Une classification très simple concernant croyants et athées

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 12:56

Message par dan26 »

prisca a dit
désolé j'étais en voyage 8 jours je reprends donc!!
a écrit :dan26
Du fait que ceux qui avaient la charge d'instruire ne l'ont pas fait, tu ignores certaines choses.
Tu ignores, entre autres, que la Nouvelle Alliance scellée avec le sang versé de Jésus fait naitre LA FOI.
La foi ce n'est pas l'homme qui la fait surgir, c'est DIEU qui la donne.
C'est un changement dans son métabolisme à lui l'homme, il se voit affublé d'un SENTIMENT NOUVEAU
Ce sentiment vit de lui même, il existe désormais.
tu n'oublies qu'une chose ma chère Prisca sans l'ECR (fabuleuse organisation humaine de marketing) , nous ne serions pas là pour parler de cette foi, que l'ECR se charge d'inculquer dé la naissance aux enfants qui naissent dans un milieu chrétien !!!! Cette fameuse foi, n'est qu'n enseignement acquis et comportée depuis le concile de Nicée en 325
a écrit :C'est la raison pour laquelle il y a eu tellement d'engouement par des chrétiens qui abondaient et plus ils abondaient et plus ils ne reculaient pas sous les coups mortels des Romains qui n'avaient qu'une idée en tête, les faire disparaitre, mais le réservoir des âmes chrétiennes est inépuisable car DIEU DONNE ce sentiment à toute l'humanité, avec plus d'acuité pour certains, puisque certains ont le rôle prédestiné CELUI DE LA PRETRISE donc ils sont dotés d'une foi plus forte, et les Romains eux mêmes est ce qu'ils en sont pourvus de la foi aussi eux qui tuent ?
tu sembles ignorer que les fameux martyrs , que l'on retrouve que dans les livres chrétiens , sont des outils de propagandes afin de servir d'étendard à cette nouvelle religion . Car l'homme à tendance à croire que si l'on meurt pour une cause cela prouve que celle ci est juste !!!
a écrit :Mais autant les empereurs en sont dotés de la foi nouvelle qu'eux ont en eux mêmes une indisposition à l'écouter car ce qui les meut surtout c'est le POUVOIR et l'envie d'être des DEMI DIEUX.
Le peuple Romain qui est la main d'exécution des empereurs, les légions Romaines elles sont composés d'hommes qui sont à l'image des soldats sous le commandement des nazis, endoctrinés, car l'influence joue d'importance pour faire taire LES SENTIMENTS quels qu'ils soient.
Comme l'on fait les chrétiens vis à vis des grecs et paiens !!

a écrit :Ce que ne disent pas les prêtres c'est la DOMINATION DU POUVOIR DE LA FOI PAR la nouvelle disposition que Dieu nous donne : la GRACE.
tu devrais lire l'histoire réelle de l'ECR , et voir ce que la grace à fait faire à l'ECR '
a écrit :Ils ne le disent pas, donc tu ne peux pas le savoir.
je lis l'histoire de l'ECR au travers de la véritable histoire, pas de l'histoire aménagées par l'ECR
a écrit :Mais à partir de cette information tu vas pouvoir comprendre que les hommes sont mus par une force irrésistible de se rapprocher de DIEU par JESUS et lorsqu'ils n'arrivent pas à se nourrir à la hauteur de leur faim ICI ils vont essayer de trouver AILLEURS la manière de se nourrir.
nourrir de quoi soit précise ?Je vais donc ta répondre " d’ESPERANCE d'etre sauvé "
a écrit :Imagine un homme dans le désert, s'il voit un oasis, il va se précipiter, pour la foi c'est pareillement, l'homme va trouver par ses propres moyens le moyen de se NOURRIR.
tu dois vouloir dire de se rassurer par rapport à sa mort !!

:
a écrit :Il se trouve que ceux qui avaient pour charge de nourrir l'homme ce sont LES ROMAINS EUX MEMES.
cela dépend de quoi tu parles, les romains pratiquaient déjà une religion qui a fortement influencé le christianisme
a écrit :Donc on ne fait pas d'un âne un cheval de course, la cause est perdue d'avance car les ROMAINS NE VEULENT QUE LE POUVOIR TOUJOURS en dépit de la Parole Véritable de Dieu qu'ils vont triturer, déchirer, tordre, blasphémer.
tu dis n'importe quoi, les romains pratiquaient d'autres religions

a écrit :C'est la raison de la pluralité des religions une nourriture FADE SANS CONSISTANCE INDIGESTE CATHOLIQUE.
tu dis n'importe quoi toutes les religions répondent à une demande
a écrit :C'est pour cela que Constantin est Satan, car à cause de lui, les gens ne se nourrissent pas pour aller à la VIE.
C'est vraiment n'importe quoi, tu ne sais même pas que sans Constantin, et le concile de Nicée , tu ne serais pas en train de parler maintenant de JC .
Si Julien neveux de Constantin avait réussi son coup, tu adorerais ton sauveur Mithra à ce jour .

amicalement

Ajouté 12 minutes 43 secondes après :
a écrit :prisca a dit
La Bible est la traduction du Codex Sinaiticus
tu sembles ignorer qu'il y a que deux codex très anciens connus à ce jours le Sinaiticus , et le vaticanicus , respectivement du 4eme et 5eme siècle , et tu oses dire que la bible n'a pas été falsifiées ,
tu ignores donc les 60 traductions en Français très différentes ,
tu ignores le trou entre les faits racontés et ces deux ouvrages ,
tu ignores que nous n'avons à ce jour aucun evangiles de l'époque ,
tu ignores de fait que nous n'avons aucun originaux
, et tu ne sais pas qu'il y a une différence énorme entre le diatessaron (première compilation d’évangiles datés de 170 environ ), et ces deux ouvrages cités .
Tu ignores aussi les problèmes soulevés par les moines copistes , l'interprétation, et les traductions

donc tu ignores tout cela et malgrès tes carences dans ce domaine tu affirmes que les evangiles n'ont pas été falsifiés.

Rassure: moi tu es sérieuse ?

pour répondre au sujet, et afin de reprendre le cours de l’échange . Je suis aprti 8 jours

Croyant personne qui a besoin de merveilleux , afin de gommer l'angoisse existentielle (naturelle ) , que peut ressentir l'homme face à sa condition humaine .Personne qui a besoin d'espérance pour vivre pleinement, et heureuse .Souvent rattaché à une doctrine une réligion
Incroyant .Athée
Personne qui est réaliste , matérialiste, libre de penser par elle même, et qui a trouvé d'autres moyens pour accepter sa condition humaine .

Attention de na pas lier ces groupes à une certaine éthique ou pas .

Dans les deux groupes il y a des bons et des mauvais .

Amicalement

Ajouté 13 minutes 54 secondes après :
a écrit :"J'm'interroge" a dit

Non, je ne suis pas d'accord. La croyance en une survie après la mort ne requiert pas nécessairement de croire en Dieu.
effectivement car toutes les sectes et religions du monde (sauf une de mémoire ), apportent des réponses eschatologiques ...........différentes .

C'est pour moi la preuve incontestable que ces croyances servent en priorité, à accepter sa condition humaine .

Amicalement

Ajouté 8 minutes 3 secondes après :
a écrit :RT2 a dit
Le fondement du christianisme est la foi dans le sacrifice de Jésus, donc ils sont chrétiens
C'est incontestable ils font parti des 2,355 milliards de chrétiens , combien de religions au sein même du christianisme qui ne sont pas d'accord entre elles !!!?

Amicalement

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8685
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 14:46

Message par J'm'interroge »

a écrit :"J'm'interroge" a dit

Non, je ne suis pas d'accord. La croyance en une survie après la mort ne requiert pas nécessairement de croire en Dieu.
dan26 a écrit :
11 août 2019, 13:30
effectivement car toutes les sectes et religions du monde (sauf une de mémoire ), apportent des réponses eschatologiques ...........différentes .

