Mécanique quantique

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.
Répondre
J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8666
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 11:45

Message par J'm'interroge »

Avis aux lecteurs :
Inti est un malade mental qui fait une fixation sur moi et ne peut s'empêcher de dire des contres-vérités sur ce que je pense ou dirais.

Prière donc de ne pas tenir compte de ce qu'il dit quand il commente ou exprime ce que seraient mes propos ou pensées.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 12:02

Message par Inti »

J'm'interroge a écrit :Avis aux lecteurs :
Inti est un malade mental qui fait une fixation sur moi et ne peut s'empêcher de dire des contres-vérités sur ce que je pense ou dirais.

Prière donc de ne pas tenir compte de ce qu'il dit quand il commente ou exprime ce que seraient mes propos ou pensées.
Non JM. Je te prends pour spécimen, témoin et porteur de l'idéalisme quantique. Aucune médisance de ma part. Seulement une dialectique dans nos argumentaires. :hi:
:giggle:

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8666
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 13:17

Message par J'm'interroge »

Si si ! Tu fais une fixation. C'est même une sorte de harcèlement que tu pratiques.

Cela n'a rien à voire de près ou de loin avec une dialectique quelle qu'elle soit ni donc avec un argumentaire.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 13:42

Message par Inti »

J'm'interroge a écrit :Si si ! Tu fais une fixation. C'est même une sorte de harcèlement que tu pratiques.

Cela n'a rien à voire de près ou de loin avec une dialectique quelle qu'elle soit ni donc avec un argumentaire.
Et bien mon ami il ne faut pas venir sur un forum pour se faire conforter dans ses idées​ et vouloir être l'admiration de tous. Il y a critique de l'idéalisme quantique que j'estime être le tien. Y a pas d'insultes de ma part. Seulement de la perspicacité. :hi:
:giggle:

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8666
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 14:03

Message par J'm'interroge »

J'm'interroge a écrit :Si si ! Tu fais une fixation. C'est même une sorte de harcèlement que tu pratiques.

Cela n'a rien à voire de près ou de loin avec une dialectique quelle qu'elle soit ni donc avec un argumentaire.
Inti a écrit :Et bien mon ami il ne faut pas venir sur un forum pour se faire conforter dans ses idées​ et vouloir être l'admiration de tous.
Rien à voir avec ça, ce n'est pas le problème. Le problème c'est que tu parles en mon nom.
Inti a écrit :Il y a critique de l'idéalisme quantique que j'estime être le tien. Y a pas d'insultes de ma part. Seulement de la perspicacité. :hi:
Parle de ce que tu comprends alors, pas de ce qui te dépasse. Car il n'y a rien de l'idéalisme dans ce que je dis.

Tu estimes à tort.

Et le souci c'est que tu ne critiques pas un idéalisme qui serait le mien, tu te contentes d'affirmer des inepties.

=>
    • Avis aux lecteurs :
      Inti est un malade mental qui fait une fixation sur moi et ne peut s'empêcher de dire des contres-vérités sur ce que je pense ou dirais.

      Prière donc de ne pas tenir compte de ce qu'il dit quand il commente ou exprime ce que seraient mes propos ou pensées.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 14:21

Message par Inti »

Alerte rouge. Alors arrêtons la discussion. Et cesse de venir pourfendre ma pensée, fragmenter mon exposé et dénigrer le "matérialisme intégral et universel" comme cadre philosophique et scientifique et que j' oppose à la métaphysique et à l'idéalisme quantique comme étant une approche créationniste de la matérialité.

Tu as une drôle d'attitude. Tu n'aimes qu'on critique tout formalisme Physique sans lieu et qu'on l'interprète mais tu te donnes le droit de critiquer les croyances religieuses des autres membres et d'associer ma tentative de rapprochement entre science et philosophie à de la mauvaise métaphysique.

Jm dit Moi j'ai le droit de dénigrer les concepts d'autrui mais les autres ne peuvent pas en faire autant face à mon concept à trois mondes sans lieu Physique. Ouiais. Va de ton côté ... :hi:
:giggle:

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8666
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 14:53

Message par J'm'interroge »

Inti a écrit :Alors arrêtons la discussion.
Non au contraire ! Commençons là.

Suis mon exemple.
Inti a écrit :Et cesse de venir pourfendre ma pensée, fragmenter mon exposé et dénigrer le "matérialisme intégral et universel" comme cadre philosophique et scientifique et que j' oppose à la métaphysique et à l'idéalisme quantique comme étant une approche créationniste de la matérialité.
Sauf qu'il n'y a d'idéalisme quantique que non scientifique et non philosophique.

Il y a toujours des zozos pour s'imaginer n'importe quoi dans le sens de leurs croyances à partir de ce qu'il ne comprennent pas. C'est classique...

Ton "matérialisme intégral et universel" n'a rien de scientifique ni de philosophique. Le dire scientifique et philosophique ne suffit pas pour qu'il le soit ou le devienne par magie.
Inti a écrit :Tu as une drôle d'attitude. Tu n'aimes qu'on critique tout formalisme Physique sans lieu et qu'on l'interprète mais tu te donnes le droit de critiquer les croyances religieuses des autres membres et d'associer ma tentative de rapprochement entre science et philosophie à de la mauvaise métaphysique.
Je n'aime surtout pas que l'on dise n'importe quoi sur des sujets que l'on ne maîtrise pas. Tes "exposés" n'ont rien d'une critique philosophique ou scientifique.

Je ne suis pas contre le fait d'interpréter un formalisme quand cela est possible, mais encore une fois, interpréter ce n'est pas faire dire n'importe quoi.

Et oui, désolé, mais jusqu'à preuve du contraire ton "matérialisme intégral et universel" est fondé sur rien de bien logiquement consistant.
Tenter de rapprocher science est philosophie et cependant une bonne et louable entreprise, c'est une partie de mon travail qui consiste déjà à ne pas faire dire n'importe quoi à la science et à la philosophie.
Inti a écrit :Jm dit Moi j'ai le droit de dénigrer les concepts d'autrui mais les autres ne peuvent pas en faire autant face à mon concept à trois mondes sans lieu Physique. Ouiais. Va de ton côté ... :hi:
Bien écoute je t'ai donné dans l'autre topic la possibilité d'étayer et d'éclaircir ta pensée en commençant par répondre sans détours ni pirouettes à une liste de questions simples qui t'attendent toujours.

Mais comment veux-tu être pris au sérieux si tu fuis les questions qui te sont posées ?

Hein ? Réponds moi.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 15:19

Message par Inti »

Tu vois JM. Tu pourfends et te plains de harcèlement parce qu'on critique ton surréalisme ontologique alors que toi tu décries le réalisme philosophique. Manque de cohérence tant dans ton trimurti que dans ton attitude. Allez JM. Fais la promotion de ton monde des concepts sans lieu Physique comme le monde des idées de Platon ( très original) et moi je parlerai de ma théorie de la connaissance. :hi:
:giggle:

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 8666
Enregistré le : 03 sept. 2013, 06:33

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 17:47

Message par J'm'interroge »

Bon je crois qu'on va s'arrêter là alors, non ?

J'en conclus pour ma part qu'il est vain d'essayer d'avoir une discussion raisonnable, argumentée, constructive et saine avec un malade mental.
UNE INTELLIGENCE OU UNE CONSCIENCE NÉCESSITE UN ORDRE STRUCTURAL, MAIS L'INVERSE N'EST PAS VRAI.

TOUT APPARAÎTRE LIÉ, TOUTE COMPRÉHENSION-CONCEPTION, NÉCESSITE UN ORDRE EN SOI LES PERMETTANT.


Réalités fondamentales = les structures en soi
Réalités phénoménales = les apparaîtres en tant que tels
Réalités abstraites = les formulés-compris

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 07 juin 2017, 17:50

Message par Inti »

:Bye:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 06 févr. 2020, 02:49

Message par Inti »

Je remonte le fil. Pour partager de bonnes réflexions de la part de tous, des membres toujours présents et membres disparus. :hi:

Ajouté 16 heures 22 minutes 43 secondes après :
Finalement. Gardez le votre idéalisme quantique si ça vous fait vibrer les neurones. 8-)
Fin du chapitre ! :Bye: :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 09 févr. 2020, 20:20

Message par Inti »

Finalement le dogme de l'observateur ça ressemble pas mal plus à de la théologie que de l'épistémologie.
Un esprit pensant (dieu, crevette ou Bohr) nécessaire à la détermination du réel fondamental. :interroge: :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 11 févr. 2020, 19:00

Message par Inti »

Inti a écrit :
09 févr. 2020, 20:20
Finalement le dogme de l'observateur ça ressemble pas mal plus à de la théologie que de l'épistémologie.
Un esprit pensant (dieu, crevette ou Bohr) nécessaire à la détermination du réel fondamental. :interroge: :hi:
Bien oui. Pendant ce temps là la grande élite mondiale de l'épistémologie se laisse mystifier depuis plus de 100 ans du cantique du quantique. 8-) :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 22 févr. 2020, 06:05

Message par Inti »

Bref on pourrait conclure que le formalisme quantique ( idéalisme quantique) est un mélange bâtard de positivisme ( idéalisation du constat scientifique) et métaphysique ( esprit pensant nécessaire à la réalité) ... Le dualisme physique ( positivisme) et métaphysique ( conscience supérieure) un paradigme hérité de l'Antiquité et d'une " épistémologie " du 19 ième siècle qui n'en a jamais été une.

Ce n'est pas le "réalisme naïf" qu'on doit pointer du doigt, une accusation qui relève plus de la critique spiritualiste à l'endroit des " limites du physicalisme ( matérialisme) que d'une préoccupation épistémologique. C'est le positivisme comme grille de lecture du fait quantique qui doit être remis en question. Son absolu du constat pour la détermination du réel. Parlons plutôt de la nécessité du constat scientifique pour l'identification du réel fondamental. Une nuance entre un idéalisme carabiné et une vraie démarche épistémologique. Le formalisme quantique semble verser dans le mystico scientifique ou spiritualisme scientifique. Sans compter un réductionnisme scientifique qui réduit le monde objectif à ce que nous en savons parce " incogniscible en soi". Un positionnement plus mystique et dogmatique que pragmatique et prospectif.

Faut remettre de l'ordre dans vos concepts. Fondé objectivement et fondé scientifiquement. Parole d'ummites. :wink:

La galaxie Andromède a toujours été fondé objectivement au sein du fait cosmique. Elle est devenue fondée scientifiquement le jour de sa découverte. C'est toute la différence entre une connaissance objective du réel ( réalisme scientifique) et une connaissance nécessaire à l'objectivité de la réalité universelle ( dogme de l'observateur)

Le dualisme physique (science) et métaphysique ( conscience) est un créationnisme dans sa conception de l'ordre naturel et "spirituel". La culture ou monde des idées comme fondement du "monde sensible" est un prisme philosophico religieux platonique, kantien, Berkeleyen...

Le monisme matérialisme intégral et universel objectif ( fait de nature) et le matérialisme intégral et universel théorique ( fait de culture scientifique et philosophique) est physicaliste et évolutionniste dans son ordre naturel et spirituel. La nature est venue avant toute culture humaine ou morale. Un paradigme très conciliable avec la théorie de l'évolution et le réalisme Philosophique de Einstein. :smartass: :hi:
:giggle:

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 9356
Enregistré le : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Mécanique quantique

Ecrit le 24 févr. 2020, 09:25

Message par Inti »

Quand j'avais mon chat je me demandais souvent où il pouvait bien être quand il n'était pas à la maison dans mon univers classique. Était il dans la cour du voisin qui n'aime pas les chats, dans la cour de ma voisine qui aime les chats, à l'autre bout de la ruelle là où y a une chatte ou mort écrasé par une voiture ou empoisonné?

C'est peut être ça la superposition quantique? Une incertitude existentielle face à des probabilités possibles dans un contexte donné. Mathématiquement mon chat était dans toutes ces possibilités. Comment savoir laquelle sans vérifier la position exacte? La mathématique c'est bien beau mais ça reste une évaluation abstraite qui demeure abstraite si on ne revient pas à une réalité physique. Le constat physique.

Fallait bien faire le tour de la ruelle pour trouver sa position sur l'échelle de ces possibilités. Une décohérence quantique. Le passage de cet état de superposition à un état finalement déterminé. Ça mettait fin à mon principe d'incertitude sur les multiples lieux de sa position. Pendant que j'essayais d'évaluer la meilleure façon de le chercher au cœur de mon expérience de pensée...même pas eu besoin de sortir le chercher. J'entends un "miaou sollicitant" à ma porte arrière. Il était là à vouloir revenir dans notre univers classique partagé, la maison. Le balcon arrière. J'avais même pas pensé à cette possibilité encore plus proche.

Bref il était bien vivant et content de rentrer après sa tournée en état de superposition. (face) :hi:
a écrit :En fait, pour un positiviste, il n'existe que des possibilités et des impossibilités techniques puisque les propriétés que nous observons sont une conséquence de notre interaction avec l'univers que nous observons. Ces possibilités/impossibilités n'appartiennent pas en propre à l'univers observé, mais au couple observateur/univers observé (ou classe d'observateurs partageant la même myopie = entropie pertinente). Ces possibilités/impossibilités évoluent donc avec les progrès dans nos moyens d'observation/interaction avec l'univers[/quote[/b

SDQ (ABC)

"Les propriétés observées sont une conséquences de notre interaction avec l'univers? " C'est épistémologique ça ou ésotérique sur la corrélation objet et sujet. Pas de constat scientifique, pas de de réalité objective déterminée. On le voit bien ici l'idéalisme quantique. La corrélation objet et sujet indispensable à la détermination de la réalité universelle ça marche seulement en vase clos au sein du cantique du quantique. Ou en théologie. À croire qu'une certaine partie de la rhétorique et formalisme quantique contient une logique en circuit fermé avec ses propres vérités supérieures au dit " réalisme naïf".

Qu'est ce qui progresse avec ces possibilités/impossibilités qui évoluent avec nos moyens d'observation/interaction avec l'univers? L'univers lui même sous l'effet de notre civilisation et connaissance ou notre connaissance sous l'effet de nos observations et interactions plus poussées avec le fait cosmique ( matérialisme intégral et universel)???

En réalisme scientifique l'interdépendance de l'univers et l'homme est résumé par l'idée que le fait cosmique est un phénomène astronomique et astrophysique incommensurable et le fait anthropique un épiphénomène relatif et possible.

En idéalisme quantique l'interdépendance entre l'univers et l'homme ( couple observateur/ univers observé) rejoint plutôt le caractère mystique des religions comme le bouddhisme et autres anthropocentrismes où le fait anthropique devient une condition nécessaire à l'expression du fait cosmique. Le fait anthropique devient le phénomène ( esprit de connaissance) et le fait cosmique un épiphénomène ou "conséquence de notre interaction avec l'univers" pour reprendre les mots des sommités.

Finalement "la myopie des observateurs" ce serait plutôt la difficulté d'accepter l'idée que le fait cosmique est plus étendu et vaste que ce que nous en savons. Que le matérialisme intégral et universel est complet en lui même question pouvoir structurant et que ce sera toujours l'entendement humain qui demeurera incomplet, incertain et perfectible peu importe le niveau d'organisation étudié, "quantique ou classique". Tout ce qu'aura réussi le positivisme en tant que "philosophie des sciences" à part une idéalisation du constat scientifique c'est de ramener la métaphysique au niveau du fait de nature quantique par rapport à la physique ( dite classique) et réalité macroscopique. On n'est jamais sortie du dualisme physique et métaphysique. On a seulement ramené la métaphysique à un niveau plus fondamental que supérieur pour le plus grand bonheur des spirites et métaphysiciens de toute obédience.

:hum:
:giggle:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sciences et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités