Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)
Répondre
keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 4700
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 22 avr. 2020, 08:25

Message par keinlezard »

Hello,
RT2 a écrit :
22 avr. 2020, 06:13
Qui opère aussi en Europe et il y a un lien aussi avec la Chine côté France et son système anti-sectes ...comme c'est curieux. :hi:
Qu'y a t il de curieux à ce qu'une fédération d'association européenne opère en Europe ...
Et un lien avec la chine ... donc selon toi seule l'association jéhoviste aurait le droit à cela ?

Ou trouve tu scandaleux que la WT US organise la non solvabilité de la banche Australienne après que Jackson ai affirmé sous serment que la branche australienne était autonome ?

Parce que si elle est autonome comme il l'affirme c'est plus que curieux que la WT de warwick prenne toutes les décisions .... et même quelle décide pour toutes les association et Béthel dans le monde .

Cordialement

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 22 avr. 2020, 12:54

Message par medico »

RT2 a écrit :
22 avr. 2020, 06:13
Qui opère aussi en Europe et il y a un lien aussi avec la Chine côté France et son système anti-sectes ...comme c'est curieux. :hi:
Les orthodoxes ne veulent pas que l'ont marchent sur ses plates bandes.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 4700
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 23 avr. 2020, 03:14

Message par keinlezard »

Hello,
medico a écrit :
22 avr. 2020, 12:54
Les orthodoxes ne veulent pas que l'ont marchent sur ses plates bandes.
Pourtant la WT et le CC pouvaient parfaitement faire et ordonner que les TJ soient plus discret et se protègent avec skype / zoom
pourquoi cela ne fut pas fait ?

Pourquoi la WT/CC c'est elle impliqué dans une opération politique en faisant une campagne de lettre pour infléchir les décisions politique du gouvernement russe ... et pourquoi la WT /CC n'ont pas demandé dans leur courrier une mansuétude pour les autres "mouvements" comme les mormons , les sicentos et les évangélistes qui sont tout autant persécutés

Cordialement

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6746
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 24 avr. 2020, 03:53

Message par BenFis »

keinlezard a écrit :
23 avr. 2020, 03:14
Hello,


Pourtant la WT et le CC pouvaient parfaitement faire et ordonner que les TJ soient plus discret et se protègent avec skype / zoom
pourquoi cela ne fut pas fait ?
Comment les TJ russes qui ne possèdent peut-être pas internet ou un ordinateur font-il pour se réunir ? D'ailleurs, la question se pose aussi en France ; comment les TJ qui respectent le confinement, se sont-ils réunis sans Zoom dernièrement ?
... et pourquoi la WT /CC n'ont pas demandé dans leur courrier une mansuétude pour les autres "mouvements" comme les mormons , les sicentos et les évangélistes qui sont tout autant persécutés

Cordialement
Ca ne doit pas être dans leurs gènes. :)
Déjà en 1933, dans une lettre adressée à Hitler, la WT n'avait eu aucun bon mot en faveur des Juifs qui subissaient des persécutions.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 27 mai 2020, 13:19

Message par medico »

er MAI 2020
RUSSIE

Les autorités européennes condamnent la persécution des Témoins de Jéhovah en Russie
Le 12 mars 2020, plus de 30 pays européens ont fermement condamné la Russie pour la persécution et la torture subies par nos frères et sœurs. Cette dénonciation internationale a eu lieu au cours d’une séance du Conseil permanent de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). L’OSCE a notamment pour mission de protéger les droits de l’homme.

Dans une déclaration commune lue devant le Conseil permanent de l’OSCE, les 27 pays membres de l’Union européenne (UE), ainsi que 6 pays non membres, ont affirmé : « L’Union européenne est toujours fortement préoccupée par la situation des Témoins de Jéhovah en Russie. Ils continuent d’être l’objet d’une persécution systématique caractérisée par des descentes de police, des détentions arbitraires, des enquêtes pénales et des peines allant jusqu’à sept ans de prison. En outre, de récents rapports nous inquiètent vivement. Ils font précisément état de torture et d’autres mauvais traitements que des gardiens de prison ou des représentants des forces de l’ordre ont infligés à plusieurs Témoins de Jéhovah pendant ou avant leur emprisonnement. »

Dans son discours devant le Conseil permanent, Neil Bush, ambassadeur du Royaume-Uni auprès de l’OSCE, a déclaré : « La décision de juillet 2017 de la Cour suprême de Russie, qui a rejeté le recours contre la décision de qualifier les Témoins de Jéhovah d’“extrémistes”, a rendu illégal le culte paisible de 175 000 citoyens russes et a violé le droit à la liberté de religion inscrit dans la Constitution russe et de nombreux engagements de l’OSCE. » L’ambassadeur a poursuivi : « Depuis cette décision, nous constatons une augmentation du nombre de détentions, d’enquêtes pénales et de poursuites contre des Témoins de Jéhovah dans toute la Russie. Nous partageons la profonde inquiétude suscitée par les accusations de torture et de mauvais traitements de Témoins de Jéhovah. »

Parmi les éléments rapportés par les représentants européens figurent les coups portés sur cinq Témoins le 6 février 2020. Des gardiens de la colonie pénitentiaire no 1 en Russie ont violemment agressé frères Alekseï Boudentchouk, Guennadi Guerman, Roman Gridasov, Feliks Makhammadiev et Alekseï Miretski. « Ils ont tous été gravement blessés et l’un d’eux [Feliks Makhammadiev] a dû être hospitalisé, a signalé la délégation de l’Union européenne. Par ailleurs, le 10 février 2020, Vadim Koutsenko a manifestement été torturé avant d’être mis en garde à vue. Cherchant à le faire parler pour obtenir des informations sur d’autres Témoins de Jéhovah, des représentants des forces de l’ordre l’ont, à plusieurs reprises, frappé, étranglé et lui ont infligé des décharges électriques. »

La délégation de l’Union européenne a mis en avant que « la torture et les mauvais traitements font partie des violations les plus abominables des droits de l’homme, de l’intégrité humaine et de la dignité humaine. La torture est une violation du droit international relatif aux droits de l’homme, en particulier du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, de la Convention européenne des droits de l’homme et de la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants — autant de traités auxquelles la Fédération de Russie est État partie. »

Les dirigeants européens ont également fait remarquer que les actes commis contre les Témoins de Jéhovah en Russie sont directement en contradiction avec les garanties apportées par la Fédération de Russie au Conseil permanent, garanties selon lesquelles nos frères et sœurs sont libres de pratiquer leur religion dans le pays.

« Le 20 avril 2017, la Cour suprême de la Fédération de Russie a interdit les activités du Centre administratif des Témoins de Jéhovah et de toutes ses entités juridiques dans le pays pour motif d’“extrémisme”. Par la suite, nous avons entendu la délégation de Russie affirmer plus d’une fois devant le Conseil permanent que les Témoins de Jéhovah peuvent pratiquer librement leur religion, et pourront continuer de le faire, et que cette liberté de religion ou de croyance est garantie. Toutefois, nous lisons encore de nombreux rapports faisant état de descentes de police, de détentions arbitraires et d’enquêtes pénales concernant des Témoins de Jéhovah », a observé la délégation de l’Union européenne.

Les dirigeants européens ont relevé que « depuis la dissolution de toutes les organisations religieuses locales des Témoins de Jéhovah en Russie, d’après certaines informations, 869 domiciles ont été perquisitionnés, 26 personnes sont en détention provisoire, 23 sont assignées à résidence, 316 font l’objet de poursuites pénales et 29 ont déjà été condamnées ».

« Il ressort des chiffres ci-dessus que toute manifestation de foi d’un Témoin de Jéhovah risque d’entraîner la perquisition de son domicile, une garde à vue interminable, des poursuites pénales et l’emprisonnement. L’ampleur des descentes de police, dont toutes celles menées le même jour dans une même ville, crée l’impression d’une campagne de persécution organisée contre les Témoins de Jéhovah », a ajouté l’ambassadeur Bush.

Des spécialistes de la liberté de religion ont aussi condamné les traitements infligés à nos frères et sœurs en Russie. Commentant la déclaration de la délégation de l’Union européenne, Gudrun Kugler, juriste autrichienne docteur en droit, femme politique et théologienne catholique romaine, a constaté : « La situation s’est considérablement détériorée depuis que les Témoins de Jéhovah ont été interdits en Russie en avril 2017. [...] Toutes les condamnations de Témoins de Jéhovah en Russie se basent sur la loi anti-extrémisme, loi critiquée par les organisations de défense des droits de l’homme pour être “vague et excessivement générale”. Le simple fait d’être reconnu comme Témoin de Jéhovah et de pratiquer sa religion en privé suffit pour tomber sous le coup de l’article 282.2 et être condamné à la prison. [...] La persécution cruelle des Témoins de Jéhovah et des autres minorités religieuses en Russie doit cesser ! »

La Russie et tous les états membres de l’OSCE « ont l’obligation de prendre des mesures efficaces pour empêcher les actes de torture, poursuivre en justice les auteurs de tels actes, identifier les victimes et veiller à ce que réparation soit faite », a spécifié la délégation de l’Union européenne. Elle a conclu : « Par conséquent, nous demandons à la Fédération de Russie que chaque rapport de tels actes soit suivi d’une enquête rapide, efficace et minutieuse dans le but de s’assurer que tout responsable ou complice soit traduit en justice. [...] Nous demandons aux autorités d’abandonner toutes les charges portées contre des individus qui ont été illégitimement poursuivis en justice ou emprisonnés pour avoir exercé leurs droits fondamentaux. Nous demandons à la Fédération de Russie d’honorer ses engagements internationaux relatifs aux droits de l’homme, de respecter les libertés d’expression, d’association, de réunion paisible, de religion ou de croyance ainsi que les droits des personnes appartenant à des minorités, et de garantir des procès équitables. »

Quelle que soit la réaction de la Russie à la critique internationale, qu’elle respecte la liberté de religion ou pas, nous savons que Jéhovah permettra toujours à nos frères et sœurs en Russie d’endurer patiemment et courageusement jusqu’à ce que la vraie justice triomphe (Psaume 10:18).
https://www.jw.org/fr/actualites/jw/reg ... en-Russie/
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 29 mai 2020, 04:34

Message par medico »

(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 30 mai 2020, 09:35

Message par medico »

Russie : Dennis Christensen, en prison depuis maintenant trois ans, reste joyeux et solide dans la foi
Aujourd’hui, cela fait trois ans que frère Dennis Christensen est emprisonné injustement en Russie. Depuis son arrestation le 25 mai 2017, plusieurs de ses amis lui ont demandé quel effet cette épreuve avait sur sa foi. Sa réponse a toujours été la même : « Ma foi n’a fait que se renforcer. »

Il explique : « Je ressens ce qui est écrit dans la Bible, dans le livre de Jacques chapitre 1, versets 2 et 3 : “Considérez-​le comme une immense joie, mes frères, quand vous rencontrez diverses épreuves, car vous savez que, lorsque votre foi est éprouvée de cette façon, cela produit l’endurance.” »

Ce qui est remarquable, c’est que plus les épreuves et les sources de déception se multiplient, plus sa foi — et même sa joie — augmentent.

Immédiatement après son arrestation à Orel (ou Oriol), frère Christensen a été placé en détention provisoire à proximité de son domicile. Au bout de quelque temps, sa femme, Irina, a obtenu un droit de visite. Après un peu plus de deux ans de détention provisoire, en février 2019, il a été condamné à six ans de prison. Trois mois plus tard, son recours en appel a été rejeté. Il a alors été transféré dans une prison située à 200 kilomètres d’Orel, ce qui l’a encore plus éloigné d’Irina.

Depuis presque un an maintenant, frère Christensen est en droit de demander une libération anticipée. Sur les quatre demandes qu’il a faites, trois ont été rejetées. Malgré toutes ces causes de déception, frère Christensen reste fort.

Il reconnaît humblement : « Irina et moi sommes loin d’être parfaits, mais nous avons appris à endurer et à rester joyeux dans l’épreuve. Et le plus important, c’est que nous nous sommes rapprochés de notre Dieu et Père, Jéhovah. »

Avec confiance, nous prions pour que Jéhovah continue d’aider tous nos chers frères et sœurs de Russie à endurer la persécution avec joie (Matthieu 5:11, 12).
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 06 juin 2020, 03:34

Message par medico »

ALERTE INFO | Russie : Sept ans et demi de prison requis contre frère Guennadi Chpakovski
Dans le procès de frère Guennadi Chpakovski, 61 ans, le tribunal de Pskov annoncera sa décision le 8 juin 2020. Frère Chpakovski est accusé de s'être livré à des activités "extrémistes" pour avoir tenu de petites réunions chrétiennes chez lui. Le procureur a réclamé une peine de sept ans et demi de prison.

https://www.jw.org/fr/actualites/jw/#newsAlerts
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 09 juin 2020, 11:31

Message par medico »

Persécution à caractère confessionnel en Russie.
12 FÉVR. 2020 PAR PIERRE HAFFNER BLOG : CHRONIQUE DE RUSSIE.
Les Témoins de Jéhovah ont été déclarés « organisation extrémiste » en Russie. Les membres de la congrégation sont passibles de 2 à 6 ans de prison. La répression frappe tout le territoire.


Répression des Tmoins de Jéhovah © grani.ru
25 personnes condamnées, 281 inculpées, c’est l’ampleur de la persécution que subissent les Témoins de Jéhovah en Russie. Les membres de la congrégation sont poursuivis et condamnés en vertu d’articles de loi réprimant les organisations déclarées extrémiste, puisque le 20 avril 2017, la Cour suprême de Russie a déclaré organisation extrémiste les Témoins de Jéhovah. Le danois Dennis Christensen et le Russe Sergey Klimov ont été condamnés à une peine record de six ans. À Yalta, le procureur a requis une peine de 6 ans et demi pour Artem Gerasimov.

Les rafles se poursuivent sur tout le territoire, en Sibérie, à Chita et dans d’autres villes et villages au-delà du Baïkal. Une trentaine de groupes d’enquêteurs ont été mobilisés pour effectuer une série de perquisitions. Après ces raids, quatre personnes sont toujours en détention.

Les Témoins de Jéhovah ne font pas de politique, ne votent pas. Ils prient et lisent la Bible. Par contre, ils sont une dissidence qui porte atteinte au monopole chrétien voulu par l’église orthodoxe du patriarcat de Moscou.

La liste des personnes déclarées terroristes ou extrémistes en Russie est répertoriée sur Rosfinmonitoring. Elles ne peuvent pas ouvrir de compte bancaire, percevoir des salaires, avoir des emplois dans la fonction publique, hériter, recevoir une pension alimentaire, souscrire une assurance, effectuer ou percevoir des virements, etc.
https://blogs.mediapart.fr/pierre-haffn ... -en-russie
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 7515
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 16 juin 2020, 08:49

Message par RT2 »

Parallèlement, un marine ou ancien marine US vient d'être inculpé par un tribunal russe à 16 ans de prison pour chef d'inculpation espionnage. L'ambassadeur s'est fait humilié (soit les USA) pour n'avoir pas eu le droit à d'entrer; le marine dit s'être fait piéger au moyen d'une clé usb (manip ou fausse preuve), aucune preuve selon les dires du côté US. Un déni de justice avéré. Et on parle d'échange de prisonniers.

La justice russe n'est pas si étrangère du Kremlin en quelque sorte. :hi:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 16 juin 2020, 11:16

Message par medico »

RT2 a écrit :
16 juin 2020, 08:49
Parallèlement, un marine ou ancien marine US vient d'être inculpé par un tribunal russe à 16 ans de prison pour chef d'inculpation espionnage. L'ambassadeur s'est fait humilié (soit les USA) pour n'avoir pas eu le droit à d'entrer; le marine dit s'être fait piéger au moyen d'une clé usb (manip ou fausse preuve), aucune preuve selon les dires du côté US. Un déni de justice avéré. Et on parle d'échange de prisonniers.

La justice russe n'est pas si étrangère du Kremlin en quelque sorte. :hi:
Le kGB à changé de nom mais pas de méthodes.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 7515
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 16 juin 2020, 12:29

Message par RT2 »

ça a changé de l'autre côté ? :C'est comme ça depuis l'existence des deux blocs :hi:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 20 juin 2020, 11:23

Message par medico »

Selon un groupe d’experts de l’ONU, la Russie a violé le droit international en emprisonnant 18 Témoins de Jéhovah

Un groupe d’experts de l’ONU en droits de l’homme a émis un avis de 15 pages dans lequel il reproche à la Russie d’avoir violé le droit international en arrêtant et en emprisonnant 18 Témoins de Jéhovah entre mai 2018 et juillet 2019 dans différentes villes du pays. Il demande la libération immédiate et inconditionnelle de ceux d’entre eux qui sont encore détenus.
Publié le 15 mai 2020 dans sa version initiale, cet avis devrait être bientôt disponible dans sa version définitive sur le site des Nations Unies.
C’est la troisième fois en un an que ce groupe, le Groupe de travail sur la détention arbitraire, se prononce en faveur de nos frères et sœurs. Dans son dernier avis, le Groupe de travail condamne sous de nombreux aspects les mauvais traitements que la Russie fait subir ouvertement à nos frères et sœurs.
Relevant que les arrestations ont été menées avec un « déploiement de force extraordinaire », le Groupe de travail arrive à la conclusion que « rien ne justifiait une telle action de la part de la police ». Il insiste également sur le fait qu’« aucun [des Témoins] n’aurait dû être arrêté ni mis en détention provisoire, et qu’aucun procès n’aurait dû ou ne devrait être intenté contre eux ».
Le groupe réfute catégoriquement l’accusation d’extrémisme portée contre nos frères et sœurs, expliquant qu’ils n’ont rien fait de plus qu’exercer « paisiblement leur droit à la liberté de religion ».
Dans cet avis, les experts dénoncent aussi les manœuvres utilisées lors des audiences. Par exemple, lors d’audiences relatives à la prolongation de leur détention provisoire, deux sœurs ont été installées dans des cages. Comme l’explique le Groupe de travail, le droit international garantit à toute personne le droit d’être « présumée innocente jusqu’à ce qu’elle soit reconnue coupable au regard de la loi ». Nos sœurs n’auraient donc pas dû être « menottées ou placées dans une cage pendant leur procès, ni être présentées au tribunal d’une manière qui donne à penser que ce sont de dangereuses criminelles ».
Le Groupe de travail demande à la Russie d’effacer le casier judiciaire de ces 18 Témoins de Jéhovah et de les indemniser conformément au droit international. De plus, il appelle la Russie à « diligenter une enquête complète et indépendante sur les circonstances qui ont mené à cette privation arbitraire de liberté » et à « prendre les mesures qui s’imposent contre les responsables de cette violation des droits de [ces Témoins] ».
On lit aussi que ces 18 personnes font « partie d’un nombre toujours plus important de Témoins de Jéhovah en Russie à être arrêtés, emprisonnés et accusés de participer à des activités criminelles alors qu’ils ne font qu’exercer leur liberté de religion », un droit protégé par un accord international que la Russie a ratifié. En conséquence, même si cet avis concerne principalement les 18 frères et sœurs qui y sont cités nommément, le Groupe de travail indique sans équivoque que ses recommandations « s’appliquent à tous les autres qui sont dans des situations similaires ».
Cet appel à l’action du Groupe de travail ne signifie pas que nos frères et sœurs de Russie seront forcément disculpés, mais il pourrait améliorer la situation. Nous attendons la réponse de la Russie. En attendant, nos frères et sœurs de Russie endurent courageusement la persécution, et nous savons que notre bon Père Jéhovah continuera de leur donner abondamment sa joie et sa paix car ils lui font confiance (Romains 15:13).
https://www.jw.org/fr/actualites/jw/reg ... e-Jéhovah/
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 24 juin 2020, 03:06

Message par medico »

INFORMATION SPÉCIALE | Russie : Frère Dennis Christensen va bénéficier d'une libération anticipée
On June 23, 2020, the Lgovskiy District Court in the Kursk Region granted Brother Dennis Christensen early release. At the prosecution’s request, the judge mitigated the remainder of Brother Christensen’s sentence to a fine of 400,000 rubles ($5,759 U.S.). The decision will take effect in ten days, after which he will be able to go home to his wife, family, and fellow worshippers. All praise goes to Jehovah!
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 63810
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Re: Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Ecrit le 01 juil. 2020, 11:07

Message par medico »

INFORMATION SPÉCIALE | Le procureur fait appel de la libération anticipée de Dennis Christensen
Nous venons d'apprendre que le procureur A. A. Chatounov, du Bureau du procureur régional de Koursk, a introduit un appel qui va bloquer la libération anticipée de frère Dennis Christensen. Les avocats de frère Christensen vont déposer une objection, mais il faudra sûrement attendre plusieurs semaines avant l'audience. La prison a placé frère Christensen en isolement pour dix jours. Malgré ce retournement de situation, il va bien. Merci pour vos prières constantes en faveur de frère et sœur Christensen.

Ajouté 23 heures 46 minutes 40 secondes après :
INFORMATION SPÉCIALE | Le procureur fait appel de la libération anticipée de Dennis Christensen
Nous venons d'apprendre que le procureur A. A. Chatounov, du Bureau du procureur régional de Koursk, a introduit un appel qui va bloquer la libération anticipée de frère Dennis Christensen. Les avocats de frère Christensen vont déposer une objection, mais il faudra sûrement attendre plusieurs semaines avant l'audience. La prison a placé frère Christensen en isolement pour dix jours. Malgré ce retournement de situation, il va bien. Merci pour vos prières constantes en faveur de frère et sœur Christensen.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Actualité religieuse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités