Au sujet de l'autisme

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Au sujet de l'autisme

Ecrit le 11 avr. 2019, 18:01

Message par prisca

Dernièrement, j'ai pensé que l'autisme est une immense timidité.

Une timidité maladive qui pousse l'enfant à se renfermer pour se protéger de ce qu'il considère comme une atteinte, face à ses craintes de l'extérieur, par les personnes qui lui font face, même les parents lui procurent une peur effroyable de l'autre.

Nous sommes âmes animales, et nous sommes mus par l'instinct, tout comme l'animal, et cette auto protection est instinctive, l'enfant se renferme dans sa bulle, son monde, et il développe souvent des facultés intellectuelles grâce à cela et à cause de cela, double facette d'une terreur qui l'étreint jusqu'à l'enfermer dans un monde qui n'appartient qu'à lui.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

sibira

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1010
Enregistré le : 28 juin 2018, 11:50

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 11 avr. 2019, 19:36

Message par sibira

prisca a écrit :
11 avr. 2019, 18:01
Dernièrement, j'ai pensé que l'autisme est une immense timidité.

Franchement je ne pense pas cela

L'autiste voit ce que l'actif (le type "normal dans toute sa splendeur et dans toute sa stupidité") ne voit pas

tiens un lien qui t'intéressera

https://www.youtube.com/watch?v=uTVCYb_At04

(Osterman Week end -retraduit par des non autistes)

dans ce lien ces jeunes essayent de remodéliser ce qui n'est pas modélisable mais voilà ils sont "timides" (mais c'est pas mal et eux au moins ils essayent)

ils essayent (certes) mais c'est impossible à traduire si on reste "normal" (alors imagine un peu ce que feront des autistes qui modéliseront ce "machin")

moi j'ai vraiment l'impression que les gens autistes sont tout ce que l'on veut mais en tout cas le contraire de gens timides

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 12 avr. 2019, 03:31

Message par prisca

Justement, il n'y a pas plus timide que celui qui ne l'est pas.

Prends moi par exemple, et bien je suis timide à l'extrême.

Et bien j'ai de l'audace, dans la vie, et dans le forum, je n'ai pas de barrière, il n'y a que la vérité qui doit poindre, je n'ai que faire de la bienséance qui est traduisible par hypocrisie, en mettant les formes toutefois, car certains de mes interlocuteurs ne sont pas très fut fut donc je ne vais pas les agresser verbalement non pas dans le ton, mais dans le fond de ce que je dis, comme les mettre devant une évidence qu'ils soutiennent comme vraie alors que la vérité est ailleurs, mais ça m'arrive de me tromper, et récemment j'ai soutenu un discours à quelqu'un et puis au bout du compte, comme il a dit qu'il est un professeur, je me suis dit, vas y il est érudit, et puis lorsqu'il a parlé dernièrement j'ai vu que non, et le pauvre il m'a fait de la peine, tu comprends ?

L'autiste c'est ou tout ou rien, il ne sait pas faire à moitié.

L'enfant a déjà sondé le monde extérieur, il y a des gestes qui l'ont froissé, un regard, un haussement de sourcil, une attention à un autre que lui alors que lui mérite autant, et il s'est renfermé, car il s'est dit qu'il faut se protéger des gens qui ne sont pas sincères.

La timidité extrême est une attitude compulsive parce que le timide est très attentif, sensible, et il sait analyser tout et tout de suite, il a déjà fait le tour dans sa tête de la nature des gens, il les jauge de loin, et il a peur de s'en approcher, tout lui semble jugement, car il s'auto critique aussi, il a conscience de son existence l'autisme, il est un petit métaphysicien.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

espéranciel

* [ Aucun rang ] *

Messages : 39
Enregistré le : 05 déc. 2014, 17:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 14 avr. 2019, 11:56

Message par espéranciel

prisca a écrit :
11 avr. 2019, 18:01
Dernièrement, j'ai pensé que l'autisme est une immense timidité.

Une timidité maladive qui pousse l'enfant à se renfermer pour se protéger de ce qu'il considère comme une atteinte, face à ses craintes de l'extérieur, par les personnes qui lui font face, même les parents lui procurent une peur effroyable de l'autre.

Nous sommes âmes animales, et nous sommes mus par l'instinct, tout comme l'animal, et cette auto protection est instinctive, l'enfant se renferme dans sa bulle, son monde, et il développe souvent des facultés intellectuelles grâce à cela et à cause de cela, double facette d'une terreur qui l'étreint jusqu'à l'enfermer dans un monde qui n'appartient qu'à lui.
Il y a plusieurs formes d'autismes , un autiste sévère est différent d'un autiste asperger par exemple
ce peut-être dû à un dysfonctionnement du cerveau qui s'est fait lors du développement utérin mais il y a aussi des autistes qui le sont suite à un traumatisme et qui se sont renfermés dans leur bulle et qui ont été obligé de mettre en place des automatismes, des tocs, des rituels pour survivre (bon c'est bien plus compliqué que ça)

Prisca pense - -tu qu'un Autiste Asperger par exemple puisse être chrétien?

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 14 avr. 2019, 12:42

Message par prisca

Je ne sais pas d'une manière générale si tout autiste asperger peut être plus enclin à croire en Dieu que quiconque, car à vrai dire, nous ne pouvons pas le savoir du fait qu'il faut analyser et la foi ne se qualifie pas ni se quantifie pas, et même la personne elle même n'est pas en mesure de savoir si sa foi est véritable.

Non je dirais que moi je me suis reconnue dans la vidéo de la jeune fille car j'ai retrouvé beaucoup de caractéristiques chez moi, et j'en déduis que je suis autiste asperger, et je peux te répondre qu'effectivement, mon détachement de l'extérieur a éveillé chez moi des sens et notamment celui de l'analyse, de l'observation, et du questionnement, un questionnement quasi quotidien dès que j'ai été en mesure de "penser" d'une manière intelligente sur moi, et sur mon environnement.

Pour ma part donc oui, en tant qu'autiste asperger, j'ai été dans un terrain propice à mon développement spirituel puisque comme je l'ai dit ailleurs dans le forum, ma première sortie du corps je l'ai faite à mes 5 ans.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

espéranciel

* [ Aucun rang ] *

Messages : 39
Enregistré le : 05 déc. 2014, 17:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 20 juin 2019, 11:16

Message par espéranciel

Bonjour Prisca,

Je voulais te demander comment tu l'as pris par rapport justement à ce qui touche au spirituel, quand tu as su tard apparemment que tu étais Aspi?
Je vais essayer de préciser ma question:
De ce que je sais (famille)un Asperger n'aime pas mentir, est intègre et dans son monde car il fonctionne différemment des gens en général et certains qui étaient chrétiens se sont posé des questions quand ils ont eu leur diagnostique d'Asperger car avant cela pour eux c'était pour être un véritable chrétien qu'ils obéissaient aux commandements et se sentaient réellement à leur place et qu'ils ne faisaient pas partie du monde et là tout était remis en question car en fait la vraie raison était qu'ils étaient Aspi et non mis à part par Dieu.
Voilà c'est juste par curiosité personnelle alors ne te sens pas obligé de répondre si ça te gène

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 21 juin 2019, 05:35

Message par prisca

espéranciel a écrit :
20 juin 2019, 11:16
Bonjour Prisca,

Je voulais te demander comment tu l'as pris par rapport justement à ce qui touche au spirituel, quand tu as su tard apparemment que tu étais Aspi?
Je vais essayer de préciser ma question:
De ce que je sais (famille)un Asperger n'aime pas mentir, est intègre et dans son monde car il fonctionne différemment des gens en général et certains qui étaient chrétiens se sont posé des questions quand ils ont eu leur diagnostique d'Asperger car avant cela pour eux c'était pour être un véritable chrétien qu'ils obéissaient aux commandements et se sentaient réellement à leur place et qu'ils ne faisaient pas partie du monde et là tout était remis en question car en fait la vraie raison était qu'ils étaient Aspi et non mis à part par Dieu.
Voilà c'est juste par curiosité personnelle alors ne te sens pas obligé de répondre si ça te gène
Bonjour espéranciel,

Je pense que les asperger sont à la fois soumis à la cause et à la conséquence de leur état, la cause, c'est parce qu'ils ont une idée répulsive de la condition de vie qui a attrait avec la chair qui les pousse à se refermer comme une coquille afin de la fuir, et la conséquence c'est leur attachement à leur "moi" qui les pousse instinctivement à entrer "en eux", et je pourrais dire que c'est pour ces personnes là, et je pense aux autistes profonds, c'est une carapace que Dieu leur donne afin qu'ils puissent passer leur vie en n'étant pas l'objet d'agressions comme le sont les autres qui eux ont encore du chemin à faire, donc pour moi, les autistes profonds, sont "des petits anges" qui attendent... pour l'image qu'ils me donnent.

Ils sont d'une profonde honnêteté, et les asperger le montrent par un discours franc et honnête qui ne s'embarrasse pas des protocoles que nous nous sommes fixés, pour user de diplomatie, mais la diplomatie il faut en tenir compte nous, dans nos vies, mais trop de diplomatie franchit le seuil qui atteint l'hypocrisie, et les asperger sont contre l'hypocrisie, c'est la raison pour laquelle ils sont aussi orientés vers "leur moi" mais avec l'extérieur aussi, car ils ont franchi le cap de l'extériorisation, sinon ils auraient des autistes profonds comme les autres.

Les asperger sont des autistes profonds qui ont su affronter la peur du monde.

Les aspergers sont de fervents croyants ou qu'ils se soient révélés, ou qu'ils aient tû leur foi, car joue aussi le facteur environnemental, car qui n'a pas eu l'opportunité de savoir l'existence de la Parole de Dieu ne peut pas deviner en soi qu'elle existe, et il serait intéressant de soumettre à des autistes profonds des versets de la Bible, afin de voir de quelle manière ils réagissent car là ils découvriraient vraiment que le seul discours qui tienne à leur yeux, c'est celui du sens profond de l'existence spirituelle qui est, dans l'évolution, l'ultime seuil que tout un chacun connaîtra.

Les autistes qu'ils soient profonds ou pas sont différents car tournés vers leur "moi" pour conclure, et "le moi" c'est l'âme.

Pour ma part, il m'est impossible de mentir, c'est presqu'une phobie, la peur du mensonge chez les autres, et la peur que je puisse avoir menti dans la journée, ne serait que pour dire à quelqu'un par exemple, dans quel état d'esprit je suis si on me pose la question "ça va" je ne peux pas dire "oui" s'il y a du "non" alors je dirais par exemple "oui" à 70 % et "non" à 30 % pour être conforme à ce que je suis, honnête avec moi même.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

espéranciel

* [ Aucun rang ] *

Messages : 39
Enregistré le : 05 déc. 2014, 17:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 21 juin 2019, 14:31

Message par espéranciel

Bonjour Prisca,
Merci beaucoup pour ta réponse
a écrit : les autistes profonds, sont "des petits anges" qui attendent.
C'est très joliment dit
a écrit :, c'est une carapace que Dieu leur donne afin qu'ils puissent passer leur vie en n'étant pas l'objet d'agressio
Malheureusement on peut constater qu'ils sont souvent la proie très facile pour les prédateurs
a écrit :Ils sont d'une profonde honnêteté, et les asperger le montrent par un discours franc et honnête qui ne s'embarrasse pas des protocoles que nous nous sommes fixés, pour user de diplomatie, mais la diplomatie il faut en tenir compte nous, dans nos vies, mais trop de diplomatie franchit le seuil qui atteint l'hypocrisie, et les asperger sont contre l'hypocrisie, c'est la raison pour laquelle ils sont aussi orientés vers "leur moi" mais avec l'extérieur aussi, car ils ont franchi le cap de l'extériorisation,

Oui je confirme
a écrit :sinon ils auraient des autistes profonds comme les autres.Les asperger sont des autistes profonds qui ont su affronter la peur du monde.
ça par contre je ne savais pas, tu es sure?
a écrit : il serait intéressant de soumettre à des autistes profonds des versets de la Bible, afin de voir de quelle manière ils réagissent car là ils découvriraient vraiment que le seul discours qui tienne à leur yeux,c'est celui du sens profond de l'existence spirituelle qui est, dans l'évolution, l'ultime seuil que tout un chacun connaîtra.
Je ne pense pas car j'ai vu des enfants autistes de parents TJ et je crois que question versets, ils en entendent
a écrit :Pour ma part, il m'est impossible de mentir, c'est presqu'une phobie, la peur du mensonge chez les autres, et la peur que je puisse avoir menti dans la journée, ne serait que pour dire à quelqu'un par exemple, dans quel état d'esprit je suis si on me pose la question "ça va" je ne peux pas dire "oui" s'il y a du "non" alors je dirais par exemple "oui" à 70 % et "non" à 30 % pour être conforme à ce que je suis, honnête avec moi même.
Je reconnais en effet bien là un Asperger chrétien qui plus est
Bien à toi

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 04:55

Message par prisca

Bonjour esperanciel,

Est ce que les autistes asperger sont des autistes profonds qui ont émergé de leur enfermement volontaire ?

Oui. Pourquoi oui ? Parce que j'aurais pu être autiste profond, donc à partir de ma propre expérience, et sachant comment j'ai réagi, face à la réactivité de mes parents, j'aurais pu, si mes parents n'avaient rien fait, me renfermer de plus en plus comme une fleur qui redevient bourgeon. Mais mes parents n'ont pas réagi comme pour se dire "notre fille est autiste" non, ils m'ont juste trouvé "coincée" renfermée, associable. Donc non pas que j'ai été autiste profond, mais autiste ou timide profonde, en fait, entre les deux. Pour les autistes profonds c'est autre chose, l'amour des parents leur est de grande aide, mais pas le dialogue, car ils ressentent comme une envie de l'extérieur de les faire sortir de leur intérieur alors qu'ils n'ont pas envie de le faire. Lorsque l'on est bien on veut rester là où est le confort. Le dialogue muet avec les caresses, la musique, des mots qui chantent oui, mais pas des discours, là l'enfant n'aimera pas.

Mais cela n'enlève en rien au fait que je ne supporte pas le bruit, qui est agressif pour moi, comme pour beaucoup de gens ceci dit, ni la foule, agoraphobie comme l'on dit, comme beaucoup aussi, mais aussi, ma façon de toujours rester immobile pensive durant des heures, comme plongée dans un état léthargique, volontairement, car j'aime, cela me procure du calme, même si je suis au calme, du calme qui se rajoute au calme, certains diront vacuité, méditation au point que j'ai pu comprendre quelques secrets de mon métabolisme, du point de vue de la respiration, car à être toujours là à tendre l'oreille sur soi, ce n'est pas de l'égocentrisme, c'est juste une écoute sur soi, j'ai pratiqué la respiration qui ralentit le rythme cardiaque, car le calme s'obtient lorsque même plus le coeur ne s'entend plus battre, jusqu'au moment où en ayant réuni des conditions propices, je suis parvenue à sortir de mon corps, et les autistes enfant, le font peut être, on ne sait pas, ça ne se voit pas à l'oeil nu, lorsqu'on sort de son corps, car c'est l'esprit qui sort, et l'esprit est invisible.....

Pour les versets de la Bible à soumettre à des enfants autistes, il faut déjà que l'enfant soit apte à comprendre la subtilité du langage de la Bible, or, l'enfant reste un enfant, et il faut juste utiliser les mots propres à l'enfance, l'image de l'existence d'une vie qui a atteint le summum de son évolution, car en fait ici, nous sommes des animaux, et nous allons laissé cet état pour passer à l'étape ultime supérieure, être des "êtres finis" car être revêtus de corps spirituels c'est avoir passé le cap du dernier stade de notre évolution, et il faut passer par l'animal pour après grandir.

Les TJ est ce qu'ils parlent à leurs enfants comme on parle à des enfants ? Il faudrait leur demander du point de vue de la foi, mais le discours des TJ n'est pas à vrai dire, très spirituel, puisque pour eux "l'esprit meurt lorsque la chair meurt" donc l'enfant autiste ne peut pas se retrouver dans une fausse doctrine qui ne le nourrit pas.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

San Sanchez

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 107
Enregistré le : 30 mars 2017, 09:55

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 10:25

Message par San Sanchez

L'autisme est une maladie dont le monde fait semblant d'ignorer les causes, elle est liée principalement à l'exposition à des éléments toxiques sur le développement de l'enfant, d'où un autisme plus ou moins profond en fonction du niveau d'exposition plus ou moins important à ces éléments toxiques.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 10:42

Message par prisca

San Sanchez a écrit :
22 juin 2019, 10:25
L'autisme est une maladie dont le monde fait semblant d'ignorer les causes, elle est liée principalement à l'exposition à des éléments toxiques sur le développement de l'enfant, d'où un autisme plus ou moins profond en fonction du niveau d'exposition plus ou moins important à ces éléments toxiques.
Tu penses à l'exposition à des radiations quand la maman est enceinte ? Les études ne le montrent pas.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

San Sanchez

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 107
Enregistré le : 30 mars 2017, 09:55

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 14:18

Message par San Sanchez

Si la vérité vous intéresse, ce dont je me permet de douter fortement vu ce que vous dites de l'autisme, intéressez vous aux zones où le nombre de malades est très anormalement élevé.

En Floride par exemple, à proximité des oranges qui servent à fabriquer le jus d'orange de la marque Tropicana pour ne citer qu'elle.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 15:46

Message par prisca

San Sanchez a écrit :
22 juin 2019, 14:18
Si la vérité vous intéresse, ce dont je me permet de douter fortement vu ce que vous dites de l'autisme, intéressez vous aux zones où le nombre de malades est très anormalement élevé.

En Floride par exemple, à proximité des oranges qui servent à fabriquer le jus d'orange de la marque Tropicana pour ne citer qu'elle.
Tu as dû le lire sur internet. Et si tu insérais le lien ?
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

San Sanchez

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 107
Enregistré le : 30 mars 2017, 09:55

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 15:48

Message par San Sanchez

Ce n'est pas le cas.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11651
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Au sujet de l'autisme

Ecrit le 22 juin 2019, 15:52

Message par prisca

San Sanchez a écrit :
22 juin 2019, 15:48
Ce n'est pas le cas.
Si ce n'est pas le cas, est ce que ce serait intuitif chez toi ? Ou alors tu as travaillé chez Tropicana en Floride et tu as reçu beaucoup de plaintes pour des cas d'espèce. :hum:
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Répondre

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message