Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.
Répondre
dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4893
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 14 déc. 2019, 05:57

Message par dan26 »

Le phénomène religieux a été abordé au travers de nombreuses sciences, histoire, histoire des religions, biologie humaine, traditions, histoire des mythes et des dieux dans l'histoire de l'humanité ,etude des textes ;sciences cognitives etc etc .
Je trouve que le rapport entre le besoin de croire et la psychanalyse , est un sujet qui n'a jamais été approfondi sérieusement (si ce n'est par Eugène Drewerman ), qu'en pensez vous ?
Pour ma part je pense qu'il y a une piste de réflexion, de recherche qui peut être assez intéressante et enrichissante . Exemple les textes religieux quand on y croit fortement, peuvent ils etre de fabuleux révélateurs psy ?

Personnellement j'en suis assez convaincu


Amicalement
Modifié en dernier par dan26 le 14 déc. 2019, 08:56, modifié 1 fois.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 18862
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: Besoin de croire (religions), et psychanlyse

Ecrit le 14 déc. 2019, 07:07

Message par Saint Glinglin »

Encore faut-il que le freudisme ait de la valeur.

Et puis la croyance commence avec la superstition.

Qu'est-ce qui motive la possession d'un talisman ?

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 15393
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Besoin de croire (religions), et psychanlyse

Ecrit le 14 déc. 2019, 07:50

Message par prisca »

Tu as oublié le "a" dans le titre.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son Image, l'Image de Dieu par Jésus. Donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu, l'Image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4893
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Besoin de croire (religions), et psychanlyse

Ecrit le 14 déc. 2019, 08:53

Message par dan26 »

Saint Glinglin a écrit :
14 déc. 2019, 07:07
Encore faut-il que le freudisme ait de la valeur.

Et puis la croyance commence avec la superstition.

Qu'est-ce qui motive la possession d'un talisman ?
je pense de mon coté que le besoin de croire dans ce domaine est liée à une peur , et la religion pratiquée à une tradition .
La superstition , est pour moi une forme de tradition qui sert de placebo .
Amicalement

Ajouté 2 minutes 24 secondes après :
prisca a écrit :
14 déc. 2019, 07:50
Tu as oublié le "a" dans le titre.
merci c'est corrigé
amicalement

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22012
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 14 déc. 2019, 17:14

Message par MonstreLePuissant »

Les textes religieux racontent des histoires, sur lesquelles se fondent des croyances. Mais les textes non religieux ont exactement le même effet. On peut toujours choisir de croire ou de ne pas croire, en fonction de la réponse que l'on recherche.

Parler d'effet placebo est un non sens, car il faudrait pouvoir comparer l'effet d'un "produit" actif, à l'effet d'un "produit" non actif. Or, quel est le but visé ? A lire dan26, il s'agirait d'une sorte de quiétude. Or, comment peut-on comparer une croyance active, d'une croyance non active pour atteindre cette présumée quiétude ? Y a t-il d'ailleurs des croyances actives, et des croyances non actives ? :hum:

On ne peut parler de placebo (ou de nocebo) que lorsque l'on peut effectivement comparer un "produit" actif à un autre non actif. On prend 2 groupes de personnes, et on constate scientifiquement la différence.

Alors attendons de voir quelle méthode scientifique dan26 proposera pour démontrer qu'il y a une différence de quiétude entre celui qui a une croyance "active", et celui qui aurait une croyance "non active".

Si les uns ont une croyance religieuse, les autres métaphysiques, ou encore les autres matérialistes, ça reste des croyances, et donc, on ne peut pas parler d'effet placebo, car il n'y a pas de comparaison possible.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4893
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Besoin de croire (religions), et psychanlyse

Ecrit le 15 déc. 2019, 07:33

Message par dan26 »

Saint Glinglin a écrit :
14 déc. 2019, 07:07
Encore faut-il que le freudisme ait de la valeur.

Et puis la croyance commence avec la superstition.

Qu'est-ce qui motive la possession d'un talisman ?
ne pas oublier aussi Françoise Dolto, avec son "évangile au travers de la psychanalyse "
amicalement

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 15 déc. 2019, 09:22

Message par Inti »

Ce qu'a pu apporter la psychanalyse ( et la psychologie) c'est d'avoir dépossédé la religion de son emprise ou copyright sur le phénomène de la conscience. Et encore plus avec la neurobiologie qui a suivi. On consulte aujourd'hui plus les psychologues que les confesseurs en confessionnal. Les psys sont devenus les nouveau curés de la conscience morale, plus compréhensifs et moins punitifs.

:hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4893
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 15 déc. 2019, 13:50

Message par dan26 »

Inti a écrit :
15 déc. 2019, 09:22
Ce qu'a pu apporter la psychanalyse ( et la psychologie) c'est d'avoir dépossédé la religion de son emprise ou copyright sur le phénomène de la conscience. Et encore plus avec la neurobiologie qui a suivi. On consulte aujourd'hui plus les psychologues que les confesseurs en confessionnal. Les psys sont devenus les nouveau curés de la conscience morale, plus compréhensifs et moins punitifs.

:hi:
voilà tout à fait une réalité : la confession etait le psy du pauvre . raison pour laquelle je pense qu'il y a une piste de réflexion intéressante à avoir sur la relation entre le psy (psyché ), et le besoin de croire .

Exemple : la personne qui a besoin de croire s'imagine que ce qui est ecrit dans les textes fondateurs des religions (Bible, Thora, Coran, Vedas, etc ), sont des textes sacrées issus d'une sagesse immense .
De nombreux passages dans ces vieux textes, sont très alambiqués , donc demande une interprétation personnelle, ou contradictoire donc de faire une choix personnel .
Sans s'en rendre compte donc le croyant traduit ou recherche les réponses qui lui sont très personnelles , et de fait lui conviennent forcement . Sa réponse venant de lui s'en s'en rendre compte il attribue cela à une vérité absolue, qui lui convient forcement car venant de lui .
Voilà pourquoi et comment j'en conclus que ces vieux textes sont de fabuleux révélateurs psy .
Le principal etant au départ d'y croire fortement et le tour est joué .
Le fameux "cherche et tu trouveras " que l'on retrouve dans la bible , et ces textes , correspond pour moi au fameux "connais toi toi même " de Socrate ou de Platon .Ces vieux textes peuvent aider !!!D'où le coté psy lié au besoin de croire
CQFD

Amicalement

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22012
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 15 déc. 2019, 18:32

Message par MonstreLePuissant »

dan26 a écrit :De nombreux passages dans ces vieux textes, sont très alambiqués , donc demande une interprétation personnelle, ou contradictoire donc de faire une choix personnel .
Sans s'en rendre compte donc le croyant traduit ou recherche les réponses qui lui sont très personnelles , et de fait lui conviennent forcement . Sa réponse venant de lui s'en s'en rendre compte il attribue cela à une vérité absolue, qui lui convient forcement car venant de lui .

N'importe quel manuel de philosophie permet d'arriver à la même conclusion. Quand je lis Descartes, je peux me faire moi aussi mes réponses personnelles, qui me conviennent parfaitement. Quand je lis Rhonda Byrne, Neale Donald Walch, Le Dalaï Lama, Tony Robbins ou Eckhart Tolle, c'est pareil ! Je peux ou pas adopter leur vision du monde, et faire de cette vision la mienne.

L'homme cherche des réponses. Il les trouve dans des livres, vieux ou pas, religieux ou pas, philosophique ou pas. Ou il fait l'expérience qui lui permet de trouver ses propres réponses. C'est d'ailleurs ce qui arrive souvent.

Lire la Bible n'est pas plus révélateur psy que de lire Descartes ou Platon. Les positions métaphysiques de Descartes ou Platon n'ont rien à envier à celle de la Bible.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 17 déc. 2019, 17:44

Message par Inti »

MonstreLePuissant a écrit :
15 déc. 2019, 18:32
L'homme cherche des réponses. Il les trouve dans des livres, vieux ou pas, religieux ou pas, philosophique ou pas. Ou il fait l'expérience qui lui permet de trouver ses propres réponses. C'est d'ailleurs ce qui arrive souvent
La psyché n'a pas commencé avec Freud ni Moïse ou Abraham. Ça remonte à homo sapiens ( dizaines de milliers d'années) et sa bulle connaissances et croyances. Même Néandertal devait avoir sa propre psyché et contact conscient avec la réalité universelle ( genre homo au sein du fait cosmique). La psychanalyse a mis en relief le rapport conscient/inconscient collectif qui recoupe un peu beaucoup la relation connaissances et croyances.

On en revient à " connais toi toi même". Le genre humain vit encore sous le joug schizophrénique du rapport naturel et surnaturel ( esprit). La catastrophe écologique annoncée de Greta avec sa conscience supérieure de club sélect n'est que le produit ce surnaturalisme enchanteur.

