L'ENSEMBLE DES UTILISATEURS SONT TEMPORAIREMENT CONTINGENTS.
AVERTISEMENT Pour des raisons plutôt évidentes vues la présence d’utilisateurs troll, les irrespectueux, puis de ceux qui n’ont aucune tenue pour les sujets. Je place l’ensemble des membres en contingent afin de trier les utilisateurs et plus particulièrement des inepties a laquelle un trop grand nombre de membres s’adonnent. - Eliaqim





Qu’est-ce que le dialogue interreligieux ?
Ce n’est pas un dialogue entre religions ou institutions, mais entre des personnes qui appartiennent à des religions différentes et reconnaissent leur égale dignité humaine. Le dialogue est une rencontre qui devient parole, où il y a respect et écoute réciproques, et qui comporte des enjeux existentiels. Ce n’est ni une négociation sur le contenu de la foi, ni un débat où on chercherait à marquer des points, ni une tentative de convertir l’autre. C’est une attitude profonde, marquée par le désir de rencontrer l’autre dans sa différence.

(1) Geneviève Comeau - S’asseoir ensemble : les religions, sources de guerre ou de paix ?

On interprète tout sa propre religion
Aucune personne ne peut représenter à elle seule sa religion ; il n’existe pas de « Monsieur islam » ni de « Madame christianisme ». On peut bien sûr chercher des personnes qui connaissent bien leur tradition religieuse et qui aient une voix autorisée pour en parler, mais on ne peut identifier ces personnes à leur religion, ni leur religion à ces personnes. Oublier cela serait réducteur et enfermant, à la fois pour la personne et pour sa religion.

(2) Geneviève Comeau, Le dialogue interreligieux, Éditions Fidélité, 2008, p. 7.

Une aventure qui bouscule
Le dialogue interreligieux est une aventure qui ne laisse pas indemnes ceux qui y participent : elle bouscule, élargit, enrichit, et peut aussi déranger, irriter, déstabiliser. Le dialogue interreligieux a sa dignité en lui même, il « n’est pas la conséquence d’une stratégie ou d’un intérêt », disait Jean-Paul II dans l’Encyclique Redemptoris Missio, mais « il est demandé par le profond respect qu’on doit avoir envers tout ce que l’Esprit, qui “souffle où il veut”, a opéré en l’homme ».

(3) Geneviève Comeau

L’impact des cultures et du contexte
Les rencontres interreligieuses, qui ne sont pas toujours « dialogue » mais peuvent le devenir, sont bien souvent aussi des rencontres interculturelles. Car religion et culture entretiennent des liens étroits et complexes. Ainsi, la modernité occidentale a mis en place une manière critique de se rapporter à la religion (critique historique et littéraire des textes fondateurs, etc.), mais cette manière de faire n’est pas universellement partagée. Or, certaines rencontres interreligieuses risquent de tourner au dialogue de sourds, si l’on n’a pas conscience de cette différence, qui est en partie d’ordre culturel.

(4) Geneviève Comeau

Des affinités selon le milieu culturel
Plusieurs religions peuvent coexister dans un même espace culturel, tandis qu’une même religion peut se vivre dans des cultures différentes. Il nous arrive de sentir des affinités avec quelqu’un d’une autre religion mais de la même culture que nous, davantage qu’avec un coreligionnaire venant d’une autre culture. Cette question de sensibilités culturelles est à prendre en compte.

(5) Geneviève Comeau


  • Oiseau du paradis03 juil. 2020 22:05
    En parlant de la relation entre la forme (qabil) et le réceptacle de cette forme (maqbul), 'Abdu'l-Baha fait remarquer, vraisemblablement pour se démarquer d'une conception trop aristotélicienne, que cette terminologie et la théorie qui lui est sous-jacente sont équivalentes aux images (hay'at) et aux formes (suwar) qui permettent à la matière non différenciée de passer de cet état d'indifférenciation à l'état sensible. Dans cette nomenclature, le monde imaginal est considéré comme le premier degré de la "substantification " ou de la " coalescence ".
  • Oiseau du paradis03 juil. 2020 22:12
    Il semble être un inter-monde ou un " interface "; un genre de sas qui sépare le monde spirituel du monde matériel. Son statut participe donc aux deux mondes. Il pourrait aussi contenir les lois du cosmos. Certains l'associent même à " réalité en soi ", c'est-à-dire à la réalité qui est au-delà du phénomène, ou quelque chose de très proche.
  • Oiseau du paradis03 juil. 2020 22:18
    La science peut frapper à la porte du Monde imaginal, cependant elle ne peut en franchir le seuil. Ce monde va au-delà du langage et échappe ainsi à la connaissance discursive. C'est un monde de pure intuition qui peut toutefois, dans certains cas, être rationalisable. Il semble donc avoir deux versants : l'un tourné vers la réalité empirique ouvert à la connaissance discursive et constitué par des réalités conceptuelles et l'autre, tourné vers le monde spirituel situé en-dehors du langage et uniquement accessible à la pensée intuitive.
  • Oiseau du paradis03 juil. 2020 22:28
    Voilà, j'ai produit ce résumé parce que Recherches22 se dit intéressée à aborder le thème du déploiement de la création à partir du monde imaginal. J'ai donc jugé bon de fournir, au préalable, une définition de ce que j'entends par ce monde.
  • JPG03 juil. 2020 22:49
    Je suis en espérance de trouver des enfants de Dieu ... un troue noir, jusqu'à présent.
  • JPG03 juil. 2020 22:51
    Ce son est vraiment intéressant : https://youtu.be/zCdJyZUKJyM Kenny Chesney ... déjà publié, quand même ... trop hot.
  • JPG03 juil. 2020 22:52
    Citation : " ... What are you willing to give ... " ?
  • JPG03 juil. 2020 22:54
    On peut trouvé tout et n'importe quoi ... en ce monde; Dieu, il ne se trouve qu'en Dieu.
  • JPG03 juil. 2020 22:56
    Merci, mon repas est chaud ... comme je veux le manger chaud, j'y vais maintenant.
  • JPG03 juil. 2020 22:56
    À plus alors.

Connexion  •  S’enregistrer

Qui est en ligne / Statistiques

Au total il y a 199 utilisateurs en ligne : 6 enregistrés, 0 invisible et 193 invités
Membres : Bing, dan26, Google, Google-F, homere, Majestic

Légende: Forums enseignement, Nouveaux utilisateurs enregistrés, Utilisateurs contingents
1264749 messages • 42842 sujets • 6838 membres • Le membre enregistré le plus récent est morobaboumar.

Statistiques des dons • Faire un don

25.44 %

Nous avons reçu 426.88€ de dons. Les dépenses statuées en 2019 1678.03€.

97.03 %

Les dons ont été utilisés à hauteur de 414.22€ des 426.88€ déjà reçus.

L'ENSEMBLE DES UTILISATEURS SONT TEMPORAIREMENT CONTINGENTS.
AVERTISEMENT Pour des raisons plutôt évidentes vues la présence d’utilisateurs troll, les irrespectueux, puis de ceux qui n’ont aucune tenue pour les sujets. Je place l’ensemble des membres en contingent afin de trier les utilisateurs et plus particulièrement des inepties a laquelle un trop grand nombre de membres s’adonnent. - Eliaqim