"fils" de Dieu. . .

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

"fils" de Dieu. . .

Ecrit le 26 mars 2005, 07:47

Message par El Mahjouba-Marie

Jésus était appelé "Fils de Dieu".


Adam aussi (Luc 3:38), Ephraïm aussi (Jérémie 31:9), Jacob aussi (Exode 4:22), David aussi (2 Samuel 7:14), Salomon aussi (1Chroniques 22:10). Plus d'un prophète fût appelé "premier né" (par exemple : Abraham, Jacob, David). Voir par exemple Psaumes 2:7. "Fils unique" n'est jamais utilisé au sens propre dans la bible (Genèse 22:2). "Fils de Dieu" est aussi utilisé ailleurs dans la bible (Genèse 6:2, Deutéronome 14:1, Osée 2:1).

Jésus appelait Dieu "Père" et "Abba".
Mais Jésus appelait aussi Dieu "Mon Père et votre Père" (Jean 20:17). D'autres personnes dans la bible appellent Dieu "Abba" (Romains 8:15, Galatiens 4:6).



"Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6). Ce passage s'applique pour tous les prophètes en leurs temps. Chaque prophète était la seule Voie à son époque.

"Moi et le Père sommes un" (Jean 10:30). "Un" signifie ici que l'objectif de Jésus et celui de Dieu ne forment qu'un. Le "un" ne représente donc pas le chiffre 1. Voir (Jean 17:11) et (Jean 17:20-23).

"Celui qui m'a vu a vu le Père" (Jean 14:9). "Voir" ici signifie connaître car Dieu ne peut pas être vu. (Exode 33:20, Jean 1:18, Jean 5:37, Jean 14:7).

d) "Jésus leur dit :




(Air-Islam)

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17964
Enregistré le : 21 avr. 2004, 08:21
Localisation : Sur Terre ! parisienne...

Ecrit le 26 mars 2005, 21:57

Message par Simplement moi

Jésus lui dit : C'est moi qui suis le chemin et la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi.

La raison humaine cherche toujours au loin ce que la parole de Dieu lui présente tout près. Ainsi Marthe reléguait dans un lointain avenir l'espérance de la résurrection de son frère et Jésus lui dit : "C'est moi qui suis la résurrection et la vie." (Jean 11.25)

De même ici, Thomas prétend ignorer le chemin et il l'a devant les yeux, et Jésus doit lui répondre : c'est moi qui suis le chemin.

Il ne dit pas qu'il montre le chemin qui conduit au Père, ce qui, comme l'observe de Wette, établirait un rapport tout extérieur entre lui et son disciple. Il dit : Je suis le chemin, il est lui-même le médiateur vivant qui s'unit au croyant et ainsi le conduit au but, c'est-à-dire à la communion avec Dieu. (Comparer Ephésiens 3.12 ; Hébreux 10.20)

Il l'est en tant qu'il est la vérité, c'est-à-dire la révélation complète de Dieu même, la vérité que l'homme doit s'approprier personnellement pour être sauvé. Il est par là même la vie, parce qu'il est pour le croyant la source unique de la vie de l'âme, de la vie éternelle ; (Jean 6.50 ; 11.25) tellement que quiconque ne puise pas cette vie en lui demeure dans la mort.

De ces prémisses résulte cette sentence absolue qui se comprend d'ellemême après de telles paroles : nul ne vient au Père que par moi.



10.30 Moi et le Père nous sommes un.
II faut d'abord saisir le rapport de cette grande déclaration avec ce qui précède, car c'est par elle que Jésus explique et complète sa pensée.

Il venait de s'attribuer le pouvoir divin de donner aux siens la vie éternelle et de les garder en sa main. (verset 28)

Puis, s'élevant plus haut encore, il avait fondé leur assurance sur le fait qu'ils ne pouvaient être soustraits à la main, c'est-à-dire à la toute puissance de son Père. (verset 29)

Sont-ce là deux choses différentes ? Non, car tout ce que le Père fait en faveur de ses enfants, il le fait par le Fils qui est leur Sauveur.

Bien plus, ces deux puissances n'en sont qu'une, en vertu de l'unité d'essence entre le Père et le Fils : Moi et le Père nous sommes un.

Il faut remarquer que cette unité est exprimée en grec par un pronom neutre, qui la rend encore plus absolue et exclusive : Moi et le Père nous sommes une même chose. (Comparer Jean 17.10,11,21)

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 26 mars 2005, 23:21

Message par issa

en effet il est le chemin la verité et la vie car celui qui obeit a Dieu est sur le chemin tient la verite et aura la vie (dans le paradis) vu que jésus transmets fidelement les paroles d Allah ,par extension il est efectivement ce chemin,cette vertié et la vie,nul ne va a Dieu que par lui comprendre que par son message qui est la parole de Dieu de l epoque


pour moi et le pere sommes un ,cela est une figure pour souligner l etroitesse des relation ainsi que le parfait "accord" spirituel,jésus retransmets fidelement ce que Dieu dit ,ce que jésus dit c est ce que Dieu dit a ce niveau lui et DIeu sont un ,image image

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 17964
Enregistré le : 21 avr. 2004, 08:21
Localisation : Sur Terre ! parisienne...

Ecrit le 27 mars 2005, 06:41

Message par Simplement moi

Jean 17.26 Et je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que moi je sois en eux.

Si les disciples ont connu Dieu, (verset 25) c'est uniquement parce que Jésus leur a fait connaître son nom, expression de toutes ses perfections ; (versets 6-8) et cette lumière divine, il la fera plus encore resplendir dans leur âme par l'effusion du Saint-Esprit : et je le leur ferai connaître.

Le but suprême de tant de grâces (afin que) est que les disciples soient rendus participants de ce rapport ineffable d'amour qui unit le Père et le Fils ; (Jean 15.9 ; Romains 5.5) et que, par là même, leur communion avec le Sauveur soit complète : que je sois en eux. (Comparer Jean 14.20-23 ; Galates 2.20 ; Ephésiens 3.17)

"C'est par cette grande promesse que Jésus achève sa prière ; et elle s'est accomplie dans toute l'expérience des disciples et dans tous leurs travaux. Rien ne les a séparés de l'amour de Dieu en Christ ; Christ a vécu en eux et ils ont été plus que vainqueurs par Celui qui les a aimés." (Romains 8.37-39) Meyer.

El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

Ecrit le 27 mars 2005, 10:17

Message par El Mahjouba-Marie

voici la réponse simplement-toi :P



Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6). Ce passage s'applique pour tous les prophètes en leurs temps. Chaque prophète était la seule Voie à son époque.

"Moi et le Père sommes un" (Jean 10:30). "Un" signifie ici que l'objectif de Jésus et celui de Dieu ne forment qu'un. Le "un" ne représente donc pas le chiffre 1. Voir (Jean 17:11) et (Jean 17:20-23).

"Celui qui m'a vu a vu le Père" (Jean 14:9). "Voir" ici signifie connaître car Dieu ne peut pas être vu. (Exode 33:20, Jean 1:18, Jean 5:37, Jean 14:7).


"Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis." Jésus était connu de Dieu car Dieu connaît tout et nous connaît avant même qu'Il ne nous crée. Notez que Jésus n'a pas dit "J'existais".

El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

Ecrit le 27 mars 2005, 10:19

Message par El Mahjouba-Marie

Quelle est la mission d'un Prophète. . .?
réponse. . . 8-) EN BAS. . .WEP



Jean 17.26 Et je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que moi je sois en eux.

VexillumRegis

Christianisme [Catholique]

Messages : 552
Enregistré le : 12 nov. 2004, 16:25

Ecrit le 27 mars 2005, 11:16

Message par VexillumRegis

Pour faire simple.

1°- Jean précise bien que Jésus est le Fils Unique de Dieu (I, 18 ). Fils unique dans l'ordre de la génération ; "en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité" (Col. II, 9). Le qualificatif de "Fils de l'homme" vient de Daniel VII, 13-14 ; c'est une image messianique. Et parce que le Fils Unique de Dieu s'est incarnée, qu'il a assumé en Lui une nature humaine individuée, on peut dire qu'il a récapitulé en Lui l'ensemble de l'humanité : en cela il est vraiment Fils de l'Homme.

2°- Les hommes ne sont pas fils de Dieu dans le même sens que Jésus-Christ. Ils le sont premièrement parce qu'ils ont été créé à l'image de Dieu. Ils le sont secondement par voie d'adoption (Gal. IV, 6 ; Rom. VIII, 15-17) là où Jésus-Christ est le Fils Unique engendré par le Père et consubstantiel à Lui.

- VR -

El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

Ecrit le 30 mars 2005, 12:07

Message par El Mahjouba-Marie

VexillumRegis a écrit :Pour faire simple.

1°- Jean précise bien que Jésus est le Fils Unique de Dieu (I, 18 ). Fils unique dans l'ordre de la génération ; "en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité" (Col. II, 9). Le qualificatif de "Fils de l'homme" vient de Daniel VII, 13-14 ; c'est une image messianique. Et parce que le Fils Unique de Dieu s'est incarnée, qu'il a assumé en Lui une nature humaine individuée, on peut dire qu'il a récapitulé en Lui l'ensemble de l'humanité : en cela il est vraiment Fils de l'Homme.

2°- Les hommes ne sont pas fils de Dieu dans le même sens que Jésus-Christ. Ils le sont premièrement parce qu'ils ont été créé à l'image de Dieu. Ils le sont secondement par voie d'adoption (Gal. IV, 6 ; Rom. VIII, 15-17) là où Jésus-Christ est le Fils Unique engendré par le Père et consubstantiel à Lui.

- VR -
zut et rezut. . ."COMME"
puisque ni Matt ni Marc ni et ni. . . ne mentionne le fils "unique"


1.14
Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire COMME la gloire du Fils unique venu du Père.

jusmon de M. & K.

* [ Aucun rang ] *

Messages : 12253
Enregistré le : 26 janv. 2005, 08:11
Localisation : Andromède

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 30 mars 2005, 12:51

Message par jusmon de M. & K.

El Mahjouba-Marie a écrit :Jésus était appelé "Fils de Dieu".



Tiré de *La divinité de Dieu attestée":


Le seul homme ayant été engendré d'une mère mortelle et d'un Père immortel: Jèsus était à la fois mortel et immortel; Jésus est le Fils de l'Homme, c'est-à-dire littéralement le Fils de Dieu (caractéristique divine):

Il était le Fils de Dieu:

" Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui " (Psaume 2:7).

" Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? " (Heb.1:5).

" Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui " (1Jean 5:1).

Il était le Fils de l'Homme:

" Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui" (Actes 7:55-57).

" Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est le Fils de l’Homme." (Jean 5: 27).

" Si tu es le Christ, dis-le nous. Jésus leur répondit: Si je vous le dis, vous ne le croirez pas et, si je vous interroge, vous ne répondrez pas. Désormais le Fils de l'Homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu. Tous dirent: Tu es donc le Fils de Dieu?..." (Luc 22:67-70).

jusmon
"Ils étaient frappés de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes." (Marc 1:22).

Le christianisme enfin expliqué:
http://www.forum-religion.org/post641487.html#p641487

El Mahjouba-Marie

[Musulmane]

Messages : 4825
Enregistré le : 31 juil. 2004, 13:25

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 30 mars 2005, 13:46

Message par El Mahjouba-Marie

jusmon de M. & K. a écrit :
El Mahjouba-Marie a écrit :Jésus était appelé "Fils de Dieu".



Tiré de *La divinité de Dieu attestée":


Le seul homme ayant été engendré d'une mère mortelle et d'un Père immortel: Jèsus était à la fois mortel et immortel; Jésus est le Fils de l'Homme, c'est-à-dire littéralement le Fils de Dieu (caractéristique divine):

Il était le Fils de Dieu:

" Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui " (Psaume 2:7).

" Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? " (Heb.1:5).

" Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui " (1Jean 5:1).

Il était le Fils de l'Homme:

" Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui" (Actes 7:55-57).

" Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est le Fils de l’Homme." (Jean 5: 27).

" Si tu es le Christ, dis-le nous. Jésus leur répondit: Si je vous le dis, vous ne le croirez pas et, si je vous interroge, vous ne répondrez pas. Désormais le Fils de l'Homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu. Tous dirent: Tu es donc le Fils de Dieu?..." (Luc 22:67-70).

jusmon
Jusmon-avis. . .? :roll:
. . .


Sommes-nous nés de DIEU (engendre)?






Nous savons que quiconque est NE de Dieu ne pèche point; mais celui qui est NE de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.
5.19


5.1
Quiconque croit que Jésus est le Christ, est NE de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui.
5.2
Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements.

jusmon de M. & K.

* [ Aucun rang ] *

Messages : 12253
Enregistré le : 26 janv. 2005, 08:11
Localisation : Andromède

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 30 mars 2005, 14:32

Message par jusmon de M. & K.

El Mahjouba-Marie a écrit :
Sommes-nous nés de DIEU (engendre)?


Spirituellement, nous avons tous été engendrés par Dieu.

Physiquement, il n'y a que Jésus.

Nous savons que quiconque est NE de Dieu ne pèche point; mais celui qui est NE de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.
5.19

5.1
Quiconque croit que Jésus est le Christ, est NE de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui.

5.2
Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements.


Naître de Dieu, pour chacun de nous, consiste à avoir foi en Jésus-Christ (le chemin qui nous mène à Dieu), à prendre conscience que nous sommes enfant de Dieu, à prendre conscience que nous avons été rachetés à grand prix, à être baptisés pour faire alliance et alors recevoir le Saint-Esprit pour nous sanctifier.

jusmon
"Ils étaient frappés de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes." (Marc 1:22).

Le christianisme enfin expliqué:
http://www.forum-religion.org/post641487.html#p641487

clando

* [ Aucun rang ] *

Messages : 45
Enregistré le : 26 déc. 2016, 14:46

Re:

Ecrit le 03 juil. 2019, 06:48

Message par clando

Simplement moi a écrit :
26 mars 2005, 21:57
Jésus lui dit : C'est moi qui suis le chemin et la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi.




10.30 Moi et le Père nous sommes un.
Je suis le chemin = écouter
je suis la vérité = ma parole
la vie = vous aurez droit au paradis.
Nul vient au père que par moi = c'est la seule façons que Dieu acceptera.
Ceux qui ont suivi(pris le chemin) Moise a sa descende du Mont Sinaï sont il sauvé ou pas :hum:

moi et le père nous sommes un + afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient UN EN NOUS, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. :hi:

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 12318
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 15 juil. 2019, 08:53

Message par prisca

Le titre est : "Fils de Dieu"

Oui tous les égards se portent sur Jésus de la part des Musulmans.

Mais vraiment je pense que vous ne connaissez pas Jésus vous Musulmans.

Car vous pensez que les Chrétiens disent que Jésus est un autre Dieu à part Dieu.

Mais vous avez raison !!

Les Chrétiens disent que Jésus est un autre Dieu à part Dieu et c'est pour cela que le Coran dit :



22." C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela)."

Parce que les Chrétiens eux disent :



245[……..] L’Esprit Saint qui est la Troisième Personne de la Trinité, est Dieu,(1) un et égale au Père et au Fils, de même substance et aussi de même nature. (...) Cependant, on ne dit pas qu’il est seulement l’Esprit du Père, (2) mais à la fois l’Esprit du Père et du Fils [……..]






Il y a tout et son contraire dans cet extrait du catéchisme.


(1) ici l'Esprit Saint est une personne qui est "un" et "égale" au Père et au Fils. Or ce qui est égal est équivalent et se distingue donc l'Esprit Saint n'est pas le Père ni le Fils, d'après le catéchisme, mais est comparable (synonyme de = égal, équivalent) dont distinct car on ne compare que 2 choses donc l'Esprit Saint est 1 ; Dieu est 1 ; Jésus est 1 pour les Chrétiens mais......




(2) Mais.... et là c'est l'inverse car le catéchisme dit non le Saint Esprit est l'Esprit du Père et est l'Esprit du Fils donc il n'y a plus de correspondance là mais d'une unité qui ne distingue plus l'Esprit Saint, de Dieu, de Jésus.




Sauf que ce qu'il faut retenir ce n'est pas le point (2) car la manoeuvre de tout dire, le vrai et le faux, dans une phrase permet de trouver une propension à l'approbation chez quiconque car il y a les partisans du (1) et il y a les partisans du (2) et chacun y trouve son compte sans faire de parallèle entre les deux, mais le (2) dans l'esprit du cathéchisme est un faux fuyant car le catéchisme dit sporadiquement que Jésus a un Esprit à lui, et non pas que Jésus a l'Esprit Saint seulement en lui par cet extrait :





467 A la suite des saints Pères, nous enseignons unanimement à confesser un seul et même Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, le même parfait en divinité et parfait en humanité, le même vraiment Dieu et vraiment homme, composé d’une âme rationnelle et d’un corps, consubstantiel au Père selon la divinité, consubstantiel à nous selon l’humanité, " semblable à nous en tout, à l’exception du péché " (He 4, 15) ; engendré du Père avant tout les siècles selon la divinité, et en ces derniers jours, pour nous et pour notre salut, né de la Vierge Marie, Mère de Dieu, selon l’humanité.




Parce que si les catholiques disent que Jésus a en lui un Esprit identique à celui du Père et identique à celui du Saint Esprit mais que Jésus n'a pas un Esprit identique à celui du Père et identique à celui du Saint Esprit mais que Jésus est mû par seulement l'Esprit Saint mais que Jésus a son Esprit propre puisque l'âme et l'Esprit c'est identique donc conclusion : d'après les catholiques, nous serions plus enclin à croire qu'ils disent que Jésus est distinct de Dieu donc en aimant Jésus ils aiment un autre Dieu, et le Coran a raison.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Athanase

Christianisme [Catholique]
Avatar du membre

Messages : 3751
Enregistré le : 12 févr. 2015, 08:45
Localisation : Nord de Paris

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 15 juil. 2019, 09:57

Message par Athanase

Non le coran a tort

a écrit :Jean 14
…10Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.
les deux font les oeuvres d'amour qui maintiennent la création et c'est l'incarnation du Christ qui les rend pleinement visible et compréhensibles. l'Esprit, qui" procéde du Père et du Fils" est le lien qui les unit tout en animant la création toute entière. Et si Dieu est dans les ces trois aspects, il n'en demeure pas moins que son incarnation possède sa propre autonomie que l'on peut percevoir au moment de la tentation au désert ou à Gethsémani où Jésus a tout liberté d'accepter les offres du diable ou de refuser la croix.
iL y a en jésus la dualité homme/Dieu mais la partie créature se soumet à la partie divine pour suivre le plan établi par le Verbe. Le coran en n'accordant que le statut de créature à Jésus justement lui retire tout autonomie en lui donnant que la mission de rappel lors que très précisément Jésus se prononce de Lui-même bien qu'il soit en plein accord avec son Père. Ne dit-il pas:
Matthieu5
a écrit :En ce temps- là,
Jésus disait à ses disciples :
« Vous avez appris qu’il a été dit :
Œil pour œil, et dent pour dent.
Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ;
mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite,
tends-lui encore l’autre.
Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice
et prendre ta tunique,
laisse-lui encore ton manteau.
Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas,
fais-en deux mille avec lui.
À qui te demande, donne ;
à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos !
11 Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s'embrassent ; Psaume 84

prisca

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 12318
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: "fils" de Dieu. . .

Ecrit le 19 juil. 2019, 04:54

Message par prisca

Si tu crois que Jésus est "un" et Dieu est "un" tu es polythéiste et le Coran a raison de vous fustiger.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

Répondre

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : amalikost et 26 invités

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message