Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.
Répondre
Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 27 févr. 2020, 15:44

Message par Inti »

Précisons que dans le dualisme physique ( positivisme) et métaphysique ( subjectivité-observateur) le positivisme est plus un spiritualisme sous jacent de la métaphysique qu'un physicalisme. Pas étonnant que le positivisme ait évolué vers " l'anti réalisme" pour les plus idéalistes de la physique quantique.

Pour le positivisme le monde sensible et naturel est incertain et une incogniscible chose en soi ( métaphysique, négativisme) alors devant cette incertitude et doute métaphysique c'est le constat scientifique qui " positivise," " objectivise" le réel fondamental. De là la confusion sur une objectivité du monde qui passe par l'observateur ( idéalisation de la science). Un constat scientifique ne rend pas un fait physiquement objectif il le rend scientifiquement fondé comme connaissance humaine.

En métaphysique et positivisme c'est le facteur subjectif ( supérieur) qui devient le fondement déterminant du réel. Vu que la matière est sans propriétés physiques propres c'est le constat scientifique ( facteur subjectif, classe d'observateurs) qui fait foi du sens et cohérence de la matière. Un préjugé spiritualiste défavorable à la matière sur son caractère incomplet partagé tant par le positivisme que la métaphysique. Science et métaphysique demeure un paradigme privilégié malgré quelques dissensions internes entre homo mysticus et homo scepticus.

Même que l'idéalisme scientifique du positivisme avec son absolu du constat pour la détermination et attribution des propriétés physiques de la matière se concilie assez mal avec le principe de réfutabilité qui doit accompagner toute démarche scientifique et théorisation. Évolutive, perfectible, incomplète.

Si on avait appliqué le positivisme avec son absolu du constat scientifique comme facteur déterminant du réel fondamental à la question d'un univers statique versus un univers en expansion il aurait fallu renoncé au nouveau constat pour préserver l'idée que l'univers sans propriétés physiques objectives est ce que nous en pensions sans possibilité d'en revoir le mouvement intrinsèque. Un univers dépendant de l'observateur n'a pas d'autonomie et existence propre. L'existence du fait passe par la connaissance du fait. Un idéalisme scientifique qui tranche avec tout réalisme scientifique et philosophique.

Idéalisation de la science ( positivisme) ou idéalisation de la conscience ( métaphysique) on est toujours dans un rapport au réel fondamental qui passe par la connaissance humaine.

Heureusement que le formalisme quantique est une bulle de réflexion en circuit fermé et que cet idéalisme scientifique ne domine pas en physique dite classique. Mais la propension à vouloir faire de l'idéalisme quantique et positivisme un étalon mesure d'une nouvelle physique où la matière deviendrait plus un fait de nature subjectif que objectif, une physique sans substance, parce que la physique quantique révèle le caractère floue de la matière consolidée, doit être tenue en laisse.

Au sein du dualisme physique ( monde objectif) et métaphysique ( monde subjectif) y aura toujours un dimorphisme idéologique entre nature et monde des idées.

:hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 05 mars 2020, 05:56

Message par Inti »

Supplément d'explications.

Quand on ramène le dualisme physique et métaphysique à ce qu'il est vraiment ... physique ( monde naturel) et métaphysique ( culture humaine ou monde des idées) on réalise assez vite qu'il devient difficile par le fait même de faire évoluer une culture dans ses idées, formes théoriques, connaissances ET croyances quand la métaphysique comme philosophie première constitue plus un absolu idéologique intouchable qu'un perpétuel questionnement existentiel. C'est espérer les avancées de la science sans vouloir remettre "sa conception du monde".

Technologiquement et scientifiquement le genre humain est au 21 ième siècle. Philosophiquement il en est toujours au géocentrisme comme carte du ciel.

Car la métaphysique c'est surtout la culture humaine ( scientifique et morale) qu'homo sapiens a déposé sur la nature et ses univers ambiants. Tant de docteurs en philosophie et physiciens théoriciens dialecticiens et pas un pour comprendre une telle évidence .... sûrement la myopie de l'observateur. :wink: :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 10 mars 2020, 06:07

Message par Inti »

On cherche une théorie du tout mais ça n'arrivera jamais au sein du dualisme positivisme ( physique) et métaphysique ( monde des idées) Le positivisme ( sous produit) voit l'univers en termes de métaphysique ( philosophie première) où c'est le constat scientifique qui "objectivise", "détermine", " positivise" le monde ET la métaphysique sépare inutilement le "sens organisationnel de la matière " de la physique ou lois d'organisation physique. En réalisme scientifique une connaissance identifie le réel fondamental avec plus ou moins d'exactitude.

Ici dans les deux cas c'est le phénomène de la conscience ( observateur, forme intelligible, concept) qui devient la physique supérieure à la " vile matière et nature" sans principe spirituel, directeur, organisateur intrinsèque. Je répète en métaphysique " le spirituel ( lois d'organisation physique) n'est pas naturel". Un préjugé spiritualiste défavorable à la matière et nature dans ses propriétés physiques propres et intrinsèques. La thèse principale du positivisme comme grille de lecture du cantique du quantique qui est en train de contaminer la démarche scientifique dans son ensemble.

Déjà que parler de "sens organisationnel de la matière" sans pour autant invoquer un " principe supérieur" à celle çi, ni même une nécessité ( observateur) ou finalité anthropique ( théologie) peut faire trembler de peur et de rage tout adepte du scepticisme primaire qui craint de voir la thèse du dessein intelligent ramenée par la porte arrière. Y a seulement un athée pour craindre la thèse du dessein intelligent ou sujet conscient caché derrière un bouquet d'étoiles. Le doute métaphysique est toujours omniprésent. :wink:

Si le fait anthropique a quelque chose de spécial c'est par rapport à un phénomène de la conscience et connaissance plus poussée au sein de l'espèce que chez d'autres espèces. Et encore toujours dans une perspective de relativité et différence de degré et non de nature. Le préjugé positiviste défavorable à la matière "dénuée de priorités physiques propres et intrinsèques" étend par ricochet ce préjugé défavorable à la nature qui serait dénuée d'esprit au sens d'intelligence en La nature. La théorie de l'évolution a sa propre portée philosophique mais jamais un apôtre du scepticisme primaire ne pourra l'entrevoir. Homo mysticus et homo scepticus évoluent toujours dans la même bulle créationniste où l'un oppose la culture scientifique à la culture morale sans trop savoir qui fait preuve de " rationalisme scientifique" ou "rationalisation". La rationalité patientant dans l'antichambre des protagonistes et activistes.

Le matérialisme intégral et universel est le fait de nature observable ( réel fondamental) et le cadre théorique ( connaissance du réel ) sans disonnance cognitive entre monde objectif ( fait de nature) et monde subjectif ( fait de culture). Un réalisme scientifique et naturalisme philosophique. La communauté scientifique? C'est qui? Des consciences à la connaissance établie et croyances diverses qui pilotent la science, un outil entre les mains du genre humain. Qui suis je? Où vais je? :interroge: :wink: le principe d'incertitude il est ontologique ni quantique ni astrophysique.
:hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 10 mars 2020, 16:04

Message par dan26 »

Comme tu peux le voir le sujet ne semble pas intéresser grande monde !!!
Et de plus tu te parles à toi même .
les hautes sphères ne sont pas accessibles à tous

Amicalement

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 10 mars 2020, 16:27

Message par Inti »

dan26 a écrit :
10 mars 2020, 16:04
Comme tu peux le voir le sujet ne semble pas intéresser grande monde !!!
Et de plus tu te parles à toi même .
les hautes sphères ne sont pas accessibles à tous

Amicalement
Je nourris mon thème. Peut être qu'il y a des théoriciens dialecticiens logiciens intérressés?
Inti a écrit :
10 mars 2020, 06:07
Y a seulement un athée pour craindre la thèse du dessein intelligent ou sujet conscient caché derrière un bouquet d'étoiles. Le doute métaphysique est toujours omniprésent.
Je parlais justement de toi, entres autres, ici.

Et pour simplifier juste pour toi, je dis tout simplement que le positivisme ( approche épistémologique) de la réalité reprend à son compte l'idée spiritualiste que la réalité universelle passe par la perception, la subjectivité... C'est plus Berkeleyen que du domaine de la philosophie des sciences. Et comme le positivisme est la grille de lecture qui s'est jeté sur la physique quantique comme objet d'étude comme un bulldog sur son os et bien ça fausse un peu le rapport entre réel et connaissance du réel.

Mais ça comme tu dis ça dépasse ton pense bête athéologique. :hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 10 mars 2020, 16:33

Message par dan26 »

Inti a écrit :

Mais ça comme tu dis ça dépasse ton pense bête athéologique. :hi:
je n'ai jamais dit cela , je dis seulement que j'ai les deux pieds bine à plats sur la terre , alors que certains semblent avoir la tête dans les étoiles .
et de plus nous sommes tous différents, j'espère au moins que je ne t'apprends pas cela !

amicalement

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 10 mars 2020, 16:39

Message par Inti »

dan26 a écrit :
10 mars 2020, 16:33
je n'ai jamais dit cela , je dis seulement que j'ai les deux pieds bine à plats sur la terre , alors que certains semblent avoir la tête dans les étoiles .
et de plus nous sommes tous différents, j'espère au moins que je ne t'apprends pas cela
C'est ta façon de dire que ta façon de réfléchir ou entendement atteint est une limite intellectuelle à ne pas dépasser sous risque d'être ramené au rang de pelleteux de nuages. La science n'a pas de conscience. C'est par le questionnement qu'elle avance...

Je ne vois pas pourquoi tu insistes pour venir te rincer l'oeil sur ma masturbation intellectuelle? :wink: J'essaie de faire ça en toute "inti mité" sur le topic " métaphysique et matérialisme intégral et universel".

:hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 04:45

Message par dan26 »

a écrit :Inti adit
C'est ta façon de dire que ta façon de réfléchir ou entendement atteint est une limite intellectuelle à ne pas dépasser sous risque d'être ramené au rang de pelleteux de nuages.

c'est juste ma façon de me mettre à la portée de la grande majorité des personnes, avec des mots simples et langage vernaculaire .
a écrit : La science n'a pas de conscience. C'est par le questionnement qu'elle avance...
tout à fait mais elle peut l'etre avec un langage accessible à tous . Hier encore je m'en plaignait dans une organisation connue
a écrit :Je ne vois pas pourquoi tu insistes pour venir te rincer l'oeil sur ma masturbation intellectuelle?
tu dois remarquer que je n'intervient plus sur le sujet , et que tu te trouves bien seul . Cherche l'erreur
a écrit :J'essaie de faire ça en toute "inti mité" sur le topic " métaphysique et matérialisme intégral et universel".
tout à fait mais tu dois voir que cela n'attire pas les foules .

Amicalement et bonne journée

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 07:37

Message par Inti »

dan26 a écrit :
11 mars 2020, 04:45
tout à fait mais elle peut l'etre avec un langage accessible à tous . Hier encore je m'en plaignait dans une organisation connue
Tu dois surtout te plaindre chaque fois qu'un sujet t'échappe en entendement plutôt que de reconnaître certaines lacunes de ta part en certains domaines. Peut être un manque d'humilité.
dan26 a écrit :
11 mars 2020, 04:45
tu dois remarquer que je n'intervient plus sur le sujet , et que tu te trouves bien seul . Cherche l'erreur
Tu interviens quand même mais pour te plaindre de tes limites de compréhension. Je critique même ton athéisme de raison comme limite à mieux aborder la question du rapport entre science et Philosophie ( le questionnement ) ... Toi tu es resté à l'opposition science et religion croyant avoir tout compris parce que tu as réalisé au cours de ton défroquage religieux inachevé que le monothéisme abrahamique avait une date d'apparition historique et que ça suffisait comme nouvelle révélation rationnelle. :wink:
dan26 a écrit :
11 mars 2020, 04:45
tout à fait mais tu dois voir que cela n'attire pas les foules
Chu pas Jésus non plus. :D
Pouvoir alimenter le sujet et développer autant que possible la logique qui sépare la métaphysique du matérialisme intégral et universel comme concepts divergents me suffit. Y en a peut être des plus versés que toi en philosophie analytique qui pourront y voir un intérêt particulier ou opposé.
Pour l'instant j'ai reçu ta plainte et complainte. Je t'accorde un remboursement. :wink: :hi:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 16:14

Message par dan26 »

a écrit :Inti a dit
Tu dois surtout te plaindre chaque fois qu'un sujet t'échappe en entendement plutôt que de reconnaître certaines lacunes de ta part en certains domaines. Peut être un manque d'humilité.
pose moi la question, plutot que de te tromper en répondant à ma place
Je me suis plaind de l'utilisation des anglicisme , et des sigles , la grande majorité des participants ont confirmé mes propos . i
a écrit :Tu interviens quand même mais pour te plaindre de tes limites de compréhension. Je critique même ton athéisme de raison comme limite à mieux aborder la question du rapport entre science et Philosophie ( le questionnement )
tu critiques, je sais mais j'ai répondu à une partie de tes critiques


.
a écrit :.. Toi tu es resté à l'opposition science et religion croyant avoir tout compris parce que tu as réalisé au cours de ton défroquage religieux inachevé que le monothéisme abrahamique avait une date d'apparition historique et que ça suffisait comme nouvelle révélation rationnelle.
là aussi je t'ai dit qeu j'avais fait une fiche pour expliquer mon parcours spirituel , qui m'a amené à cet athéisme de raison . relis le avant de t'imaginer que à mon sujet .


a écrit :Pouvoir alimenter le sujet et développer autant que possible la logique qui sépare la métaphysique du matérialisme intégral et universel comme concepts divergents me suffit. Y en a peut être des plus versés que toi en philosophie analytique qui pourront y voir un intérêt particulier ou opposé.
au regard de ceux qui te répondent , la démonstration est simple
a écrit :Pour l'instant j'ai reçu ta plainte et complainte. Je t'accorde un remboursement.
déjà fait puisque je t'ai dit vous laisser entre vous . c'est certainement, la raison pour laquelle tu te retrouves, seul !!!!

amicalement et bonne route solitaire sur ce sujet "passionnant "

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 16:28

Message par Inti »

C'est ça Dan. Tu reviendras refaire ta crotte sur le cœur quand tu voudras. Elle est assez difficile à comprendre ta crotte sur le cœur par rapport à mon thème!!! À part vouloir insister pour dire que ton athéisme de raison est un summum de raisonnement indéclassable et en vouloir à autrui et interlocuteurs de ne pas le reconnaître et te reconnaître. Finalement tu n'as aucune critique constructive ou destructive à offrir quant à mon sujet sur la "métaphysique et matérialisme intégral et universel" comme concept alternatif à part exprimer ta frustration de ne pas être reconnu à ta juste valeur de rationaliste :giggle: et faire ta crise de bacon devant ceux qui dépassent tes traités d'athéologie. Parce que l'athéisme ce n'est que l'antithèse d'une thèse, une idée à la remorque d'une autre. :hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 17:02

Message par dan26 »

Inti a écrit : Finalement tu n'as aucune critique constructive ou destructive à offrir quant à mon sujet sur la "métaphysique et matérialisme intégral et universel" comme concept alternatif à part exprimer ta frustration de ne pas être reconnu à ta juste valeur de rationaliste et faire ta crise de bacon devant ceux qui dépassent tes traités d'athéologie.
je t'ai déjà répondu à ce sujet

Bonne route seul
Amicalement

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 11 mars 2020, 17:04

Message par Inti »

dan26 a écrit :
11 mars 2020, 17:02
je t'ai déjà répondu à ce sujet

Bonne route seul
Amicalement
Tu n'as rien d'amical mon ami. :D une formule de politesse avec plus de ressenti que de senti. (face) :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 15 mars 2020, 20:52

Message par Inti »

Le coranovirus dans le dualisme physique et métaphysique c'est la sphère inférieure ( naturelle) qui s'attaque à la sphère spirituelle et supérieure du genre humain. C'est déboussolant! Vite du papier hygiénique pour colmater la brèche.

Preuve que la sphère supérieure n'a de supérieure que le nom et l'illusion.

Y a pas de dualisme physique et métaphysique au sein de la réalité universelle. Seulement un matérialisme intégral et universel où tout est uni et interdépendant surtout dans un référentiel terrestre et solaire. Pas besoin d'être bouddhiste ou Dalaï Lama pour comprendre ça :hi:
:giggle:

dan26

[ Incroyant ] [ Athée ]

Messages : 4901
Enregistré le : 12 déc. 2012, 19:16

Re: Métaphysique et matérialisme intégral et universel

Ecrit le 16 mars 2020, 11:18

Message par dan26 »

Inti a écrit : Tu n'as rien d'amical mon ami. :D une formule de politesse avec plus de ressenti que de senti. (face) :hi:
C'est une sorte d'éducation , j'ai toujours considéré que l'on pouvait avoir des avis différents et rester amical .
Je reconnais que ce n'est pas donné à tous

par contre tu as l'air de bien te parler tout seul, au moins ton sujet te plait !!C'est bien

amicalement

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sciences et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités