La laïcité ou le laïcisme en France ?

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
uzzi21

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2581
Enregistré le : 26 sept. 2012, 17:37

La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 05:49

Message par uzzi21 »

Bonjour,

La laïcité est la liberté de culte (en tout genres) dans le respect de la vie en société.

Seulement cette liberté qui respecte autrui n'est pas totalement tolérée en France, par exemple on va interdire les signes ostentatoires surtout dans les écoles... (alors qu'il y a de plus en plus de cantines halal, aussi des fastfood internationaux comme Mac-do ou Quick qui sont devenus halal), alors pourquoi interdire les signes ostentatoires ? Surtout que de ce fait on impose un accoutrement vestimentaire à chaque citoyens. Cette entrave à la liberté de porter un vêtement religieux dans une école, est une entrave au principe même de la laïcité, qui veut que tous religieux puisse l'être (en pratiquant leur culte), porter un signe ostentatoire est parfois une nécessité pour le religieux, (comme par exemple un juif religieux qui voudrait porter sa kippa, ou une musulmane voulant porter le voile en publique...) ils devraient pouvoir le faire. Leur interdire et leur imposer un accoutrement spécifique est un pouvoir du laïcisme (laïcisme; comme une religion d'État, le modèle laïc que tous citoyens doit adopter comme un accoutrement spécifique, faire taire sa religion etc...).

À rappeler que la laïcité n'a jamais apportée autant de religiosités diverses et variés depuis qu'elle existe.
Modifié en dernier par uzzi21 le 25 avr. 2020, 06:12, modifié 2 fois.

ESTHER1

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1743
Enregistré le : 01 janv. 2016, 14:08
Réponses : 1

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 06:03

Message par ESTHER1 »

La laïcité se doit d'accepter TOUTES les religions mais de n' en privilégier AUCUNE !

uzzi21

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2581
Enregistré le : 26 sept. 2012, 17:37

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 06:15

Message par uzzi21 »

Elle n'en privilégie aucune puisqu'elle les restreints dans leur accoutrement à l'école, mais s'est adaptée dans les cantines, des mêmes écoles, à des traditions alimentaires religieux. C'est marcher sur la tête.

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9373
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 06:45

Message par Inti »

Remettons les concepts et notions en ordre.
D'abord on parle d'espace étatique et espace publique. Étatique ce sont les missions de l"État spécifique en tant que représentant avec un certain pouvoir d'autorité. Et espace publique qui est la rue, le centre commercial, la plage etc...

Ensuite il y a eu les notions de " laïcité ouverte" et " laïcité fermée" ( péjoratif) sous la pression des tenants du multiculturalisme et fondamentalismes religieux. Et la notion de " neutralité religieuse" qui peut être galvaudée dans un sens ou l'autre. Ça peut être on accepte toutes les religions ou aucune.
Cette notion à plutôt servi à " neutraliser" la laïcité dans son sens premier et fondamental.

La laïcité est un non intégrisme politico religieux. C'est le but premier et sens même de la laïcité : la séparation de l'État et le " pouvoir religieux". Un non intégrisme politico religieux. Par conséquent la laïcité n'est pas un multiconfessionnalisme étatique où toutes les religions ont un droit de représentation. On peut donc établir une équivalence entre la laïcité dite ouverte et le multiconfessionnalisme étatique. Voilà pour le tour de passe passe idéologique.

D'ailleurs la laïcité dite ouverte est taillée sur mesure pour les confessions religieuses puisqu'elle inclut rarement dans le débat une place pour l'expression ostensible de l'athéisme ou autre conviction idéologique, politique ou écologique. Afficher son athéisme, son militantisme végane ou syndical, vaudouisme, chamanisme, scientologie ou autre comme on affiche sa foi. On ne parlerait plus de diversité sociale mais de fragmentation idéologique en sphère étatique. Et argumentaire ultime : la laïcité est basée sur le concept de citoyen ( vivre ensemble, sens commun) et non pas de fidèle ( communautarisme, exclusion, discrimination).

Bref la société peut être multiconfessionnelle et diversifiée sur le plan idéologique mais l"État dans ses missions doit être neutre au sens d'absence de chapelles idéologiques intouchables qu'elles soient à caractère religieux ou culturel. Le politique ( les élus) s'occupe de la lutte idéologique et citoyenne et tranche au travers ses législations nationales le sens commun. La laïcité fait partie d'une position politique sur un sens commun. Le laïcisme serait plutôt de vouloir étendre ces " interdictions" ou " règles de neutralité idéologique" à la société civile, espace publique.

Par conséquent la véritable discrimination est la confession elle même comme signe distinctif non seulement affiché mais réclamé. Ensuite la véritable question est de bien identifier la politique sociale désirée sans confusion des idées, sans galvaudage des notions et concepts, sans manipulation des agendas respectifs. Un choix entre la laïcité comme non intégrisme politico religieux ou un multiconfessionnel étatique ( cousin du multiculturalisme comme modèle sociétal).

M'enfin c'est mon humble constat. :wink: :hi:

la dernière fois où j'ai développé un tel point de vue c'était à maison Inès en réponse à un commentaire d'Amandine. Cinq minutes plus tard mon commentaire était disparu et j'étais banni à vie sans préavis. La diversité joyeuse 8-)

http://atheisme.free.fr/Contributions/A ... aicite.htm :smartass:

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 973
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 07:49

Message par 'mazalée' »

Inti a écrit :
25 avr. 2020, 06:45

Par conséquent la véritable discrimination est la confession elle même comme signe distinctif non seulement affiché mais réclamé. Ensuite la véritable question est de bien identifier la politique sociale désirée sans confusion des idées, sans galvaudage des notions et concepts, sans manipulation des agendas respectifs. Un choix entre la laïcité comme non intégrisme politico religieux ou un multiconfessionnel étatique ( cousin du multiculturalisme comme modèle sociétal).
Absolument, l'état n'a pas à accepter au sein de ses institutions les signes qui discriminent ceux qui n'en portent pas. Ex : le voile dit implicitement aux filles qui ne le portent pas qu'elles ne se préservent pas et le kippa dit implicitement aux non porteurs de kippa "nous sommes différents de vous" ect... Ceux qui le portent peuvent nous assurer qu'ils le font innocemment pour une raison particulière, or ces faux, tout signe ostentatoire ne s'expose jamais pour rien. Il le fait pour qu'on le voit.

La laïcité est donc là pour empêcher que des fanatiques perturbent la paix des lieux publics avec leurs horreurs.

Quant à la nourriture halal à la cantine, ça n'aurait jamais dû avoir lieu. Idem pour Mac Do et Quick qui ne pensent qu'a fric. Le reste ils s'en foutent.

la dernière fois où j'ai développé un tel point de vue c'était à maison Inès en réponse à un commentaire d'Amandine. Cinq minutes plus tard mon commentaire était disparu et j'étais banni à vie sans préavis. La diversité joyeuse 8-)

http://atheisme.free.fr/Contributions/A ... aicite.htm :smartass:
Ben oui, il y en a qui préfèrent n'entendre que ce qui confirme leurs règles sans exception aucune. Quant à la diversité c'est l'art au sein de chaque diversité d'accepter que les autres soient divers s'ils veulent, mais pas eux.

Et continuer de tout faire pour se distinguer (= ne pas se mélanger).

:hi:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12995
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 07:57

Message par vic »

a écrit :Uzzi a dit : La laïcité est la liberté de culte (en tout genres) dans le respect de la vie en société.

Seulement cette liberté qui respecte autrui n'est pas totalement tolérée en France, par exemple on va interdire les signes ostentatoires surtout dans les écoles... (alors qu'il y a de plus en plus de cantines halal, aussi des fastfood internationaux comme Mac-do ou Quick qui sont devenus halal)
Ben interdisons les cantines Hallal . Les vêtements c'est logique dans les écoles , il faut qu'il n'y ait pas de signe ostentatoire .Pourquoi démissionner sur la laïcité parce que les musulmans demandent des cantines hallal et veulent de plus en plus abattre les barrières de la laîcité ? On n'a pas à les satisfaire plus que les autres .
Pour moi un gosse qu'on habille d'une façon religieuse alors qu'il n'a pas encore de choix personnel puisque la plupart du temps c'est imposé par les parents ça n'est pas normal .On n'a pas à inviter le religieux dans les écoles , le religieux c'est une affaire privé . On n'a pas à utiliser un gosse comme un homme sandwich pour faire de la pub à une religion dans son école par mode vestimentaire . A 18 ans , étant adulte on peut faire un choix , mais pas quand on est enfant et qu'on est endoctriné par une secte .
Donc je trouve normal qu'en fac les gens s'habillent de façon religieuse si ils le souhaitent , mais pas dans les écoles .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9373
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: La laïcité ou le laïcisme en France ?

Ecrit le 25 avr. 2020, 08:48

Message par Inti »

vic a écrit :
25 avr. 2020, 07:57
Donc je trouve normal qu'en fac les gens s'habillent de façon religieuse si ils le souhaitent , mais pas dans les écoles
Sans renier toutes les nuances que j'ai exposé ci dessus il faut maintenant comprendre pourquoi ça pose débats et controverses et que ça ne semble pas si évident de faire respecter le caractère " non intégrisme politico religieux" de la laïcité dans sa définition première et les tentatives de manipulation stratégique entre laïcité dite ouverte ( positif) ou fermée ( négatif).

C'est la frontière entre inclusif et exclusif. La laïcité dite ouverte serait inclusive et la laïcité dite fermée serait discriminatoire et non inclusive. Le jeu des apparences est là. Pourtant c'est la confession qui est exclusive et distinctive pas la laïcité basée sur le principe de citoyenneté pour tous et non pas de fidèle. Preuve que la laïcité dite ouverte est considérée inclusive face au fait religieux essentiellement. Un multiconfessionnalisme étatique qui rend "inclusif" les confessions singulières et communautaristes.

De là une confusion des idées savamment entretenue par les tenants du multiculturalisme. Ensuite il ne faut pas se cacher que le monothéisme est ou fut le socle ( ou dogme) de la philosophie sociale des sociétés concernées. Par conséquent y aura toujours un préjugé favorable pour conserver un attachement au système de valeurs morales hérité du passé collectif malgré les rivalités religieuses et confessionnelles. Toujours le rêve d'un certain œcuménisme.

Et dernier point, le multiculturalisme mondialiste a fait du monothéisme ( idéologie mondiale des sociétés outre le communisme) son rond point de la " cohésion sociale et vivre ensemble" du multiculturalisme. Fallait bien un dénominateur commun pour le vivre ensemble. Évidemment ça plombe un peu le concept de laïcité comme hétérodoxie. Le multiculturalisme mondialiste est par conséquent anti laïque et anti nationalisme. Ce qui explique que la gogoche régressive et le fondamentalisme religieux militent en commun contre la laïcité dite fermée. Le religieux est anti laïque et la gogoche anti nationaliste ( depuis la décolonisation).


Comme déjà évoqué, le multiculturalisme mondialiste est une politique de droite pas de gauche. Mais tout ça est un train de changer. Les velléités nationalistes reprennent de l'assurance et la globalisation, délocalisation et mythe du village global vont en reculant. Surtout avec covid 19. :hi:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : XYZ et 14 invités