Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
'mazalée'

* [ Aucun rang ] *

Messages : 187
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 30 juin 2019, 12:23

Message par 'mazalée'

Oui, ça change que 2002 ce n'est pas tout à fait la même chose que 1939.

En 1939 le monde arabo musulman (Turquie et Iran compris) représentait largement moins de 1% de le population mondiale.

JPG

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 1262
Enregistré le : 02 janv. 2008, 07:07
Localisation : St-Alex

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 30 juin 2019, 20:51

Message par JPG

Saint Glinglin a écrit :
30 juin 2019, 00:50
Tu ne connais rien à l'Evangile.
Tu ne connais rien du Royaume des cieux.

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

J'apprécie bien ce son aussi. https://youtu.be/4ht80uzIhNs
Le Seigneur n'est pas venu pour être servit mais pour servir.
Aimé, c'est servir.

Papayine

* [ Aucun rang ] *

Messages : 38
Enregistré le : 27 juin 2019, 10:04

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 03 juil. 2019, 07:03

Message par Papayine

'mazalée' a écrit :
24 juin 2019, 12:53
Ta dernière phrase résume bien la chose. Les maghrébins se sont arabisés. Tout musulman se doit d'être un peu arabe. Même Allah est arabe dans le fond sinon il n'aurait pas choisit un peuple aussi ethnocentré que les arabes pour y mener sa révélation.

Les convertis s'arabisent même sans le savoir, ne serait-ce qu'en prenant un prénom arabe et en priant en arabe. Ou en se cassant la tête pour traduire les paroles de Dieu qui comme par hasard sont en arabe.

Sur le sujet, tu es chiite, il me semble ? Et bien laisse moi te dire que les contrées chiites n'ont pas été tendres avec les juifs. L'obsession de la pureté chez les chiites fait que le moindre contact avec un non musulman était une souillure.

Les juifs de Perse et de Bagdad ont particulièrement souffert. Ils ne remercient pas Ali.
Heu ... Combien de Chrétiens ont converti des peuples qui à la base n'avaient rien à voir avec le christianisme ? Souvent en leur imposant la langue du colon ?

L'islam a fait de même. Il s'avère que l'islam est né dans une région où on parlait arabe, c'est resté, tout simplement.

D'ailleurs, Israël s'est créé, c'est bien en hébreu qu'ils parlent non ? Et si tu veux te convertir au judaïsme, faut forcément adopter la langue des juifs ...

C'est partout pareil pour toutes les religions.

Si le prochain prophète naît en Chine, il y a fort à parier que les futurs croyants Chinois imposeront le Chinois aux peuples qu'ils convertiront (de gré ou de force).

L'histoire se répète, mais il ne sert à rien de s'en prendre à telle ou telle population. Toutes les populations ayant eu le pouvoir ont soumis les autres populations à leur cause dès qu'ils en ont eu l'occasion ...

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *

Messages : 187
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 03 juil. 2019, 07:29

Message par 'mazalée'

Oui papayine, et que dis je d'autre que toi ?

Le peuple colonisé prend la langue et les coutumes du colon.

Même Dieu qui a pourtant crée l'univers prend la langue et les coutumes du dernier prophète en date qui prend bien soin de proclamer qu'il est le dernier.

Papayine

* [ Aucun rang ] *

Messages : 38
Enregistré le : 27 juin 2019, 10:04

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 03 juil. 2019, 19:38

Message par Papayine

'mazalée' a écrit :
03 juil. 2019, 07:29
Oui papayine, et que dis je d'autre que toi ?

Le peuple colonisé prend la langue et les coutumes du colon.

Même Dieu qui a pourtant crée l'univers prend la langue et les coutumes du dernier prophète en date qui prend bien soin de proclamer qu'il est le dernier.
Pourtant, rien dans le Coran n'indique qu'il faille forcément prier en arabe et/ou s'arabiser ...

D'ailleurs dans le Coran, il est clairement écrit "et j'ai fait descendre ce Livre en langue arabe pour que tu le comprennes comme il faut et le suive". Donc ce Livre s'adresse avant tout à ceux qui sont à la base en Arabie Saoudite.

C'est les humains qui ont à tout prix voulu répandre l'islam dans le reste du monde en imposant aux autres d'apprendre l'arabe et de prier en arabe et tout en arabe ... Jusqu'à l'habillement qui n'est convenable que si on porte un accoutrement venant d'Arabie Saoudite ... Et ça fait 15 siècles que ça dure ...

Dieu s'en fiche que tu parles arabe ou pas. D'ailleurs il n'impose pas aux chrétiens ou aux juifs de se convertir. Il dit bien qu'ils peuvent garder leur religion, c'est que leur religion en hébreu ou en latin (??? en l'an 600, je ne suis pas sure, mais bon tu auras compris ce que je veux dire) est valable pour Dieu. Le statut de dhimmi n'existe pas dans le Coran, c'est Omar qui l'a créé à la mort de Mohamed ...

Il ne faut pas confondre islam de Dieu et islam des hommes (sunnisme, chiisme, wahhabisme ... sans compter toutes les écoles qui font encore des différences entre tout ça ... bref 73 sectes quoi ... la seule agréée par Dieu n'est autre que celle qui regroupe les vrais croyants qui suivent l'islam de Dieu. Quels sont-ils ? Dieu seul le sait).

Ce n'est ni Dieu ni le prophète qui indique qu'il faut s'arabiser, mais bien les descendants qui veulent s'approprier la religion de leur prophète et conquérir le monde avec et de la plus mauvaise façon qui soit. Omar et Ali ont attendu que Mohamed rende son dernier souffle pour commencer à se battre pour savoir qui allait prendre le flambeau. On sait ce que ça a donné derrière. Et c'est pareil avec le christianisme et n'importe quel autre religion. C'est toujours la même salade dès que les prophètes meurent ... Que des guerres de pouvoir. Tout ça n'a rien à voir avec Dieu.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *

Messages : 187
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 04 juil. 2019, 02:28

Message par 'mazalée'

Papayine a écrit :
03 juil. 2019, 19:38
Pourtant, rien dans le Coran n'indique qu'il faille forcément prier en arabe et/ou s'arabiser ...

D'ailleurs dans le Coran, il est clairement écrit "et j'ai fait descendre ce Livre en langue arabe pour que tu le comprennes comme il faut et le suive". Donc ce Livre s'adresse avant tout à ceux qui sont à la base en Arabie Saoudite.
Tu confirmes donc que l'islam est une religion destinée aux arabes polythéistes.
C'est les humains qui ont à tout prix voulu répandre l'islam dans le reste du monde en imposant aux autres d'apprendre l'arabe et de prier en arabe et tout en arabe ... Jusqu'à l'habillement qui n'est convenable que si on porte un accoutrement venant d'Arabie Saoudite ... Et ça fait 15 siècles que ça dure ...
Si Allah est Dieu il aurait dû s'y attendre, non ?
Dieu s'en fiche que tu parles arabe ou pas.
Dieu s'en fiche peut-être mais d'avoir révélé sa parole en arabe classique naissant, ce qui complique encore plus la compréhension, avec un texte où tu vois des savants nous sortir des histoires de racine de mot ou de sens en araméen ou je ne sais quoi qui veut dire ceci et pas cela...ect... et bien s'il est bien Dieu il aurait pu choisir une langue moins tarabiscotée.

Donc à mon avis il ne s'en fiche pas.
D'ailleurs il n'impose pas aux chrétiens ou aux juifs de se convertir. Il dit bien qu'ils peuvent garder leur religion, c'est que leur religion en hébreu ou en latin (??? en l'an 600, je ne suis pas sure, mais bon tu auras compris ce que je veux dire) est valable pour Dieu. Le statut de dhimmi n'existe pas dans le Coran, c'est Omar qui l'a créé à la mort de Mohamed ...
La djéziah est dans le coran, qu'il faut payer en s'humiliant. Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Omar a brodé à partir de ça.
Il ne faut pas confondre islam de Dieu et islam des hommes (sunnisme, chiisme, wahhabisme ... sans compter toutes les écoles qui font encore des différences entre tout ça ... bref 73 sectes quoi ... la seule agréée par Dieu n'est autre que celle qui regroupe les vrais croyants qui suivent l'islam de Dieu. Quels sont-ils ? Dieu seul le sait).
Si Dieu ne voulait pas d'écoles ou de courants à sa religion, il n'avait qu'à verrouiller son message en ce sens. Il connaît l'humanité ou il ne la connait pas ?
Ce n'est ni Dieu ni le prophète
Déjà que fait ce prophète accolé à Dieu ? :hum:
qui indique qu'il faut s'arabiser, mais bien les descendants qui veulent s'approprier la religion de leur prophète et conquérir le monde avec et de la plus mauvaise façon qui soit. Omar et Ali ont attendu que Mohamed rende son dernier souffle pour commencer à se battre pour savoir qui allait prendre le flambeau. On sait ce que ça a donné derrière. Et c'est pareil avec le christianisme et n'importe quel autre religion. C'est toujours la même salade dès que les prophètes meurent ... Que des guerres de pouvoir. Tout ça n'a rien à voir avec Dieu.
Si, ça a à voir avec Dieu tant qu'il persistera à passer par un prophète inclus dans une culture donnée, parlant telle ou telle langue. Que ses fidèles appliquent la culture de ce prophète et imposent cette culture à ceux qu'ils colonisent et dans l'ordre des choses. Surtout concernant l'islam qui même du temps du prophète n'avait pas vocation à convaincre par la parole mais par l'épée. Cela le coran en a gardé la trace.

Juste une question : s'il ne faut pas s'arabiser toi-même ne donneras tu pas de prénom arabe à tes enfants ?

Papayine

* [ Aucun rang ] *

Messages : 38
Enregistré le : 27 juin 2019, 10:04

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 04 juil. 2019, 10:22

Message par Papayine

La haine de l'islam fait des dégâts à ce que je vois ...

Quand un état est musulman, il est normal que les musulmans paient des impôts (la zakat) et que les non-musulmans qui vivent sur place en paient aussi (la djizia), non ?

En France, TOUT LE MONDE paie des impôts, même ceux qui ne sont pas français ... C'est le même principe. Si on ne respectait pas cette règle, il y aurait plus de non-musulmans dans les pays musulmans que de musulmans eux-mêmes ... cqfd ...

Quant au reste, oui, Mohamed a été envoyé par Dieu pour que cesse le polythéisme (surtout) à la Mecque.

Et aussi pour remettre les autres monothéistes sur le bon chemin, celui de Dieu, et non de leurs dogmes déviants.

Dieu envoie des prophètes régulièrement sur terre pour rappeler aux croyants qui ils doivent suivre.

Après concernant l'expansion de l'islam dans le monde, ben c'est le même bazar que l'expansion de la chrétienté qui s'est faite dans l'esclavage, la soumission et le sang versé ici et là. Mêmes déviances. ça a été la même chose dès Josué aussi, une fois que Moïse est mort. Est-ce que Dieu agréé cela ? Je n'en sais rien. Logiquement non.

Pourquoi il a laissé faire dans ce cas ? Parce que pour Dieu, la mort n'est pas un souci. Il sait que ta vie est éternelle, que tu meurs ici bas de ceci ou cela n'a aucune importance pour Lui. Seul compte le fait que tu Le suives Lui. Ton sort sur terre n'a aucune espèce d'importance. Seul ta vie dans l'éternité en a. Peu importe que tu vives 5 min ou 120 ans ...

Dieu n'est pas responsable de ce qui se passe ici-bas. Il envoie des guides parfois pour que les gens puissent avancer dans le bon sens. Mais ça ne dure généralement que le temps où le prophète est présent. Une fois le prophète mort, les problèmes reviennent. L'histoire du veau d'or se répète inlassablement depuis toujours. Est-ce la faute de Dieu ?

Quant à l'arabe du Coran, il devait être adapté à l'arabe de l'époque. Molière ne parlait déjà pas comme nous. Le langage évolue. Si tu savais le nombre de musulmans, arabophones même, qui n'arrivent pas à comprendre le Coran ... C'est comme lire du Guillaume Apollinaire, faut s'accrocher. Et pour cause, des siècles ont passé.

Je connais un savant musulman qui utilise un dictionnaire arabe du temps du prophète pour traduire le Coran et ce qui en sort comme traduction est magnifique. Même le verset où il est dit de battre sa femme finit par dire tout l'inverse de ce qu'on traduit de nos jours de ce verset ... Bien entendu, le consensus des savants islamiques n'utilisent pas ce genre de choses pour traduire les textes ... Pourquoi préfèrent-ils garder la version actuelle ? Ils ont leur raison.

Un prêtre catholique apprend la religion catholique de savants catholiques qui leur apprennent à être catholiques à leurs façons. Est-ce que finalement être catholique, c'est suivre la Bible ? Je te laisse répondre à cette question tout seul. Il en va de même pour l'islam qui s'est dénaturé au fil des siècles. Il n'échappe pas à la règle.

Seuls les prophètes comprennent le message de Dieu comme il faut. Les autres ne sont que des humains qui tentent de comprendre et qui au passage tentent de s'accaparer le pouvoir laissé par le prophète. Automatiquement, dès que le pouvoir devient plus intéressant que le message de Dieu lui-même, c'est que ces humains ne sont pas intéressés par Dieu ...

Les Ecritures sont une base pour comprendre globalement ce que Dieu veut. Après, les détails, faut pas trop s'y attarder. Et surtout, ce que les dogmes font des textes de base, encore moins.

Mais la foi n'est pas apportée que par les Ecritures, et heureusement. Vu le nombre d'illettrés qu'il y a eu et qu'il y a encore aujourd'hui, j'ose espérer que parmi eux se trouvent aussi des gens dignes de Dieu.

Les "élus" sont généralement très peu nombreux. Et ils n'ont pas toujours la possibilité de Lire, ni un guide religieux digne de Dieu à suivre ... Certains arrivent à se rapprocher de Dieu, mais même ainsi, il est extrêmement difficile de faire don de soi à 100%.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *

Messages : 187
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 04 juil. 2019, 16:54

Message par 'mazalée'

Papayine a écrit :
04 juil. 2019, 10:22
La haine de l'islam fait des dégâts à ce que je vois ...

Quand un état est musulman, il est normal que les musulmans paient des impôts (la zakat) et que les non-musulmans qui vivent sur place en paient aussi (la djizia), non ?
Non, ce qui est normal, dans tout état digne de ce nom, c'est que tout le monde paie un impôt ayant même appellation et le même principe.
En France, TOUT LE MONDE paie des impôts, même ceux qui ne sont pas français ... C'est le même principe.
Non, en France c'est le même impôt pour tout le monde selon le revenu. Pas selon une religion plus ou moins agréée par Dieu. Ce qui s'appelle en France de la discrimination.
Si on ne respectait pas cette règle, il y aurait plus de non-musulmans dans les pays musulmans que de musulmans eux-mêmes ... cqfd ...
En effet, la djéziah était cet impôt imposé aux non musulmans pour qu'ils se convertissent à l'islam. Bel avoeux de ta part. :)
Quant au reste, oui, Mohamed a été envoyé par Dieu pour que cesse le polythéisme (surtout) à la Mecque.
Merci de confirmer.
Et aussi pour remettre les autres monothéistes sur le bon chemin, celui de Dieu, et non de leurs dogmes déviants.
:hum:
Dieu envoie des prophètes régulièrement sur terre pour rappeler aux croyants qui ils doivent suivre.
Et le dernier prophète en date est ?
Après concernant l'expansion de l'islam dans le monde, ben c'est le même bazar que l'expansion de la chrétienté qui s'est faite dans l'esclavage, la soumission et le sang versé ici et là. Mêmes déviances. ça a été la même chose dès Josué aussi, une fois que Moïse est mort. Est-ce que Dieu agréé cela ? Je n'en sais rien. Logiquement non.
Pourquoi " logiquement non " ? :interroge: Elle est où la logique ?
Pourquoi il a laissé faire dans ce cas ?
On se le demande
Parce que pour Dieu, la mort n'est pas un souci. Il sait que ta vie est éternelle, que tu meurs ici bas de ceci ou cela n'a aucune importance pour Lui. Seul compte le fait que tu Le suives Lui. Ton sort sur terre n'a aucune espèce d'importance. Seul ta vie dans l'éternité en a. Peu importe que tu vives 5 min ou 120 ans ...
Désolé cela n'a aucun sens.
Dieu n'est pas responsable de ce qui se passe ici-bas. Il envoie des guides parfois pour que les gens puissent avancer dans le bon sens. Mais ça ne dure généralement que le temps où le prophète est présent. Une fois le prophète mort, les problèmes reviennent. L'histoire du veau d'or se répète inlassablement depuis toujours. Est-ce la faute de Dieu ?
Oui de sa faute.
Quant à l'arabe du Coran, il devait être adapté à l'arabe de l'époque. Molière ne parlait déjà pas comme nous. Le langage évolue. Si tu savais le nombre de musulmans, arabophones même, qui n'arrivent pas à comprendre le Coran ... C'est comme lire du Guillaume Apollinaire, faut s'accrocher. Et pour cause, des siècles ont passé.
Guillaume Apollinaire est mort en 1918 soit il y aura 101 ans cette année. Il écrivait en français moderne tout à fait compréhensible. Tu peux vérifier. Choisis mieux tes exemples la prochaine fois (face) .
Je connais un savant musulman qui utilise un dictionnaire arabe du temps du prophète pour traduire le Coran et ce qui en sort comme traduction est magnifique. Même le verset où il est dit de battre sa femme finit par dire tout l'inverse de ce qu'on traduit de nos jours de ce verset ... Bien entendu, le consensus des savants islamiques n'utilisent pas ce genre de choses pour traduire les textes ... Pourquoi préfèrent-ils garder la version actuelle ? Ils ont leur raison.
C'est ce que je disais, le Coran un livre divin à géométrie variable, selon qui le lit.
Un prêtre catholique apprend la religion catholique de savants catholiques qui leur apprennent à être catholiques à leurs façons. Est-ce que finalement être catholique, c'est suivre la Bible ? Je te laisse répondre à cette question tout seul. Il en va de même pour l'islam qui s'est dénaturé au fil des siècles. Il n'échappe pas à la règle.
Rien a carrer du catholicisme.
Seuls les prophètes comprennent le message de Dieu comme il faut. Les autres ne sont que des humains qui tentent de comprendre et qui au passage tentent de s'accaparer le pouvoir laissé par le prophète. Automatiquement, dès que le pouvoir devient plus intéressant que le message de Dieu lui-même, c'est que ces humains ne sont pas intéressés par Dieu ...
:non:
Les Ecritures sont une base pour comprendre globalement ce que Dieu veut. Après, les détails, faut pas trop s'y attarder. Et surtout, ce que les dogmes font des textes de base, encore moins.
(doh)
Mais la foi n'est pas apportée que par les Ecritures, et heureusement. Vu le nombre d'illettrés qu'il y a eu et qu'il y a encore aujourd'hui, j'ose espérer que parmi eux se trouvent aussi des gens dignes de Dieu.

Les "élus" sont généralement très peu nombreux. Et ils n'ont pas toujours la possibilité de Lire, ni un guide religieux digne de Dieu à suivre ... Certains arrivent à se rapprocher de Dieu, mais même ainsi, il est extrêmement difficile de faire don de soi à 100%.
En effet.
Modifié en dernier par 'mazalée' le 05 juil. 2019, 01:30, modifié 1 fois.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 17094
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Juifs en terres arabes - XIXème siècle

Ecrit le 04 juil. 2019, 17:29

Message par Saint Glinglin

'mazalée' a écrit :
04 juil. 2019, 16:54

En effet, la djéziah était cet impôt imposé aux non musulmans pour qu'ils se convertissent à l'islam. Bel aveu de ta part. :)
Il y a un chef religieux musulman qui a sorti que si l'apostasie était permise en islam il n'y aurait plus de musulmans....

Répondre

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message