Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 07:10

Message par Yvon »

Vic Personne ici à par vous parle de la Soka Gakai , on parle pas ici de la Soka Gakkai vous faites toujours cette fixation maladive . Il faut vous soigner . Votre hygiène mentale laisse à désirer .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 07:17

Message par vic »

Yvon a écrit :Vic Personne ici à par vous parle de la Soka Gakai , on parle pas ici de la Soka Gakkai vous faites toujours cette fixation maladive . Il faut vous soigner . Votre hygiène mentale laisse à désirer .
L'hygiène mentale c'est de ne pas adhérer à une boutique religieuse et de faire son chemin personnel c'est tout , continuez à écoeurer les gens .Vous savez Nichiren, votre maitre à penser était un moine fou , il disait qu'il souhaitait la décapitation de tous les maitres et moines des écoles bouddhistes , tellement il voulait imposer sa vision du bouddhisme aux autres . Je pense que vous m'avez écoeuré du bouddhisme en fait , ça a fait l'effet contraire que vous vous installiez sur le forum bouddhisme . Et beaucoup de gens qui vont vous lire , vont se dire c'est ça le bouddhisme en vous lisant ? Et ils ne s'y intéresseront plus jamais , parce que vous ne faites que de la passion , vous ne montrez que ça , c'est complètement névrotique en fait .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 07:30

Message par Yvon »

Comme dirait Inti , arrétez votre cirque , C'est vraiment pathologique et consternant .

Exemple de votre ignorance et de votre interprétation superficielle :

" Il faudrait faire brûler jusqu'à la dernière pierre tous les temples du Nembutsu et du Zen, Kenchû-ji, Jufuku-ji, Gokuraku-ji, Daibutsu-den et Chôraku-ji, et conduire les maîtres de ces écoles sur la plage de Yuinohama pour les décapiter. Sinon, il est certain que le Japon sera détruit !"[/quote]
Note : " Des affirmations de ce genre venant de Shakyamuni reprises par Nichiren , se trouvant dans le Sûtra du Nirvana et suggérant que ceux qui offensent le Dharma devraient être mis à mort sont citées dans "Le traité sur la pacification du Pays . ( Risso Ankoku Ron ). Dans ce traité Nichiren rend tout à fait évident que de telles déclarations ne doivent pas ,être prises à la lettre . C'est l'offense au Dharma plutôt que la personne qui la commet qu'il faut éliminer . "
https://www.nichiren-etudes.net/gosho/a ... temps2.htm
Modifié en dernier par Yvon le 05 août 2018, 08:36, modifié 1 fois.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 08:14

Message par vic »

Yvon a dit : C'est l'offense au Dharma plutôt que la personne qui la commet qu'il faut éliminer
Dans la soka gakkaÏ , le Dharma devient une sorte de dieu qu'on offense.C'est de l'idolaterie .
J'ai toujours dit que la soka gakkaÏ c'était les témoins de jéovah du bouddhisme .
Ultraprosélytes , ils prient leur soutra du lotus comme si c'était un dieu etc ...
Mais bon de toutes façons , je ne suis plus bouddhiste depuis aujourd'hui , ça me gave , le mot bouddhisme devient tellement n'importe quoi avec les nouvelles pseudos écoles qui font leur beurre .Je ne veux plus défendre le mot bouddhisme du coup . Je pratique certaines choses du bouddhisme , comme la méditation samatha et vipassana , mais le reste je raye de ma carte l'idée de me désigner comme bouddhiste .Merci de m'avoir fait prendre conscience que le bouddhisme il faut le quitter en sommes , prendre ce qui nous intéresse dedans , mais c'est trop sujet à la manipulation mentale le bouddhisme aujourd'hui .Mon avis c'est que tout système religieux finit toujours comme ça au bout d'un certain temps de toutes façons , certaines personnes s'en emparent et en font des systèmes pour manipuler les gens .Ca n'est toujours qu'une question de temps .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 08:33

Message par Yvon »

Le Dharma n'est pas un Dieu .
Vous dites ne plus être bouddhiste , mais vous n'avez jamais été bouddhiste , vous n'avez fait parti d'aucune école . Vous avez des attachements avec le Théravada c'est tout , mais vous ne pratiquez pas le bouddhisme .

De plus il n'y a pas un bouddhisme , mais des bouddhismes .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 08:42

Message par vic »

Yvon a écrit :Le Dharma n'est pas un Dieu .
Vous dites ne plus être bouddhiste , mais vous n'avez jamais été bouddhiste , vous n'avez fait parti d'aucune école . Vous avez des attachements avec le Théravada c'est tout , mais vous ne pratiquez pas le bouddhisme .

De plus il n'y a pas un bouddhisme , mais des bouddhismes .
Je n'ai aucun attachement véritable au Théravada , je dis juste que c'est la plus ancienne école encore existante qui remonte juste après la mort du bouddha . Je dis juste que les anciens textes ( canon pali) me semblent vraiment étonnants et que les soutras plus récents (soutras du Mahayana) qui sont apparus 600 ans après la mort du bouddha personne ne sait d'où ils proviennent . Et justement les soutras du mahayana je les trouve bourrés de clichés et d'idolaterie et de superstition , surtout le soutra du lotus qui dans le texte se dit lui même le roi des soutras . Simplement je suis un penseur libre .
De plus il n'y a pas un bouddhisme , mais des bouddhismes
C'est bien pour ça que le mot bouddhisme ne veut rien dire .
C'est bien pour cette raison que se dire bouddhiste n'a aucun sens , parce que c'est en sommes faire penser qu'on adhère aux idées les plus farfelues dans un même sac .
Modifié en dernier par vic le 05 août 2018, 08:45, modifié 1 fois.
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 08:45

Message par Yvon »

Etre attaché aux textes ancien du Canon Pali et rejeter les enseignements du Mahayana , c'est avoir une affinité certaine avec le Théravada .

Le Théravada n'est pas né juste aprés la mort du Bouddha mais bien aprés .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 08:47

Message par vic »

Yvon a écrit :Etre attaché aux textes ancien du Canon Pali et rejeter les enseignements du Mahayana , c'est avoir une affinité certaine avec le Théravada .
Une affinité n'est pas nécessairement un attachement .
Comme je l'ai dit , la passion empêche la vue claire .
Le problème des religions en générale , c'est qu'elle finissent toutes par tomber dans l'idolaterie et la passion .
Le problème vient essentiellement des préjugés , et donc des croyances qu'elles développent au fur et à mesure .
A la base le Tao et le bouddhisme sont des religions essentiellement philosophiques assorties d'une mise en pratique pragmatique . Mais progressivement se sont installées et superposées des choses tronquées , des superstitions en masse . Et tout cela ressemble bien plus à du moutonage qu'autre chose .Et du coup , faire de la pub pour le bouddhisme devient un truc pervers.

POur le théravada , c'est l'école qui est la plus considéré comme étant proche du bouddhisme primitif , quoi que vous en disiez , c'est la plus ancienne école qui a survécu , elle date d'une époque très proche de celle de bouddha .je vous mets un lien :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Therav%C4%81da
Modifié en dernier par vic le 05 août 2018, 09:09, modifié 1 fois.
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:07

Message par Yvon »

Vous jouez avec les mots . :lol:

Yvon a écrit ; De plus il n'y a pas un bouddhisme , mais des bouddhismes
Vic a écrit :
C'est bien pour ça que le mot bouddhisme ne veut rien dire .
C'est bien pour cette raison que se dire bouddhiste n'a aucun sens , parce que c'est en sommes faire penser qu'on adhère aux idées les plus farfelues dans un même sac .
Image

Le Grand Livre du Bouddhisme Histoire , Courant , religieux , cultures .
De Quentin Ludwig page Page 9
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:12

Message par vic »

POur le théravada , c'est l'école qui est la plus considérée comme étant proche du bouddhisme primitif , quoi que vous en disiez , c'est la plus ancienne école qui a survécu , elle date d'une époque très proche de celle de bouddha .Si il nous reste une chance d'avoir un témoignage du bouddhisme primitif , c'est bien dans le théravada uniquement qu'on peut peut être le trouver .je vous mets un lien :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Therav%C4%81da
Yvon a dit : De plus il n'y a pas un bouddhisme , mais des bouddhismes
Si il y a des bouddhisme comme vous dites , c'est parce qu'au fur et à mesure tout c'est barré dans n'importe quel sens , n'ayant plus grand rapport avec le bouddhisme originel . C'est ce que j'explique plus haut , c'est ce qui se passe avec toutes les religions , au cours du temps des tas de superstitions se mélent et se rajoutent à tout ça et ça devient tout et n'importe quoi .
C'est vrai que du coup , mieux vaut prendre le large et se distancier des religions.Cette propension à partir en sucette est très généralisée dans les religions au cours du temps ou la superstition de plus en plus s'accumule .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:25

Message par Yvon »

Wikipédia c'est bien connu c'est de la daube . Vous avez pas autre chose à par internet ? j'en doute .

Dans quelle mesure le "bouddhisme d'origine" est il vraiment d'origine ?

Certains adeptes de la tradition theravada se plaisent à parler de cette tradition comme du « bouddhisme d'origine », ce qui implique qu'elle est exempte d'additions ultérieures (et donc de possibles distorsions) qui affectent d'autres traditions (en particulier la tradition mahayana). Personne ne peut nier Le fait que le canon pali que suivent les adeptes du Theravada est la version écrite la plus ancienne au monde de l'enseignement du Bouddha.
Et même les bouddhistes des diverses traditions du Mahayana reconnaissent que ces écritures en pali constituent une réflexion précise de ce que le Bouddha pensait. — souvenez-vous tout de même que le Bouddha ne parlait en fait pas en pali -
Est-ce que cela signifie pour autant que le canon pali est tout ce que le Bouddha eut à dire ?

Souvenez-vous que le Bouddha enseigna durant quarante-cinq ans une très grande diversité de disciples, et que ses discours furent mémorisés et transmis sous forme orale uniquement pendant plusieurs centaines d'années. Au vu de ces facteurs complexes, certains érudits se sont demandés si l'on peut véritablement être certain de ce que le Bouddha a enseigné.

Mais attendez, ce n'est pas tout. Le Theravada n'est qu'une des dix-huit écoles au moins qui ont transmis leur version des enseignements du Bouddha pendant de nombreux siècles, Faites la somme de tous ces facteurs, et vous verrez qu'il est improbable qu'aucune des traditions bouddhiques, aussi ancienne soit-elle, puisse avoir réussi à conserver et à préserver l'ensemble de l'enseignement original de Shakyamuni.

Le bouddhisme pour les nuls
Page 103
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:29

Message par vic »

J'ai dit que le Théravada était le seul espoir d'approcher le bouddhisme primitif , il n'y en a pas d'autre . Je n'ai pas dit que le théravada était exactement le bouddhisme originel .
Si il n' y a plus aucun espoir d'approcher le bouddhisme originel ( ce que vous semblez prétendre) alors autant ne plus s'intéresser au bouddhisme puisque les choses sont déjà pliées et que tout ce qui se prétend être du bouddhisme aujourd'hui n'est que du folklore .
Yvon a dit : Theravada est la version écrite la plus ancienne au monde de l'enseignement du Bouddha.
C'est uniquement ce que je dis oui .What else ?
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:38

Message par Yvon »

Vous oubliez comme toujours le reste :
Mais attendez, ce n'est pas tout. Le Theravada n'est qu'une des dix-huit écoles au moins qui ont transmis leur version des enseignements du Bouddha pendant de nombreux siècles, Faites la somme de tous ces facteurs, et vous verrez qu'il est improbable qu'aucune des traditions bouddhiques, aussi ancienne soit-elle, puisse avoir réussi à conserver et à préserver l'ensemble de l'enseignement original de Shakyamuni.
Comment juger de l'authenticité des enseignements ?

"Le bouddhisme mahayana est-il une authentique expression de l'enseignement d'origine du Bouddha ?
Quatre cents ans au moins séparent la vie du Bouddha Shakyamuni de l'apparition des plus anciens sutras mahayanas. Pourtant, ces sutras décrivent Shakyamuni et d'autres personnes qui lui sont associées, Ananda et Shariputra par exemple, comme étant des participants actifs. Shakyamuni est souvent l'orateur principal, parlant dans le Sutra du Lotus des innombrables bouddhas résidant dans l'Espace, ou décrivant encore les merveilles de la Terre Pure d'Arnitabha dans les Sutras de la Béatitude suprême et de la Terre Pure. Mais comment un moine écrivant en l'an 100. aurait-il pu décrire avec précision ce qui se produisit, du moins le croit-on, cinq siècles auparavant ? Certains affirment que le moine a dû tout simplement inventer ces histoires, c'est-à-dire qu'il a dû écrire ses propres idées et en attribuer la paternité au Bouddha. Pour les gens qui adhèrent à ce point de vue, et ils sont nombreux, les sutras mahayanas sont des faux. Pieux certes, mais des faux quand même.
Les discours rapportés dans le canon pali du bouddhisme theravada font l'objet du même examen critique. Eux aussi furent écrits plusieurs siècles après les événements qu'ils décrivent. Mais dans leur cas, on accepte généralement que ces sutras (pour utiliser l'orthographe palie) furent transmis oralement pendant des siècles par des moines après que les premiers d'entre eux les eurent entendus du Bouddha lui-même.
Donc bien que certains changements dus à leur longueur et à la langue se soient produits à travers les âges, il est assez plausible que les écritures theravada reflètent de façon authentique ce que le Bouddha a vraiment dit.
Pourrait-on en dire autant des sutras du Mahayana, dont les descriptions fantastiques et le style fleuri sont si différents de ceux des sutras du Theravada, plus sobres et terre-à-terre ?
Et si les sutras mahayanas rendaient vraiment avec précision ce que le Bouddha a enseigné, pourquoi les écritures theravada ne mentionnent-elles aucun des événements décrits dans les sutras du Grand Véhicule ?
Il n'est pas facile d'apporter des réponses à ces questions, et les lecteurs les plus modernes accueilleraient probablement avec scepticisme certaines des réponses traditionnellement apportées par les tenants du Mahayana. Par exemple, certaines sources mahayanas affirment que tandis que le premier concile était organisé à Rajagaha, un rassemblement séparé et bien plus important était tenu sur un autre site, où les grands bodhisattvas qui étaient présents auraient récité et authentifié l'enseignement mahayana du Bouddha.
Alors, comme cet enseignement était trop profond pour être compris correctement par la plupart des disciples, les bodhisattvas les dissimulèrent jusqu'à ce que l'heure soit venue de les révéler, comme lorsque Nagarjuna rapporta du pays des Nages les Sutras de la Perfection de la sagesse.
Même si les détails de cette légende sont difficiles à avaler; l'idée de départ n'est pas si invraisemblable. Le Bouddha a certainement pu penser qu'il était nécessaire que plusieurs siècles s'écoulent avant que les gens ne soient prêts à se consacrer au mode de vie du bodhisattva, et il est possible qu'il n'ait révélé les préceptes mahayanas qu'à ceux qui étaient prêts à les recevoir, avec l'avertissement de ne les transmettre qu'à un petit nombre de disciples sélectionnés.
Plus tard, lorsque l'heure serait venue, un génie spirituel comme Nagarjuna ou Asanga pourrait alors diffuser cette partie de l'enseignement.
Le dalaï-lama (dont il est difficile de contester l'autorité, ne trouvez-vous pas ? :) ) a même affirmé qu'il n'était pas nécessaire que le Bouddha ait donné l'un de ses enseignements durant sa vie parmi les hommes pour que cet enseignement soit authentique ! Ce que veut dire le dalaï-lama, c'est qu'un être éveillé ne disparaît jamais réellement ; son inspiration est toujours accessible à ceux qui sont prêts à la recevoir.
Vous pouvez aussi aborder cette question de l'authenticité d'une autre manière. Le Dharma du Bouddha n'est pas une chose statique. Comme un grand arbre, il pousse et fleurit avec le temps. Ce que le Bouddha a enseigné il y a 2 500 ans, c'est comme la graine d'un arbre, et les différentes traditions (y compris la tradition mahayana) sont les fleurs et les fruits qu'il porte. Sous cet angle, il importe peu que Shakyamuni ait ou non prononcé les paroles qu'un sutra particulier lui attribue. Au lieu de vous en préoccuper, il vaut mieux chercher si les leçons de ce sutra, si on les met en pratique, sont cohérentes avec les objectifs du reste de l'enseignement. Si elles mènent à la cessation de la souffrance, l'ouverture de votre coeur aux autres, et la réalisation de votre vraie nature, vous pouvez alors avec assurance considérer qu'il s'agit d'Une leçon du Bouddha plein de compassion."
Page 112
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12767
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 09:48

Message par vic »

Mais quoi que vous en disiez , si il n'existe plus de lien avec le bouddhisme primitif alors autant critiquer le bouddhisme actuel en tant que tel et ne pas y adhérer puisque cela signifie tout simplement que c'est du folklore . Et c'est sans doute pour ça que je ne me sents plus bouddhiste , après analyse .
POurquoi voudriez vous que j'adhère à un folkolre ?
Vous vous le savez que c'est du folklore , vous le dites vous même sur ce sujet et vous continuez à y adhérer .
Pourquoi continuez vous à adhérer à un folklore si en plus vous dites être conscient que cela en est ?
Pourquoi prétendre dans votre mouvement la soka gakkaï que votre vision est le seul vrai bouddhisme et que les autres écoles se trompent ?
N'est ce pas entretenir le folklore ? N'est ce pas vous attachez à votre soutra du lotus moulin à vent à la Don Quichotte ?
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Règles à suivre pour une bonne hygiène mentale

Ecrit le 05 août 2018, 10:06

Message par Yvon »

Vous adhérez ou pas à ce que vous voulez , c'est vous qui voyez comme dirait Laspales .
En tout cas un grand merci grâce à vous et les autres détracteurs de mon école , j'ai pû approfondir durant plus de 2 ans ma foi , ma pratique :priere: et mon étude :book2: .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 82 invités