Gohozon (objet de culte)

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Règles du forum
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Répondre
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 21 févr. 2018, 13:38

Message par Yvon »

Hors sujet

Ce n'est pas à moi ni à vous de répondre aux propos de pélerincosmique .
Et donc j'aimerai bien qu'il me réponde et pas vous à mes questions concernant ses affirmations .


pelerincosmique a écrit :: En fait, très peu de disciples de Nichiren de son vivant reçurent un gohonzon.

Il n'était pas considéré par Nichiren comme étant indispensable
Combien de disciples recurent le Gohonzon ?
Où Nichiren dit que le Gohonzon n'est pas indispensable ?
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 21 févr. 2018, 14:23

Message par algol-x »

Yvon a écrit :Ce n'est pas à moi ni à vous de répondre aux propos de pélerincosmique . Et donc j'aimerai bien qu'il me réponde et pas vous à mes questions concernant ses affirmations .

Le disque est-il rayé ? ou bien c'est votre pratique mantrique qui influence votre manière de communiquer ? ou peut-être un gros caprice ?

:accordeon:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 21 févr. 2018, 14:27

Message par Yvon »

Hors sujet

Ce n'est pas à moi ni à vous de répondre aux propos de pélerincosmique .
Et donc j'aimerai bien qu'il me réponde et pas vous à mes questions concernant ses affirmations .


pelerincosmique a écrit :: En fait, très peu de disciples de Nichiren de son vivant reçurent un gohonzon.

Il n'était pas considéré par Nichiren comme étant indispensable
Combien de disciples recurent le Gohonzon ?
Où Nichiren dit que le Gohonzon n'est pas indispensable ?
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 21 févr. 2018, 14:49

Message par algol-x »

algol-x a écrit :Le disque est-il rayé ? ou bien c'est votre pratique mantrique qui influence votre manière de communiquer ? ou peut-être un gros caprice ?
Peut-être les trois à la fois ! :sourcils:
Yvon a écrit :Ce n'est pas à moi ni à vous de répondre aux propos de pélerincosmique . Et donc j'aimerai bien qu'il me réponde et pas vous à mes questions concernant ses affirmations .
:lol:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 04:59

Message par Yvon »

Image


1. Namu Myôhô Renge Kyô.
Le nom de la Loi éternelle de la vie.
C’est aussi le titre (daimoku) du Sûtra du Lotus (Myôhô Renge Kyô) qui exprime la nature indissociable de la vie du Bouddha et de la Loi ultime.

2. Nichiren.
Le nom (« Soleil-lotus ») que se donna le Pratiquant du Sûtra du Lotus en révélant cette Loi afin d’ouvrir la voie menant tous les êtres à l’état de bouddha..

3. Zai gohan.
« Ceci est le sceau ». Cela atteste la signature de Nichiren Daishonin.

4. Dai Bishamon tennô
L’un des quatre grands rois du ciel (« Celui-qui-écoute-de-nombreux-enseignements », sanskrit : Vaishravana), appelé aussi Tamon.
Il représente le Nord, il protège le lieu où la Loi est enseignée et il écoute bien.

5. Dai Jikoku tennô
Le grand roi du ciel Jikoku (« Soutient-du-pays », skt. : Dhritarashtra). Il représente l’Est, il pacifie et protège le pays, le monde, en entretenant sa prospérité.

6. Dai Zôchô tennô
Le grand roi du ciel Zôjô ou Zôchô (« essor-et-développement », skt. : Virûdhaka. Il représente le Sud, sa fonction est de soulager les êtres de leurs souffrances.

7. Dai Kômoku tennô
Le grand roi du ciel Kômoku (« Vision-large », skt. : Virûpâksha). Il représente l’Ouest. Sa fonction est d’encourager l’aspiration à l’Eveil, de discerner le mal et de punirceux qui le commettent.

8. Namu Shakyamuni butsu
Le bouddha Shakyamuni. La sagesse subjective.

9. Namu Tahô nyorai
L’ainsi-venu Tahô (« Nombreux-trésors », skt. : Prabhutaratna Tathâgata).
La réalité objective ou vérité.

10. Namu Jôgyô bosatsu
Le bodhisattva Jôgyô (« Pratiques-supérieures », skt. : Vishishtacharitra).
Le premier des quatre guides des bodhisattvas sortis de la Terre.
Il représente la vertu ou la qualité du véritable soi, de la véritable identité.

11. Namu Muhengyô bosatsu
Le bodhisattva Muhengyô (« Pratiques-sans-limites », skt. : Anantacharitra).
L’un des quatre guides des bodhisattvas sortis de la Terre. Il représente l’éternité, l’une des quatre vertus ou qualités présentes dans la vie d’un bouddha.

12. Nam Jôgyô (ou Jyôgyô) bosatsu
Le bodhisattva Jôgyô ou Jyôgyô (« Pratiques-pures », skt. : Vishuddhachâritra).
L’un des quatre bodhisattvas guidant les bodhisattvas sortis de la Terre. Il représente la pureté, l’une des quatre vertus ou qualités de la vie d’un bouddha.

13. Namu Anryûgyô bosatsu
Le bodhisattva Anryûgyô (« Pratiques-d’une-conviction-inébranlable », skt. : Supratishthitacharitra).
L’un des quatre guides des bodhisattvas sortis de la Terre. Il représente la joie, le bonheur, l’une des quatre vertus ou qualités de la vie d’un bouddha.

14. Yû kuyosha fuku ka jugô
« Quiconque fera des offrandes au Gohonzon obtiendra, en cette vie, une bonne fortune dépassant celle obtenue par un bouddha doté des dix titres honorables. »
C’est le principe de la rétribution positive, la bonne fortune.
En bouddhisme, faire des offrandes a un sens large, ici cela signifie notamment respecter et faire l’éloge.

15. Nyaru nôransha zu ha shichibun
« Quiconque s’attaquera ou nuira aux pratiquants de la Loi bouddhique aura la tête brisée en sept morceaux (c’est-à-dire sera malheureux). » Cela exprime le principe de la rétribution négative, la perte.

16. Dai Nittennô
« Le grand roi céleste du soleil », force de l’univers.

17. Dai-rokuten no ma-ô
« Le roi-démon du Sixième Ciel ».
L’obscurité fondamentale.

18. Dai Bonten ô
« Le roi céleste Mahâbrahmâ ou « le grand roi céleste Brahmâ ».
Bonten et Taishaku sont les deux divinités protectrices qui président aux fonctions de l’univers.

19. Taishaku tennô
« Le roi céleste Shakra Devânâm Indrah », aussi identifié sous la forme de la divinité Indra dans la mythologie indienne.

20. Dai Gattennô
« Le grand roi céleste de la lune », force de l’univers.

21. Dai Myôjô tennô
« Le grand roi céleste des étoiles », force de l’univers.

22. Râga-râja
« Le-roi-de-l’amour-empli-de-désirs » (en japonais : Aizen-myô’ô). Son nom est inscrit en siddham, sanskrit médiéval. L’un des rois-de-la-sagesse, il purifie, grâce à son amour, les êtres humains de leurs désirs terrestres et les libère des illusions et des souffrances provenant de ces désirs, il représente le principe « les troubles et désirs terrestres se transforment [par la pratique bouddhique] en boddhéité. » (jap. : bonnô-soku-bodai)

23. Achala
« L’immuable-roi-de-la-sagesse » (jap. : Fudô-myô’ô). Son nom est inscrit en siddham, sanskrit médiéval. Représentant le principe « les souffrances de la naissance et de la mort se transforment [par la pratique bouddhique] en nirvana », la cessation des souffrances (jap. : shoji-soku-nehan).

24. Tendai daishi
Le grand maître T’ien-t’ai (538-597), la transmission du véritable héritage du bouddhisme en Chine.

25. Kishimojin
Kishimojin (skt. : Haritî). L’ogresse, mère des filles-démones.

26. Jû-rasetsu-nyo
Les dix filles démones (skt. : Rakshasi).

27. Dengyô daishi
Le grand maître Dengyô (767-822), la transmission du véritable héritage du bouddhisme au Japon.

28. Hachi dai ryû-ô
Les huit grands rois-dragons.

29. Hachiman dai bosatsu
Le grand bodhisattva Hachiman.

30. Tenshô daijin
La grande déesse du soleil. Avec Hachiman ce sont les deux divinités tutélaires du Japon.

31. Butsu metsu go ni-sen ni-hyaku sanjû yo-nen no a-ida ichi-enbudai no uchi mizô-u no dai-mandara nari
« Depuis la mort du Bouddha, pendant plus de 2230 ans, jamais dans le monde entier n’a été révélé ce mandala suprême.»

32. Kore o shosha shi tatematsuru
« J’ai respectueusement retranscrit ceci. »

33. Nichikan (sa signature)
Le 26e grand patriarche, son nom et sa signature. Il a retranscrit ce Gohonzon.

34. Kyôhô go-kanoe-ne-nen roku-gatsu jûsan-nichi
Date de la transcription : été 1720. « le 13e jour du 6e mois lunaire de la 5e année de Kyôhô. »
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 05:14

Message par algol-x »

Nichikan, un Nichiréniste radical, et selon les autres écoles de la faction "tolérante" du bouddhisme de Nichiren, un falsificateur...

:sourcils:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 05:18

Message par Yvon »

Encore une fois du grand n'importe quoi , vous tirez ca d'où ? Quelles sont vos sources pour faire de telles affirmations , sinon ce que vous avancez ne vaut rien . Merci
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 06:51

Message par algol-x »

Yvon a écrit :Encore une fois du grand n'importe quoi , vous tirez ca d'où ? Quelles sont vos sources pour faire de telles affirmations , sinon ce que vous avancez ne vaut rien . Merci
"Cette doctrine qui voit Nichiren supplanter le Bouddha atemporel Śākyamuni, a été introduite en 1400 au Taisekiji sous le IXème patriarche Nichiu Shōnin (1409-1482) et devint plus tard la partie central de l'enseignement du Taisekiji, jusqu’à l’élaboration doctrinal du XXVIème patriarche Nichikan Shōnin (1665-1726) deux siècles plus tard. Les origines de cette théorie se trouvent dans un temple (aujourd'hui indépendant) à proximité du Taisekiji : le Honmonji appelé Nishiyama, et fondé par l'un des disciples de Nikkō Shōnin, nommé Nichidai (1294-1394). Malgré tout, cette conception particulière, qui diffère grandement de l'école traditionnelle fondée par Nikkō et des autres écoles de Nichiren, a été finalement adoptée par le Taisekiji."

http://nichiren-shu.org/

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 07:37

Message par Yvon »

Aucun rapport avec vos accusations sur Nichikan Shonin . :non:

Bon je vais encore devoir rétablir les choses .

Image
Image
Image
Image

Source : Histoire de la Nichiren Shoshu .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 08:51

Message par algol-x »

C'est le point de vue de la Nichiren Shoshu, qui vend sa daube, rien de plus ! :accordeon:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 09:06

Message par Yvon »

algol-x a écrit :C'est le point de vue de la Nichiren Shoshu, qui vend sa daube, rien de plus !
:lol: Ce n'est pas de la Nichiren Shoshu .
Bon si vous êtes allergique au gohonzon de Nichikan , il y en a d'autres c'est pas ce qui manque .
Mais finalement je vois pas ce que celà peut vous foutre , car de toute façon vous êtes allergique au Gohonzon tout court . :Bye:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 09:42

Message par algol-x »

Allergique ? du tout je m'en fiche, ce qui n'est pas la même chose ! je suis plutôt allergique à la bigoterie, et au fondamentalisme religieux !

J'ai deux gohonzons dans une boite à chaussure, au fond d'une armoire, un de Nichikan, l'autre de Nittastu, Je ne savait pas quoi en faire, je pense que je vais les mettre en vente sur IB...

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 22 févr. 2018, 09:52, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 09:51

Message par Yvon »

Pourquoi pas comme ça vous aurait un bienfait concret :lol:

Gohonzon figuratif

Image
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 09:59

Message par algol-x »

Vous êtes vraiment intoxiqué ! :lol:

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Gohozon (objet de culte)

Ecrit le 22 févr. 2018, 10:05

Message par Yvon »

C'est sympa mais c'est vrai que vous voyez le mal partout (face)
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mahayana »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités