Les 10 états dans la personne

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 24 janv. 2016, 06:56

Message par algol-x »

je vous avais posé une question, merci d'y répondre! :)
Avec l'abandon de la méditation assise (arrêter et examiner, vue pénétrante) Il n'y a plus de "travail" sur la vacuité (ou bien?)
(Certes! je conçois qu'il soit plus aisé pour vous de coller un texte plutôt que d'exprimer un point de vue :lol: !)

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 24 janv. 2016, 09:49

Message par Yvon »

Quelle vacuité ? celle vue par le Théravadda ou le Mahayana ?

Faire un Sujet sur la vacuité et j'y répondrai ici c'est les 10 états Merci :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 24 janv. 2016, 12:36

Message par algol-x »

Yvon a écrit :Quelle vacuité ? celle vue par le Théravadda ou le Mahayana ?
Ça vous arrive de lire les réponses à vos interventions? j'ai un doute (!) :lol:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 24 janv. 2016, 16:11

Message par Yvon »

algol-x a écrit : Ça vous arrive de lire les réponses à vos interventions? j'ai un doute (!) :lol: :levitation:
Trés peu c'est vrai car les vôtres n'ont aucun intérêt , pour des raisons déjà cités et les 3/4 du temps Hors sujet comme on peut le voir .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 24 janv. 2016, 17:16

Message par algol-x »

Yvon a écrit :Trés peu c'est vrai car les vôtres n'ont aucun intérêt , pour des raisons déjà cités et les 3/4 du temps Hors sujet comme on peut le voir .
H.S ? Lisez vos intervention, j'y répond point! ensuite quand je vous demande des explications, vous fuyez! voici l'échange:
Yvon a écrit :Elle se vérifie par la pratique :
-La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben contenant les 10 modalités d'expression et le chapitre XVI contenant les 3 principes de différentiations .
Pas de références...
Yvon a écrit :Chez Nichiren Idem pour les chapitres sauf qu'au lieu de la méditation c'est la récitation de Titre du sutra du Lotus .
Avec l'abandon de la méditation assise (arrêter et examiner, vue pénétrante) Il n'y a plus de "travail" sur la vacuité (ou bien?)
Yvon a écrit :Trés peu c'est vrai car les vôtres n'ont aucun intérêt, pour des raisons déjà cités
En ce qui me concerne, je vous lis avec intérêt!

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 25 janv. 2016, 05:42

Message par Yvon »

algol-x a écrit :H.S ? Lisez vos intervention, j'y répond point! ensuite quand je vous demande des explications, vous fuyez! voici l'échange:.
Je ne fuis rien , je vous est demandé de faire un post sur le sujet de la recherche de la vacuité pour y répondre . Ici c'est les 10 états

algol-x a écrit :Pas de références...
Vous savez lire ? Les réfs sont dans le propos : "Elle se vérifie par la pratique :
-La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben contenant les 10 modalités d'expression et le chapitre XVI contenant les 3 principes de différentiations .
"
algol-x a écrit :Avec l'abandon de la méditation assise (arrêter et examiner, vue pénétrante) Il n'y a plus de "travail" sur la vacuité (ou bien?)
Ici, si on parle de la vacuité Mahayana ou ku en japonais, elle n'est pas abandonné elle est incluse dans la récitation du mantra . Pour plus de précisions faire un post sur le Sujet de la "vacuité" en précisant de quelle "vacuité " on parle celle vue par le Theravada ou le Mahayana .
Merci :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 25 janv. 2016, 08:25

Message par algol-x »

Yvon a écrit :je ne fuis rien , je vous est demandé de faire un post sur le sujet de la recherche de la vacuité pour y répondre . Ici c'est les 10 états
Chaque fois que vous êtes incapable de répondre, vous prétendez que la question est H.S...
Yvon a écrit :Les réfs sont dans le propos : "Elle se vérifie par la pratique : La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben contenant les 10 modalités d'expression et le chapitre XVI contenant les 3 principes de différentiations ."
Ce ne sont pas des références mais des affirmations non fondées, et comme vous citez souvent Tientai pour les cautionner, je vous ai posé cette question:

Avec l'abandon de la méditation assise (arrêter et examiner, vue pénétrante) Il n'y a plus de "travail" sur la vacuité (ou bien?)
Yvon a écrit :elle n'est pas abandonné elle est incluse dans la récitation du mantra .
"La vue pénétrante" est une méditation par laquelle on appréhende "les multiples phénomènes" pour les relativiser, votre pratique incantatoire vous les fait prendre comme un "en soi" ce qui met en évidence les causes du "matérialisme spirituel" propre à la Soka Gakkai et des dérives qu'elle suscite.

"L'homme possède en lui une multitude d'état dont les 10 principaux énoncés dans le Sûtra du Lotus.""

Vous ne faites qu'énoncer des dogmes, et êtes incapable de les expliciter (!) ensuite le matérialisme spirituel de la soka gakkai substitue à la vénération des écoles traditionnelles, une attitude mentale de "volition" (lors de la récitation du mantra) qui amplifie "les attachement" et peut être un facteur de déséquilibre psychique, de déréalisation. En revanche, la "vénération" peut dans certaines conditions, aboutir au "lâcher prise"

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 27 janv. 2016, 17:06, modifié 4 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 25 janv. 2016, 10:48

Message par Yvon »

:hi:
Modifié en dernier par Yvon le 25 janv. 2016, 11:08, modifié 1 fois.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 25 janv. 2016, 11:06

Message par algol-x »

Vous avez modifié 6 fois votre texte , ca vous travaille grave
"ca vous travaille grave"

[ Edit ]: cette remarque tendrait plutôt à accréditer qu'il s'agit de vos propres états mentaux que vous projetez sur ma personne :)

Mais là n'est pas le sujet, je vous demandais d'éclaircir la relation entre la pratique de "vue pénétrante" de Tientai et la récitation du mantra de Nichiren, vous répondez par un bras de copiés-collés qui énoncent des principes que l'on a du mal à relier avec votre pratique mantrique.


:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 29 janv. 2016, 08:53, modifié 8 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 25 janv. 2016, 11:08

Message par Yvon »

Vous avez modifié 6 fois votre texte , ca vous travaille grave :lol:

De plus ce que vous dites n'a encore rien à voir avec le sujet .
algol-x a écrit :Ce ne sont pas des références mais des affirmations non fondées, et comme vous citez souvent Tientai pour les cautionner, je vous ai posé cette question à laquelle vous semblez incapable de répondre!"
Les réfs sont dans le propos : "Elle se vérifie par la pratique : La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben contenant les 10 modalités d'expression et le chapitre XVI contenant les 3 principes de différentiations ."


Un petit rappel :
Ichinen Zanzen
Un seul moment de vie contient trois mille mondes .
Système philosophique établi par T'ien-t'ai dans le Maka Shikan sur la base du Sûtra du Lotus du Lotus et clarifiant la relation mutuellement inclusive de la vérite ultime et du monde phénoménal.
Ichinen (un esprit, un moment de vie ou l'essence de Ia vie) est la vie qui se manifeste à chaque instant chez un simple mortel, et sanzen (trois mille), les divers aspects et phases qu'elle peut prendre.
Dans l'expression " Veritable entité de tous les phénomènes » ichinen correspond a la « veritable entité ", c'est-à-dire la véritable nature de la vie ou la réalite ultime, et sanzen à " tous les phénomènes "
L'expression - trois mille . est obtenue par la multiplication des Dix Etats, leur inclusion mutuelle, les Dix Modalites et les Trois Principes de Differenciation.
Ces chiffres (10 x 10 x 10 x 3) donnent trois mille. Ces principes, en jeu dans toute forme de vie, explicitent les trois mille conditions par lesquelles l'entité de la vie se manifeste en tant que phénomène.
Par cette theorie, T'ien-t'ai demontra que tous les phenomenes, c'est-A-dire le corps et l'esprit, le soi et l'environnement, l'animé et l'inanimé, la cause et l'effet, font partie intégrante d'un seul instant de vie d'une personne ordinaire.

Les enseignements antérieurs au Sutra du Lotus soutiennent generalemetat que l'esprit est a la base de tous les phénomènes et que tous les phénomènes naissent de l'esprit ; alors que le principe d' ichinen sanzen, qui découle du Sûtra du Lotus, enseigne que l'esprit et tous Ies phénomènes sont deux mais non deux ., et que l'un ne peut exister sans les autres.

T'eni-t'ai décrit les relations entre ichinen et sanzen dans le Maka Mikan - et affirme que cette expression à deux significations : inclure et pénétrer.

Cela veut dire que les trois mille conditions de l'univers sont incluses dans un moment de vie et, simultanement, qu'un moment de vie pénètre ces trois mile conditions. Pour fonder ce principe, T'ien-t'ai cite comme autorité scripturale le passage tiré du 2ième chapitre de l'enseignement théorique du Sutra du Lotus qui définit la veritable entité ou l'aspect réel de tous les phénomènes comme les Dix Modalites d'expression de la vie.

Plus exactement, l'enseignement théorique ne mentionne que les Dix Etats, leur implication mutuelle et les Dix Modalites. Le domaine de l'environnement, le dernier des Trois Principes de Differenciation, découle du principe mystique de la Veritable Terre énonce dans le 16ième chapitre et complète Ichinen sanzen.
Ainsi, T'ien-t'ai etablit cette theorie en incorporant également le contenu du 16 ième chapitre

Ichinen sanzen est encore classifié en ichinen sanzen théorique et ichinen sanzen concret

Le premier, ichinen sanzen théorique, est la vie du simple mortel dans les neuf états, vie dans laquelle l'état de bouddha reste latent.
L' ichinen sanzen concret est la vie du Bouddha, dans laquelle l'état de bouddha est totalement actif et manifeste.

Généralement, on appelle théorique l' ichinen sanzen révélé dans le 2ième chapitre de l'enseignement théorique du Sutra du Lotus, parcequ'il explique que l'état de bouddha est une potentialité inhérente aux simples mortels dans les neuf etats, alors qu'on appelle concret l'inchinen sanzen du 16ième de l'enseignement essentiel parce qu'il se refere a la boddhéité comme a un état qui s'est manifesté réellement dans la vie de Shakyamuni.
Cependant, même ichinen sanzen du 16 ième chapitre n'est expliqué que du point de vue de l'effet, c'est¬a-dire pour décrire un état que le Bouddha atteignit a un moment donne dans un passé lointain. Ce n'est pas la vérité ultime en soi.
La Loi ou cause qui permit a Shakyamuni d'atteindre cet Eveil dans le lointain passé est la vérité ultime, sans commencement ni fin.

algol-x a écrit :"La vue pénétrante" est une méditation par laquelle on appréhende "les multiples phénomènes" pour les relativiser, votre pratique incantatoire vous les fait prendre comme un "en soi" Faux Voir Ci-Dessous
Le concept de sunyata (en sanskrit), ou kû (en japonais), a été diversement traduit par latence, non-substantialité, vide ou vacuité. C’est l’érudit bouddhiste Nagarjuna, qui vécut en Inde entre 150 et 250 de l’ère chrétienne, qui a été le premier à développer ce principe, décrivant la véritable nature de toute chose comme étant « ni existence ni non-existence ».

Un concept redécouvert par la science moderne
Très étrangère à la logique dualiste occidentale, le caractère paradoxal de cette idée contribue depuis des siècles à enfermer le bouddhisme dans le stéréotype d’une philosophie mystique pour laquelle le monde n’est qu’une grande illusion. Pourtant, les implications du concept de kû sont très terre-à-terre et s’accordent avec les découvertes scientifiques les plus récentes.

La physique des particules, en tentant de percer l’essence de la matière, est parvenue à une description de l’univers qui se rapproche beaucoup de celle de Nagarjuna. En effet, les scientifiques ont découvert qu’il n’existe, au cœur de la matière, aucun élément constitutif véritablement identifiable. Les particules subatomiques, qui constituent les « briques » du monde physique dans lequel nous vivons, semblent plutôt osciller entre un état d’existence et de non-existence. Au lieu d’être des « choses » définies, localisées en un endroit précis, elles apparaissent comme des ondes de probabilités changeantes. Ainsi, à cette échelle, la matière est extrêmement fluide et imprévisible, et semble dépourvue de toute substance. C’est cet aspect de la réalité que décrit le concept de kû.

Une explication du caractère intangible de la vie
Plus largement, kû élucide le potentiel inhérent à la vie. Considérons la façon dont une émotion vive, comme la colère, s’exprime dans tout notre être : l’expression de notre visage, les inflexions de notre voix, la tension des muscles, etc... Lorsque nous nous calmons, cette colère s’évanouit. Mais qu’est-elle devenue ? Nous savons qu’elle existe toujours quelque part en nous-même, mais il nous est impossible de trouver la preuve tangible de son existence, à moins qu’un facteur extérieur ne vienne à nouveau la déclencher. La colère a, manifestement, cessé d’exister ...et pourtant elle demeure, à l'état potentiel.

Il en est de même pour les souvenirs. Nous ignorons leur existence jusqu’à ce qu’ils reviennent à notre conscience. Le reste du temps, tout comme la colère, ils demeurent dans un état de latence, ou kû. Ils existent et n'existent pas, tout à la fois.

De la même façon, la vie, dans toutes ses manifestations, contient un potentiel et des possibilités qui ne sont pas toujours apparentes mais qui, dans certaines conditions, peuvent se manifester. Ce potentiel infini et intangible fait partie de la nature de la vie.

La compréhension du concept de kû nous permet donc de voir que, contrairement à ce que notre perception immédiate nous indique, les choses – les gens, les événements, les relations, notre propre vie – ne sont pas seulement ce que l'on en perçoit, mais renferment un potentiel invisible susceptible de se manifester à tout instant. Ainsi, même la situation la plus désespérée contient des possibilités insoupçonnées de prime abord.

Voir le potentiel infini en chaque chose
Très naturellement, nous étiquetons et nous catégorisons les gens, les situations ou nous-même. Cela nous permet de faire sens du monde. Mais, à moins d’être attentif à ce type de jugement, nous pouvons facilement nous laisser piéger dans des visions étroites et souvent négatives : « Il n’est pas très sympa » ou « Je ne sais pas m’y prendre dans les relations humaines » ou encore « Il ne peut pas y avoir de paix dans le monde ». Dès que nous arrêtons ainsi un jugement négatif sur une situation, nous nous créons une limite intérieure et étouffons toute possibilité d’agir de manière positive.

En revanche, dès lors que nous parvenons à considérer les choses sous l’angle de leur potentiel positif, nos pensées et actions deviennent constructives et permettent à ce potentiel de devenir réalité.

L’étroite interdépendance de toutes choses fait que chacun de nous, à chaque instant, exerce une influence sur la vie de tous. Le regard que nous portons sur les choses a un impact déterminant sur notre réalité, mais également sur celle des autres. En nous éveillant à ce phénomène, nous pouvons agir avec la confiance de pouvoir orienter chaque évènement vers une issue créatrice de valeurs.

De ce point de vue, la manière la plus constructive d’envisager l’existence est de se fonder sur le potentiel positif illimité inhérent à toute vie. En termes bouddhiques, ce potentiel – la véritable nature de la vie – est appelé « bouddhéité ». Nichiren Daishonin l’a défini comme étant Nam-myoho-renge-kyo et a encouragé ses disciples à réciter cette phrase avec la ferme conviction que, ce faisant, ils peuvent puiser dans le potentiel latent de la vie, quelle que soit la situation dans laquelle ils se trouvent.
http://culte.soka-bouddhisme.fr/doctrin ... e-l-infini
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 30 janv. 2016, 17:20

Message par algol-x »

Yvon a écrit :"ce que vous dites n'a encore rien à voir avec le sujet"
il suffit de lire les échanges :)
Yvon a écrit :Les réfs sont dans le propos : "Elle se vérifie par la pratique : La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben contenant et le chapitre XVI "
les trois pratiques principales de l'école Tien'Tai sont: arrêter et examiner, vue pénétrante et réalisation de la sagesse transcendantale, les deux premières, méditation assise (comparables à la méditation zen) et ensuite la pratique de la réalisation de la sagesse transcendantale (récitation du mantra d'Amida )

Sans méditation pour relativiser "les multiples phénomènes" la "réalisation transcendantale" risque d'être illusoire, vos références relatives à Tientai et ichinen sanzen sont destinées à donner "un air théologique" à vos affirmations et ne sont pas en lien avec les interrogations que j'ai posé...

La "foi" comme un moyen pour parvenir à l'éveil ? en tout cas, la Soka Gakkai la manipule à son profit...

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 30 janv. 2016, 18:21

Message par Yvon »

les trois pratiques principales de l'école Tien'Tai sont: arrêter et examiner, vue pénétrante et réalisation de la sagesse transcendantale, les deux premières, méditation assise (comparables à la méditation zen) et ensuite la pratique de la réalisation de la sagesse transcendantale (récitation du mantra d'Amida )
Oui et Alors ? :hum:

La pratique de la récitation du mantra Amida est une introduction dans le Tendai du Nembutsu , des éléments du Shingon sont également intégrés c'est dire la confusion qu'il peut y avoir dans cette école depuis le moyen âge .

L'école Tendai a aussi pour principale pratique la récitation du Sutra du Lotus .




Quand à la "Foi" bouddhique c'est un autre sujet qui n'a rien à voir avec le sujet ici traité c'est à dire les 10 états, mais plutot dans " Le Bouddhisme de Nichiren

PS ; Je croyais que vous ne vouliez plus discuter de ces sujets , mais vous revenez à la charge , c'est plus fort que vous :wink:

Vous avez modifiè 8 fois votre message vraiment ca vous travaille grave :wink:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 30 janv. 2016, 20:17

Message par algol-x »

les trois pratiques principales de l'école Tien'Tai sont: arrêter et examiner, vue pénétrante et réalisation de la sagesse transcendantale, les deux premières, méditation assise (comparables à la méditation zen) et ensuite la pratique de la réalisation de la sagesse transcendantale (récitation du mantra d'Amida )
Yvon a écrit :Oui et Alors ?
Vos affirmations précédentes (La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben et le chapitre XVI) sont confuses et inexactes, vous avez omis de mentionner "la réalisation de la sagesse transcendantale", récitation du "nom sacré" (mantra d'Amida) dans la pratique de l'école T'ien-t'ai, pas très convaincant!
Yvon a écrit :La pratique de la récitation du mantra Amida est une introduction dans le Tendai du Nembutsu , des éléments du Shingon sont également intégrés c'est dire la confusion qu'il peut y avoir dans cette école depuis le moyen âge .
Les chinois s'adressaient volontiers aux écoles T'ien-t'ai et Houa-yen pour la théorie et aux écoles Tch'an ou à la terre pure pour la pratique, et nombre d'adeptes d'écoles "métaphysiques" adhéraient à "l'esprit de compassion infinie" de cette dernière, les chose n'étaient pas aussi carrées que le laisserait supposer vos propos, ensuite, les école T'ien-t'ai sont de natures éclectiques, cela implique qu'on ne peut leur reprocher ce vous exprimez incidemment à leur encontre!
Yvon a écrit :L'école Tendai a aussi pour principale pratique la récitation du Sutra du Lotus .
pratique principale ? C'est votre interprétation ?
Yvon a écrit :Quand à la "Foi" bouddhique c'est un autre sujet qui n'a rien à voir avec le sujet ici traité c'est à dire les 10 états, mais plutot dans " Le Bouddhisme de Nichiren
Dans la mesure ou "la foi"rentre en ligne de compte dans l’appréhension des "multiples phénomènes" d'après votre école, mes propos ont leur place ici!
Yvon a écrit :PS ; Je croyais que vous ne vouliez plus discuter de ces sujets , mais vous revenez à la charge , c'est plus fort que vous. Vous avez modifiè 8 fois votre message vraiment ca vous travaille grave
Faute d'argument valides, vous déplacez régulièrement le débat du sujet vers la personne...


:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 31 janv. 2016, 05:57, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2105
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 30 janv. 2016, 21:37

Message par Yvon »

algol-x a écrit : Vos affirmations précédentes (La méditadion d'inchinen sanzen pour Tientai avec la récitation des chapitres Hoben et le chapitre XVI) sont confuses et inexactes, vous avez omis de mentionner "la réalisation de la sagesse transcendantale", récitation du "nom sacré" (mantra d'Amida) dans la pratique de l'école T'ien-t'ai,
Oui et alors :interroge: qu'est ce que celà voir avec les 10 états ? Rien n'est confus ni inexact je parle de ce qui est en rapport avec le sujet c'est à dire la méditation d'inchinen zanzen le reste n'a rien à voir .
algol-x a écrit : Les chinois s'adressaient volontiers aux écoles T'ien-t'ai et Houa-yen pour la théorie et aux écoles Tch'an ou à la terre pure pour la pratique, et nombre d'adeptes d'écoles "métaphysiques" adhéraient à "l'esprit de compassion infinie" de cette dernière, les chose n'étaient pas aussi carrées que le laisserait supposer vos propos, ensuite, les école T'ien-t'ai sont de natures éclectiques, cela implique qu'on ne peut leur reprocher ce vous exprimez incidemment à leur encontre!
Ca pour être éclectique c'est devenu trés éclectique , les temples Tendai ont finit par devenir de vrai auberges espagnoles :non:
(Même le shintoïsme a finit par s'y intégrer c'est dire ! )

L'école Tendai a aussi pour principale pratique la récitation du Sutra du Lotus .
algol-x a écrit :pratique principale ? C'est votre interprétation...
Non c'est un fait (Voir la vidéo ci dessous )




algol-x a écrit :Dans la mesure ou "la foi"rentre en ligne de compte dans l’appréhension des "multiples phénomènes" d'après votre école, mes propos ont leur place ici!
Abslolument pas . La foi équivaut à la vie quotidienne ça n'a rien à voir avec les 10 états .


algol-x a écrit :Faute d'argument valides, vous déplacez régulièrement le débat du sujet vers la personne...
Venant de vous c'est trés drole ( L'hopital qui se fout encore de la charité ) :lol:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 887
Enregistré le : 17 mai 2015, 13:59

Re: Les 10 états dans la personne

Ecrit le 31 janv. 2016, 04:59

Message par algol-x »

argumentation confuse, affirmations péremptoires, déni, provocations etc. :Bye:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités