Justice Humaine, Justice Divine

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
Indo-Européen

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 1342
Enregistré le : 30 mars 2009, 19:01

Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 24 juil. 2009, 19:46

Message par Indo-Européen »

J'ai une question:

Si un homme tue un autre homme pour une raison abjecte comme par exemple l'argent et que le meurtrier est condamné à la peine de mort et que la sentence s'applique bien. Cet homme, lorsqu'il sera juger par Dieu, sera t-il puni par Dieu pour ce meurtre alors qu'il a payé sur Terre par sa propre mort (la balance de la justice s'en trouve équilibré) ou Dieu considèrera cet acte comme effacé?
L'argument des "historiens" officiels: « Il ne faut pas demander comment, techniquement, un tel meurtre de masse a été possible ; il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu » (Le Monde, 21 février 1979, p. 23)

Battlestar Galactica: The cult of Baltar
Battlestar Galactica: All Along the Watchtower

TRIPLE-X

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 3033
Enregistré le : 22 janv. 2009, 16:58

Re: Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 24 juil. 2009, 21:49

Message par TRIPLE-X »

Indo-Européen a écrit :J'ai une question:

Si un homme tue un autre homme pour une raison abjecte comme par exemple l'argent et que le meurtrier est condamné à la peine de mort et que la sentence s'applique bien. Cet homme, lorsqu'il sera juger par Dieu, sera t-il puni par Dieu pour ce meurtre alors qu'il a payé sur Terre par sa propre mort (la balance de la justice s'en trouve équilibré) ou Dieu considèrera cet acte comme effacé?

Tu auras ta réponse avec ce verset et sans mettre sa foi en lui il n'y a pas de pardon et c'est la seule façon..


Actes 10:43 Tous les prophètes lui rendent ce témoignage : quiconque met sa foi en lui (Jésus) reçoit par son nom le pardon des péchés.
Agnosticisme (confused) :arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnosticis ... nosticisme

Einstein disait : Ma position concernant Dieu est celle d'un agnostique.

erwan

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2101
Enregistré le : 13 avr. 2009, 12:58
Localisation : france

Re: Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 25 juil. 2009, 04:31

Message par erwan »

pour qui est destiné ta question indo?
[3:186]
Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.

Indo-Européen

[ Musulman ]
Avatar du membre

Messages : 1342
Enregistré le : 30 mars 2009, 19:01

Re: Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 25 juil. 2009, 04:41

Message par Indo-Européen »

erwan a écrit :pour qui est destiné ta question indo?
Pour tout le monde.
L'argument des "historiens" officiels: « Il ne faut pas demander comment, techniquement, un tel meurtre de masse a été possible ; il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu » (Le Monde, 21 février 1979, p. 23)

Battlestar Galactica: The cult of Baltar
Battlestar Galactica: All Along the Watchtower

erwan

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2101
Enregistré le : 13 avr. 2009, 12:58
Localisation : france

Re: Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 25 juil. 2009, 05:07

Message par erwan »

afin d'être pardonné par Dieu , il faut se repentir de façon sincère , pour ne plus recommencer et cela est entre la créature et le créateur.Mais il reste à savoir si la personne que j'ai tuée , me pardonnera ou pas le jour des comptes.
La charia , est une façon d'instaurer la justice sur terre , afin d'établir un ordre. D'ailleurs il est fort possible que le criminel se repente sincèrement lors de l'application de la sentence.
Le prix du sang est plus pour la personne qui a subi un préjudice. De plus lors du jugement dernier , lorsque l'on devra faire face a toutes les personnes a qui on a fait du mal , le préjudice commis sera compensé par la sentence qui sera égale. Cette personne même si elle ne me pardonnera pas ce jour là , j'aurai subi le même préjudice et donc la balance sera équilibré , mais reste à savoir si Dieu a accepté mon repentir.

wa allahu a'lam , je peux me tromper ne prends pas mes dires pour une vérité.
[3:186]
Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.

Faino

* [ Aucun rang ] *

Messages : 214
Enregistré le : 18 août 2017, 16:12

Re: Justice Humaine, Justice Divine

Ecrit le 13 févr. 2019, 11:27

Message par Faino »

Paix à ceux qui aiment la justice de Dieu.

Le commandement de Dieu qui concerne les hommes envers les hommes est :
Lévitique 19:
"18 Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Éternel."

Si nous sommes en infraction de cet ordre, nous offensons Dieu qui aime notre prochain.
La conséquence est celle-ci :
Deutéronome 27:
"26 Maudit soit celui qui n'accomplit point les paroles de cette loi, et qui ne les met point en pratique ! -Et tout le peuple dira: Amen !"

Nous pouvons constater que personne n'est parfait dans le respect de la loi de Dieu et donc nous devrions subir la condamnation suite à cette malédictions, c'est-à-dire la séparation d'avec Dieu, de sa présence merveilleuse pour l'éternité, la mort éternelle, l'enfer de souffrances.

Dieu dans son amour pour l'humanité, -- oui ! Dieu est amour, lui qui nous demande de l'aimer et d'aimer notre prochain qu'il aime. Et comment Dieu serait une seule personne, comment vivrait-il l'amour seul et pourrait-il nous le demander ? -- avait prévu le moyen de sauver l'humanité de cette perdition, avant même de la créer et de donner la liberté à l'homme de l'aimer en respectant sa volonté.

Pour comprendre comment ce Dieu trois fois saint a pu nous donner le moyen d'être sauver du juste jugement du péchés, il est nécessaire de connaître Sa justice qu'il nous révèle progressivement depuis le début de la Bible.
Si Dieu n'avait agit qu'en regard de sa sainteté, nos premiers parents auraient été détruits. Au lieu de cela, il a laissé vivre Adam et Ève, non sans avoir reconditionné la vie naturel en rapport de leur nouvelle situation, celle de pécheurs.
Après qu'ils aient mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, ils se sont vus nus, résultat de leur conscience de culpabilité qui les exposait aux reproches de leur Créateur. D'une façon dérisoire, ils ont fabriqué un habit de feuilles de figuier pour cacher cette nudité spirituelle.
L'Éternel, après les avoir jugés de leur désobéissance, leur a donné à chacun, un habit de peau d'animal. Le végétal n'est pas en cause, mais la nécessité de mettre le signe de sa justice sur eux afin de ne pas les détruire en punition de leur violation du commandement de l'Éternel.

Ce que Dieu a fait, c'est le sacrifice d'animaux, prendre leurs vies innocentes en versant leurs sang. C'est en fait la substitution de la vie du coupable par la vie de l'animal qui paie le rachat de cette vie qui était condamnée.

Nous retrouvons ce même principe et ces mêmes sacrifices dans des événements importants même avant que Dieu demande à Moïse de monter un Tabernacle où le Souverain sacrificateur portait, une fois par an dans le lieu très saint, le sang des animaux sacrifiés. Ce sang, il le versait sur le couvercle de l'Arche de l'Alliance pour faire expiation et recevoir le pardon de Dieu pour les péchés du peuple.

Mais revenons dans le temps. Le second sacrifice qui nous est transmis par l'Esprit de Dieu, l'Esprit Saint ou Saint Esprit, conduisant le secrétaire de Dieu qui écrit ce que nous lisons maintenant ;
C'est le sacrifice de quelques animaux de son petit bétail qu'offre Abel à son Créateur, à l'Éternel. Cette offrande fut approuvée de Lui, mais pas celle de son frère Caïn fait des produits de sa culture.
Pourquoi Dieu a reçu favorablement l'offrande d'Abel et pas celle de Cain ?
Parce-que l'offrande d'Abel était dans la justice de Dieu et l'autre de Caïn, que d'une bonne volonté.
Il n'y avait pas la foi dans la miséricorde de Dieu par la substitution de sa condamnation, reconnaissant sa situation de pécheur et la nécessité du paiement du rachat de sa vie parle sang de la victime innocente.
Abel avait la pensée prophétique en lui, ayant pris avec sérieux que Dieu avait épargné ses parents par le sacrifice que lui-même avait pour eux.

Le troisième sacrifice est celui que Dieu demande à Abraham de faire en lui offrant son fils Isaac sur un autel au Mont Morija.
Nous savons que ce n'est pas ce fils qui a été égorgé et brûlé sur cet autel, mais le bélier que Dieu lui-même avait pourvu en remplacent, en substitut. Nous sommes toujours dans le principe de la justice de Dieu par la foi obéissante.
Dieu nous montre à nouveau que c'est Lui qui pourvoira pour la victime innocente pour le rachat et le pardon des péchés.

Le quatrième sacrifice important c'est celui ordonné par Dieu afin de sauver les Israélites de la mort de leurs premiers nés, dernière plaie sur le royaume d'Égypte. Le sang de l'agneau Pascal a été mis par les Israélites sur le montant et le linteau de la porte de leur maison. Ce signe du rachat des premiers nés qu'ont appliqué ceux ont cru à la parole de Dieu, leurs a permis d'échapper au jugement, à la mort dans leurs maison.
C'est bien sur le même principe de la grâce de Dieu par la foi dans le prix payé par la vie de la victime innocente du sacrifice. C'est aussi Dieu qui donne la solution, qui pourvoit, et c'est l'homme qui doit obéir par la foi en sa Parole, pour être sauver.

Nous en arrivons à ce par quoi nous avions commencé, le cinquième sacrifice. En fait c'est toute la loi sur les sacrifices que l'Éternel ordonne pour que chaque membre du peuple de Dieu puisse recevoir le pardon de ses péchés, et aussi collectivement en tant que peuple de Dieu.

Ces sacrifices devaient être fait à chaque occasion prévue et en particulier à la fête du grand pardon, où le peuple devait s'humilier et reconnaître ses péchés. A cette seule fête, le Souverain sacrificateur portant le sang des victimes, passait dans le lieu très saint du Tabernacle.
Chaque année, obligation été faite d'effectuer cette demande de pardon. Dieu nous montre que le renouvellement perpétuel de ces sacrifices prouve leurs caractères limités dans le temps, valable pour l'année passée.
Ce qu'il nous est indispensable, c'est un sacrifice parfait pour toute notre vie et pour l'éternité.
La vie d'animaux innocents en substitut de la vie des hommes n'était donc pas le rachat parfait qui nous obtiendrait le pardon total de toutes nos offenses et pour l'éternité.
Pour ce genre de rachat, il nous faux le prix d'une vie d'un homme parfait, pur de tout péché et d'une obéissance venant d'un amour parfait pour Dieu.

Cet homme là, c'est Dieu lui-même qui nous l'a fait connaître dans sa Parole. En fait, les sacrifices demandés par Dieu préfiguraient le sacrifice du Messie, ce Serviteur souffrant, Bras de l'Éternel que le prophète Esaïe annonçait précisément la venue et la mission.
Le passage du chapitre 52:13 à 53:12 atteste des souffrances du Messie jusqu'à sa mort en sacrifices volontaire pour faire expiation de nos péchés et obtenir le pardon pour ceux qui placent leur confiance dans l'accomplissement de la justice de Dieu par la foi en ce Serviteur Juste qui rend juste.

Nous avons trois témoins, trois sources de ce texte qui concordent dans le sens.
1) La Bible hébraïque établit par les Massorètes qui ont mis les voyelles et signes de compréhension de lecture.
Guillaume Boutin nous rappelle :
"Le Codex Leningradensis, un manuscrit daté de l’an 1010 qui sert de base à la Biblia Hebraica Stuttgartensia, l’édition de référence de la Bible hébraïque, ainsi qu’à la majeure partie des traductions modernes de l’Ancien Testament."

2) La traduction des Septante, appelée Bible d'Alexandrie datée du troisième au deuxième sicle avant JC.

3) Dans les documents de Qumran, le rouleau du livre entier du prophète Isaïe daté de 125 ans avant JC.

Voici le texte dont j'ai mis en évidence l'important en lettres majuscules.


Esaïe 52:13-53:13 (Segond 1910)
   13 " Voici, mon serviteur prospérera ; Il montera, il s'élèvera, il s'élèvera bien haut. 14De même qu'il a été pour plusieurs un sujet d'effroi, -Tant son visage était défiguré, Tant son aspect différait de celui des fils de l'homme, - 15 De même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie ; Devant lui des rois fermeront la bouche ; Car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, Ils apprendront ce qu'ils n'avaient point entendu.
Esaïe 53:
 1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? Qui a reconnu LE BRAS DE L'ÉTERNEL ? 2 Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée ; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire. 3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.
   4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. 5Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; LE CHÂTIMENT QUI NOUS DONNE LA PAIX EST TOMBÉ SUR LUI, ET C'EST PAR SES MEURTRISSURES QUE NOUS SOMMES GUÉRIS. 6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; ET L'ÉTERNEL A FAIT RETOMBER SUR LUI L'INIQUITÉ DE NOUS TOUS. 7 Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à UN AGNEAU qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a point ouvert la bouche. 8 IL A ÉTÉ ENLEVÉ PAR L'ANGOISSE ET LE CHÂTIMENT ; Et parmi ceux de sa génération, qui a CRU QU'IL ÉTAIT RETRANCHÉ DE LA TERRE DES VIVANTS ET FRAPPÉ POUR LES PÉCHÉS DE MON PEUPLE 9 On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu'il n'eût point commis de violence Et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche.
   10 Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir LIVRÉ SA VIE EN SACRIFICE POUR LE PÉCHÉ, IL VERRA UNE POSTÉRITÉ ET PROLONGERA SES JOURS ;et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains. 11 A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance MON SERVITEUR JUSTE JUSTIFIERA BEAUCOUP D'HOMMES, Et il se chargera de leurs iniquités. 12 C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands ; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'IL S'EST LIVRÉ LUI-MÊME À LA MORT, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'IL A INTERCÉDÉ POUR LES COUPABLES."

Croire en la Justice de Dieu par la Mort et la résurrection de son Messie, comme cela est écrit, permet à Dieu de rendre juste, pardonné, purifié de tous ses péchés, le pécheur repentant qui reconnaît son impossibilité d'être sauvé par le "mérite" de ses bonnes œuvres.
Apocalypse 1: (Segond 1910)
4 ''Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Celui qui est, qui était, et qui vient, ET de la part des Sept Esprits qui sont devant son trône, 5 ET de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre !

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 177 invités