L'incroyance , une hygiène mentale

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8679
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 30 oct. 2019, 13:05

Message par J'm'interroge »

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
Mes sens captent des informations me laissant penser qu’il s’agit d’objets 3D que je nomme matière. C’est une constatation.
Non, c'est une conclusion que tu en tires.

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
Sont-ce des objets, des ondes, des inférences mentales, peu importe car il ne s’agit pas à ce niveau de définir les propriétés de la matière selon la physique quantique ou autre. C’est une affaire de sensations perçues ou fabriquées par un être réel, moi-même.
Les perceptions sensibles sont effectivement les éléments à partir desquels tu te représentes ton environnement perceptif.

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
Mes sens peuvent donc me tromper, mais du fait de l’échange continu d’informations avec d’autres êtres pouvant faire la même déduction que moi, je déclare que le monde qui m’entoure est conforme à ce que mes sens me communiquent.
Bien c'est une erreur.

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
Etant réel, j’en déduis que le monde qui m’entoure est aussi réel que moi.
Qu'est-ce qui est réel et que tu dis toi, ce qui t'apparaît comme formes identifiables de qualias, tes représentations ou les conclusions que tu tires ?

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
C’est bien au final une extrapolation, mais basée sur des définitions et tirées de constatations empiriques.
C'est bien une extrapolation, mais ce dont tu parles quand tu parles de constatations en sont aussi.

J'm'interroge a écrit :En fait, en lisant MLP, je ne peux plus parler d' "espace mentaux" pour ce qui serait analogue aux écrans de mon analogie. Il faut trouver un autre qualificatif que "mental" pour ces espaces là, qui ne sont d'ailleurs pas des espaces physiques, mais des espaces structuraux au sein de la réalité fondamentale, non locaux. Non locaux en termes de physique.
BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
Cela revient à redéfinir ce qu'est un espace mental.
On pourrait éventuellement trouver une analogie aux machine virtuelles dans les personnalités multiples.
Tout-à-fait. Bien vu.

BenFis a écrit :
09 oct. 2019, 09:31
La question qui se pose dans ce cas est de savoir si un seul ego génère des personnalités virtuelles, chacune avec son espace mental, ou alors plusieurs ego se partagent le même espace mental ? ou autre ?
Difficile de répondre. Cela dépend de ce que l'on désigne quand l'on parle d'ego.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 509
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 01 nov. 2019, 23:49

Message par Farore97 »

L'incroyance n'a rien d'une hygiène mental, pas plus que la foi en quoique se soit... Elle est bonne pour la construction de certains et mauvaise la réflexion de d'autres.
Un être qui ne crois en rien, ne se subordonne à aucune limite, et l'etre qui a foi se retranche derrière sa superstition ! Dans l'un nous avons l'anarchie et dans l'autre nous avons l'archaïsme Involutif.
Les deux menant à une mentalité qui ne fait avancé en rien le monde.

C'est pourquoi, le titre de ce topic est tout autant absolutiste qu'absurde.

On ne peut dire ou penser avoir une bonne hygiène mentale, que si la réflexion où la foi que l'on entretien est individuelle, et nous harmonise avec le reste de notre environnement.

D'ailleurs, penser comme le collectif n'est pas bon, et conduit à l'abrutisation ! Car personne ne souhaite exister pour les mêmes raisons !

Et se replier aux réponses de d'autres ne vous fera jamais avancer ; car c'est ça une hygiène mentale asphyxiante.

Toutefois, si les réponses des autres (sur le plan existentielle) sont à éviter, il est bon de rester ouvert a toutes les questions.

Car ce sont les questions, qui nous rendent saint mentalement. C'est elles qui nous font avancer.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12622
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 02 nov. 2019, 06:11

Message par vic »

a écrit :Farore a dit : Un être qui ne crois en rien, ne se subordonne à aucune limite, et l'etre qui a foi se retranche derrière sa superstition ! Dans l'un nous avons l'anarchie et dans l'autre nous avons l'archaïsme Involutif.


Un incroyant est subordonné à la limite de la souffrance et à celle de son savoir .
Dire qu'il n'est subordonné à aucune limite n'est pas objectif .
Vos propos sont pour le moins incohérents et purement infondés démonstrativement .



a écrit :Farore a dit : C'est pourquoi, le titre de ce topic est tout autant absolutiste qu'absurde.


Ce sont vos théories qui sont absurdes et absolutistes . L'incroyance n'est en rien absolutiste , parce qu'elle admet tout à fait la possibilité qu'on puisse ne pas savoir sans avoir besoin de remplacer un manque de savoir par une croyance ou une superstition . En bref , il n'existe aucune raison objective de croire , voilà en quelle conclusion en arrive l'incroyant .La croyance est une notion infondée dans le sens ou son seul but est de vaincre le doute par la foi . Hors seule la preuve permet de vaincre le doute . La croyance n'est pas en mesure de prouver son fondement en terme d'objectivité et certitude , elle ne brise jamais le doute en profondeur et manque donc son but à tous les coups .
Modifié en dernier par vic le 02 nov. 2019, 06:35, modifié 2 fois.
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8679
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 02 nov. 2019, 06:32

Message par J'm'interroge »

Farore97 a écrit :
01 nov. 2019, 23:49
L'incroyance n'a rien d'une hygiène mental, pas plus que la foi en quoique se soit... Elle est bonne pour la construction de certains et mauvaise la réflexion de d'autres.
Un être qui ne crois en rien, ne se subordonne à aucune limite, et l'etre qui a foi se retranche derrière sa superstition ! Dans l'un nous avons l'anarchie et dans l'autre nous avons l'archaïsme Involutif.
Les deux menant à une mentalité qui ne fait avancé en rien le monde.
L'incroyance est bien une hygiène mentale et même intellectuelle, car il est toujours possible de supposer rationnellement en lieu et place de croire.

Pourquoi tenir pour vraies des assertions dont l'on ignore la véracité ? Quel intérêt ?

Je ne vois pas non plus en quoi rien croire amènerait à ne s'imposer aucune limite. Tu n'as pas argumenté ce point.

Tu parles aussi d'anarchie sans doute comme synonyme de chaos auquel mènerait l'incroyance. C'est une affirmation gratuite.
(En passant, l'anarchie n'est pas une absence d'ordre, c'est une absence de hiérarchie administrative pour la gestion du bien commun.)

Farore97 a écrit :
01 nov. 2019, 23:49
....]
D'ailleurs, penser comme le collectif n'est pas bon, et conduit à l'abrutisation !
Tout-à-fait. Mais quel est le rapport ?

Farore97 a écrit :
01 nov. 2019, 23:49
....]
Car ce sont les questions, qui nous rendent saint mentalement. C'est elles qui nous font avancer.
Et faut-il croire en quoi que ce soit pour se poser des questions ?
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12622
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 02 nov. 2019, 06:39

Message par vic »

a écrit :J'minterroge a dità Farore : Pourquoi tenir pour vraies des assertions dont l'on ignore la véracité ? Quel intérêt ?

Parce que le croyant se fait une phobie du doute .
C'est là où se pose la naïveté du croyant qui pense pouvoir se débarrasser du doute par la foi , alors que seule la preuve le permet .


a écrit :J'minterroge a dit à farore : Je ne vois pas non plus en quoi rien croire amènerait à ne s'imposer aucune limite. Tu n'as pas argumenté ce point.

:mains:
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4932
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 07 nov. 2019, 12:53

Message par dan26 »

a écrit :=vic a dit En bref , il n'existe aucune raison objective de croire , voilà en quelle conclusion en arrive l'incroyant
pour la raison simple que c'est la peur qui fait croire

a écrit :.La croyance est une notion infondée dans le sens ou son seul but est de vaincre le doute par la foi
. vaincre la peur, la phobie , par la foi et la croyance .
a écrit :La croyance n'est pas en mesure de prouver son fondement en terme d'objectivité et certitude , elle ne brise jamais le doute en profondeur et manque donc son but à tous les coups .
mais peut servir de placebo pour ceux qui en ont besoin

amicalement

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12622
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 08:57

Message par vic »

a écrit :Dan 26 a dit : mais peut servir de placebo pour ceux qui en ont besoin


Un placébo a une efficacité quasiment nulle en général . J'ai été croyant et je t'avoue que l'efficacité n'a jamais été au rendez vous, ou beaucoup trop peu .
La méditation de la pleine conscience à une vraie efficacité elle par contre , et elle consiste en être incroyant c'est pareil , puisqu'il s'agit d'observer les choses telles qu'elles sont de façon pleinement consciente en les laissant être .Des études ont été mené comparatives entre des nonnes chrétiennes et moins bouddhistes par exemple par IRM .
D'un coté les nonnes pratiquant des prières et invoquant leurs croyances et de l'autre les moines bouddhistes pratiquant la pleine conscience de ce qui est ( corps , respiration , émotions , sensations , pensées etc ...) Et la croyance ou la foi n'ont jamais montré une supériorité de résultats sur l'incroyance (ou méditation de pleine conscience) , bien au contraire .

Justement Dan , on commence à pouvoir objectiver grace à L'iRM et des études l'action sur le cerveau qu'a telle ou telle croyance ou pensée sur le cerveau en terme par exemple de résultats sur la dépression , la douleur ( physique ou émotionnelle ) etc ... .

Et faire un étude comparative entre méditation de pleine conscience et prière religieuse renvoient la balle dans le camps de croyants en les interrogeant sur le réalisme des résultats .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22053
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 09:25

Message par MonstreLePuissant »

La croyance la plus fortement ancrée dans l'ego, c'est celle qui consiste à croire que ce que nos yeux voient est la réalité. Il n'est donc pas possible de ne pas croire, et ça n'a strictement rien à voir avec la peur de quoi que ce soit.

Croire en Dieu, ou à la vie après la mort n'est pas motivé par la peur. C'est simplement une connaissance pour la plupart. Une connaissance et non une expérience. Pour un médium ou un passeur d'âme, c'est une expérience puisqu'il sait plus ou moins ce qui se passe de l'autre côté. Un médium n'a aucune raison d'avoir peur de la mort. La peur provient de l'ignorance.

En toute logique, on a peur de ce que l'on ne connaît pas. On n'a pas peur de ce que l'on connaît.

Donc, la connaissance permet de ne pas avoir peur. Mais la connaissance n'est croyance que si elle n'est pas vérifiable scientifiquement. Sauf que la science n'a pas réponse à tout. La connaissance même non validée scientifiquement reste quand même de la connaissance.

vic a écrit :Et faire un étude comparative entre méditation de pleine conscience et prière religieuse renvoient la balle dans le camps de croyants en les interrogeant sur le réalisme des résultats .

Une prière bien réalisée est d'une grande efficacité. Le problème des croyants, c'est bien souvent qu'ils ne savent pas prier. Beaucoup confondent prières et supplications.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 509
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 09:40

Message par Farore97 »

Je m'interroge ;

À ton avis... Quels sont les valeures d'un Homme qui ne crois, ou n'a foi en rien ?

Croire en latin, veut dire "faire confiance". Nous sommes dans un monde, cher ami, basée sur la remise en question pour mieux avancé, mais aussi sur la confiance pour être stable et solide, sans laquelle ce monde que tu connais s'effondrerai !
Tu ne peux pas dire que l'incroyance est une hygiène Mentale, car sinon la cohésion sociale serai mené atteinte d'une lèpre qui desolidariserai chaque habitant entre eux. Si cela n'est pas un problème alors qu'est ce que c'est ???

Il y a des choses, j'm'interroge dans la vie que tu ne pourra jamais prouvé par la raison et même la logique ! Car cette méthode réflexive à ses limites.

Par exemple, peut être que tu âmes marié sans doute. Qu'est ce qui te prouvé que ta femme t'aime vraiment.

Ton défi, est de me prouver que c'est un raisonnement que tu as, et non une conviction.
Tu verras, qu'au fond, c'est parce que tu crois en cette personne, et qu'elle va te le prouver toute sa vie et non parce que elle te l'a déjà prouveé.

Quel est l'interet de tenir cette assertions vria, j'm'interroge ? Quel en est la véracité ?
Mais surtout quel en est l'importance ?

Autre exemple, en tant qu'etre humain toi, tu as des valeurs humaines, mais pourquoi les suis tu ? Je suis impatient d'en connaître le raisonnement.

J'annonce dors et déjà qu'ils sont pour la plus part d'entre eux subjectif, et que tu ne fais qu'intimement les ressentir et que tu es persuadé qu'ils sont justes et censés.

J'attends que tu me prouvés le contraire, et crois moi, je vais te pousser à bout !

Je terminerai par un autre exemple, très cher... Est ce que tu crois en toi ? Et pourquoi crois tu en toi ? J'attends ici un raisonnement ^^ ... Si je n'en ai pas un, c'est que c'est une conviction et donc que tu n'es pas si incroyants que cela.

En fin de compte, tu verras, mais, tu n'es qu'un croyant, comme tout les autres, et, au même titre qu'un chrétien croit que Dieu est réponse à tout, tu poses la raison et la science comme un guide univoque qui serai censé être la voie la plus saine pour l'Homme... À la différence que, un tel être porté uniquement par la raison et la logique, n'est qu'une machine et non un être humain !

"Tout-à-fait. Mais quel est le rapport ?"

Je t'invite à relire le paragraphe juste au dessus, et la suite que tu as oublié de relire.
Personne ne se donnent les mêmes raisons d'exister. Et je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer que tout individu trouveras en l'incroyance, la raison pour laquelle il souhaite exister, ou, en tout cas le sens de la vie qu'il souhaite se dessiner.

"Et faut-il croire en quoi que ce soit pour se poser des questions ?"

Pour se poser des questions cher amis, il faut d'abord douter... Et pour cela, il faudrait d'abord avoir cru en quelques choses.

Or comment, le doute, à l'origine de toutes questions, pourrait il exister, si nous appliquons ta démarche d'incroyance, qui justement, nous empêche de generer le doute même?

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4932
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 13:09

Message par dan26 »

a écrit :vic a dit _
Un placébo a une efficacité quasiment nulle en général . J'ai été croyant et je t'avoue que l'efficacité n'a jamais été au rendez vous, ou beaucoup trop peu .
je ne comprends pas je n'ai pas été prévenu de ton message
la croyance repose sur la peur , croire à .....permet en particulier de se rassurer par rapport à sa propre finitude , dans la mesure où toutes les religions et sectes apportent des réponses eschatologique différentes . C'est dans ce sens que je dis que les religions sont de fabuleux placebo , il suffit simplement de croire à .....pour etre rassuré .
a écrit :La méditation de la pleine conscience à une vraie efficacité elle par contre , et elle consiste en être incroyant c'est pareil , puisqu'il s'agit d'observer les choses telles qu'elles sont de façon pleinement consciente en les laissant être Des études ont été mené comparatives entre des nonnes chrétiennes et moins bouddhistes par exemple par IRM .
D'un coté les nonnes pratiquant des prières et invoquant leurs croyances et de l'autre les moines bouddhistes pratiquant la pleine conscience de ce qui est ( corps , respiration , émotions , sensations , pensées etc ...) Et la croyance ou la foi n'ont jamais montré une supériorité de résultats sur l'incroyance (ou méditation de pleine conscience) , bien au contraire .
tout à fait donc deux placebos qui fonctionnent parfaitement . donc il suffit d'utiliser la méthode qui convient à chacun d'entre nous , il y en a d'autres
a écrit :Justement Dan , on commence à pouvoir objectiver grace à L'iRM et des études l'action sur le cerveau qu'a telle ou telle croyance ou pensée sur le cerveau en terme par exemple de résultats sur la dépression , la douleur ( physique ou émotionnelle ) etc ... .
effectivement on découvre de nouvelles fonctionnalités du cerveau , dont le fameux effet placebo .Il suffit d'y croire fortement voir l'homéopathie par exemple .
a écrit :Et faire un étude comparative entre méditation de pleine conscience et prière religieuse renvoient la balle dans le camps de croyants en les interrogeant sur le réalisme des résultats .
le problème n'est pas là!!! dans la mesure où une methode convient à certains c'est le principal . C'est dans ce sens que je dis que croire à .....est un fabuleux placebo . La notion de pleine conscience est pour moi plus une methode de relaxation que de méditation, mais c'est un autre sujet .
Pourquoi dans ce domaine vouloir démontrer que ce qui est bien pour certains doit l'etre pour d'autres. chacun sa méthode

Amicalement

Ajouté 12 minutes 37 secondes après :
a écrit :=Farore97
Je m'interroge ;

À ton avis... Quels sont les valeures d'un Homme qui ne crois, ou n'a foi en rien ?
l'humanisme , la confiance, l'amour des hommes
a écrit :Croire en latin, veut dire "faire confiance". Nous sommes dans un monde, cher ami, basée sur la remise en question pour mieux avancé, mais aussi sur la confiance pour être stable et solide, sans laquelle ce monde que tu connais s'effondrerai !
Tu ne peux pas dire que l'incroyance est une hygiène Mentale, car sinon la cohésion sociale serai mené atteinte d'une lèpre qui desolidariserai chaque habitant entre eux. Si cela n'est pas un problème alors qu'est ce que c'est ???
elle est hygiène mentale dans la mesure où elle permet seul de se libérer de toutes emprises obscurantiste
a écrit :Il y a des choses, j'm'interroge dans la vie que tu ne pourra jamais prouvé par la raison et même la logique ! Car cette méthode réflexive à ses limites.
C'est là que la foi intervient , croire sans chercher à comprendre .
a écrit :Par exemple, peut être que tu âmes marié sans doute. Qu'est ce qui te prouvé que ta femme t'aime vraiment.
des détails très simples
a écrit :Autre exemple, en tant qu'etre humain toi, tu as des valeurs humaines, mais pourquoi les suis tu ? Je suis impatient d'en connaître le raisonnement.
parce qu'elle conviennent à celui qui les suit
a écrit :J'annonce dors et déjà qu'ils sont pour la plus part d'entre eux subjectif, et que tu ne fais qu'intimement les ressentir et que tu es persuadé qu'ils sont justes et censés.
ce qui est assez logique , seul les enfants et els croyants ont besoin d'une carotte et d'un baton pour cela
a écrit :Je terminerai par un autre exemple, très cher... Est ce que tu crois en toi ? Et pourquoi crois tu en toi ? J'attends ici un raisonnement ^^ ... Si je n'en ai pas un, c'est que c'est une conviction et donc que tu n'es pas si incroyants que cela.
croire en soi ne veut rien dire !! Dis plutot avoir confiance en soi , sur certains points oui sur d'autres non.
a écrit :En fin de compte, tu verras, mais, tu n'es qu'un croyant, comme tout les autres, et, au même titre qu'un chrétien croit que Dieu est réponse à tout, tu poses la raison et la science comme un guide univoque qui serai censé être la voie la plus saine pour l'Homme... À la différence que, un tel être porté uniquement par la raison et la logique, n'est qu'une machine et non un être humain !
n'importe quoi excuse moi , la raison et la logique ne gomme ni le sentiment, ni la sensibilité
amicalement

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 509
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 14:22

Message par Farore97 »

dan26:

Bon je vais commencer par les points que j'ai trouver interessant :
Farore à écrit a écrit :Croire en latin, veut dire "faire confiance". Nous sommes dans un monde, cher ami, basée sur la remise en question pour mieux avancé, mais aussi sur la confiance pour être stable et solide, sans laquelle ce monde que tu connais s'effondrerai !
Tu ne peux pas dire que l'incroyance est une hygiène Mentale, car sinon la cohésion sociale serai mené atteinte d'une lèpre qui desolidariserai chaque habitant entre eux. Si cela n'est pas un problème alors qu'est ce que c'est ???
dan26 a répondu a écrit :elle est hygiène mentale dans la mesure où elle permet seul de se libérer de toutes emprises obscurantiste
Oui, mais ton but justement est d'annihilé cette obscurantisme, qui, bien qu'à l'origine de la plupart des problème, n'est que mineur dans la religion, par ton incroyance. Le problème c'est que tu oublies le reste qui justement, apporte des préceptes imagés à l'origine justement de croire, et qui permet ainsi de douter, de se poser des questions, et amène des gens comme toi à vouloir y répondre.

L'incroyance en elle seul, ne résout rien ! Elle supprime justement la possibilité de croire en quelque choses, puis ensuite d'en douter.

Je l'ai d'ailleurs même dit à la fin de mon dernier message, que je t'ai répondu :
dan26 à dis a écrit :Et faut-il croire en quoi que ce soit pour se poser des questions ?
Farore à répondu a écrit :Pour se poser des questions cher amis, il faut d'abord douter... Et pour cela, il faudrait d'abord avoir cru en quelques choses.

Or comment, le doute, à l'origine de toutes questions, pourrait il exister, si nous appliquons ta démarche d'incroyance, qui justement, nous empêche de generer le doute même?
C'est plutôt la dessus selon moi qu'il faudrai discuter

Bon par contre pour la suite … je m'interroge vraiment si tu m'as bien compris… je reprends un dernière fois calmement, puis si tu réponds à côté, je te laisserai répondre à tes propres questions pour le restant de ce topic. Je vais pas te dire d'apprendre à lire, parce que ca serai mal placé, mais concentre toi un peu tout de même :wink:
Farore à dit a écrit :Croire en latin, veut dire "faire confiance". Nous sommes dans un monde, cher ami, basée sur la remise en question pour mieux avancé, mais aussi sur la confiance pour être stable et solide, sans laquelle ce monde que tu connais s'effondrerai !
et tu me réponds
dan26 à répondu à Farore a écrit :croire en soi ne veut rien dire !! Dis plutot avoir confiance en soi , sur certains points oui sur d'autres non.
Mais bon ... déjà faudrait utiliser le même dico !

Ensuite,
Farore à demandé à dan26 a écrit :Je m'interroge ;

À ton avis... Quels sont les valeures d'un Homme qui ne crois, ou n'a foi en rien ?
Et tu me réponds :
dan26 a dit a écrit :l'humanisme , la confiance, l'amour des hommes
Ah bon ? Et pourquoi un être qui ne croit en rien, croirait il en ces valeurs ? Quel en est l'intérêt ? Est-ce fondé sur la raison et la logique que de croire en l'amour ?
Quand on a confiance en quelqu'un, n'est ce pas se remettre aveuglément à elle, malgré la marge d'erreur possible dans notre choix ? Il n'y a pas de logique ici, mais seulement des intuitions et des convictions.
Tout le contraire de ton "hygiène mentale" !

Ensuite je t'ai demandé A 3 REPRISES, de me prouver que tu as raisons et tu ne m'as répondu que des réponses floues et vagues témoignant de ta faible argumentation : les voici !
Farore a dit a écrit :Par exemple, peut être que tu âmes marié sans doute. Qu'est ce qui te prouvé que ta femme t'aime vraiment.
Ton défi, est de me prouver que c'est un raisonnement que tu as, et non une conviction.
Tu verras, qu'au fond, c'est parce que tu crois en cette personne, et qu'elle va te le prouver toute sa vie et non parce que elle te l'a déjà prouveé.
Et tu répliques :
a écrit :des détails très simples
Voyez vous cela :fatiguer: ... des détails, exterieurs (je présume ?) te permet de clarifier clairement tout ce qu'il y a à l'intérieur ? Combien de personne dans ce monde se font leurré à cause de tromperies et d'infidélité ? Tu penses pas que tout le monde aurait pu dans ce cas là eviter se drame ?

Tu peux mieux faire comme réplique j'en suis sûr :wink: ...
Farore à demander a écrit :Autre exemple, en tant qu'etre humain toi, tu as des valeurs humaines, mais pourquoi les suis tu ? Je suis impatient d'en connaître le raisonnement.

J'annonce dors et déjà qu'ils sont pour la plus part d'entre eux subjectif, et que tu ne fais qu'intimement les ressentir et que tu es persuadé qu'ils sont justes et censés.

J'attends que tu me prouvés le contraire, et crois moi, je vais te pousser à bout !
dan26 à répondu a écrit : parce qu'elles conviennent à celui qui les suit
... Ou pas :hum::lol:

Oui mais justement ! Sur quoi est basé cette convenance ? Cette affinité avec ces valeurs que tu as ... peux tu les prouver pourquoi tu les as choisi ?
Tu vois bien que si tu serai dans l'incroyance, tu ne pourrais pas être guidé correctement par ces valeurs là.
Farore a écrit :J'annonce dors et déjà qu'ils sont pour la plus part d'entre eux subjectif, et que tu ne fais qu'intimement les ressentir et que tu es persuadé qu'ils sont justes et censés.
dan26 a écrit :ce qui est assez logique , seul les enfants et els croyants ont besoin d'une carotte et d'un baton pour cela
Outre le fait que j'ai pas trop compris ton analogie, tu fais que renforcé mon argumentation ! Tu crois en ta facon de penser qui est la plus saine mentalement ! Je ne dis pas que rester dans la croyance tout le temps est bon, et inversement, s'infuser dans l'incroyance est mauvaise comme je l'ai expliquer sur le cycle avec le doute et tout et tout ...
Farore a écrit :Je terminerai par un autre exemple, très cher... Est ce que tu crois en toi ? Et pourquoi crois tu en toi ? J'attends ici un raisonnement ^^ ... Si je n'en ai pas un, c'est que c'est une conviction et donc que tu n'es pas si incroyants que cela.
dan26 a écrit :croire en soi ne veut rien dire !! Dis plutot avoir confiance en soi , sur certains points oui sur d'autres non.
Bon je reviendrai pas sur la remarque que j'ai dite plus haut. Au final on s'est quand même compris. On veut bien dire la même chose : croire en soi ou avoir confiance en soi veut bien dire la même chose.
Ainsi croire en soi c'est peut-être, évaluer sa personne à une certaine valeur sans l'avoir mesurer. C'est le principe d'aller même se dire ; je vais essayer de résoudre ce problème même si j'ai un risque d'échouer. Ce n'est jamais certains, mais que tu met quand même les jetons sur le tapis.

Croire c'est absurde ... Et pourtant ca nous permet d'avancé pour douter et avoir la certitude que quelque chose est vrai ou faux.

L'incroyance ne te permettra jamais de grandir comme cela. Elle n'a rien d'une hygiène mentale ; a moins que tu ne prouve dans mes défis que j'ai tort, elle est même contreproductive dans l'absolu !

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8679
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 16:53

Message par J'm'interroge »

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Je m'interroge ;

À ton avis... Quels sont les valeures d'un Homme qui ne crois, ou n'a foi en rien ?
Il n'y a pas besoin de croire pour avoir des valeurs.

Des valeurs sont mêmes nécessaires pour s'appliquer à la dialectique et à ne jamais rien croire ou dit autrement : tenir des choses pour vraies sans preuves.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Croire en latin, veut dire "faire confiance". Nous sommes dans un monde, cher ami, basée sur la remise en question pour mieux avancé, mais aussi sur la confiance pour être stable et solide, sans laquelle ce monde que tu connais s'effondrerai !
Tu ne peux pas dire que l'incroyance est une hygiène Mentale, car sinon la cohésion sociale serai mené atteinte d'une lèpre qui desolidariserai chaque habitant entre eux. Si cela n'est pas un problème alors qu'est ce que c'est ???
Ce n'est pas un problème étant donné que croire, espérer et faire confiance sont trois choses bien différentes, il faut que ce soit très clair.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Il y a des choses, j'm'interroge dans la vie que tu ne pourra jamais prouvé par la raison et même la logique !
Mais je le sais fort bien, d'ailleurs ça se prouve.

Mais ce n'est toujours pas une raison pour croire en quoi que ce soit.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Car cette méthode réflexive à ses limites.
Des limites que la croyance ne permet pas de dépasser. Quand on ne sait pas, on ne sait pas et quant à ce qu'il est impossible de savoir par un raisonnement logique, l'on ne le saura jamais, il y aura dans ce cas toujours lieu à interprétations.

Croire quand on ne sait pas, c'est la façon la plus sûre de se tromper.


Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Par exemple, peut être que tu âmes marié sans doute. Qu'est ce qui te prouvé que ta femme t'aime vraiment.

Ton défi, est de me prouver que c'est un raisonnement que tu as, et non une conviction.
Tu verras, qu'au fond, c'est parce que tu crois en cette personne, et qu'elle va te le prouver toute sa vie et non parce que elle te l'a déjà prouveé.
Je ne me pose pas la question de savoir si ma femme m'aime, je lui fais confiance quant à ses sentiments. Je me sens bien avec elle et elle dit également bien se sentir avec moi. Notre relation me convient, je n'en ai pas connue de meilleure avec d'autres femmes, elle me comble si bien que que je ne cherche pas le bonheur conjugal ailleurs.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Quel est l'interet de tenir cette assertions vria, j'm'interroge ? Quel en est la véracité ?
Mais surtout quel en est l'importance ?

Je viens de répondre.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Autre exemple, en tant qu'etre humain toi, tu as des valeurs humaines, mais pourquoi les suis tu ? Je suis impatient d'en connaître le raisonnement.
Mes valeurs sont rationnelles et empiriques. Elles ne se basent sur aucune croyances.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
J'annonce dors et déjà qu'ils sont pour la plus part d'entre eux subjectif, et que tu ne fais qu'intimement les ressentir et que tu es persuadé qu'ils sont justes et censés.
Le ressenti est important en effet, mais là encore : il n'y a aucun rapport chez moi avec des croyances.

Un choix existentiel peut très bien se faire sur des bases qui n'impliquent pas de croire en quoi que ce soit. Il n'est pas interdit de tenter des choses.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
J'attends que tu me prouvés le contraire, et crois moi, je vais te pousser à bout !
Ce serait plutôt à toi de me prouver qu'au moins une croyance serait nécessaire à une compréhension ou à une vie harmonieuse, car je m'en passe allègrement.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Je terminerai par un autre exemple, très cher... Est ce que tu crois en toi ? Et pourquoi crois tu en toi ? J'attends ici un raisonnement ^^ ... Si je n'en ai pas un, c'est que c'est une conviction et donc que tu n'es pas si incroyants que cela.
Un raisonnement pour ?

Qu'est-ce que ça pourrait bien signifier que croire en "moi" ?

Je ne me pose pas ce genre de question.

Je ne crois en rien. Mes raisonnements je ne les crois pas non plus. Quand je suis un fil logique, je suis un fil logique, je sais quand un raisonnement est valide ou non.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
En fin de compte, tu verras, mais, tu n'es qu'un croyant, comme tout les autres, et, au même titre qu'un chrétien croit que Dieu est réponse à tout, tu poses la raison et la science comme un guide univoque qui serai censé être la voie la plus saine pour l'Homme... À la différence que, un tel être porté uniquement par la raison et la logique, n'est qu'une machine et non un être humain !
Bien si je suis un croyant, il faudra que tu me dises en quoi je croirais.

Je n'ai jamais dit que la science et la logique étaient tout. Mais je te le répète : elles sont néanmoins incontournables si l'on veut tenir un discours cohérent.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Je t'invite à relire le paragraphe juste au dessus, et la suite que tu as oublié de relire.
Personne ne se donnent les mêmes raisons d'exister. Et je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer que tout individu trouveras en l'incroyance, la raison pour laquelle il souhaite exister, ou, en tout cas le sens de la vie qu'il souhaite se dessiner.
Je n'ai jamais dit que l'incroyance serait une raison d'exister. Ce que j'ai dit par contre, ça je l'ai bien dit et je le répète : c'est que la croyance n'avance à rien.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
"Et faut-il croire en quoi que ce soit pour se poser des questions ?"

Pour se poser des questions cher amis, il faut d'abord douter... Et pour cela, il faudrait d'abord avoir cru en quelques choses.
Bien non. Pour douter il n'est point besoin de croire au préalable. Quand je formule une hypothèse, je n'y crois pas, j'en doute.

Je fais la distinction entre ce que je sais et ce que j'ignore cher ami. Je ne tiens rien pour vrai que je n'ai pu vérifier.

Farore97 a écrit :
10 nov. 2019, 09:40
Or comment, le doute, à l'origine de toutes questions, pourrait il exister, si nous appliquons ta démarche d'incroyance, qui justement, nous empêche de generer le doute même?
Ton raisonnement est faux.

Le doute est une condition qui ne requière pas nécessairement de croire.

Ce n'est pas parce que l'on peut en arriver à douter de ses croyances que le doute n'est pas possible sans. D'ailleurs, quand tu doutes tu ne crois plus.

Quand on comprends qu'il ne sert à rien de croire, l'on ne croit plus en rien, l'on fait comme moi, l'on suppose en toute rationalité.
Supposer ce n'est pas croire...
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Farore97

* [ Aucun rang ] *

Messages : 509
Enregistré le : 15 avr. 2017, 12:37

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 10 nov. 2019, 17:50

Message par Farore97 »

J'm'interroge a écrit :Ce n'est pas un problème étant donné que croire, espérer et faire confiance sont trois choses bien différentes, il faut que ce soit très clair.
J'ai répéter et je te renvoie à ton dictionnaire sur l'éthymologie : croire = faire confiance, que tu le souhaites ou non.
Quand à éspérer, il me semble pas avoir evoquer cela … relis moi avant de répondre.
J'minterroge a écrit :Il n'y a pas besoin de croire pour avoir des valeurs.

Des valeurs sont mêmes nécessaires pour s'appliquer à la dialectique et à ne jamais rien croire ou dit autrement : tenir des choses pour vraies sans preuves.
Bah c'est exactement le raisonnement d'un croyant ce que tu me dis la : partir d'un postulat et de ce fait tout construire deçu ! c'est strictement ma même chose !
j'm'interroge a écrit :Mais je le sais fort bien, d'ailleurs ça se prouve.
Mais ce n'est toujours pas une raison pour croire en quoi que ce soit.
Ca peut l'être : tout dépends du fait si tu souhaite te poser des questions … encore faut il être capable ou de vouloir s'en poser .
J'm'interroge a écrit :Des limites que la croyance ne permet pas de dépasser. Quand on ne sait pas, on ne sait pas et quant à ce qu'il est impossible de savoir par un raisonnement logique, l'on ne le saura jamais, il y aura dans ce cas toujours lieu à interprétations.

Croire quand on ne sait pas, c'est la façon la plus sûre de se tromper.
Rectification ! c'est la façon la plus sur de vérifier si on s'est trompé ou si on a juste. La croyance invoque aussi des notions tel que la théologie, ou la philosophie qui sont des études d'éternels questionnements. Et le questionnement n'a jamais été scources de malêtre mental …
J'm'interroge a écrit :Je ne me pose pas la question de savoir si ma femme m'aime, je lui fais confiance quant à ses sentiments. Je me sens bien avec elle et elle dit également bien se sentir avec moi. Notre relation me convient, je n'en ai pas connue de meilleure avec d'autres femmes, elle me comble si bien que que je ne cherche pas le bonheur conjugal ailleurs.
Bonheur à vous deux ! Mais ouvre toi l'esprit pour la suite de ce que je vais te dire veux tu ?

Le chrétien non plus, ne se pose pas la question si Dieu existe ou non ! Parce que comme toi tu es aimé par ta femme, lui se sent aimé par une force invisible qu'il appelle Dieu … et qui est la preuve même de son existence !

Et tu ne pourras jamais prouver toi qu'elle t'aime… même si elle te le dis, qu'est ce qui te dis que c'est la vérité ? Même s'il elle répétait sans cesse de petite geste d'attention pour toi. C'est peut être de l'hypocrisie. Tu n'as aucun moyen de le vérifer, à part la regarder droit dans les yeux, ou faire confiance à tes sens ! Rien ne saurai le prouver, pourtant tout tend vouloir te le hurler !
Mais c'est ainsi, tu ne peux pas … Et le seul moyen de le vérifier … c'est de construire ca vie sur cet eternel mystère qu'est l'amour !

Alors… je vois pas comment tu peux commencer à médire sur l'incapacité des chrétiens de prouver l'existence de leur Dieu … si toi même tu n'ai pas capable de prouver l'existence de l'amour de ta femme.
j'm'interroge a écrit :Mes valeurs sont rationnelles et empiriques. Elles ne se basent sur aucune croyances.
La fraternité serait une valeur empirique du coup ? …. bullshit tu dis n'importe quoi
j'm'interroge a écrit :Le ressenti est important en effet, mais là encore : il n'y a aucun rapport chez moi avec des croyances.

Un choix existentiel peut très bien se faire sur des bases qui n'impliquent pas de croire en quoi que ce soit. Il n'est pas interdit de tenter des choses.
Ces tentatives sont de même natures côté religion ... il n'y a aucune différence dans votre démarche ... tu as juste en réalité un problème avec leur Dieu c'est tout.
j'm'interroge a écrit :Ce serait plutôt à toi de me prouver qu'au moins une croyance serait nécessaire à une compréhension ou à une vie harmonieuse, car je m'en passe allègrement.
Bah non la preuve plus haut avec ta femme. Tu crois en elle et tu es comblé à cet égard.
j'm'interroge a écrit :Un raisonnement pour ?

Qu'est-ce que ça pourrait bien signifier que croire en "moi" ?

Je ne me pose pas ce genre de question.

Je ne crois en rien. Mes raisonnements je ne les crois pas non plus. Quand je suis un fil logique, je suis un fil logique, je sais quand un raisonnement est valide ou non.
Tu vas me dire que tu t'es jamais retrouvé dos au mur avec un situation qui te semblait insurmontable et que tu t'es jamais dit " Allé c'est le moment de se prendre à deux mains et de se dépasser " ? On a tous vécu un moment ou on a été mis à l'épreuve et on a sué … et on avait le choix de surmonter ou d'abandonner !

Et ce choix s'est fait sur un raisonnement qui ne dépends pas de la logique.
j'm'interroge a écrit :Bien si je suis un croyant, il faudra que tu me dises en quoi je croirais.

Je n'ai jamais dit que la science et la logique étaient tout. Mais je te le répète : elles sont néanmoins incontournables si l'on veut tenir un discours cohérent.
Mais je ne suis pas dans ta tête trésor ! C'est à toi réfléchir au sens que tu donnes à ta vie. A partir de cela tu peux dire en quoi tu crois !
j'm'interroge a écrit :Je n'ai jamais dit que l'incroyance serait une raison d'exister. Ce que j'ai dit par contre, ça je l'ai bien dit et je le répète : c'est que la croyance n'avance à rien.
Nan mais quand on soutient que l'incroyance est une hygiène mentale ... c'est pas si différent
j'm'interroge a écrit :Bien non. Pour douter il n'est point besoin de croire au préalable. Quand je formule une hypothèse, je n'y crois pas, j'en doute.

Je fais la distinction entre ce que je sais et ce que j'ignore cher ami. Je ne tiens rien pour vrai que je n'ai pu vérifier.
En partant du principe qu'Une hypothèse fausse n'est pas une hypothèse, si je formule une hypothèse c'est que sémantiquement je me suis conceptualiser cette chose et que je la reconnais comme possible, dans un premier temps, puis j'en doute pour la vérifier et en avoir le cœur net.

C'est Ainsi que Dieu est un grande hypothèse invérifiable très cher… Et tout comme l'amour que ta femme te porte, tu crois en cette hypohèse. Et tu chercheras à la vérifer toute ta vie.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22053
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 11 nov. 2019, 08:28

Message par MonstreLePuissant »

J'minterroge a écrit :Ce serait plutôt à toi de me prouver qu'au moins une croyance serait nécessaire à une compréhension ou à une vie harmonieuse, car je m'en passe allègrement.

Croire équivaut souvent à « faire confiance ». Tu ne peux pas prouver que la Terre est ronde, ni plate. Tu fais confiance à ceux qui te l'ont dit. D'abord tes parents ou tes professeurs, et ensuite, aux scientifiques qui ont prétendu le savoir pour l'avoir observé ou mesuré avec les moyens limitées dont ils disposent. La terre ronde ou plate correspond à leur vision du monde, et non à une réalité objective.

De même, le croyant fait confiance à ceux qui prétendent avoir reçu des révélations du dieu des hébreux. C'est le même genre de croyance.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4932
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: L'incroyance , une hygiène mentale

Ecrit le 11 nov. 2019, 16:07

Message par dan26 »

a écrit :Farore97 a dit
Mais bon ... déjà faudrait utiliser le même dico !
je disais que croire en soi ne voulait strictement rien dire car je répondais à cette phrase de ta part : Je terminerai par un autre exemple, très cher... Est ce que tu crois en toi ? Et pourquoi crois tu en toi ? J'attends ici un raisonnement ^^ ... Si je n'en ai pas un, c'est que c'est une conviction et donc que tu n'es pas si incroyants que cela.
donc comme tu peux le voir je sais lire , désolé . je confirme cela ne veut rien dire dans certains domaines , et époque de la vie on a confiance à soi, d'en d'autres pas . Je confirme donc cela ne veut rien dire désolé .
Pour le reste je répondrai plus tardivement

a écrit :L'incroyance ne te permettra jamais de grandir comme cela. Elle n'a rien d'une hygiène mentale ; a moins que tu ne prouve dans mes défis que j'ai tort, elle est même contreproductive dans l'absolu !
tu n'oublies qu'une chose importante , j'ai été croyant pendant plus de 30 ans , et c'est la logique et la raison qui m'ont permis de douter , et de grandir en dehors des sentiers tracés par les religions obscurantistes .
"contreproductive dans l'absolu", cela veut dire quoi !!!
Ne jamais oublier que croire ou ne pas croire est personnel à chacun d'entre nous !!! le but est simple trouver au travers de ce que l'on pense ou croit une certaine quiétude et tranquillité d'esprit . Que chacun d'entre nous y arrivent d'une façon différente , cela ne pose aucun problème .
Le problème se pose seulement quand celui qui croit à ........(dans le domaine de la métaphysique )veut prouver aux autres que seul son placebo est la solution .
Cela fait 1000000 fois que je l'explique il me semble que c'"est simple à comprendre



Amicalement

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : J'm'interroge et 17 invités