Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Apprendre sur l'Islam religion de Mohammed
Règles du forum
La religion musulmane l'Islam, se veut une révélation en langue arabe de la religion originelle d'Adam, de Noé, et de tous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Jésus. Ainsi, elle se présente comme un retour à la religion d'Abraham (appelé, en arabe, Ibrahim par les musulmans) du point de vue de la croyance, le Coran le définissant comme étant la voie d'Ibrahim (millata Ibrahim) c'est-à-dire une soumission exclusive à Allah.
Répondre
erwan

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2101
Enregistré le : 13 avr. 2009, 12:58
Localisation : france

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 24 oct. 2019, 10:22

Message par erwan »

"La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition". ( Sourate 24 verset 2)

Il faut continuer et non isoler les versets surtout lorsqu'il s'agit d'un bloc bien compact . Au fait j'avais dit que le coran est mal écrit , ce qui est exact si l'on considère la rhétorique grecque comme étant la seule valable ; mais la rhétorique sémitique est celle que Suite le coran . Pour plus d'information à ce Sujet il est bon de se réferer aux travaux de Michel Cuypers .

Donc le bloc ne s'arrête pas au verset 2 . Je continue donc la lecture à votre place pour plus de clarté .

[24.5] à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
a écrit : 5 % , ça suffit amplement pour dicter des lois barbares . Ce sont bien des codes que vous le vouliez ou non , des dogmes .
Ce que dit vic est donc toujours vrai , bon gré mal gré , et cela même si c'est faux .
a écrit : Dans le Coran non plus quand aux chatiments , à part une ou deux exception très rare dont vous en faites une généralité malhonnête .
Puisque ça vire vers l'ad hominem et aux procès d'intentions , je pense qu'il est préférable d'arrêter là .
Salut .
[3:186]
Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 953
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 24 oct. 2019, 11:04

Message par 'mazalée' »

erwan a écrit :
24 oct. 2019, 10:22
"La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition". ( Sourate 24 verset 2)

Il faut continuer et non isoler les versets surtout lorsqu'il s'agit d'un bloc bien compact . Au fait j'avais dit que le coran est mal écrit , ce qui est exact si l'on considère la rhétorique grecque comme étant la seule valable ; mais la rhétorique sémitique est celle que Suite le coran . Pour plus d'information à ce Sujet il est bon de se réferer aux travaux de Michel Cuypers .

Donc le bloc ne s'arrête pas au verset 2 . Je continue donc la lecture à votre place pour plus de clarté .

[24.5] à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Ce que dit vic est donc toujours vrai , bon gré mal gré , et cela même si c'est faux .

Puisque ça vire vers l'ad hominem et aux procès d'intentions , je pense qu'il est préférable d'arrêter là .
Salut .
Ne trouvez vous pas étonnant que d'un côté on fouette les fornicateurs sans être pris de pitié et que de l'autre on ne les fouette plus s'ils se repentent et se réforment. Le verset 24.5 n'a t-il pas été rajouté par quelqu'un qui trouvait que le fouettage pur et dur était un peu exagéré ? Sachant que cela arrive très souvent dans le Coran de partir sur une idée puis de rajouter sauf, excepté... Comme si l'auteur revenait sur son idée première.

Car qui ne va pas se repentir (ne serait-ce que de s'être laissé prendre) à la perspective de recevoir 100 coups de fouet ?

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12941
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 24 oct. 2019, 13:21

Message par vic »

a écrit :Erwan a dit : Ce que dit vic est donc toujours vrai , bon gré mal gré , et cela même si c'est faux .


Ta thèse du coran qui aurait comme sens tout et son contraire n'arrive pas à convaincre que le coran soit un livre exceptionnel écrit par un être supérieur , c'est même le contraire .Ca sonne comme un livre qui n'a rien à dire , du radotage de la personne qui l'a écrit rien de plus .

a écrit :Erwan a dit : [24.5] Donc le bloc ne s'arrête pas au verset 2 . Je continue donc la lecture à votre place pour plus de clarté .

à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.


C'est un livre moraliste , mais dont la morale est douteuse , je ne vois pas en quoi faire l'amour avant mariage est mal , et pourquoi . Ce coran n'explique rien , il moralise n'importe comment . Quand on fait la morale à un enfant on ne lui dit pas que c'est comme ça parce que c'est comme ça , on lui explique les implications et le pourquoi . ON ne voit pas d'être supérieurement intelligent ni d'éducateur intelligent dans cette démarche puérile uniquement dogmatique .En cela c'est un livre de croyance et de dogmes bien évidemment .C'est un livre creux , rien d'autre .Ca n'élève rien du tout , sinon l'apprentissage de vérités toutes faites sur les choses ou la vie .

A contrario ; le bouddhisme ancien n'utilise pas de dogmatisme , il explique le pourquoi voler , tuer pose problème ou pourquoi tel comportement pose problème et quand on éduque quelqu'un avec intelligence et conscience c'est de cela dont il est question, pas de croyances ou de dogmes .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

erwan

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2101
Enregistré le : 13 avr. 2009, 12:58
Localisation : france

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 24 oct. 2019, 16:40

Message par erwan »

'mazalée' a écrit :
24 oct. 2019, 11:04
Ne trouvez vous pas étonnant que d'un côté on fouette les fornicateurs sans être pris de pitié et que de l'autre on ne les fouette plus s'ils se repentent et se réforment. Le verset 24.5 n'a t-il pas été rajouté par quelqu'un qui trouvait que le fouettage pur et dur était un peu exagéré ? Sachant que cela arrive très souvent dans le Coran de partir sur une idée puis de rajouter sauf, excepté... Comme si l'auteur revenait sur son idée première.

Car qui ne va pas se repentir (ne serait-ce que de s'être laissé prendre) à la perspective de recevoir 100 coups de fouet ?
Un ajout ultérieur lorsque l'on sait que dans les ouvrages de jurisprudence cela peut aller à la lapidation , j'en doute .
Comme j'ai dit plus haut le coran fixe deux limites allant de la sentence au pardon car comme tu le dis tout le monde se repentirait s'il est mis face à 100 coups de fouet . Mais cela demande avant tout un jugement remplaçant ou mettant fin à des coutumes tribales dans lesquelles le crime d'honneur n'est plus un crime mais un devoir qui pouvait vite tourner à la vendetta .

Les limites étant fixé et la morale étant relative à l'endroit et l'époque , le fait de rester à l'intérieur du cadre coranique permet l'intemporalité de celui ci , ce qui ne pourrait être si le cadre était trop étroit .
Comme le dit vic , pour beaucoup un acte sexuel hors mariage n'a rien de mauvais et pour d'autres c'est péché . Mais cela reste au niveau individuel alors que le crime d'honneur lui n'est plus dans l'individualité .

Lorsque l'on souhaite distinguer le général du particuliers il n'y a rien d'étonnant à utiliser l'exception par le rajout de sauf ou excepté .
[3:186]
Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 953
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 25 oct. 2019, 02:31

Message par 'mazalée' »

erwan a écrit :
24 oct. 2019, 16:40
Un ajout ultérieur lorsque l'on sait que dans les ouvrages de jurisprudence cela peut aller à la lapidation , j'en doute .
Comme j'ai dit plus haut le coran fixe deux limites allant de la sentence au pardon car comme tu le dis tout le monde se repentirait s'il est mis face à 100 coups de fouet . Mais cela demande avant tout un jugement remplaçant ou mettant fin à des coutumes tribales dans lesquelles le crime d'honneur n'est plus un crime mais un devoir qui pouvait vite tourner à la vendetta .

Les limites étant fixé et la morale étant relative à l'endroit et l'époque , le fait de rester à l'intérieur du cadre coranique permet l'intemporalité de celui ci , ce qui ne pourrait être si le cadre était trop étroit .
Comme le dit vic , pour beaucoup un acte sexuel hors mariage n'a rien de mauvais et pour d'autres c'est péché . Mais cela reste au niveau individuel alors que le crime d'honneur lui n'est plus dans l'individualité .

Lorsque l'on souhaite distinguer le général du particuliers il n'y a rien d'étonnant à utiliser l'exception par le rajout de sauf ou excepté .
Bien, tu as expliqué la présence du "sauf" dans ce verset mais que penses tu de celui là :

C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non (sauf s'il est) coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes.

Ne peut-on pas dire qu'il y a à la fois la condamnation de la peine de mort et son contraire ?

Et celui-ci :

33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

34. excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu’alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Ne peut-on pas dire qu'il y a légitimation de ces barbaries puisque elle sont exceptés pour ceux qui se sont raviser devant la perspective de les subir, sous entendu que ceux qui se repentiraient une fois pris la main dans le sac auraient beau se repentir ils passeraient à la crucifixion ou à la main et pied coupés ou à l'expulsion ?

Et puis n'est-ce pas un peu bizarre de parler de repentance quand pour raison principale de se repentir c'est d'éviter 100 coups de fouets ou la crucifixion. N'est-ce pas dévoyer le repentir profond et encore plus le pardon donné en cette occasion, qui ne coûte au fond pas grand choses ?

Ces questions en fait sont une façon de s'interroger sur la méthode.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12941
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 25 oct. 2019, 06:45

Message par vic »

Moi ce que je trouve encore plus bizarre c'est qu'un individu qui a des relations sexuelles avant mariage soit obligé de se repentir d'un acte qui n'est absolument pas mal en soi . Je ne vois pas du tout en quoi il serait mauvais d'avoir des relations sexuelles avant mariage , au contraire ça permet de tester certaines choses pour voir si ça fonctionne correctement entre les partenaires . Ce sont des dogmes culturels qui n'ont rien à voir avec de la sagesse et du bon sens qui fait qu'on reconnait que l'écriture du coran est purement humaine , culturelle et conjoncturelle et pas intemporelle et vraie en tout lieu .

Pour ce qui est des actes sexuelles extra conjugaux hors mariage, c'est pas différent du fait d'avoir plusieurs femmes , puisque l'islam admet la polygamie . Et je ne vois pas pourquoi ça changerait quelque chose sinon dans la tête de la personne qui se dit trompée, l'acte de mariage n'étant qu'un papier et rien de plus . Pour moi la tromperie extra conjugale est plus logique dans un système monogame . Tout ça sent fort le culturel humain et pas la vérité intemporelle écrite par un dieu du coup .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

erwan

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2101
Enregistré le : 13 avr. 2009, 12:58
Localisation : france

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 25 oct. 2019, 09:44

Message par erwan »

Je ne suis pas partisan d'une morale absolue . Un dogme culturel ne peut n'est pas vraiment un dogme , la culture Change et évolue ce qui par définition ne peut être dogmatique . Après je ne nie pas que cela a eu Cours dans le monde musulman , c'est d'ailleurs ce qui a dénaturé le coran qui va à l'encontre du dogme .

Le mariage n'est pas un bout de papier , le mariage est un Engagement qui peut être effectif dès lors qu'il y a consentement .
Il est évident qu'il y a une part de culturel dans le coran , le coran a été révélée à un Moment donné dans un lieu donné . La lapidation , le fouet et l'honneur avait Cours bien avant la révélation du coran , là n'est pas la question . Et le fait de donner un choix entre sentence et pardon implique que l'on ne discours pas dans l'absolu mais que le changement est possible . Les versets cités ne parlent pas de péché mais de procès qui peut donner lieu à une sentence ou au pardon .

Donc un être qui est l'auteur d'un livre qui fait parler de lui 1400 ans après son édition est tout simplement génial . Un livre dont les critiques vont du plus bas au plus haut est tout simplemement génial . un livre que l'on continue d'étudier et qui continue à révéler des secrets 1400 ans après son édition est génial .
Un livre qui confirme aux uns qu'ils sont dans le vrai , le coran n'est pas de Dieu et qui confirme à d'autres qu'ils sont aussi dans le vrai et que le coran est de Dieu , et cela à l'aide d'un seul et même exemple signifie que le livre ne parle pas de lui même mais il fait parler le lecteur qui devient co-auteur , je ne pense pas qu'un idiot puisse faire de même . Surtout que l'ouvrage est le premier en langue arabe , qui n'était même pas normalisée et qui est incapable dans sa nature de faire une démonstration ou de discourir sur l'abstrait . Certains hommes Avec de gros moyens arrivent à faire des Oeuvres monumentales , et d'autres y arrivent Avec très peu de moyens . La différence entre les deux devrait répondre à la question de ce Topic .
[3:186]
Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 953
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 25 oct. 2019, 11:11

Message par 'mazalée' »

erwan a écrit :
25 oct. 2019, 09:44
Les versets cités ne parlent pas de péché mais de procès qui peut donner lieu à une sentence ou au pardon .
Sauf que ce verset ne donne pas le choix entre une sentence et un pardon mais entre une sentence et une non sentence conditionnée au repentir des accusés. Si ces derniers ne se repentent pas il est préciser que les musulmans doivent assister à la sentence sans éprouver de pitié. Pourquoi rajouter ce détail ? Du reste le pardon vient d'Allah pas des hommes.

Si on compare avec l'épisode de la femme adultère Jésus ne la condamne pas (donc lui pardonne) alors même qu'elle ne se repend pas.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12941
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 25 oct. 2019, 18:11

Message par vic »

a écrit :Erwan a dit : Donc un être qui est l'auteur d'un livre qui fait parler de lui 1400 ans après son édition est tout simplement génial .


Je pense exactement le contraire , c'est le constat navrant de la crédulité humaine et de son incapacité à être libre de conditionnement .
Le Coran c'est un livre mal écrit , pompeux, creux etc ....
C'est comme si tu disais que la guerre chez les humains continue et date depuis des milliers d'années prouve qu'elle est géniale parce qu'elle dure et continue et qu'on en parle encore . La durée de quelque chose ne prouve pas sa qualité , c'est puéril comme raisonnement .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

IGLOO91

Nouveau
Nouveau

Messages : 7
Enregistré le : 13 nov. 2019, 13:11

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 12 déc. 2019, 17:36

Message par IGLOO91 »

'mazalée' a écrit :
23 oct. 2019, 13:25
Personnellement il est impossible qu'un Dieu digne de ce nom ait inspiré le Coran.

On en est d'autant plus convaincu que l'histoire de l'Islam est totalement nébuleuse à ses débuts. Comment se fait-il qu'une intervention divine ait aussi peu marqué l'humanité ? Elle était divine cette intervention ou pas ?

On va nous dire les hommes au début ont été incrédules, ils n'ont pas cru. Mais ce n'est pas vrai, les hommes n'ont pas incrédules, ils se sont positivement opposés à la révélation de Dieu. Ainsi les pharisiens refusent les miracles de Jésus et les Kafirs du Coran travestissent la vérité. Ce qui suppose qu'ils la connaissent. Et cette vérité c'est quoi : tout simplement que Dieu interviens mais qu'ils s'y opposent.

Est-ce crédible ? Quel être humain ira jamais s'opposer à son créateur en toute connaissance de cause ? Soit au risque de l'enfer éternel auquel il croit positivement !

Ceci dit en plus de ce que tu avances d'un message volontairement flou et peu clair qui ne peut mener qu'à l'incrédulité, alors que le risque de cette incrédulité n'est rien de moins que le même enfer éternel auquel Dieu lui croit. Un Dieu supérieur et surtout miséricordieux ne peut participer à cela
Une intervention Divine qui a peu marqué l'humanité vous dites? C est pour cela qu'une tribu d'arabe au fin fond du désert met en quelques années seulement un genou à terre aux deux plus grands empires de l'époque les romains et les perses ? Et que pratiquement 1/4 de la population mondiale est musulmane? Qu'on ne croit pas au message divin du Coran c'est une chose , mais dire que cela n'a pas marqué l'humanité s'en est une autre.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 953
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 15 déc. 2019, 05:00

Message par 'mazalée' »

Je ne parle pas des conquêtes militaires contre deux empires épuisés à force de s'entre combattre depuis des siècles Byzance et l'empire Sassanide. Mais de la révélation de Dieu tout court quand Mahomet la prêchait aux mecquois oralement.

Vous connaissez la définition du mot Kafir ? Cela veut dire celui qui cache la vérité. Sous entendu une vérité qu'il connait.

Donc Dieu arrive, délivre son message mais de simples hommes, mortels, la refusent : les kafirs. Pourquoi à votre avis ?

Et chaque fois que le Coran traduit par incroyant ou infidèle il y a derrière le mot KAFIR. Soit celui qui ne veut pas voir la vérité, vérité qu'il connait.

Comment se fait-il qu'un message divin se soit pas arrivé à intéresser de simples mortels au point qu'ils ont préféré refuser la vérité de Dieu plutôt que l'accepter ?

PS : on remarquera qu'une fois les gens écrasés militairement, cette vérité, ils l'acceptent sans problème comme vraie. Ô paradoxe ! (face)

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26713
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 15 déc. 2019, 07:21

Message par indian »

Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

forcément, car l'auteur dont il s'agit est Muhamed.

son autorité quant à la justice par exemple n'est plus à débattre.. ni quant à la démocratie, la laïcité, l’égalité, le besoin d'éducation en science, etc......
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12941
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 15 déc. 2019, 08:08

Message par vic »

a écrit :Mazalée a dit : Vous connaissez la définition du mot Kafir ? Cela veut dire celui qui cache la vérité. Sous entendu une vérité qu'il connait.

Le fait est que le coran comme tous les livres Abrahamiques confond croyance et connaissance . Comme si la croyance nous permettait de mieux connaitre . Hors la croyance est par définition un préjugé , c'est juger de quelque chose avant d'avoir pu le vérifier . La croyance n'est pas de la connaissance , c'est l'inverse .

Le Coran ne permet absolument pas d'attester ou de vérifier l'existence du dieu qu'il décrit . Et donc il ne permet absolument pas de connaitre ce dieu en tant que connaissance .

Il est donc tout à fait illogique que les mécréants soient mis en enfer pour avoir pris connaissance de dieu et l'avoir refusé . Puisqu'il n'y a jamais eu de connaissance de ce dieu en tant que tel , mais simplement une croyance de son existence .

Aucun dieu supérieurement intelligent ne confondrait croyance et connaissance comme le fait le Coran . Le Coran est bien une oeuvre humaine et pas divine .Le Coran est l'oeuvre d'un ou plusieurs humains maitrisant très mal les subtilités philosophiques et logiques .


a écrit :Mazalée a dit : PS : on remarquera qu'une fois les gens écrasés militairement, cette vérité, ils l'acceptent sans problème comme vraie. Ô paradoxe !


La seule chose intelligente que le ou les auteurs humains du Coran ont compris , c'est que la peur paralyse l'analyse et l'intelligence et permet de transformer un homme en mouton et marionnette . Le livre du Coran est un livre de peur de menace permanente à l'enfer , à craindre un dieu imaginaire etc .... Le succès de l'islam ne vient que de là , de la peur . Ca n'est pas un livre glorieux qui brille par l'intelligence de son récit en tant que chose brillante en terme de savoir et de connaissance . Il est même particulièrement creux et affligeant dans ce domaine .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 953
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 16 déc. 2019, 05:21

Message par 'mazalée' »

indian a écrit :
15 déc. 2019, 07:21
Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

forcément, car l'auteur dont il s'agit est Muhamed.

son autorité quant à la justice par exemple n'est plus à débattre.. ni quant à la démocratie, la laïcité, l’égalité, le besoin d'éducation en science, etc......
Il y a des milliers d'historiens, des chercheurs, des archéologues, des épigraphes, des islamologues, qui débattent sur l'existence même de Muhamad, son lieu d'action, ses dates de mort et de naissance, son rôle exact, sa parenté avec qui ou quoi ect... les plus intelligents d'entre eux disent que l'historicité de Muhamad est perdue a jamais, reste plus que la légende fabriquée dans laquelle il faut lire entre les lignes, et le petit indian vient nous dire qu'il n'y a pas débat sur le caractère du bonhomme, de surcroît totalement anachronique vis à vis de son siècle d'existences et des 12 siècles suivants...

O homo simplex simpliciter ! (doh)

Ajouté 28 minutes 36 secondes après :
vic a écrit :
15 déc. 2019, 08:08
Le fait est que le coran comme tous les livres Abrahamiques confond croyance et connaissance . Comme si la croyance nous permettait de mieux connaitre . Hors la croyance est par définition un préjugé , c'est juger de quelque chose avant d'avoir pu le vérifier . La croyance n'est pas de la connaissance , c'est l'inverse .
Sauf que si tu te réfères à la définition du kufr et donc du kafir c'est quelqu'un qui connait la vérité, il la sait (en a donc connaissance) et la nie tout en sachant qu'elle existe. C'est comme qui dirait un renégat.

C'est une façon pratique de légitimer le meurtre. En se présentant comme kafir, le kafir se présente coupable. Quoi de plus légitime alors de l'éliminer.

Ceux qui ont écrit le texte dès le départ l'ont-ils fait exprès ? Probablement. C'est comme celui qui dit :"je ne dis que la vérité, et tu le sais très bien". L'autre n'a d'autre choix que d'adhérer ou de se rendre coupable de rébellion, ici envers Dieu lui même. Il mérite bien son enfer.

C'est évidemment un subterfuge, mais il n'a réussi que parce que les arabes on gagné militairement. Imaginons qu'ils aient été battu à plate couture, qu'est-ce qu'un vaincu peut faire contre un plus fort en essayant de lui faire peur ou le faire culpabiliser en lui disant "tu sais que j'ai raison". "Tu sais que j'ai raison", combien de division ?

Et nous remarquons qu'à la Mecque ce genre propos n'a pas marché du tout. Jusqu'à ce que la prophète reviennent militairement en nombre.

Idem pour Abu Bakr, après la mort du prophète les arabes ont apostasié et ont été ramenés dans la "foi" par la force et dans le sang.

olma

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1845
Enregistré le : 05 oct. 2015, 07:33

Re: Le Coran peut il avoir pour auteur un être supérieur en intelligence et tout puissant ?

Ecrit le 27 déc. 2019, 23:43

Message par olma »

vic a écrit :
23 oct. 2019, 09:37
Une chose étonnante serait de prétendre qu'il existe plusieurs façons différentes voire opposées de comprendre le Coran .
Ca suggérerait que le Coran est un texte tellement mal écrit que personne n'arrive vraiment à tomber d'accord sur son sens .
Lorsqu'on lit un code civil , celui de la france par exemple , l'écriture en est faite de telle façon qu'il n'y ait pas d'interprétation possible , sinon vous imaginez si chaque juge avait son interprétation personnelle des lois .....

A mon avis effectivement on peut interpréter beaucoup de versets du coran de différentes manières, ce qui prouve qu'il n'est pas clair et pas écrit par un dieu mais un être humain ou des êtres humains pas très doués pour écrire des codes de conduites à tenir .

En plus beaucoup de lois posées sont lacunaires , par exemple le verset " Le voleur et la voleuse , coupez leur la main " (Coran 5/38) .

ON ne sait pas quelle main doit être coupée , pour quel butin , le vole d'une pomme , d'une banque . On ne sait pas si cette loi s'applique aux enfants . On ne sait pas qui doit juger qu'il y a vol , si un jury doit décider, de combien de personnes ce jury se compose , ou si on peut décider de couper la main d'un voleur en tant que citoyen par nous même en pleine rue etc ....

Quel dieu tout puissant pourrait être aussi lacunaire dans l'explication des lois qu'il promulgue ?
N'importe quel code civil humain est bien mieux conçu et clair que que le Coran en terme d'application des lois et leur mode d'exécution .
Il est très étonnant qu'on attribue au Coran un auteur supérieurement intelligent , supérieur à l'être humain etc ....

Et vous vous en pensez quoi ? :wink:
dans le Coran le suget principal c'est d'expliqué l'invisible, comment expliqué l'invisible, avec des mots, donc se ne sont que des images, voir des images qui se transforme, voir des liens, il est sûr que les lois ne pardonne rien. Donc le mot "pardonne" à un autre sens

le Coran est conçu par verset, c'est précisement pour coupé, afin de comparer à d'autres versets sans forcement lire la suite
on a le mot "voile" juste le mot, tout les voiles sont soit transparent, invisible, ou concerne un pensée inaccessible, seul selui de la femme est opaque mais ce n'est pas écrit opaque, quand on lit les poitrines, c'est pas les seins, les seins concerne un verset qui se présente qu'au paradis
tout ceci est bien étrange.
a écrit :78.33. et des (belle) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse,

un défaut c'est "LES INFIDELES" un titre, est-ce le livre des infidèles !?
a écrit :Sourate 109
AL-KAFIRUNE (LES INFIDELES)
6 versets
Pré-Hégire

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

109.1. Dis : "Ô vous les infidèles!
109.2. Je n'adore pas ce que vous adorez.
109.3. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.
109.4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.
109.5. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.
109.6. A vous votre religion, et à moi ma religion".
contradictions à mon sens:
a écrit : 22.40.ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Allah est notre Seigneur". - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,
un autre aspect:
a écrit :2.75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment .
a écrit :2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?


falcifier abroger, c'est changer, modifier l'écriture dans les deux cas, donc cela explique en partie la réduction des versets

on aprend que UN représente plusieurs choses, un parmis les autres au asard.

le Coran n'est pas vraiment clair à première vue

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Religion de l'Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités