L'ENSEMBLE DES UTILISATEURS SONT TEMPORAIREMENT CONTINGENTS.
AVERTISEMENT Pour des raisons plutôt évidentes vues la présence d’utilisateurs troll, les irrespectueux, puis de ceux qui n’ont aucune tenue pour les sujets. Je place l’ensemble des membres en contingent afin de trier les utilisateurs et plus particulièrement des inepties a laquelle un trop grand nombre de membres s’adonnent. - Eliaqim





Qu’est-ce que le dialogue interreligieux ?
Ce n’est pas un dialogue entre religions ou institutions, mais entre des personnes qui appartiennent à des religions différentes et reconnaissent leur égale dignité humaine. Le dialogue est une rencontre qui devient parole, où il y a respect et écoute réciproques, et qui comporte des enjeux existentiels. Ce n’est ni une négociation sur le contenu de la foi, ni un débat où on chercherait à marquer des points, ni une tentative de convertir l’autre. C’est une attitude profonde, marquée par le désir de rencontrer l’autre dans sa différence.

(1) Geneviève Comeau - S’asseoir ensemble : les religions, sources de guerre ou de paix ?

On interprète tout sa propre religion
Aucune personne ne peut représenter à elle seule sa religion ; il n’existe pas de « Monsieur islam » ni de « Madame christianisme ». On peut bien sûr chercher des personnes qui connaissent bien leur tradition religieuse et qui aient une voix autorisée pour en parler, mais on ne peut identifier ces personnes à leur religion, ni leur religion à ces personnes. Oublier cela serait réducteur et enfermant, à la fois pour la personne et pour sa religion.

(2) Geneviève Comeau, Le dialogue interreligieux, Éditions Fidélité, 2008, p. 7.

Une aventure qui bouscule
Le dialogue interreligieux est une aventure qui ne laisse pas indemnes ceux qui y participent : elle bouscule, élargit, enrichit, et peut aussi déranger, irriter, déstabiliser. Le dialogue interreligieux a sa dignité en lui même, il « n’est pas la conséquence d’une stratégie ou d’un intérêt », disait Jean-Paul II dans l’Encyclique Redemptoris Missio, mais « il est demandé par le profond respect qu’on doit avoir envers tout ce que l’Esprit, qui “souffle où il veut”, a opéré en l’homme ».

(3) Geneviève Comeau

L’impact des cultures et du contexte
Les rencontres interreligieuses, qui ne sont pas toujours « dialogue » mais peuvent le devenir, sont bien souvent aussi des rencontres interculturelles. Car religion et culture entretiennent des liens étroits et complexes. Ainsi, la modernité occidentale a mis en place une manière critique de se rapporter à la religion (critique historique et littéraire des textes fondateurs, etc.), mais cette manière de faire n’est pas universellement partagée. Or, certaines rencontres interreligieuses risquent de tourner au dialogue de sourds, si l’on n’a pas conscience de cette différence, qui est en partie d’ordre culturel.

(4) Geneviève Comeau

Des affinités selon le milieu culturel
Plusieurs religions peuvent coexister dans un même espace culturel, tandis qu’une même religion peut se vivre dans des cultures différentes. Il nous arrive de sentir des affinités avec quelqu’un d’une autre religion mais de la même culture que nous, davantage qu’avec un coreligionnaire venant d’une autre culture. Cette question de sensibilités culturelles est à prendre en compte.

(5) Geneviève Comeau


  • uzzi21il y a 34 minutes
    Je suis d'origine italienne ça se rejoint un peu de ce que j'ai pu voir de ma famille et celles maghrébines... Je me suis aperçu qu'on avait quasi les mêmes principes surtout sur le fond
  • Clémantineil y a 34 minutes
    Et ce que je pense aujourd'hui de mon choix à l'époque, c'est surtout que j'ai aimé la population avant l'idée. Un grand sens de l'amitié, Et dans les relations garçon/file je m'y retrouvais plus. Et surtout, j'ai aimé les familles, les nombreux enfants qui adorent rire et sont un peu "sauvages".
  • Clémantineil y a 33 minutes
    Oui, c'est possible, moi je retrouvais aussi le fonctionnement que j'avais connu à la campagne. Beaucoup d'Italiens disent que ça leur fait penser à leur famille.
  • Clémantineil y a 32 minutes
    Mais du coup, maintenant que j'ai un peu plus de recul, je crois qu'on se fabrique sa propre famille et que j'aurai pu avoir une vie assez proche de celle que j'ai aujourd'hui et trouver quelqu'un qui partage ces valeur et ces projet sans être forcément musulman.
  • uzzi21il y a 31 minutes
    Et tu pensais que les principes familiaux maghrébines étaient dû à l'islam.... tu as comme voulu faire partie des leurs.
  • Clémantineil y a 30 minutes
    Non, je ne crois pas avoir penser tout ça de façon si calculée. C'est plutôt une analyse que je fait aujourd'hui.
  • uzzi21il y a 29 minutes
    Oui je vois ce que tu veux dire... pas besoin forcément d'une religion quelconque pour fondé une famille selon notre optique
  • Clémantineil y a 25 minutes
    Disons qu'à mes yeux ça a été un ciment quelque chose de sacré et impossible à briser et j'avais besoin de cette assurance pour me sentir en confiance. Mais je crois que d'autre couple sont aussi soudé par d'autres moyens.
  • uzzi21il y a 21 minutes
    DSL coup de fil
  • uzzi21il y a 15 minutes
    Oui je vois très bien... On a nos propres principes et pas forcément besoin de les contraindre à une religion, quand on peut les pratiquer naturellement.

Connexion  •  S’enregistrer

Qui est en ligne / Statistiques

Au total il y a 365 utilisateurs en ligne : 11 enregistrés, 0 invisible et 354 invités
Membres : Baudoujah, Bing, Clémantine, Google, Majestic, Mic, petitpapatahar, prisca, RT2, Serviteur d'Allah, uzzi21

Légende: Forums enseignement, Nouveaux utilisateurs enregistrés, Utilisateurs contingents
1262282 messages • 42764 sujets • 6821 membres • Le membre enregistré le plus récent est Esaïe.53.

Statistiques des dons • Faire un don

23.72 %

Nous avons reçu 398.06€ de dons. Les dépenses statuées en 2019 1678.03€.

104 %

Cumulatif 2020 des dépenses 414.22€. Tous ou aucun des dons ont été utilisés.

L'ENSEMBLE DES UTILISATEURS SONT TEMPORAIREMENT CONTINGENTS.
AVERTISEMENT Pour des raisons plutôt évidentes vues la présence d’utilisateurs troll, les irrespectueux, puis de ceux qui n’ont aucune tenue pour les sujets. Je place l’ensemble des membres en contingent afin de trier les utilisateurs et plus particulièrement des inepties a laquelle un trop grand nombre de membres s’adonnent. - Eliaqim