Mystères sur la conversion des Templiers.

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
omar13

[ Musulman ]

Messages : 8995
Enregistré le : 06 nov. 2014, 10:05
Réponses : 1

Mystères sur la conversion des Templiers.

Ecrit le 09 juin 2020, 04:01

Message par omar13 »

l'église jusqu'aujourd'hui et après 8 siècles, ne sait pas encore prononcée sur l histoire des templiers, qui avaient étés condamnés pour hérésie, puisqu'ils crachaient et marchaient sur la croix, ils ont niés que jesus était mort sur la croix.
condamnés, ils ont étés tous brûlés vifs, sans laisser aucune trace de leur jugement par un tribunal militaire français, eux qui appartenaient a un ordre religieux?????
A partir de l'année 1050, lors des croisades, les templiers qui étaient un ordre religieux dont les membres appartenaient aux plus nobles familles européenne et ils étaient amis de tous les Papes, qui ont vécu en Palestine, faisant assassiner des centaines de milliers de musulmans et de juifs, tout ça pour diffuser le christianisme.
En 1304, tous les templiers de Palestine, ils ont été appelés pour faire retour en Europe par le Roi Français Philippe le Bel, les condamnant au bûcher, pour hérésie.
je pense que pour tout le monde, la signification du mot hérésie, c'est bien lorsqu'on renie sa religion, se convertant a une autre.
Dans le cas des templiers, ils étaient devenu des musulmans.


Le 13 octobre 1307, Jacques de Molay, le grand-maître, et les 140 Chevaliers de la maison-mère sont arrêtés à l'Hôtel du Temple par Guillaume de Nogaret, sous des chefs d'inculpation douteux (profanation de la croix, idolatrie d'une tête de chat, sodomie), tout comme des centaines d'autres Templiers de Province.

Le procès dure près de sept ans et, un à un, sous les tortures prodiguées par Guillaume de Nogaret, les Chevaliers du Temple finissent par avouer les crimes qu'on leur impute. Sous la pression de Philippe le Bel, le pape Clément V émet le 3 avril 1312 la bulle Ad providam, annonçant la suppression de l'Ordre.

La vérité sur motif, pour lequel, les templiers ont étés brûlés vifs, c est le Roi Philippe le bel, lui même qui le dit:

- "Peter Partner", écrivain anglais, dans son livre "The murdered magicans: The templars and their mith" (1987), traduit en italien en 1991 "I Templari", en p74 écrit: "...En ce qui concerne ces actions contre le temple, le gouvernement français se justifia d'avoir agit par pure raison religieuse. Il annonça l'arrestation et la confession des templiers, le port-parole Regio Guglielmo de Plaisians, en parla comme d'une affaire à laquelle le Roi Philippe avait agit pas comme accusateur ou juge, mais de Héro de bataille pour la foie, vainqueur d'un conflit spirituel à laquelle la victoire fut gagné grâce aux confession eu spontanément par les templiers, ennemis de la vraie religion"


Le 18 mars 1314, Jacques de Molay, emprisonné depuis octobre 1307 dans la prison du Temple, est conduit devant la cathédrale de Notre-Dame pour entendre le verdict du procès, en compagnie de Geoffroy de Charnay, précepteur de Normandie, de Hugues de Payraud, visiteur général de l'Ordre, et de Geoffroy de Gonneville, Commandeur d'Aquitaine. La sentence des juges est la prison à vie. Mais Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay haranguent la foule en disant que leurs aveux ont été volés, que les Templiers n'ont commis aucun crime et sont victimes d'une machination. Les deux hommes sont alors condamnés au bûcher.

Le lendemain, 19 mars 1314, sur le bûcher dressé sur l'île aux Juifs, en face du Palais de la Cité, Jacques de Molay s'écrie :
"Pape Clément ! Roi Philippe ! Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste châtiment ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu'à la treizième génération de vos races !"

La malédiction du grand-maître allait s'avérer exact : Clément V meurt le 20 avril 1314 d'étouffement. Philippe le Bel décède dans la nuit du 26 au 27 novembre 1314 d'un ictus cérébral ; ses trois fils mourront dans les 12 années à venir, sans laisser de descendance mâle, mettant ainsi fin à la lignée des Capétiens directs.



Parmi les derniers papes, il y'en a un qui avait compris la vérité, mais tout c'est passé sans faire trop de bruit????

https://traditioninaction.org/Revolutio ... sKoran.jpg

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : vic et 19 invités