Transmission du bouddha presque rien?

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
alishoune

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1103
Enregistré le : 29 août 2008, 08:00

Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 23 juil. 2015, 18:39

Message par alishoune »

Bonsoir

Mamrohnie Pourriez Vous developper?ou si avez un post ou La question est abordee.

Merci

Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 10753
Enregistré le : 26 avr. 2010, 01:59
Localisation : France

Contact :

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 24 juil. 2015, 04:28

Message par Coeur de Loi »

Le Bouddha a transmis un grand enseignement, dont le soutra du lotus, le roi des soutras :

http://www.forum-religion.org/bouddhism ... 25070.html

Afin de méditer sur la loi et de pratiquer en vue de la libération.
La vérité = la réalité

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar du membre

Messages : 26713
Enregistré le : 25 avr. 2014, 10:14

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 24 juil. 2015, 07:02

Message par indian »

http://www.religare.org/unity-mbo.htm

Puis-je vous offrir ce lien (dont la page sur le bouddhisme) qui est pour moi référence plus importante que ce forum.
Amitié
David
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11655
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 24 juil. 2015, 14:41

Message par Marmhonie »

La transmission du Bouddha doit être dans la section Bouddhisme.

Voici les principaux sermons du Bouddha Cacyamuni :
Principale transmission

Ce n'est pas rien, même si cela reste infime du Bouddha dans l'Hindouisme. On voit nettement que Cacyamuni reprend la tradition hindouiste, la cite souvent à l'identique.
Image
(on clique sur la signature)

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12943
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 26 juil. 2015, 06:36

Message par vic »

Marhmonie a dit :Ce n'est pas rien, même si cela reste infime du Bouddha dans l'Hindouisme. On voit nettement que Cacyamuni reprend la tradition hindouiste, la cite souvent à l'identique.
Bouddha a reçu au départ des enseignement de la part de maitre hindouistes qui lui dirent qu'il avait atteint l'éveil et il en resta insatisfait , ressentant que quelque chose ne collait pas et que cela n'était pas l'éveil .
C'est alors qu'il s'est séparé de cette tradition après avoir atteint l'éveil par son approfondissement personnel .
Je crois que tu connais très mal le bouddhisme pour en parler Marhmonie .

Le bouddhisme contient dans sa doctrine des différences fondamentales , comme par exemple celle de l'anatman ( non soi) qui s'oppose à l'atman hindouiste .
D'autres part bouddha n'enseignait pas de prier des dieux , ou même un dieu unique , on ne retrouve cela aucun de ces enseignements alors que l'hindouisme passe son temps dans l'invocation des dieux .
Oui son enseignement tranche par rapport à l'hindouisme sur la méthode pour y parvenir et aussi sur le fond , puisque l'anatman traite de l'essence des phénomènes et qu'elle est divergeante par rapport à l'hindouisme .
Marhmonie a dit :On voit nettement que Cacyamuni reprend la tradition hindouiste, la cite souvent à l'identique.
Bouddha ne cite jamais aucun texte de la tradition hindouiste , où vois tu qu'il reprenne cela , jamais il ne cite les textes hindouistes justement , dans aucun soutra .
Marhmonie , tu es venu sur ce forum pour faire de la désinformation sur le bouddhisme .
Bouddha lui n'a pas atteint l'éveil avec ses maitres hindouistes , il a divergé de cette tradition parce qu'il estimait que sur des points essentiels il y avait un désaccord .
Aucun spécialiste sérieux des religions orientales te dira que le bouddhisme et l'hindouisme c'est la même chose, tu inventes des choses et tu fais de l'intox .
Pourquoi bouddha ne citait il jamais de texte de l'hindouisme selon toi dans ses enseignements et qu'on ne' retrouve aucun dans les soutras , parce qu'il était hindouiste peut être ?

Trouve nous dans les soutras bouddhistes ne serait ce qu'une citation de bouddha tiré du Veda , du Rig-Veda ou des Upanishad. Rien , jamais .
Un hindouiste enseigne à travers les textes de l'hindouisme , bouddha n'enseignait pas ces textes à ses élèves ni cette religion , la chose est limpide , claire et transparente c'est tout .Le Bouddhisme et l'hindouisme sont des religions différentes et distinctes .
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11655
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 26 juil. 2015, 07:54

Message par Marmhonie »

Quand on déconnecte la vie historique du prince Siddhartha, devenu Bouddha, on entre dans toutes les dérives possibles, effectivement.

Je rappelle qu'on ne prie ni ne médite, dans l'Histoire des religions C'est un fondamental universitaire universel. L'Histoire des religions et des civilisations appartient à tout le monde, jamais à une croyance ou une religion.
Image
(on clique sur la signature)

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 12943
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 26 juil. 2015, 09:35

Message par vic »

Marmhonie a écrit :Quand on déconnecte la vie historique du prince Siddhartha, devenu Bouddha, on entre dans toutes les dérives possibles, effectivement.

Je rappelle qu'on ne prie ni ne médite, dans l'Histoire des religions C'est un fondamental universitaire universel. L'Histoire des religions et des civilisations appartient à tout le monde, jamais à une croyance ou une religion.
C'est effectivement ce genre de simplification simpliste qui fait le christ devient le bouddha et que manuel valls est margareth tacher .
Dans une religion il y a un enseignement , on s'y réfère c'est tout , ou alors on fait du synchrétisme et ça n'est pas l'enseignement proposé .
Ton avis personnel new age sur le bouddhisme ne fait pas l'histoire du bouddha que tu réinventes, bouddha a bien une histoire et avec toi la prise de liberté débridée pour faire devenir bouddha le christ parce que tu es chrétien en essayant de passer par l'hindouisme et vishnou qui en plus n'a déjà aucun rapport avec le christianisme pour en faire un truc qui justifie tes croyances est de la malhonnêteté .
Tu embrouilles tout les gens qui cherchent à comprendre le bouddhisme et qui viennent ici sincèrement et ça devient un grand n'importe quoi .
Tu fais sans arrêt de l'embrouille et de la désinformation sur une religion que tu ne connais pas .
Je soupçonne que tu vienne ici uniquement pour discréditer le bouddhisme en mentant volontairement sur son histoire et en créant une embrouille digne d'un troll .
Modifié en dernier par Marmhonie le 26 juil. 2015, 14:36, modifié 1 fois.
Raison : Rappel de modération bienveillant: les internautes ne sont pas des sujets de discussion. Merci.
Ca n'est pas en apprenant à prendre des vessies pour des lanternes qu'on apprend à voir clair en soi

alishoune

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1103
Enregistré le : 29 août 2008, 08:00

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 22 mai 2020, 19:01

Message par alishoune »

Up svp

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 110
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Transmission du bouddha presque rien?

Ecrit le 07 sept. 2020, 10:57

Message par Disciple Laïc »

Bonjour,


Dans Le Sutra du Diamant (sutra du Courant Mahayana ou Grand Véhicule ou Véhicule des Bodhisattvas, gardez la formulation qui vous convient) le Bouddha dit à Subuti, un de ses disciples, une phrase qui peut sembler étonnante, paradoxale, incompréhensible.


En substance : Si quelqu'un qui m'écoute croit que le Bouddha a transmis quelque enseignement que ce soit, il n'a pas compris mes paroles.


Il faut rappeler que les paroles du Bouddha doivent être lues à 2 niveaux, un "relatif" (ou conventionnel) et un "absolu" (ou ultime).


Rappelons aussi que dans ce sutra, le Bouddha s'adresse à un de ses moines, donc il lui parle avec des paroles plus profondes et subtiles qu'a un simple laïc moins bien instruit comme vous ou moi. Et évidemment Subuti est mieux "armé" que nous pour comprendre les paroles du Bouddha.


Enfin le Sutra du Diamant met surtout en avant la vacuité, l'absence d'un "soi" indépendant appliqué à tous les phénomènes. Ce n'est pas pour rien qu'on le nomme "Sutra du Diamant qui coupe/déchire/pourfend toutes les illusions". Et surtout l'illusion du "soi" indépendant.


Donc, d'un point de vue relatif, le Bouddha a bel et bien transmis des enseignements, oraux, à des gens de toutes conditions, moines et laïcs, avec une pédagogie différenciée.


Mais d'un point de vue absolu quand on se place dans une logique de vacuité du "soi", il n'y a pas de Bouddha et de Subhuti qui soient séparés et indépendants, il n'y a donc pas de sujet qui transmet quelque chose à un autre sujet. Pas de "Je" et de "Tu", pas de Maître et de Disciple. Ils forment un Tout interdépendant. Donc rien ne peut être "transmis" d'un point à un autre puisque les 2 ne sont pas séparés. Il n'y a pas 2 points mais une unité.


De plus dans un autre sutra, celui dit de "La cité ancienne" il me semble, un sutra du Canon Pali, le Bouddha explique que son Dharma n'est qu'une re-découverte d'un chemin déjà parcouru par d'autres avant lui. Il est le Bouddha de notre ère, tout comme il y aura un Bouddha du Futur, Maitreya, et il y a eu des Bouddhas du passé. Donc le Bouddha ne fait pas dans l'originalité sur le fond. Sur la forme, par contre, sur la manière de transmettre le Dharma, là, le Bouddha fait exception car jamais avant lui personne n'avait transmis le Dharma comme il l'a fait. C'est parce que le Bouddha Shakyamuni a, d'un point de vue relatif, atteint un parfait éveil, complet, total, qu'il a pu émettre un parfait Dharma.


Mais le fait que son Dharma soit parfaitement expliqué, ne signifie nullement qu'il soit parfaitement compris, même en son temps, ni bien sûre qu'il se conserve parfaitement après lui, loin s'en faut.


Enfin, le fait que le Bouddha soit exceptionnel dans la façon d'exprimer le Dharma, ne signifie par que sa méthode est "supérieure" à celle des Bouddhas du passé ou du futur. C'est juste que personne jusque là n'avait exprimer le Dharma comme Lui l'a fait. Différence ne signifie pas inégalité de valeur.


On peut raisonnablement penser que Maitreya, le Bouddha du Futur, quand il se manifestera, transmettra le Dharma d'une façon encore nouvelle, qui lui sera propre, et adaptée au contexte. Qui sait, peut-être que Maitreya sera non pas 1 seul individu mais un groupe, ou une femme peut-être, pourquoi pas ? Cela dépendra des circonstances du moment dans l'avenir. Rien n'est sûre à 100%.


C'est ne tout cas comme cela que j'ai compris, en lisant, étudiant, méditant. Voyez ce que vous en pensez.


:levitation:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités