Nichiren prédictions

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Règles du forum
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Répondre
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 24 févr. 2018, 03:25

Message par Yvon »

Hors sujet
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *

Messages : 519
Enregistré le : 10 nov. 2017, 13:39

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 26 févr. 2018, 21:03

Message par Shonin »

Le Sûtra enseigne que les femmes, les hommes mauvais, et tous ceux qui sont dans l’état d’animalité et en enfer – en fait tous les êtres des dix états – peuvent atteindre la bouddhéité en cette vie.
Nichiren, La phrase unique et essentielle - Ecrits, 933.
:coeur:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/v ... 308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:18

Message par zeste de savoir »

Ce n'est pas une prédiction de Nichiren, il en est bien incapable comme, à moins qu'on ne sache pas lire, on peux le constater, .
C'est juste une reprise d'un thème habituel du mahayana et du tantrisme. Genre Polnareff on ira tous au paradis ! ;)



Le bouddhisme en tant que bouddhisme a toujours été tolérant - c'est pourquoi il a été capable de se répandre si largement. Dans chaque pays, il s'est synchronisé avec le système de croyances indigènes, créant des « formes » de bouddhisme uniques par cultures.

Nichiren a créé l'une des rares sectes intolérantes du bouddhisme; c'est ce qui le rend totalement inacceptable. Malgré le désir sincère de [Nichiren] d'unifier le Japon et tout le bouddhisme, son intolérance et son incapacité à accepter le compromis ne faisaient que compliquer le Japon par une secte de plus en conflit avec les autres. Comme le remarque le Dictionnaire de la religion comparée de Brandon,
"L'enseignement de Nichiren, qui était destiné à unifier le bouddhisme, a donné naissance à la forme la plus intolérante des sectes bouddhistes japonaises".

Nichiren n’était pas intelligent, n'avait aucun concept de « consentement » ou de « droits humains fondamentaux, et inaliénables », il exigeait continuellement que le gouvernement EXÉCUTE les autres prêtres et BRÛLE LEUR TEMPLES, juste pour que Nichiren soit la seule religion existante. C’était un type a problèmes, dont les prophéties ont toutes échoué et qui est mort d'une diarrhée explosive, seul et affamé dans une cabane sur un flanc de montagne gelé.
Le Karma est impitoyable.


https://www.reddit.com/r/sgiwhistleblow ... t_as_such/

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:32

Message par Yvon »

zeste de savoir a écrit : Nichiren n’était pas intelligent, n'avait aucun concept de « consentement » ou de « droits humains fondamentaux, et inaliénables », il exigeait continuellement que le gouvernement EXÉCUTE les autres prêtres et BRÛLE LEUR TEMPLES, juste pour que Nichiren soit la seule religion existante. C’était un type a problèmes, dont les prophéties ont toutes échoué et qui est mort d'une diarrhée explosive, seul et affamé dans une cabane sur un flanc de montagne gelé.
Le Karma est impitoyable.
Nichiren est considérait comme un grand érudit , il n'y a qu'à lire ses écrits pour s'en rendre compte . Il n'a jamais demandé au gouvernement d'excécuter les autres prêtre . Des affirmations de ce genre se trouvant dans le Sûtra du Nirvana et suggérant que ceux qui offensent la Loi devraient êtres mis à mort , sont citées dans le Rissho Ankaku Ron . Dans ce traité Nichiren Daishonin rend tout à fait évident que de telles déclarations ne doivent pas être prises à la lettre . C'est l'offense à la Loi plutôt que la personne qui la commet qu'il faut éliminer.
Dans ce même écrit Nichiren prédit : "La grande loi pure du Sûtra du Lotus se propagera largement partout dans le Japon et dans tous les pays du monde .
Toutes ses prophéties se sont réalisées ,Il n'est pas mort de diarrhés , il n'était pas seul et il n'était pas affamé . Encore une fois un tissus de mensonges .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:41

Message par zeste de savoir »

Nichiren n'est un érudit que pour les gens qui l'ont mis sur un piédestal, pour les autres, ce n'est qu'un dément religieux de plus.

Et tous les propos que j'ai rapporté sont historiques, ainsi que sur Makiguchi, votre capacité a nier le réel n'est égale qu'à votre endoctrinement.
Un peu comme les vieux staliniens ! :sourcils:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:48

Message par Yvon »

« Si jamais le Japon a produit un homme religieux de ferveur prophétique, Nichiren est cet homme. Il est une figure quasi unique dans l’histoire du bouddhisme, non seulement à cause de sa persévérance face aux difficultés et persécutions, mais de son inébranlable conviction d’être l’envoyé du Bouddha, et de sa confiance dans le futur de son enseignement et de son pays. C’était un homme solide, de tempérament combatif, puissant orateur et coeur tendre, non seulement le plus érudit de son temps mais aussi le plus sincère quant à ses aspirations. Né en 1222, fils de pêcheur, il mourut en 1282, saint et prophète.

Son époque fut la plus importante du Japon, que ce soit au niveau politique, social, religieux et moral. De tous côtés, de nouvelles énergies étaient à l’oeuvre, et de nouvelles aspirations fleurissaient. Nichiren passa les soixante années de sa vie à combattre les préjugés de son temps en prodiguant aux autorités et au peuple des remontrances visant les affaires politiques et religieuses. Sa personnalité était un produit de cette période, mais il vécut à la fois dans le passé et dans le futur, convaincu de son message prédestiné et aspirant à la réalisation de ses idéaux. »

Source :

Image
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:51

Message par zeste de savoir »

Vieil ouvrage écrit il y a un siècle par un dévot de nichiren.

Aucun intérêt historique, pour adeptes consentants ! :D

bon, je n'ai pas que ca a faire de rester dans cette section que vous considérez comme votre bac a sable personnel.

a Plus tard ! :sourcils:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 10:56

Message par Yvon »

Ce n'était pas un dévot de Nichiren , c'est justement une personne neutre , et que celà soit écrit il y a un siècle de change rien à la valeur de l'ouvrage .

Publié en 1916 aux Presses universitaires d'Harvard sous le titre Nichiren, the buddhist prophet, cet ouvrage présente une des premières études académiques de la vie et de la doctrine de Nichiren.

Son auteur, l'universitaire japonais Anesaki Masaharu (1873-1949) fut un pionnier dans différents champs de l’histoire des religions. Après avoir été diplomé de l’Université Impériale de Tokyo (maintenant Université de Tokyo), il alla en Inde et en Europe continuer ses études (1900-1903). De retour au Japon, il fut nommé au département des sciences des religions de l’Université Impériale de Tokyo.

Anesaki commença sa carrière académique par des études sur les religions indiennes, particulièrement le boudhisme. Il fut l’un des premiers à appliquer la méthode historique moderne à l’étude du boudhisme. Partant du principe que le vrai esprit du boudhisme devait être cherché dans son état initiai, il entreprit la critique de texte des canons Pali et chinois dans Le bouddhisme original (1910).

Il commença aussi une recherche sur l’histoire de Kirishitan, la forme spécifiquement japonaise de catholicisme roman durant la période de son banissement, du XVIIème jusqu’à la moitié du XIXème siècle. Il s’intéressa de plus en plus à Nichiren Daishonin et publia en 1916 Nichiren, le moine bouddhiste visionnaire. Anesaki enseigna et fit des conférences à l’étranger. Le résultat de ses conférences à Harvard (1913-1919) fut L’histoire des religions japonaises (1930), une oeuvre standard.

Il reçut la légion d'honneur française en 1928..
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *

Messages : 519
Enregistré le : 10 nov. 2017, 13:39

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 16:03

Message par Shonin »

Yvon a écrit :
Nichiren est considérait comme un grand érudit , il n'y a qu'à lire ses écrits pour s'en rendre compte . Il n'a jamais demandé au gouvernement d'excécuter les autres prêtre . Des affirmations de ce genre se trouvant dans le Sûtra du Nirvana et suggérant que ceux qui offensent la Loi devraient êtres mis à mort , sont citées dans le Rissho Ankaku Ron . Dans ce traité Nichiren Daishonin rend tout à fait évident que de telles déclarations ne doivent pas être prises à la lettre . C'est l'offense à la Loi plutôt que la personne qui la commet qu'il faut éliminer.
Dans ce même écrit Nichiren prédit : "La grande loi pure du Sûtra du Lotus se propagera largement partout dans le Japon et dans tous les pays du monde .
Toutes ses prophéties se sont réalisées ,Il n'est pas mort de diarrhés , il n'était pas seul et il n'était pas affamé . Encore une fois un tissus de mensonges .
:coeur:
MERCI
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/v ... 308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 27 févr. 2018, 17:06

Message par zeste de savoir »

Yvon a écrit :Ce n'était pas un dévot de Nichiren , c'est justement une personne neutre , et que celà soit écrit il y a un siècle de change rien à la valeur de l'ouvrage .

Il reçut la légion d'honneur française en 1928..
Perdu... c'était bien un dévot !

Donc pas plus de valeur ni d'intérêt historique que si un catholique pratiquant avait fait un livre en 1900 sur la vie de Jésus en rappelant
le dogme de l'église en vigueur ! Ca plait aux plus traditionalistes, that's all !

Manque de bol, comme on le sait de plus en plus c'est de la légende dorée, ni plus ni moins, quasiment rien d'historique !

Il faudrait un jour à l'organisation que vous revoyez vos références pour ré actualiser vos connaissances, ya du boulot ...! :lol:


A devout Nichiren Buddhist, Anesaki brings out Hokekyo no Gyoja Nichiren 法華経の行者日蓮 (“Nichiren: The Man Who Lived the Life of the “Lotus of Truth”) , Tokyo: Hakubundo, 1916, 587 pages; and Nichiren, the Buddhist Prophet, Harvard University Press, 1916, 167 pages. “Art and Domestic Life in Japan,” Open Court (1916): 549-560 (“Late modified & incorporated into ‘Art, Life and Nature in Japan'” (Anesaki-sensei 137)); [cf. The Open Court: Vol. 1916: Iss. 9, Article 4. whose pdf is available at http://opensiuc.lib.siu.edu/cgi/viewcon ... ontext=ocj>.

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 28 févr. 2018, 11:31

Message par zeste de savoir »

Yvon a écrit :Ce n'était pas un dévot de Nichiren , c'est justement une personne neutre , et que celà soit écrit il y a un siècle de change rien à la valeur de l'ouvrage .
Yvon et le déni de la réalité, question, le refus de la réalité est il un refus de soi ? (homer)


A devout Nichiren Buddhist, Anesaki brings out Hokekyo no Gyoja Nichiren 法華経の行者日蓮 (“Nichiren: The Man Who Lived the Life of the “Lotus of Truth”) , Tokyo: Hakubundo, 1916, 587 pages; and Nichiren, the Buddhist Prophet, Harvard University Press, 1916, 167 pages. “Art and Domestic Life in Japan,” Open Court (1916): 549-560 (“Late modified & incorporated into ‘Art, Life and Nature in Japan'” (Anesaki-sensei 137)); [cf. The Open Court: Vol. 1916: Iss. 9, Article 4. whose pdf is available at http://opensiuc.lib.siu.edu/cgi/viewcon ... ontext=ocj>.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 28 févr. 2018, 11:36

Message par Yvon »

Publié en 1916 aux Presses universitaires d'Harvard sous le titre Nichiren, the buddhist prophet, cet ouvrage présente une des premières études académiques de la vie et de la doctrine de Nichiren.

Son auteur, l'universitaire japonais Anesaki Masaharu (1873-1949) fut un pionnier dans différents champs de l’histoire des religions. Après avoir été diplomé de l’Université Impériale de Tokyo (maintenant Université de Tokyo), il alla en Inde et en Europe continuer ses études (1900-1903). De retour au Japon, il fut nommé au département des sciences des religions de l’Université Impériale de Tokyo.

Anesaki commença sa carrière académique par des études sur les religions indiennes, particulièrement le boudhisme. Il fut l’un des premiers à appliquer la méthode historique moderne à l’étude du boudhisme. Partant du principe que le vrai esprit du boudhisme devait être cherché dans son état initiai, il entreprit la critique de texte des canons Pali et chinois dans Le bouddhisme original (1910).

Il commença aussi une recherche sur l’histoire de Kirishitan, la forme spécifiquement japonaise de catholicisme roman durant la période de son banissement, du XVIIème jusqu’à la moitié du XIXème siècle. Il s’intéressa de plus en plus à Nichiren Daishonin et publia en 1916 Nichiren, le moine bouddhiste visionnaire. Anesaki enseigna et fit des conférences à l’étranger. Le résultat de ses conférences à Harvard (1913-1919) fut L’histoire des religions japonaises (1930), une oeuvre standard.

Il reçut la légion d'honneur française en 1928..
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 28 févr. 2018, 12:13

Message par Yvon »

Nichiren fustige, dans son « Traité pour la pacification du pays par l’établissement de la Loi Correcte » , les rituels shingon et les offrandes faites au Dieux pour éradiquer ces malheurs, car pour le réformateur c’est précisément ces croyances et pratiques non orthodoxes qui mettent le pays en péril. Nichiren prédit un fléau supplémentaire, l’invasion étrangère, si les Japonais ne se convertissaient pas à la Loi unique du Sûtra du Lotus (la nature de la prédiction est contestable de par les contacts réguliers entre le Mont Hiei et la Chine et l’existence de fidèles suffisamment informés du contexte international pouvant mettre Nichiren au courant du projet d’invasion mongole.

Avec cran et véhémence, le réformateur exhorte la population de Kamakura et adresse son traité aux autorités; sa cabane est incendiée par la foule, probablement instrumentalisée par le gouvernement (27 août 1260), Nichiren fuit de Kamakura. À son retour dans la capitale, il est exilé dans la péninsule d’Izu (12 mai 1261), où il réside chez le chef de la corporation des pêcheurs de la région. Cette sanction et sa souffrance, il la retrouve dans la parabole de la Tour aux Trésors du Sûtra du Lotus: « Dans les époques impures faites de terreurs et de dangers, nous proclamerons le Sûtra suprême. […] Assurément, il y aura des hommes malveillants, qui nous ridiculiseront et nous abuseront, nous assaillirons avec des armes et des bâtons. Tout cela nous l’endurerons avec persévérance ».

Nichiren prend conscience (et en fait fréquemment référence) du fait qu’il est l’incarnation même des vingt strophes du chapitre « Persévérance », autant de preuves pour lui qu’il est sur la « Vraie voie » conduisant à la boddhéité, et que sa mission est d’actualiser les prophéties contenues dans le Sûtra. Et « celui qui propagera la Loi Merveilleuse […] doit devenir le pilier de la nation japonaise »(« Traité sur l’enseignement, la capacité, le temps et le pays », présenté au régent Hôjô Tokiyori, 10 février 1260).

D’un exil à l’autre (1263-1271)

Libéré de son lieu de résidence forcée (22 février 1263), Nichiren reprend ses prédications, souvent parmi les humbles et les samurai. En 1264, alors que sa mère est gravement malade, Nichiren prie avec ferveur pour le rétablissement de sa santé; il interprète exhaussement de ses vœux comme un « miracle », une preuve supplémentaire de la justesse de sa mission, d’autant qu’il réchappe in extremis à une tentative d’assassinat ourdie par le seigneur Tôjô Kagenobu: le réformateur s’en sort avec une blessure au front et la main gauche brisée.

En 1268, lorsqu’une ambassade mongole exige le versement d’un tribut par le Japon, Nichiren s’adresse aux autorités et leur rappelle sa prédiction, faite huit années auparavant, puis s’efface, probablement pour éviter une arrestation. Après une campagne de prédication dans le pays, il retourne à Kamakura: il y est condamné pour trouble à l’ordre public et doit comparaître (10 et 12 septembre 1271), notamment pour avoir défié Ryôkan, le supérieur du monastère Gokuraku-ji (le religieux était considéré par le peuple comme une autorité du bouddhisme; il était également le protégé de la noblesse) dont, il avait dénoncé l’inefficacité de ses prières en période de sécheresse et adressé des lettres ou des traités aux autorités, interprétées comme un ultimatum.

-- 01 Mar 2018, 10:51 --

Nichiren prédit :

Au commencement, moi seul, Nichiren, ait récité Namu Myoho Renge Kyo. Puis deux, trois, cent personnes ont suivi, le récitant et le transmettant aux autres. C'est également ce qui se passera dans l'avenir.

Ecrit : La véritable réalité de la vie 1273
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *

Messages : 517
Enregistré le : 19 déc. 2017, 04:13

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 01 mars 2018, 16:53

Message par zeste de savoir »

Yvon a écrit :Nichiren fustige, dans son « Traité pour la pacification du pays par l’établissement de la Loi Correcte » , les rituels shingon et les offrandes faites au Dieux pour éradiquer ces malheurs, car pour le réformateur c’est précisément ces croyances et pratiques non orthodoxes qui mettent le pays en péril. Nichiren prédit un fléau supplémentaire, l’invasion étrangère, si les Japonais ne se convertissaient pas à la Loi unique du Sûtra du Lotus (la nature de la prédiction est contestable de par les contacts réguliers entre le Mont Hiei et la Chine et l’existence de fidèles suffisamment informés du contexte international pouvant mettre Nichiren au courant du projet d’invasion mongole.

Avec cran et véhémence, le réformateur exhorte la population de Kamakura et adresse son traité aux autorités; sa cabane est incendiée par la foule, probablement instrumentalisée par le gouvernement (27 août 1260), Nichiren fuit de Kamakura. À son retour dans la capitale, il est exilé dans la péninsule d’Izu (12 mai 1261), où il réside chez le chef de la corporation des pêcheurs de la région. Cette sanction et sa souffrance, il la retrouve dans la parabole de la Tour aux Trésors du Sûtra du Lotus: « Dans les époques impures faites de terreurs et de dangers, nous proclamerons le Sûtra suprême. […] Assurément, il y aura des hommes malveillants, qui nous ridiculiseront et nous abuseront, nous assaillirons avec des armes et des bâtons. Tout cela nous l’endurerons avec persévérance ».

Nichiren prend conscience (et en fait fréquemment référence) du fait qu’il est l’incarnation même des vingt strophes du chapitre « Persévérance », autant de preuves pour lui qu’il est sur la « Vraie voie » conduisant à la boddhéité, et que sa mission est d’actualiser les prophéties contenues dans le Sûtra. Et « celui qui propagera la Loi Merveilleuse […] doit devenir le pilier de la nation japonaise »(« Traité sur l’enseignement, la capacité, le temps et le pays », présenté au régent Hôjô Tokiyori, 10 février 1260).

D’un exil à l’autre (1263-1271)

Libéré de son lieu de résidence forcée (22 février 1263), Nichiren reprend ses prédications, souvent parmi les humbles et les samurai. En 1264, alors que sa mère est gravement malade, Nichiren prie avec ferveur pour le rétablissement de sa santé; il interprète exhaussement de ses vœux comme un « miracle », une preuve supplémentaire de la justesse de sa mission, d’autant qu’il réchappe in extremis à une tentative d’assassinat ourdie par le seigneur Tôjô Kagenobu: le réformateur s’en sort avec une blessure au front et la main gauche brisée.

En 1268, lorsqu’une ambassade mongole exige le versement d’un tribut par le Japon, Nichiren s’adresse aux autorités et leur rappelle sa prédiction, faite huit années auparavant, puis s’efface, probablement pour éviter une arrestation. Après une campagne de prédication dans le pays, il retourne à Kamakura: il y est condamné pour trouble à l’ordre public et doit comparaître (10 et 12 septembre 1271), notamment pour avoir défié Ryôkan, le supérieur du monastère Gokuraku-ji (le religieux était considéré par le peuple comme une autorité du bouddhisme; il était également le protégé de la noblesse) dont, il avait dénoncé l’inefficacité de ses prières en période de sécheresse et adressé des lettres ou des traités aux autorités, interprétées comme un ultimatum.

-- 01 Mar 2018, 10:51 --

Nichiren prédit :

Au commencement, moi seul, Nichiren, ait récité Namu Myoho Renge Kyo. Puis deux, trois, cent personnes ont suivi, le récitant et le transmettant aux autres. C'est également ce qui se passera dans l'avenir.

Ecrit : La véritable réalité de la vie 1273
Pour voir a quel point tout ceci était faux, se référer a la première page ! :Bye:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Nichiren prédictions

Ecrit le 01 mars 2018, 17:27

Message par Yvon »

Nichiren prédit :

Au commencement, moi seul, Nichiren, ait récité Namu Myoho Renge Kyo. Puis deux, trois, cent personnes ont suivi, le récitant et le transmettant aux autres. C'est également ce qui se passera dans l'avenir.

Ecrit : La véritable réalité de la vie 1273

-- 31 Mar 2018, 05:07 --

Le Bouddha Shakyamuni a déclaré : "Après ma mort, au début de l'époque des Derniers jours du Dharma qui suivra les deux millénaires des jours du Dharma correct et du Dharma formel, une personne apparaîtra qui propagera le Titre en cinq caractères, essence du Sutra du Lotus. A cette époque, un roi mauvais régnera et de mauvais moines, plus nombreux que des grains de poussière, opposeront les uns aux autres les divers sutras du Hinayana et du Mahayana. Quand le Pratiquant du Sutra du Lotus exposera les erreurs de ces moines, ils inciteront leurs adeptes à le dénoncer, à le maltraiter, à le battre ou à le faire emprisonner, à lui confisquer ses terres, à l'exiler ou à le faire décapiter. Mais, en dépit de ces persécutions, il poursuivra sans se décourager sa propagation. Dans le même temps, le dirigeant qui le persécutera devra faire face à une rébellion, ses sujets s'entre-dévoreront comme des démons affamés. Finalement, le pays sera attaqué par une nation étrangère, car les divinités bouddhiques Bonten et Taishaku, Nitten, Gatten et les quatre Rois du Ciel ont décrété qu'un pays étranger doit attaquer une terre hostile au Sutra du Lotus."

https://www.nichiren-etudes.net/gosho/a ... tement.htm
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mahayana »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités