Jésus : les preuves historiques

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 05:37

Message par MonstreLePuissant »

FJ n'est qu'un historien capable de commettre des erreurs. Ça ne prouve pas l'inexistence de Jésus dans tous les cas.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 05:43

Message par Saint Glinglin »

FJ n'a pas entendu parler d'un Jésus rassemblant des foules de 4000 personnes dans un pays de 500000 habitants....

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 06:24

Message par dan26 »

Saint Glinglin a écrit :
19 oct. 2019, 05:43
FJ n'a pas entendu parler d'un Jésus rassemblant des foules de 4000 personnes dans un pays de 500000 habitants....
mais le problème n'est pas aucun FJ, aucun scribe, historien, ecrivain de son époque entre -4 et plus33 ne fait mention de ce personnage, d'une façon négative ou positive, c'est le trou noir à son sujet . Un exemple simple parmi d'autres Juste de tibériade un historien sur place , à son époque l'ignore totalement !!Juste de Tibériade ,un historien proche de Pilate !!!
amicalement

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 07:14

Message par MonstreLePuissant »

Tout ce que l'on peut dire, c'est que l'on n'a pas retrouvé de documents parlant de Jésus, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas eu. De plus, Jésus ne faisait pas de politique. C'était un rabbin, et des rabbins, ce n'est pas ce qui manquait à l'époque. Si il fallait parler de tous les rabbins qui amassaient des foules, franchement...

Rien ne justifiait qu'on en parle. S'agissant de ses miracles, beaucoup pensaient qu'il s'agissait de sorcellerie, comme c'est écrit dans les évangiles. Or les historiens n'étaient pas là non plus pour parler de tous les sorciers juifs.

Vous voyez Jésus comme un personnage important pour son époque. Il amassait les foules, mais ce n'était pas le seul. Et son ministère n'a duré que 3 ans. C'est très court !

Il suffit de voir qu'aujourd'hui, les véritables maîtres spirituels sont ignorés de la quasi-totalité de la population. On connait généralement plus de politiciens et d'animateurs de télévision que de maîtres spirituels. Il y a 2000 ans, ce n'était pas différent (sauf pour les animateurs télé).

Donc, votre erreur, c'est de croire que Jésus était réellement exceptionnel pour son époque. Ce n'était pas le cas. Ce qui l'a rendu exceptionnel, c'est sa résurrection supposée, à laquelle pas grand monde n'a cru au départ. Et je vois mal les historiens faire un papier sur un type prétendument ressuscité.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 15473
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 07:19

Message par prisca »

MonstreLePuissant a écrit :
19 oct. 2019, 07:14
Tout ce que l'on peut dire, c'est que l'on n'a pas retrouvé de documents parlant de Jésus, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas eu. De plus, Jésus ne faisait pas de politique. C'était un rabbin, et des rabbins, ce n'est pas ce qui manquait à l'époque. Si il fallait parler de tous les rabbins qui amassaient des foules, franchement...

Rien ne justifiait qu'on en parle. S'agissant de ses miracles, beaucoup pensaient qu'il s'agissait de sorcellerie, comme c'est écrit dans les évangiles. Or les historiens n'étaient pas là non plus pour parler de tous les sorciers juifs.

Vous voyez Jésus comme un personnage important pour son époque. Il amassait les foules, mais ce n'était pas le seul. Et son ministère n'a duré que 3 ans. C'est très court !

Il suffit de voir qu'aujourd'hui, les véritables maîtres spirituels sont ignorés de la quasi-totalité de la population. On connait généralement plus de politiciens et d'animateurs de télévision que de maîtres spirituels. Il y a 2000 ans, ce n'était pas différent (sauf pour les animateurs télé).

Donc, votre erreur, c'est de croire que Jésus était réellement exceptionnel pour son époque. Ce n'était pas le cas. Ce qui l'a rendu exceptionnel, c'est sa résurrection supposée, à laquelle pas grand monde n'a cru au départ. Et je vois mal les historiens faire un papier sur un type prétendument ressuscité.

L'histoire de la Rome antique nous dit que l'empereur Constantin a reçu une révélation de Jésus, donc c'est une preuve.

C'est une preuve car la révélation a été si forte que lui, paien, a libéré les Chrétiens, et a consenti à ce que le Christianisme fasse de l'ombre à ses dieux paiens auxquels il portait une adulation sans limite.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son Image, l'Image de Dieu par Jésus. Donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu, l'Image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 08:52

Message par Saint Glinglin »

MonstreLePuissant a écrit :
19 oct. 2019, 07:14
Tout ce que l'on peut dire, c'est que l'on n'a pas retrouvé de documents parlant de Jésus, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas eu. De plus, Jésus ne faisait pas de politique. C'était un rabbin, et des rabbins, ce n'est pas ce qui manquait à l'époque. Si il fallait parler de tous les rabbins qui amassaient des foules, franchement...
Josèphe parle d'agités qui ont ameuté quelques centaines de personnes.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 10:07

Message par MonstreLePuissant »

Saint Glinglin a écrit :
19 oct. 2019, 08:52
Josèphe parle d'agités qui ont ameuté quelques centaines de personnes.

Des agités. Et Jésus n'était pas du genre agité n'est ce pas ? Il n'avait donc aucun intérêt pour un historien.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 11:46

Message par Saint Glinglin »

Certes. Comme Gandhi.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 12:13

Message par MonstreLePuissant »

Saint Glinglin a écrit :
19 oct. 2019, 11:46
Certes. Comme Gandhi.

Gandhi est né au premier siècle ? :shock: Première nouvelle ! :hum:
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 13:09

Message par Saint Glinglin »

Et il n'y avait d'historiens qu'au Ier siècle ? Première nouvelle !

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 15:36

Message par MonstreLePuissant »

C'est que tu veux comparer le travail des historiens du 1er siècle, avec ceux du 20ème ? :hum: Tu ne le sais peut-être pas, mais il y avait la photographie, la télé et la radio au 20ème siècle.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 17:21

Message par dan26 »

a écrit :prisca a osé dire
L'histoire de la Rome antique nous dit que l'empereur Constantin a reçu une révélation de Jésus, donc c'est une preuve.
non désolé c'est l'histoire ecclésiastique de Eusèbe de cesarée un religeiux de l'époque (4eme siècle ), qui raconte cela . Constantin n'était pas chrétien , il s'est fait baptiser sur son lit de mort à la fin de sa vie seulement, pour simple convenance .
a écrit :C'est une preuve car la révélation a été si forte que lui, paien, a libéré les Chrétiens, et a consenti à ce que le Christianisme fasse de l'ombre à ses dieux paiens auxquels il portait une adulation sans limite.
tu ne connais pas l'histoire de l'ECR, Constantin a établi cette religion (un fabuleux syncrétisme ), afin de consolider son empire . Nous en avant la preuve avec les mots de clotures du concile de Nicée .

Et surtout de pas oublier que sans Théodose, qui a elever cette nouvelle religion en religon d'etat , nous ne serions pas là aujourd'hui à en parler

Amicalement , je ne fais que parler de la véritable histoire de l'ECT

Ajouté 2 minutes 1 seconde après :
Saint Glinglin a écrit :
19 oct. 2019, 08:52
Josèphe parle d'agités qui ont ameuté quelques centaines de personnes.
ne pas oublier que dans son autobiographie FJ, citer des sectes et ignore les chrétiens à la fin du premier siècle !!!
amicalement

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 17:50

Message par Saint Glinglin »

MonstreLePuissant a écrit :
19 oct. 2019, 15:36
C'est que tu veux comparer le travail des historiens du 1er siècle, avec ceux du 20ème ? :hum: Tu ne le sais peut-être pas, mais il y avait la photographie, la télé et la radio au 20ème siècle.
Les historiens retiennent certes ce qui est le plus manifeste.

Mais si Jésus était un obscur gourou de seconde classe, cela rend bien plus impossible qu'il soit devenu le fils de Dieu.

Et même qu'il ait intéressé Pilate.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 18:15

Message par MonstreLePuissant »

Saint Glinglin a écrit :
19 oct. 2019, 17:50
Les historiens retiennent certes ce qui est le plus manifeste.

Mais si Jésus était un obscur gourou de seconde classe, cela rend bien plus impossible qu'il soit devenu le fils de Dieu.

Et même qu'il ait intéressé Pilate.

Tu ne comprends toujours pas ! C'est sa résurrection qui l'a rendu « célèbre », mais personne à part ses disciples n'y ont cru au départ. C'est donc resté une petite secte sans grande envergure pendant longtemps, jusqu'à ce que Saül de Tarses entame sa prédication et créé ainsi le principal courant du christianisme. Mais les chrétiens n'étaient pas très nombreux en Palestine. Paul a surtout fait son travail de prédication à l'extérieur, dans la diaspora juive en Grèce et en Asie. De fait, un historien juif comme FJ pouvait trouver sans intérêt cette petite secte insignifiante et son gourou.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Jésus : les preuves historiques

Ecrit le 19 oct. 2019, 18:19

Message par dan26 »

a écrit :Saint Glinglin" a dit

Mais si Jésus était un obscur gourou de seconde classe, cela rend bien plus impossible qu'il soit devenu le fils de Dieu.
Et même qu'il ait intéressé Pilate.
Sans oublier le déplacement des mages, du sanhédrin la nuit , de la population, du fameux massacre des innocents , de ces foules en liesses, de ces miracles , de l'étoile qui se déplace dans le ciel , de l'éclipse (impossible à trouver) etc tout cela se serait passé sous silence !!!Aucun parents ne s'est plaint d'avoir eu son enfant assacinés par Hérode le grand , aucun miracle n'a été commenté du grand art!!!

amicalement

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités