Un Coran en arabe clair

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
ex-musulman

* [ Aucun rang ] *

Messages : 355
Enregistré le : 11 déc. 2016, 23:22

Un Coran en arabe clair

Ecrit le 17 mai 2020, 20:10

Message par ex-musulman »

La plupart des sourates commencent par une série de trois lettres, dont les musulmans ignorent le sens. Pour certains chercheurs elles seraient les abréviations d’invocations en hébreu des judéo-nazaréens ; pour d’autres ― les lettres syriaques ayant une valeur numérique (centaines, dizaines, unités) ―, elles auraient servi à classifier les textes coraniques (mais les sourates seraient alors en désordre …). En tous cas, ces quelques lettres ne suffisent-elles pas à contredire Allah affirmant que son Coran est clair (Coran 12.1) ?
I ->

ex-musulman

* [ Aucun rang ] *

Messages : 355
Enregistré le : 11 déc. 2016, 23:22

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 19 mai 2020, 12:36

Message par ex-musulman »

Une analyse sommaire du Coran révèle que sa composition n’a rien de divin. Par exemple, la sourate 19 porte le nom de Maryam, mais seuls les quarante premiers versets ont un rapport avec Maryam, les trente-quatre suivants parlent d’Abraham, Moïse, Ismaël, Idris, et forment avec les premiers deux unités textuelles bien distinctes. La formule Au nom d’Allah, du Clément, du Miséricordieux commençant les sourates, et les noms des sourates, ne figurent pas dans les premiers recueils coraniques (Blachère, Le Coran, PUF, 1980, p.212). De toute évidence, avant ceux-ci n’existaient que des feuillets (Coran 6.91 ; 80.13 ; 98.2) dont la compilation a constitué une bid’ah, une innovation. D’ailleurs, le déséquilibre de longueur des sourates, les introductions qu’elles contiennent en leur milieu (ex. Coran 6.92 ; 56.75), le fait que les premiers califes n’ont pas été intéressés par leur assemblage, et que celui-ci n’a jamais eu de titre arrêté, témoignent que la notion de « Coran éternel » n’est qu’un mythe, une ultime échappatoire visant à faire accepter un texte incohérent en le sacralisant. Pourquoi les premiers califes ont-ils fait passer la récolte des révélations coraniques après d’autres préoccupations, s’ils étaient aussi bien guidés que les musulmans les imaginent ?
I ->

Soultan

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 9026
Enregistré le : 08 mars 2014, 08:09

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 15 juin 2020, 11:21

Message par Soultan »

Salam alakoum, la langue du coran n'est pas comme l'actuelle arabe
C'était écris en arabe Nabatéen de Petra mélangé à la langue araméenne
L'arabe actuelle a beaucoup changé par rapport à la langue de la révélation

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1367
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 16 juin 2020, 07:02

Message par Teo »

les abjad sont :

Alif Lâm mim

Alif lâm ra

sont tout simplement des termes d'égypte antique
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 748
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 17 juin 2020, 01:49

Message par 'mazalée' »

En clair ce n'est pas clair.

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1367
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 17 juin 2020, 04:29

Message par Teo »

'mazalée' a écrit :
17 juin 2020, 01:49
En clair ce n'est pas clair.
Mais si...

De nos jours, 95% de l'humanité savent lire&écrire donc capable de prouesses intellectuelles.

Alors que avant, seuls les nantis ,donc les 5% avaient ce droit; du coup, tout le monde comprend que rien n'est d'origine divine; sauf pour quelques malheureux
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 748
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 17 juin 2020, 15:17

Message par 'mazalée' »

Teo a écrit :
17 juin 2020, 04:29
Mais si...

De nos jours, 95% de l'humanité savent lire&écrire donc capable de prouesses intellectuelles.

Alors que avant, seuls les nantis ,donc les 5% avaient ce droit; du coup, tout le monde comprend que rien n'est d'origine divine; sauf pour quelques malheureux
Tu es optimiste.

Tu dis que ça vient de l'égyptien, Soutan dit que ça vient du nabatéen, celui qui sait lire lit qu'on ne sait pas d'où ça vient. C'est des sonorités qui ne veulent rien dire.

On est bien avancé :pout:

PS : Prière de ne pas surestimer la capacité humaine à comprendre quoi que ce soit à ce qu'il lit selon son entendement.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12577
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 04:40

Message par vic »

a écrit :Téo a dit : Mais si...

De nos jours, 95% de l'humanité savent lire&écrire donc capable de prouesses intellectuelles.
Si il faut des prouesses intellectuelles pour comprendre le Coran c'est qu'il est mal écrit . Ce qui est dit avec des mots simples et dans un langage bien structuré est simple à lire et à comprendre .

Ce qui est certain c'est qu'un simple humain même écrivain médiocre s'exprimerait bien plus clairement que le pseudo dieu du Coran .
Les versets ne suivent même pas un ordre chronologique , un vrai foutoir .
Si ce livre du Coran avait écrit par un dieu on serait ébahi de la clarté qui en émergerait , de la facilité de lecture tellement un dieu tout puissant aurait des facultés hors normes dans le domaine de l'expression et de l'écriture et dans sa capacité à structurer un discours .
Le Coran est plutôt un exemple de catastrophe dans le domaine .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Gorgonzola

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2449
Enregistré le : 10 avr. 2017, 11:31

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 05:00

Message par Gorgonzola »

Le titre est déjà en lui-même une confirmation de ce qu'est le coran : un livre qui suscite équivoque. C'est pour les arabes une signature divine parce qu'il fait appel à l'imaginaire et à la rêverie : c'est leur manière de concevoir Dieu qui doit rester mystérieux et inatteignable au contraire de la bible qui voit s'incarner Dieu par Jésus-Christ venu au contact des hommes.
L'arabe est une langue qui a tardé à se mettre correctement à l'écrit. L'islam censé apporter clarté sème le trouble avec le coran qui s'est construit en même temps que cette écriture s'est mise au point. D'où les confusions de sens qui vont chercher leurs explications dans des interprétations hasardeuses qui laissent le musulman dans l'interrogation et une certaine solitude sans pouvoir s'approcher du vrai Dieu qui a révélé sa nature par le Christ.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12577
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 05:16

Message par vic »

a écrit :Gorgonzola a dit : ....c'est leur manière de concevoir Dieu qui doit rester mystérieux et inatteignable...
Ca encore la conception de leur dieu qui reste mystérieux est moins un problème que les versets comportants des lois a appliquer dans un texte foutoir .Des tas d'interprétations divergentes en émergent . Et c'est le problème du monde arabe actuellement , faire face au manque de clarté de leur livre religieux, donnant lieu à tout, même à la folie fanatique .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Gorgonzola

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2449
Enregistré le : 10 avr. 2017, 11:31

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 06:22

Message par Gorgonzola »

vic a écrit :
18 juin 2020, 05:16
Ca encore la conception de leur dieu qui reste mystérieux est moins un problème que les versets comportants des lois a appliquer dans un texte foutoir .Des tas d'interprétations divergentes en émergent . Et c'est le problème du monde arabe actuellement , faire face au manque de clarté de leur livre religieux, donnant lieu à tout, même à la folie fanatique .
Leur folie fanatique est justement la conséquence du vide et de la frustration que laisse leur dieu coranique qui ne se révèle pas et ne vient pas vers eux. Leur lien avec leur dieu est à sens unique, prosternation et soumission. Ils sont "laissés à l'abandon" eux qui croient être les favoris et les élus (les bons croyants). Et lorsqu'ils voient la joie de vivre chez l'autre, cela fait monter chez eux un sentiment d'injustice et de haine vis-à-vis de ces gens-là (autres croyants ou athées) qui selon leur mode de pensée et de croyance ne méritent pas cette joie/réussite (car ce sont les mauvais croyants). A l'inverse, un mécréant dans la difficulté est pour eux justice : il ne fait pas partie de leur clan et a ce qu'il mérite.
La haine de l'occident vient de cette mécanique de pensée : pour eux les occidentaux mauvais croyants doivent être punis par Allah; ils ne méritent pas la paix et la joie de vivre. Et si Allah tarde à punir, les musulmans se font bras armé de la justice du coran qui les y autorise croyant être au service de Dieu. Dans le meilleur des cas ils sèment trouble, confusion et exerce de fait une domination le coran les proclamant juges justes chez les mécréants. C'est ce qui se passe en Europe avec des gouvernements sans cervelle qui laissent faire.

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1367
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 06:25

Message par Teo »

'mazalée' a écrit :
17 juin 2020, 15:17
Tu es optimiste.

Tu dis que ça vient de l'égyptien, Soutan dit que ça vient du nabatéen, celui qui sait lire lit qu'on ne sait pas d'où ça vient. C'est des sonorités qui ne veulent rien dire.

On est bien avancé :pout:

PS : Prière de ne pas surestimer la capacité humaine à comprendre quoi que ce soit à ce qu'il lit selon son entendement.
Tu sais sûrement que les langues sont classées par famille.Il en existe plusieurs.

Là en l'occurence, le sujet étant "religions & dieux mono" ,la famille en question est le Chamito-sémite.

Famille qui englobe l'égypte antique, hébreux, arabe, araméen,nabatéen,donc tous les dialectes du coin et même le grec (un peu...beaucoup....)

Alors forcément,ils s'exprimeront tous plus ou moins de la même manière.Avec une mentalité, moeurs, culture, traditions ,ressemblances quasi identiques.

Tous les dieux poly et mono,tous les prophètes ,messagers, gourous sont chamito-sémites.Alors naturellement, ils s'échangent leurs idées, se copient,se glorifie d'être le maître suprême,etc...

Leur idiome est surtout ,de base de racine, d'égypte antique, car c'était une sacrée civilisation avancée.Les hiéroglyphes (alphabet égyptien) sont des idéogrammes et chacun de ces signes a une signification, un symbolisme.

Et à partir de là,avec le temps il y a eu l'évolution linguistique.Pour faciliter les échanges,les lettres&chiffres ont été simplifiés.

Ils ont classé les lettres, les chiffres, rendu plus simple à les exprimer, à les prononcer.Evolution toujours...

N'ayant pas voyelles sous forme d'écriture, elles sont prononcées vocalement,d'où en abjad; genre aleph...

De nos jours,il existe un langage ,soi-disant moderne, qui est le langage sms...ou abréviation.

Et bien depuis l'égypte antique ,ils s'expriment en langage sms de la famille chamito-sémite

Par exemple,dans la famille indo-européen, le sms ! MDR ; qui signifie "mort de rire" ou "CRS" qui signifie "compagnie républicaine de sécurité".

Nous les écrivons sous forme sms ,mais nous les prononçont entièrement vocalement.Et bien c'est exactement la même manière chez eux.

Et personne n'arrive à les comprendre comme eux n'arrivent pas à comprendre le sms/abréviation ,puisque les familles sont différentes.

Après aleph lâm mim ou autres sont des expressions,des proverbes, des citations.......Comme ,par ex, c'est un mauvais jour qui signifie quelque chose.Et que d'ailleurs, les autres n'arrivent pas à comprendre.

Alphabet....Aleph bât...1ére&2éme lettre/abjad des chamito-sémite


vic a écrit :
18 juin 2020, 04:40


Si il faut des prouesses intellectuelles pour comprendre le Coran c'est qu'il est mal écrit . Ce qui est dit avec des mots simples et dans un langage bien structuré est simple à lire et à comprendre .

Ce qui est certain c'est qu'un simple humain même écrivain médiocre s'exprimerait bien plus clairement que le pseudo dieu du Coran .
Les versets ne suivent même pas un ordre chronologique , un vrai foutoir .
Si ce livre du Coran avait écrit par un dieu on serait ébahi de la clarté qui en émergerait , de la facilité de lecture tellement un dieu tout puissant aurait des facultés hors normes dans le domaine de l'expression et de l'écriture et dans sa capacité à structurer un discours .
Le Coran est plutôt un exemple de catastrophe dans le domaine .
C'est normal puisque c'est un livre antique qui a été écrit&modifié avec l'évolution de la langue arabe qui contextualise les événements de l'époque antique avec leur mentalité, leur moeurs, tradition, culture, historiographie de leurs histoires propre à eux d'où personne ne comprend.

D'où aux non chamito-sémites de ne plus accepter leurs dieux poly/ mono

Simple....
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

spin

[ Croyances ] Panthéisme

Messages : 6376
Enregistré le : 07 nov. 2007, 11:01
Localisation : France, sud-est

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 12:11

Message par spin »

Teo a écrit :
18 juin 2020, 06:25
Là en l'occurence, le sujet étant "religions & dieux mono" ,la famille en question est le Chamito-sémite.
Famille qui englobe l'égypte antique, hébreux, arabe, araméen,nabatéen,donc tous les dialectes du coin et même le grec (un peu...beaucoup....).
Heu, source pour le grec ? Je l'ai toujours vu considéré comme indo-européen. Par contre, dans les langues sémitiques actuelles, on a aussi le maltais, l'amharique, le tigrina...
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1367
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Un Coran en arabe clair

Ecrit le 18 juin 2020, 13:21

Message par Teo »

spin a écrit :
18 juin 2020, 12:11
Heu, source pour le grec ? Je l'ai toujours vu considéré comme indo-européen. Par contre, dans les langues sémitiques actuelles, on a aussi le maltais, l'amharique, le tigrina...
Il existe différentes familles de langues qui comprennent des sous-familles ou branches qui sont constituées des dialectes divers&variés.
Avec les échanges,il y a eu nécessairement des emprunts de lettres&de mots entre les grandes familles.C’est ce qu’ils ont fait les Grecs ,en octroyant dans leur alphabet, des abjad sémitiques.

L'Islam s'est propagé naturellement chez quasi tous les peuples faisant partie de la famille chamito-sémite, donc rien de miraculeux puisque même famille.
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Athanase et 28 invités