C'est pour moi la preuve incontestable que ces croyances servent en priorité, à accepter sa condition humaine.
La métempsychose est une forme de croyance en une survie, mais dans les cultures où elle est présente encore de nos jours, hindouisme, bouddhisme, elle est plutôt une source d'inquiétude.
.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6759
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 15:45

Message par BenFis »

dan26 a écrit :
11 août 2019, 13:30
Croyant personne qui a besoin de merveilleux , afin de gommer l'angoisse existentielle (naturelle ) , que peut ressentir l'homme face à sa condition humaine .Personne qui a besoin d'espérance pour vivre pleinement, et heureuse .Souvent rattaché à une doctrine une réligion
Incroyant .Athée
Personne qui est réaliste , matérialiste, libre de penser par elle même, et qui a trouvé d'autres moyens pour accepter sa condition humaine .
Je suis globalement d'accord avec tes définitions. L'idée est là, bien qu'on doive constater qu'une personne croyante peut l'être aussi parce que née au sein d’une culture ou d’un groupe de croyants et acceptera de facto les outils qui lui auront été inculqués pour accepter sa condition humaine. Elle ne sera alors pas croyante par besoin mais par le fait culturel.

Vieux chat

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 247
Enregistré le : 19 janv. 2019, 09:47

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 16:27

Message par Vieux chat »

BenFis a écrit :
11 août 2019, 15:45
Elle ne sera alors pas croyante par besoin mais par le fait culturel.
Oui. J'ajoute qu'on ne peut jamais savoir dans quelle mesure et par quels détours agit le conditionnement culturel.

Ajouté 31 minutes 54 secondes après :
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

J'm'interroge a écrit en répondant à RT2

Alors, quelle critique scientifique apportes-tu à la preuve qui est présentée dans cette vidéo :
Il faut reconnaitre que cette démonstration vidéo demande un certain niveau de connaissances scientifiques.
Il y en a d'autres plus accessibles, mais c'est inutile d'en parler, parce que les évolutionnistes mentent effrontément selon le site de la Watchtower.
Donc soit tu es évolutionniste, et tu mens effrontément, soit tu crois à ce que disent les évolutionnistes qui mentent effrontément.
Alors toutes les preuves et arguments que tu peux présenter n'ont aucune valeur pour quelqu'un qui se fie à la Watchtower.

Donc avant d'avancer un argument pour l'évolution, il faudrait d'abord prouver que les évolutionnistes ne mentent pas effrontément, ou bien que tu es une exception,
et faire comprendre qu'on peut très bien ne pas être d'accord avec une théorie sans affirmer que ceux qui l'approuvent mentent effrontément.

C'est juste une petite suggestion spontanée sans arrière-pensée pour orienter ton activité de forumeur dans ce sens; ça serait utile et moi je n'ai pas trop le temps.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22063
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 17:00

Message par MonstreLePuissant »

dan26 a écrit :Croyant personne qui a besoin de merveilleux , afin de gommer l'angoisse existentielle (naturelle ) , que peut ressentir l'homme face à sa condition humaine .Personne qui a besoin d'espérance pour vivre pleinement, et heureuse .Souvent rattaché à une doctrine une réligion
Incroyant .Athée
Personne qui est réaliste , matérialiste, libre de penser par elle même, et qui a trouvé d'autres moyens pour accepter sa condition humaine .

Simpliste comme d'habitude ! Pour toi, tout tourne toujours autour de l'acceptation de sa condition humaine, alors que la plupart des gens ne se posent même pas la question. Même moi, un chercheur invétéré, je ne me suis jamais posé la question de l'acceptation de ma condition humaine.

Tu es humain. Tu ne peux pas ne pas accepter ta condition humaine. Tu ne peux pas la refuser. Donc, en ce qui me concerne, la question de l'acceptation de sa condition humaine ne se pose absolument pas. De même, tu meurs. Tout ce qui est vivant meurt. Tu ne peux pas ne pas accepter ta condition de mortel. C'est un fait ! C'est inexorable.

En réalité, tu ne trouveras personne pour affirmer : « je n'accepte pas ma condition humaine » ou « je n'accepte pas ma condition de mortel » et « pour pouvoir l'accepter, je dois croire dans une religion ». Personne !

L'idée que tu te fais du croyant et des motivations des croyants est totalement fausse. Ou alors, c'est que lorsque tu étais croyant, tu étais dans ce schéma de ne pas accepter ta condition humaine ou de mortel. Dans ce cas, ça prouve seulement que tu avais des angoisses personnelles dû à un fragile équilibre mental.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 17:14

Message par dan26 »

J'm'interroge a écrit :
11 août 2019, 14:46
La métempsychose est une forme de croyance en une survie, mais dans les cultures où elle est présente encore de nos jours, hindouisme, bouddhisme, elle est plutôt une source d'inquiétude.
.
jusqu' au nirvana !!!Mais avec une espérance de vie meilleure
Amicalement

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8685
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 11 août 2019, 18:31

Message par J'm'interroge »

dan26 a écrit :
11 août 2019, 17:14
jusqu' au nirvana !!!Mais avec une espérance de vie meilleure
Amicalement
Dans le bouddhisme le nirvana n'est pas un lieu ni où nous irions après la mort.
.

Ajouté 1 minute 44 secondes après :
Vieux chat a écrit :
11 août 2019, 16:59
J'm'interroge a écrit en répondant à RT2
Alors, quelle critique scientifique apportes-tu à la preuve qui est présentée dans cette vidéo :
Il faut reconnaitre que cette démonstration vidéo demande un certain niveau de connaissances scientifiques.
Il y en a d'autres plus accessibles, mais c'est inutile d'en parler, parce que les évolutionnistes mentent effrontément selon le site de la Watchtower.
Donc soit tu es évolutionniste, et tu mens effrontément, soit tu crois à ce que disent les évolutionnistes qui mentent effrontément.
Alors toutes les preuves et arguments que tu peux présenter n'ont aucune valeur pour quelqu'un qui se fie à la Watchtower.

Donc avant d'avancer un argument pour l'évolution, il faudrait d'abord prouver que les évolutionnistes ne mentent pas effrontément, ou bien que tu es une exception,
et faire comprendre qu'on peut très bien ne pas être d'accord avec une théorie sans affirmer que ceux qui l'approuvent mentent effrontément.

C'est juste une petite suggestion spontanée sans arrière-pensée pour orienter ton activité de forumeur dans ce sens; ça serait utile et moi je n'ai pas trop le temps.
Oui, j'avais bien compris.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 06:10

Message par dan26 »

[quote="J'm'interroge"
Dans le bouddhisme le nirvana n'est pas un lieu ni où nous irions après la mort.
.[/size]
il me semblait que le nirvana etait le but de toutes ces réincarnation afin d'atteindre cette fameuses vacuité le vide absolu !!!La recherche de tous les bouddhistes atteindre ce confort !!d'après leur croyance , donc une réponse eschatologique différente , des autres là aussi

amicalement

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8685
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 06:18

Message par J'm'interroge »

dan26 a écrit :
12 août 2019, 06:10
il me semblait que le nirvana etait le but de toutes ces réincarnation afin d'atteindre cette fameuses vacuité le vide absolu !!!La recherche de tous les bouddhistes atteindre ce confort !!d'après leur croyance , donc une réponse eschatologique différente , des autres là aussi
Le nirvana n'est pas un but dans le bouddhisme, viser un but c'est à coup sûr viser autre chose que le nirvana. C'est très clair dans les enseignements bouddhistes.

Ce n'est pas non plus le but des "réincarnations". D'ailleurs le bouddhisme ne parle pas de réincarnation. Selon les enseignements bouddhistes traditionnels il n'y a rien qui se réincarnerait pour vivre une autre vie. C'est une pensée très étrangère au bouddhisme.
.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 16:20

Message par dan26 »

"
a écrit :J'm'interroge" a dit
Le nirvana n'est pas un but dans le bouddhisme, viser un but c'est à coup sûr viser autre chose que le nirvana. C'est très clair dans les enseignements bouddhistes.

Ce n'est pas non plus le but des "réincarnations". D'ailleurs le bouddhisme ne parle pas de réincarnation. Selon les enseignements bouddhistes traditionnels il n'y a rien qui se réincarnerait pour vivre une autre vie. C'est une pensée très étrangère au bouddhisme.
je pense que comme toutes les autres grandes religions on trouve tout et son contraire dans ces cultes et croyance , pour preuve definition du Nirvana chez les bouddhsites ,( enfin dans certains branches ). Dans son acception bouddhique, qui est la plus commune aujourd'hui, ce terme désigne la finalité de la pratique bouddhique, l'Éveil (bodhi). Il est au-delà de toute description et ne peut être défini que négativement comme la fin de l'ignorance, facteur essentiel de la coproduction conditionnée, et des trois soifs : désir des sens (kāma-taṇhā), désir d'existence ou vouloir-vivre (bhava-taṇhā) et désir d'annihilation (vibhava-taṇhā). Le nirvāṇa est une forme d'achèvement qui peut être comparé, selon les textes, à l'extinction d'une flamme (individualité ou sens du soi) : de même qu'on ne peut définir un feu qui ne brûle pas, on ne peut définir une personne qui a « exsufflé » les agrégats d'existence (désirs, volitions, conceptions erronées) qui entraînent une personne non éveillée de renaissance en renaissance.

Une définition moins négative est celle d'une paix intérieure totale et permanente, provenant du détachement. L'acquisition de cet « état » (qui est défini comme un « non-état ») est réputée possible pendant la vie, ou, éventuellement, lors de la mort. L'idée assez vulgarisée dans le public du nirvāṇa comme d'un « paradis » où l'on continuerait à exister après la mort est contradictoire avec la thèse bouddhiste du non-soi et de la vacuité des phénomènes et de l'Absolu. On ne peut donc ni y « entrer » ni y « rester ». Le nirvāṇa n'est pas non plus la mort, mais plutôt la fin de la croyance en un ego autonome et permanent.

Des termes proches sont : éveil, extinction, libération, illumination, délivrance, vacuité absolue, paix suprême, réalité ultime.

Selon Buddhadasa : « Nibbana n’a absolument rien à voir avec la mort. Le mot « Nibbana » signifie « fraîcheur ». Autrefois, lorsque ce n’était qu’un mot ordinaire du langage de tous les jours, il voulait déjà dire « fraîcheur ». Quand il est employé dans la langue du Dhamma, dans un contexte religieux, il signifie encore « fraîcheur », mais en référence au refroidissement ou à l’extinction des brûlures provoquées par les kilesa (les réactions émotionnelles) alors que, dans le langage usuel, il signifie le refroidissement de la brûlure d’un feu sur le plan physique4. »

Pour le bouddhisme hīnayāna, le nirvāṇa est « l'autre rive », qui « existe » par opposition au cycle du devenir, le saṃsāra, alors que pour le bouddhisme mahāyāna nirvāṇa et saṃsāra sont ultimement identiques, de par la non-dualité de la nature des choses.

On distingue au moins deux types de nirvāṇa :

nirvāṇa avec reste d’existence (pali : sa-upādisesa-nibbāna, sanskrit : sopādhiśeṣa nirvāṇa) : celui qu'obtient un arhat ou un bouddha au cours de sa vie ;
nirvāṇa sans reste d’existence (pali : an-upādisesa-nibbāna, sanskrit : nirupādhiśeṣa nirvāṇa) : appelé aussi parinirvâna (pali : parinibbāna), ou extinction complète, lors de la mort d'un arhat ou d'un bouddha.

L'école Cittamātra du Mahāyāna rajoute deux autres types :

prakṛti-viśuddha-nirvāṇa : tous les êtres sont dans un nirvāṇa originellement pur ;
apratiṣṭhita-nirvāṇa : nirvāṇa « non fixé », celui des bodhisattvas qui ne demeurent ni dans le samsâra ni dans le nirvāṇa, pour le bien des êtres sensibles.

Nāgārjuna dans les Stances de la Voie du Milieu par Excellence souligne que « le nirvana n'est rien d'autre que la réalité commune, vue sous un autre angle5 ».


amicalement

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 15472
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 16:44

Message par prisca »

Dan26

Je n'ai pas été absente durant 8 jours, pourquoi dis tu cela ?

De plus tu quotes Dan 26 en me citant.

Je crois que tu as fait un méli mélo

Et sinon je ne suis pas adepte de la forme de tes messages, répondre phrase par phrase c'est fastidieux, je renonce.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son Image, l'Image de Dieu par Jésus. Donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu, l'Image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8685
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 16:51

Message par J'm'interroge »

dan26 a écrit :
12 août 2019, 16:20
"
je pense que comme toutes les autres grandes religions on trouve tout et son contraire dans ces cultes et croyance , pour preuve definition du Nirvana chez les bouddhsites ,( enfin dans certains branches ). Dans son acception bouddhique, qui est la plus commune aujourd'hui, ce terme désigne la finalité de la pratique bouddhique, l'Éveil (bodhi). Il est au-delà de toute description et ne peut être défini que négativement comme la fin de l'ignorance, facteur essentiel de la coproduction conditionnée, et des trois soifs : désir des sens (kāma-taṇhā), désir d'existence ou vouloir-vivre (bhava-taṇhā) et désir d'annihilation (vibhava-taṇhā). Le nirvāṇa est une forme d'achèvement qui peut être comparé, selon les textes, à l'extinction d'une flamme (individualité ou sens du soi) : de même qu'on ne peut définir un feu qui ne brûle pas, on ne peut définir une personne qui a « exsufflé » les agrégats d'existence (désirs, volitions, conceptions erronées) qui entraînent une personne non éveillée de renaissance en renaissance.

Une définition moins négative est celle d'une paix intérieure totale et permanente, provenant du détachement. L'acquisition de cet « état » (qui est défini comme un « non-état ») est réputée possible pendant la vie, ou, éventuellement, lors de la mort. L'idée assez vulgarisée dans le public du nirvāṇa comme d'un « paradis » où l'on continuerait à exister après la mort est contradictoire avec la thèse bouddhiste du non-soi et de la vacuité des phénomènes et de l'Absolu. On ne peut donc ni y « entrer » ni y « rester ». Le nirvāṇa n'est pas non plus la mort, mais plutôt la fin de la croyance en un ego autonome et permanent.

Des termes proches sont : éveil, extinction, libération, illumination, délivrance, vacuité absolue, paix suprême, réalité ultime.

Selon Buddhadasa : « Nibbana n’a absolument rien à voir avec la mort. Le mot « Nibbana » signifie « fraîcheur ». Autrefois, lorsque ce n’était qu’un mot ordinaire du langage de tous les jours, il voulait déjà dire « fraîcheur ». Quand il est employé dans la langue du Dhamma, dans un contexte religieux, il signifie encore « fraîcheur », mais en référence au refroidissement ou à l’extinction des brûlures provoquées par les kilesa (les réactions émotionnelles) alors que, dans le langage usuel, il signifie le refroidissement de la brûlure d’un feu sur le plan physique4. »

Pour le bouddhisme hīnayāna, le nirvāṇa est « l'autre rive », qui « existe » par opposition au cycle du devenir, le saṃsāra, alors que pour le bouddhisme mahāyāna nirvāṇa et saṃsāra sont ultimement identiques, de par la non-dualité de la nature des choses.

On distingue au moins deux types de nirvāṇa :

nirvāṇa avec reste d’existence (pali : sa-upādisesa-nibbāna, sanskrit : sopādhiśeṣa nirvāṇa) : celui qu'obtient un arhat ou un bouddha au cours de sa vie ;
nirvāṇa sans reste d’existence (pali : an-upādisesa-nibbāna, sanskrit : nirupādhiśeṣa nirvāṇa) : appelé aussi parinirvâna (pali : parinibbāna), ou extinction complète, lors de la mort d'un arhat ou d'un bouddha.

L'école Cittamātra du Mahāyāna rajoute deux autres types :

prakṛti-viśuddha-nirvāṇa : tous les êtres sont dans un nirvāṇa originellement pur ;
apratiṣṭhita-nirvāṇa : nirvāṇa « non fixé », celui des bodhisattvas qui ne demeurent ni dans le samsâra ni dans le nirvāṇa, pour le bien des êtres sensibles.

Nāgārjuna dans les Stances de la Voie du Milieu par Excellence souligne que « le nirvana n'est rien d'autre que la réalité commune, vue sous un autre angle5 ».


amicalement
Ce n'est donc pas tout et son contraire. Et ce n'est pas une après mort comme je je disais, sauf peut-être dans le cas du parinirvâna et encore, ce n'est même pas évident en fait.
.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4947
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 17:04

Message par dan26 »

a écrit :prisca a dit
Et sinon je ne suis pas adepte de la forme de tes messages, répondre phrase par phrase c'est fastidieux, je renonce.
j'ai déjà longuement expliqué le pourquoi, mais à quoi bon !!!
amicalement

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 15472
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 17:12

Message par prisca »

Tu as peur d'oublier de répondre à quelques remarques.

Pour ma part, ne t'inquiète pas, juste une phrase m'irait, une phrase longue courte ou deux phrases ou trois, juste un échange, et non pas, point par point car cela ne facilite pas la lecture surtout que tu es toujours dans le renoncement sans vraiment exposer d'argument.

A dire non tout le temps ne comporte pas une manière d'échanger, mais juste des portes que tu fermes fermes fermes fermes à chaque phrase.

C'est comme un combat chez toi, comme si nous étions tes ennemis, or il n'y a pas d'ennemis, juste des croyants des athées, et les croyants expliquent le bien fondé de leur foi, reste aux athées de discuter sur ce qu'au fond ils pourraient prendre comme simplement "de la foi" comme tu le dis si souvent "il n'y aucune explication" juste il faut se dire que si je me base sur la Bible pour agrémenter ma foi, je fais "confiance en Dieu à mille pour cents" c'est tout.

La foi c'est la confiance, et faire confiance ne nécessite aucune preuve.

Mais si je suis accessible à la foi et toi non, ça se répare car Dieu a prévu que pour les athées endurcis comme tu l'es, il y a un retour sur terre après la resurrection à la fin des Temps.

Si tu prenais la peine et le temps d'écouter le fond des messages, tu en perdrais moins à dire "non" à tout bout de champ.

Revenir sur terre n'est pas une sinécure, mais Dieu a prévu que ce séjour là soit moins long puisqu'il ne durera que mille ans, et tu seras prêtre.

Les prêtres que tu cotoies viennent de l'ancienne résurrection donc.

Mais je me demande bien pourquoi je t'expliques alors que tu es hermétique.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son Image, l'Image de Dieu par Jésus. Donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu, l'Image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18864
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Une classification très simple concernant croyants et athées

Ecrit le 12 août 2019, 17:27

Message par Saint Glinglin »

prisca a écrit :
12 août 2019, 17:12

La foi c'est la confiance, et faire confiance ne nécessite aucune preuve.

Bien.
Mais si je suis accessible à la foi et toi non, ça se répare car Dieu a prévu que pour les athées endurcis comme tu l'es, il y a un retour sur terre après la resurrection à la fin des Temps.

Donc ceci est une affirmation sans preuves.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing, Pollux et 11 invités