Qui est Muhammad SAW ?

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
olma

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1845
Enregistré le : 05 oct. 2015, 07:33

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 28 août 2018, 03:58

Message par olma »

Georges_09 a écrit :
Certains historiens disent que sa première femme Khadija était chrétienne. Le coran est un plagiat de la bible. Il n'est original que par certains interdits comme celle du vin
qui montrent que cette interdiction a été progressive.
Le mot interDIT ne l'interDIT pas vraiment en français, (le monde dit) comme c'est le vin de la connaissance, le savoir, chaque individu est dans ce vin, c'est ainsi qu'il se fait du mal à lui-même, les historiens lient la Bible et le Coran à l'histoire, mais la Bible et le Coran utilise l'histoire à d'autres fins.

il vaut mieux, lire le Coran par soit même.

le Coran explique le feu, son carburent, les vitesses, le monde invisible.

si on devrais résumé la Bible, c'est ce verset

3.22
L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.

"bien et du mal" est l'arbre de vie. "Empêchons-le" c'est comme un nombre
"ViVre" c'est l'histoire de plusieurs vies en un mots.

il s'agissais du vol d'un savoir, donc le péché comme pêcher le poisson c'est prendre les connaissances.

tout au long des verset de la Bible les verset sont doublé, et vue comme le bien et le mal, mais des même mots sont utilisé ces derniers auront cette mémoire.

le Coran n'est que la suite de révélation, son application, comme l'électricité que l'on prélève de la terre.

l'image de ce verset l'explique très bien.

72.7. Et ils avaient pensé comme vous avez pensé qu'Allah ne ressusciterait jamais personne.
72.8. Nous avions frôlé le ciel et Nous l'avions trouvé plein d'une forte garde et de bolides.
72.9. Nous y prenions place pour écouter. Mais quiconque prête l'oreille maintenant, trouve contre lui un bolide aux aguets.
72.10. Nous ne savons pas si on veut du mal aux habitants de la terre ou si leur Seigneur veut les mettre sur le droit chemin.


il s'agit des bolides dans des champs magnétiques, le téléscopage qui produit l'éléctricité par friction, l'électricité est traduit en paroles
le nous, c'est un et à la fois plusieurs, la rencontre fera d'autres paroles sous forme de bolides à leur tour

la même situation:
4.56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!

"brûlerons bientôt"et "goûtent au châtiment" est déjà un partage pour les lettres, ce circonflexe annonce des vitesses et rencontres

il y a un automatisme qui remplace le produit, la peau ce traduit par des mémoires

la violence des versets explique un autre monde à l'aide de fait du passé réèl au faux, ce n'est pas là l'importent, c'est le contexte de l'ensemble des récits, qui ne doivent pas passé du coq à l'âne, on reste sur le sujet, si non ont à pas compris.

il ne s'agit pas de rivalités entre les différentes religions celui qui crois cela est à coté de la plaque il crois que c'est contradiictoir:

22.40.ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Allah est notre Seigneur". - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,

le musulman à l'abris, c'est une illusion:

19.71. Il n'y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L'Enfer] : Car [il s'agit là] pour ton Seigneur d'une sentence irrévocable.
19.72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés.


comme il change de peaux, il est inévitable que le mot déLIVREron c'est pour les lires, les piEUX c'est EUX pour Allah, mais pas pour le lecteur qui a une autre lecture.

les injustes ne changent pas de place, voir les versets d'avant.

le libre arbitre est une illusion dans ce monde.


4.88 "Voulez-vous guider ceux qu'Allah égare?"
"C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut."
"Et Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son coeur et étend un voile sur sa vue."
"...et quiconque Allah égare n'a plus aucune voie."
"Et quiconque Allah égare n'a aucun protecteur après Lui."
" Et quiconque Allah égare, n'a point de guide."
"39.37. Quiconque Allah guide, nul ne peut l'égarer. "
Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n'ont en dehors de lui aucun protecteur.
6.35 ...Et si Allah voulait, Il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Ne sois pas du nombre des ignorants.
10.100. Il n'appartient nullement à une âme de croire si ce n'est avec la permission d'Allah. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas.


Rien de semblable dans la Bible, à par Révélation, le Coran est très précis. Faut être un extraterrestre pour écrire ces choses

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 7734
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:42
Localisation : France

Contact :

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 15 oct. 2018, 15:01

Message par Ren' »

olma a écrit :Faut être un extraterrestre pour écrire ces choses
Certes... :interroge:
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

Georges_09

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 17 août 2012, 08:47

Contact :

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 25 nov. 2018, 11:45

Message par Georges_09 »

Je ne crois pas aux extra terrestres ni aux OVNI. Mahomet était unhumain comme vous et moi et pour laisser sa trace dans l'Histoire il a inventé cette religion l'islam
qui a deux milliards de membres.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse".
Martin Luther King

amalikost

* [ Aucun rang ] *

Messages : 920
Enregistré le : 15 oct. 2018, 22:20

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 08 sept. 2019, 15:57

Message par amalikost »

Georges_09 a écrit :
25 nov. 2018, 11:45
Je ne crois pas aux extra terrestres ni aux OVNI. Mahomet était unhumain comme vous et moi et pour laisser sa trace dans l'Histoire il a inventé cette religion l'islam
qui a deux milliards de membres.
Je ne crois abslument pas que Mahomet ait existé .
On est obligé de raisonner comme si il avait existé .
Mais on voit bel et bien ce personnage fictif n est que la représentation hagiographique des califes , juste pour essayer de justifier leur politique
Les califes ou autre gouverneurs ou généraux qui faisaient l objet de critique se voyaient donc une histoire romancée chez mahomet en double

Georges_09

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 717
Enregistré le : 17 août 2012, 08:47

Contact :

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 24 oct. 2019, 22:25

Message par Georges_09 »

amalikost a écrit :
08 sept. 2019, 15:57
Je ne crois absolument pas que Mahomet ait existé .
On est obligé de raisonner comme si il avait existé .
Mais on voit bel et bien ce personnage fictif n est que la représentation hagiographique des califes , juste pour essayer de justifier leur politique
Les califes ou autre gouverneurs ou généraux qui faisaient l objet de critique se voyaient donc une histoire romancée chez Mahomet en double
L'existence de Mahomet est plus prouvé que celle de Jésus.

La Turquie a créé un musée avec les effets personnels de Mahomet dont un cheveu.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse".
Martin Luther King

Fawzifarabi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 228
Enregistré le : 18 avr. 2020, 22:16
Localisation : Montréal

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 28 avr. 2020, 11:28

Message par Fawzifarabi »

Au nom d'Allah, L'Infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux. Que le salut et bénédictions soient sur son messager, Mohammad, le dernier maillon de la chaîne prophétique. Amine

Bonjour à tous

Si Mohammad n'a jamais existé, comment t'explique la fondation de la civilisation musulmane qui est la civilisation la plus remarquable dans toute l'histoire de l'humanité ?

Wa Salam

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26645
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 28 avr. 2020, 11:44

Message par indian »

Muhammad

Passons à Muhammad. Les Européens et les Américains ont entendu pas mal d'histoires sur le compte du Prophète, et ils les ont tenues pour vraies, bien que ceux qui les ont écrites faussent parfois ignorants ou partiaux :
la plupart d'entre eux étaient des prêtres, d'autres étaient des musulmans sans instruction, et ils firent sur le compte de Muhammad des récits sans fondement qu'ils considéraient comme des panégyriques.
Ainsi, quelques musulmans ignorants font de la polygamie du Prophète le pivot de leurs louanges, et la tiennent pour merveilleuse, parce que ces esprits bornés la regardent comme un miracle; et les historiens européens se réfèrent le plus souvent aux récits de ces ignorants.
Autre exemple : un insensé, ayant dit à un prêtre que la preuve de la grandeur était l'extrême bravoure et le sang répandu, et que l'un des compagnons de Muhammad avait, un jour, sur le champ de bataille, tranché la tête à cent individus, ce prêtre crut qu'en réalité le signe de la religion de Muhammad était le meurtre, tandis que cela n'est qu'une simple imagination.
Au contraire, les expéditions de Muhammad étaient toujours des mouvements défensifs : la preuve évidente en est que, pendant treize ans, dans La Mecque, lui et ses adeptes endurèrent les pires persécutions.
Durant ce temps ils furent la cible des flèches de la haine; plusieurs des compagnons furent tués, et leurs biens confisqués; d'autres abandonnèrent le pays de leurs pères et s'enfuirent à l'étranger.
Quant à lui-même, après les plus extrêmes persécutions les Coraïschites s'étaient résolus à le tuer. Aussi, au milieu de la nuit, il sortit de La Mecque et s'enfuit à Médine.

Malgré cela, ses ennemis n'abandonnèrent pas les persécutions : ils poursuivirent ses disciples jusqu'en Abyssinie et à Médine.
Ces tribus et ces groupements arabes étaient réduits au dernier degré de la sauvagerie et de la barbarie, au point que les barbares et les sauvages d'Amérique étaient auprès d'eux aussi avancés qu'un Platon; car les barbares d'Amérique n'enterraient pas leurs enfants vivants, tandis que ces gens enterraient leurs filles vivantes, disant que c'était une action honorable entre toutes, et dont ils se glorifiaient.
Ainsi, la plupart des hommes menaçaient de mort leurs femmes au cas où elles mettraient au monde une fille.
Et jusqu'à aujourd'hui, les Arabes redoutent d'avoir des filles. De même, un seul individu pouvait prendre mille femmes, et la plupart d'entre eux avaient plus de dix femmes à la maison.
Quand l'une de ces tribus faisait la guerre et luttait contre une autre, celle qui était victorieuse faisait prisonniers les femmes et les enfants de la tribu vaincue, et les emmenait comme esclaves et comme servantes qu'on achetait et vendait.
Lorsqu'un homme venait à mourir qui avait dix femmes, les enfants de ces femmes se ruaient sur les mères des uns et des autres, et si l'un de ces enfants jetait son manteau sur la tête de la femme de son père, et s'écriait : "Cette femme est mon bien légat!", à l'instant même après cela, cette malheureuse devenait la prisonnière et la servante du fils de son mari, et celui-ci faisait ce qu'il voulait de la femme de son père.
Il pouvait la tuer, l'emprisonner dans une fosse, ou la frapper, l'invectiver, la torturer, jusqu'à ce que, peu à peu, elle en mourût. Selon l'habitude et les coutumes arabes, il était le maître.
La malignité, la jalousie, l'envie, la haine qui devaient exister entre les femmes d'un même époux et leurs enfants, on peut l'imaginer clairement : cela se passe de commentaires.

D'ailleurs, réfléchissez aux terribles conditions d'existence réservées à ces malheureuses femmes; ajoutez que les moyens de vie des tribus arabes consistaient dans le pillage et le vol, de sorte qu'à chaque instant elles étaient en lutte et en guerre, se massacraient, pillaient et dévastaient leurs biens, et capturaient les femmes et les enfants pour les vendre aux étrangers.
Combien de fois est-il arrivé que les filles et les fils d'un prince, qui passaient leur temps dans le luxe et le confort, furent réduits, lorsque vint l'affliction, à la honte, à la pauvreté et à la captivité. C'étaient des princes, ils devenaient des prisonniers; hier des grandes dames, aujourd'hui des servantes!
C'est au milieu de ces tribus que Muhammad reçut la Révélation divine, et pendant treize ans il ne cessa pas d'être persécuté par elles. Après treize ans, il dut partir et s'enfuir.
Mais ces gens ne s'en tinrent pas là : ils se réunirent et formèrent une armée pour l'attaquer, et tuer tout le monde, hommes, femmes, enfants. C'est ainsi que Muhammad fut contraint de se battre avec ces tribus. Telle est la vérité.
Nous ne voulons pas le juger avec partialité, ni le défendre aveuglément; mais nous sommes justes, et justement nous vous disons : regardez avec justice.
Si le Christ s'était trouvé dans de telles circonstances, parmi des tribus aussi tyranniques et aussi sauvages, et si, pendant treize ans, il avait enduré avec tous ses disciples toutes ces vexations, s'il les avait supportées patiemment et si, à la fin, à cause de la tyrannie de ses contemporains, il avait dû s'enfuir de sa patrie vers le désert;
si, malgré cela, des tribus barbares avaient continué à le poursuivre et à tenter de tuer tous les hommes, de piller les biens, d'emprisonner les femmes et les enfants, quelle eût été sa conduite à leur égard ?
Si ces mauvais traitements n'étaient venus que sur lui, il eût pardonné généreusement, et ce pardon eût été fort approuvé et loué.

Mais s'il avait vu que ces meurtriers tyranniques et assoiffés de sang voulaient tuer, piller, molester tous les malheureux, et réduire en captivité les femmes et les enfants, il est hors de doute qu'il eût défendu ces opprimés, et qu'il eût combattu leurs oppresseurs.
Alors, quelle est l'objection qu'on peut faire à Muhammad ? Il n'y a que celle-ci : pourquoi, avec ses compagnons, leurs femmes et leurs enfants, ne s'est-il pas soumis à ces tribus sauvages ?
De plus, affranchir ces tribus de leur caractère et de leur tempérament sanguinaires était le plus grand des bienfaits, les contraindre à refréner leurs passions était une véritable grâce.
C'est comme si un homme généreux brisait la coupe de poison qu'un ami tient à la main pour la boire, et que, par sa violence, il l'empêchait de boire le poison.
Si le Christ s'était trouvé dans de pareilles circonstances, sans aucun doute il aurait, d'un pouvoir dominateur, délivré hommes, femmes et enfants, des griffes de ces loups sanguinaires.
Muhammad n'a pas fait la guerre contre les chrétiens : au contraire, il a eu pour eux beaucoup d'égards, et il leur a donné une liberté entière.
A Nedjran se trouvait une communauté chrétienne sous sa protection et sa garde. Muhammad dit : "Quiconque commettra une injustice à leur encontre sera mon ennemi, et je témoignerai contre lui au jugement devant Dieu."
Les édits qu'il a promulgués indiquent d'une façon explicite que la vie, les biens, l'honneur des chrétiens et des juifs sont sous la garde de Dieu.
Que si un musulman a une femme chrétienne, il ne doit pas l'empêcher d'aller à l'église, ni l'obliger à porter le voile; et si elle meurt, il doit la remettre entre les mains du prêtre.
De même, si des chrétiens veulent construire une église, l'islam doit les aider. D'autre part, lorsqu'il y a guerre entre l'islam et ses ennemis, il faut exempter les chrétiens de l'obligation de servir, sauf dans le cas où ils désireraient, de leur plein gré, combattre, et venir au secours de l'islam; car ce sont des protégés.
Mais, en compensation de cette exemption, ils doivent annuellement payer une petite somme.

Bref il existe sept édits détaillés sur cette question, dont certaines copies sont encore conservées aujourd'hui à Jérusalem. C'est un fait reconnu, et non pas seulement ma propre affirmation. L'édit du second calife existe encore à Jérusalem chez un patriarche orthodoxe, et il ne peut y avoir aucun doute à cet égard.
Néanmoins, après quelque temps, la haine et l'inimitié s'élevèrent entre les musulmans et les chrétiens, chacun des deux partis ayant outrepassé ses droits. En dehors de cette vérité, tout ce que les musulmans, les chrétiens et les autres disent n'est qu'un tissu de légendes et d'histoires. La source de ces récits est le fanatisme ou l'ignorance, à moins qu'ils ne proviennent d'une hostilité profonde.
Par exemple, les musulmans disent que Muhammad fendit la lune, et qu'elle tomba sur la montagne de La Mecque : ils pensent que la lune est un petit corps que Muhammad déchira en deux; il jeta une partie sur une montagne et l'autre sur une autre!
De tels récits sont dictés par le fanatisme. Il en est de même des récits que font les prêtres; les choses qu'ils blâment sont toutes des exagérations, la plupart sont sans fondement.
Bref, Muhammad apparut dans le désert du Hijaz, dans la péninsule arabique, contrée stérile et inculte, bien plus: sablonneuse et inhabitée : certains lieux, comme La Mecque et Médine, sont extrêmement chauds;
les habitants sont des nomades, ayant les moeurs et les coutumes des habitants du désert, entièrement dépourvus de savoir et d'instruction. Muhammad lui-même était illettré.
Le Qur'an faut écrit sur des omoplates de mouton ou sur des feuilles de palmier : ces détails nous font comprendre la basse condition du peuple.

C'est chez de tels hommes que fut envoyé Muhammad. La première objection qu'il leur fit fut de dire : "Pourquoi n'acceptez-vous pas le Pentateuque et l'Evangile, et ne croyez-vous pas à Jésus et à Moïse ?" Ces paroles leur parurent très pénibles;
aussi ils répondirent : "Comment se fait-il que nos pères et nos aïeux ne croyaient ni au Pentateuque ni à l'Evangile ?" II répondit : "C'étaient des égarés.
Vous devez rejeter ceux qui ne croient pas au Pentateuque et à l'Evangile, faussent-ils vos pères et vos aïeux."
C'est dans de pareilles régions, chez des tribus aussi sauvages, qu'un illettré produisit un livre qui, dans une éloquence et un style parfait, contient l'explication des qualités et des perfections divines, celle du caractère prophétique des envoyés de Dieu, celle des lois divines et de plusieurs sciences et questions scientifiques.
C'est ainsi que vous savez qu'avant les observations des savants des temps modernes, dans les premiers siècles et dans le Moyen Age, jusqu'au xve siècle de l'ère chrétienne, tous les mathématiciens du monde s'accordaient sur le caractère central de la terre, et sur le mouvement giratoire du soleil autour de celle-ci.
Et cet astronome fameux fut le protagoniste de la théorie nouvelle qui a expliqué le mouvement de la terre et l'immobilité du soleil. Jusqu'à son époque, tous les mathématiciens et tous les philosophes du monde s'en tenaient au système de Ptolémée; et tous ceux qui s'élevaient contre ses théories étaient traités d'ignorants.
Or, Pythagore, et Platon dans les derniers temps de sa vie, avaient adopté le système d'après lequel le mouvement annuel du soleil dans le zodiaque ne provient pas du soleil, mais bien du mouvement de la terre autour de lui. Mais ce système avait été complètement oublié, et celui de Ptolémée avait prévalu chez tous les mathématiciens.
Néanmoins, dans le Qur'an, des versets ont été révélés contre l'idée du système ptolémaïque, parmi lesquels nous citerons : "Le soleil court dans un endroit fixe"; cela montre la fixité du soleil et son mouvement autour d'un axe. De même, dans un autre verset : "Et chaque étoile nage dans son propre ciel", il explique le mouvement du soleil, de la lune, de la terre et des autres étoiles brillantes.

Lorsque le Qur'an fut répandu, tous les mathématiciens raillèrent ces affirmations et mirent cette opinion sur le compte de l'ignorance.
Même les docteurs de l'islam, lorsqu'ils s'aperçurent que ces versets étaient contraires au système de Ptolémée, se virent réduits à les commenter, car le système de Ptolémée était alors universellement admis, et le texte du Qur'an était contraire à ce système.
Ce n'est qu'après le XVe siècle de l'ère chrétienne, c'est-à-dire environ neuf cents ans après Muhammad, qu'un astronome célèbre fit de nouvelles observations, qu'il inventa le télescope, et que de nombreuses découvertes purent être faites.
Le mouvement de la terre, la fixité du soleil furent prouvés; on découvrit aussi le mouvement du soleil autour d'un axe. Et il devint évident que les versets du Qur'an étaient conformes à ce qui existait et que le système de Ptolémée n'était que de l'imagination.
Bref, la plupart des peuples orientaux ont été élevés pendant treize siècles à l'ombre de la religion de Muhammad. Et pendant le Moyen Age, où l'Europe était tombée au dernier degré de la barbarie, le peuple arabe l'emportait sur toutes les nations du monde dans les arts, les sciences, les mathématiques, la civilisation, la politique, etc.
Le promoteur et l'éducateur de ces tribus nomades d'Arabes, le fondateur de la civilisation et des perfections humaines chez ces peuples divers faut un illettré, Muhammad. Cet homme illustre fut-il un éducateur parfait , oui ou non ? Soyons justes !
http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/ ... t-LECO.htm source
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

abuibrahim

Nouveau
Nouveau

Messages : 2
Enregistré le : 11 oct. 2009, 02:49

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 29 avr. 2020, 05:18

Message par abuibrahim »

Pour quelqu'un qui, selon certains, n'aurait pas existé (Mohamed sws), il a beaucoup fait parler de lui, de sorte qu'aujourd'hui, son prénom figure au sommet des prénoms les plus connu dans le monde.

Parenthèse pour les chrétiens. Ce que vous feignez d'ignorer, c'est que tout ce que vous pensez et dites de l'islam et des musulmans n'est rien à côté de ce que pensent et ne disent pas les juifs à propos des chrétiens (procédez par ordre chronologique et lisez le talmud avant de vous attaquer au Coran). L'islam reconnait et respecte tous les prophètes tout en revenant à la base commune et en mettant donc l'accent sur notre ancêtre (l'ami de Dieu) autour duquel nous nous retrouvons tous, c'est à dire Abraham.

Avant de parler de respect, commençons par en avoir pour les autres...

omar13

[ Musulman ]

Messages : 8995
Enregistré le : 06 nov. 2014, 10:05
Réponses : 1

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 29 avr. 2020, 06:40

Message par omar13 »

abuibrahim a écrit :
29 avr. 2020, 05:18
Pour quelqu'un qui, selon certains, n'aurait pas existé (Mohamed sws), il a beaucoup fait parler de lui, de sorte qu'aujourd'hui, son prénom figure au sommet des prénoms les plus connu dans le monde.

Parenthèse pour les chrétiens. Ce que vous feignez d'ignorer, c'est que tout ce que vous pensez et dites de l'islam et des musulmans n'est rien à côté de ce que pensent et ne disent pas les juifs à propos des chrétiens (procédez par ordre chronologique et lisez le talmud avant de vous attaquer au Coran). L'islam reconnait et respecte tous les prophètes tout en revenant à la base commune et en mettant donc l'accent sur notre ancêtre (l'ami de Dieu) autour duquel nous nous retrouvons tous, c'est à dire Abraham.

Avant de parler de respect, commençons par en avoir pour les autres...
https://www.dieu.pub/viewtopic.php?f=44&t=65581

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11610
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 24 juin 2020, 03:55

Message par Marmhonie »

محمد n'est ni un nom, ni un prénom ! C'est un verbe adjectivé (un qualificatif) signifiant en français "le béni". Sa phonétique change selon les langues. Les français ont adopté la phonétique turque : Mahomet.
Les anglo-saxons ont adopté une autre phonétisation, Mohammed. D'autres disent Muhammad. Qu'importe, ce n'est qu'un qualificatif tardif qui n'existe dans aucun ancien Koran (du grec κήρυγμα) qui est issu non de l'arabe mais du grec ! Il signifie par son étymologie : "proclamation".

Il y a forcément eu un personnage guerrier qui exista derrière, principalement. Les califes de Damas l'ont effacé pour y construire une légende dorée dans une ville qui n'existait pas encore au VII siècle, la Mecque. Il ne peut s'agir que de Petra nécessairement. Les travaux de Dan Gibson l'ont démontré.

Cette proclamation se fait en 114 cantiques (سور en arabe, de l'hébreu سور, sourate en français). Chaque sourate commence par la lettre ب, seconde lettre de l'alphabet arabe, d'origine araméenne, tout comme l'hébreu. De dire cela, tout est déjà dit : nous sommes dans un contexte monothéiste connu juif messianique. Toute l'Arabie fut évangélisée avant le V siècle. Par conséquent, le Coran n'a jamais pu annoncer un monothéisme puisque tout cela avait été fait deux siècles avant !

Le Coran s'adresse du reste à une population qui connait ses classiques de la Torah et des évangiles. C'est un bref rappel dans la seconde sourate pour passer à tout autre chose : la conquête de Jérusalem pour y reconstruire un troisième temple.
Image
(on clique sur la signature)

palin-drome

Nouveau
Nouveau
Avatar du membre

Messages : 9
Enregistré le : 23 juin 2020, 01:23

Re: Qui est Muhammad SAW ?

Ecrit le 24 juin 2020, 10:57

Message par palin-drome »

olma a écrit :
28 août 2018, 03:58
10.100. Il n'appartient nullement à une âme de croire si ce n'est avec la permission d'Allah. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas. [/i]

Rien de semblable dans la Bible, à par Révélation, le Coran est très précis. Faut être un extraterrestre pour écrire ces choses
Le coran est un livre merveilleux que j'ai lu et lis parfois. Bien sûr, nous trouvons nombre de convergences et de paroles équivalentes dans la torah et les évangiles.

Ici déjà, nous trouverons écrit dans le nouveau testament: La foi est un don de dieu. Ce qui me parait résumer ce que je soulignais plus haut. :D

De plus, si ces équivalences n'existaient pas entre les livres alors il n'y aurait pas de témoignages.

Or, l'esprit est le même dans l'enseignement de ces livres, preuve qu'ils sont issus du même Esprit.

:hi:

Ajouté 3 heures 53 minutes 26 secondes après :
Marmhonie a écrit :
24 juin 2020, 03:55
Le Coran s'adresse du reste à une population qui connait ses classiques de la Torah et des évangiles. C'est un bref rappel dans la seconde sourate pour passer à tout autre chose : la conquête de Jérusalem pour y reconstruire un troisième temple.
Votre exposé est très intéressant et je suis tout à fait d'accord lorsque vous dites que le coran s'adresse à une population connaissant bien la torah et les évangiles,

au risque de passer à côté de certaines choses.

Maintenant, lorsque vous parlez de la conquête de Jérusalem pour y construire un troisième temple, entendez-vous qu'il faut construire ce temple?

Et quel passage vous permet de le penser? :hi:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 37 invités