Ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair.

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8648
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair.

Ecrit le 19 mai 2020, 07:04

Message par J'm'interroge »

Bonjour,

J'ouvre ce fil de discussion car je lis des choses fausses au sujet de la chair, si par "chair" est entendu le corps "animal" biologique humain avec ses pulsions et instincts, par opposition à "l'homme (ou la femme) qu'il est intérieurement".

En effet, je lis des gens que je pourrais par ailleurs qualifier de "spirituels" par leurs pensées ou leur attitude, qui pourtant ignorent ce fait d'importance : le fait que ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair et que celle-ci n'est en rien la source ou la cause de la méchanceté ou de la perversion ou de la corruption de l'âme (autrement dit : de ce que "l'homme (ou la femme) est intérieurement").

Non ! Les pulsions et les instincts ne sont par eux-mêmes ni méchants ni pervers, la méchanceté et la perversion étant des déviations par des pensées associées.
Par exemple : l'agressivité à elle seule qui est une pulsion, n'est pas la méchanceté laquelle est une déviation, une perversion qui se nourrit de la vitalité de cette pulsion.

Cela est vrai de tout ce qui est mauvais en l'être humain et qui n'est pas seulement nuisible à sa vie-survie en tant qu'entité biologique.

Le mauvais en l'homme étant associé à des pensées nuisibles pour l'âme humaine, est de nature spirituelle. Et il y a bien une source ou une cause au mal qui corrompt l'être humain. Cette source ou cause est spirituelle et c'est par influence* que l'homme comme entité charnelle (biologique) est corrompu dans son âme.


J'insiste sur l'importance de ce que je dis ici, sans quoi la source ou la cause du mal et selon certains enseignements de la mort spirituelle qu'ils évoquent, ne peut être identifiée. Il me semble qu'il est capital de l'identifier pour la combattre ou du moins la rejeter.


* Remarque : les influences maléfiques sont insidieuses, ce sont des pensées qui bien souvent s’immiscent sous le radar de la conscience, de manière subliminale.
Modifié en dernier par J'm'interroge le 19 mai 2020, 07:09, modifié 2 fois.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26645
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair.

Ecrit le 19 mai 2020, 07:06

Message par indian »

vieille idée basée sur un vieux mythe adamique
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

petitpapatahar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 332
Enregistré le : 04 janv. 2015, 17:04

Re: Ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair.

Ecrit le 19 mai 2020, 12:56

Message par petitpapatahar »

Je ne contredit en rien ce qui est avancé plus haut c'est expérience et interprétation de la vie, j'y ajouterais néanmoins mon approche, mon angle de vue, celui du Prophète.

Chez les animaux qui ressentent exactement les mêmes sentiments que nous, la chair est innocente. Ils ne font que répondre à des pulsions naturelles sur le coup et après cela s'efface et disparaît.

Chez l'homme, chez nous, il y a une sur-conscientisation de la pensée et nous créons une souffrance là où tout doit s'effacer et disparaître.

Par notre conscience, nous revenons sans cesse sur ce sentiment, ressentit en boucle infernale jusqu'à l'évacuer pour les plus inspirés, par une pensée consciente dominante et victorieuse ramenant l'ordre dans l'esprit.

Chaque jour l'homme dompte l'instinct le soumet à la raison ou s'abandonne à la passion mais toujours l'instinct de l'homme passe par sa surconscience qui doit tout décider depuis que l'on a quitté le paradis intérieur

C'est pour cela aussi que Dieu a dit vous accoucherez dans la souffrance c'est parce que nous ressassons sur-conscientisons chaque évènement de la vie, que l'on doit comprendre avant de ressentir. Alors nous souffrons au contraire du monde animal.

la mouette

* [ Aucun rang ] *

Messages : 536
Enregistré le : 16 mars 2015, 00:00

Re: Ni la perversion ni la méchanceté n'est dans la chair.

Ecrit le 05 juin 2020, 03:45

Message par la mouette »

petitpapatahar a écrit :
19 mai 2020, 12:56
Je ne contredit en rien ce qui est avancé plus haut c'est expérience et interprétation de la vie, j'y ajouterais néanmoins mon approche, mon angle de vue, celui du Prophète.

Chez les animaux qui ressentent exactement les mêmes sentiments que nous, la chair est innocente. Ils ne font que répondre à des pulsions naturelles sur le coup et après cela s'efface et disparaît.

Chez l'homme, chez nous, il y a une sur-conscientisation de la pensée et nous créons une souffrance là où tout doit s'effacer et disparaître.

Par notre conscience, nous revenons sans cesse sur ce sentiment, ressentit en boucle infernale jusqu'à l'évacuer pour les plus inspirés, par une pensée consciente dominante et victorieuse ramenant l'ordre dans l'esprit.

Chaque jour l'homme dompte l'instinct le soumet à la raison ou s'abandonne à la passion mais toujours l'instinct de l'homme passe par sa surconscience qui doit tout décider depuis que l'on a quitté le paradis intérieur

C'est pour cela aussi que Dieu a dit vous accoucherez dans la souffrance c'est parce que nous ressassons sur-conscientisons chaque évènement de la vie, que l'on doit comprendre avant de ressentir. Alors nous souffrons au contraire du monde animal.
Amen.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : vic et 12 invités