Bonne nouvelle. J'y participe maintenant en toute bonne conscience. Pourquoi se priver quand tout le monde surfe sur la planète! (homer) (chante)

La psyché. Tout un univers!!! :shock: :hi:
:giggle:

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22012
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 17 déc. 2019, 18:15

Message par MonstreLePuissant »

Inti a écrit :Le genre humain vit encore sous le joug schizophrénique du rapport naturel et surnaturel ( esprit).

Et ça ira en s'accroissant, car de plus en plus de personnes accèdent au monde des esprits. Ce n'est plus réservé comme avant aux prêtres ou aux chamans, et aux initiés en sciences occultes.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 17 déc. 2019, 19:22

Message par Inti »

MonstreLePuissant a écrit :
17 déc. 2019, 18:15
Et ça ira en s'accroissant, car de plus en plus de personnes accèdent au monde des esprits. Ce n'est plus réservé comme avant aux prêtres ou aux chamans, et aux initiés en sciences occultes
Diantre! Le monde appartient donc aux schizophrénes, bipolaires, autistes, asperger, mégalomanes et transgenres. :shock: :hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4893
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 18 déc. 2019, 03:03

Message par dan26 »

Inti a écrit :
17 déc. 2019, 19:22
Diantre! Le monde appartient donc aux schizophrénes, bipolaires, autistes, asperger, mégalomanes et transgenres. :shock: :hi:
merci inti !!!
Mais il ne le comprendra jamais !!!
amicalement

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 22012
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 18 déc. 2019, 07:47

Message par MonstreLePuissant »

Inti a écrit :
17 déc. 2019, 19:22
Diantre! Le monde appartient donc aux schizophrénes, bipolaires, autistes, asperger, mégalomanes et transgenres. :shock: :hi:

C'est une façon de voir les choses. Mais tôt ou tard, ce seront les gens comme toi qui seront en minorité. Les autres seront des éveillés.

Ce mouvement est de toute façon inéluctable. Grace à Internet, ceux qui font des expériences mystiques savent qu'ils ne sont pas seuls, donc qu'ils ne sont pas fous, ou malades. Mais qu'ils ont simplement des capacités spéciales. Quelles soient reconnues ou pas par des gens comme toi ou dan26 n'y changera rien.

Ce ne sont ni les témoignages, ni les ouvrages qui manquent. On peut ainsi développer ses capacités psychiques, apprendre la magie, le magnétisme, la radiesthésie, ainsi que d'autres sciences parapsychiques.

Je rappelle par exemple que la radiesthésie a été utilisée depuis des millénaires pour trouver de l'eau et savoir où forer des puits, quand la science en était encore incapable. C'est une simple réalité, même si vous la niez ! Par quoi vous allez l'expliquer ? De la chance ? :lol: :lol: :lol: Le sourcier aurait chaque fois eu de la chance de tomber sur la source d'eau souterraine ? :lol: :lol: Bref ! Vous n'avez à ce phénomène de la radiesthésie aucun explication scientifique, parce qu'il n'y en a pas ! Et pourtant, ça marche !
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Besoin de croire (religions), et psychanalyse

Ecrit le 18 déc. 2019, 09:36

Message par Inti »

MLP a écrit :Le sourcier aurait chaque fois eu de la chance de tomber sur la source d'eau souterraine
Un sourcier qui repère une source d'eau souterraine n'est pas plus un acte surnaturel qu'un cochon ou chien qui déterre une truffe bien enfouie. Y a rien de surnaturel au sein de la réalité universelle à part la sublimation des facultés humaines par rapport à la nature et le petit culte de la supériorité humaine ( intellectuelle, morale, physique, mafieuse) de tous et chacune. Un surréalisme ontologique hérité des philosophes de l'Antiquité dans lequel le genre humain s'est enfermé, incapable de rétablir un "spirituel respectueux de la nature et du vivant". Un spirituel supérieur à la matière et nature!!! Quossa donne? Ça donne le monde d'aujourd'hui.

Un conseil. Tout le monde surfe sur la planète. Fais en autant. Traverser l'océan Atlantique en voilier zéro carbone est un sport et un luxe pour multimillionnaires qui le deviennent ( millionnaires) en exploitant le système de production et consommation mondial. Le club sélect de la cause écologique! Ouep! :hum:

Je le répète... La psyché, tout un univers. 8-) :hi:
:giggle:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sciences et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités