Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12999
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 28 oct. 2017, 07:57

Message par vic »

Ichinen29 a écrit :C'est pertinent;...On sait très bien quand on "médite" correctement puisque la et les méditations sont conçues après avoir été expérimentées, pour produire un certain effet comme le marteau est conçu pour enfoncer le clou...Quand je fais daimoku (après 23 ans) et déjà au début,je cosntatais les effets au quotidien,...jusqu'à de véritables expériences "mystique" extrêmement joyeuse et la boudhéité vécue il y a quelques années ...Plus difficile à transmettre ou d'en parler, c'est une expérience intime qui dérange souvent ou rend jaloux...Je suis plus discret aujourd'hui, mais cela a renforcer ma croyance et effacer tous mes doutes...
C'est la secte soka gakkaï que pose problème , pas une pratique qu'on choisi librement .
La soka gakkaï a pour but dans son enseignement d'effectuer une pression psychologique sur les adeptes pour leur empêcher d'essayer d'autres pratiques , en critiquant les autres courants du bouddhisme . Du reste elle ne fait pas partie de l'union bouddhiste européenne ou de l'union bouddhiste de france .
Il n'y a rien de jaloux pour moi à choisir une pratique librement quelqu'elle soit .
On dit simplement ici attention à la soka gakkaï .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 28 oct. 2017, 08:08

Message par algol-x »

Ichinen29 a écrit :C'est pertinent;On sait très bien quand on "médite" correctement puisque la et les méditations sont conçues après avoir été expérimentées, pour produire un certain effet comme le marteau est conçu pour enfoncer le clou
Raisonnement circulaire et réducteur.
Ichinen29 a écrit :Quand je fais daimoku (après 23 ans) et déjà au début,je cosntatais les effets au quotidien,...jusqu'à de véritables expériences "mystique" extrêmement joyeuse et la boudhéité vécue il y a quelques années ...Plus difficile à transmettre ou d'en parler, c'est une expérience intime qui dérange souvent ou rend jaloux...Je suis plus discret aujourd'hui, mais cela a renforcer ma croyance et effacer tous mes doutes
J'admire votre modestie ! au sujet de "l’expérience intime" c'est assez drôle dans la mesure ou votre "organisation" pousse ses adeptes à les exprimer publiquement, ensuite ce genre de propos engendre à mon niveau ni dérangement ni jalousie, mais un peu de tristesse.

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 05 nov. 2017, 17:23, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 916
Enregistré le : 04 janv. 2013, 14:26

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 28 oct. 2017, 08:25

Message par komyo »

Difficile de répondre clairement a cette question, car la compréhension n'est pas de l'ordre du cerveau rationnel a moins d'avoir eu soi même l'expérience, ce qui permet a rebours de comprendre. Le dalai lama a eu une belle formule sur le sujet. On sait qu'on a médité quand on sort de méditation, pourquoi ?
Je reprends la parole, parce que quand on médite vraiment, on atteint des états d'absorption ou la personnalité ou disons le cerveau gauche, l'identité, le petit vélo dans la tête se dissolve complètement. Un autre état d être beaucoup plus vaste et complètement non dualiste surgit. Bien que simple, c'est impossible a expliquer avec des mots qui n'ont pas grands intérêts de toute manière et c'est aussi impossible de confondre avec des expériences ou la personnalité égotique est toujours présente.
Si il reste une conscience qui sait qu'elle médite, ou qu'elle a obtenue ceci ou cela, c'est qu'il n'y pas de vrai lâcher prise et pas de vraie obtention.
Au fur et a mesure que l'on s'oublie, on approfondie sa méditation ! les zen disent il faut rentrer dans son cercueil, dans le shingon on dit "si tu rencontres le bouddha tue le", ça exprime la même chose, il faut se détacher de tout, aussi bien d'une idée de détachement que des attachements quelqu'ils soient..! :hi:
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 185
Enregistré le : 25 oct. 2017, 14:57

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 30 oct. 2017, 11:42

Message par Ichinen29 »

Aucune pression psychologique, et la Soka Gakai ne pose aucun problème,sauf pour les personnes mal informées...le reste du discours est sans intérêt, puisqu'il s'agit d'allégations sans fondement (vu les post yvon)...Ces oppositions sont très courantes et n'altèrent en rien notre pratique, dès lors qu'on a déjà vérifié par nous même en début de pratique...mais puisque on est tous "endoctriné",...je ne ferais pas plus de commentaires et ne cherche, du reste plus à convaincre quiconque, car il s'agit bien d'une expérience et d'un choix intime...personne ne m'a jamais demandé, en 23 ans , d'exprimer quoique ce soit et continuer à pratiquer reste un combat quotidien...Aucune pression pour aller en réunion ou autre chose, et c'est bien l'étude et la pratique, ainsi que les résultats (intérieurs et extérieurs) qui nous permettent de continuer, ainsi que la décision d'être engagé pour la paix et la création de valeurs. Ma shinjin est solide désormais, car souvent attaquée, et si ce n'était ma décision personnelle de continuer, ce serait vite "plié"...

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 30 oct. 2017, 16:13

Message par algol-x »

Ichinen29 a écrit :Aucune pression psychologique, et la Soka Gakai ne pose aucun problème,sauf pour les personnes mal informées...le reste du discours est sans intérêt, puisqu'il s'agit d'allégations sans fondement (vu les post yvon)...Ces oppositions sont très courantes et n'altèrent en rien notre pratique, dès lors qu'on a déjà vérifié par nous même en début de pratique...mais puisque on est tous "endoctriné",...je ne ferais pas plus de commentaires et ne cherche, du reste plus à convaincre quiconque, car il s'agit bien d'une expérience et d'un choix intime...personne ne m'a jamais demandé, en 23 ans , d'exprimer quoique ce soit et continuer à pratiquer reste un combat quotidien...Aucune pression pour aller en réunion ou autre chose, et c'est bien l'étude et la pratique, ainsi que les résultats (intérieurs et extérieurs) qui nous permettent de continuer, ainsi que la décision d'être engagé pour la paix et la création de valeurs. Ma shinjin est solide désormais, car souvent attaquée, et si ce n'était ma décision personnelle de continuer, ce serait vite "plié"...
L'endoctrinement est très progressif, me concernant, voulant aller trop vite, ils ont éveillés chez moi une certaine méfiance et de ce fait l'endoctrinement /embrigadement n'a été que partiel. J'ai été l'otage de l’intérêt que je portais à ce que je croyais être le bouddhisme. Contrairement à vous, j'ai fini par m'apercevoir que nombre "d'expériences mystiques" étaient influencées par des phénomènes tels que l'hyper ventilation et l'effet des endorphines relatifs à des pratiques excessives, détournées de leur finalité. Au sujet des résultats "concrets" c'est simplement du sens que l'on pose sur les évènement de la vie, influencés par le dispositif Soka Gakkai. Ce qui est significatif, c'est la nova-langue commune aux adeptes où les thèmes de la persécution, du combat, de la mission, de la paix sont récurrents, avec en arrière plan les égos de certains membres que le conditionnement de "l'organisation" hypertrophie.

Bien à vous

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 04 nov. 2017, 13:50, modifié 3 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 185
Enregistré le : 25 oct. 2017, 14:57

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 31 oct. 2017, 03:30

Message par Ichinen29 »

C'est votre expérience, qui n'engage que vous,...La mienne va au-delà de "l'hyper_ventilation" et autres bienfait lié au bienfait de l'aspect physiologique (trésor du corps) que produit la pratique (ayant pratiqué le yoga j'en connait aussi les limites)...L'expérience d'éveil /bouddhéité que j'ai faite va au_delà de l'auto-hypnose (que j'ai aussi pratiqué) ou de tout autre "conditionnement"...Je suis navré que vos n'ayez pas eu l'esprit de recherche et de persévérance (lié à votre karma individuel) eet que vous ayez renoncé en chemin. Cependant ne faites pas une règle de votre vécu qui n'est pas celui de milliers de membres (qui seraient "conditionné". auto-hypnotosés?)quelles fadaises...!la profondeur et le sérieux de cet enseignement ainsi que la bienveillance de nos Maîtres sont bien loin de cela...Une personne ne continu à pratiquer qu'au vu des résultats et des bienfaits acquis ou ressenti dans cette voie. Et cet "acharnement contre la Soka gakai est bien le produit d'une haine inspirée par les fonctions démoniaques obstacles à l'éveil de tous les êtres, Grand Voeux prononcé par le Bouddha après son illumination....Nam Myoho Renge Kyo!Nam Myoho Renge Kyo!Nam Myoho Renge Kyo!...

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 31 oct. 2017, 08:08

Message par algol-x »

Vos affirmations péremptoires, ne font que confirmer ce que j'avais évoqué précédemment: hypertrophie de l'égo (Je suis ravi que vous et votre condisciple ayez "vécus" la boddhéité et que dernier se sente capable d'élaborer des diagnostics sur l'état mental "des opposants" ), paranoïa induite par votre "organisation" qui réduit à de la haine toute critique vis à vis de la Soka Gakkkai, exclusivisme, malédictions, auto réalisatrices pour certain, et j'en passe. Enfin depuis ses débuts en France, la Soka Gakkai aurait distribué 100 000 mandalas ce qui donne une idée du "turn over' dans votre groupe en France.

Bien à vous

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 31 oct. 2017, 16:23, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 31 oct. 2017, 12:00

Message par Yvon »

100 000 graines de planter , génial ça promet pour l'avenir . mais je pense que ce chiffre est parfaitement faux . Dommage
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 31 oct. 2017, 13:34

Message par algol-x »

Yvon a écrit :1100 000 graines de planter, génial ça promet pour l'avenir . mais je pense que ce chiffre est parfaitement faux . Dommage
Afin que les adeptes ne se démotivent pas au niveau prosélytisme, la Soka Gakkai leur font croire que si des individus récitent le "daimoku" (mantra) ne serait-ce qu'une fois, ils le rencontreront à nouveau dans une "prochaine vie" et atteindront la boddhéité.

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 185
Enregistré le : 25 oct. 2017, 14:57

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 01 nov. 2017, 15:31

Message par Ichinen29 »

Incroyable d'être aussi péremptoire en étant en dehors de notre organisation!... Désinformation mauvaise foi,...Vous semblez savoir à notre place ce que nous vivons dans notre pratique,...Vous devriez entamer une carrière de dictateur, puisque vous pensez et dites à notre place avec un aplomb ubuesque,...!...Aucun intérêt à ce genre de monologue en boucle,...votre logiciel d'opposition anti-Gakkai est tellement grossier qu'il en est grotesque,...Dommage de passer à côté d'une telle philosophie et de vous fermer ainsi les portes de l'éveil....Néanmoins vous créez ainsi un lien très fort avec notre pratique, qui vous vaudra de pratiquez dans votre vie, et d'avoir ainsi l'opportunité de vous excusez pour vos calomnies,...Félicitations!

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 01 nov. 2017, 16:04

Message par algol-x »

Ichinen29 a écrit :Incroyable d'être aussi péremptoire en étant en dehors de notre organisation!... Désinformation mauvaise foi,...Vous semblez savoir à notre place ce que nous vivons dans notre pratique,...Vous devriez entamer une carrière de dictateur, puisque vous pensez et dites à notre place avec un aplomb ubuesque,...!...Aucun intérêt à ce genre de monologue en boucle,...votre logiciel d'opposition anti-Gakkai est tellement grossier qu'il en est grotesque,...Dommage de passer à côté d'une telle philosophie et de vous fermer ainsi les portes de l'éveil....Néanmoins vous créez ainsi un lien très fort avec notre pratique, qui vous vaudra de pratiquez dans votre vie, et d'avoir ainsi l'opportunité de vous excusez pour vos calomnies,...Félicitations!
Quelle équanimité ! effets du "bouddhisme Soka Gakkai" ? Ensuite, j'ai eu "un peu de temps" pour observer in situ les phénomènes induit par de nombreux biais dans votre organisation, tout ce que vous semblez ne pas percevoir ! Enfin, vos propos traduisent quelque chose qui ressemble fort à du fanatisme, merci d'en d'avoir fait la démonstration !

bien à vous

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Shonin

* [ Aucun rang ] *

Messages : 519
Enregistré le : 10 nov. 2017, 13:39

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 19 mars 2018, 11:14

Message par Shonin »

komyo a écrit :Difficile de répondre clairement a cette question, car la compréhension n'est pas de l'ordre du cerveau rationnel a moins d'avoir eu soi même l'expérience, ce qui permet a rebours de comprendre. Le dalai lama a eu une belle formule sur le sujet. On sait qu'on a médité quand on sort de méditation, pourquoi ?
Je reprends la parole, parce que quand on médite vraiment, on atteint des états d'absorption ou la personnalité ou disons le cerveau gauche, l'identité, le petit vélo dans la tête se dissolve complètement. Un autre état d être beaucoup plus vaste et complètement non dualiste surgit. Bien que simple, c'est impossible a expliquer avec des mots qui n'ont pas grands intérêts de toute manière et c'est aussi impossible de confondre avec des expériences ou la personnalité égotique est toujours présente.
Si il reste une conscience qui sait qu'elle médite, ou qu'elle a obtenue ceci ou cela, c'est qu'il n'y pas de vrai lâcher prise et pas de vraie obtention.
Au fur et a mesure que l'on s'oublie, on approfondie sa méditation ! les zen disent il faut rentrer dans son cercueil, dans le shingon on dit "si tu rencontres le bouddha tue le", ça exprime la même chose, il faut se détacher de tout, aussi bien d'une idée de détachement que des attachements quelqu'ils soient..! :hi:
Bonjour Komyo, cela faisais un moment que je n'avais pas croisé tes lectures... et j'espère que tu vas bien !

Dans la rubrique 'juste pour le plaisir de te parler' , je vais m'attarder quelque peu sur tes dernières lignes. Je peux comprendre les termes Zen "rentrer dans son cercueil" -bien que cela ne soit ni alléchant, ni déjà fait au sens propre!- mais je ne comprend pas les termes Shingon :"si tu rencontre un bouddha tue-le" .................................................................
Au plaisir que tu souhaite m'éclairer davantage.

Autrement, je pratique plutôt les mots : les désirs mènent à l'illumination.

Bien à toi.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/v ... 308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 916
Enregistré le : 04 janv. 2013, 14:26

Re: Quelle sensation prouve qu'on médite correctement ?

Ecrit le 22 mars 2018, 03:59

Message par komyo »

komyo a écrit :Difficile de répondre clairement a cette question, car la compréhension n'est pas de l'ordre du cerveau rationnel a moins d'avoir eu soi même l'expérience, ce qui permet a rebours de comprendre. Le dalai lama a eu une belle formule sur le sujet. On sait qu'on a médité quand on sort de méditation, pourquoi ?
Je reprends la parole, parce que quand on médite vraiment, on atteint des états d'absorption ou la personnalité ou disons le cerveau gauche, l'identité, le petit vélo dans la tête se dissolve complètement. Un autre état d être beaucoup plus vaste et complètement non dualiste surgit. Bien que simple, c'est impossible a expliquer avec des mots qui n'ont pas grands intérêts de toute manière et c'est aussi impossible de confondre avec des expériences ou la personnalité égotique est toujours présente.
Si il reste une conscience qui sait qu'elle médite, ou qu'elle a obtenue ceci ou cela, c'est qu'il n'y pas de vrai lâcher prise et pas de vraie obtention.
Au fur et a mesure que l'on s'oublie, on approfondie sa méditation ! les zen disent il faut rentrer dans son cercueil, dans le shingon on dit "si tu rencontres le bouddha tue le", ça exprime la même chose, il faut se détacher de tout, aussi bien d'une idée de détachement que des attachements quelqu'ils soient..! :hi:
Shonin a écrit :Bonjour Komyo, cela faisais un moment que je n'avais pas croisé tes lectures... et j'espère que tu vas bien !

Dans la rubrique 'juste pour le plaisir de te parler' , je vais m'attarder quelque peu sur tes dernières lignes. Je peux comprendre les termes Zen "rentrer dans son cercueil" -bien que cela ne soit ni alléchant, ni déjà fait au sens propre!- mais je ne comprend pas les termes Shingon :"si tu rencontre un bouddha tue-le" .................................................................
Au plaisir que tu souhaite m'éclairer davantage.

Autrement, je pratique plutôt les mots : les désirs mènent à l'illumination.

Bien à toi.
Bonjour,
Comme tu t en doutes ce sont des métaphores qui ne sont pas a prendre au pied de la lettre. Les deux parlent à leur façon de vacuité. Il s'agit d analogies répondants à des situations données. L'image du cercueil est celle de l'abandon de tout. La seconde parle des illusions. Il ne s'agit pas d'un bouddha réel que nous rencontrerions, mais des projections que nous faisons et qu'il faut trancher.
A la fin de la prajnaparamita, il y a un mantra qui est dit insurpassable, on le traduit ainsi : Allons, allons ensemble, tous ensemble, au delà du par delà, sur les rives du satori.
Le terme "ensemble" rappelle le mahayana et le rôle du bodhisattva qui ne s'éveille pas que pour soi, l'idée générale est de dépasser et d'abandonner tous ses attachements, au bouddha, à une doctrine, aux formations mentale, à son corps, son esprit, tout les attachements.
cf. la prajnaparamita, le sutra du serpent, le sutra du diamant, la descente à Lanka, etc.

Que veux tu dire par " je pratique plutôt les mots : les désirs mènent à l'illumination."
Dans le tantrisme japonais on parle de bonno soku bodaishin, représenté par la déité Aizen myoo.
gassho :hi:
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités