement de grands souffrants. Tellement grands qu'ils n'ont même pas la force de regarder en eux et de mesurer le problème. Or le Bouddha a énoncé comme première étape de sa thérapeutique : la reconnaissance/acceptation de la souffrance. Laisser tomber le dénie.

Comme d'ailleurs l'on a la reconnaissance du problème du dénie dans la science médicale occidentale moderne. Pour se soigner il faut déjà accepter le fait qu'on est malade. Et pour le Bouddha nous sommes tous malades. Vieillir, tomber malade, connaître le deuil, mourir, ne pas avoir ce que l'on désir, être au contact de ce qui nous déplaît, se plaindre, tout cela est pénible. Ce n'est pas théorique, tout le monde le constate. Tous les êtres humains. Et les participants à ce forum n'échappent en rien à la règle. Vous et moi compris.

Christianisme et Bouddhisme se rejoignent sur le constat que quelque chose cloche dans la réalité, dans notre expérience de la vie, et que nous en souffrons. C'est reconnu par Vatican II dans Nostra Aetata.

(3) Même constat. J'ai renvoyé plus d'une fois à des chrétiens et musulmans leurs propres textes et j'ai rarement voir jamais obtenu de bons résultats. Sans doute que ni vous ni moins ne sommes tombés sur des chrétiens ou musulmans vraiment respectueux de leur propre religion.

L'humilité est mise en avant aussi bien par le Christianisme que par l'Islam et l'orgueil fermement condamné. Et le problème est le même toujours : le "moi", "l'ego".

Et dans le bouddhisme on fait remarquer que si le "moi" était si solide, sûre de lui, il ne passerait pas son temps à riposter au moindre coup pour prouver qu'il est bien là. Quand on est sûre de soi on ne ressent pas le besoin de prouver quelque chose aux autres. On sait ce qu'on vaut et qui l'on est. En même temps le Christianisme est très culpabilisateur tout en flattant l'ego, Dieu condamne l'orgueil mais il pousse ses fidèles à se croire supérieurs au commun des gens. Incitations contradictoires et paradoxales qui a de quoi bien vous chambouler. Et cela se voit ici. Très bien je trouve. Un bouddhiste peut aussi tomber dans le piège. Nous sommes tous humains. Nous nous dépêtrons tous avec le même mental.

(4) Chez nos interlocuteurs ici je ne sais pas, j'espère que non. Mais en effet la religion permet surement à certains individus (minoritaires heureusement) de rendre "juste" et "acceptable" pour eux même leur haine, leur violence, etc.. ou de réparer une blessure d'ego profonde. Quoi de meilleur pour quelqu'un qui a un très très gros problème d'estime de soi que de soudain se voir comme l’Élu d'un être supérieur et vengeur ? D'ailleurs, même si il est difficile de savoir exactement qui était le Muhammad historique, avant sa Révélation on ne peut pas dire qu'il avait une vie heureuse, avant la Révélation il était très fragilisé. Certains disent même franchement dépressif. Et la dépression est un problème lié aussi à l'estime de soi (j'en sais quelque chose, j'ai déjà connu le moment ou l'on se sent si médiocre, ou la souffrance est telle, que la tentation d'en finir vous traverse l'esprit, quand on a survécu à cela les propos que je lis ici à mon encontre c'est du pipi de chat).

(5) Mais c'est pourtant très simple : tu m'as fais mal, tu vas le payer. C'est un réflexe très humain au contraire. J'aime mal, je souffre, j'estime que tu es totalement coupable et inexcusable, que je ne méritais pas cela, alors pour me guérir, j'estime nécessaire que tu souffre autant que moi. "Oeil pour oeil, dent pour dent". C'est une pulsion tout à fait courante.

(6) C'est qu'on croit le plus souvent je pense, on espère qu'en "égalisant" le score on souffrira moins soi-même. Je crois que la plupart d'entre nous fonctionne comme ça.

(7) Cela me fait penser a cette belle phrase du personnage du Pr. Erskine dans l'univers Marvel, celui qui invente le sérum du super-soldat qui transforme le rachitique et souffreteux Steve Rogers en un surhomme mais transforme le nazi Johann Schmidt en "Crâne Rouge" :

Le sérum est un amplificateur de ce que le sujet a en lui. Le Bien devient meilleur, mais le Mal devient pire. Et c’est pour ça qu’on vous a choisi. Parce qu’un homme fort qui a eu du pouvoir toute sa vie n’a plus de respect pour le pouvoir,
mais un homme faible connaît la valeur de la force, et il connaît la compassion.


Cela ne marche pas tout le temps. Certains hommes qui souffrent énormément ne sont pas pour autant plus compatissants, parfois la souffrance intérieure est telle que tout ce qu'ils peuvent faire c'est l'évacuer sur les autres, faute d'être capable de la contenir.

(8) On voit parfois suite à des tragédies des membres de la famille d'une victime pardonner au bourreau, cela les soulage apparemment. Sur YT on voit des vidéos de se genre, par exemple une mère qui pardonne au meurtrier de son fils, qui pardonne vraiment. Cela a l'air de lui faire du bien. Rajouter de l'esprit de vengeance et de la haine du au ressentiment et au chagrin n'a jamais fait diminuer la douleur du deuil. Et parfois... un petit miracle se produit. Le criminel est suffisamment humain pour être touché. Et cela le change. En mieux.

Il y a quelques années les noms d'oiseaux dont m'affublent certains m'auraient plus affecté que maintenant. Maintenant il me lassent surtout. J'ai encore la faiblesse et la bêtise d'y prêter un peu d'attention.

On espère je crois toujours naïvement vous et moi qu'on peut un peu aider l'autre. Mais hélas ...

Le Bouddha hésita longtemps avant de parler dit-on après son illumination, il avait mesurer l'ampleur de l'aveuglement des gens et cela lui paraissait si insurmontable comme obstacle qu'il aurait hésité. Une tâche si grand, si usante. La légende veut que se soit le Grand Brahma, le Créateur du panthéon hindoue, qui soit venu en personne le supplier de le faire, pour le bien de tous, hommes et dieux.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Pollux

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1570
Enregistré le : 27 janv. 2019, 20:17
Localisation : À l'est d'Éden

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 18:06

Message par Pollux »

Disciple Laïc a écrit :
21 oct. 2020, 15:18
Et quand j'y réfléchis, je crois qu'on peut dire que certains propos que j'ai lu ici de la part de certains, peu importe qu'ils soient a mon encontre ou pas (si ils avaient été tenus contre quelqu'un d'autre ce serait la même chose) s'attaquent directement à la dignité de la personne. Quand on vous promet l'Enfer, ou carrément l'anéantissement, peu importe ce qui est écrit dans des textes que certains considèrent comme "sacrés", on ne peut pas dire qu'on est bon, qu'on est dans la bonté, car on est pas bienveillant, on ne souhaite pas le meilleur pour l'autre. On ne tire pas l'autre vers le haut, on l'enfonce.
Ceux qui condamnent les autres à la perdition éternelle ont déjà un pied au bord du précipice mais sont trop imbus d'eux-mêmes pour s'en rendre compte.

Matthieu 7: 1-2
Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

JPG

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1581
Enregistré le : 02 janv. 2008, 07:07
Localisation : St-Alex

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 21 oct. 2020, 18:51

Message par JPG »

Arké a écrit :
15 sept. 2020, 12:28
La question semble simple mais il vaut mieux mettre a plat les choses.
Comment, grâce à la religion que l'on adopte, peut-on être lavé de nos péchés ?

J'aimerai bien que tous les croyants participent afin de connaître de manière sûre (par les écrits saints) les bienfaits de chaque religion.
Aucun être qui méprise les frères du Christ, seront lavé de leur péché ... fatiguez-vous pas pour rien, vous êtes mort de toute les façons.
Le Seigneur n'est pas venu pour être servi mais pour servir.
Aimer, c'est servir.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 01:46

Message par Disciple Laïc »

Pollux a écrit :
21 oct. 2020, 18:06
Ceux qui condamnent les autres à la perdition éternelle ont déjà un pied au bord du précipice mais sont trop imbus d'eux-mêmes pour s'en rendre compte.

Matthieu 7: 1-2
Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.
Eh oui c'est ce que je ne cesse de leur répéter. Ils se damnent eux-mêmes selon leur propre grille de lecture religieuse.

Je n'arrête pas de leur dire qu'ils se tirent une balle dans le pied constamment.

Il n'y a rien de difficile à comprendre dans le Nouveau Testament sur ce point.

Un chrétien qui juge son prochain et le condamne comme vous dite à la "perdition éternelle" prend place dans le fauteuil de juge de Dieu, et se permet de juger et condamner à la place de Dieu, il s'estime en droit et en capacité de le faire, il se prend pour Dieu. Ultime péché d'orgueil, le péché de Lucifer qui estime que son jugement sur l'homme est meilleur et plus juste que celui de Dieu.

Ah, j'ai retrouver une citation majeure là dessus :

Matthieu 23
…12 Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé. 13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. 14 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.…

Alors pour être aussi aveugle, pour refuser à ce point de lire et comprendre ses lignes qui sont pourtant limpides, il faut avoir un puissant voile sur les yeux.

En Islam on dirait que Allah guide qui il veut et égare qui il veut. Je suppose qu'un musulman pourrait dire que Allah les égare.

Un bouddhiste pourrait dire qu'il y a tant de souffrance en eux qu'elle déborde et devient violence vis à vis d'autrui. Et que cette souffrance vient forcément de quelque part. Donc on a probablement fait beaucoup de mal à ces gens dans leur vie.

Comme le faisait remarquer hier dans une vidéo Acer Mandax de la chaîne La Tronche en Biais, lui même rejette massivement le Christianisme car il repose sur la culpabilité. On inculque au croyant qu'il est en dette avec son Dieu, qu'il est coupable et qu'il doit se racheté, et pour Mandax c'est quelque chose de terriblement destructeur et ravageur au niveau psychologique et cela fait du mal a beaucoup de gens. Et évidemment il est hors de question qu'il cautionne cela.

Il suffit de voir les affres terribles du malheureux Luther qui dans son monastère se croyait damné déjà car il était incapable d'assumer sa libido et plus il cherchait à la chassée à coup de mortifications plus elle revenait en force. Les mortifications ne marchent pas pour contrôler l'esprit, le Bouddha aurait pu le lui dire. Il a essayé, ce n'est pas en maltraitant le corps qu'on dompte l'esprit. On affaibli l'esprit au contraire. Et la psychologie moderne vous dira que plus vous chassez une pensée plus elle revient en force.

Alors au font, quoi de plus logique qu'une personne a qui l'on a surtout inculqué une théologie de la culpabilité, du jugement, de la peur de l'enfer, de l'indignité de soi, par réaction compensatoire se mette elle même en avant, blâme les autres et les juge constamment. Elle espère se sentir mieux ainsi je suppose, au moins purger un peu de son mal-être. Cela ne marchera pas. Pire, cela entretient la douleur. Plus on arrose des graines plus elles germent et poussent.

Mais il y a aussi une théologie du pardon, de l'amour et de la compassion chez Jésus, heureusement. Je ne cesse de leur dire d'aller piocher dedans, cela est nettement plus agréable.

Nous sommes au moins 3 a être un peu plus lucides apparemment, Avatar, vous et moi.

Et ce sont des gens comme eux qui ont contribué à mon "apostasie" comme ils disent, ils "ferment aux hommes la porte des cieux".

J'ai trouvé quelqu'un qui ne me demande rien, ne me blâme pas, ne me maudit pas, et cherche à m'aider à aller mieux. J'ai troqué un procureur à charge contre un médecin. Je gain au change me paraît évident.

Et d'autres l'ont bien compris en Europe et en Occident. Un homme en croix torturé et à l'agonie c'est moins attractif qu'un homme assis, en bonne santé, calme et souriant légèrement. Parfois j'imagine le Bouddha qui me souris et je me sens un peu mieux. Et c'est concret, efficace.

Ajouté 9 minutes 33 secondes après :
JPG a écrit :
21 oct. 2020, 18:51
Aucun être qui méprise les frères du Christ, seront lavé de leur péché ... fatiguez-vous pas pour rien, vous êtes mort de toute les façons.
Aucun homme qui méprise et déteste son prochain ne peut être heureux, il est déjà en enfer, ici et maintenant, il l'ignore c'est tout.

A un intouchable qui ne voulait pas se laisser approcher par peur de souiller le Bouddha par contact, le Bouddha répliqua que personne ne pouvait nous souiller, il n'y a que nous même qui pouvons nous souiller par notre attitude et nos pensées.

"Tous les hommes ont le sang rouge et les larmes salées".

Chez le Bouddha il n'y a aucun croyant ou incroyant ou apostat, aucun bouddhiste ou non-bouddhiste, juste des hommes tous égaux dans la souffrance, des hommes tous égaux dans leur désir de bonheur et dans leur peur de souffrir, des hommes qui méritent tous compassion, amour et salut, les meilleurs comme les pires, les saint comme les monstres. Le Bouddha ne juge et condamne personne, il décrit, explique, expose, il propose d'aider tout le monde. L'esclave comme le tyran. Le philanthrope comme le boucher de ses semblables. Le Bouddha ne me rabaisse pas, lui, il me dit que je peux être meilleur, être plus heureux, et que tout le monde en a le potentiel. Et il ne me demande rien en échange, pas de prière, pas de sacrifice (tout cela est venu après, des gens après lui l'on rajouté), il me demande juste de ne pas déformer ses paroles, de ne pas transmettre une version foireuse de son enseignement, c'est tout. Il a déjà tout, il n'a besoin de rien.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 04:43

Message par Arké »

Patrice1633 a écrit :
21 oct. 2020, 13:18
Qu'as fait Dieu avec les apostats du passé?
Cela vous dit ce qu'il fera avec les apostat du present ...
Ce qui est amusant avec DL c'est que lorsqu'il argumente, il ne cite aucun livre sacré...il faut le croire sur parole sinon tu seras un mauvais disciple du Christ.

C'est comme lorsque Satan emmena Jésus sur la montagne, il lui parlait et tout ce qu'il disait devait être pris par Jésus comme étant la vérité !

Mais les gens qui parlent de leur propre chef, n'ont aucun pouvoir de séduction sur moi.

Ajouté 6 minutes 21 secondes après :
Patrice1633 a écrit :
21 oct. 2020, 14:02
“ MES fautes ont passé par-dessus ma tête, a écrit David dans un psaume ; comme une charge pesante, elles sont trop pesantes pour moi. Je me suis engourdi et je me suis trouvé broyé à l’extrême. ”
(Psaume 38:4, 8).

David savait à quel point une conscience coupable est lourde à porter.
Il a cependant été consolé de son tourment.
Conscient que Jéhovah hait le péché,
mais pas le pécheur qui se repent sincèrement
et abandonne sa conduite pécheresse,

Dieunpeut pardonner les péché si il y a sincere repentir ...
Oui Dieu est comme un père pour les hommes mais c'est Le Père Parfait, sans défauts, sans tâche.
C'est parfois difficile de considérer l'être parfait en face de nous lorsqu'on se sait imparfait.
Dieu est Parfait, je suis imparfait mais c'est un peu à cause de ma nature humaine.
Si je maintiens mes efforts pour ne plus pécher, Dieu me donnera un corps incorruptible, parfait et éternel.

DL ne croit ni n'espère en cette promesse, et bien tant pis pour lui ! Je lui souhaite de trouver une existence meilleure que l'actuelle en restant éloigné de Dieu mais pour moi se sera en Dieu.
Fraternellement.

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1888
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 04:50

Message par ESTHER1 »

N' écoutez que les gens qui sont inspirés par le Saint-Esprit ou l' Esprit-Saint !

Ajouté 3 minutes 44 secondes après :
Vous les reconnaitrez en constatant ce que vous ressentirez en vous !

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 04:55

Message par Disciple Laïc »

ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 04:50
N' écoutez que les gens qui sont inspirés par le Saint-Esprit ou l' Esprit-Saint !
Encore faut-il le reconnaître quand on le voit l'Esprit Saint. Il y des textes chrétiens sur la toile pour savoir distinguer le voix du bien et celle du mal. A quoi on peut reconnaître "le malin". On en trouve.

Ajouté 1 minute 48 secondes après :
ESTHER1 a écrit :
22 oct. 2020, 04:54
N' écoutez que les gens qui sont inspirés par le Saint-Esprit ou l' Esprit-Saint !

Ajouté 3 minutes 44 secondes après :
Vous les reconnaitrez en constatant ce que vous ressentirez en vous !
Donc quand quelqu'un flatte votre ego, vous dit a quel point vous êtres beau, grand, fort, intelligent, dans le vrai, contre tous... c'est que c'est bon :lol: Vu que l'on aime beaucoup la flatterie. En général. :lol:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 4903
Enregistré le : 06 avr. 2015, 08:40

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 04:58

Message par Arké »

avatar a écrit :
21 oct. 2020, 16:38
Surtout pas à détester ou haïr !
Comme tu le dis, une personne qui en vient à se réjouir du malheur des autres est elle même une personne en grande souffrance.
Pour ma part, j'essaye l'effet miroir, de leur montrer que les textes qu'ils utilisent pour condamner peuvent les condamner eux mêmes pour qu'ils comprennent la violence ressentie par l'autre.
Mais force est de constater que ça ne marche pas.
Au fond, je crois que chez ces gens là, la religion est un exutoire à la violence, elle leur permet d'assouvir leurs envies de meurtres.
Personnellement, je ne comprends pas comment on peut se réjouir du malheur de quelqu'un même si cette personne vous a fait les pires crasses.
Est ce que le fait qu'une personne soit malheureuse enlève quoi que ce soit aux malheurs qu'on a pu avoir ? Absolument pas, donc c'est juste la souffrance d'un être humain, comme nous.
C'est pour cela je pense que Jésus a dit de rendre le bien pour le mal ou d'aimer ces ennemis parce que faire le bien ou penser du bien, ça apporte la joie et la plénitude alors que se réjouir du malheur des autres, le souhaiter ou pire en être à l'origine n'a jamais rendu personne heureux... enfin c'est ce que je pense.
L'effet miroir ne fonctionne que si l'on est soi-même parfait ! Et ce n'est pas votre cas !
Aimer ses ennemis c'est une phrase qui s'applique dans le monde réel, ici c'est un échange de mots.
Si tu veux que tout le monde te dise que tu es superbe et merveilleux, va sur facebook et poste un autoportrait !

Aimer son ennemi (plutôt celui qui pense différemment en matière de religion) ce n'est pas aller dans son sens pour la paix des ménages.
Non c'est savoir le reprendre s'il s'égare, avec la Parole de Dieu pour les uns, la parole du Bouddha pour les autres.
Car on a tous tendance à nous écarter du bon chemin avec le temps, une rectification extérieure est normalement la bienvenue.
Mais si ce "frère" ne reçoit pas la rectification dûment appuyée par les saintes écritures, c'est qu'il ne veut plus rester dans le droit chemin.
Et à ce moment là, il devient un ennemi pour le croyant.
On a pas à lui faire du mal mais il vaut mieux le laisser explorer la voie qu'il a choisie tout seul.

D
DL a écrit :Matthieu 23
12 Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé. 13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. 14 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.…
C'est bien de citer une vérité en laquelle on ne croit pas ! C'est étrange comme argument !
Tu devrais nous citer les paroles du Bouddha, tu ne crois pas ? Qu'on voit si tu y est fidèle.

Le passage que tu cites concerne les élites religieuses qui falsifiaient l'enseignement de la Thora.
Rien à voir avec quelqu'un qui ne te juge pas car il n'a pas ce pouvoir mais avec quelqu'un (me concernant) qui te redresse par les paroles du Christ.
Je ne suis pas un apostat, c'est sûr mais j'ai d'autres défauts et normalement je ne suis pas sensé entrer au paradis par mes oeuvres, ce sera par ma foi et par la Grande Miséricorde de Dieu.

Mais toi DL je ne peux pas te laisser donner l'exemple aux autres sachant que tu as déjà abandonné le Bouddha de la vie infinie, de la Lumière infinie qui a parlé dans le nouveau testament.
Tu es sensé devenir un bon disciple mais abstiens-toi de jouer les maîtres, stp !
Modifié en dernier par Arké le 22 oct. 2020, 05:07, modifié 1 fois.
Fraternellement.

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Comment être lavé de ses péchés ?

Ecrit le 22 oct. 2020, 05:01

Message par Disciple Laïc »

Ce qui est amusant avec DL c'est que lorsqu'il argumente, il ne cite aucun livre sacré...il faut le croire sur parole sinon tu seras un mauvais disciple du Christ.


Quel mensonge... que chacun pourra constater en me relisant. A moins bien sûre d'exclure des "textes sacrés" Ancien et Nouveau Testament. :lol:

Après le blâme le mensonge flagrant et éhontée (suffit de remonter le fil et constater de ses propres yeux)... cela ne s'arrange pas. Dieu n'aime pas non plus les faux témoignages :

Décalogue :

Le texte de l'Exode est, selon la traduction de Louis Segond, le suivant (Ex 20,2-17) :

20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

Orgueil, hypocrisie, mensonge...
Tous tels que définis dans la Bible.
Modifié en dernier par Disciple Laïc le 22 oct. 2020, 05:06, modifié 1 fois.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Oiseau du paradis et 29 invités