Bouddhisme et moi

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
lalaland

Nouveau
Nouveau

Messages : 2
Enregistré le : 19 mai 2020, 13:13

Bouddhisme et moi

Ecrit le 21 juin 2020, 07:00

Message par lalaland »

Bonjour,
Je m’intéresse au bouddhisme depuis plusieurs mois,
Mais un soucis se pose : je consomme tabac, alcool et drogues régulièrement.
Étant donné que le 5ème précepte interdit la consommation de substances altérant la conscience, est ce que je peux devenir bouddhiste quand même ou c'est trop "grave" pour que j'adhère a ces croyances ?
Merci pour vos réponses
Leïla.

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 16197
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 22 juin 2020, 04:24

Message par prisca »

Bonjour,

En fait le bouddhisme est athée donc que tu sois addict à des substances ou alcool ou pas ne changera rien puisque pour parvenir à l'éveil, ce n'est pas toi qui commande mais Dieu qui décide qui a droit à la clairvoyance. La clairvoyance c'est voir clair dans tous les domaines, un esprit éclairé dans un corps vivifié par l'esprit et pour cela il faut bannir drogue alcool car bien entendu Dieu est contre et qui s'adonne à ces addictions au contraire s'enlise et sombre dans le "no man's land".
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

lalaland

Nouveau
Nouveau

Messages : 2
Enregistré le : 19 mai 2020, 13:13

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 24 juin 2020, 07:33

Message par lalaland »

[EDIT]

Bonjour, merci de ta réponse.
Si le bouddhisme est athée alors il n'y a pas de dieu ? C'est plutôt une philosophie alors je pensait que l'on pouvait l'adapter a chaque personne.
La seule substance que je consomme quotidiennement est le tabac et le café : ils n'altèrent pas la conscience
J'ai lu cet article qui ne semble pas être contre ?
https://www.zamnesia.fr/blog-psychedeli ... -ils-n1496
Modifié en dernier par Eliaqim le 24 juin 2020, 10:22, modifié 1 fois.
Raison : La citation n'est pas nécessaire dans ce cas de figure.

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 16197
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 25 juin 2020, 02:16

Message par prisca »

lalaland a écrit :
24 juin 2020, 07:33
[EDIT]

Bonjour, merci de ta réponse.
Si le bouddhisme est athée alors il n'y a pas de dieu ? C'est plutôt une philosophie alors je pensait que l'on pouvait l'adapter a chaque personne.
La seule substance que je consomme quotidiennement est le tabac et le café : ils n'altèrent pas la conscience
J'ai lu cet article qui ne semble pas être contre ?
https://www.zamnesia.fr/blog-psychedeli ... -ils-n1496
Le bouddhisme est athée, si tu cherches à connaitre Dieu, il faut que tu changes d'enseignement, car l'enseignement bouddhiste ne t'apporte rien que l'homme ne sache déjà, car l'enseignement bouddhiste que dit il ? Il dit "soyez bon, ou soyez calme, ou prenez la vie avec patience, ou méditez, ou faites le vide en vous, etc ..... que des enseignements que chaque homme s'octroie sans pour cela se dire bouddhiste, même si au fond c'est utopique, car prenons quiconque "maitre bouddhiste" mettons le dans une situation aggravante et voyons son comportement, il agira comme n'importe quel humain, il s'emportera, il sera pris de colère, si nous tirons sur la corde, il se rebellera, donc le "bouddhiste" n'est pas ni meilleur, ni plus calme, ni quoi que ce soit d'autre, c'est juste une mascarade le bouddhisme pour appeler les gens à "une zen attitude" mais le Dalaï lama lui même, enlevons lui son minimum vital, il va faire comme chaque humain, piétiner autrui pour obtenir pour lui même.

Tandis que le Christianisme c'est différent, car le Christianisme n'est pas difficile pour obtenir un vrai résultat, car c'est Dieu qui agit, car si Dieu décide que tu t'élèves à 3 mètres au dessus du sol, tu flotteras dans les airs, si Dieu décide que tu n'as que du bonheur dans ta vie, sans l'ombre d'un souci, argent santé amour, Dieu te donne, si Dieu décide que chez toi la colère est morte, la haine est morte, et que même si on te traine dans la boue tu restes complètement laxiste, tu le seras, car c'est une vraie résultante que tu obtiens avec le Christianisme car Dieu est à l'oeuvre en toi et te donne tout ce que ton coeur désire.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11655
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 28 juil. 2020, 14:53

Message par Marmhonie »

prisca a écrit :
22 juin 2020, 04:24
En fait le bouddhisme est athée donc que tu sois addict à des substances ou alcool ou pas ne changera rien puisque pour parvenir à l'éveil, ce n'est pas toi qui commande mais Dieu qui décide qui a droit à la clairvoyance.
Mon épouse est bouddhiste. Allez lui dire à sa famille & son pays qu'ils sont athées ! Allez dire aux nombreux pays bouddhistes dont le Tibet avec lesqueles nous avons des amis, qu'ils sont athées ! Ils vous prendront pour des colonialistes fous.
Prisca prétend que le bouddhisme (il y a de nombreuses écoles) est athée et... parle de la Providence de Dieu pour atteindre à la clairvoyance, mélangeant au passsage le discernement des esprits avec l'illumination.
Tout cela n'a aucun sens, pardon de vous le dire.

Pour en revenir à la question, comment pratiquer le pranayama en étant un fumeur ? Autant demander à un manchot d'applaudir des deux mains. Cela n'a aucun sens.
Je rappelle qu'historiquement l'Hindouisme a intégré le Bouddhisme depuis le XIII siècle de notre ère. Le premier Bouddha historique était le fils d'un Maharadja hindouiste, hindouiste pratiquant, marié et père. À 40 ans il décida de tout quitter pour suivre un Maître afin d'appaiser ses angoisses, sans renier ses croyances. Gautama n'a jamais renié ses croyances hindoues. Son niveau de spiritualité était déjà très élevé et il n'a pris que des maitres & des disciples ayant des bases solides en hindouisme, des pratiquants de haut niveau. On l'oublie trop souvent en Occident. Le prince Gautama voulait briser la chaine sans fin des réincarnations pour entrer enfin dans le nirvana qui n'est que le retour dans l'essence divine.

Essayez au moins de ne pas tomber dans les nombreuses sectes francophones qui sont une insulte au bouddhisme. De toute façon, il vous faudra un Maître, que celui-ci vous accepte, et que vous le suiviez. Il est impensable que vous arriviez la cigarette à la main, ou avec un verre d'alcool.

J'ai voyagé seul dans la jungle tropicale nuitamment parce que tout simplement je ne retrouvais pas mon groupe. C'est extrêmement dangereux. Ce qui m'a sauvé fut d'entendre des chants de moines bouddhistes en pleine montagne. Une nonne aveugle est venue m'offrir un bol de riz et du thé. L'hospitalité orientale est admirable. Au premier étage de ce grand temple perdu dans la jungle volontairement, les moines psalmodiaient des mantras. Le silence y est total. Il me fut impossible de demander comment retrouver les miens.

Voyez-vous, dans l'authentique, nos notions de peur, de civilisation, n'ont aucun sens. À trop cultiver l'avoir, nous avons perdu notre état d'être. Nous demandons, nous brisons tout ce qui nous est fondamental, le silence de l'âme, que sais-je encore.

Quels sont vos besoins vitaux ? Le tabac, l'alcool, les routes, la télévision, une tanble, une cuisine, des chaises, un lit, un toit, sont des accessoires inutiles. On vous les a vendus pour créer en vous des envies qui deviendront des besoins faussés aliénants. Vous êtes prêt pour entrer dans une secte. Vous n'êtes pas prêt ni disponible pour entrer dans cette immense religion de croyances et d'immenses savoirs.
Sincèrement votre.
Image
(on clique sur la signature)

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 110
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 07 sept. 2020, 09:59

Message par Disciple Laïc »

Bonjour :)


J'ai découvert il y a peu un très bel enseignement de la moniale Ayya Khema. (Tradition du Véhicule des Anciens - appelé précédemment Théravada "Petit Véhicule" ).


On peut le trouver ici.


Méditer sur le Non-Soi.


http://www.dhammadelaforet.org/sommaire ... n-soi.html


:levitation:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12942
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 08 sept. 2020, 09:13

Message par vic »

Disciple Laïc a écrit :
07 sept. 2020, 09:59
Bonjour :)


J'ai découvert il y a peu un très bel enseignement de la moniale Ayya Khema. (Tradition du Véhicule des Anciens - appelé précédemment Théravada "Petit Véhicule" ).


On peut le trouver ici.


Méditer sur le Non-Soi.


http://www.dhammadelaforet.org/sommaire ... n-soi.html


:levitation:
Oui le Théravada est à mon avis le Bouddhisme originel . L'école théravada est l'école Bouddhiste la plus ancienne encore existante .
Pour ce qui est de la croyance en dieu , non aucune croyance en dieu dans le Bouddhisme . En tous cas dans le bouddhisme originel .
Par contre dans certaines écoles plus récentes , comme l'école Vajrayana , tu as le Bouddha Vaïrochana ( Daïnishi Nyoraï ) qui est le bouddha de toutes les directions , et qui pourrait s'assimiler à dieu , mais ce Bouddha est reconnu comme une force impersonnelle . Donc rien à voir avec la notion de dieu du christianisme ou de l'islam par exemple . Ce qui est sûr , c'est que le Bouddhisme ne reconnait pas de dieu personnel .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 110
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Bouddhisme et moi

Ecrit le 09 sept. 2020, 03:49

Message par Disciple Laïc »

Le Theravâda ou Petit Véhicule ou Véhicule des Anciens ne peut pas être le "bouddhisme originel". Il s'est passé prêt de 2500 ans. Tout phénomène se détériorant inévitablement, nous n'avons plus, actuellement, a notre disposition, que des versions "détériorées" de l'enseignement du Bouddha.


Le Bouddha en était très conscient et a donné des conseils pour conserver son enseignement dans les meilleures conditions le plus longtemps possible (c'est dans le Canon Pali justement). Et quand on compare l'Histoire du Bouddhisme, la floraison de ses courants au fil du temps et les conseils du Bouddha, on ne peut que constater que les conseils du Bouddha ne furent pas respectés. Même dans le Theravâda.


J'ai lu il y a quelques mois un excellent article sur le Bouddhisme et les femmes. Des travaux de chercheurs et de chercheuses justement, ont démontré que la doctrine du Bouddha avait été corrompue pour lui donner un ton plutôt misogyne, y compris dans le Theravâda. Les préjugés sociaux des moines qui ont succédé au Bouddha ont pris le dessus, ce qui montre à quel point il est difficile de respecter la doctrine tant les "tendances lourdes" du mental hostiles à la pratique peuvent affecter même des moines très respectueux de l'enseignement originel.


Toutefois, le Theravâda est ce que nous avons de plus proche, actuellement, de l'enseignement originel, faute de mieux.


Le Bouddhisme originel en effet n'oriente pas sa pratique vers le divin, celui ci est considéré comme incapable d'aider l'homme dans sa quête de libération de la souffrance.


Il y a quelques temps j'ai été très agréablement surpris d'entendre un religieux chrétien assez éminent reconnaître publiquement que son Dieu avait un pouvoir très limité face à la souffrance humaine, il ne savait pas pourquoi, il le constatait c'est tout. Je vous retrouverais la vidéo si vous voulez. J'ai approuvé cette lucidité et cette honnêteté. Et surtout de la part d'un religieux chrétien, qui ne fait que confirmer ce que le Bouddha dit depuis 2500 ans !


Le Bouddha a même affirmé que la croyance en un être unique Créateur était dangereuse et néfaste pour la moralité humaine et la croyance en un "Soi" (une "âme") source de beaucoup de souffrances humaines depuis très longtemps. Il suffit d'observer l'Histoire des religions monothéistes depuis leur naissance, elles ont apporté au moins autant de mauvais, de souffrances humaines, que de bon, si ce n'est plus.


En tout cas si la croyance en Dieu avait du résoudre le problème de la souffrance humaine ce serait fait depuis longtemps, une bonne part de l'humanité croit en Dieu/Allah/Yahweh et ce n'est pas pour autant que le monde est moins souffrant et plus en paix. Le principe de réalité est là et confirme la clairvoyance du Bouddha. Ce qui ne peut que renforcer la confiance en sa sagesse. C'est mon opinion.


Le Véhicule de Diamant ou Vajrayana est le fruit du métissage entre le bouddhisme importé et la religion locale. C'est une version ésotérique, complexe, avec des divinités, plus ou moins symboliques, qui s'est considérablement éloignée je trouve de l'enseignement originel. C'est un fait il suffit de comparer avec les textes les plus anciens. Le Bouddha n'était pas favorable aux rituels et indiquait que le Refuge devait être trouvé en Soi, non dans l'aide de forces extérieure. Un vieux moine zen vietnamien dit ceci : "L'enseignement du Bouddha est très simple mais au fil du temps des intellectuels l'ont compliqué".


L'école de la Terre Pure va même encore plus loin, le Bouddha Amitabha ressemble bigrement à une version "bouddhisée" du Dieu chrétien. Il suffit de comparer, ce n'est pas une copie parfaite mais cela y ressemble beaucoup. En plus l'Amidisme est pessimiste puisque dés le départ il considère que l'Extinction n'est plus accessible du tout par les êtres humains tant le Dharma originel est corrompu, donc l'Amidisme détourne de la pratique intérieure pour l'orienter vers une piété, une dévotion, vis à vis d'une puissance extérieure : Amitabha. Je ne "juge" pas ou ne condamne pas ou ne blâme pas, je constate, c'est tout. Objectivement.


Le Bouddha parle exceptionnellement des dieux et de Brahma mais dans le cadre d'échange avec les brahmanes et les conceptions religieuses de son temps.


Il n'y a en effet pas de "dieu personnel". Celui qui peut "sauvé" le bouddhiste c'est le potentiel de "bouddhéïté" qu'il y a en lui-même. D'ailleurs parmi les premières catégories de moines il y avaient les "bouddhas par Soi".


A ce que j'en ai lu, le Bouddha n'était favorable ni aux rituels à son égard, ni au culte de sa personnalité, ni à des représentations de sa personne pour vénération, ni bien sûre aux sacrifices sanglants ou pas à son égard. J'ai lu qu'il voulait qu'on disperse ses cendres après sa mort mais on en a fait des reliques. Et quelques siècles après sa mort on commençait a faire des représentation de Lui.


Il n'y aurait pas eu tout cette ajout de "semi-divinisation" du Bouddha après sa mort, actuellement et dans le passé, des non -bouddhistes ne prendraient pas les bouddhistes pour des idolâtres et Bouddha pour un figure du "Diable" là pour combattre Dieu (c'est le genre d’inepties que j'ai vu passé hélas). Le Bouddha a combattu et vaincu Mara le démon de la Mort, qui est une sorte de figure du Mal (comme Jésus d'ailleurs). Un combat plutôt psychologique.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités