Le cas du Cardinal Barbarin

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11066
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 05:15

Message par prisca

Ce sujet car je viens d'entendre le pape François s'exprimer sur le sujet, de retour du Maroc, dans l'avion.

Le pape François a refusé la démission du Cardinal Barbarin car puisqu'il y a eu appel du Jugement le pape François dit qu'il faut laisser la justice aller jusqu'au bout car s'il y a appel du Jugement il y a présemption d'innocence et le public, dont lui dit faire partie, ne peut pas condamner quelqu'un en acceptant une démission qui constitue une condamnation de crime alors que l'affaire poursuit son jugement en appel.

Du point de vue laïc le pape a raison et souvent les cas d'appels ont fait surgir l'innocence de personnes qui allaient subir des injustices si elles étaient condamnées à l'emprisonnement voire à la mort pour les états des USA où la peine de mort est permise.

Mais du point de vue Religieux le pape a tort car c'est acquiescer son tacite accord qu'il y a chez le Cardinal Barbarin de l'innocence alors qu'il sait très bien le pape que durant la période où le Cardinal Barbarin avait pour charge le diocèse, le prêtre Prenât a sévi dans le crime, et le sachant puisque le prêtre Prenât a fait l'objet de reproches puis cantonné dans un secteur où il chapote 6 églises, comme une pré retraite, le Cardinal Barbarin qui est celui qui l'a laissé toujours en fonction a rendu la pire offense et c'est contre Dieu.

Donc du point de vue Religieux aussi bien le Cardinal Barbarin que le pape François sont coupables, le premier d'avoir laissé libre un homme de toujours être revêtu d'un habit de prêtre avec les risques que cela entraine à savoir profiter de cet habit pour faire d'autres victimes d'une part, mais aussi d'avoir laissé comme étant revêtu de sainteté, aux yeux de Dieu, un homme qui a tout du démon.

Et le Pape qui est au dessus en hiérarchie en refusant la culpabilité du Cardinal cautionne que le Cardinal ait pu laisser libre le prêtre Prênat à sévir encore et libre de montrer une figure de sainteté en offense à Dieu, ce qui pour un pape n'est pas digne du poste qu'il occupe et qui doit privilégier son rapport à Dieu et non pas aux hommes qui eux s'occupent de la part juridique de l'affaire.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8209
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 05:30

Message par Inti

prisca a écrit :
01 avr. 2019, 05:15
Mais du point de vue Religieux le pape a tort car c'est acquiescer son tacite accord qu'il y a chez le Cardinal Barbarin de l'innocence alors qu'il sait très bien le pape que durant la période où le Cardinal Barbarin avait pour charge le diocèse
On a une maxime ici. Un t'chum c'est un t'chum. :wink:
:hi: : Jésus a dit. Le ciel et la Terre passeront mais ma parole ne passera pas. Alors à tous ceux et celles qui se réclament de sa parole ou la répudient cessez vos impostures. :hi:

Toutes les orientations où on ne sait pas où on va est une abomination.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11066
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 05:54

Message par prisca

A tes souhaits.

Sinon tu peux définir un T chum ? s'il te plait.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63168
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 07:50

Message par medico

Cardinal Barbarin : le pape insiste sur la « présomption d’innocence »
Pope Francis addresses reporters aboard the plane bringing him back following a two-day trip to Morocco on March 31, 2019, as interim director of Holy See Press Office, Alessandro Gisotti looks on. (Photo by Alberto PIZZOLI / POOL / AFP) Le pape François a répondu à des journalistes dans l’avion qui l’a ramené du Maroc, le 31 mars. (ALBERTO PIZZOLI/AFP)
« Dans la jurisprudence mondiale classique, il y a la présomption d’innocence tant que le cas est ouvert. Il a fait un recours, et le cas est ouvert », a commenté le pape François.
Par L'Obs avec AFP

Publié le 01 avril 2019 à 10h29




Le pape, critiqué pour avoir récemment refusé la démission proposée par le cardinal français Philippe Barbarin, a insisté dimanche sur la règle juridique universelle de « la présomption d’innocence », dans l’avion qui le ramenait du Maroc.

Le prélat a été condamné le 7 mars à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d’un prêtre de son diocèse.

LIRE AUSSI > « Le pape ne veut pas perdre le cardinal Barbarin »

Au lendemain d’une audience avec le pape au Vatican, le prélat français avait annoncé le 19 mars que sa démission avait été refusée dans l’attente du résultat de son procès en appel. Le cardinal de 68 ans reste pour l’instant archevêque de Lyon, mais il s’est mis « en retrait », laissant la conduite du diocèse au vicaire général.

« Présomption d’innocence tant que le cas est ouvert »
Le Vatican avait confirmé sans toutefois en détailler les motifs, alors que cette annonce avait provoqué l’indignation des victimes de pédophilie dans le diocèse de Lyon.

« Le cardinal Barbarin, un homme d’Eglise, a présenté sa démission. Moi, je ne peux pas moralement l’accepter car juridiquement, aussi dans la jurisprudence mondiale classique, il y a la présomption d’innocence tant que le cas est ouvert. Il a fait un recours, et le cas est ouvert », a commenté le pape, interrogé par un journaliste français sur sa décision.

« Quand le second tribunal délivrera une sentence, on verra ce qui se passera », a poursuivi le pape en s’opposant à « une condamnation médiatique superficielle ».

« Peut-être n’est-il pas innocent, mais il faut présumer qu’il l’est. »
Le cardinal Barbarin « a préféré, honnêtement, dire “je me retire, je prends un congé volontaire et je laisse le vicaire général gérer le diocèse jusqu’à la fin du procès” », a expliqué le pape.

LIRE AUSSI > Le pape refuse la démission de Barbarin : « l’erreur de trop » pour les victimes de pédophilie

Réputé proche de Mgr Barbarin, le pape argentin a longtemps pris personnellement la défense du cardinal français. Lorsque l’affaire avait éclaté en 2016, il avait déjà rejeté une démission du prélat, jugeant qu’elle serait « un contresens, une imprudence », avant l’issue de son procès.

L'Obs
L'Obs avec AFP
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 16613
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 09:27

Message par Saint Glinglin

On n'a jamais vu un recteur d'académie démissionner parce qu'un instituteur avait tripoté des élèves....

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 11066
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 10:04

Message par prisca

Autant laïc et religieux doivent répondre de leurs comportements vis à vis de la morale et des lois, autant seuls les religieux ont à répondre de leurs comportements à Dieu puisque les prêtres sont missionnés non pas par un recteur académique mais par Dieu qui leur a fait passer les lois les concernant eux, dans le cadre de leur profession (voir la Bible, entre autres Hébreux 6 et voir Epitre aux Romains 1 lorsqu'il est trop tard, pour la sentence qui est = la mort). On peut dire que sur le plan législatif les magistrats sont plus cléments que Dieu puisque pour les premiers c'est de la prison pour des pédophiles avérés et la sentence que Dieu donne pour le même crime c'est la mort.

Double peine pour un prêtre pédophile, normalement la prison quand tout va bien, Cardinal Barbarin 6 mois de prison, + la mort.

Pour un professeur d'école = 6 mois de prison + rachat de ses péchés donc la sentence n'est pas la même.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63168
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Le cas du Cardinal Barbarin

Ecrit le 01 avr. 2019, 10:19

Message par medico

Saint Glinglin a écrit :
01 avr. 2019, 09:27
On n'a jamais vu un recteur d'académie démissionner parce qu'un instituteur avait tripoté des élèves....
Comparaison n'est pas raison.
Et que crois-tu que si le ministre de l'éducation apprend qu'un recteur d'académie n'a rien fait contre cette instituteur il ne va pas lui remonter les bretelles ?
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Répondre

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Liberté 1 et 12 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message